Martine Aubry
Levée d’embargo le vendredi 26 février 2016 – 21H00
Sondage réalisé par
etCQFD sur
Publié le 26 février 2016
CQFD
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet le 25 février 2016
...
CQFD
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreu...
CQFD
Analyse détaillée (1/2)
Quelle semaine pour Manuel Valls ! Le chef du gouvernement n’a pu compter sur le soutien de F...
CQFD
Analyse détaillée (2/2)
Les trois quarts des Français et les deux tiers des sympathisants de gauche pensent que le PS...
6 CQFD
Positionnement de la politique menée par le gouvernement
Diriez-vous que la politique menée par le gouvernement est...
7 CQFD
17%
4%
1%
30%
36%
69%
65%
17%
46%
27%
34%
52%
1%
1%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Dont sympathisants PS
Sympathi...
8 CQFD
Capacité de M. Aubry à faire mieux que F. Hollande en
matière de lutte contre le chômage
Selon vous, Martine Aubry ...
9 CQFD
23%
42%
37%
14%
25%
16%
18%
36%
51%
41%
44%
50%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Dont sympathisants PS
Sympathisant...
10 CQFD
Risque d’implosion du Parti socialiste
Selon vous, le Parti socialiste risque-t-il d’imploser ?
Oui certainement
2...
11 CQFD
21%
13%
10%
30%
53%
52%
54%
52%
22%
33%
35%
15%
3%
1%
1%
3%
1%
1%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Dont sympathisa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour itélé cqfd-paris match-martine aubry

203 vues

Publié le

Odoxa pour itélé CQFD-Paris Match : Martine Aubry

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
203
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
157
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour itélé cqfd-paris match-martine aubry

  1. 1. Martine Aubry Levée d’embargo le vendredi 26 février 2016 – 21H00 Sondage réalisé par etCQFD sur Publié le 26 février 2016
  2. 2. CQFD Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet le 25 février 2016 Echantillon Echantillon de 996 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. CQFD Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. CQFD Analyse détaillée (1/2) Quelle semaine pour Manuel Valls ! Le chef du gouvernement n’a pu compter sur le soutien de François Hollande, en tournée en Polynésie et en Amérique du Sud. C’est donc seul qu’il a dû affronter une fronde anti loi El Khomri nettement intensifiée : la pétition de Caroline de Haass bat tous les records de la plateforme Change France, un appel à la grève générale a été lancé sur Facebook et Martine Aubry signe une tribune au vitriol dans Le monde. Les Français et les sympathisants de gauche partagent-ils cette charge contre le positionnement du gouvernement ? Eléments de réponse avec notre sondage Odoxa pour i télé et Paris-Match. Les sympathisants de gauche et même ceux du PS désormais très critiques sur la ligne politique du gouvernement De la loi El Khomri à la déchéance de nationalité en passant par le discours de Munich de Manuel Valls, Martine Aubry s’en est pris cette semaine très violemment à la ligne idéologique du gouvernement. « Une remise en cause générale, globale » en a conclu le Premier ministre lui-même. Si les Français sont minoritaires à penser que le gouvernement ne serait « pas assez à gauche » (36%), les sympathisants de gauche eux, en sont désormais persuadés : ils sont 69% à le dire (ce qui représente une augmentation de 9 points par rapport au mois dernier) et, encore plus préoccupant pour le gouvernement, cette proportion atteint 65% chez les sympathisants du PS (+11 points par rapport à janvier 2016) . Alors que les Français se montrent extrêmement déçus par le bilan du gouvernement, le soutien de la base électorale de François Hollande serait pourtant précieux. Par ailleurs, c’est ce peuple de gauche que le chef de l’Etat devra rassembler dès le premier tour s’il se représente pour un second mandat. Les sympathisants de gauche sont beaucoup plus nombreux à penser que Martine Aubry ferait mieux que François Hollande plutôt que moins bien en matière de lutte contre le chômage Martine Aubry bien plus « donneuse de leçons » que « faiseuse d’actions », c’est ainsi que ses détracteurs la dépeignent, en particulier après cette tribune dans « Le Monde ». Nous avons donc demandé aux Français s’ils pensaient que la concurrente de François Hollande à la primaire de 2011 ferait mieux, moins bien ou à l’identique en matière de lutte contre le chômage si c’était elle qui était au pouvoir. Si une majorité de 51% de nos concitoyens les renvoient dos à dos (51%) et que les autres se partagent entre ceux qui jugent qu’elle ferait mieux (23%) et ceux qui estiment qu’elle ferait moins bien (25%), les sympathisants de gauche eux, penchent clairement en faveur de la Maire de Lille : ils sont ainsi 42% à considérer qu’Aubry serait meilleure que Hollande contre 16% qu’elle serait moins bonne. Un jugement partagé par 37% des sympathisants du PS, soit deux fois plus que ceux qui considèrent qu’elle ferait moins bien (18%). Malgré sa défaite en 2011, la populaire Martine Aubry (elle est deuxième de notre palmarès de l’adhésion juste derrière Christiane Taubira auprès des sympathisants de gauche*) a conservé une crédibilité certaine. Pour les sympathisants de gauche ce n’est donc pas que « paroles, paroles, paroles… » *Baromètre politique de février 2016 Odoxa pour la presse régionale, L’Express et France Inter
  5. 5. CQFD Analyse détaillée (2/2) Les trois quarts des Français et les deux tiers des sympathisants de gauche pensent que le PS risque d’imploser Bien loin d’être nié, le schisme au sein du PS est désormais souligné par les deux « camps » : Vieilles lunes du « CNPF », « Gauche du XIXe siècle », chacun renvoie l’autre à sa caricature. Au point qu’aujourd’hui près des trois quarts des Français (74%) estiment que le PS risque d’imploser, soit 14 points de plus qu’en février 2015. A titre de comparaison, en octobre dernier nous avions interrogés les Français sur le risque d’implosion d’Europe-Ecologie les Verts : ils étaient alors 68% de Français à penser qu’EELV risquait en effet d’imploser**. Ainsi, si le Parti socialiste suit le même chemin qu’EELV dont il ne reste aujourd'hui pas grand-chose, cela ne présage rien de bon pour son avenir. Désormais, les sympathisants de Gauche et ceux du PS se montrent extrêmement pessimistes puisqu’ils sont respectivement 65% et 64% à le penser. Cela marque une évolution spectaculaire chez les soutiens du PS : ils sont 26 points plus nombreux que l’an dernier à pronostiquer le pire ! Bien sûr, ils en ont vu d’autres, ils ne sont que 10% à parier sur une implosion « certaine » contre 54% qui la jugent « probable », mais le principal parti de gauche apparaît tout de même bien affaibli aux yeux de ses propres partisans et ce, seulement un an avant la présidentielle. **Sondage Odoxa pour CQFD-Itélé publié le 2 octobre 2015 Céline Bracq, Directrice Générale d’Odoxa @celinebracq
  6. 6. 6 CQFD Positionnement de la politique menée par le gouvernement Diriez-vous que la politique menée par le gouvernement est trop à gauche, pas assez à gauche, ni trop ni pas assez à gauche ? Trop à gauche 17% Pas assez à gauche 36% Ni trop ni pas assez à gauche 46% (NSP) 1% Rappel janv. 2016 : 31%* Rappel janv. 2016 : 14%* Rappel janv. 2016 : 54%* * Sondage Odoxa pour CQFD – Itélé - Paris Match publié le 29/01/2016
  7. 7. 7 CQFD 17% 4% 1% 30% 36% 69% 65% 17% 46% 27% 34% 52% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Dont sympathisants PS Sympathisants de droite Trop à gauche Pas assez à gauche Ni trop ni pas assez à gauche (NSP) Positionnement de la politique menée par le gouvernement selon la proximité partisane Diriez-vous que la politique menée par le gouvernement est trop à gauche, pas assez à gauche, ni trop ni pas assez à gauche ?
  8. 8. 8 CQFD Capacité de M. Aubry à faire mieux que F. Hollande en matière de lutte contre le chômage Selon vous, Martine Aubry ferait-elle plutôt mieux, plutôt moins bien, ou ni mieux ni moins bien que François Hollande en matière de lutte contre le chômage ? Plutôt mieux 23% Plutôt moins bien 25% Ni mieux ni moins bien 51% (NSP) 1%
  9. 9. 9 CQFD 23% 42% 37% 14% 25% 16% 18% 36% 51% 41% 44% 50% Ensemble Sympathisants de gauche Dont sympathisants PS Sympathisants de droite Plutôt mieux Plutôt moins bien Ni mieux ni moins bien (NSP) Capacité de M. Aubry à faire mieux que F. Hollande en matière de lutte contre le chômage selon la proximité partisane Selon vous, Martine Aubry ferait-elle plutôt mieux, plutôt moins bien, ou ni mieux ni moins bien que François Hollande en matière de lutte contre le chômage ?
  10. 10. 10 CQFD Risque d’implosion du Parti socialiste Selon vous, le Parti socialiste risque-t-il d’imploser ? Oui certainement 21% Oui probablement 53% Non probablement pas 22% Non certainement pas 3% (NSP) 1% ST OUI : 74% ST NON : 25% *Sondage Odoxa pour CQFD – Itélé - Le Parisien Aujourd’hui en France publié le 20/02/2015 Rappel fév.2015* : 40% Rappel fév.2015* : 60%
  11. 11. 11 CQFD 21% 13% 10% 30% 53% 52% 54% 52% 22% 33% 35% 15% 3% 1% 1% 3% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Dont sympathisants PS Sympathisants de droite Oui certainement Oui probablement Non probablement pas Non certainement pas (NSP) ST Oui ST Non 74% 25% 64% 36% 82% 18% Risque d’implosion du Parti socialiste selon la proximité partisane Selon vous, le Parti socialiste risque-t-il d’imploser ? 65% 34%

×