1er débat de la primaire de droite
Sondage réalisé par
Levée d’embargo le jeudi 13 octobre à 7h00
Publié le 13 octobre 201...
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 11 et 12 octobre 201...
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondageprésenteune incertitude statistiqueque l’on appelle marged’erreur.
Cette ...
Principaux enseignements : Gaël Sliman
Les Français comptent bien suivre le premier débat de la primaireet pensent qu’il p...
Analyse détaillée (1/3)
1) Les Français (35%) et surtout les électeurs potentiels de la primaire (65%) ont très envie de s...
Analyse détaillée (2/3)
Toutefois, on observe tout de même que 28% des Français et surtout 43% des électeurs potentiels pe...
Analyse détaillée (3/3)
Or, cette problématique du chômage est pour le moment largement moins traité par nombre de candida...
8
Intention de regarder le premier débat sur la
primaire de droite
Le premier débat entre les candidats à la primaire de d...
9
14%
10%
29%
15%
21%
27%
23%
22%
36%
41%
40%
25%
29%
22%
8%
38%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Sympathisants de droite ...
10
41%
29%
27%
26%
16%
16%
14%
11%
9%
4%
2%
Le chômage
La lutte contre le terrorisme
L'immigration
Le pouvoir d'achat
La f...
11
50%
33%
23%
22%
21%
11%
11%
10%
10%
3%
1%
Le chômage
Le pouvoir d'achat
L'éducation
La lutte contre le
terrorisme
L'env...
12
51%
45%
28%
48%
53%
71%
1%
2%
1%
Sur les intentions de vote
des personnes qui
comptent voter à la
primaire
Sur les perc...
13
52%
49%
27%
47%
49%
70%
1%
2%
3%
Sur les intentions de
vote des personnes qui
comptent voter à la
primaire
Sur les perc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour france info débat primaire

323 vues

Publié le

Odoxa pour france info - 1er débat primaire

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
323
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
301
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour france info débat primaire

  1. 1. 1er débat de la primaire de droite Sondage réalisé par Levée d’embargo le jeudi 13 octobre à 7h00 Publié le 13 octobre 2016 pour
  2. 2. Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 11 et 12 octobre 2016 Echantillon Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population françaiseâgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondageprésenteune incertitude statistiqueque l’on appelle marged’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autrede la valeur observée. La marged’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentageobservé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. Principaux enseignements : Gaël Sliman Les Français comptent bien suivre le premier débat de la primaireet pensent qu’il pourrait bien faire bouger les lignes … mais encore faudrait-il leur parler des sujets qui les intéressent! Voici les trois principaux enseignements de notre sondage : 1) Les Français (35%) et surtout les électeurs potentiels de la primaire (65%) ont très envie de suivre le premier des grands débats de la primaire qui aura lieu jeudi soir 2) Une majorité de Français (51%) et surtout d’électeurs potentiels de la primaire (63%) pensent que le débat de ce jeudi aura un impact sur les intentions de vote à la primaire 3) Le chômage reste, de loin, la toute première préoccupation des Français pour le débat et tandis que la question de l’identité est … la toute dernière Gaël Sliman, Président d’Odoxa @gaelsliman
  5. 5. Analyse détaillée (1/3) 1) Les Français (35%) et surtout les électeurs potentiels de la primaire (65%) ont très envie de suivre le premier des grands débats de la primaire qui aura lieu ce jeudi soir Plus d’un Français sur trois (35%) envisage de regarder, au moins en partie, ce premier débat de la primaire de droite. La part des personnes intéressées double quasiment auprès des Français envisageant de participer à la primaire. Ainsi 65% de ces derniers ont prévu de regarder, au moins en partie, le débat de ce soir. Plus d’un Français sur deux (52%) déclarant être sympathisant d’un parti de droite parlementaire (UDI, LR, Debout la France…) le fera aussi. Une telle intention d’audience représente évidemment la promesse d’un impact énorme pour ce premier débat ; et ce, même si tous ceux qui prévoient de le regarder ne le feront sans doute pas, et même si certains de ceux qui le feront pourraient se lasser rapidement et zapper. A cela doit s’ajouter un autre paramètre plus important encore, beaucoup de ceux qui ne regarderont pas une minute du débat en connaîtront tout de même tous les temps forts, via la reprise ou les articles qui porteront sur ce sujet. D’ailleurs, plus d’un tiers des Français nous affirment qu’ils se tiendront tout de même au courant de ce premier débat par ce biais. Au total, en tenant compte de cette catégorie s’informant indirectement, 71% des Français et la quasi-totalité (92%) des électeurs potentiels de la primaire auront été informés de ce qui se dira et se passera jeudi soir… Colossal donc ; mais est-ce pour autant la promesse d’un débat télévisé susceptible de bouleverser les lignes ? 2) Une majorité de Français (51%) et surtout d’électeurs potentiels de la primaire (63%) pensent que le débat de ce jeudi aura un impact sur les intentionsde vote àlaprimaire Pourtant, les Français, et surtout les électeurs de la primaire de droite, en sont persuadés : le débat de jeudi soir aura un impact sur les perceptions que l’on a de ces candidats, et surtout les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire : 51% des Français et surtout 63% des futurs électeurs potentiels le pensent. Bien sûr, il faut relativiser, et de beaucoup, cette perception sur l’influençabilité « des autres », car ce qui compte réellement c’est bien l’influence que ce débat pourrait avoir sur soi-même. Or, de ce point de vue l’impact pressenti est nettement moindre (il devient largement minoritaire).
  6. 6. Analyse détaillée (2/3) Toutefois, on observe tout de même que 28% des Français et surtout 43% des électeurs potentiels pensent que ce débat pourra modifier leurs propres perceptions des candidats et donc leurs intentions de vote à leur égard. C’est évidemment très conséquent, car il « suffirait » que la moitié seulement de ces personnes se définissant elles-mêmes comme potentiellement influençables, penchent vers Sarkozy plutôt que vers Juppé pour qu’il rattrape totalement son colossal retard (désormais plus de 10 points au premier tour). Pourtant, ce pronostic est probablement largement illusoire. En tout cas, jamais par le passé aucun des débats électoraux majeurs de ces 50 dernières années n’a jamais eu ce pouvoir jusqu’à présent. Même les phrases historiques n’ont pas fait bouger les lignes dans les sondages avant/après. Pas même les plus célèbres, comme « vous n’avez pas le monopole du cœur Monsieur Mitterrand » (Giscard en 1974), ni la réplique du match retour « vous êtes le candidat du passif » (Mitterrand en 81), ni le non moins fameux « Je ne suis plus, ici, le Premier ministre et vous n’êtes plus le Président de la République » (Chirac 88) … (réponse de Mitterrand :) « mais vous avez tout à fait raison, Monsieur le Premier ministre ! » Idem, lors de la seule expérience passée de primaire comparable, celle du PS en 2011. Aucun des débats n’a réellement fait bouger les lignes, et en tout cas, certainement pas entre les favoris, Hollande et Aubry dont les scores n’ont guère évolué après les débats. Tout au plus a-t-on pu enregistrer une accélération de la progression d’Arnaud Montebourg et de la chute de Ségolène Royal. Mais c’est tout. Comme toujours en politique (et contrairement à ce que l’on dit en bourse), les performances passées augurent-elles des performances futures ou, au contraire, verra-t-on pour une fois un débat bouleverser un rapport de force bien installé ? Réponse jeudi 13 octobre au soir… 3) Le chômage reste, de loin, la toute première préoccupation des Français pour le débat et tandis que la question de l’identité est…latoute dernière Pour espérer faire « bouger les lignes » les candidats devront surtout parler aux Français des sujets qui les intéressent réellement ; or cela ne semble pas gagné. En effet, interrogés sur les sujets qu’ils souhaitent le plus voir abordés dans le débat, les Français citent très largement en première place le chômage (avec 41% des citations). Même chose auprès des personnes ayant envie de voter à la primaire (1er avec 39%).
  7. 7. Analyse détaillée (3/3) Or, cette problématique du chômage est pour le moment largement moins traité par nombre de candidats que d’autres problématiques, jugées moins importantes même si elles le sont aussi (comme la lutte contre le terrorisme, 2ème ou l’immigration 3ème) pour les Français comme pour les futurs électeurs de la primaire. Et que dire du rang attribué par les uns et les autres à la question de « l’identité » ?! Qu’elle soit « Gauloise », et mise en avant par Sarkozy, ou « heureuse » et portée par Juppé, cette question est moins que secondaire pour les électeurs : elle arrive en toute dernière position des sujets dont les Français ont envie d’entendre parler à l’occasion de cette primaire. Plus globalement, lorsqu’on les agrège, les problématiques liées au terrorisme, à l’immigration, la délinquance et, donc, l’identité, ces questions – pourtant les plus portées par les candidats dans la campagne – pèsent nettement moins lourd dans les attentes des Français et des électeurs, que les questions économiques et sociales portant sur le chômage, le pouvoir d’achat, la fiscalité ou encore l’éducation. Le différentiel de citations entre ces préoccupations économiques et sociales et les préoccupations plus identitaires ou sécuritaires est de plus de 20% ! Nous verrons donc ce jeudi lors du débat si les candidats satisfont les Français en leur parlant un peu plus d’économie et de social et un peu moins de sécurité, d’immigration et surtout d’identité. Ce n’est probablement qu’à ce prix que certains candidats pourraient espérer marquer des points sur leurs concurrents. Gaël Sliman, Président d’Odoxa @gaelsliman
  8. 8. 8 Intention de regarder le premier débat sur la primaire de droite Le premier débat entre les candidats à la primaire de droite aura lieu ce jeudi sur TF1 et RTL. Vous personnellement, comptez-vous… Ensemble des Français Electeurs de la primairede droite Regarder ce débat 14% Regarder ce débat, au moins en partie 21% Ne pas le regarder mais vous tenir tenir au courant de ce qui se dira en lisant ou en écoutant les commentaires (autres médias, internet...) 36% Ne pas du tout vous intéresser à ce débat 29% Regarder ce débat 30% Regarder ce débat, au moins en partie 35% Ne pas le regarder mais vous tenir tenir au courant de ce qui se dira en lisant ou en écoutant les commentaires (autres médias, internet...) 27% Ne pas du tout vous intéresser à ce débat 8% ST Regarderale débat :35 % ST Suivra cequi sedira : 71% ST Regarderale débat :65 %
  9. 9. 9 14% 10% 29% 15% 21% 27% 23% 22% 36% 41% 40% 25% 29% 22% 8% 38% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite hors FN Sympathisants du FN Regarder ce débat en entier Regarder ce débat, au moins en partie Ne pas le regardermaisvoustenirau courantde ce qui se sera ditenlisantouen écoutantlescommentaires(autresmédias,internet…) Ne pas du tout vous intéresser à ce débat Intention de regarder le premier débat sur la primaire de droite selon la proximité partisane Le premier débat entre les candidats à la primaire de droite aura lieu ce jeudi sur TF1 et RTL. Vous personnellement, comptez-vous… ST Regardera le débat 35% 37% 52% 37%
  10. 10. 10 41% 29% 27% 26% 16% 16% 14% 11% 9% 4% 2% Le chômage La lutte contre le terrorisme L'immigration Le pouvoir d'achat La fiscalité L'éducation La lutte contre la délinquance L'environnement La santé L'identité (NSP) Les domaines à aborder dans le débat Parmi les grands domaines suivants, quels sont ceux que vous souhaitez le plus voir abordés dans ce débat ? 2 réponses possibles 39% 31% 29% 24% 18% 17% 16% 8% 6% 5% 2% Le chômage La lutte contre le terrorisme L'immigration Le pouvoir d'achat La fiscalité L'éducation La lutte contre la délinquance L'environnement La santé L'identité (NSP) Ensemble des Français Electeurs de la primairede droite
  11. 11. 11 50% 33% 23% 22% 21% 11% 11% 10% 10% 3% 1% Le chômage Le pouvoir d'achat L'éducation La lutte contre le terrorisme L'environnement La santé La fiscalité La lutte contre la délinquance L'immigration L'identité (NSP) Les domaines à aborder dans le débat selon la proximité partisane Parmi les grands domaines suivants, quels sont ceux que vous souhaitez le plus voir abordés dans ce débat ? 2 réponses possibles Sympathisants de gauche Sympathisants de droite hors FN 44% 34% 32% 26% 21% 16% 9% 5% 5% 5% 1% La lutte contre le terrorisme Le chômage L'immigration La fiscalité Le pouvoir d'achat La lutte contre la délinquance L'éducation L'environnement L'identité La santé (NSP) Sympathisants FN 65% 35% 24% 23% 18% 12% 6% 5% 3% 2% 2% L'immigration La lutte contre le terrorisme Le chômage Le pouvoir d'achat La lutte contre la délinquance La fiscalité La santé L'identité L'éducation L'environnement (NSP)
  12. 12. 12 51% 45% 28% 48% 53% 71% 1% 2% 1% Sur les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire Sur les perceptions qu'ont les Français de ces candidats Sur votre propre perception de ces candidats Oui Non (NSP) Impacts de ce débat Pensez-vous que le débat de ce jeudi soir aura un impact … 63% 62% 43% 37% 38% 57% Sur les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire Sur les perceptions qu'ont les Français de ces candidats Sur votre propre perception de ces candidats Oui Non Ensemble des Français Electeurs de la primairede droite
  13. 13. 13 52% 49% 27% 47% 49% 70% 1% 2% 3% Sur les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire Sur les perceptions qu'ont les Français de ces candidats Sur votre propre perception de ces candidats Oui Non (NSP) Impacts de ce débat selon la proximité partisane Pensez-vous que le débat de ce jeudi soir aura un impact … Sympathisants de gauche Sympathisants de droite hors FN Sympathisants FN 66% 60% 46% 34% 39% 54% 1% Sur les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire Sur les perceptions qu'ont les Français de ces candidats Sur votre propre perception de ces candidats Oui Non (NSP) 48% 41% 25% 51% 58% 74% 1% 1% 1% Sur les intentions de vote des personnes qui comptent voter à la primaire Sur les perceptions qu'ont les Français de ces candidats Sur votre propre perception de ces candidats Oui Non (NSP)

×