Les Français et la vaccination contre la grippe
Septembre 2016
Sondage réalisé par
Publié le 4 octobre 2016
Levée d’embarg...
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet le 22 et 23 septembre 20...
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur.
Ce...
Principaux enseignements (1/2)
Les Français sont favorables à ce que l’on autorise les pharmaciens à la vaccination contre...
Principaux enseignements (2/2)
Ensuite, 72% pensent que cette solution contribuerait à l’augmentation du nombre de personn...
6
Autoriser les pharmaciens à vacciner les adultes
Afin d’augmenter le nombre de Français vaccinés contre la grippe saison...
7
77%
72%
69%
21%
27%
29%
2%
1%
2%
De proposer à la population davantage de possibilités
de se faire vacciner
De contribue...
8
Connaissance de sa situation en terme de
vaccinations
Plus globalement, savez-vous exactement où vous en êtes de vos vac...
9
S’être déjà fait vacciner contre la grippe
Vous-même, vous êtes-vous déjà fait vacciner contre la grippe ?
Oui, plusieur...
10
Etre prêt à se faire vacciner contre la grippe par
son pharmacien
Si les pharmaciens avaient la possibilité de vacciner...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sondage odoxa les français et la vaccination contre la grippe

1 388 vues

Publié le

Odoxa pour l'Ordre National des Pharmaciens - Les Français et la vaccination

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 388
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 251
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sondage odoxa les français et la vaccination contre la grippe

  1. 1. Les Français et la vaccination contre la grippe Septembre 2016 Sondage réalisé par Publié le 4 octobre 2016 Levée d’embargo le 4 octobre 2016 à 05H00 pour
  2. 2. Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet le 22 et 23 septembre 2016 Echantillon Echantillon de 983 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. Principaux enseignements (1/2) Les Français sont favorables à ce que l’on autorise les pharmaciens à la vaccination contre la grippe 1) Six Français sur dix (59%) seraient favorables à ce que l’on autorise les pharmaciens à vacciner les adultes qui le souhaiteraient contre la grippe saisonnière Afin d’augmenter le nombre de Français vaccinés contre la grippe saisonnière, les représentants des pharmaciens proposent que l’on autorise désormais les pharmaciens à vacciner les adultes qui le souhaiteraient. Evidemment, cette proposition ne suscite pas que de l’enthousiasme parmi les autres professions médicales. Mais l’opinion publique est clairement en faveur de cette solution : près de six Français sur dix (59%) seraient en effet favorables à cette initiative contre seulement 40% qui y seraient opposés. L’adhésion à cette solution atteint des niveaux particulièrement élevés chez certaines catégories de population : les jeunes (61%) et les seniors (61%), mais surtout les cadres (71%) et les personnes habitants en région parisienne (65%) seraient particulièrement demandeuses de cette mesure. 2) Les Français sont convaincus que cette mesure offrirait de nombreux avantages à la population et surtout qu’elle permettrait d’améliorer sa protection globale Les bénéfices perçus par les Français d’une telle autorisation accordée aux pharmaciens sont nombreux. Une large majorité de sept Français sur dix (69% à 77%) est ainsi d’accord avec chacun des trois arguments clés testés dans notre sondage que mettent en avant les promoteurs d’une telle autorisation donnée aux pharmaciens. Tout d’abord, 77% des personnes interrogées estiment que permettre aux pharmaciens de vacciner les adultes contre la grippe saisonnière aurait pour conséquence de proposer davantage de possibilités de vaccination aux Français ;
  5. 5. Principaux enseignements (2/2) Ensuite, 72% pensent que cette solution contribuerait à l’augmentation du nombre de personnes se faisant vacciner Enfin et surtout 69% des sondés jugent de façon plus globale que cela permettrait d’améliorer la protection de l’ensemble des Français Evidemment, la somme de ces bénéfices perçus justifierait à elle-seule l’accueil très favorable que réservent nos concitoyens à cette mesure. Mais ce n’est pas la seule raison qui les y incite. 3) Surtout, cette mesure permettrait que de nombreux Français qui ne se sont jamais fait vacciner contre la grippe envisagent de le faire désormais D’un point de vue encore plus pragmatique, notre enquête montre qu’un quart des Français ignore où il en est de ses vaccins en général, et qu’une majorité de nos concitoyens (52%) ne s’est jamais fait vacciner contre la grippe. Bref, la situation de la population en termes de couverture vaccinale contre la grippe saisonnière est largement perfectible. Or, près de 3 personnes sur 10 (28%) qui jusqu’à présent ne s’étaient jamais faites vacciner contre la grippe se déclareraient prêtes à le faire si cela était proposé par leur pharmacien. Rapporté en millions de personnes cela représente environ 8 millions de personnes en France qui sont aujourd’hui non vaccinées contre la grippe et envisageraient de se faire vacciner si leur pharmacien était autorisé à le faire. Cela représente donc un potentiel colossal, même si, évidemment, tous ceux qui envisageraient cette solution ne passeraient pas nécessairement à l’acte. Sur de telles déclarations d’intentions en termes de comportements, si une bonne information est faite auprès de tous, il est d’usage de considérer qu’un taux de transformation final réaliste est en général compris entre 25% et 40% des personnes envisageant le changement de comportement. Cela représenterait environ 2 à 3 millions de personnes qui actuellement ne sont pas vaccinées et qui pourrait l’être. C’est un chiffre qui devrait probablement faire réfléchir les pouvoirs publics… Gaël Sliman, Président d’Odoxa
  6. 6. 6 Autoriser les pharmaciens à vacciner les adultes Afin d’augmenter le nombre de Français vaccinés contre la grippe saisonnière, les représentants des pharmaciens proposent que l’on autorise désormais les pharmaciens à vacciner les adultes qui le souhaiteraient. Vous personnellement, seriez-vous plutôt favorable ou plutôt opposé à cette autorisation ? Plutôt favorable 59% Plutôt opposé 40% (NSP) 1%
  7. 7. 7 77% 72% 69% 21% 27% 29% 2% 1% 2% De proposer à la population davantage de possibilités de se faire vacciner De contribuer à l'augmentation du nombre de personnes se faisant vacciner D'améliorer la protection de l'ensemble des Français D'accord Pas d'accord (NSP) Conséquences d’une autorisation de vacciner accordée aux pharmaciens Dites-moi si vous êtes plutôt d’accord ou plutôt pas d’accord avec chacun des arguments suivants en faveur d’une telle autorisation donnée aux pharmaciens. Permettre aux pharmaciens de vacciner les adultes contre la grippe saisonnière aurait pour conséquence…
  8. 8. 8 Connaissance de sa situation en terme de vaccinations Plus globalement, savez-vous exactement où vous en êtes de vos vaccinations ? Oui, précisément 39% Oui, plus ou moins 35% Non, pas vraiment 16% Non, pas du tout 9% (NSP) 1% S/T Non : 25%
  9. 9. 9 S’être déjà fait vacciner contre la grippe Vous-même, vous êtes-vous déjà fait vacciner contre la grippe ? Oui, plusieurs fois 26% Oui, au moins une fois 21% Non, jamais 52% (NSP) 1% S/T NON : 52%
  10. 10. 10 Etre prêt à se faire vacciner contre la grippe par son pharmacien Si les pharmaciens avaient la possibilité de vacciner les adultes qui le souhaitent contre la grippe saisonnière, seriez-vous prêts à vous faire vacciner par votre pharmacien ? Base : à ceux qui ne se sont jamais fait vacciner contre la grippe 5% 23% 28% 44% Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas S/T Oui : 28% 28% des Français qui ne se sont jamais fait vacciner contre la grippe seraient prêts à se faire vacciner par leur pharmacien

×