Journée Technologique de Yaoundé<br />
Leader en instrumentation et automatismes<br />821 M $ (~ 353 Milliard Franc CFA) de chiffre d’affaires en 2008 : +11 %<br...
National Instruments<br /><ul><li>Modèle de vente en direct dans plus de 40 pays
Services de maintenance logicielle, d’étalonnage et d’installation
600 membres Alliance, intégrateurs, développeurs
Des ingénieurs commerciaux à votre écoute dans toute la France
Un support technique local au siège de Nanterre ainsi que des formations et certifications produits
Des partenaires Alliance français avec plus de 30 développeurs certifiés</li></li></ul><li>Que fait National Instruments ?...
National Instruments Everywhere<br />More than 30,000 companies<br />&gt;90% of Fortune 500 manufacturing companies<br /><...
 Aucun marché ou client ne représente plus de 10 %du CA
95 %des sociétés du magazine Fortune 500utilisent  l’Instrumentation Virtuelle</li></li></ul><li>Function  Generator<br />...
L’approche de National Instruments<br /><ul><li> Couts réduits
 Meilleure performance
 Espace réduit
 Flexibilité
 Facilement maintenue
 Configure par l’utilisateur</li></li></ul><li><ul><li>Solution basée PC pour la mesure, l’automatisation et le contrôle
 Instrument classique
Interface définie par le constructeur
Interface définie par l’utilisateur </li></ul>« Nous avons réduit notre temps de développement et notre mise en route de 1...
L’Instrumentation Virtuelle<br />Un instrument virtuel<br /><ul><li>instrument personnalisé évolutif
 rapide à mettre en œuvre
 moindre coût</li></ul>Unité à tester <br />ou à contrôler<br />Matériel de mesure<br />- instruments de mesure modulaire<...
Measurement Studio
Visual Basic</li></li></ul><li>Analyse<br />Présentation<br />Acquisition<br />Composants logiciels<br />
Environnement de développement graphique  qui génère du code compilé<br />Outils intégrés pour acquérir, analyser et prése...
Exemple d’utilisation de LabVIEW<br />
Accelerer la programmation avec LabVIEW<br />LabVIEW<br />C*<br />C*<br />LabVIEW<br />* does not include code to generate...
Outils de la Conception Graphique de Systèmes<br />CONCEPTION<br />PROTOTYPAGE<br />DÉPLOIEMENT<br /><ul><li>Matériel sur ...
Drivers et modules d’E/S
Intégration du code VHDL et C
Outils de validation de conception
Systèmes embarqués temps réel
Identification de systèmes
Conception de contrôleurs
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Introduction to NI, LabVIEW, ELVIS and Planet NI

3 137 vues

Publié le

Presentation by Serges Lemo at the Ecole National Superieure Polytechnique de Yaounde during a seminar on Virtual Instrumentation.

This presentation introduces National Instruments, LabVIEW and NI ELVIS assuming no prior knowledge.

This presentation also introduces the Planet NI initiative, its goals and how it can help those developing countries.

Publié dans : Technologie, Business
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • g ss etudiant en facultè de genie industriel.slt
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 137
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
42
Actions
Partages
0
Téléchargements
82
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • LabVIEW est le cœur et le lien pour faire en sorte de faire fonctionner tout ensemble. Pour y arriver, il gère des systèmes d’exploitation variés comme Windows, MAC OS, du temps réel, du code FPGA sans programmer en VHDL, et du LV SDK pour uP.Avec un seul et unique outil qui intègre toutes les méthodes de programmation, vous n’avez pas à apprendre des outils logiciels différents, séparés, chacun spécialisé. L’ensemble de votre projet peut être ainsi réalisé avec LabVIEW.On peut parler de réduction de coût car : une seule plate-forme logicielle une seule formation un langage commun entre les services pas de ré-écriture de code …Transition : et ce concept de conception graphique de systèmes n’est rien d’autre que de vous donner la possibilité de…
  • Bonjour et bienvenue à “quoi de neuf avec NI ELVIS II”, mon nom est EmmanuelROSET ingénieur d’application marketing à National Instruments.
  • Avec rien d’autre que le driver NI ELVISmx installé, les étudiants ont accès à 12 instruments virtuels. Les instruments courants tels qu’un oscilloscope, un multimètre numérique et un générateur de fonction sont accompagnés d’autres instruments moins classiques comme l’analyseur de bode utilisé pour caractériser des filtres, un analyseur courant-tension 3 fils pour caractériser les transistors et un analyseur courant-tension 2 fils pour caractériser les diodes.
  • Quand le premier NI ELVIS 1 est sorti, sa fonction était d’être un outil d’instrumentation, de prototypage et d’enseignement en salle de classe et pour être utilisé en conception de projet assez avancé. NI ELVIS II, et maintenant NI ELVIS II+ reprennent la même philosophie mais ils sont capable d’offrir de plus grandes fonctionnalités. En effet NI ELVIS en conception et prototypage incluent maintenant un plus grand nombre de cartes enfichables et d’options logicielles comme l’USB DAQ Plug and play et permet d’étendre son utilisation dans les laboratoires, en classe et à travers toutes les disciplines d’ingénierie.
  • L’oscilloscope du NI ELVIS II+ est particulièrement intéressant car il a vu un accroissement considérable de sa vitesse d’échantillonnage, de l’amélioration des déclenchements et du filtrage. Les signaux de connexion aux connecteurs BNC utilisent des sondes x1 et x10 sur la partie gauche de la plate-forme comme vous pouvez le voir. Maintenant voyons de manière plus détaillée l’oscilloscope.
  • Afin d’avoir une meilleure représentation des signaux acquis, la vitesse d’échantillonnage peut atteindre 100 Méch./s sur deux voies simultanées. Il est alors possible de concevoir par exemple des filtres hautes fréquences.
  • En plus de modifier le niveau de déclenchement vertical, NI ELVIS II+ estégalement capable de sélectionner les instants de déclenchementshorizontaux grace à uneglissièreintégrée au logiciel soft front panel ou face avant del’instruments. Le déclenchement horizontal permet les pré et post déclenchements des échantillons. Pendant l’acquisition des données, un buffer estcréésur la mémoireembarquée et celui-ciestcontinuellementréécritsurluimêmejusqu’àceque le déclenchementsoitrecu. L’ensemble des points avant et après le déclenchementsontainsireprésentés.
  • Uneautrenouveautéestque NI ELVIS II + possède un filtre anti-bruit sélectionnable à 20 Mhz. Cefiltrepeutêtreutilisé pour atténuervoirsupprimer le bruit intégré aux mesures au delà de 20 Mhz. En implémentantcefiltrevouspouvezaméliorer la précision de vosmesures. Il en est de même avec l’offset de tension verticale.=
  • Commeilpeutêtretrès utile d’avoirune plate-formegénérique qui permet de connecter n’importequelcapteur du marché, NI ELVIS II et LabVIEWpossèdent tout le nécessairecomme les entrées/sorties analogiques et numériques en plus des 12 instruments. Vouspouvezainsiacquérir, analyser et afficher les grandeurs toutesorte de capteurs, mêmesiilssont fait surmesure en laboratoire.Voyons a présentunedémonstration de NI ELVIS II+
  • En parallèle des fonctionnalitésmatérielle de NI ELVIS II+il y a la possibilitéd’explorerdifférentsenvironnementslogiciel qui luisont compatibles.NI MultiSim, qui est un environnement de simulation et de conception où le comportement du montage électroniquecréésur la plate-forme NI ELVIS peutêtresimulée en logiciel de matière interactive.LabVIEW qui est un langage de programmationgraphique, grace aux VI Express et au driver DAQmxpeutégalementdirectementacquérir et afficher les signauxdepuis NI ELVIS.
  • En utilisant NI Multisimcommeoutil, les étudiantspeuventvalider les valeurssimulées du circuit par rapport aux valeursobtenues par le cuircuit physique construitsur la zone de montage du NI ELVIS. Celapermet aux étudiants de comprendre les problèmesliés au circuit sibesoin. En plus, les étudiantspeuventaccéder à la plupart des 12 instruments virtuels à traversl’environnementMultisim et visualiser en 3D la modélisation du montage du circuit.Le modèle 3D permetensuite aux étudiants de placer les composants et verifier qu’ilsontbienétécablésgrâce aux messages d’erreursprésentsdansmultisim.En labVIEW,l’ensemble de 12 faces avantd’instrumentpeuventêtreaccessiblessousforme de VI Express. Ces VI express peuventêtreimplémentésdans de plus grandes applications et peuventêtreinterfacées avec les algorithmesDAQmx. Celapermet aux étudiants de pratiquer et de cefamiliariser avec la programmationLabVIEW.
  • Le concept de NI ELVIS pour l’instrumentation, le protoypage et l’enseignementtouche de nombreuses disciplines. Le coeur de NI ELVIS estl’instrumentation et la conception de circuit, maisilpeutégalementêtreintégré avec d’autrescapteurscomme le Moniteur de pulsations cardiaqueVernier et des cartes de prototypageintercheangeables. Avec NI ELVIS II, vouspouvez connecter des cartes de contrôle/commande de Quanser, de la conceptionembarquée deFreescale et des applications de communication crées par Emona.
  • Maintenant avec NI ELVIS II+, 3 nouvellescartessontdisponibles. La cartesélectroniquenumériquebasée FPGA (Digital Electronics FPGA board) qui permet aux étudiantsd’apprendre la logiquenumérique en situation de travauxpratiques et permet aux étudiants de programmer en LabVIEW FPGA.
  • Quanser propose 2 nouvellescartesenficheables. La première image est un contrôle de vol pour les applications d’aerospatial et peutêtreutilisé pour étudier le décollage et l’atterrissage vertical. Laseconde image présente un capteurmécatronique qui est compatible avec unegrandegamme de capteurs et enseigne comment ceuxcidoiventêtreutilisés. Quelquescapteurssontdonclistésici.
  • La nouveauté de chez Emonaest la carte intercheangeableFOTex.Ellepermet aux étudiants de mieuxcomprendre la transmission de signaux par fibreoptique, les séparations et combinaisons de signauxou le multiplexage. Cette carte s’interface avec les faces avantlabVIEW soft front panel et la rend facile et rapide à utiliser.
  • Danscetteprésentation, nous avons vu comment NI ELVIS à toujoursétéune plate-formed’enseignement pour l’apprentissagesousforme de travauxpratiques, compacte et facile à utiliser.Nous avonsdécouvert les améliorations des spécifications de l’oscilloscopeaussibien en vitessequ’envisualisation de petit signaux grace au filtrage. Nous avons vu que les fonctionnalités du NI ELVIS peuvents’étendre grace à des cartesenficheablesinterchangeables. Finalement, Grace à ces larges fonctionalités, La plate-forme NI ELVIS estouverte à la créativité de l’enseignant et de l’étudiant
  • Here is where you can say the NI has this program that you as a national want to help define and start in your country. There is flexibility and support, you have some ideas but want to discuss the partnerships needed to get a Planet NI program started in the country.
  • NI has the tools to help communities realize the true value of science and technology innovationQuote from the :World Bank Global Forum
  • Introduction to NI, LabVIEW, ELVIS and Planet NI

    1. 1. Journée Technologique de Yaoundé<br />
    2. 2. Leader en instrumentation et automatismes<br />821 M $ (~ 353 Milliard Franc CFA) de chiffre d’affaires en 2008 : +11 %<br />Plus de 5 100 employés<br />Classée come l’une des 100 meilleurs compagnies ou travailler 10 années consécutives<br />Croissance et rentabilité depuis de nombreuses années<br />16 % investis en R&D<br />National Instruments<br />
    3. 3. National Instruments<br /><ul><li>Modèle de vente en direct dans plus de 40 pays
    4. 4. Services de maintenance logicielle, d’étalonnage et d’installation
    5. 5. 600 membres Alliance, intégrateurs, développeurs
    6. 6. Des ingénieurs commerciaux à votre écoute dans toute la France
    7. 7. Un support technique local au siège de Nanterre ainsi que des formations et certifications produits
    8. 8. Des partenaires Alliance français avec plus de 30 développeurs certifiés</li></li></ul><li>Que fait National Instruments ?<br />National Instruments (NI) révolutionne la façon dont les ingénieurs et les scientifiques du monde entier conçoivent, prototypent et déploient les systèmes destinés aux applications de test, de contrôle et embarquées. <br />
    9. 9. National Instruments Everywhere<br />More than 30,000 companies<br />&gt;90% of Fortune 500 manufacturing companies<br /><ul><li>Plus de 30 000 clients dans plus de 90 pays
    10. 10. Aucun marché ou client ne représente plus de 10 %du CA
    11. 11. 95 %des sociétés du magazine Fortune 500utilisent l’Instrumentation Virtuelle</li></li></ul><li>Function Generator<br />Programmable Switch<br />Oscilloscope<br />Communications Analyzer<br />Pattern Generator<br />Logic Analyzer<br />Power Supply<br />Spectrum Analyzer<br />LCR Meter<br />DMM<br />L’approche traditionnelle<br />
    12. 12. L’approche de National Instruments<br /><ul><li> Couts réduits
    13. 13. Meilleure performance
    14. 14. Espace réduit
    15. 15. Flexibilité
    16. 16. Facilement maintenue
    17. 17. Configure par l’utilisateur</li></li></ul><li><ul><li>Solution basée PC pour la mesure, l’automatisation et le contrôle
    18. 18. Instrument classique
    19. 19. Interface définie par le constructeur
    20. 20. Interface définie par l’utilisateur </li></ul>« Nous avons réduit notre temps de développement et notre mise en route de 10 semaines-homme à 35 minutes et, plus important, ceci est reconductible… »<br />- Steve Ashton, Philips SemiConductor<br />Exemple de mise en œuvre<br />
    21. 21. L’Instrumentation Virtuelle<br />Un instrument virtuel<br /><ul><li>instrument personnalisé évolutif
    22. 22. rapide à mettre en œuvre
    23. 23. moindre coût</li></ul>Unité à tester <br />ou à contrôler<br />Matériel de mesure<br />- instruments de mesure modulaire<br />- instruments traditionnels <br />- Instruments PXI<br />- systèmes embarqués<br />- cartes d’acquisition d’images<br />- cartes d’acquisition de données<br />Langage de programmation<br />- LabVIEW<br /><ul><li>LabWindows/CVI
    24. 24. Measurement Studio
    25. 25. Visual Basic</li></li></ul><li>Analyse<br />Présentation<br />Acquisition<br />Composants logiciels<br />
    26. 26. Environnement de développement graphique qui génère du code compilé<br />Outils intégrés pour acquérir, analyser et présenter les données<br />Réduction du temps de développement d’un facteur 4 à 10 par rapport à un langage textuel <br />L’environnement LabVIEW<br />
    27. 27. Exemple d’utilisation de LabVIEW<br />
    28. 28. Accelerer la programmation avec LabVIEW<br />LabVIEW<br />C*<br />C*<br />LabVIEW<br />* does not include code to generate UI<br />
    29. 29. Outils de la Conception Graphique de Systèmes<br />CONCEPTION<br />PROTOTYPAGE<br />DÉPLOIEMENT<br /><ul><li>Matériel sur étagère basé FPGA
    30. 30. Drivers et modules d’E/S
    31. 31. Intégration du code VHDL et C
    32. 32. Outils de validation de conception
    33. 33. Systèmes embarqués temps réel
    34. 34. Identification de systèmes
    35. 35. Conception de contrôleurs
    36. 36. Liaison avec des outils de CAO
    37. 37. Simulation de schémas électroniques
    38. 38. Plates-formes durcies
    39. 39. Matériel OEM
    40. 40. Conception personnalisée μP
    41. 41. Réutilisation du code depuis la conception</li></li></ul><li>Systèmes PXI<br />CONCEPTION<br />PROTOTYPAGE<br />DÉPLOIEMENT<br />Conception<br />personnalisée<br />Single-Board RIO<br />CompactRIO<br />PC<br />De multiples cibles et plates-formes<br />
    42. 42. De multiples modèles de programmation<br />Systèmes PXI<br />Flux de données<br />Code C<br />Mathstextuelles<br />Simulation<br />Diagrammes d’états<br />CONCEPTION<br />PROTOTYPAGE<br />DÉPLOIEMENT<br />Conception<br />personnalisée<br />Single-Board RIO<br />CompactRIO<br />PC<br />
    43. 43. Systèmes PXI<br />Flux de données<br />Code C<br />Mathstextuelles<br />Simulation<br />Diagrammes d’états<br />Temps réel<br />FPGA<br />Microprocesseurs<br />Windows<br /> LabVIEW<br />Conception<br />personnalisée<br />Single-Board RIO<br />CompactRIO<br />PC<br />Conception Graphique de Systèmes<br />
    44. 44. NI ELVIS II<br />
    45. 45. Instruments virtuels NI ELVISmx<br />Multimètre numérique<br />Oscilloscope<br />Générateur de fonction<br />Alimentation variable<br />Analyseur de Bode<br />Analyseur de signaux dynamiques<br />Générateur de signaux arbitraire<br />Lecteur numérique<br />Générateur numérique<br />Analyseur d’impédance<br />Analyseur courant-tension 2 fils<br />Analyseur courant-tension 3 fils<br />
    46. 46. NI ELVIS<br /> Plate-forme de conception et de prototypage pourl’enseignement<br />Interfaces USB Plug & Play<br />Cartes enficheables de partenaires<br />Intégration avec Multisim<br />Tous les curriculums<br />12 instruments intégrés compatibles LabVIEW<br />
    47. 47. Caractéristiques matérielles de NI ELVIS : Oscilloscope<br />Nouvel Oscilloscope<br /><ul><li>Vitesse d’échantillonnage 100 Méch./s
    48. 48. Bande passante de 50MHz (-3dB)
    49. 49. 8 bits de résolution
    50. 50. Gamme de tension d’entrée de ±20 V max.
    51. 51. Couplage AC/DC/GND
    52. 52. Filtre de bruit optionnel à 20MHz
    53. 53. Sonde 1x et 10x
    54. 54. Connexion BNC</li></li></ul><li>Augmentation de la fréquence et de la bande passante <br /><ul><li>Échantillonnagesimultanésurdeuxvoies à 100 Méch./s
    55. 55. Bandepassante de 50 MHz (-3dB)
    56. 56. Sélection de NI ELVIS II/II+ </li></li></ul><li>Déclenchements<br />Spécifiez la position horizontale des échantillons pré/post/déclenchement<br />
    57. 57. Paramétrage avancé<br />Filtre de bruit sélectionnable à 20MHz<br />Offset vertical (V)<br />
    58. 58. V<br />Démonstration : NI ELVIS <br />Acquisition<br />Signaux<br />Analyse et <br />affichage<br />12 Instruments<br />E/S analogiques<br />E/S numériques<br />Signaux d’entrée<br />V<br />Signaux de sortie<br />NI ELVIS II+<br />NI LabVIEW<br />
    59. 59. Compatible avec LabVIEW et Multisim<br />NI Multisim<br />Environnement de simulation et de conception de circuits basé SPICE<br />Validation interactive du comportement d’un circuit<br />Intégration avec NI ELVIS II<br />Montage expérimental virtuel en 3D<br />Instruments NI ELVIS<br />Entrées/sorties de signaux du monde réel<br />LabVIEW<br />Langage de programmation graphique<br />Apprendre les algorithmes de programmation avec de l’acquisition de données<br />
    60. 60. Multisim et LabVIEW<br />Multisim<br />LabVIEW<br />Vérification des réponses correctes en simulant le circuit dans Multisim<br />Utilisation de VIs Express ou de la programmation DAQmx dans LabVIEW<br />
    61. 61. NI ELVIS : Plate-forme d’apprentissage multidisciplinaire<br />
    62. 62. Nouvel outil d’électronique numérique FPGA <br />Plate-forme de développement de circuits numériques basé sur le FPGA XilinxSpartan 3E<br />Possibilités de mesures et programmation FPGA<br />Programmable avec LabVIEW FPGA<br />Zone de montage FPGA<br />Zone de montage NI ELVIS<br />
    63. 63. Nouveautés en contrôle/commande<br />Actuateur QNET-013 VTOL<br />Contrôle de vol : décollage et atterrissage vertical <br />Modèle dynamique aérospatial, contrôle/commande cinématique<br />Capteur mécatronique QNET-014<br />Comment et quand utiliser des capteurs<br />Caractéristiques de chaque capteur<br />Les capteurs de la cartes intègrent :<br /><ul><li>Encodeur
    64. 64. Potentiomètre
    65. 65. Jauge de déformation
    66. 66. Sonar
    67. 67. Infrarouge
    68. 68. Pression
    69. 69. Piezo</li></ul>Inclus:<br /><ul><li>VIs spécifiques
    70. 70. Didacticiel</li></li></ul><li>Nouveau FOTEx : fibre optique<br />Système d’apprentissage de fibre optique ETT-211 (FOTEx)<br />Diagramme basé modélisation<br />LabVIEW Soft Front Panels<br />Didacticiel<br />Sujets d’étude :<br />Transmission optiques de signaux<br />Séparation et combinaison de signaux optiques<br />Liens bidirectionnels de fibre optique<br />Multiplexage en longueur d’onde (WDM)<br />Pertes optiques<br />
    71. 71. En résumé<br />
    72. 72. Pourquoi un séminaire au Cameroun<br />
    73. 73. Rendre les nouvelles technologies accessibles partout dans le monde<br />Permettre au ingenieurs et scientifiques locaux de concevoir des produits et des services avec pour objectif d’ameliorer les conditions de vie des personnes dans leurs communautes respectives.<br />
    74. 74. Votre rôle en tant qu’ ingénieur ou scientifique<br />Construire la capacité technique, vocationnelle, ingénieure, entrepreneuriale, managériale et scientifique pour résoudre les problèmes sociaux et économique de chaque pays, pour transformer votre société, et avoir un impact positif sur la qualité de vie dans vos régions les plus démunies.<br />World Bank 2007<br />
    75. 75. Mot du vice president fondateur de Planet NI<br />
    76. 76. Notre proposition<br />“Si vous avez des projets avec pour objectifs d’améliorer la qualité de vie dans votre communauté, nous voulons vous aider. Contactez nous.”<br />Exemples: réalisation d’une alimentation éolienne, conception d’une pompe a eau pour forage, moustiquaire électronique pour lutte contre le palu…<br />

    ×