cocktail d’expérience informatiques             Genève 3 & 4 octobre 2011                   Seconde éditionAuteur    Julie...
AGILITÉ ET TESTING                    DE L’INTÉRÊT D’UNE DÉMARCHE STRUCTURÉE                                    1mercredi,...
PRÉSENTATIONS                                                              Julien BEHR                                    ...
LA DÉMARCHE AGILE EN BREF                                        Plan                                 Act                 ...
Peut-on être Agile sans «Agiliser»                     ses tests ?             Peut-on «Agiliser» les tests sans          ...
DANS LA PRATIQUE LE TEST                    EST AGILE    Objectif                Développement          Test       MEP Var...
POURQUOI LA DÉMARCHE CLASSIQUE NE                              S’APPLIQUE PAS ?                                    6mercre...
LE TEST NE DOIT PAS RETARDER        LA MISE À DISPOSITION                                                                 ...
LE TEST NE DOIT PAS RETARDER        LA MISE À DISPOSITION                                                                 ...
LE TEST NE DOIT PAS RETARDER        LA MISE À DISPOSITION                                                                 ...
ALORS POURQUOI CONTINUER         À FAIRE DES TESTS ?                                    Système dinformations de plus     ...
LES POSTURES FACE AU TEST           Le Joueur                Le Méthodique          Serre les fesses          Défini un par...
PUISQU’IL EST NÉCESSAIRE DE FAIRE DES TESTS,          QUELLES ADAPTATIONS POUR UN MODE AGILE ?                            ...
L’APPROCHE «CLASSIQUE» NE         FONCTIONNE PAS CAR    • Les      spécifications sont limitées, voire inexistantes    • Il...
LES OBJECTIFS                                        Manifesto Agile                            « Working software is the ...
LE COROLLAIRE                                      Organisation                                    Toute léquipe teste    ...
DÉFINITION DU PRODUIT                            Qu’est-ce que le produit livré ?                                         ...
MAINTENIR LA COUVERTURE DES RISQUES                            15mercredi, 12 octobre 2011
LA STRATÉGIE DE TEST                                        Quelles                                   caractéristiques de ...
LES CARACTÉRISTIQUES DE                      QUALITÉ              Qu’est-ce que               c’est lent !                ...
LES CARACTÉRISTIQUES DE                      QUALITÉ              Qu’est-ce que               c’est lent !                ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
L’HEURE DU CHOIX                             Fonctionnalité         Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, ...
LA RÉPARTITION                                                                  Product Owner                        Fonct...
LA RÉPARTITION                                                                  Product Owner                             ...
STRATÉGIE DE TEST GÉNÉRALE            Wiki Projet Sunshine            Stratégie de test générale            Répartition de...
Story                                              Story                                            Story              PLA...
ILLUSTRATION                                                                                       Exactitude    Story    ...
LA STRATÉGIE DE TEST (2)                            Quelles fonctions -                              domaines -           ...
STRATÉGIE DU SPRINT                                                               Fréquence                               ...
LA MISE EN OEUVRE                                    25mercredi, 12 octobre 2011
ORGANISATION : DANS LE                 TEAM OU EN DEHORS ?   •   Au sein du Building Team                                 ...
ENVIRONNEMENTS    • L’applicationd’une démarche Agile nécessite plus       d’environnements car le besoin de tests est plu...
TESTS EXPLORATOIRES VS.                     TESTS SCÉNARISÉS                            •   Alors quon envisage ou conçoit...
LES PRATIQUES DE TEST              Tester au plus tôt             Test Driven Development              Business Driven Tes...
LES DANGERS DE     L’AUTOMATISATION À OUTRANCE    • Temps             d’exécution économisé                               ...
LES DANGERS DE     L’AUTOMATISATION À OUTRANCE    • Temps             d’exécution économisé    • Coût          et temps d’...
LES DANGERS DE     L’AUTOMATISATION À OUTRANCE                                                                            ...
LES DANGERS DE     L’AUTOMATISATION À OUTRANCE                                                                            ...
Temps consacré aux tests                                   Nombre d’exécutions                             Cas de test tra...
LE TEST : UNE CULTURE A ACQUERIR         n   Un rôle à part              ✓   A lécoute - Posant des questions            ...
Vos questions ?                            Puis les miennes ...                              33mercredi, 12 octobre 2011
MERCI DE VOTRE ATTENTION                            34mercredi, 12 octobre 2011
soft-shake.ch - Agilité et Testing: de l'intérêt d'une démarche structurée
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

soft-shake.ch - Agilité et Testing: de l'intérêt d'une démarche structurée

646 vues

Publié le

Julien Behr

Comment réconcilier l’approche des tests structurés et les démarches Agile.

http://soft-shake.ch/2011/en/conference/sessions.html?key=agiliteettesting

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
646
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

soft-shake.ch - Agilité et Testing: de l'intérêt d'une démarche structurée

  1. 1. cocktail d’expérience informatiques Genève 3 & 4 octobre 2011 Seconde éditionAuteur Julien BEHR Track AgileSession AGILITÉ ET TESTING De l’intérêt d’une démarche structurée
  2. 2. AGILITÉ ET TESTING DE L’INTÉRÊT D’UNE DÉMARCHE STRUCTURÉE 1mercredi, 12 octobre 2011
  3. 3. PRÉSENTATIONS Julien BEHR Consultant En efficacité des organisations informatiques En politique et stratégie de test Scrum Master Formateur Responsable Technique j.behr@free.fr 2mercredi, 12 octobre 2011
  4. 4. LA DÉMARCHE AGILE EN BREF Plan Act Check Do 3mercredi, 12 octobre 2011
  5. 5. Peut-on être Agile sans «Agiliser» ses tests ? Peut-on «Agiliser» les tests sans changer le développement ? 4mercredi, 12 octobre 2011
  6. 6. DANS LA PRATIQUE LE TEST EST AGILE Objectif Développement Test MEP Variante 1 Développement Test MEP Variante 2 Développement MEP Test Variante 3 Développement Test MEP 5mercredi, 12 octobre 2011
  7. 7. POURQUOI LA DÉMARCHE CLASSIQUE NE S’APPLIQUE PAS ? 6mercredi, 12 octobre 2011
  8. 8. LE TEST NE DOIT PAS RETARDER LA MISE À DISPOSITION Mise à Idée réduire le délai disposition 2 sem 1 sem 1j 1j 2 sem Idée Planification Conception Développement Tests Déploiement 2 jours 1 mois 3 mois 1 mois 2 sem 7mercredi, 12 octobre 2011
  9. 9. LE TEST NE DOIT PAS RETARDER LA MISE À DISPOSITION Mise à Idée réduire le délai disposition 2 sem 1 sem 1j 1j 2 sem Idée Planification Sprint Scrum Conception Développement Tests Déploiement 2 jours 1 mois 3 mois 1 mois 2 sem 3 sem 7mercredi, 12 octobre 2011
  10. 10. LE TEST NE DOIT PAS RETARDER LA MISE À DISPOSITION Mise à Idée réduire le délai disposition 2 sem 1 sem 1j 1j 2 sem Idée Planification Sprint Scrum Conception Scrum Sprint Développement Tests Déploiement 2 jours 1 mois 3 mois 1 mois 2 sem 3 sem ou 4 sem 7mercredi, 12 octobre 2011
  11. 11. ALORS POURQUOI CONTINUER À FAIRE DES TESTS ? Système dinformations de plus Maturité de linformatique en plus stratégique pour lentreprise Pré-fabriqués éprouvés (Frameworks - Templates) Risques pour le métier Outils de développement Concurrence assistés Assurance Qualité – Normes Tests unitaires du développeur Prévention insuffisante 8mercredi, 12 octobre 2011
  12. 12. LES POSTURES FACE AU TEST Le Joueur Le Méthodique Serre les fesses Défini un parcours Brûle un cierge immuable Consulte les astres Sy tient coûte que Compte sur les autres coûte LEmpirique Le Pragmatique Fait ce quil peut Questionne préalablement Du mieux possible Adapte le dispositif aux Sattache aux cas très risques et au délai particuliers et complexes 9mercredi, 12 octobre 2011
  13. 13. PUISQU’IL EST NÉCESSAIRE DE FAIRE DES TESTS, QUELLES ADAPTATIONS POUR UN MODE AGILE ? 10mercredi, 12 octobre 2011
  14. 14. L’APPROCHE «CLASSIQUE» NE FONCTIONNE PAS CAR • Les spécifications sont limitées, voire inexistantes • Il faut éviter de consacrer du temps à l’écriture de documentation (plan de tests, cahiers de tests, revues, ...) • Il ny a pas déquipe de test • Il ny a pas de responsable des tests • La revue de documentation ne peut pas avoir lieu •A chaque sprint est livré un produit pouvant (théoriquement) être mis en production • On ne peut pas attendre que le produit soit fini 11mercredi, 12 octobre 2011
  15. 15. LES OBJECTIFS Manifesto Agile « Working software is the primary measure of progress » « Continuous attention to technical excellence and good design enhances agility » 12mercredi, 12 octobre 2011
  16. 16. LE COROLLAIRE Organisation Toute léquipe teste La qualité est au coeur des préoccupations Le Métier (PO) participe à la validation à chaque sprint Faciliter le re-factoring Centrer la démarche de test sur la non-régression Contrôler le respect des standards (analyse de code) Maitriser la couverture des risques 13mercredi, 12 octobre 2011
  17. 17. DÉFINITION DU PRODUIT Qu’est-ce que le produit livré ? Le logiciel applicatif Le paramétrage Limplémentation Les données Les outils (ex: migration) Les procédures Les environnements Les logiciels systèmes Le matériel Les outils dexploitation (backup, supervision, …) Le paramétrage dexploitation La documentation (spécifications, manuels, ...) La formation Le support 14mercredi, 12 octobre 2011
  18. 18. MAINTENIR LA COUVERTURE DES RISQUES 15mercredi, 12 octobre 2011
  19. 19. LA STRATÉGIE DE TEST Quelles caractéristiques de qualité ? Stratégie Quelle répartition générale par équipe ? Sur quels environnements ? Comment contrôle-t- Quelle gestion on le processus de pour les test ? anomalies ? 16mercredi, 12 octobre 2011
  20. 20. LES CARACTÉRISTIQUES DE QUALITÉ Qu’est-ce que c’est lent ! C’est pas beau ! Pourquoi je vois le portefeuille de machin ? Le calcul est faux ! Je fais quoi ici ? 17mercredi, 12 octobre 2011
  21. 21. LES CARACTÉRISTIQUES DE QUALITÉ Qu’est-ce que c’est lent ! C’est pas beau ! Productivité en baisse Image de marque Rejet Limitation des ventes Pourquoi je vois le portefeuille de machin ? Le calcul est faux ! Fuite de clients Perte d’avantages Je fais quoi ici ? Chiffre d’affaires concurrentiels erronés Productivité en baisse Perte de clients Erreurs de saisie 17mercredi, 12 octobre 2011
  22. 22. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  23. 23. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  24. 24. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  25. 25. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  26. 26. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  27. 27. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  28. 28. L’HEURE DU CHOIX Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité 18mercredi, 12 octobre 2011
  29. 29. LA RÉPARTITION Product Owner Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Team Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de compréhension Efficience En termes de temps, de ressources Maintenabilité Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité External Expert 19mercredi, 12 octobre 2011
  30. 30. LA RÉPARTITION Product Owner Aptitude Fonctionnalité Aptitude, Exactitude, Interopératibilité, Conformité, Sécurité Fiabilité Facilité d’appréhension Maturité, Tolérance aux pannes, Récupérabilité Ergonomie Team Exploitabilité, Facilité dappréhension, Facilité de Aptitude compréhension Efficience Exactitude En termes de temps, de ressources Maintenabilité Tolérance aux pannes Analysabilité, Flexibilité, Stabilité, Testabilité Portabilité Efficience en temps Adaptabilité, Installabilité, Conformité, Interchangeabilité External Expert Sécurité 19mercredi, 12 octobre 2011
  31. 31. STRATÉGIE DE TEST GÉNÉRALE Wiki Projet Sunshine Stratégie de test générale Répartition des caractéristiques de qualité Product Owner : Aptitude (new), Facilité d’appréhension Team : Aptitude (non régression), Exactitude, External Expert : Sécurité Environnements utilisés à remplir Gestion des anomalies à remplir Contrôle du processus de test à remplir 20mercredi, 12 octobre 2011
  32. 32. Story Story Story PLANNING Conception Conception MEETING Dévelpmt Dévelpmt Evaluation des histoires Dévelpmt Choix des histoires pour le sprint Concepti backlog Test Test Test on Re-test Environne Découpage en tâches ment Bilan Exécution 21mercredi, 12 octobre 2011
  33. 33. ILLUSTRATION Exactitude Story Vérifier que les montants affichés correspondent aux calculs souhaités En tant que gestionnaire commercial je Aptitude voudrais pouvoir saisir une facture sur la Vérifier que je peux sélectionner les base d’articles du catalogue. Je précise articles et rajouter des quantités pour les quantités pour chaque article et les chacun montants par article, totaux et la TVA Efficience sont calculés automatiquement. Contrôler avec une facture de plus de 100 articles que le calcul ne prend Condition d’acceptation : pas plus de 0,5s le re-calcul de la facture à chaque Massifier la base Article et vérifier que c’est toujours le cas changement ne doit pas prendre plus Massifier la base Facture et idem de 0,5s. 22mercredi, 12 octobre 2011
  34. 34. LA STRATÉGIE DE TEST (2) Quelles fonctions - domaines - services ? Stratégie Quels types de détaillée test ? Quelle réutilisation des tests ? Quelles options de re-test ? 23mercredi, 12 octobre 2011
  35. 35. STRATÉGIE DU SPRINT Fréquence Classe de Module / fonction Dommage Complexité Evolution Total % dutilisation risque 3- De temps en Gestion état civil 3- Moyen 4- Simple 3- Impacté 11 4 % C temps Gestion des salaires et rentes 2- Elevé 1- Très souvent 3- Moyen 1- Nouveau 22 8 % B Gestion des dépenses 4- Bas 1- Très souvent 3- Moyen 1- Nouveau 17 6 % C Gestion des biens immobiliers 2- Elevé 2- Souvent 2- Complexe 1- Nouveau 22 8 % B Gestion des emprunts 2- Elevé 2- Souvent 2- Complexe 4- Peu impacté 17 6 % C Gestion des plans 2- Elevé 2- Souvent 2- Complexe 4- Peu impacté 17 6 % C dinvestissement Gestion des assurances de 2- Elevé 3- De temps en 2- Complexe 1- Nouveau 21 8 % B capitaux temps Gestion de la LPP 2- Elevé 2- Souvent 2- Complexe 1- Nouveau 22 8 % B 1- Très Gestion des produits financiers 1- Très élevé Gestion des produits financiers 1- Très souvent 1- Très souvent 2- Complexe 2- Complexe 2- Très impacté 2- Très impacté 27 10 % A élevé Calcul de la fiscalité Calcul de la fiscalité 2- Elevé 1- Très souvent 1- Très souvent 1- Très complexe 1- Très complexe 1- Nouveau 1- Nouveau 26 10 % A 1- Très Calcul de lanalyse Calcul de lanalyse 1- Très élevé 1- Très souvent 1- Très souvent 1- Très complexe 1- Très complexe 1- Nouveau 1- Nouveau 30 11 % A élevé Rapports 1- Très élevé 1- Très souvent 2- Complexe 5- Non modifié 21 8 % B Comparaison de variantes 4- Bas 3- De temps en 2- Complexe 4- Peu impacté 11 4 % C temps 24mercredi, 12 octobre 2011
  36. 36. LA MISE EN OEUVRE 25mercredi, 12 octobre 2011
  37. 37. ORGANISATION : DANS LE TEAM OU EN DEHORS ? • Au sein du Building Team • Dans un Testing Team ✓ Les testeurs font partie de léquipe et donc ✓ Application des principes Agiles participent au sprint planning ✓ Donner de la visibilité tout le temps, sadapter ✓ On utilise lanalyse de risques pour identifier les aux changements dans les exigences, travailler tâches en continu avec le métier, privilégier les rapports directs, saméliorer continuellement, ✓ Les testeurs estiment les tâches de test prioriser en fonction de la valeur métier, … ✓ Leffort de test dans un sprint est fini (W=Max) ✓ Lesinteractions avec la Building Team sont régulières ✓ Les développeurs réalisent et exécutent les tests unitaires ✓ Lesrapports avec la périphérie (exploitant, ✓ Les testeurs représentent la conscience de la fournisseurs, …) doivent être réguliers qualité pour léquipe ✓ Les intégrer aux meetings si possible ✓ Priorité entre toutes Approche composite avec un centre de compétences mutualisé 26mercredi, 12 octobre 2011
  38. 38. ENVIRONNEMENTS • L’applicationd’une démarche Agile nécessite plus d’environnements car le besoin de tests est plus important • Ilfaut pouvoir tester plus vite donc les environnements doivent être disponibles rapidement • Les solutions de virtualisation et/ou de cloud sont très adaptées • La production de données de test doit être rapide - process automatisés + anonymisation 27mercredi, 12 octobre 2011
  39. 39. TESTS EXPLORATOIRES VS. TESTS SCÉNARISÉS • Alors quon envisage ou conçoit le test, pourquoi ne pas lexécuter dans la foulée ? • Application en expansion • Facteurs • Productivité mythe ou réalité • Rapidité • Efficacité • Ne pas se limiter au test « du singe » • Contexte dapplication • A éviter quand on recherche Objectivité, Reproductibilité, Auditabilité • Capacités individuelles ou intelligence globale 28mercredi, 12 octobre 2011
  40. 40. LES PRATIQUES DE TEST Tester au plus tôt Test Driven Development Business Driven Testing Behaviour Driven Tester plus vite Development Automatisation des tests Automatisation des environnements Tester plus souvent Intégration continue Tester plus efficace Risk Based Testing 29mercredi, 12 octobre 2011
  41. 41. LES DANGERS DE L’AUTOMATISATION À OUTRANCE • Temps d’exécution économisé 30mercredi, 12 octobre 2011
  42. 42. LES DANGERS DE L’AUTOMATISATION À OUTRANCE • Temps d’exécution économisé • Coût et temps d’automatisation • Coût de maintenance élevé des tests • Pérennité 30mercredi, 12 octobre 2011
  43. 43. LES DANGERS DE L’AUTOMATISATION À OUTRANCE Gain en • Temps d’exécution économisé temps Durée Nbre de règles de économisée • Coût et temps d’automatisation gestion critiques testées Couverture • Coût de maintenance élevé des Pérennité tests Nbre réutilisations possibles avant maintenance Gain • Pérennité financier Coût de passage manuel / Coût de l’automatisation 30mercredi, 12 octobre 2011
  44. 44. LES DANGERS DE L’AUTOMATISATION À OUTRANCE Gain en • Temps d’exécution économisé temps Durée Nbre de règles de économisée • Coût et temps d’automatisation gestion critiques testées Couverture • Coût de maintenance élevé des Pérennité tests Nbre réutilisations possibles avant maintenance Gain • Pérennité financier Coût de passage manuel / Coût de Automatisation l’automatisation avisée 30mercredi, 12 octobre 2011
  45. 45. Temps consacré aux tests Nombre d’exécutions Cas de test traités vs cas non- traités Bugs détectés / bugs oubliés = Efficacité Bugs détectés / temps consacré = Efficience ON NE PEUT CONTRÔLER QUE CE QU’ON MESURE 31mercredi, 12 octobre 2011
  46. 46. LE TEST : UNE CULTURE A ACQUERIR n Un rôle à part ✓ A lécoute - Posant des questions ✓ Formé (certifications, méthodes structurées, outils ...) ✓ Donnant de la visibilité sur la qualité ✓ Nécessitant du crédit auprès des équipes n Des compétences spécifiques ✓ Développement ✓ SGBD ✓ Fonctionnelles ✓ Outils spécifiques ✓ Culture générale informatique 32mercredi, 12 octobre 2011
  47. 47. Vos questions ? Puis les miennes ... 33mercredi, 12 octobre 2011
  48. 48. MERCI DE VOTRE ATTENTION 34mercredi, 12 octobre 2011

×