© Prud’Homme (2015)
Avant d’implanter une culture des données, il convient de saisir les
nuances des données en éducation,...
© Prud’Homme (2015)
D’abord, pour apprécier les nuances des données, il faut en comprendre
la nomenclature. En effet, les ...
© Prud’Homme (2015)
Les données tertiaires servent essentiellement à la reddition de
comptes. Elles sont utiles pour la co...
© Prud’Homme (2015)
Les données secondaires servent notamment aux directions d'école,
aux enseignants et aux conseillers p...
© Prud’Homme (2015)
Les données primaires sont les données brutes de l’apprentissage
en salle de classe qui interpellent l...
© Prud’Homme (2015)
Par exemple, les données tertiaires comprennent les résultats provinciaux et les
études internationale...
© Prud’Homme (2015)
Les types de données se caractérisent aussi par leur échantillonnage. Les données
tertiaires sont recu...
© Prud’Homme (2015)
Par ailleurs, les données se définissent en fonction de la fréquence des collectes.
Les données tertia...
© Prud’Homme (2015)
Enfin, les données se présentent de façon globale comme le taux
d'analphabétisme d’une population ou l...
© Prud’Homme (2015)
Pour améliorer la réussite scolaire chez les élèves, une communauté
d'apprentissage professionnelles s...
© Prud’Homme (2015)
Par ailleurs, avant de s'engager dans la voie du changement dans une
culture des données, la direction...
© Prud’Homme (2015)
Une activité comme le tour de table constitue un outil intéressant à cet
égard. Après une réflexion in...
© Prud’Homme (2015)
Lors des échanges, les membres d’une équipe de collaboration ont avantage à se
donner des rôles. De fa...
© Prud’Homme (2015)
Enfin, dans une communauté d’apprentissage professionnelle (CAP), les
leaders scolaires doivent établi...
© Prud’Homme (2015)
D'une part, au niveau de l’école, il doit exister un noyau de planification
constitué d’une équipe de ...
© Prud’Homme (2015)
D'autre part, on met sur pied les autres équipes où chacun travaillera de
façon collaborative à l’amél...
© Prud’Homme (2015)
Le calendrier de rencontres est l'autre aspect crucial de la structure
organisationnelle.
Structure or...
© Prud’Homme (2015)
Ce calendrier doit couvrir l’ensemble d’une année scolaire et toutes les
équipes de collaboration doiv...
© Prud’Homme (2015)
Un tel calendrier doit être hautement respecté, car il en va de sa
viabilité. Les rencontres doivent ê...
© Prud’Homme (2015)
Dans ce segment, nous nous sommes penchés sur les préalables de la
culture des données. Dans le procha...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Segment 3

212 vues

Publié le

theme 3

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
212
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Segment 3

  1. 1. © Prud’Homme (2015) Avant d’implanter une culture des données, il convient de saisir les nuances des données en éducation, les caractéristiques de la discussion lors d’échanges en équipe de collaboration ainsi que le concept de structure organisationnelle d’une CAP. Préalables à la culture des données
  2. 2. © Prud’Homme (2015) D’abord, pour apprécier les nuances des données, il faut en comprendre la nomenclature. En effet, les données n'ont pas tous la même pertinence et, de façon générale, on peut les catégoriser selon trois types : les données tertiaires, secondaires et primaires.
  3. 3. © Prud’Homme (2015) Les données tertiaires servent essentiellement à la reddition de comptes. Elles sont utiles pour la communauté, les gestionnaires et les représentants scolaires occupant certains postes administratifs.
  4. 4. © Prud’Homme (2015) Les données secondaires servent notamment aux directions d'école, aux enseignants et aux conseillers pédagogiques.
  5. 5. © Prud’Homme (2015) Les données primaires sont les données brutes de l’apprentissage en salle de classe qui interpellent les enseignants, les orthopédagogues, les élèves et les parents au fil des jours.
  6. 6. © Prud’Homme (2015) Par exemple, les données tertiaires comprennent les résultats provinciaux et les études internationales tandis que les données primaires proviennent d'outils d'observation dans la salle de classe. En ce qui a trait aux données secondaires, on peut penser aux notes du bulletin et aux résultats d'étape. Types de données Exemples Tertiaires Résultats d’une commission scolaire Résultats provinciaux Études nationales et internationales Secondaires Notes de tests Résultats du bulletin Examens trimestriels ou d’étape Primaires Outils de suivi Grille d’observation Fiche d’observation individualisée
  7. 7. © Prud’Homme (2015) Les types de données se caractérisent aussi par leur échantillonnage. Les données tertiaires sont recueillies à grande échelle. À l'inverse, les données primaires sont recueillies généralement pour de petits groupes, un groupe classe ou une année d'études, voire des regroupements restreints. Type de données Échantillonnage Tertiaires À grande échelle Secondaires Ensemble d’élèves plus ou moins vaste Primaires À petite échelle, notamment la salle de classe
  8. 8. © Prud’Homme (2015) Par ailleurs, les données se définissent en fonction de la fréquence des collectes. Les données tertiaires sont recueillies peu fréquemment alors que les données primaires sont récoltées régulièrement sur de courtes périodes de temps, soit de façon journalière, hebdomadaire ou mensuelle. Type de données Fréquence des collectes Tertiaires Peu fréquentes Secondaires Primaires Fréquentes
  9. 9. © Prud’Homme (2015) Enfin, les données se présentent de façon globale comme le taux d'analphabétisme d’une population ou les résultats internationaux ou provinciaux, ou bien de manière spécifique et ciblé, tels le niveau de lecture d'un élève ou sa capacité de faire des inférences à partir d’un texte. Type de données Type de résultats Tertiaires Global Secondaires Primaires Spécifique et ciblé
  10. 10. © Prud’Homme (2015) Pour améliorer la réussite scolaire chez les élèves, une communauté d'apprentissage professionnelles sera davantage préoccupée par les données primaires, car elles sont directement en lien avec l’apprentissage au fil des jours et des semaines. Type de données Type de résultats Primaires Pour enseignants, élèves et parents À petite échelle Données de la salle de classe Collectes fréquentes Données spécifiques et ciblées
  11. 11. © Prud’Homme (2015) Par ailleurs, avant de s'engager dans la voie du changement dans une culture des données, la direction d'école doit instituer un dialogue ouvert et professionnel avec son personnel. L'une des rencontres devrait porter sur la vision de l'apprentissage. Discussions ouvertes et professionnelles
  12. 12. © Prud’Homme (2015) Une activité comme le tour de table constitue un outil intéressant à cet égard. Après une réflexion individuelle, chaque individu, à tour de rôle, est invité à se prononcer sur un énoncé concernant la vision de l'école. Ensuite, une discussion ouverte s'ensuit afin de tenter d'en arriver à un consensus. Énoncés Totalement en accord En accord En désaccord Totalement en désaccord Tous les élèves peuvent apprendre. X Tous les élèves arrivent à l’école motiver à apprendre. X L’école contrôle suffisamment de variables pour répondre aux besoins des élèves. X
  13. 13. © Prud’Homme (2015) Lors des échanges, les membres d’une équipe de collaboration ont avantage à se donner des rôles. De façon générale, on désigne un meneur, un scripteur, une personne qui veille à ce qu’on reste sur le sujet, une autre qui voit au droit de parole et une dernière qui surveille le temps accordé à chacun des sujets à l’ordre du jour.
  14. 14. © Prud’Homme (2015) Enfin, dans une communauté d’apprentissage professionnelle (CAP), les leaders scolaires doivent établir une structure organisationnelle favorable au travail collaboratif. Celle-ci comprend deux volets. Le premier est l’organisation des équipes de collaboration. Structure organisationnelle 1. Organisation des équipes
  15. 15. © Prud’Homme (2015) D'une part, au niveau de l’école, il doit exister un noyau de planification constitué d’une équipe de représentants d'un cycle, d'une année d'études, d'une matière ou d'un groupe d'intérêt ayant un but commun. C'est « l’équipe orientante ». Structure des équipes de collaboration d’une école Équipe orientante
  16. 16. © Prud’Homme (2015) D'autre part, on met sur pied les autres équipes où chacun travaillera de façon collaborative à l’amélioration du rendement des élèves et à l’atteinte de résultats. Les équipes de collaboration formées de trois à cinq membres s’avèrent les plus efficaces. Équipe orientante Équipe préscolaire Équipe 1er cycle Équipe 2e cycle Équipe 3e cycle
  17. 17. © Prud’Homme (2015) Le calendrier de rencontres est l'autre aspect crucial de la structure organisationnelle. Structure organisationnelle 2. Calendrier de rencontres
  18. 18. © Prud’Homme (2015) Ce calendrier doit couvrir l’ensemble d’une année scolaire et toutes les équipes de collaboration doivent y être représentées. Dès le début de l’année scolaire, des dates précises sont fixées pour les rencontres de chacune d’elles de sorte que l’engagement face au temps est prévisible. LES ÉQUIPES Sept. Oct. Nov. Déc. Jan. Fév. Mars Avr. Équipe orientante 9 6 8 Équipe du premier cycle 19 17 22 16 22 9 Équipe du deuxième cycle 19 17 22 16 22 9 Équipe du troisième cycle
  19. 19. © Prud’Homme (2015) Un tel calendrier doit être hautement respecté, car il en va de sa viabilité. Les rencontres doivent être caractérisées par le souci de l’efficacité et de l’action. LES ÉQUIPES Sept. Oct. Nov. Déc. Jan. Fév. Mars Avr. Équipe orientante 9 6 8 Équipe du premier cycle 19 17 22 16 22 9 Équipe du deuxième cycle 19 17 22 16 22 9 Équipe du troisième cycle 20 18 23 17 23 10
  20. 20. © Prud’Homme (2015) Dans ce segment, nous nous sommes penchés sur les préalables de la culture des données. Dans le prochain, nous proposons des réflexions pour préparer la première collecte de données. Préparatifs à la première collecte des données

×