Hôpital de Kouba service d’Anesthésie Réanimation ,Pr Toudji . 
Alger 
Risque ischémique et hémorragique 
cérébral dans la...
 La fibrillation atriale (FA) est la première arythmie 
cardiaque et la première cause d’infarctus 
cérébral chez le suje...
Risque embolique 
 Le score CHADS2 
 C : (insuffisance cardiaque, 
 H : hypertension artérielle, 
 A: âge •75 ans, 
 ...
Scores Hémorragiques
Risque hémorragique 
 Le score HAS-BLED a été proposé dans les 
recommandations européennes : 
 H: HTA ou pression artér...
 HTA définie PAS > à 160 mmHg (non contrôlée ) 
 Dysfonction rénale : Dialyse chronique , 
transplantation rénale, Créat...
Le risque hémorragique 
 Score 0 : risque hémorragique à 1,9 %. 
 Score 1 : risque hémorragique à 2,5% 
 Score 2 : risq...
 score HAS-BLED •3 est prédicateur d’événements 
hémorragiques majeurs lors des relais 
 Un score HAS-BLED • 3 justifi...
Ce que nous recommandent les sociétés 
savantes 
 L’European Society of Cardiology (ESC): 
CHA2DS2-VASc est ≥ 1, il y a i...
Peut-on améliorer ces scores par des approches 
complémentaires, morphologique ou biologique ? 
 L’insuffisance cardiaque...
 L’élévation des D-dimères est associée à un excès 
de risque 
chez les patients en FA . 
 L’élévation de la CRP est ass...
Morphologie 
 FEVG normale est associée à l’absence de formation de 
thrombus dans l’auricule gauche , 
 L’évaluation de...
Prospectives 
 L’insuffisance rénale est associée au risque : 
1- Insuffisance cardiaque 
2- HTA, 
3- Augmente avec l’âge...
Bibliographie 
 Elsevier Masson 2014 : Comment évaluer le risque ischémique et 
hémorragique cérébral dans la Àbrillation...
Je vous remercie
Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014
Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014
Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014
Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014

769 vues

Publié le

Recommandations 2014 concernant l'évaluation du risque hémorragique et ischémique cérébral dans la fibrillation atriale

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
769
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • pouvait améliorer la prédiction des événements cardiovas-culaires chez ces patients
    être implémenté par la prise en compte de un ou deux points supplémentaires en cas d’insuffisance rénale. Deux publications récentes ont permis de montrer qu’un pouvait améliorer la prédiction des événements cardiovas-culaires chez ces patients
  • Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation Atriale 2014

    1. 1. Hôpital de Kouba service d’Anesthésie Réanimation ,Pr Toudji . Alger Risque ischémique et hémorragique cérébral dans la fibrillation atriale ? Fait par : Soualhi Med Islem Résident en Anesthésie Réanimation Novembre 2014 Dirigé par : Pr Yaich
    2. 2.  La fibrillation atriale (FA) est la première arythmie cardiaque et la première cause d’infarctus cérébral chez le sujet âgé de plus de 65 ans, d’incidence et de prévalence croissantes.  Le traitement anti thrombotique , anticoagulant ou antiagrégant, est guidé par l’évaluation du risque ischémique et hémorragique en s’appuyant sur des scores cliniques validés
    3. 3. Risque embolique  Le score CHADS2  C : (insuffisance cardiaque,  H : hypertension artérielle,  A: âge •75 ans,  D : diabète et  S (stock) : antécédent d’AVC ou d’accident ischémique transitoire (AIT) a été  Récemment complété par le score CHA2DS2- VASc (en + âge entre 65 et 74 ans (01 pt ), + sexe féminin (01 pt) et présence d’une pathologie vasculaire (01 pt )
    4. 4. Scores Hémorragiques
    5. 5. Risque hémorragique  Le score HAS-BLED a été proposé dans les recommandations européennes :  H: HTA ou pression artérielle non contrôlée,  A: Anomalie de la fonction rénale ou hépatique,  S (stock) : Antécédent d’AVC,  antécédent hémorragique ou prédisposition, International normalized ratio(INR) labile en cas de traitement par warfarine (anti Vit K),  âge > 65 ans ou fragilité,  médicaments (aspirine, AINS) ou alcool
    6. 6.  HTA définie PAS > à 160 mmHg (non contrôlée )  Dysfonction rénale : Dialyse chronique , transplantation rénale, Créat ≥ 200 μmol/L  Dysfonction hépatique :hépathopathie chronique(cirrhose), Biologique,(bilirubine > à 2 N + ASAT/ALAT >3N)  Le saignement : ATCD de saignement ou prédisposition (anémie).  Médicaments : Antiplaquettaires, AINS
    7. 7. Le risque hémorragique  Score 0 : risque hémorragique à 1,9 %.  Score 1 : risque hémorragique à 2,5%  Score 2 : risque hémorragique à 5,3%  Score 3 : risque hémorragique à 8,4%  Score 4: risque hémorragique à 10,4%  Score ≥ à 5 : risque hémorragique à12,3%.
    8. 8.  score HAS-BLED •3 est prédicateur d’événements hémorragiques majeurs lors des relais  Un score HAS-BLED • 3 justifie une surveillance attentive mais ne peut être utilisé comme argument pour arrêter un traitement anticoagulant  L’association clopidogrel + aspirine ne conduit qu’à un bénénifice clinique modeste chez les patients en FA lorsque le traitement anticoagulant n’est pas indiqué.
    9. 9. Ce que nous recommandent les sociétés savantes  L’European Society of Cardiology (ESC): CHA2DS2-VASc est ≥ 1, il y a indication à initier une anticoagulation efficace en privilégiant les AOD (car moins de risque hgique cerebral)  La Haute Autorité de santé (HAS) AVK TRT de référence , et les AOD = alternative(FA non valvulaire). L’argumentaire : pas d’antidote et d’aucun moyen de mesurer le degré d’anti coagulation , demi-vie plus courte (oubli d’une prise)
    10. 10. Peut-on améliorer ces scores par des approches complémentaires, morphologique ou biologique ?  L’insuffisance cardiaque FDR événements thromboemboliques chez les patients en FA, contribuant à la progression de la maladie au travers d’une dysfonction endothéliale et d’un état d’hypercoagulation .  Plusieurs études ont montré l’intérêt de ces biomarqueurs  pour confirmer les scores cliniques , des marqueurs ont en effet été validés comme associés à un risque accru d’événements thromboemboliques artériels. Il s’agit de  marqueurs d’hypercoagulation, d’inflammation, d’activation plaquettaire ou endothéliale
    11. 11.  L’élévation des D-dimères est associée à un excès de risque chez les patients en FA .  L’élévation de la CRP est associée à un excès de risque de décès, mais pas à un risque accru d’infarctus cérébral chez  la troponine et le BNP ont été validés comme associés à un surrisque d’événements dans la population RE-LY traitée par anticoagulants
    12. 12. Morphologie  FEVG normale est associée à l’absence de formation de thrombus dans l’auricule gauche ,  L’évaluation de la FEVG améliore la capacité de discrimination dans l’utilisation du score CHA2DS2-VASc en ce qui concerne la détection d’un thrombus atrial gauche et d’autres marqueurs de la stase atriale gauche  rapport FEVG/volume atrial gauche indexé supérieur à 1,5 exclut la présence d’un thrombus dans l’auricule gauche chez les patients en FA, candidats à une ablation ou à une cardioversion Ce rapport a été validé
    13. 13. Prospectives  L’insuffisance rénale est associée au risque : 1- Insuffisance cardiaque 2- HTA, 3- Augmente avec l’âge la présence d’un diabète ou la pathologie vasculaire  Et donc affecte tous les composants des scores CHADS2et CHA2DS2-VASc.  En attendant des validations, le score CHA2DS2-VASc pourrait devenir R2-CHADS2 ou R-CHA2DS2-VASc en rajoutant 1 ou 2 pt pour insuffisance rénale (deux études récentes : possibilité d’améliorer la prédiction des événements cardio-vasculaires chez ces patients)
    14. 14. Bibliographie  Elsevier Masson 2014 : Comment évaluer le risque ischémique et hémorragique cérébral dans la Àbrillation atriale ? Place des approches morphologiques et biologiques A. Cohen1,* J. Y. Le Heuzey2  AHA 2012 : Use of the CHA2DS2-VASc and HAS-BLED Scores Atrial Fibrillation Deirdre A. Lane, PhD; Gregory Y.H. Lip, MD  Rev Med Interne (2014) : L’anti coagulation dans la fibrillation atriale du sujet âgé T. Vogela,b, B. Genya,c
    15. 15. Je vous remercie

    ×