LE BON SENS  DE L’ OIE   AUTEUR INCONNU
L’automne prochain, lorsque vous verrez les oies sauvagess’envoler, en formation de V vers le sud à l’approche de l’hiver,...
Chacun des oiseauxdonnant un coup d’aile crée un déplacement   d’air vers le haut     pour l’oiseau   juste derrière lui.
En adoptant    cette formation en V,la volée dans son ensemble augmente son autonomie   de vol d’au moins 71%          par...
Ceux qui vontdans la même direction              de façon communautaire arrivent,  là où ils veulent, plusrapidement    et...
Lorsqu’une oie se détache de la formation,                elle perçoit tout de suite la                                  r...
Si nous avions le même bon sens     qu’une oie nous resterions enformation avec ceux qui vont     dans la même direction q...
Lorsque l’oie qui est en tête est fatiguée, elle se déplacevers l’arrière et en laisse  une autre prendre         son post...
Les oies de queue   crient pour encourager celles de tête à maintenir leur vitesse .
Enfin (et ceci est important)lorsqu’une oie tombe malade  ou est blessée par un coup de fuset qu’elle quitte la formation,...
Elles restent avec l’oie tombée   tant qu’elle n’est pas en mesure de voler                ou jusqu’à ce qu’elle meure.
Alors seulement       elles s’élancent ensemble, ou bien avecune autre formation pour    rejoindre          à   nouveau le...
Si nous avions le bon sens d’une oie    nous nous soutiendrions        ainsi réciproquement.
FIN
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bon sens de_l'oie hs

294 vues

Publié le

Un exemple à suivre

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
294
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Cliquer pour les images et les textes, sauf pour la dernière parce que le texte est automatique
  • Bon sens de_l'oie hs

    1. 1. LE BON SENS DE L’ OIE AUTEUR INCONNU
    2. 2. L’automne prochain, lorsque vous verrez les oies sauvagess’envoler, en formation de V vers le sud à l’approche de l’hiver, vous pourrez réfléchir sur ce que la science a découvert et qui explique pourquoi elles volent de cette manière..
    3. 3. Chacun des oiseauxdonnant un coup d’aile crée un déplacement d’air vers le haut pour l’oiseau juste derrière lui.
    4. 4. En adoptant cette formation en V,la volée dans son ensemble augmente son autonomie de vol d’au moins 71% par rapport à un oiseau volant seul.
    5. 5. Ceux qui vontdans la même direction de façon communautaire arrivent, là où ils veulent, plusrapidement et plus facilement, parce qu’ils reçoivent l’élan l’un de l’autre.
    6. 6. Lorsqu’une oie se détache de la formation, elle perçoit tout de suite la résistance aérodynamique qu’elle éprouve en volant seule……aussi elle se remet rapidement en formation pour profiter de lapoussée d’air de l’oie qui est devant elle.
    7. 7. Si nous avions le même bon sens qu’une oie nous resterions enformation avec ceux qui vont dans la même direction que nous.
    8. 8. Lorsque l’oie qui est en tête est fatiguée, elle se déplacevers l’arrière et en laisse une autre prendre son poste de guide.C’est avoir du bon sensque de faire, à tour de rôle les travaux exigeants, qu’il s’agisse de personnes ou des oies qui s’envolent vers le
    9. 9. Les oies de queue crient pour encourager celles de tête à maintenir leur vitesse .
    10. 10. Enfin (et ceci est important)lorsqu’une oie tombe malade ou est blessée par un coup de fuset qu’elle quitte la formation,deux autres oies sortent du groupe en même temps qu’elle et la suivent pour lui porter aide et protection.
    11. 11. Elles restent avec l’oie tombée tant qu’elle n’est pas en mesure de voler ou jusqu’à ce qu’elle meure.
    12. 12. Alors seulement elles s’élancent ensemble, ou bien avecune autre formation pour rejoindre à nouveau le groupe.
    13. 13. Si nous avions le bon sens d’une oie nous nous soutiendrions ainsi réciproquement.
    14. 14. FIN

    ×