Pratic OC csss-mtl-conference16avril2015-vfinale

379 vues

Publié le

Séminaire Organisateurs communautaires en CSSS de la région de Montréal et analyse collective de résultats préliminaires à une recherche-action

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
379
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pratic OC csss-mtl-conference16avril2015-vfinale

  1. 1. Usages des TIC et médias sociaux Les enjeux des praTIC d'OC en CSSS à Montréal Sylvie Jochems, Professeure École de travail social, UQAM Stéphanie Fatou Courcy Legros et François Lamy, CSSS de la Pointe de l'île Antoine Bartier et Véronique Coulombe Maison des familles Mercier-Est Conférence et discussion Montréal, 16 avril 2014
  2. 2. 2 Demande de consentement à enregistrer audio cette rencontre et l'analyse collective des résultats préliminaires
  3. 3. I. De quoi parle-t-on ? Sylvie 15 min max
  4. 4. 4Bloc I 4 TIC et Web 2.0 Bloc I
  5. 5. 55 Utilisation d’Internet au Québec en février 2014 En février 2014, 81,7 % des adultes québécois ont utilisé Internet au cours de la semaine précédant l’enquête, soit un taux légèrement supérieur à celui observé au mois de janvier 2014 (78,6 %). En tenant compte des internautes occasionnels, c’est-à-dire ceux n’ayant pas utilisé Internet au cours des sept derniers jours, mais qui utilisent Internet, le Québec compte un total de 86,8 % d’internautes ce mois-ci. L’âge, le revenu et le niveau de scolarité influencent l’utilisation régulière d’internet : plus on est jeune, scolarisé et éduqué et plus la proportion des utilisateurs réguliers d’Internet croît. Soulignons que la proportion d’internautes réguliers est supérieure à celle observée un an plus tôt (81,7 % en février 2014 comparativement à 76,9 % en février 2013). CEFRIO : NeTendances Question : Vous, personnellement, depuis les sept derniers jours, avez-vous utilisé Internet au moins une fois? Base : adultes québécois. n=1000 environ pour chaque mois sondé. Dans tous les cas, la marge d’erreur est de ±3,1 %.
  6. 6. 66Source : Les médias sociaux ancrés dans les habitudes des Québécois. CEFRIO : NeTendances, volume 3, numéro 1, 2012. En 2012Usages du Web 2.0 au Québec
  7. 7. 77 Source : Les médias sociaux ancrés dans les habitudes des Québécois. CEFRIO : NeTendances, volume 3(1), 2012. Usages du Web 2.0 au Québec
  8. 8. 8 Les pratiques sociales à l'ère des médias sociaux Qu'est-ce qui change ? Le rôle d'auteur.e, sans médiation, dans l'espace public CARDON, 2010
  9. 9. II. En 2012, des membres du RQIIAC soulèvent des problèmes? Stéphanie et François 15 min max
  10. 10. 10 Des OC/ CSSS débranchéEs pour longtemps ? RQIIAC 2012 (SJ,MR,JTR/UQAM) 10 “Il semble qu'aucun employé ait accès à Facebook. Il en va de même pour tous les sites ayant du vidéo tels que Youtube [...] Les sites “subversifs” comme Radio-Canada sont également mis à la censure.” -André St-Onge, CSSS des Îles, CLSC de l'Est “J'ai du faire des demandes spéciales au Centre d'assistance informatique pour visionner ma participation à un documentaire de l'ONF [...] à chaque fois c'est compliqué!” - Marie-Ève Gaudreault, CSSS Lucille-Teasdale / CLSC Rosemont “Pour ma part, je n'ai pas accès à «Face de bouc» au CSSS de Sept--îles. Cependant j'ai fait une demande pour avoir accès aux sites de Radio-Canada et de Télé-Québec. J'ai maintenant accès à Radio-Canada mais pas encore à Télé-Québec [...] Ici nous ne sommes pas autorisés à installer un logiciel. On nous a fait signer un papier et nous risquons un congédiement si nous contrevenons à cette consigne” - Yvon St-Hilaire, CSSS de Sept-Îles
  11. 11. 11 Des OC / CSSS débranchéEs pour longtemps ? RQIIAC 2012 (SJ,MR,JTR/UQAM) 11 L’usage des TIC est doublement pertinent puisque “de plus en plus d'organismes communautaires ont leur page facebook [...] Je pense que ça sera un virage nécessaire si comme OC nous voulons garder contact avec la population “ -Martine Dubé, CSSS d'Ahuntsic et Montréal-Nord À cet effet, “dans un milieu rural, il est étonnant de constater combien toute la communauté est reliée à ce réseau [...] il s'agit d'un excellent moyen d'information, de rassemblement et de mobilisation”. - André St-Onge, CSSS des Îles, CLSC de l'Est Une hypothèse soulevée par certainEs OC: “Chez nous, les sites sont bloqués pour empêcher les gens de prendre du temps pour des questions personnelles [...] ils sont réticents face aux nouvelles technologies” -Mathieu Gaudette, CSSS des Etchemins
  12. 12. 12 Pour arriver à “brancher” les OC et effectuer un changement en ce qui a trait à l'accessibilité, il faudrait s’attaquer aux mythes et préjugés face à la pertinence sociale des TIC en organisation communautaire : “Mais comment sensibiliser nos patrons de l'utilité de tout cela....pas évident. Il y a encore beaucoup trop de méconnaissances et de préjugés. Ça va probablement leur prendre une illustration très concrète des utilisations possibles pour ouvrir la porte de ce système barré à double tour sur nos ordis (youtube, facebook, etc...). On en sous-estime les avantages.” - Chantal Plamondon, CSSS Champlain--Charles-Le Moyne Pour que les OC en CSSS soient branchéEs
  13. 13. III. Initiatives de l'Équipe OC du CSSS PDÎ Stéphanie ou François 15 min max
  14. 14. 14 Changement de pratique
  15. 15. 15 La modernisation au service de l’organisation communautaire
  16. 16. 16 Une utilisation quotidienne des nouvelles technologies
  17. 17. 17 QUAND LES TIC NOUS TIQUENT ! Projet d’analyse des usages des TIC au CSSS de la Pointe-de-l’Île L’expérience du CSSS de la Pointe-de-l’Île La petite histoire… Réfléchir sur la pratique d’O.C. à l’heure des nouvelles technologies…
  18. 18. 18 La poursuite du projet Apprivoiser les outils (au plan praTICo-pratique); Expérimenter l’utilisation des TIC via une recherche- action; Diffuser notre expérience: articles, colloque et transfert d’expertise auprès des O.C. en CSSS. Connaître la population Soutenir la communauté Soutenir les partenariats Soutien social Soutien aux citoyens Connaître la population Soutien social Soutien aux citoyens Soutenir la communauté Soutenir les partenariats
  19. 19. 19 Les usages des TIC et la concertation
  20. 20. 20 IV. Initiatives de la Maison des familles Mercier-Est Antoine 30 min max
  21. 21. Mise en contexte Que sont les TIC pour la Maison des Familles?
  22. 22. Éléments déclencheurs ● Nécessité de créer et maintenir un lien avec les familles ● Communiquer avec les familles sur leur terrain avec leurs outils
  23. 23. Pourquoi choisir des TIC dans un organisme communautaire? ● Une réponse à l’isolement ● Une adaptation au milieu ● Une vitrine pour l’organisme
  24. 24. Mise en action: un plongeon progressif ● Refonte du site et accessibilité de l’information, comprendre et s’adapter ● Multiplication des réseaux d’échanges ● Visite numérique de l’organisme et bouche à oreille 2.0
  25. 25. Première réponse à l’isolement: des statistiques surprenantes ● 5500 visiteurs 17000 pages affichées par année ● ¼ d’utilisateur de téléphones mobile et de tablette ● La possibilité d’analyser la navigation des familles
  26. 26. Le défi de l’isolement géographique La réponse des TIC ● La cartographie, nouvel outil accessible aux intervenants ● Les codes postaux, une donnée à notre portée
  27. 27. Hestia ● Gestion des familles ● Statistiques en temps réel ● Gain de productivité bénéfique aux familles ● Bonifier la concertation et proposer des actions ciblées
  28. 28. Aller plus loin ● Rechercher les données qui nous seront utiles ● Stocker et analyser les données pour une meilleur prise en charge ● Utilisation des données en concertation ● Un outil sur mesure pour répondre au besoin de modernisation
  29. 29. Les TIC pour tous ● L’usage des TIC est utile à tous les niveau de notre travail ● C’est une modernisation logique, une adaptation aux moyens de communication des familles ● Les TIC améliorent notre efficacité et permettent de passer plus de temps auprès des familles ● Ce sont des outils qui, mis en commun, enrichissent le milieu
  30. 30. V. Analyse collective des résultats préliminaires Animé par Sylvie 90 min max
  31. 31. 32 Processus d'analyse collective des résultats préliminaires Des documents 1. Faits saillants 2. Compilation complète. Svp, remettre avant la fin de la rencontre à S. Jochems Des questions 1. Des constats spontanés ? Qu'est-ce qui vous frappe dans ces résultats préliminaires ? 2. Quelles sont vos explications (hypothèses) aux problèmes que mentionnent les personnes répondantes ? 3. Quel est votre avis sur les solutions mentionnées par les personnes répondantes ? Recherche auprès OC en CSSS
  32. 32. 33 MERCI !

×