BPMN,jBPM,BPEL

3 866 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
1 commentaire
7 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 866
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
234
Commentaires
1
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Bonjour à toutes et tous, nous avons l’immense plaisir de vous présenter notre sujet qui s’intitule bpmn,jbpm,bpel, ce sujet a été élaboré par ma collègue sarra sakesli et moi-même feker skandrani C’est vrai que le nom du sujet est peu évocateur, mais sachez que toutes ces notions tournent autour du même sujet BPM
  • Comme on vient de le dire, tous ces outils tournent autour de BPM
  • Etude de décomposer l'ensemble de l’activitéen processus métier. Modélisation des processus métiers , c'est-à-dire représenter informatiquement un modèle le plus proche possible de la réalité, Exécution : il s'agit de la phase opérationnelle où la solution de BPM est mise en oeuvre. Pilotage , consistant à analyser l'état des processus à travers des tableaux de bords présentant les performances des processus Optimisation , c'est-à-dire proposer des solutions permettant d'améliorer les performances des processus métiers Implémentation de la solution : mise en oeuvre d'une solution de BPM, reliée au système d'information de l'entreprise (applications et bases de données)
  • un système de notation graphique pour la représentation des processus métiers C’est l’équivalent à UML appliqué a la gestion des processus
  • BMN est multi-acteur
  • Start event : décrivent la circonstance de déclenchement du processus (message, timer , règle) Intermediate Event : décrivent un état intermédiaire End event :décrivent un état intermédiaire
  • Task :les tâches sont les éléments les plus fins manipulés par la norme BPMN. Sub process :constitue une hiérarchie de processus (du macro processus au processus détaillé).
  • Gateway :connecteur ou branchement seul un chemin est possible sur tous ceux représentés plusieurs chemins possibles Pour les types complexe plusieurs chemin empruntés en même temps
  • (ligne pleine)Détermine la manière dont les activité s’enchainent. (ligne tirets) : permettent de représenter les flux d'informations entre 2 participants d'un processus. (ligne pointillée) : permet de rattacher un artefact (donnée, annotation) à une activité.
  • c’est un mécanisme qui permet d’organiser les activités dans différentes catégories pour illustrer des fonctionnalités ou des responsabilités différentes. Les lignes sont regroupés en Pool
  • Pour conclure, la notation BPMN a le défaut de ses qualités, elle est simple.
  • jBoss Business Process Management
  • Le Process Designer développe le Process Definition , et il le déploie sur la base de données des processus, jBPM engine (moteur jBPM) interagit avec la base de données pour répondre aux requêtes de la Web Console qui est l’interface avec laquelle l’End user’s computer (utilisateur final) interagit.
  • La communication se fait grâce notamment aux schémas graphiques des processus Il est simple d’utilisation grâce aux schémas graphiques, on peut développer un processus métier sans écrire une seule ligne de code A l’origine les BPM étaient déstinés qu’au personnes non techniques
  • Notamment avec le langage BPEL
  • Jbpm n’intègre bpmn 2.0 que dans saversion 5.0 qui est en cours de développement L’une des raisons qui nous ont poussées à choisir la version 3 plutôt que la version 4 de jBPM c’est le manque de documentation et de stabilité
  • OASIS: Organization for the Advancement of Structured Information Standards organisme sans but lucratif, c qui adopte des normes ouvertes pour la société de l'information mondiale. WSDL :dialecte XML permettant de décrire un service Web
  • W3C :Le World Wide Web Consortium, abrégé par le sigle W3C, est un organisme de standardisation à but non-lucratif, fondé en comme un consortium chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du World Wide Web telles que HTML, XHTML, XML, RDF, CSS, PNG, SVG et SOAP. ..
  • L'orchestration spécifie un processus exécutable dans son integralité en impliquant des échanges de message avec d'autres systèmes, tel que que les ordres d'échange de message sont contrôlés par un seul directeur :le designer d'orchestration Corégraphie :spécifie un protocole d’interactions peer to peer, définissant les ordres légaux de messages échangés avec l'objectif de garantir l'interopérabilité
  • Basé sur XML donc l’implémentation Java ou .NET est disponible
  • Developpé par jboss Fonctionne sur le moteur de jbpm Son but est
  • BPMN,jBPM,BPEL

    1. 1. BPMN,jBPM,BPEL Powerpoint Templates Page 1
    2. 2. Plan Introduction BPMN jBPM BPEL JPDL VS BPEL Conclusion Powerpoint Templates Page 2
    3. 3. Introduction BPM (Business Process Management):Une approche qui modéliseinformatiquement un processus métier ausein d’une entreprise. Cycle de vie d’un BPM Powerpoint Templates Page 3
    4. 4. Cycle de vie d’un BPM Powerpoint Templates Page 4
    5. 5. Objectifs de BPM Standardisation de la représentation desprocessus :  Modélisation des processus  Exécution des processus  Communication avec le SI Powerpoint Templates Page 5
    6. 6. Bénéfices de BPM Augmenter la productivité et l’éfficacité Automatiser et fluidifier les opérations Gain en temps et en argent Réduction des coûts Maximiser l’utilisation des ressources Centraliser les données Powerpoint Templates Page 6
    7. 7. BPMNPowerpoint Templates Page 7
    8. 8. BPMN Business Process Modeling Notation, unstandard de représentation des BusinessProcess dans le Business Process Diagram(BPD) Elaborée par BPMI 2005, fusion avec OMG La version 2.0, officialisée en 2010 Powerpoint Templates Page 8
    9. 9. BPMN: Objectifs Standardisation des systèmes de notation Combler le Fossé Entre les Analystes etDéveloppeurs La standardisation a deux vocationsprincipales:  Facilité de la compréhension des processus  Simplification de mise en place d’outils d’exécution de processus métiers Powerpoint Templates Page 9
    10. 10. A qui s’adresse BPMN ? Consultants métiers Consultants informatiques Bureaux d’études informatiques Architectes Powerpoint Templates Page 10
    11. 11. Eléments Graphique 4 Catégories :  Flow Objects  Connecting Objects  Swimlanes  Artefacts Powerpoint Templates Page 11
    12. 12. Flow Objects Ce sont les éléments essentiels dun BPD Trois types:  Event  Activity  Gateway Powerpoint Templates Page 12
    13. 13. Flow Object: Event L’Event se compose de 3 types différents:  Start Event  Intermediate Event  End Event Permettent de démarrer, interrompre oumettre fin à un flux Powerpoint Templates Page 13
    14. 14. Flow Object: Activity L’Activity se compose de 2 types différents:  Task  Sub Process Powerpoint Templates Page 14
    15. 15. Flow Object: Gateway la manière dont les activités vont senchaîner Quatre types  Les connecteurs exclusifs  Les connecteurs inclusifs  Les connecteurs complexes  Les connecteurs parallèles Powerpoint Templates Page 15
    16. 16. Connexions Les connexion sont au nombre 3 :  Sequence Flow  Message Flow  Associations Powerpoint Templates Page 16
    17. 17. Swimlanes Illustrent les différentes capacitésfonctionnelles ou des responsabilités. 2 types de swimlanes : Nom  Line Nom Nom Nom  Pool Powerpoint Templates Page 17
    18. 18. Artefacts Aident à préciser les détails Se composent en 3 types prédéfinies:  Data Objects  Group  Annotations Powerpoint Templates Page 18
    19. 19. Démonstration Outils : plugin STP (SOA Tool Platform) Processus métier : Achat en ligne de jouets Powerpoint Templates Page 19
    20. 20. Limites Simplicité de la représentation BPMN n’est pas univoque Conversion de BPMN à BPEL difficile Outils intégrant BPMN afin de contourner seslimites Powerpoint Templates Page 20
    21. 21. jBPMPowerpoint Templates Page 21
    22. 22. jBPM jBPM est un moteur de workflow Permet la gestion de flux d’informations Permet la coordination entre applicationsdédiées Permet la coordination entre biens etpersonnes Powerpoint Templates Page 22
    23. 23. ArchitecturePowerpoint Templates Page 23
    24. 24. Pourquoi jBPM ? Portable :  Utilisé dans n’importe quelle application  Utilisé sur n’importe quelle base de données Extrêmement extensible Offre des fonctionnalités de gestion deprocessus compris par les personnes nontechniques et les développeurs Simple d’utilisation : schéma graphique Powerpoint Templates Page 24
    25. 25.  Permet d’intégrer le SOA (BPEL) Réduit le temps de développement etautomatise les Business Process Pratique pour les développeurs Powerpoint Templates Page 25
    26. 26. Plugin : JPDL jBPM Process Definition Language Langage de processus intuitif Exprime graphiquement les processus JPDL spécifie un schéma XML Powerpoint Templates Page 26
    27. 27. Démonstration: Gestion de congés Outils : jBPM-JPDL-3.2.2 Powerpoint Templates Page 27
    28. 28. Limites N’intègre BPMN 2.0 que dans sa version 5.0 Peu de documentation version 4 Manque de stabilité version 4 Powerpoint Templates Page 28
    29. 29. BPELPowerpoint Templates Page 29
    30. 30. C’est quoi BPEL? Business Porcess Execution Language est unlangage pour spécifier le comportement desprocessus métier  Basé sur la notion Web Services  Approuvé par OASIS Utilise WSDL (WS Description Language) pourdécrire les interfaces de processus métier Powerpoint Templates Page 30
    31. 31. Web Services Standards For SOA The Web Services Platform ArchitectureDiscovery, Negotiation, Agreement Component Orchestration Protocols State Model Components Components Composite Atomic Reliable Quality Quality Security Transactions Messaging of Service of Service Interface + Bindings Policy Description Description XML Non-XML Messaging Messaging Transport Transport Transport Powerpoint Templates Page 31
    32. 32. Web Services Standards For SOA The Web Services Platform Architecture S-CDiscovery, Negotiation, Agreement WS-BPEL S-C Component WS-RF WS-BPEL UDDI, WS-Addr, Metadata Exch.,… Orchestration Protocols SCA WS-RF State UDDI, WS-Addr, Metadata Exch.,… WS-N*W WS-N*W SCA Model Components Components Composite Atomic Reliable WS-AT WS-AT Quality Quality WS-RM WS-RM Security WS-Security* WS-Security* Transactions Messaging WS-BA WS-BA of Service of Service Interface + Bindings WSDL* WSDL* Policy WS-Policy* WS-Policy* Description Description XML WS-Addr* SOAP, WS-Addr* SOAP, Non-XML JMS, RMI/IIOP, ... JMS, RMI/IIOP, ... Messaging Messaging HTTP, TCP/IP, SMTP, FTP, … HTTP, TCP/IP, SMTP, FTP, … Transport Transport Transport Powerpoint Templates Page 32
    33. 33. Discovery, Negotiation, AgreementUDDI, WS-Addr, Metadata Exch.,… WS-CUDDI, WS-Addr, Metadata Exch.,… WS-BPEL WS-BPEL WS-C Orchestration Protocols Component WS-RF WS-RF State WS-N* WS-N* Model Components Components Composite Atomic Reliable WS-AT WS-AT Quality Quality WS-RM WS-RM Security WS-Security* WS-Security* Transactions Messaging WS-BA WS-BA of Service of Service Interface + Bindings WSDL* WSDL* Policy WS-Policy* WS-Policy* Description Description XML WS-Addr* SOAP, WS-Addr* SOAP, Non-XML JMS, RMI/IIOP, ... JMS, RMI/IIOP, ... Messaging Messaging Transport HTTP, TCP/IP, SMTP, FTP, … HTTP, TCP/IP, SMTP, FTP, … Transport Transport Powerpoint Templates Page 33
    34. 34. Un peu d ’histoire Décombre 2000 Microsoft publie XLANG Mars 2001 IBM publie WSFL Juillet 2002 Fusion WSFL And XLANG en BPEL4WS 1.0 Mars 2003 OASIS approuve BPEL4WS Mai 2003 OASIS publie BPEL4WS 1.1 Avril 2007  lancement BPEL4WS 2.0 Powerpoint Templates Page 34
    35. 35. BPEL sponsoring standard Powerpoint Templates Page 35
    36. 36. Service d’orchestration BPEL est un langage d’orchestration, et nonpas un langage de chorégraphie. Une chorégraphie peut être mise en œuvre parune orchestration (cest-à-dire un processus deBPEL) Powerpoint Templates Page 36
    37. 37. Développement d’Orchestrations Design Tool .NETProcess Designer <process> <process> <sequence> <sequence> <receive S <receive … /> … /> e <invoke BPEL <invoke … /> Java r … /> Process </sequence> </sequence> v </process> </process> i c Publishes To e s Siebel Orchestration Engine Powerpoint Templates Page 37
    38. 38. Execution d’Orchestrations You’reapproved! Loan Service 1 <process> <process> <sequence> <sequence> <receive <receive … /> <invoke/> …Loan <invoke … /> … /> </sequence> </sequence> </process>Service 2 </process> Credit Loan Service Validation Powerpoint Templates (Orchestration) Service Page 38
    39. 39. Pourquoi BPEL ? Indépendance de Platform ( java ou .NET ) SOA+Orchestration = Processus  Facile à intégrer, flexible, visible, agile, changement à moindre cout. Fournit un modèle dinteraction robuste Application complète ( sécurité, fiable ,évolutif ,etc.) Powerpoint Templates Page 39
    40. 40. Eléments de BPEL 2.0 WS-BPEL process definition Recursive composition Partner links Variables Basic activities Structured activities Powerpoint Templates Page 40
    41. 41. WS-BPEL process definition process Déclare les namespacesDéclare des dépendances des extensions d’attributsau Schéma XML externe et les élement du WS-ou des définitions WSDL imports extensions BPELLes relations quun Relations entre lesprocessus de WS-BPEL partner message activités des messagesemploiera dans son links exchanges entrants et sortantscomportementDonnées internes dun Les champs(domaines)business processus ou correlation de données dapplication variablesexternes échangées avec le sets qui identifient ensembleParten Links une conversationProcessus concurrent : event fault Traiter les situationsdes messages arrivants handlers handlers exceptionnellesou des alarmes deminuteur primary WSDLReprésente la logique du activity definitionsprocessus XML schemas Powerpoint Templates Page 41
    42. 42. Elements de Partner Link WDSL décrit la fonctionnalité de servicesfournis avec un Partner Link. Partner Link décrit la forme de la relationen décrivant les types de port utilisés dansune relation peer to peer.Exemple :<partnerLinks> <partnerLink name=“Invoice” partnerLinkType=“inv:InvoiceType” partnerRole=“InvoiceServiceProvider”/> <partnerLink name=“Employee” partnerLinkType=“emp:EmployeeType” partnerRole=“EmployeeServiceProvider”/></partnerLinks> Powerpoint Templates Page 42
    43. 43. Partner Links process Peer-to-peer conversational partner relationship partner link receive invoke(Requête) arrivante - (Requête) sortante - serviceservice fourni par le exigé par le processusprocessus myRole partnerRole WSDL WSDL partner link type port type port type port type fourni Type de port Exigé Powerpoint Templates Page 43
    44. 44. Variables process Variables defined using WSDL messagesrequest request receive invokeresponse 42 response reply assign WSDL 42 XML Schema WSDL XML WSDL messages elements / types message schemas message Variables defined using XML schema elements or types Powerpoint Templates Page 44
    45. 45. Basic Activities processUn procecessus de Termine immédiatementRequette/Réponse receive reply exit lexécution dun processusInvoquer dans un sens Invoque compensateunique ou opération invoke compensate pour tous les sous- scopes traités dans un ordrede Requette/Réponse Invoque compensation àMAJ les variables ou assign compensateScope un seul sous-scopePartner avec de completnouvelles données Attendre une période wait donnée ou jusquà ceValidez des données validate quun certain temps aitXML stockées dans passédes variables Aucune-op instruction pour empty Un processusProduire une faute àlintérieur du processus throw Emballage pour extensionActivity extensions de langue Powerpoint Templates Page 45
    46. 46. Structured Activities process Les activités sont exécutées dans ordre partiellement flow pick Bloquer et attendre A parallèle jusqu’à l’arrivé d’un B C M1 M2 … A message approprié ou e par des liaisons de contrôle un time-out écoulé Contient des activités sequence forEach Boucle ForEach qui sont exécutées 2. … N. 1. 2. … N. 1. séquentiellement while if-elseif-else Branchement Boucle While c1 c2 c …Boucle Répété -jusqu’à repeatUntil scope Un sous-proceuss qui ademet ses propres c variables, Partner Link.. Powerpoint Templates Page 46
    47. 47. Démonstration Outils : GlassFish ESB 2 Eclipse IDE 6.7 GlassFish v2 ™ SA Java DB Powerpoint Templates Page 47
    48. 48. JPDL VS BPEL JPDL est un langage orienté graphe JPDL est utilisé pour définir la logique métier BPEL est une norme industrielle:  L’orchestration de services web BPEL est utilisé pour définir les règlesd’orchestration des processus métiers Powerpoint Templates Page 48
    49. 49. Conclusion A la sortie de jBPM 5.0, on pourra utilisertous ces outils pour créer un workflow:  BPMN comme langage de modélisation  BPEL comme langage d’exécution  jBPM comme moteur de workflow Powerpoint Templates Page 49
    50. 50. Merci pour votre attention Powerpoint Templates Page 50

    ×