Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11

761 vues

Publié le

1ère formation "Soigner ses TIC communautaires" d'un projet pilote au SAC-UQAM (S.Jochems, École de travail social).

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
761
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formation Soigner ses TIC communautaires-CRFL-04fev11

  1. 1. Une formation sur les enjeux que soulèventles pratiques collaboratives et les réseaux sociaux Sylvie Jochems Professeure, École de travail social En partenariat avec :
  2. 2. 5 ObjectifsInitier les personnes participantes aux praTICcollaboratives, aux réseaux sociaux et à leurs enjeux:● 1. Initier les personnes participantes à lhistoire du développement des TIC dont Internet afin de mieux saisir leur rôle dans la mondialisation néolibérale.● 2. Exposer les personnes participantes aux nouveaux discours sur la conjoncture post-industrielle, notamment par les métaphores «société de linformation», «société linformation du/des savoir/s», «capitalisme cognitif» afin, de mieux contextualiser les politiques dinnovation et les programmes adressés aux milieux communautaires et féministes.
  3. 3. 5 Objectifs● 3. Proposer des concepts et une typologie pour mieux analyser ce que sont les usages des TIC dans les mouvements communautaires et féministes.● 4. Amorcer une réflexion critique sur les enjeux que supposent les praTIC collaboratives des acteurs et actrices des milieux communautaires et féministes.● 5. Développer des habiletés techniques pour que les personnes participantes sapproprient les outils du web 2.0 pour les groupes communautaires, de femmes et leurs regroupements au Québec.
  4. 4. Cadre généralde la formation● 1 journée danalyse et de discussion – Vendredi, 4 février 2011 am et pm à Repentigny● ½ journée « PraTIC » – Vendredi, 18 février 2011 am, à Repentigny● Des outils (en développement): – Des textes – Site web PraTICcomm – Blogue PraTICcomm – Page facebook PraTICcomm
  5. 5. Contexte dela formation● (2010-2011) Le projet-pilote : – Qui sommes-nous? https://sites.google.com/site/praticcom/references – Les objectifs● (2012-2014) Un projet à moyen terme – Obtenir une subvention du MELS – Améliorer la formation – Offrir la formation dans différentes régions du Québec
  6. 6. Plan dela journée 1. Web 2.0 – Réseaux sociaux? Pratiques collaboratives? – Portrait statistique au Québec – Des principes et caractéristiques 2. Introduction aux grands enjeux – La fracture numérique et la société des savoirs? – Critiques sociales 3. PraTIC communautaires – Enjeux économiques – Enjeux sociaux – Enjeux politiques – Enjeux éthiques
  7. 7. TICTechnologies de linformation et de la communicationInternet, réseau des réseaux● 1940 – le début de linformatique - 1994– World Wide Web (Tim Berners-Lee)● 1945 – le premier micro-ordinateur ●1996 – premiers navigateurs,● 1965 – lhypertexte (Ted Nelson) explosion de lInternet● 1969 – Apranet, le premier internet ●2008 : 700 million ordinateurs●1985 – le réseau des connectés et 1,35 milliard dessuperordinateurs (backbone) usagers (1981 – 200 ordinateurs)
  8. 8. Internet,une révolution? Les TIC, quest-ce que ça change ? ÉchangeRéf: Jochems, 2011; Cardon, 2010;Cardon et Granjon, 2010
  9. 9. ●●●●●●●● Présentation du CDÉACF: http://www.slideshare.net/cdeacf/le-web-20-principes-usages-et-outils
  10. 10. Mini Quizz● Selon le Cefrio, quest-ce quun internaute? internaute● Quest-ce quun site de réseautage dit « réseau social »? social »● Au Québec, en 2010... en pourcentage % – Combien dadultes québécois ont visité un site de réseautage ? – Combien dadultes québécois ont participé à un site de réseautage ?
  11. 11. Au Québec en 2010Quatre Québécois sur dix (4/10)ont un profil dans un réseau social Réf.: CEFRIO http://www.cefrio.qc.ca/fileadmin/documents/Publication/NETendances-Vol1-1.pdf
  12. 12. Mini Quizz● Quest-ce quun Blogue? Blogue● Au Québec, en 2010... en pourcentage % – Combien dadultes québécois ont consulté un blogue ? – Combien dadultes québécois ont écrit ou exprimé un commentaire sur un blogue ?
  13. 13. Au Québec en 20102,3 millions de Québécoisconsultent des blogues.●●●●●●●● Réf.: CEFRIO http://www.cefrio.qc.ca/fileadmin/documents/Publication/NETendances-Vol1-1.pdf
  14. 14. Mini Quizz● Quest-ce quun micro blogue? blogue● Au Québec, en 2010... en pourcentage % – Combien dadultes québécois ont écrit un commentaire sur un micro-blogue ?
  15. 15. En 2010, le Québec compte615 000 micro blogueurs.●●●●●●●● Réf.: CEFRIO http://www.cefrio.qc.ca/fileadmin/documents/Publication/NETendances-Vol1-1.pdf
  16. 16. Enjeux mondiauxDe nouveaux discoursSociété de linformation? (SMSI 2003; 2005) – « Une société soumise à une quintuple mutation : le déplacement de la composante économique principale (passage d’une économie de production à une économie de service) ; le glissement dans la structure des emplois (prééminence de la classe professionnelle et technique) ; la nouvelle centralité acquise par le savoir théorique comme source de l’innovation et de la formulation de politiques publiques ; la nécessité de baliser le futur en l’anticipant ; l’essor d’une nouvelle technologie intellectuelle tournée vers la prise de décision » (Mattelart, 2001, p. 55-56). – Octobre 2009. Elinor Ostrom reçoit le prix Nobel déconomie. Elle est la première femme de lhistoire à le recevoir. Politologue de formation, elle sintéresse à laction collective et aux biens publics. Lune de ses œuvres majeures est publiée en 2007 sous le titre Understanding Knowledge as a Commons: From Theory to Practice. ●Réf.: Communautique ; Jochems (2007) « La fracture numérique, un problème social? » […] PUQ; Blogue « Savoirsféministes, un bien commun. Forum 2010 » http://forumiref-rf.blogspot.com/
  17. 17. Enjeux mondiauxDe nouveaux discours ● Société du savoir (UNESCO) et les politiques dinnovation sociale (OCDE) ? – Les universités productrices de savoirs scientifiques ● Des politiques publiques et programmes au Québec: – Le ministère du Développement économique, de lInnovation et de lExportation (MDEIE) a mis sur pied le « programme de soutien et de valorisation du transfert des connaissances» ; – Le ministère des Services gouvernementaux (MSG) a élaboré son « Fonds de la société de linformation » ainsi que le « Gouvernement en ligne ».Réf.: Communautique ; Jochems (2007) « La fracture numérique, un problème social? » […] PUQ; Blogue « Savoirsféministes, un bien commun. Forum 2010 » http://forumiref-rf.blogspot.com/
  18. 18. Enjeux mondiauxEn quoi ça concerne les milieuxcommunautaires et les groupes de femmes? ● Ateliers … ● Des problèmes sociaux: la fracture numérique! ● Les enjeux dACCÈS ● Les enjeux dACCESSIBILITÉ ● Les enjeux dUSAGES ● Les enjeux dAPPROPRIATION... citoyenne! dAPPROPRIATIONRéf.: Communautique ; Jochems (2007) « La fracture numérique, un problème social? » […] PUQ;Jochems (2007) « PraTIC en action communautaire au Québec », […] PUQ; Blogue « Savoirsféministes, un bien commun. Forum 2010 » http://forumiref-rf.blogspot.com/
  19. 19. Enjeux mondiauxUn contre-discours● Sélève Contre cette nouvelle forme de capitalisme « informationnel » (Castells, 1998), un capitalisme « cognitif » (Moulier Boutang, 2007)● Mobilise Pour : – [...] des enjeux de démocratisation des sciences et des techniques : la place de la recherche scientifique dans un monde durable, le statut des biens communs de la connaissance, la démocratisation des choix scientifiques et connaissance technologiques dans nos sociétés, le contrôle démocratique à mettre en place face à la montée en puissance des technologies de rupture (du Bits, de l’Atome, du Neurone et du Gène), l’éthique et la responsabilité sociale des chercheurs. (Forum mondial 2009 « Sciences et Démocratie»)
  20. 20. Enjeux mondiauxUn contre-discoursLa pensée libertaire et Internet● Portée par une critique « artistique » ie libérer les individus pour les rendre plus authentiques et créatifs (Boltanski et Chiapello, 1999)● Libérer les subjectivités individuelles: écrire, dire, faire voir, individuelles commenter, converser, discuter, prendre position (Cardon, 2010)● Valoriser lintelligence collective: partager, coopérer, collaborer, collective contribuer, co-écrire – « Dans des sociétés du savoir, les valeurs et les pratiques de créativité et d’innovation joueront un rôle important, ne serait-ce que par leur capacité à remettre en cause les modèles existants, afin de existants mieux répondre aux besoins nouveaux des sociétés. La créativité et l’innovation conduisent également à promouvoir des processus de collaboration d’un type nouveau, qui se sont déjà révélés nouveau particulièrement fructueux » (Ambrosi, Pimienta et Peugeot, 2005).
  21. 21. On dîne ?!
  22. 22. PraTICcommunautaires:des principes● Les TIC ne déterminent pas les usages des humains (anti- « déterminisme technique »)● Les usages des TIC ont un sens● Les usagers des TIC sont des acteurs  ● Les usagers des TIC sont à la fois lecteurs- auteurs-émetteurs-destinataires 
  23. 23. PraTICcommunautaires:Enjeux sociauxPeut-on faire de l’intervention sociale via lesoutils web?L’usage de ces outils web comportent-ils desavantages et des inconvénients pour la vieassociative de notre groupe?
  24. 24. PraTICcommunautaires:Enjeux sociauxVos questions● Comment continuer à briser l’isolement si le canal devient virtuel?● Important de réfléchir sur cet aspect parce que nos organismes prennent conscience des risques et du soutien, si c’est possible.● Au niveau de lintervention = quelles balises?
  25. 25. PraTICcommunautaires:Enjeux sociauxRéponses collectives et discussionLa responsabilité sociale et pertinence professionnelle de sen préoccuper :● «Le travail social n’est pas à l’écart des influences de la société de l’information, même s’il n’en prend pas une conscience nette, même s’il n’en perçoit pas toutes les interpellations et même s’il se positionne encore sur certains sujets de manière défensive. Il doit pourtant s’interroger, de sa place, sur le concept même de société de l’information : société de l’information pour qui ? Pour servir quelles finalités ? Avec quels types d’appropriation sociale ? Pour quels usages ? Au service de quels besoins sociaux ? Pour quelles opportunités ? Avec quels dangers et donc quelles précautions à prendre ? Avec quels risques en termes d’exclusions ou de nouvelles exclusions?» (Conseil du travail social, France, 2001).
  26. 26. PraTICcommunautaires:Enjeux sociauxDes exemples● Briser lisolement: une multitude de « communautés ».  communautés ● Il y a même des interventions psycho-sociales auprès dindividus et de groupes qui se font en ligne! – Violence conjugale, voir Lumière Boréale notamment « sécurité sur Internet » – Maisons de jeunes: rejoindre les jeunes là où ils sont!Des outils :● Portail, Sites web, courriel, Clavardage (privé ou en groupe restreint), Réseaux sociaux (messages privés)
  27. 27. PraTICcommunautaires:Enjeux économiquesPeut-on faire des économies de temps,d’argent avec le web?Que sont les logiciels libres?
  28. 28. PraTICcommunautaires:Enjeux économiques Vos questions● Je représente un organisme communautaire qui s’est inscrit récemment à des réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook. Ces nouveaux outils de communication sont toutefois nouveaux et nous avons besoin d’information pour nous aider à savoir quel est le meilleur moyen de les utiliser (quelles informations y présenter, quand, etc.) et si nous avons vraiment avantage à les utiliser. Nous souhaitons évaluer la pertinence d’investir du temps à ce type de ressources pour un organisme communautaire qui a peu de ressources. ressources● Notre clientèle est très utilisatrice de cette réalité et nous demande souvent pourquoi nous ne sommes pas en ligne. Nous avons des réticences, par crainte d’en perdre le contrôle et aussi par manque de temps à y consacrer.
  29. 29. PraTICcommunautaires:Enjeux économiquesRéponses collectives et discussion
  30. 30. PraTICcommunautaires:Enjeux économiquesDes exemples● Gestion des connaissances – Voir usages du CDEACF – Synchroniser● Contribuer pour un partage collectif des informations, documents, … – Wiki : voir le réseau cybersolidaires – Google docs● Pas de pub, Ni pourriels
  31. 31. PraTICcommunautaires:Enjeux économiquesLogiciels libres :Un logiciel libre est un logiciel dont la licence dite libre donne à chacun le droit dutiliser, détudier, demodifier, de dupliquer, de donner et de vendre ledit logiciel. Les logiciels libres constituent unealternative à ceux qui ne le sont pas (qualifiés de « propriétaires »).Creative commons :OBNL consacrée à développer le champ de travaux créatifs pour les autres tout en étant dans lalégalité et le partage. L’organisation a créée plusieurs licences connues sous le nom de CreativeCommons licences. Les licences CC constituent un ensemble de licences régissant les conditions deréutilisation et/ou de distribution doeuvres (notamment doeuvres multimédias diffusées sur Internet).Ces licences restreignent seulement quelques droits (ou aucun) sur les documents au lieu des droitsdauteurs (copyright) traditionnel, qui sont plus restrictifs.Exemple(s) de formes de Pra- TIC:Les milit ant s du code : organismes qui promeuvent lappropriation des logiciels libresExemples :
  32. 32. PraTICcommunautaires:Enjeux politiquesEst-ce que notre groupe peut avoir plus de pouvoir ?Peut-on favoriser la démocratie à l’intérieur de notregroupe?Quels sont les avantages et inconvénients à mobiliseret organiser une action collective via le web?
  33. 33. PraTICcommunautaires:Enjeux politiquesVos questions● Quel est le meilleur moyen de mobiliser la population avec ce type d’outils ?
  34. 34. PraTICcommunautaires:Enjeux politiquesRéponses collectives et discussion
  35. 35. PraTICcommunautaires:Enjeux politiquesDes exemplesTech sans violence : « Prenez le contrôle de la technologie! »● Voir la rubrique “trucs techno” – Contourner la censure en toute légalité – Apprendre la vidéo citoyenne – Témoigner Par la vidéo et le blogue● Et la rubrique “Actions” comme très bon exemple de campagne citoyenne médiatisée par les TIC. TIC
  36. 36. PraTICcommunautaires:Enjeux éthiquesQuelles sont les informations que nous pouvonstransmettre sur facebook, twitter, notre site web, ...;Quels sont les dangers ?
  37. 37. PraTICcommunautaires:Enjeux éthiquesVos questions● On se questionne beaucoup sur la pertinence du facebook pour y inscrire les organismes..quelque histoires d’horreur sur le bitchage qui se fait et sur les problèmes de confidentialité que doit gérer le groupe après…● Nous devons aussi savoir quels enjeux il y a au niveau de la confidentialité et du contenu possible.● Réflexion sur la confidentialité dans les échanges et dans les messages transmis ex : écrire sur le « mur » ou en privé?
  38. 38. PraTICcommunautaires:Enjeux éthiquesRéponses collectives et discussion
  39. 39. PraTICcommunautaires:Enjeux éthiquesDes exemples● Protégez votre identité, données et ordinateur TechSansViolence● Devenir e-parents: tutoriel pour mieux suivre vos enfants en ligne
  40. 40. Mercide votreparticipation ! Svp, remplir le formulaire dévaluation Merci au Et à Mme Katherine Macnaughton-Osler
  41. 41. Bibliographie2 textes distribués:JOCHEMS, Sylvie (2011 sous presse). Section « Les technologies de linformationet de la communication (TIC): Qu’est-ce que ça change? », extrait du Chap. 6 “Lacommunication en action communautaire” dans PANET-RAYMOND, Jean et JocelyneLAVOIE, Les pratiques d’action communautaire au Québec, PUQ. – NB : Texte diffusé dans le cadre de la formation « Soigner ses TIC communautaires » avec la permission des éditeurs, Jean Panet-Raymond et Jocelyne Lavoie.JOCHEMS, Sylvie (2007). «La fracture numérique: un problème social?» dans H. (2007)Dorvil (ed) Les problèmes sociaux: théories et méthodologies de linterventionsociale, tome IV, PUQ.Pour consulter les autres références, voir la bibliographie sur le site de laformation en ligne à :https://sites.google.com/site/praticcom/documents

×