Faites parler vos données

3 525 vues

Publié le

Présentation de la conférence offerte par Sophie Marchand, M.Sc., CPA, CGA, lors du Colloque des TI, organisé par l'Ordre des CPA du Québec, le 22 mai 2013.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 525
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 099
Actions
Partages
0
Téléchargements
97
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Faites parler vos données

  1. 1. FAITES PARLER TITRE DE LA VOS DONNÉES CONFÉRENCE Sophie Marchand, M. Sc., CPA, CGA Experte en modélisation d’affaires Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013
  2. 2.  Introduction  Qui suis-je?  Les modèles financiers Table des matières Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013       Plusieurs « saveurs » de modèles Contextes d’un modèle financier Qu’est-ce qu’un modèle financier? Analyse de scénarios Analyse de sensibilité Les modèles probabilistes et statistiques  Les caractéristiques d’un bon modèle  Un exemple de modèle financier  Les outils disponibles 2
  3. 3.  Les tableaux de bord Table des matières  Tableaux de bord  Exemple de tableau de bord  Évolution des tableaux de bord  Évolution des indicateurs de performance  Caractéristiques d’un bon tableau de bord  Le cas d’Excel  Le cas d’Excel : PowerPivot  Autres outils de tableaux de bord  Quel outil choisir?  Conclusion Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 3
  4. 4. INTRODUCTION Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 4
  5. 5. M. Sc. finance et CPA, CGA Modélisation financière Qui suis-je? Intelligence d’affaires (BI) Outils de gestion Excel Blogues : http://lecfomasque.com http://moncherwatson.wordpres s.com Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 5
  6. 6. . Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 LES MODÈLES FINANCIERS 6
  7. 7. . Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 « Si je savais maintenant ce que je saurai demain. » 7
  8. 8.  Modèles de projections financières  Modèles budgétaires Plusieurs « saveurs » de modèles  Modèles de prédiction d’encaisse  Modèles d’analyse de projets  Modèles d’évaluation d’entreprise  Modèles d’analyse de risque  Modèles statistiques Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 8
  9. 9. Recherche de financement/investisseurs Contextes d’un modèle financier Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Crédibilité et rigueur auprès des financiers  Obtention de meilleures conditions  Être dans le « driver’s seat »  Mesure de la capacité à supporter la dette et à bénéficier de l’effet de levier  Démonstration de la capacité de remboursement/rendement 9
  10. 10.  Fusions et acquisitions Contextes d’un modèle financier Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Déterminer les projections financières de :  La cible  L’entreprise fusionnée  Mesurer la valeur de la cible et des synergies.  Prioriser les cibles d’acquisition.  Déterminer la structure de capital optimale pour procéder à l’acquisition (équité, dette, balance de prix de vente…).  Payer le juste prix en optimisant la structure de capital. 10
  11. 11. Améliorer les opérations de l’entreprise Contextes d’un modèle financier Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Identifier et maintenir les produits et services les plus rentables.  Analyser et optimiser la structure de coûts.  Circonscrire les éléments de risque du modèle d’affaires.  Planifier plus efficacement les opérations de l’entreprise (budgets/plans). 11
  12. 12. Améliorer les décisions ponctuelles Contextes d’un modèle financier Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Évaluer la faisabilité financière et la rentabilité des projets d’affaires. Comparer, classer et donner un ordre de priorité aux différents projets d’affaires. Reconnaître les occasions d’affaires. 12
  13. 13. Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Un modèle financier représente en termes mathématiques les relations entre les variables d’un problème financier et est conçu pour faire des projections et répondre à des questions de type « qu’adviendrait-il si… ». 13
  14. 14. Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 On retrouve deux types de variables dans un modèle financier : Les variables indépendantes (inputs) Les variables dépendantes (outputs) 14
  15. 15. Les variables indépendantes Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 L’utilisateur du modèle fournit les variables indépendantes. Elles ne sont pas calculées par le modèle. Il s’agit de variables que l’utilisateur change pour répondre à des questions du type « qu’adviendrait-il si… ». 15
  16. 16. Les variables dépendantes Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Les variables dépendantes sont les variables calculées par le modèle financier et représentent donc des résultats du modèle. Il s’agit des variables dont on veut connaître la valeur en posant des questions de type « qu’adviendrait-il si… ». 16
  17. 17. Selon le contexte, une variable peut être dépendante ou indépendante. Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Nombre d’unités vendues :  Fixé par l’utilisateur; ou  Déterminé par le % de parts de marché.  Nombre de vendeurs :  Fixé par l’utilisateur; ou  Induit par les ventes et par la capacité de ventes du vendeur. 17
  18. 18. Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 L’utilisateur d’un modèle financier bien conçu n’a qu’à fixer la valeur des variables indépendantes pour connaître leur impact sur les variables dépendantes. 18
  19. 19. Qu’est-ce qu’un modèle financier? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Un modèle financier bien conçu permet notamment de mesurer l’impact du changement d’une variable indépendante donnée sur une variable dépendante donnée… 19
  20. 20. … mais l’utilité première d’un modèle financier bien conçu est de générer les résultats de plusieurs scénarios. Analyse de scénarios Note : Un scénario est un ensemble de valeurs que l’on attribue aux variables indépendantes du modèle. Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 20
  21. 21.  Pour certaines variables indépendantes, vous aurez des données assez justes. Analyse de scénarios Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Pour d’autres, vous aurez recours à une étendue de possibilités que vous voudrez tester.  Vous pourriez, par exemple, définir un ensemble de variables pessimistes, réalistes et optimistes pour certaines variables indépendantes et observer leur impact sur les résultats de votre entreprise (marge brute, BAIIA, bénéfice net, etc.). 21
  22. 22. Analyse de sensibilité Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Un bon modèle financier vous permettra aussi de faire varier les données sensibles de votre modèle pour bien comprendre leur impact sur les résultats projetés. 22
  23. 23.  Dans le tableau ci-dessous, lorsque A est à 70 % de sa valeur initiale et que B est à 130 % de sa valeur initiale, le bénéfice net de l’entreprise est de 453 $. C’est ce qu’on appelle une analyse de sensibilité. Analyse de sensibilité Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  On peut parfois pousser plus loin le concept en déterminant l’interdépendance entre différentes variables indépendantes. Impact d’une variation de A et de B sur le bénéfice net 23
  24. 24.  Possèdent les mêmes avantages que les modèles traditionnels. Les modèles probabilistes et statistiques Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Intègrent les facteurs de risque dans l’analyse.  Permettent de répondre à ces questions additionnelles :  Quelle est la résultante la plus probable?  Dans quelle probabilité celle-ci sera atteinte ou surpassée?  Combien vaut l’exposition au risque? 24
  25. 25.  Clair  Facilite la prise de décisions par une présentation logique et simple des résultats.  Flexible Les caractéristiques d’un bon modèle  S’adapte facilement à un changement organisationnel.  Organisé  Facilite la navigation et la modification des hypothèses et des scénarios.  Fiable  Minimise le risque d’erreur et d’une utilisation erronée. « Plus de 80 % des modèles audités comprennent des erreurs ayant des impacts majeurs sur les résultats. » (Modelcom) Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 25
  26. 26. EXEMPLE DE MODÈLE FINANCIER Page vierge pour insérer un graphique, un tableau ou une image http://moncherwatson.wordpress.com/2011/12/01/modele-financier-excel/ Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 26
  27. 27.  Modèles d’évaluation d’entreprise, d’analyse de projets et de prévision d’encaisse Les outils disponibles pour les modèles financiers  Excel  Modèles de prévisions financières  Excel  Quantrix  Modèles statistiques et probabilistes  Excel  Crystal Ball Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 27
  28. 28.  Excel Les outils disponibles pour les modèles financiers budgétaires Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Très abordable, fiable et flexible. Faible besoin de formation puisque beaucoup d’usagers en ont une connaissance de base. Solution encore idéale pour des équipes de finance centralisées, avec peu de responsables de budgets et peu d’usagers. 28
  29. 29.  Adaptive Planning et autres outils similaires (multi-dimensionnel) Les outils disponibles pour les modèles financiers budgétaires Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Beaucoup de responsables de budgets dans différents lieux physiques.  Solution SaaS abordable  Accès facile de n’importe où, n’importe quand (interface web).  Automatisation du cycle de gestion de la performance incluant la budgétisation, le reporting, l’analyse et le besoin de faire de nouvelles prévisions.  Compatible avec la plupart des systèmes comptables. 29
  30. 30.  SAP BPC Les outils disponibles pour les modèles financiers budgétaires Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Se connecte facilement à SAP ERP et à bien d’autres systèmes.  Solution idéale pour les entreprises ayant des processus d’affaires complexes et des interfaces avec de nombreux systèmes.  Peut gérer tout le processus de consolidation.  S’intègre aisément à la suite MS Office (Excel, Word et Powerpoint) ou via un portail web (zero footprint).  Solide processus de contrôle avec la gestion du processus de travail afin de garder la trace des changements et des mises à jour. 30
  31. 31. LES TABLEAUX DE BORD Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 31
  32. 32. . Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 « On ne peut pas améliorer ce que l’on ne mesure pas. » 32
  33. 33. Pourquoi mettre sur pied un tableau de bord? Tableaux de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Un tableau de bord est l’élément sans lequel toute démarche d’amélioration est impossible (on ne peut améliorer ce que l’on ne mesure pas… et ce que l’on ne compare pas!). 33
  34. 34. Bénéfices : Tableaux de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Accès simple aux données clés au moment approprié (ne nécessite pas que des manipulations soient refaites chaque fois).  Croisement de l’information de plusieurs systèmes informatiques d’une manière automatisée.  Portrait global des opérations de l’entreprise en temps réel (ou presque).  Enclenchement des actions correctives sur le champ. 34
  35. 35. Bénéfices : Tableaux de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Réduction des coûts (et des pertes).  Réunion des gestionnaires autour d’objectifs communs, qui sont clairement communiqués dans toute l’entreprise.  Mobilisation des employés vers des objectifs communs.  Meilleure veille sur le marché.  Réduction du temps nécessaire à la prise de décision. 35
  36. 36. Tableaux de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Dans la plupart des cas, vous voudrez suivre la valeur actuelle de vos indicateurs de performance (KPI) mais vous voudrez également les comparer à la valeur budgétée, à la valeur des mois passés ou de l’an passé et possiblement à la valeur de votre compétition. 36
  37. 37. EXEMPLE DE TABLEAU DE BORD Page vierge pour insérer un graphique, un tableau ou une image http://www.lecfomasque.com/tableau-de-bord-illustration-dun-cas-pratique/ Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 37
  38. 38. Multiplication des données et des systèmes de données Évolution des tableaux de bord Données volumineuses (big data) Infonuagique Réseaux sociaux Mobile Analyse prédictive Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 38
  39. 39. Plus de moyens pour mesurer des indicateurs de performance Évolution des indicateurs (KPI) Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 Exemples :  Données ouvertes (publiques) Ex. : http://montrealouvert.net/ Détecteur d’âge et de sexe Sur le point d’être commercialisé 39
  40. 40.  Contient les bons indicateurs de performance (évolution et comparaisons). Caractéristiques d’un bon tableau de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Facile à comprendre.  Facile à mettre à jour.  Fournit des conclusions utiles à la prise de décision (l’utilisateur ne doit pas faire ses propres analyses).  Illustre les données critiques de l’entreprise. 40
  41. 41.  Excel de 2003 à 2007 Le cas d’Excel  Plus de lignes  Fichiers moins volumineux  Fonctionnalités de bases de données plus avancées  Excel de 2007 à 2010  Capacités graphiques augmentées  Tableaux croisés dynamiques améliorés  Slicers  Graphique sparkline  PowerPivot Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 41
  42. 42. Excel 2013 Le cas d’Excel Axé BI Cloud PowerPivot PowerView Data Explorer (ETL) Excel Geoflow En cours Langage naturel Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 42
  43. 43.  Capacités inégalées à ce jour par Excel (traitement d’immenses volumes de données) Le cas d’Excel : PowerPivot  Croisement d’informations provenant de divers systèmes (données Excel, Access, Texte, Web, SQL, etc.)  Création de cubes OLAP  Création de tableaux croisés dynamiques asymétriques  Mesures DAX : calculs temporels intelligents et choix de n’importe quel dénominateur Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 43
  44. 44. Le cas d’Excel : PowerPivot Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 44
  45. 45. Budgets non comparables à Excel Autres outils de tableaux de bord Processus d’affaires plus complexes Multi-usagers / gestion des accès SAAS / accès facile de n’importe où Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 45
  46. 46. Critères d’évaluation Autres outils de tableaux de bord Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013  Utilisateurs renommés  Plateforme : Mac, Windows, Open Source, etc.  Support : courriel, FAQ, tutoriels, clavardage, en personne, etc.  Période d’essai gratuite  Mobilité  Type d’analyses fournies  Type de rapports et convivialité des rapports 46
  47. 47. Quel outil choisir? Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 De Excel à SAP Business Objects, en passant par Tableau, Qlikview et MicroStrategy, il y aura des compromis à faire :  Un gain en flexibilité est souvent traduit par une perte en robustesse et l’inverse est aussi vrai.  Excel demeure un outil très performant et peu coûteux et est de plus en plus orienté « BI ». 47
  48. 48.  Pour améliorer vos chances de réussir en affaires, intéressez-vous de plus près à vos données, elles constituent une mine d’or! Conclusion  Concernant vos modèles financiers :  Modelcom offre un audit de base gratuit de vos modèles existants.  Concernant les tableaux de bord dans Excel :  Une petite vidéo pour vous convaincre : http://www.youtube.com/watch?v=31_G sJWMwLo Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 48
  49. 49. Période de questions Faites parler vos données © Ordre des CPA du Québec, mai 2013 49
  50. 50. MERCI! N’oubliez pas de remplir le formulaire d’évaluation. Faites parler vos données 50 © Ordre des CPA du Québec, mai 2013

×