Qu'est ce qu'un modèle financier

15 811 vues

Publié le

Cette présentation explique en quoi consiste un bon modèle financier.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
15 811
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5 444
Actions
Partages
0
Téléchargements
129
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Qu'est ce qu'un modèle financier

  1. 1. Qu’est-ce qu’un modèlefinancier?Par Sophie Marchand, M.Sc., CGAExperte en modélisation et intelligenced’affairesBlog: moncherwatson.wordpress.com
  2. 2. Qu’est-ce qu’un modèle financier?• Un modèle financier est conçu pour représenter en termes mathématiques les relations entre les variables d’un problème financier et pour être utilisé afin de répondre à des questions de type « qu’adviendrait-il si? » ou pour faire des projections.• On retrouve deux types de variables dans un modèle financier: ▫ Les variables indépendantes (inputs) ▫ Les variables dépendantes (outputs)
  3. 3. Les variables indépendantes (inputs)• L’utilisateur du modèle fournit les variables indépendantes. Elles ne sont pas calculées par le modèle. Il s’agit de variables que l’utilisateur change pour répondre à des questions du type « qu’adviendrait-il si? »
  4. 4. Les variables indépendantes (inputs)• Par exemple, les variables indépendantes d’un modèle pourraient être: ▫ Prix de vente par unité vendue ▫ Nombre d’unités vendues ▫ Taux de change ▫ Etc.
  5. 5. Les variables dépendantes (outputs)• Les variables dépendantes sont les variables calculées par le modèle financier. Certaines d’entre elles sont des variables intermédiaires, c’est-à-dire qu’elles servent à un calcul ultérieur dans le modèle et d’autres sont des variables finales et représentent donc des résultats du modèle. Il s’agit des variables dont on veut connaître la valeur en posant des questions de type « qu’adviendrait-il si? »
  6. 6. Les variables dépendantes (outputs)• Par exemple, les variables dépendantes d’un modèle pourraient être: ▫ Les ventes ▫ Le coût des ventes ▫ La marge brute ▫ Etc.
  7. 7. Modèle financier: Fonctionnement L’utilisateur d’un modèle financier bien conçu n’a qu’à fixer la valeur des variables indépendantes pour connaître leur impact sur les variables dépendantes.
  8. 8. Impact d’une variable sur une autre Un modèle financier bien conçu permet notamment de mesurer l’impact du changement d’une variable indépendante donnée sur une variable dépendante donnée…
  9. 9. Génération de scénarios … mais l’utilité première d’un modèle financier bien conçu est de générer les résultats de plusieurs scénarios. Note: Un scénario est un ensemble de valeurs que l’on attribue aux variables indépendantes du modèle.
  10. 10. Génération de scénariosVoici un exemple de scénario:Vous créez un modèle financier pour connaître l’impact de l’acquisitiond’une nouvelle machine sur les résultats de votre entreprise.Vous devez d’abord vous attardez à fixer des valeurs pour les variablesindépendantes suivantes: • Nombre d’unités produites par heure par la nouvelle machine • Prix de vente par unité produite • % d’efficacité de la machine (# unités non revendables / # unités revendables) • Nombre d’employés nécessaire pour faire fonctionner la machine • Coût de chacun des employés rattachés à la machine • Coût de la consommation d’énergie de la machine • Coût d’entretien annuel de la machine • Etc.
  11. 11. Analyses de sensibilité Pour certaines variables indépendantes, vous aurez des données assez justes. Pour d’autres, vous aurez recours à une étendue de possibilités que vous voudrez tester. Vous pourriez, par exemple, définir un ensemble de variables pessimistes, réalistes et optimistes pour certaines variables indépendantes et observer leur impact sur les résultats de votre entreprise (marge brute, BAIIA, bénéficet net, etc.). Impact d’une variation de A et de B sur le bénéfice netDans le tableau de droite, lorsque A est à 70% de sa valeur initiale et que B est à 130% de savaleur initiale, le bénéfice net de l’entreprise est de 453$.
  12. 12. ConclusionPlusieurs analystes et gestionnaires créent des fichiers Excel quicapturent aussi certaines de ces relations et qui répondent en ce sens àcertaines questions de type « qu’adviendrait-il si? ».Mais comme ces fichiers ne sont pas créés à prime abord avec cetobjectif en tête, ils ne capturent souvent pas autant d’interdépendanceentre les variables et leur structure fait en sorte qu’il est difficile derépondre instantanément aux questions de type « qu’adviendrait-il si? »qu’on pourrait avoir besoin de poser.Par surcroît, ils ne peuvent souvent pas être utilisés non plus pour fairedes projections détaillées et instantanées.

×