Fiche Berlin

274 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
274
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche Berlin

  1. 1. Fiche avec de petits devoirs* "Morceaux littéraires choisis" de voyageurs extraordinairesUn morceau de "Fleurs du Mal" où Charles Baudelaire invite les voyageurs à montrer leur "coffresde mémoires", les "merveilleux joyaux" visuels et narratifs recueillis dans leurs voyages.Etonnants voyageurs! Quelles nobles histoiresnous lisons dans vos yeux profonds comme les mersmontrez-nous les écrins de vos riches mémoires,ces bijoux merveilleux, faits d’astres et d’éthers.Qui?Qui est le voyageur?«En arrivant à chaque nouvelle ville, le voyageur retrouveun passé qu’il ne savait plus d’avoir: létrangetéde ce que tu n’es plus ou que tu ne possèdes plus t’attend aupassage dans des lieux étranges et pas possédés".(Italo Calvino, Le città invisibili1)Ce cours sadresse aux enseignants et aux formateurs* Dans la présentation de vous-mêmes indiquez également les raisons qui vous ont fait choisirce cours et les attentes que vous en avez."Il ya seulement un voyage possible: celui que nous faisons dans notre monde intérieur. Je ne pensepas que l’on puisse voyager davantage dans notre planète. Comme d’ailleurs je ne crois pas que l’onvoyage pour revenir. Lhomme ne peut pas revenir au même point d’où il est parti, parce que,entretemps, il a lui-même changé. On ne peut pas échapper à soi-même. Tout ce que nous sommes,nous le portons avec nous au cours du voyage. Nous portons avec nous la maison de notre âme,comme le fait une tortue avec sa carapace. En vérité, le voyage, à travers les pays du monde, est unvoyage symbolique pour lhomme. Partout où il va, il est à la recherche de sa propre âme. Pour celal’homme doit pouvoir voyager". Andreij TarkovskijAvec qui?Les compagnons de voyage Quel personnage, artiste, écrivain, poète, musicien a raconté vos terres? Apportez quelques extraits, quelques informations avec vous. Dans le programme du Cours j’ai voulu inclure comme «compagnons de voyage» Par le passé, de nombreux Berlinois, de naissance ou dadoption, se sont illustrés dans des domaines variés. Au XVIIIe siècle, le savant Alexander von Humboldt a parcouru le monde pour collecter des plantes et des animaux alors inconnus, posant les bases de lexploration scientifique. Mais Berlin est une ville surtout connue pour ses artistes marqués par lExpressionnisme, un courant artistique né au XIXe siècle visant à privilégier lexpression des émotions, avec des écrivains comme Gottfried Benu et Bertold Brecht, des cinéastes tels Fritz Lang, des peintres comme Georg Grosz ou encore des architectes comme Walter Gropius, fondateur du Bauhaus, un courant qui a influencé larchitecture moderne dans le monde entier. 1
  2. 2. Où? BerlinBerlin est la capitale et la plus grande ville dAllemagne. Située dans le nord-est du pays, elle formeun land (État fédéré) à part entière et compte environ 3,4 millions dhabitants. Son agglomérationsétend sur 2 284 km2 et compte un peu plus de 4 millions dhabitants, sa zone urbaine élargie5 025 272 habitants (soit la deuxième du pays après celle de la région de la Ruhr)2 et son aireurbaine de la région métropolitaine de Berlin-Brandebourg dépasse, quant à elle, les frontières duland et regroupe au total près de 6 millions dhabitants, ce qui en fait une des dix métropoles les pluspeuplées de lUnion européenne3Fondée au XIIIe siècle, Berlin a été successivement capitale du royaume de Prusse (1701-1871), delEmpire allemand (1871-1918), de la république de Weimar (1919-1933) et du Troisième Reich(1933-1945). Après 1945 et jusquà la chute du mur de Berlin en 1989, la ville est partagée enquatre secteurs doccupation. Pendant la Guerre froide, le secteur soviétique de la ville, nomméBerlin-Est, est devenu la capitale de la République démocratique allemande, tandis que Berlin-Ouest était politiquement rattachée à la République fédérale dAllemagne, devenant ainsi un bastionavancé du monde occidental à lintérieur du Bloc communiste. Suite à la chute, en 1989, du mur deBerlin, Berlin redevint en 1990 la capitale de lAllemagne réunifiée, et les principales institutionsfédérales y emménagèrent en 1999.Berlin est une ville mondiale culturelle et artistique de premier plan. La ville abrite 165 musées, 146bibliothèques et 60 théâtres. Doù? * Il y aura la possibilité de décrire votre ville, votre territoire et votre école ou institution dans votre présentation. *Apportez, si possible, une petite spécialité à partager avec les autres.Comment?* Partage de la méthodologie choisie Le cours, s’inspire à la Recherche-Action, comme méthodologie qui interprète les principesdu constructivisme social, pour lequel «la connaissance est de plus en plus considérée comme unprocessus de graduelle négociation dialogique entre les divers acteurs et personnages impliqués".L’on veut relever un élément caractéristique de la Recherche-Action, à savoir une «approchecirculaire du type: observation-évaluation-intervention-observation», où la recherche, lacomparaison et la résolution des problèmes doivent se développer «de manière récursive (réflexion-action), avec de continuels ajustements». Et parmi les sujets impliqués dans ce processus, lesparticipants auront une place de premier plan.Avec lévolution de la pensée philosophique et scientifique, la méthode a acquis une signification deplus en plus importante et particulière. La méthode est considérée comme tout processus qui vise àatteindre une connaissance qui nest pas absolue, mais encore capable de faire comprendre un aspect 2
  3. 3. de la réalité. Ainsi, la personne qui utilise une méthode pour résoudre un problème c’est comme sielle devait accomplir un voyage plus ou moins long et fatigant, à travers des voies constituées deraisonnements, épreuves, tâtonnements et erreurs afin d’atteindre un objectif.Lidée de léducation comme «permanente ‘réorganisation et reconstruction de lexpérience», vise àpromouvoir une pensée capable: • de faire face et gérer les besoins et les projets dune société qui évolue et change rapidement • de réaliser une société plus juste et ouverte à léchange, au dialogue et à la démocratie. La recherche-action devient, par conséquent, une méthode dexpérimentation de nouveaux modèles éducatifs dont le but est de mettre en œuvre des changements positifs dans le contexte scolaire dans lequel nous agissons.La recherche-action se base sur lhypothèse selon laquelle il est nécessaire de vivre le temps de laformation en abandonnant lenseignement purement disciplinaire et créant des expérienceséducatives axées sur lapprenant qui s’est engagé à associer la connaissance et la réflexion sur laréalité, avec la nécessité d’apprendre et le désir dapprendre, avec une formation de qualité enmilieux professionnels et la valorisation des propres intérêts, des propres besoins et des propresprojets de vie.Le voyage est une fascination et une métaphore existentielle auxquelles les cartes nous mènent avecleur esthétique du vide (égarement, ivresse à l’égard de linconnu) et les limites entre terre et merparmi lesquelles tracer la voie vers lénigme de la vie. Le voyage apparaît alors comme recherchedu soi et le parcourir les expériences des artistes et des écrivains prêts à quitter leur vie pour trouverune harmonie et un équilibre perdu.Ce voyage permet dune part, de cataloguer lexistant anthropocentrique et dautre part, denquêternotre moi intérieur, en une alternance de géographies à l’intérieur et hors de nous-mêmes. Journalde bord, harmonie, abordage sont des termes liés au monde nautique, révélateur de la volonté derendre tangible à travers la mémoire le propre parcours existentiel et la navigation accentue etévoque sensations et sentiments.La métaphore du voyage est récurrente dans un parcours de recherche. Donc si vous voyagezlesprit libre, nous nous embarquons et partons pour une aventure de connaissance etdémerveillement ...Avec quels outils?Appareils photo, carnets, sons, fiches, livres ...Chacun choisit la manière dont il veut fixer dans sa mémoire ce que nous allons visiter, écouter etobserver. Le Carnet peut devenir alors l’outil pour vérifier ses propres connaissances et renforcer sapropre mémoire.En outre, l’association élaborera, en guise de mémoire collective, un produit multimédia en ligne detoutes les impressions sous formes graphique, textuel et photographique des participants. 3

×