#OT2016
#OT2016
2 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Sommaire
Introduction
1/ Enquête sur la fonc...
#OT2016
3 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Introduction
Les cimetières sont remplis d'e...
#OT2016
4 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
1/ La prospective dans les entreprises en Fr...
#OT2016
5 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Les outils qui vous manquent le plus dans vo...
#OT2016
6 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
2/ LES 24 FAÇONS D’OBSERVER LE MONDE
L’Obser...
#OT2016
7 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Petit lexique
#1
Street | Terrasse de café |...
#OT2016
8 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
#7
Suivi des prises de position des influenc...
#OT2016
9 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
conditionne l’alchimie des réflexions en n’h...
#OT2016
10 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
une tendance. Il est vital d’identifier tou...
#OT2016
11 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
#24
Études quali et quanti | Instituts de s...
#OT2016
12 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
3/ LEXIQUE IMPROBABLE
2016 DE L’OBSERVATOIR...
#OT2016
13 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
# DECLOISONNEMENT
# DECOMPLEXIFICATION
# DE...
#OT2016
14 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
# HACKATHON
# HACKERS*
# HACKING
# HACKING ...
#OT2016
15 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
O
# OBJETS CONNECTES
# OCEAN ROUGE
# OLFACT...
#OT2016
16 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
# STREAMING NATIVES*
# STREET (MARKETING)
#...
#OT2016
17 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
4/ BOITE A QUESTIONS PATAPHYSIQUES
Pour déc...
#OT2016
18 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS PATAPHYSIQUES #AUTOMOBILE...
#OT2016
19 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #FOOD #GENZ
Génération Z ...
#OT2016
20 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #FOOD #TRAITEUR
Quelles t...
#OT2016
21 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #LUXE # MILLENIAUX
Quels ...
#OT2016
22 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #RETAIL BANKING
Quels fac...
#OT2016
23 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #TRADING #ASSETMANAGEMENT...
#OT2016
24 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
BOITE A QUESTIONS #EXPERTS-COMPTABLES #FUTU...
#OT2016
25 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
5/ ECO SYSTEME DIGITAL de l’Observatoire de...
#OT2016
26 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
• Work and Care
• L'œil de la profession co...
#OT2016
27 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Questionnaire « LA FONCTION PROSPECTIVE DAN...
#OT2016
28 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Q6 Quels moyens mettez-vous en œuvre pour d...
#OT2016
29 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
Le Guide pratique de l’apprenti chasseur de...
#OT2016
30 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6
En savoir plus sur l’Observatoire des tenda...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Best of futur 2016 #ot2016 observatoire des tendances

38 496 vues

Publié le

Nous vivons une période unique de transformation de notre système socio-économique. Certains vont vivre la période les yeux ouverts, d’autres les yeux fermés… mais iront droit dans le mur. C’est tout le paradoxe d’une époque où nul ne peut ignorer le futur, puisque tous les savoirs du monde sont disponibles à partir d’internet. La plus grande partie des signaux faibles qui vont impacter nos 5 prochaines années sont déjà visibles actuellement, sans qu’il y ait besoin d’être prospectiviste. Toutefois, le climat d’incertitude et de complexité de notre époque, peut inciter plus d’un à rester dans sa zone de confort et éviter de porter son attention sur ce qui pourrait remettre en cause notre routine. Aussi, on constate que de nombreuses entreprises déposent leur bilan, alors que 5 ans auparavant de nombreux clignotants indiquant que des retournements étaient dans leur horizon. Elles avaient en leur possession toutes les informations pour faire pivoter leur modèle économique, mais ne se sont pas vraiment intéressées à leur futur.
C’est l’objet de Repères pour le futur, qui incite à observer attentivement le monde qui bouge. Il y a 24 façons d’observer le monde, pour ceux qui sont prêts à faire preuve de curiosité. Il suffit de vivre sans œillères et développer son propre « radar » afin d’être en alerte sur les tendances, signaux, faits marquants pouvant avoir un impact sur votre trajectoire.
En 2016, si personne n’est censé ignorer la loi, il faut aussi rajouter « nul n’est censé ignorer le futur ». Aussi nous espérons que ce document vous encouragera à avoir une vision à 361° et sortir des chemins battus mille fois parcourus.

Publié dans : Business

Best of futur 2016 #ot2016 observatoire des tendances

  1. 1. #OT2016
  2. 2. #OT2016 2 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Sommaire Introduction 1/ Enquête sur la fonction prospective 2/ Les 24 Sources d’inspiration du chasseur de tendances  Hit parade  Petit lexique 3/ Lexique improbable 2016 4 / Boite à questions pataphysiques • Quelles tribus suivre ? • Quels facteurs vont influencer l’automobile de demain ? • Génération Z : quels comportements alimentaires ? • Milléniaux et luxe ? • Positionnement des traiteurs dans le futur • Quels facteurs disruptifs pour la banque de détail ? • Quels sont les facteurs qui vont influencer la gestion de fonds ? (Asset management) • Quels sont les facteurs qui vont influencer le métier d’expert-comptable ? 5/ Ecosystème digital de l’Observatoire des tendances Annexes  Questionnaire sur la fonction prospective  Pour en savoir plus sur l’Observatoire des tendances
  3. 3. #OT2016 3 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Introduction Les cimetières sont remplis d'entreprises ayant oublié de s'intéresser au futur « Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. » Michel Audiard Nous vivons une période unique de transformation de notre système socio-économique. Certains vont vivre la période les yeux ouverts, d’autres les yeux fermés… mais iront droit dans le mur. C’est tout le paradoxe d’une époque où nul ne peut ignorer le futur, puisque tous les savoirs du monde sont disponibles à partir d’internet. La plus grande partie des signaux faibles qui vont impacter nos 5 prochaines années sont déjà visibles actuellement, sans qu’il y ait besoin d’être prospectiviste. Toutefois, le climat d’incertitude et de complexité de notre époque, peut inciter plus d’un à rester dans sa zone de confort et éviter de porter son attention sur ce qui pourrait remettre en cause notre routine. Aussi, on constate que de nombreuses entreprises déposent leur bilan, alors que 5 ans auparavant de nombreux clignotants indiquant que des retournements étaient dans leur horizon. Elles avaient en leur possession toutes les informations pour faire pivoter leur modèle économique, mais ne se sont pas vraiment intéressées à leur futur. C’est l’objet de Repères pour le futur, qui incite à observer attentivement le monde qui bouge. Il y a 24 façons d’observer le monde, pour ceux qui sont prêts à faire preuve de curiosité. Il suffit de vivre sans œillères et développer son propre « radar » afin d’être en alerte sur les tendances, signaux, faits marquants pouvant avoir un impact sur votre trajectoire. En 2016, si personne n’est censé ignorer la loi, il faut aussi rajouter « nul n’est censé ignorer le futur ». Aussi nous espérons que ce document vous encouragera à avoir une vision à 361° et sortir des chemins battus mille fois parcourus. René Duringer Fondateur de l’Observatoire des tendances Rduringer.csoec@gmail.com 06 03 40 79 91
  4. 4. #OT2016 4 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 1/ La prospective dans les entreprises en France (enquête Observatoire des tendances 2012) L’actualité économique montre tous les jours des exemples d’entreprises n’ayant pas anticipé un retournement de leur marché. De nombreux secteurs d’activités seront chahutés dans les années à venir. Face à ces nouveaux enjeux, il était urgent de faire le point sur la fonction prospective en France. L’enquête révèle que la fonction prospective est encore émergente dans les entreprises : dans plus 2|3 des cas, elle est incarnée par la Direction générale. Très peu d’entreprises sont dotées d’une fonction prospective spécifique. Ainsi, il n’y a pas une pratique dominante dans le lancement des études prospectives au sein des entreprises, celles-ci pouvant être initiées aussi bien par le DG qu’un des services opérationnels. Les objectifs de la prospective en entreprise sont centrés sur l’anticipation des mutations du secteur d’activité et le lancement de nouveaux produits et services. Les autres applications de la prospective ayant un impact moins direct sur le business à court terme, sont moins prisées. 40 % des entreprises ont une vision à moins de trois ans et 42% sont dans une optique à moyen terme. Ceux qui pratiquent le long terme, sont assez rares. Lorsqu’une étude prospective est menée, dans les 2|3 des cas on se cantonne à 2015. Pour développer la prospective, parmi un arsenal de 10 outils, les entreprises privilégient brainstorming et études prospectives sectorielles. 1 entreprise sur 2 pense que la prospective va se développer dans les 2 ans à venir. Lorsque l’on évoque les freins à la prospective on évoque en priorité le manque d’application opérationnelle. De l’avis des dirigeants, il manque une dizaine d’outils dans les entreprises dont des cahiers de tendances opérationnels périodiques fournissant une prospective à 361° ou un reporting sur les signaux faibles de leur environnement. A noter aussi que 3 entreprises sur 4 verraient un intérêt à travailler en communauté sur des sujets prospectifs. Ces constats sur les pratiques actuelles, confirment l’urgence du développement de la prospective en entreprise. Celle-ci doit alimenter la réflexion stratégique mais aussi nourrir les démarches de changement dans les unités opérationnelles. Dans un environnement turbulent, il est urgent de garder une longueur d’avance sur les marchés pour être force de proposition en termes d’innovation. Le chantier est ouvert ! L’horizon stratégique utilisé par votre entreprise|organisation ? • L’année en cours 2,0 % • De 1 à 3 ans 38,0 % • De 3 à 5 ans 42,0 % • + 5 ans 20,0 % • + 10 ans 10,0 % L’objectif de la prospective dans votre entreprise ? • Anticiper les mutations globales dans votre secteur d’activité 76,5 % • Lancer de nouveaux produits & services 76,5 % • Disposer d’une vision à long terme pour pouvoir construire une stratégie 60,8 % • Comprendre et anticiper les tendances sociétales 58,8 % • Décrypter les nouveaux modes de vie 35,3 % • Prévoir la situation macro-économique 19,6 % • Gérer les ressources humaines en mode prévisionnel [prospective RH] 17,6 % Quels moyens mettez-vous en œuvre pour développer la prospective dans votre entreprise ? • Organisation de brainstorming pour réfléchir au futur 62,7 % • Réalisation des études prospectives sur mesure pour votre entreprise 41,2% • Achat d’études sectorielles prospectives 39,2% • Intervenir des conférenciers|experts dans vos séminaires, CODIR, etc pour élargir vos points de vue 39,2 % • Veille dans des salons internationaux 35,3 % • Participation à des think tanks 31,4 % • Système de veille périodique pour le top management 29,4 % • Voyages d’études pour être à l’affût de nouvelles tendances 27,5 % • Mise en place de groupes de veilleurs en interne 23,5 % • Achat de Carnets de tendances de bureaux de style 9,8 %
  5. 5. #OT2016 5 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Les outils qui vous manquent le plus dans votre entreprise pour développer la prospective ? • Des cahiers de tendances opérationnels périodiques fournissant une prospective à 360° 41,3% • Un reporting sur les signaux faibles de mon environnement 41,3% • L’organisation de conférences pour le top management avec des sociologues, innovateurs, chasseurs de tendances, philosophes, etc 34,8% • Un best of des tendances sous forme d’un rapport annuel 32,6% • Un séminaire de réflexion prospectif fournissant une synthèse des tendances pertinentes 30,4% • Des brainstormings flash pour impulser de nouveaux scénarios de rupture 23,9% • Un système de vigie créative décalée 21,7% • Des voyages d’études 10,9% Verriez-vous un intérêt à travailler en communauté, de type « Open Foresight Club », sur vos sujets prospectifs et, en échange, à aider vos homologues d’autres entreprises sur leurs sujets prospectifs ? • Oui 76,0% • Non 24,0% A quel rythme ? • Semestriel 57,9% • Trimestriel 39,5% • Bi-mensuel 2,6% ACTU 2015 Horizon maximal utilisé par les entreprises actuellement pour se projeter dans le futur dans un environnement disruptif (classement par ordre décroissant) 1. De 3 à 5 ans 2. De 1 à 3 ans 3. L’année en cours 4. 10 ans 5. +5 ans Il s’agit des préférences exprimées par les participants à la discussion, en termes d’horizon souhaitable pour les entreprises et ne reflète pas directement l’horizon actuellement utilisé par les directions des entreprises. Source : Observatoire des tendances | Linkedin | 2015
  6. 6. #OT2016 6 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 2/ LES 24 FAÇONS D’OBSERVER LE MONDE L’Observatoire des tendances a défini une approche originale avec 24 façons d’observer le monde avec ses 5 sens, utilisables quel que soit votre domaine d’activité : une méthode exclusive. Pour être à l’affut des tendances, il faut observer le monde en s’appuyant sur différents angles de vue et en utilisant plusieurs canaux. A chacun de mettre en place son propre style en piochant dans ce bac à sable. Soyez à l’affût des signaux faibles autour de vous sans tomber dans le piège de la pensée mainstream et donc mettez en place un radar large & diversifié en faisant abstraction de vos certitudes. C’est cette curiosité insatiable et une capacité à se laisser surprendre par l’insolite qui permet d’être en anticipation. Le flair se développe avec une pratique soutenue. Hit-parade des sources d’inspirations pour le chasseur de tendances en 2016 (par ordre décroissant) 1. Street | Terrasse de café | 2. Conversations avec des « vrais gens » | conversations avec les générations X, Y, C, etc. 3. Expérience par soi-même de produits & services + observation de ses propres comportements 4. Conversations avec des artistes | designers | early-adopters | sociologues | experts | philosophes 5. Spots…boutiques | restaurants | hôtels trendy | librairies | underground | retail éphémère 6. Think-tank (publications) 7. Suivi des prises de position des influenceurs | keynote speakers | personnalités atypiques 8. Réseaux sociaux | micro-blogging | Crowdsourcing 9. Blogs | sites | flux | newsletter 10. Concerts | expositions | ballets | fêtes & événements éphémères 11. Lieux de rassemblement | bains de foule | concerts | stades | marchés 12. Voyages à l’étranger|Safari trends : pays | villes | métropoles | chemins de traverse 13. Brainstorming 14. Salons | congrès | symposiums | colloques | showroom | Présentations des marques | Conférences 15. Presse française | Presse internationale 16. Hasard | Sérendipité 17. Snap shots : notes au fil de l’eau d’étonnements (carnets de notes, photos, etc) 18. Méga événements socio-économico-culturels dans les 5 ans à venir 19. Tendances dans les Secteurs d’activités en dehors de son domaine d’activité 20. Alertes mots clés | Outils sémantiques | Surveillance web 21. Ouvrages 22. Sémantique | thesaurus > définition de mots clés clivant et porteurs de sens 23. Films | Vidéos en ligne | Séries TV 24. Études quali et quanti | Instituts de sondage
  7. 7. #OT2016 7 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Petit lexique #1 Street | Terrasse de café | La chasse aux signaux faibles et aux tendances passe par un gros travail d’analyse d’informations de type journaux, études, blogs, etc. mais aussi par une observation curieuse de ce qui passe dans la rue. Il faut être attentif aux attitudes, comportements, tenues des gens quand ils circulent, consomment, s’habillent, bougent, s’informent, se distraient, etc. Il faut se positionner en mode « bottom up », pour identifier les micros-faits de la vie quotidienne qui provoquent un étonnement. Ce relevé d’informations nous alimente en questionnement sur l’évolution des modes de vie. La foule c’est un gisement incroyable. C’est gratuit et souvent plus instructif qu’une enquête coûteuse. #2 Conversations avec des « vrais gens » | conversations avec les générations X, Y, C, etc. La vie quotidienne, le monde réel, loin de tout cadre de pensée normalisant, est l’opportunité de corroborer ou infirmer une tendance. Le travail dans le monde des idées et des tendances, est incomplet si l’on ne prend pas le temps d’écouter les « vrais gens ». Il est aussi vital d’échanger avec des représentants de toutes les générations pour tenir compte de la diversité des pensées selon les âges. À défaut, on va droit dans le mur si l’on rate un angle mort. Ainsi, il est important de pouvoir discuter avec des jeunes régulièrement et avoir leur regard sur notre société. #3 Expérience par soi-même de produits & services + observation de ses propres comportements Le meilleur territoire pour explorer le futur, est l’observation…de soi-même : nos comportements, réactions, l’évolution de nos goûts, nos addictions, nos valeurs, nos attirances, notre mode de vie, nos intuitions, notre façon de consommer, notre rapport à l’argent, la gestion de notre temps, de notre mobilité. Chacun de nous est un réceptacle de signaux faibles, et sous réserve d’une capacité à se dissocier, cela peut être un moyen efficace d’obtenir un « jus non filtré ». #4 Conversations avec des artistes | designers | early-adopters | sociologues | experts | philosophes La proue du radar du chasseur de tendances est un réseau d’experts susceptibles d’être votre avant-garde. Bien que parfois trop en avance, ils ouvrent la voie et aident à prendre du recul. Ils prennent position à leur façon et chacun dans leur domaine. Ils vous permettent d’échanger et tester des nouvelles pistes, d’être challengé sur des intuitions|insights. Avoir un réseau éclectique avec qui vous pouvez partager est vital. En complément de ce réseau, votre noyau dur, il est utile de tenir à jour sa propre liste de keynote speakers|key people, c’est-à-dire de personnes que l’on trouve remarquable sur un thème spécifique et que vous pourriez solliciter un jour soit pour une rencontre, une participation à un remue-méninges ou une intervention dans une entreprise pour ouvrir les esprits. #5 Spots…boutiques | restaurants | hôtels trendy | librairies | underground | retail éphémère La ville est un terrain de jeu fantastique pour chasser les tendances en étant à l’affût des lieux de consommation, voir la transformation des boutiques, les innovations, les nouveaux services, la mise en scène des lieux de vente, la façon dont on s’adresse au consommateur, les couleurs ambiantes, les matériaux utilisés, les messages envoyés, les expériences proposées, les nouveaux services. À chacun de concevoir son propre safari trends urbain en repérant les adresses les plus waouh révélatrices des changements de nos modes de vie. Bien sûr vous pouvez combiner shopping et observation flottante de ces lieux commerciaux ! #6 Think-tank Si les think-tanks sont l’outil privilégié des certaines entreprises, certaines organisations pour construire une forme d’influence, leurs travaux sont intéressants car souvent qualitatifs compte tenu des moyens qui ont été consacrés. Il appartient à chacun de faire son propre décryptage. C’est un bon moyen d’accéder à des études de fond, de repérer également les meilleurs spécialistes dans certains domaines et de faire un sourcing documentaire.
  8. 8. #OT2016 8 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 #7 Suivi des prises de position des influenceurs | keynote speakers | personnalités atypiques Les médias sociaux permettent de suivre facilement les infos publiées au fur et à mesure par les influenceurs. Cette facilité déconcertante, ne dois pas nous inciter à suivre des profils prestigieux…mais parfois avec des contenus vides de sens. Une méthode consiste à établir une liste initiale de 20 profils, à actualiser au fil de l’eau en fonction de la qualité des publications. Ne pas hésiter à sortir de sa zone de confort en choisissant des personnes atypiques, inattendues, éclectiques qui pourront vous surprendre et vous faire découvrir d’autres angles et regards. #8 Réseaux sociaux | micro-blogging | Crowdsourcing Les médias sociaux sont un outil fantastique pour conjuguer tendances et intelligence du web. En temps réel, vous pouvez identifier les signaux les plus forts mais aussi détecter des dissonances, et surtout avec un peu de lâcher prise favoriser l’attitude « thinking out of the box ». C’est aussi un moyen de challenger vos intuitions en les diffusant sur les réseaux et en observant les réactions provoquées. C’est surtout la possibilité d’un travail collectif avec une diversité inouïe d’internautes de tous pays et de tous secteurs. Ils peuvent être utiles pour repérer des tendances émergentes, pour tester des hypothèses ou bien faire émerger de nouvelles pistes dans un hub thématique. #9 Blogs | sites | flux | newsletter Aujourd’hui tout le savoir du monde est en ligne et la problématique du chasseur de tendances est d’identifier dans ce magma exponentiel d’informations, le signal pertinent à distinguer du hoax, du buzz artificiel ou d’une idée reçue. La première démarche est donc de confectionner son propre bookmark de sites et blogs de référence que l’on peut consulter périodiquement. Il est vital de faire une veille importante sur l’international, on peut si nécessaire faire appel aux traductions en ligne. Pour faciliter votre veille, différents agrégateurs sont disponibles pour avoir un best of de signaux. L’abonnement à des newsletters émises par des sources fiables, pérennes et pertinentes fournit un complément d’infos utile. Là encore, l’expérience permet de faire un scoring en temps réel des émetteurs d’infos fiables. #10 Concerts | expositions | ballets | fêtes & événements éphémères Tous les événements culturels sont révélateurs des mutations de notre société, en cristallisant sous forme d’œuvre les émotions d’un moment. Le chasseur de tendances doit se laisser envahir par ces messages, décoder leur sens s’il veut avoir une vision panoramique du monde ! A vous de décoder ces événements et interpréter leur sens ! #11 Lieux de rassemblement | bains de foule | concerts | stades | marchés La foule est un lieu d’observation privilégié des comportements des « gens », de leurs émotions, pulsions, relations aux autres, stratégies, etc. Un chasseur de tendances est aussi un ethnologue urbain à l’affût du moindre détail. Un terrain de jeu|liberté où chacun se relâche un peu plus car en dehors de tout cadre normatif. #12 Voyages à l’étranger|Safari trends : pays | villes | métropoles | chemins de traverse Mondialisation oblige, les tendances doivent être traquées à travers le monde. Un chasseur de tendances doit être un voyageur au long cours pour détecter les innovations, idées et évolutions sensibles partout où cela peut bouger dans le monde. Il est vital de penser international lorsque l’on souhaite respirer l’air du temps. Organisez-vous deux fois par an, un repérage de tendances dans des villes ou mégapoles pour identifier des signaux faibles. #13 Brainstorming Pour faire émerger un set de tendances, le brainstorming est le format le plus efficace si l’on prend soin de composer un panel éclectique. Cela permet de faire émerger des pistes prospectives, de penser en dehors du cadre grâce à des profils atypiques. La clé du succès d’un brainstorming : le casting de participants singuliers qui
  9. 9. #OT2016 9 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 conditionne l’alchimie des réflexions en n’hésitant pas à recruter des personnes en dehors de son secteur d’activité. #14 Salons | congrès | showroom | Présentations des marques | Conférences Les salons professionnels sont une mine d’informations pour détecter des signaux faibles, repérer les innovations, et même observer les comportements des visiteurs et exposants ! C’est une concentration fantastique d’informations qui permet d’optimiser son shopping d’idées ou de regards différents. Pour être le plus performant, il est recommandé d’aller dans les salons et congrès qui semblent éloignés de votre centre d’intérêt initial pour identifier des pistes iconoclastes. La consanguinité des idées est dangereuse et c’est pour cette raison qu’il faut éviter les consensus mous de votre communauté professionnelle d’origine. Bien sûr, n’hésitez pas à pratiquer les salons à l’étranger pour identifier les innovations ! #15 Presse française | Presse internationale La presse est la nourriture vitale de tout chasseur de tendances. À la condition de faire une sélection de médias pertinents et surtout de ne pas se limiter à la France, c’est un passage obligé. L’exercice implique des lectures diversifiées [ne pas se cantonner à son domaine d’intervention], de la sérendipité, de la curiosité. Aussi faites régulièrement une razzia dans les kiosques à journaux bien achalandés et scrutez toutes les une. Surveillez aussi tous les numéros zero des magazines ! #16 Hasard | Sérendipité Pour lutter contre la pensée unique, le conformisme ambiant et les sirènes du mainstream, un des moyens c’est d’utiliser la sérendipité dans ses rencontres et ses réflexions. C’est comme visiter une ville sans plan pour touriste et s’égarer volontairement dans les ruelles pour aller à la rencontre de l’inconnu. C’est une démarche consistant à éviter les chemins confortables et balisés pour découvrir des pistes improbables. C’est prendre le risque de ne pas penser comme tout le monde et de faire confiance aux hasards. Cela peut s’appliquer aux rencontres imprévues, au surf sur internet, à la visite d’une ville, au choix de journaux à votre kiosque, bref à tout ce qui va alimenter vos neurones. C’est aussi s’autoriser à raisonner de façon alternative et peut être aborder des angles de vue qui provoquent une allergie dans un premier temps. #17 Snap shots L’outil privilégié du chasseur de tendances, en dehors de cahier Moleskine, est un appareil photo pour saisir, à tout moment, un instantané de ce qu’il découvre dans la rue, dans une boutique, librairie, exposition, etc. Tel un collectionneur, il saisit une expression, une tenue originale, une posture, une couverture de bouquin, une devanture de magasin. Un moyen puissant pour capter l’air du temps, à tout moment. Chacun construit son propre cabinet de curiosités. Certains chasseurs de tendances repèrent ainsi les signaux faibles dans la rue, notamment pour la mode. À vos smartphones, tablettes, appareils photos ! #18 Méga événements socio-économico-culturels dans les 5 ans à venir Avec un peu d’attention, on peut identifier les événements culturels qui vont se produire dans les 3 à 5 ans et qui vont influencer notre environnement : commémoration, sortie de films, anniversaires, expositions majeures, thèmes de grands salons, etc. Même si ces événements n’affectent parfois que l’écume des vagues, il ne faut pas sous-estimer l’onde de choc. Cela peut être dans le domaine de la culture, de la politique, du show biz, etc. Pour mettre à jour son agenda on peut se référer aux événements périodiques (type Exposition universelle) ou utiliser des sites spécialisés dans le recensement des événements. #19 Tendances dans secteurs d’activités en dehors de son domaine d’activité usuel La prospective et la captation des tendances dépendent étroitement du secteur d’activité, du fait des cycles économiques différents qui vont induire des horizons spécifiques. Le rythme d’obsolescence joue également un rôle important. On ne peut pas se projeter dans le futur de la même façon selon que l’on s’intéresse aux centrales nucléaires ou aux technologies. Par ailleurs, on peut constater que certains secteurs sont plus ou moins réceptifs à une culture prospective et à l’innovation, donc une notion différente de ce que pourrait être
  10. 10. #OT2016 10 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 une tendance. Il est vital d’identifier toutes les études prospectives pouvant exister sur un secteur d’activité en France et à l’étranger [études payantes, mémoires, travaux de recherche, séminaires prospectifs thématiques, etc.]. Pour développer une pensée alternative, il faut parfois donner des coups de sonde, dans d’autres secteurs que le sien, pour faire du benchmarking ou repérer des process d’évolution et d’innovation inédits. #20 Alertes mots clés | Outils sémantiques | Surveillance web La chasse aux tendances et signaux passe par un dispositif d’alerte en fonction des mots clés, items, concepts que vous avez défini dans votre radar. La programmation de votre hit-parade des mots à surveiller est un processus itératif qu’il faut faire évoluer. Le jeu consiste à faire des recherches avec des combinaisons de mots pour faire émerger des pistes juteuses. Google alerte est l’outil privilégié. Ensuite, dans la catégorie hyper pro, il peut être intéressant d’utiliser des produits payants permettant de faire des recherches sémantiques poussées. Cette traque peut être opérée aussi bien sur les sites, blogs, forums, twitter, réseaux sociaux, etc. selon ses propres besoins. Avant de démarrer, prenez le temps de déterminer votre set de mots clés [entre 20 et 50] liés à votre domaine de recherche [luxe, fooding, tourisme, agriculture, bâtiment, etc.]. Ensuite vous devez actualiser votre catalogue de tags tous les jours et définir de nouvelles combinaisons de tags pour faire des recherches croisées. #21 Ouvrages Pour anticiper le futur, on peut se référer à de nombreux ouvrages de prospective, à ceux traitant des évolutions socio-économiques ou géopolitiques, des modes de vie, des innovations, etc. De nombreux auteurs proposent même leur vision du monde en 2020, 2025, 2030, 2040, 2050, 2100. Ces ouvrages peuvent être lus au moment où ils sont publiés ou beaucoup plus tard car marqueurs d’une époque [comment imaginait-on le futur il y a quelques années]. C’est également un bon moyen d’examiner sur une longue période, avec la loi des cycles, les fausses bonnes idées de tendances ou les décalages d’agenda dans la propagation d’un phénomène. Pour faire vos repérages d’ouvrages fouilliez sur Amazon ou la Fnac.com, sans négliger les nouveaux ouvrages anglo-saxons. On peut aussi utiliser tous les rapports et études publiés par les nombreux organismes publics en France [si vous ne lisez qu’en français]. Faites donc une cure tous les mois de nouveaux ouvrages en privilégiant ceux édités à l’étranger. #22 Sémantique et thésaurus > définition de mots clés clivant et porteurs de sens Sémantique La sémantique joue un rôle essentiel pour détecter un signal dans le magma informationnel mais aussi pour aider à nommer un courant, une tendance, un scénario. C’est la combinaison de plusieurs mots qui peut permettre de visualiser une nouveauté en sortant d’un cadre prédéfini. Sans être un sémanticien, le goût des mots est indispensable pour inventer de nouveaux chemins, élaborer des scénarios mettre en scène une tendance, ajouter une touche socio-culturelle. Thésaurus évolutif Pour être en alerte sur les tendances, il faut au préalable déterminer selon son spectre d’activité des mots clés permettant d’organiser un système de veille sur mesure. Ce thesaurus vivant doit être actualisé en permanence en fonction des découvertes faites jour après jour. Il reflète la vision du chasseur de tendances et ses affinités avec certains mots. Le but du jeu est à partir de sa propre banque de données, de combiner des tags de façon créative dans une traque de tendances. Sans un cadre de référence, l’infobésité vous aura tué rapidement. Votre bac à sable est également un moyen de créer de nouveaux termes pour décrire une nouvelle tendance en fusionnant des mots existants. #23 Films | Vidéos en ligne | Séries TV Les films sont le reflet des évolutions du monde, des phénomènes de société, de visions, rêves. Les films de science-fiction peuvent être la bande-annonce d’un futur plus ou moins souhaitable|possible mais qu’il faut prendre en compte car dans l’air du temps. En complément de sa sélection de films cultes sur le futur, il est important d’être attentif aux nouveaux films puisque chacun d’eux est une projection visuelle de notre imaginaire du moment. Les séries TV sont parfois un laboratoire involontaire des nouveaux modes de vie en mettant en scène la vie quotidienne de façon décomplexée. Dans un autre registre, les plates-formes vidéos comportent de nombreux signaux faibles, sous réserve de ne pas s’y noyer.
  11. 11. #OT2016 11 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 #24 Études quali et quanti | Instituts de sondage Même si beaucoup d’études et sondages sont mainstream et à court terme, le fait qu’une entreprise ou organisation a commandité ce type de produit est une forme de marqueur de notre temps. Il est possible que cela puisse relever d’un storytelling commandité, mais c’est une matière première à exploiter et c’est au chasseur de tendances d’en extraire la partie pertinente. La plupart du temps c’est gratuit et disponible sur les sites des instituts de sondage ou sociétés d’études marketing. Une brique qui peut servir dans un faisceau d’indices pour corroborer une tendance.
  12. 12. #OT2016 12 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 3/ LEXIQUE IMPROBABLE 2016 DE L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES A # ACCESSIBILISABLE # ADDICT # ADHOCRATIE # ADN DE MARQUE # ADULHIPSTESCENT* # ADVERTAINMENT # ADVERTGAME # AFFINITAIRE # AGNOSTIC (BRANDING) # ALCOOLOREXIE # ALGORITHME # ALICAMENT # ALTER-CONSOMMATEURS* # ALTERNATIFS* # ALTRUISME # AMBISEXUEL # ANTI-FRAGILE # ARTIVIST* # ASTROSURFING # ATMOSPHERISTE # ATTENTIVITE # AUDIONAUTE # AUTHENTICITE # AUTOGUERISON # AUTOMAGIQUE # AVANT-GARDISME # AWARE B # BABY-BOOMERS* # BADASS # BAGNOLARDS* # BANKABLE # BARBARIE # BARCAMP # BARTERING # BASELINE # BASIC SHOPPER # BEACON # BEAMDVERTISING # BEAUFITUDE # BEURGEOISIE # BI-CURIEUX # BID MANAGEMENT # BIEN ETRE # BIEN-PENSISME # BIENVEILLANCE # BIG BROTHER # BIG DATA BRANDING # BISOUNOURFICATION # BISOUNOURSIFIANT # BISOUNOURSIFIER # BISOUNOURSITUDE # BISTRONOMIE # BITCOIN # BL-EGO-SPHERE # BLEISURE # BLING BLING* # BLOGEOIS # BLOGUEUR / BLOGUEUSE # BLUE OCEAN # BLURRING # BOBOÏSATION # BOGOSSITUDE # BONHEUR # BOOBOS* # BOUC-EMISSARISATION # BOYISH # BRANCHITUDE # BRANCHOUILLARDISE # BRAND CONTENT # BRAND CONTENT DIGITAL # BRAND CULTURE # BRAND JOURNALISM # BRAND SAFETY # BRANDED ENTERTAINEMENT # BRICK AND MORTAR # BROADBRANDING # BUSINESS SELFIE # BUYLOGY # BYOD C # CARE # CAREER SHIFTERS* # CASSANDRE # CELEBRITY MARKETING # CENTRIC # CHANGE MANAGEMENT # CHANGEMENT # CHAOS # CHARITY BUSINESS # CHOCOLATOLOGUE # CHURN # CIRCUITS COURTS # CIRE-POMPE # CIVILIANISATION # CLASSIFICATOIRE # CLIENTELING # CLIMAT WASHING # CLIMATOCREDULE # CLIMATOLOGIE # CLIVANT # CLOUD COMPUTING #FOG COMPUTING # COCONCEPTION # COCREATION # COGNITIF # COMMODITIZATION # COMMUNALISME # COMMUNAUTARISME # COMMUNISATION # COMPACTEURS* # CONFABLAB # CONFIANCE # CONJECTUREUR # CONNECTE / DECONNECTE # CONSCIENTISATION # CONSCIENTISER # CONSUMERISTE* # CONTENT MARKETING # CONVENIENCE # COOLINISATEURS* # COOLITUDE # COOPETITION # CORNER # CORSITUDE # COUCHSURFERS* # COURTERMISME # CO-VEILLANCE # COWORKING # CREATIFS CULTURELS* # CREATIVE DAY # CREATIVE MORNING # CRISE (GESTION DE) # CROSS DEVICE # CROSS-SELLING # CROWDFUNDING # CROWDSTORMING # CRYOGENIE # CURIALISATION # CURIOSITES (CABINET DE) # CYBER CRIMINALITE # CYBER GUERRE # CYBERCRIMES # CYBERPUNKS* D # DATA SCIENTIST # DATA SNACKING # DATA VISUALISATION # DATA WAR # DATASEXUEL*
  13. 13. #OT2016 13 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 # DECLOISONNEMENT # DECOMPLEXIFICATION # DECONNEXION / DECONNECTE # DECROISSANCE # DECROISSANTS* # DEFIANCE # DEGENRER # DELIVERY # DELIVRABILITE # DEPARENTALISATION # DEREGLEMENTATION # DESACRALISATION # DESECURITISATION # DESIDENTITARISER # DESIGN # DESIGN STRATEGIE # DESIGNER # DESINTERMEDIATION # DETOURNEMENT # DIGINAUTE # DIGITAL # DIGITAL MUM # DISCOVERY # DISCRETISATION # DISPRUPTIOLOGIE # DISRUPTION # DIVERSITE # DIVERTISSEMENT #ENTERTAITEMENT # DIY # DO TANK # DRIVEN # DRONES # DROOGIES E # AMUSEMENT # EARLY ADOPTER # EARLY BIRD # ECLECTISER # ECONOMIE BLEUE # ECONOMIE COLLABORATIVE # ECONOMIE CONTRIBUTIVE # ECONOMIE DE LA FONCTIONNALITE # ECONOMIE DECROISSANTE # ECONOMIE ECOLOGIQUEMENT VERTUEUSE # ECONOMIE HORIZONTALE # ECONOMIE OPEN SOURCE # ECONOMIE POSITIVE # ECONOMIE POST CRISE # ECONOMIE QUATERNAIRE # ECONOMIE REGENERATRICE # ECONOMIE SERVICIELLE # ECONOMIE SOCIALE # ECONOMIE SYMBIOTIQUE # ECORESISTANCE # ECOTERRORISME # ECOTOXICITE # EDGY # EFFRONDOLOGIE # EGERIES # EMBOURGEOISEMENT URBAIN # EMERGENCES # EMOJI # EMOTICONES # EMOTIONAL INTELLIGENCE # EMPATHIE # EMPLOYABILITE # EMPOWERMENT # ENACTION # ENCAPACITER # ENCHANTEMENT # ENGAGEMENT # ENNUI # ENTERTAITEMENT # ENTREPRENEURS MULTICULTURELS (DIASPORA DES CREATIFS)* # ENTREPRISE 2.0 #AGILE # ENTREPRISE RESILIENTE # EPHEMERE # EPIGRAMMATISER # E-REPUTATION # E-SANTE # E-SPORT # ESPRIT DESIGN # ETHIQUE # ETHNIQUE # ETHNOMARKETING # EXPERIENCE CLIENT # EYE TRACKING F # FAB LAB # FACT CHECKING # FANATISEUR # FASHIONING # FASHIONISTA # FASHION-VICTIMS* # FEAR MARKETING # FEAR OF MISSING #FOMO # FINTECH # FLAGSHIP (STORE) # FLASH MOB # FLEXISEXUEL # FLEXITARIEN* # FOLLOWERSHIP # FOODIE # FOODIFICATION # FOODTECH # FREE LANCERS* # FREE LIFERS* # FREEDERATORS* # FRENCH THINKING # FRENCHIFICATION # FRENCHTOUCH # FRUGALISME # FURITA* # FUTURING # FUTURISTIC # FUTUROLOGIE G # GAMERS* # GAMESTORMING # GAMIFICATION # GAMING # GEEKS* # GEN Z # GENDER # GENERATION P # GENERATION SILENCIEUSE (OU GENERATION ARTISTE) # GENERATION X (NEXUS | « TAMPON ») # GENERATION Y (DIGITALE | GOOGLE | MILLENIALS) # GENERATION Z (DIGITAL NATIVE |NET GENERATION # GENEROSITE # GENETIQUE (SIGNATURE) # GENTRIFICATION # GEOBLOCKING # GEOFENCING # GIGE ECONOMY # GLAM # GLAMDIATORS* # GLOCALISATION # GOTHIQUES* # GROWTH HACKING # GUERILLA H
  14. 14. #OT2016 14 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 # HACKATHON # HACKERS* # HACKING # HACKING URBAIN # HACKTIVER # HACKTIVISTE* # HANDI-ACCESSIBLE # HANDICAP # HAPPYNESS # HARDCORE* # HASHTAG # HIP HOP* # HIPSTERISATION # HIPSTERS* # HIT # HOAX # HOLOGRAMMES # HYBRIDOLOGIE # HYPER CONNEXION- DECONNEXION # HYPER-RURALITE I # IA # ICONOMIE # IDEATEUR # IDEATION # IMMORTALITE # IMPRIMANTES 3D # INATTENDU # INDIGNES* # INDOOR / OUTDOOR # INFOBESITE DIGITALE # INNOVATION FRUGALE # INSIGHT # INSURGENCE # INTELLIGENCE AMPLIFICATION # INTELLIGENCE CONNECTIVE # IOT J # JUNK FOOD K # KEEP IT SIMPLE, STUPID #KISS # KICK OFF # KODACKISATION L # LAB # LANCEUR D’ALERTE # LEAD NURTURING # LEAN STARTUP # LEARNING EXPEDITION # LIBEREE (ENTREPRISE) # LICORNE #UNICORN # LOBBYING # LOW COST # LOW TECH # LUMBERSEXUEL* M # MADE IN FRANCE # MAINSTREAM # MAKERS # MAPPING # MARKETING GENERATIONNEL # MARKETING PREDICTIF # MASHUP # MASTER CLASS # MATCHER # MEDIA TELLING # MEDIAMENSONGE # MEDIATION INTERCULTURELLE # MEDIATISABLE # MEET UP # MEGAPOLES # MERCENARISATION # MESURE DE SOI # METAL* # METAMORPHOSE # METEO DEPENDANT # METEOSENSIBLE # METROPOLITAN SEXUAL* # METROSEXUEL* # MICROBLOG # MICROBLOGGING # MICRO-ENDORSEMENT # MICROMOMENT # MICROSITE # MIEUX-ETRE # MILLENIAL MEDIA # MILLENIALS # MINDFULLNESS # MINIMALISME # MIXOLOGIE # MOBINAUTES* # MOBISPECTATEUR # MOBLOG # MOCHE #IMPERFECTION # MONITORING # MONNAIES LIBRES/ALTERNATIVES – MONNAIES ELECTRONIQUES # MOOCAMP # MOOCATHON # MOOD # MOOK # MORALE # MORALISATION # MULTICANAL # MULTIPLEX PARENTING # MULTIPOTENTIEL # MYTHOLOGIE N # NAME DROPPING # NANOTECHNOLOGIES, BIOTECHNOLOGIES, INFORMATIQUE ET SCIENCES COGNITIVES # NARRATOLOGIE # NATIVE ADVERTISING # NATU #GAFA # NEO-BABAS* # NEO-EIGHTIES* # NEONOMADES* # NEO-NOMADISME # NEORETRO # NEO-RURAUX* # NEOSTALGIQUES* # NEO-TRIBALISME* # NEUROMARKETING # NEUROSCIENCES # NEUROSTIMULATION # NEWSJACKING # NEWSROOM # NFC # NO CONSO* # NOMADISME # NOMOPHOBIE # NO-NO* # NORMCORES* # NOSTALGIE # NOVLANGUE # NOVO CASUAL* # NUDGE MARKETING
  15. 15. #OT2016 15 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 O # OBJETS CONNECTES # OCEAN ROUGE # OLFACTIF # OMNI-CANAL # OPEN INNOVATION # OPEN SPACE # OPTIMISME # OR BLANC (NEIGE) P # PANDALISER # PARADIGME # PARADOXES # PECHA KUCHA # PECHA KUCHER* # PERMACULTEURS* # PERSONAL HUB # PERSONNALISATION # PESCO-VEGETARIEN # PHILANTHROCAPITALISME # PHILANTROPIE # PHOTO TELLING # PIC EMOTIONNEL # PIPOLISATION # PIRATES # PITCHER # PIVOTER (AGILITE) # PLAY LIST # PODCAST # POLYMATHE # POP UP STORE # PORNO CHIC # PORNO FOOD # PORNO TRASH # POSITIVE ECONOMY # POST CAPITALISME # POST HIPSTER # POST HUMANISME # POST RECESSION # POST-NETWORK TV # PRECAUTIONNISME # PREDICTIF # PREMIUMISATION # PREPPERS* # PREPPING # PREPPY # PRO BONO # PROGRAMMATIQUE (DISPLAY) # PROSUMER* # PROXILITE # PROXIMITE # PUBLIPHOBES* # PUNCH LINE # PURE PLAYERS R # REACH # REALITE VIRTUELLE # REBELLIONNER # RECESSIONISTA* # RECHAUFFISME # RECOVERY # RECYCLAGE # REGLE DES 90/9/1 # REINVENTISME # RELOCALISATION # RENAISSANCE # REPARESSER # REPLAY # REPRESSIVE DESUBLIMATION # REPUTATION DIGITALE # RESEAUTER # RESILIENCE # RESISTEUR # RESISTIBILITE # RESSENTI # RETAIL ENNUI # RETAILAINEMENT # RETARGETING # RETOURNEMENT # RETRO MARKETING # RETROFUTURIST # RETROGLAM # REVOLUTION INDUSTRIELLE (TROISIEME) # REWORK # RFID # RIQUIQUISATION # ROBOLUTION # ROBOT APOCALYPSE # ROBOTISATION # RUNNING # RUPTURISTE # RUPTUROLOGIE # RURBAINS* S # SANTE AU TRAVAIL # SAPIOSEXUEL # SCALABILITY # SCENARIOS # SEFRAS* # SEL # SELF DATA # SELF QUANTIFIED # SELFIE # SENIORNAUTE # SENSORIEL # SERENDIPITE # SERVICES PREMIUM (ACCESSIBILITE) # SERVICISATION # SETRAS* # SEULITUDE # SEXTUEL # SEXUE (MARKETING) # SHARING ECONOMY # SHIFT # SHOCKVERTISING # SHOW OFF # SHOWROOMING # SIGNAUX FAIBLES # SILVER ECONOMIE # SIMPLEXITE # SIMPLEXITY # SINGULARITE # SINGULARITY # SKATER* # SKEUOMORPHISME # SKYSCRAPPER # SLACKTIVISME # SLASHERS* # SLOW MOUVEMENT* # SLOWERS* # SMART # SMART CITY # SMART DATA # SMART GRID # SMART MOBS # SMART TV # SOBRIETE # SOCIAL CONTENT # SOCIAL SELLING # SOCIAL WAR ROOM # SOCIALMEDIALOGIE # SOCIOLOGISME # SOFT SKILLS # SOFTPOWER # SOLIDARITES # SOLO # SPEEDCIALISTS* # SPIN-OFF # SPOILER # SPORNOSEXUELS* # STARIFICATION # STARTUPPISATION # STORYMAKING # STORYTELLING
  16. 16. #OT2016 16 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 # STREAMING NATIVES* # STREET (MARKETING) # SUBSTRATE-AUTONOMOUS PERSON # SUBWAY RETAIL # SWAG T # TARGET # TECHNOPHILES* # TENDANCES # THINK TANK # TIME LAPSE # TRANSCENDANTISME # TRANSCENDENCE # TRANSGENERATIONNEL # TRANSHUMANISME # TRANSITIONNERS* # TRAVEL PLANNER # TRENDOLOGY # TRICKSTER # TRIGGER # TROLLESQUE # TSUNAMISER # TUNNEL DE CONVERSION # TWEE* # TWEENS # TWEET ADDICTED # TWITTOS* U # UBER ECONOMIE # UBERFEMMES* # UBERIFICATION # UBERIFIER # UBERISATION # UBERISER # UBERSEXUEL* # ULTRA MOBILITE # UNEXPECTED # UNFAIR # UNICORN # UNPLUGGED # UPCYCLING # UP-SELLING # URBAINSCULTEURS* # USABILITY # USER-FRIENDLY # USERISATION # UX/UI V # VEGAN* # VENTE EVENEMENTIELLE # VIDEO TELLING # VIDEOPROTECTION # VIEUXLESCENCE # VILLE 2.0 # VILLE DURABLE # VILLE INTELLIGENTE # VINTAGE # VIRTUAL REALITY # VIRTUALISATION # VIVRE ENSEMBLE # VOITURE AUTONOME # VOITURE DU FUTUR # VUCA (VOLATILITY, UNCERTAINTITY, COMPLEXITY, AMBIGUITY) W # WAIT MARKETING # WAOUH (EFFET) # WAVE MILLENIAL # WEARABLE # WEARING TECHNO # WEBDOCUMENTAIRE # WEBJOURNAL # WEBTELE # WIKISATION # WILDCARD # WIN WIN # WINETECH # WORKPLACE # WORKSHOP # WOW # WWOOFERS* Y # YETTIES* # YIELD HOLISTIQUE # YIELD MANAGEMENT # YUCCIES* # YUMMIES* Z # ZAPPING # ZEITGEIST # ZERO MONEY ECONOMIE # ZEROCONOMIE # ZERS # ZOMBIES # ZYTHOLOGIE *membre possible d’une tribu, d’un courant éphémère, d’un groupe, etc
  17. 17. #OT2016 17 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 4/ BOITE A QUESTIONS PATAPHYSIQUES Pour décadrer son regard sur le monde qui nous entoure, une possibilité c’est de se poser des questions pour explorer de multiples pistes afin de nous sortir de notre « train-train mental ». C’est l’objet de ces questions qui ont été propulsées sur le groupe Linkedin Observatoire des tendances. Il s’agit d’un assortiment de questionnements postés en 2015 parmi plusieurs dizaines d’autres ! QUELLES TRIBUS SUIVRE EN 2016 ? #TRIBUS #COMMUNAUTES #CLANS #FAMILLES Liste indicative sans ordre préférentiel même si les entrepreneurs multiculturels (diaspora des créatifs) sont naturellement dans l’air du temps en 2016… • Career shifters • Bobos • Compacteurs • Coolinisateurs • Couchsurfers • Créatifs culturels • Cyberpunks • Décroissants • Dinks (dual incomes, no kids) • Entrepreneurs multiculturels (diaspora des créatifs) • Fashion-victims • Free lifers • Freederators • Gamers • Geeks • Glamdiators • Gothiques • Hackers • Hardcore • HENRY (High Earning, Not Rich Yet > affluent millennial) • Hip hop • Hipsters • Indignés • Lumbersexuel • Métal • Métrosexuel • Multipotentiel • Néo babas • Néo-eighties • Néonomades • Néo-tribalisme • Normcore • Pecha kucher • Permaculteurs • Skater • Slashers • Slowers • Speedcialists • Spornosexuels • Technophiles • Transitionners • Twee • Twittos • Wwoofers • Xers • Yuccies • Yummies • Yuppies (young urban professionals)
  18. 18. #OT2016 18 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS PATAPHYSIQUES #AUTOMOBILE #FUTUR Les facteurs qui auront le plus d’influence dans les 10 ans à venir sur le secteur automobile ? (hit parade selon préférences exprimées lors de la discussion) 1. Google car et autres voitures autonomes | cybercar 2. Electronique embarquée | connectivité| maintenabilité | internet mobile 3. Développement de l’autopartage, covoiturage, location 4. Utilisation de nouvelles énergies (notamment via électronique) 5. Allongement de l'espérance de vie et besoins spécifiques des seniors 6. Voiture low cost 7. Innovations de rupture en matière de moteurs 8. Comportements de la génération Y (utiliser la voiture plutôt que la posséder) 9. Innovations en matière de batterie 10. Proposition par les collectivités locales de voitures de location à la demande 11. Introduction de nouveaux matériaux 12. Dispositifs pour économiser le carburant et ou optimiser les trajets 13. Développement des voitures sans permis 14. Confiance dans les constructeurs 15. L’automobile servicielle 16. Environnement auto (bornes électriques, infrastructures pour voitures autonomes, parking, etc) 17. Plateforme train / voiture 18. Economie post crise (budget à la baisse | rareté ) 19. L’automobile n’est plus un élément statutaire (ce n’est plus la projection de l’égo qu’on veut proposer au consommateur) 20. Conscience et quête de sens | responsabilité 21. Concurrence de l’autocar 22. L’impression 3D des voitures 23. Obsolescence des voitures 24. Effets de mode pouvant ringardiser « rapidement » un modèle 25. L’automobile devient de plus un objet design 26. Ubérisation de l’automobile 27. Déclin de l’individualisme Source : Observatoire des tendances / Linkedin
  19. 19. #OT2016 19 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #FOOD #GENZ Génération Z et comportements alimentaires en 2025. Les premiers « bataillons » de la génération Z auront entre 20|30 ans en 2025 et seront des consommateurs avec leurs nouveaux repères. Quelles tendances pour caractériser les comportements alimentaires de cette génération ? Liste indicative sans ordre préférentiel ! • Achats aux prix les plus juste|bas ? (consommateur snipper|averti|stratège) • Plus de légumes (notamment salades) et moins de viande dans mon assiette ? • Moments de partage entre amis|proches préféré à la gastronomie ? • Plus de snacking et de « petits repas » tout au long de la journée ? • Privilégier les circuits courts & le locavorisme (food originaire près de chez soi) ? • Le manger #sain #équilibré #frais est prioritaire ? • Je mange moins pour rester en bonne santé ? • Tendance Do it yourself + créativité culinaire ? • Self quantified : je contrôle mon alimentation avec santé connectée ? • Vigilance accrue sur les produits susceptibles de provoquer des #allergies ou des effets toxiques #sécurité ? • Frugalisme | simplicité volontaire | minimalisme ? • Tendance Bio, coute que coute ? • Easy food : privilégier les plats réalisables rapidement (gagner du temps) ? • Plus de repas pris à l’extérieur dans la journée ? #mobilité • Manger light | basse calories | régime • Retour de la cuisine fait maison chez soi (dehors les plats micro-ondes, priorité à la cuisine avec des ingrédients frais avec poêle et four classique) • Tendance, plus de boissons alcoolisées • Réinventer|moderniser|détourner les recettes traditionnelles • Les « régimes » végétarien et végétalien se généralisent #vegan • Individualiser les repas au sein de la cellule familiale (chacun choisit son plat au moment des repas) • Les repas à la maison sont privilégiés aux repas à l’extérieur • Chercher à garder le contrôle sur eux-mêmes via l’alimentation • Recherche d’expériences gustatives • Achats alimentaires en priorité via internet
  20. 20. #OT2016 20 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #FOOD #TRAITEUR Quelles tendances pour un traiteur voulant faire la différence en 2016 et se développer dans un marché saturé ? (liste indicative sans ordre préférentiel) • Animations culinaires sur place • Bio • Courant végétarien • Délais • Démarche Eco responsable | Bio éthique | Commerce équitable | développement durable • Equipes du traiteur • Expériences multi-sensorielles • Finger food • Flexibilité • Food « régressif » • Food Ethnique | World food #exotisme • Food inédit | pas déjà vu • Food régional • Gastronomie | Haute cuisine • Goûts waouah • Innovation alimentaire • Mets tendance • Mise en scène | Design | esthétique • Notoriété du « chef » aux manettes (effet célébrité) • Origine des produits #local | produits labellisés • Premium | Luxe | exception • Prix | Compétitivité • Qualité et fraicheur irréprochable • Saisonnalité (utilisation de produits de saison) • Sur mesure • Un labo pour expérimenter
  21. 21. #OT2016 21 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #LUXE # MILLENIAUX Quels seront les 3 secteurs du luxe qui vont le plus bouger sous l'impulsion des « Milléniaux » ? Si l’essentiel du pouvoir d’achat des « very wealthy » est encore du côté des seniors, pour autant la génération Y a débarqué dans le monde du luxe, avec ses propres comportements, références et attentes. Dans ce contexte de transition, quels sont les 3 secteurs du luxe où les lignes vont bouger le plus sous l’impulsion des « Milléniaux » dans les 3 ans à venir ? Compte tenu de la préférence des milléniaux pour l’expérience, l’instant, le lifestyle, l’easylife, il en résulte un classement sans surprise (par ordre décroissant). 1. Voyages 2. Gastronomie | Food 3. Services à la personne 4. Hôtels | Palaces 5. Automobile 6. Loisirs 7. Médecine Premium | Soins anti âge 8. Beauté - Cosmétique 9. Mobilier – Décoration 10. Vins et spiritueux 11. Immobilier de luxe 12. Spa 13. Private banking | family office 14. Yachts – Avions privés 15. Horlogerie de luxe | 16. Bijoux 17. Œuvres d’art | Culture | Ouvrages rares 18. Mode – Haute couture - Habillement 19. Maroquinerie 20. Parfums - cosmétiques Source : Observatoire des tendances / linkedin
  22. 22. #OT2016 22 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #RETAIL BANKING Quels facteurs|scénarios|événements pourraient provoquer une disruption massive dans la banque de détail dans les 5 ans à venir et le risque d’avoir des banques zombies ? Liste indicative sans ordre préférentiel ! • L’arrivée d’opérateurs Fintech | Gafa ou startup en mode Uber • L’émergence au sein de la société civile d’un mouvement de colère sans précédent du type les indignés ou les enragés remettant en cause institutions et système éco & financier • L’organisation de l’économie solidaire #ESS – Réorganisation de la vie économique locale en mode collboratif|autonomie • La désintermédiation des opérations passant d’habitude par les banques (assurances, prêts, etc) • Le crowdfunding se généralise • Le développement des monnaies locales | électroniques | parallèles • La baisse des patrimoines : des français préférant un mode de vie qualitatif plutôt que de se projeter dans le futur et d’accumuler des avoirs • La chute de la satisfaction client à l’égard des agences bancaires • La disparition des classes moyennes • Les nouveaux comportements des générations Y et Z (génération ultra connectée) en matière d’usage des services financiers • Un krach boursier | une crise financière • Une bulle immobilière • Des fraudes extensives découvertes dans des banques accroissant la défiance des clients | Des clients consom’acteurs organisant un contre-pouvoir • Les nouveaux modes de paiement via les réseaux sociaux | les transactions financières via les téléphones mobiles • La pauvreté atteint un pic | accélération de la vulnérabilité sans précédent • Une révolte générationnelle Y|Z versus boomers laissant un monde dégradé • La désertification des zones rurales rend obsolète les agences en zone dépeuplée • La digitalisation de l’économie et l’incapacité des banques à s’adapter • La fin du CDI et de développement du travail précaire faiblement rémunéré comme dans certains pays • La France sort de la zone euro • La paupérisation des seniors qui vont représenter bientôt une part importante de la population (financements ascendants|descendants, financement frais médicaux, espérance de vie, etc) • Le développement de banques communautaires (ethniques|diasporas) • Les taux d’intérêt (prêts ou placements) devenant structurellement proches de zéro • Le développement de services financiers ne passant plus par les banques • Le krach des caisses de retraite • Un secteur bancaire n’attirant plus les jeunes et n’arrivant plus à recruter des hauts potentiels aptes à gérer de nouvelles formes de relation client
  23. 23. #OT2016 23 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #TRADING #ASSETMANAGEMENT #PRIVATEBANKING Ce qui pourrait influencer la façon de gérer des fonds dans les 5 ans à venir (chez sociétés gestion, banques privées, traders, etc) ? Liste indicative sans ordre préférentiel ! • Algorithmes • Big data • Biomimétisme • Cygnes noirs (prise en compte des) • IA • Fintech • Gestion patrimoniale en ligne • Mémétique (imitation) • Neurosciences • Prospective • Quantique (ordinateur) • Réseaux sociaux • Robo advisor • Sciences cognitives • Sciences comportementales (finance comportementale) • Sciences prédictives • Systèmes expert
  24. 24. #OT2016 24 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 BOITE A QUESTIONS #EXPERTS-COMPTABLES #FUTUR Les facteurs pouvant avoir un impact sur la stratégie d’un cabinet d’expertise comptable à l’horizon 2020 (liste indicative sans ordre préférentiel) • Apparition soudaine d’opérateurs externes à la profession comptable… proposant une offre disruptive • Baisse de la capacité contributive des clients #budgets • Captation des nouveaux clients via internet et les réseaux sociaux pouvant défavoriser les cabinets n’ayant pas basculé dans la culture digitale • Concurrence des structures d’expertise comptable en mode associatif • Déréglementation de la profession • Développement des grands cabinets | course à la taille • Développement du #Blockchain • Economie post crise + difficultés des entreprises face à la transformation des modèles économiques • Emergence de solutions ONLINE LOW-COST en matière d’expertise comptable • Erosion structurelle des marges du cabinet • Guerre des prix (et non sur la qualité) au sein de la profession • Initiatives de l’Etat (« simplification », dématérialisation, ouverture du marché de l’expertise comptable, etc) • Initiatives des banques pour étendre leurs services • Nouveaux profils d’entrepreneurs avec de nouveaux comportements (notamment génération Y) • Offres d’autres professions (avocats, notaires, etc) auprès des entrepreneurs • Opérateurs délocalisés #comptabilité • Pénurie de talents pour le recrutement de nouveaux collaborateurs • Robots advisors | automatisation | intelligence artificielle | dématérialisation | applis • Séparation métiers EC|CAC
  25. 25. #OT2016 25 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 5/ ECO SYSTEME DIGITAL de l’Observatoire des tendances Sur Linkedin • Observatoire des tendances • Observatoire de l'immobilier d'entreprise • Observatoire des innovations alimentaires • Observatoire des modes de vie en 2030 • Observatoire des tendances dans le financement des TPE PME ETI • Observatoire des tendances de la com, des RP et de l'événementiel • Observatoire des Tendances de la Gestion de Patrimoine • Observatoire des Tendances de la Profession Comptable - OTPC • Observatoire des tendances de l'agroalimentaire et de l'alimentation • Observatoire des tendances de l'édition et de la presse • Observatoire des tendances de l'entreprise 2.0 • Observatoire des tendances des DAF • Observatoire des tendances du BTP • Observatoire des tendances du Luxe • Observatoire des tendances du Poitou-Charentes • Observatoire des tendances du Tourisme et de l’Hôtellerie • Observatoire du Brand Content • Observatoire du futur • LAB Banque 2025 • Lab retail 2025 • Cercle des Directeurs de Comptabilité & des Comptables en entreprise • Directeurs administratifs et financiers • Marketing des professions réglementées • Secteurs porteurs et idées de Business Sur Twitter • @Canal_avocats • @canal_ec • @Canal_notaires • @cmsocialcontent • @corporate_place • @daf_de_demain • @DIGEST_EC_CAC • @Ecofrancilienne • @helloparishotel • @lab_tendances • @obscreaentrep • @PME_Bordeaux • @Poitoucharente • @prospective2033 • @Retail_du_futur • @tendances_food • @tpe_pme_eti • @trendsluxe • @zeworkrepublik Sur Facebook (pages) • Observatoire des tendances • L'œil de l'entrepreneur • Community Management
  26. 26. #OT2016 26 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 • Work and Care • L'œil de la profession comptable Sur Facebook (groupes) • Entrepreneuriat de demain • TPE, une dynamique de croissance • Keynote Speaker • Observatoire du luxe • Secteurs porteurs | Idées de Business | Marchés du futur • Palace Insider Sur Viadeo (groupes) • Business in Poitou-Charentes • Save the date, l'agenda des événements de la profession comptable
  27. 27. #OT2016 27 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Questionnaire « LA FONCTION PROSPECTIVE DANS LES ENTREPRISES » Enquête 2012 Cette étude vise à faire une radiographie des pratiques des entreprises françaises en matière de prospective et à évaluer le développement de cette fonction pour les prochaines années. La prospective est une approche pluridisciplinaire qui vise à évaluer les futurs possibles à long terme en intégrant des phénomènes de rupture. Les scénarios exploratoires issus de cette démarche participent ainsi à l’anticipation, à éclairer les prises de décision stratégiques, à contribuer à la flexibilité de l’entreprise face à un environnent complexe. Le dépouillement de cette enquête sera réalisé de façon anonyme et les réponses sont soumises au secret professionnel. Q1 Comment est gérée la prospective dans votre entreprise ?  La prospective est du ressort exclusif du PDG  Un service dédié à la prospective existe  La prospective est traitée via un comité de direction ou un comité stratégique  Tout ou partie de la fonction prospective est-elle externalisée auprès de conseils extérieurs Q1 A (si oui à Q1) Quel est le rattachement hiérarchique de la fonction prospective au sein de votre entreprise/organisation ?  DG  Direction du Marketing  Direction de la Communication  Direction de la stratégie  Direction du développement  Direction de l’innovation  DRH  DSI  Autre (citer) Q2 Comment sont décidés les thèmes prospectifs à explorer ?  Ils sont exclusivement lancés par la direction générale  Les directions sont habilitées à lancer des études prospectives  La culture de l’entreprise, c’est la possibilité d’autosaisie sur un thème prospectif par chaque équipe  Il n’y a pas de règle spécifique Q3 En complément de votre fonction prospective, avez-vous des services internes dédiés aux thèmes suivants ?  Veille / Intelligence économique  Innovation  Recherche et développement  Etudes de marchés Q4 L’objectif de la prospective dans votre entreprise est plutôt de :  Gérer les ressources humaines en mode prévisionnel (prospective RH)  Anticiper les mutations globales dans votre secteur d’activité  Lancer de nouveaux produits & services  Comprendre et anticiper les tendances sociétales  Prévoir la situation macro économique  Décrypter les nouveaux modes de vie  Disposer d’une vision à long terme pour pouvoir construire une stratégie Q5 L’horizon stratégique utilisé par votre entreprise/organisation ?  L’année en cours  De 1 à 3 ans  De 3 à 5 ans  + 5 ans  + 10 ans
  28. 28. #OT2016 28 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Q6 Quels moyens mettez-vous en œuvre pour développer la prospective dans votre entreprise  Achat de Carnets de tendances de bureaux de style  Achat d’études sectorielles prospectives  Réalisation des études prospectives sur mesure pour votre entreprise  Organisation de brainstorming pour réfléchir au futur  Veille dans des salons internationaux  Voyages d’études pour être à l’affût de nouvelles tendances  Mise en place de groupes de veilleurs en interne  Participation à des think tanks  Intervenir des conférenciers/experts dans vos séminaires, CODIR, etc pour élargir vos points de vue  Système de veille périodique pour le top management  Autre (citer) Q7 Dans votre secteur d’activité quel est l’horizon le plus fréquent des études prospectives ?  2015 ?  2020 ?  2025 ?  2030 ?  2040 ?  2062 ? Q8 Face à un environnement incertain comment voyez-vous le développement de la fonction prospective dans votre entreprise pour les 2 prochaines années ?  Equivalente à aujourd’hui  En retrait par rapport à aujourd’hui  En augmentation par rapport à aujourd’hui Q9 Parmi les inconvénients suivants, lesquels sont ceux qui bloquent le plus le développement de la prospective dans votre entreprise (plusieurs réponses possibles) ?  Manque de rentabilité  Manque d’application opérationnelle  Coût  Utilité non perçue  Prospective déconnectée de la vision stratégique  Théorique  Autre (citer) Q 10 Ce qui manquerait le plus comme outils aux entreprises pour développer la prospective ?  Des cahiers de tendances opérationnels fournissant une prospective à 360°  Un séminaire de réflexion prospectif fournissant une synthèse des tendances pertinentes  Des brainstormings flash pour impulser de nouveaux scénarios de rupture  Un reporting sur les signaux faibles de mon environnement  Des voyages d’études  Un système de vigie créative décalée  L’organisation de conférences pour le top management avec des sociologues, innovateurs, chasseurs de tendances, philosophes, etc  Autre (citer) Q11 Verriez-vous un intérêt à travailler en communauté, de type « Open Foresight Club », sur vos sujets prospectifs et, en échange, à aider vos homologues d’autres entreprises sur leurs sujets prospectifs ?  Oui  Non o Si oui : à quel rythme ?  semestriel  trimestriel  bi-mensuel
  29. 29. #OT2016 29 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 Le Guide pratique de l’apprenti chasseur de tendances L’Observatoire des tendances a défini une approche originale avec 24 façons d’observer le monde avec ses 5 sens, utilisables quel que soit votre domaine d’activité : une méthode exclusive. Pour être à l’affut des tendances, il faut observer le monde en s’appuyant sur différents angles de vue et en utilisant plusieurs canaux. A chacun de mettre en place son propre style en piochant dans ce bac à sable. Soyez à l’affût des signaux faibles autour de vous sans tomber dans le piège de la pensée mainstream et donc mettez en place un radar large & diversifié en faisant abstraction de vos certitudes. C’est cette curiosité insatiable et une capacité à se laisser surprendre par l’insolite qui permet d’être en anticipation. Le flair se développe avec une pratique soutenue. A défaut de formation disponible pour devenir chasseur de tendances, voilà un guide qui vous propose une démarche structurer pour vous lancer ! Au menu de l’ouvrage : 1. Le mode d’emploi du guide 2. Les 24 façons d’observer le monde pour chasser les tendances 3. Le bac à sable des outils du chasseur de tendances : 25 fiches pratiques facilitant la mise en œuvre des différentes façons d’observer le monde 4. Les super bonus !!! Les 25 fiches pratiques proposées : T1 Outils 2.0 pour chasser les tendances sur le web T2 Trend liste de sites prospectifs T3 Trend liste de sites orientés luxe T4 Trend liste de sites fashion [international] T5 Lettres d’information électronique indispensables T6 Qui inviter à un remue-méninges prospectif ? T7 Lieux inédits pour un brainstorming [à Paris] T8 Quels thèmes pour un CODIR open minded ? T9 Trend liste de Films cultes T10 Trend liste d’ouvrages incontournables T11 Trend Liste de magazine papier ou digitaux T12 Trend liste international de journaux trendy [classement par pays] T13 Trend liste de journaux avec descriptifs T14 Short liste de Salons professionnels T15 Trend liste liste de secteurs d’activités T16 Vocables en vrac pour fabriquer du wording Tendanceur T17 Lieux possibles pour un safari trends in Paris T18 Tags entreprise du futur T19 Tags technologies T20 Tags luxe T21 Tags Free lifing T22 Tags Next century T23 Tags 2015 T24 Trend Liste des thinks tank T25 Lieux inspirants dans le monde pour l’air du temps Éditeur : Observatoire des tendances- Langue : Français - 254 pages - Reliure : Dos carré collé à couverture souple – Format : 10,8 x 17,48 - ISBN 9781471762796 - Copyright : Observatoire des tendances Pour le commander, allez sur http://www.lulu.com/shop/ren%c3%a9-duringer/petit-guide-de-lapprenti- chasseur-de-tendances/paperback/product-20650902.html
  30. 30. #OT2016 30 | P a g e O b s e r v a t o i r e d e s t e n d a n c e s © 2 0 1 6 En savoir plus sur l’Observatoire des tendances René Duringer, Associé gérant 06 03 40 79 91 rduringer.csoec@gmail.com Services sur mesure conçus à partir d’une veille anticipatrice à 361° Social media | Repérages prospectifs & overview de signaux faibles | BRAND content | Crowdsourcing | Labo d’idées | Evénements & séminaires http://www.observatoiredestendances.fr

×