JasperReport

5 791 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 791
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
254
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • JasperReports - JasperReports est une vaste bibliothèque de classes Java et des API qui vous permettent de créer par programme des dessins rapport, les faire fonctionner des sources de données, et à rendre leur sortie en HTML, PDF, Excel et autres formats de sortie. Vous pouvez intégrer JasperReports dans vos applications Java.Si vous utilisez le moteur de JasperReports pour générer desJasperReports est un puissant outil de reporting open source qui a la capacité pour fournir des contenus sur l'écran, à l'imprimante, ou en PDF, HTML, XLS, RTF, ODT, CSV, TXT et XML. JasperReports est entièrement écrit en Java et peut être utilisé dans une variété de Java applications pour générer du contenu dynamique. Son objectif principal est d'aider à créer la page orienté, des documents prêts à imprimer de manière simple et flexible.JasperReports est incorporé dans tous types d'applications, allant de celles qui permettent l'interactivité utilisateur de pixel près formulaires imprimés, factures, et d'autres complexes rapports opérationnels. JasperReports est une bibliothèque que vous intégrez dans une autre application. «Installation» signifie simplement JasperReports y compris les JasperReport "jar" fichier dans le classpath de votre application avec les autres fichiers JAR requis.
  • iReport est gratuit, open source report designer pour JasperReports.Créer sophistiquées mises en page très contenant des diagrammes, des images, des sous-tableaux à double entrée et bien plus encore. Accès à vos données via JDBC, TableModels, JavaBeans, XML, Hibernate, CSV, et les sources personnalisé. Puis, publiez vos rapports au format PDF, RTF, XML, XLS, CSV, HTML, XHTML, texte, DOCX, ou OpenOfficeIReport est un logiciel open source, écrit entièrement en Java, permettant, par l’intermédiaire d’une interfacegraphique riche, de créer des modèles de rapports au format jrxml de JasperReports. L’utilisation de ce logicielpermet de s’abstraire de la complexité de la syntaxe XML de JasperReports, et de gagner du temps lors dudéveloppement de modèles de rapport.IReport permet une prise en main complète de JasperReports via son interface graphique, par son supportcomplet des tags XML de la librairie, une interface WYSIWYG pour tous les éléments graphiques, un éditeurd’expressions, la gestion des sous rapports.Un module intégré d’exportation, associé à un support des connexions JDBC et des datasourcesJasperReports, permet également de tester le rendu des rapports directement depuis le logiciel.IReport apporte à JasperReports un gain de productivité non négligeable, une fois l’outil pris en main, parrapport à d’autres solutions de reporting pour Java non outillées.IReport est néanmoins l’éditeur officiel de JasperReports, réalisé et supporté par la même équipe que la librairiede reporting (iReport était à la base un projet indépendant, avant de voir sa popularité reconnaître parJasperSoft et l’auteur du logiciel embauché par la société).
  • *Report Designer*report InsperctorElements paletteFormating ToolsPropertysheetStyles libraryReportProblemsLe Concepteur de rapports est l'endroit où vous concevoir visuellement le rapport en faisant glisser, le positionnement, l'alignement et le redimensionnement des éléments du rapport.L' inspecteur rapport montre la structure complète du rapport, qui est composé de nombreux objets (tels que les champs, les paramètres et variables), les bandes (qui sont des sections du document) et des éléments (tels que les champs de texte, des images ou des graphiques).La palette des éléments contient les éléments qui peuvent être glissés à l'intérieur d'une bande pour afficher vos données.La feuille de propriétés est utilisé pour définir les propriétés du composant sélectionné actuellement dans le rapport (par exemple un champ, élément, bande, groupe, ou d'autres).Ci-dessus le concepteur de rapport, il ya le sélecteur de source de données, qui montre le lien actif qui sera utilisé pour exécuter le rapportLa barre d'outils du Concepteur de rapports a trois boutons pour passer facilement de la conception en mode de prévisualisation. Lorsque vous cliquez sur le bouton d'aperçu, iReport exécute le rapport en utilisant la connexion active et affiche le résultat en utilisant un visualiseur interne. iReport peut également être configuré pour exporter le document dans un format particulier et ouvrir la visionneuse appropriée (par exemple un navigateur ou une visionneuse PDF).
  • Dès éléments graphiques de bases peuvent également
  • Une autre fonctionnalité de JasperReports est la possibilité d’utiliser des sous rapports, et de créer un rapport àpartir de plusieurs autre r Simplification de la réalisation d’un rapport en découpant la complexité (plusieurs petits rapports simples pour faire un rapport complexe) Possibilité de réutilisation dans plusieurs rapports différents d’un même sous rapport présentant un affichage fréquent (cet affichage n’a donc besoin de n’être développé qu’une fois)apports.
  • (portions de code Java pouvant être exécuté lors du renseignement du rapport)
  • Les avantages de JasperReports : -Des fonctionnalités avancées, notamment pour la représentation de graphique, -l’outil iReport qui une fois pris en main offre des avancés importantes en matière de productivité pour des rapports complexes.Les inconvénients de JasperReports: Certaines limitations (une seule datasource/connexion par rapport),mais le concept de sous rapport apporte une réponse à cette limitation). documentation officielle, ou alors celle-ci est payante, ce qui implique un temps de prise en main de l’outil un peu long de prime abord. Mais JasperReports étant largement utilisé dans le monde Java, de nombreux
  • JasperReport

    1. 1. 1
    2. 2. Ensemble de besoins divers :• Besoin d’un outil de Reporting pour les analystes afin de présenter facilement les données chiffrées de lentreprise et leurs évolutions.• Besoin de fusionner ces données afin de leur associer des modèles de documents déjà élaborés. 2
    3. 3. Les objectifs de reporting :• Lextraction sélective des informations à partir des tableurs, des bases ou des Datawarehouses.• Le tri suivant des critères de progression judicieux.• La mise en forme, la plus claire et la plus agréable possible. Le reporting est une technique stratégique qui aide à la prise de décision 3
    4. 4. 4
    5. 5. • jasperReport : Présentation/objectifs/fonctionnalites• IReport• Historique/ nouveautés• Cycle vie d’un rapport/ parties d’un rapport• Sources de données• Expressions /paramètres/variables• Langage de scripts• Représentation des données• SubReports• Dépendance• Subreports• Business intelligence suite• Conclusion 5
    6. 6. • Librairie open source de reporting, qui permet de fournir des données sur lécran, à limprimante, ou en différents formats de fichier.• Entièrement écrit en Java ,il peut sutiliser dans diverses applications comme : -Une application Java -Une application Web J2EE Ou comme un outil indépendant 6
    7. 7. Son objectif principal est daider àcréer les rapports et des documents prêts àêtre imprimés de manière simple et flexible. Il permet la représentation de données sous forme textuelle, mais aussi la génération de graphiques divers (sous forme de barre, courbe, nuage de point). 7
    8. 8. JasperReports offre les fonctionnalités suivantes :• Une structure de page flexible• Possibilité de présenter les données de manière variée (textuel, graphique)• Export dans une grande variété de formats• Possibilité de fournir les données sous différentes formes (paramètres, sources de données)• Gestion de sous rapports 8
    9. 9. • iReport est un open source report designer pour JasperReports.• C’est un outil WYSIWYG pour tous les éléments graphiques.• iReport assiste l’utilisateur durant toutes les phases de lélaboration du rapport: la conception jrxml, compilation Jasper, lexécution du rapport, et à lexportation ou la visualisation de documents. 9
    10. 10. • Juin 2001: -Teodor Danciu commencé à travailler sur JasperReports• 3 Novembre 2001: -publication de JasperReports 0.1.5 -Jaspersoft (Panscopic) fondée par Al Campa et Raj Bhargava.• 2004: - Panscopic équipe avec Teodor Danciu, a acquis la propriété intellectuelle de JasperReports• 21 Juillet 2005: -Version1.0 10
    11. 11. • JasperReport 3.1.2(06 novembre 2008) -Compilateur basé sur la bibliothèque de soutient Rhino JavaScript comme la langue dexpression du rapport• JasperReport 3.5.1(02 juin 2009) -Personnalisation de l’exportateur PDF en utilisant des éléments génériques.• JasperReport 3.7.1(08 février 2010) -Nouveaux exportateurs: HTML, XHTML• JasperReport 3.7.2(12 avril 2010) -Nouveau exportateur PPTX(PPT 2007)• JasperReport 3.7.5(22 September 2010 ) -trie des ensembles de données en utilisant des variables -Le support de Custonizer pour Spidercharts 11
    12. 12. • JasperReport 3.7.6(28 Septembre 2010) -Amélioration de l’exportateur XLSX -Correction dans l’exportateur XLS• iReport 3.7.6(01 Novembre 2010) -Mise à jour de SQL Designer -Support Complet de JasperReport 3.7.6 -Ajout de support JRDataSourceProvider pour l’utiliser avec le Wizard. 12
    13. 13. Phase de design Phase d’exécution Phase d’export génère compile fill JRXMLLoader JRCompiler JasperFillManager JasperExportManager JasperCompileManager 13
    14. 14. 14
    15. 15. Zone qui n’est affichée qu’une seule fois Apparaît à la fin de chaque colonne. en haut de la 1eré page. N’est pas redimensionnable au moment Contient le nom du rapport, logo de de lexécution lentreprise et dautres informationsPlacée générales. de la section « Title » au dessousSon contenu est affiché en haut de chaque Apparaît sur chaque page où ilPartie où on définit les entête des Permet d’insérerune tête de page.page du rapport. ya des champs concernantscolonnes d’un tableau, elles seront le calcul total, moyen, ou quel que soitrépétées sur chaque page du rapport ou ce qu’on veut ajouter à la fin du rapportle tableau est présent.Section principale du rapport :« Corps du rapport »Contient les données que l’on affiche issues de larequête SQL.Cette zone est reproduite pour chaque ligne du résultatrenvoyé par la requête SQL. 15
    16. 16. Nest affiché quune seule fois enbas de la dernière page.Arrière plan de la page ou on peutmettre un logo ou autre aussi deséléments dynamiques. 16
    17. 17. Paramètres d’entrée du rapport Fichier CSVAccès JDBC-Bases de données:Oracle, Mysql…. Collection de java Bean Fichier XML 17
    18. 18. 18
    19. 19. Pour l’affichage des données calculées, non statiques dans un rapport. On les appellent aussi des champs ou Fiels Ce sont les résultats d’une requête SQL ou d’une autre source de donnée. Elles changent dynamiquement tant que JasperReport lit les enregistrements . Syntaxe: $F{NOMDUCHAMP}19
    20. 20. Il existe deux types de paramètres :• les paramètres intégrés : obligatoires pour le bonfonctionnement du rapport. Comme le paramètre intégré deconnexion à la base de données•les paramètres utilisateurs : facultatifs et définites par leprogrammeur. Exemple : on désire afficher les utilisauteurs dont le pays=« Tunisie », « Tunisie » sera entré comme paramètre, larequête SQL ressemblera à : SELECT * FROM T_user WHERE pays=$P{PAYS_USER} Syntaxe: $P{NOMDUPARAMETRE}20
    21. 21. Les variables permettent de • Simplifier les expressions dans un rapport en éliminant leurs redondances • Faire des calculs complexes à faire avec les expressions (somme, moyenne, maximum, etc.)Les variables sont des valeurs qui nexistent que dans le rapport.: • Les variables intégrées: sont par exemple le numéro de la page,ou le nombre denregistrement par page . • Les variables utilisateurs : simples ou définies comme la sommes des valeurs de plusieurs champs . Syntaxe: $V{NOMDELAVARIABLE} 21
    22. 22. 22
    23. 23. IReport supporte l’utilisation de langages de scripts :• JavaScript: langage de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives mais aussi coté serveur .• Groovy :Cest un langage orienté objet pour la JVM Java qui sinspire entre autres de Python, Java, Ruby et Smalltalk. Ce langage possède une syntaxe proche de Java et génère directement du bytecode. 23
    24. 24. • Représentation des données sous forme :• Textuelle• Graphique Ces représentations permettent d’afficherdes données dynamiques, qui ne seront paspassées directement au rapport mais calculées àpartir des données fournies. 24
    25. 25. La palette de représentation graphiqueproposée est large, elle comporte :• les barres (2D, 3D, en relief, empilées 2D, empilées 3D)• Les courbes• Les nuages de points• minimum/maximum, cadran, thermomètre.• Etc. 25
    26. 26. Tout rapport peut devenir le sous rapportd’un autre. Cette technique propose deuxavantages principaux :• Simplification de la réalisation d’un rapport en découpant la complexité .• Possibilité de réutilisation dans plusieurs rapports différents d’un même sous rapport présentant un affichage fréquent. 26
    27. 27. un rapport enfant, a sa propre requête SQL pour extraire les enregistrements de la base de données. 27
    28. 28. 28
    29. 29. JasperReports s’appuie sur plusieurs librairiesJava open source pour implémenter ses fonctionnalités:• iText : pour la génération de PDF• JFreeChart : pour la génération de diagrammes et graphiques• Jakarta POI : pour la génération de documents Microsoft Office• JAXP : pour le parsing et la transformation de XML 29
    30. 30. JasperReports propose également pour la réalisationde rapports un lot de fonctions avancées telles que :• Gestion de l’internationalisation• Scriptlets• Tableaux croisés• Ancres et liens dans les documents• Gestion des marques pages dans les fichiers PDF• Gestion des formules dans les documents Excel• Gestion avancée de la mémoire pour les très gros rapports (Virtualizer) 30
    31. 31. 31
    32. 32. • Les avantages de JasperReports : -Des fonctionnalités avancées, notamment pour lareprésentation de graphique, -l’outil iReport offre des avancés importantes en matière deproductivité pour des rapports complexes.• Les inconvénients de JasperReports: -Certaines limitations telqu’une seule datasource/connexionpar rapport. - Documentation officielle limtée, ou payante, ce qui impliqueun temps de prise en main de l’outil un peu long de prime abord. 32
    33. 33. 33

    ×