Rive droite numérique Matinale Fing

2 971 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 971
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 551
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rive droite numérique Matinale Fing

  1. 1. Des  études  à  la  plate-­‐forme   5  octobre  2010  
  2. 2. La  connec5vité,   phénomène  de  masse     Près  de  3  habitants  /  5  connectés  à  l'internet     Un  écart  entre  Floirac  (71%)  et  Cenon   (54%,  et  moins  dans  le  Bas  Cenon)  lié   aux  CSP  et  au  niveau  d'éducaIon     Mais  somme  toute,  une  proximité  des   moyennes  aquitaines     Qui  se  retrouve  dans  la  nature  des  usages     Sauf  une  surreprésentaIon  des  usages   "communautaires"  (2.0)  dans  le  GPV     SenIment  d'une  montée  assez  rapide   de  l'internet  mobile     En  général  addiIonnelle  à  l'internet  fixe     Sauf  dans  les  populaIons  les  plus  modestes,  où  le  mobile  peut  être  un   subsItut  au  fixe   2  
  3. 3. Les  "expressions  publiques   numériques"   sites explorés sites crawlés manuellement espaces communautés numériques Thématiques 13500 3100 524 14 10  %  de   env.  1%   50%  de   "contri-­‐ de  la  pop.   "lecteurs"  ?   buteurs"  ?   "en  âge"   3  
  4. 4. Des  expressions  très   personnelles  et  très  sociales   DominaIon  ne^e  des  réseaux  sociaux  (Skyrock,  Myspace,  Netlog…  et   Facebook),  surtout  chez  les  individus,  et  les  jeunes   Légère  décroissance  de  la  forme  "blog"   Importance  majeure  de  l'image  /  vidéo  dans  les  messages,   le  texte  servant  souvent  d'accompagnement   CommunicaIons  factuelles,  posiIves  ou  "neutres"  de  ton,   en  Français  standard  ou  familier   Des  "espaces"  très  majoritairement  produits  par  des  individus   (50%  des  sites  "ancrés"  dans  les  territoires)   2e  /  3e  source  :  associaIons  (Floirac-­‐Bassens)  ou  contribuIons   collecIve  (Cenon-­‐Lormont)   4e  source  :  professionnels  /  entreprises   4  
  5. 5. Des  sujets  pra5ques   et  quo5diens   DominaIon  systémaIque  du  thème   "jeunesse  &  quarIers",   sauf  à  Floirac  où  la  musique   prend  le  relais  comme  facteur  d'idenIficaIon   2e  et  3e  domaines  :   Entreprises  et  professionnels   ParIculiers  et  réseaux  personnels   (le  quoIdien  social,  mais  des  adultes)   Viennent  ensuite  les  sports   (et  la  musique,  sauf  à  Floirac),   peItes  communautés,  mais   soudées  et  impliquantes   Une  "parole  ordinaire",  quoIdienne,   très  orientée  vers  le  lien,  le  "faire",   a^achée  à  son  territoire  de  vie   5  
  6. 6. Plusieurs  mondes   4  univers  ac5fs,   mais  qui  communiquent  peu  ou  pas  :   ❚  Les  insItuIons  (présentes,  mais  "web  1",   Les  jeunes  et  les  micro-­‐réseaux   et  qui  ne  renvoient  pas  vers  le  reste  du  web)   +  Une  dynamique  assez  appuyée   sur  les  associaIons   ❚  Les  entreprises  (présentes  sur  les   web  1  et  2,  mais  peu  préoccupées   par  le  territoire  lui-­‐même)   Une  situaIon  "moyenne",  proche  de   ❚  Les  associaIons  (présentes  vis-­‐à-­‐vis   l'ensemble  GPV   de  leurs  membres  et  de  leurs  financeurs,   Plus  de  jeunes,  un  peu  plus  d'insItuIons,   sans  lien  entre  elles  ni  avec  d'autres   et  moins  du  reste   ressources  du  territoire)   Forte  expression  numérique   (alors  que  l'équipement  est  faible),   ❚  Les  individus  (web  2  dominant,  pour     résultat  probable  d'acIons  publiques.   échanger  entre  soi  et  à  propos  de   Groupes  jeunes  très  soudés.   son  quoIdien  localisé)   Un  début  d'"effet  Palmer"   Importance  majeure  de   la  communauté  "musique"   Pour  les  habitants,  "Bassens",  "Lormont",  "Palmer"…   existent,  pas  "GPV",  "Rive  Droite"…   6  
  7. 7. Relecture  «  territoriale  »   7  
  8. 8. Relecture  «  territoriale  »   8  
  9. 9. Relecture  «  territoriale  »   9  
  10. 10. Relecture  «  territoriale  »   10  
  11. 11. Relecture  «  territoriale  »   11  
  12. 12. Relecture  «  territoriale  »   12  
  13. 13. Relecture  «  territoriale  »   13  
  14. 14. Prototyper  la  plate-­‐forme  :  caroGage  hyperlocal     14  
  15. 15. Repérer  et  rencontrer     15  
  16. 16. «  Idéa5on  »  et  capacita5on   16  
  17. 17. Prototypage   17  
  18. 18. Repérer  les  têtes  de  réseaux   18  
  19. 19. Atelier  PINS  «  idéa5on  »   19  
  20. 20. Produc5on  des  ateliers   Un  seul  agenda  pour   Un  habitat  plus   tous  les  événements   flexible   Médias  locaux   RD   Habitat   Voir  et  entendre  la   Les  hyperhabitants   créaIvité  de  la  RD   (partage  d'acIvités)   66  000   La  plate-­‐forme   rédac'chefs   moteur  de  confiance   Mutualiser  des   Le  co-­‐   ressources   fourgone^age   (y.c.  TPE)   Carte  de  fidélité   La  pente  électrique   locale   Mobilités   Entreprises   Le  covoiturage   Parrainages   événemenIel   20  
  21. 21. Quelques  fonc5ons   de  la  plate-­‐forme  (issues  des  ateliers)   Cartographie   Tiers  de  confiance   Datastore   Moteur   d'engagements   Agenda  partagé   et  de  liens   Réseau  social   ExpérimentaIon   21  

×