OI?  Journal de Quartier                                                                QU                                ...
L’AGENDA                           DU QUARTIERAfin d’animer le quartierde St Marc, le collectif“Saint-Marc en fête” pro-po...
H I S T O I R E D E S A I N T- M A R CLES MOULINS DE KERISBIAN                                                      LES   ...
V I V R E S A I N T- M A R C                  UN VOTE ARBORICOLE AU QUARTIER DU GUELMEURBrest Métropole Océane compte une ...
Merci pour vos nombreuses réponses concernant la “tour de guet”. En fait, il s’agissait du pilier d’en-                 tr...
CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER (CCQ)        LA COMMISSION VIE DE QUARTIER.                                               ...
RENCONTRE                                                                Les travaux de réaménagement réalisés dans le hal...
LA BONNE RECETTE DU SAINT-MARC QUOI?  Far noir au four.250 g de farine de                                 Mettre le lait à...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Numero 14 saint marc 10 ttp

463 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
463
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Numero 14 saint marc 10 ttp

  1. 1. OI? Journal de Quartier QU octobre ARC novembre T-M décembre 2010 AIN LE S numéro 14 Bonjour, Page 2 AGENDA Infos pratiques Voici le quatorzième numéro de votre journal de quartier « Le Saint-Marc Quoi ? ». SOMMAIRE Page 3EDITORIAL Histoire de Saint- Nous espérons que vous prendrez plaisir à découvrir les articles Marc et informations sur le quartier de Saint-Marc. Les moulins de Kerisbian Toutefois, ce journal est le fruit de quelques habitants et nous Page 4 serions heureux que vous (habitants, associations, écoles…) VIVRE SAINT-MARC nous aidiez à sa réalisation soit en intégrant le comité de rédac- tion ou en proposant ponctuellement des articles… Aux arbres citoyens (suite) Merci à vous de contacter le 02 98 00 85 78 qui nous transmet- Page 5 tra vos coordonnées. Courrier des lecteurs Autour du stade Page 6 CONSEIL CONSULTATIF La commission vie de quartier Page 7 RENCONTRE Le P A P I Page 8 LA BONNE RECETTE DU ST MARC-QUOI. PARLONS BRETON
  2. 2. L’AGENDA DU QUARTIERAfin d’animer le quartierde St Marc, le collectif“Saint-Marc en fête” pro-pose tout au long de l’an-née diverses animations.Ce comité est ouvert àtoutes les personnes inté- OCTOBREressées à participer à la LE Du 22 au 31 : 10 ème Festival du Film de l’Aventure Océanographique. àréflexion et à la mise enoeuvre des projets.Contact : 02 98 00 85 78 du Dodo au Manchot, au bout du monde un autre monde. Plus de 50 do- CA cumentaire, 4 longs métrages, des rencontres, une exposition sur l’alba- Le tros, et une programmation riche pour le jeune public... no INFOS PRATIQUES priv NOVEMBRE La con la Mairie du 22 novembre au 18 décembre 2010 : Jacques BOUSBASQUET, 193 ranServices ouverts par Artitude, Photographe lorientais, passionné de photographie, il tra- au public vaille par séries. du lundi au ven- Il présentera un travail original réalisé en collaboration avec des artistes mu dredi de 8h30 à 12h00 et peintres ou sculpteurs quil photographie et à qui il demande de travailler unde 13h30 à 17h;30 sur leurs portraites. sea Bre fon samedi de dimanche 14 novembre 15H00 : partie de belote à la MPT, en toute sim- 9h00 à 12h00 plicité et convivialité, sinscrire auprès du secrétariat. est Etat civil d’u domaine Public dimanche 21 novembre 10H00 : conte dans le cadre du festival "grande gée Cimetière marée", à la MPT imp (concession) rar que Inscription aux dimanche 21 novembre 14H30 : ciné-Café-Dimanche- MPT écoles. VaCartes de dimanche 27 novembre: repas dansant Kig ha Farz à 12H00 à la MPT natransports - tarifs spéciaux. que Recensement. DECEMBRE une Liste électorale... LE Vendredi 3 décembre à partir de 17H30 dans la cour de lécole pri- MARCHÉ maire Kerhoas: marché de Noël organisé par les parents délèves Saint-Marc : Ve de lécole Kerhoas, vente dobjets , chorale... da mardi matin. . on Pilier-Rouge : Dimanche 5 Décembre : Sortie familiale au grand Cirque de pen- étamardi et vendredi feld- MPT En matin. da siè Dimanche 12 Décembre : Ciné-Café-Dimancheà la MPT fon Petit Paris : mercredi matin tra Re 182 Votre journal est édité sur papier recyclé. est “Le Saint-Marc Quoi ?” est en dépôt chez les commerçants du quartier que nous remercions BIA pour leur soutien 183 Le comité de rédaction lance un appel aux bonnes volontés pour la participation au journal. PAGE 2 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 14
  3. 3. H I S T O I R E D E S A I N T- M A R CLES MOULINS DE KERISBIAN LES fils Claude CALVEZ époux de Dame CAM vendent au sieur CALVEZ Olivier (leur filsà Brest Saint-Marc MOULINS DE et frère), meunier à Guipavas, tous leursCARRIERE et JARDIN BOTANNIQUE KERISBIAN. droits dans le moulin de KERISBIAN. Son fils Olivier CALVEZ veuf de MarieLe Vallon près de Brest est, depuis de très Jeanne LE ROUX épouse en 1844 à Gui-nombreuses années, le lieu de promenade pavas Marie Perrine LULLIEN, il est alorsprivilégié des Brestois. meunier à Guipavas. Sur leur acte de ma-La carrière JESTIN, ouverte pour la riage, son frère est témoin : Olivier CAL-construction de la route de Quimper vers VEZ, meunier au moulin de KERISBIAN,1932, faisait aussi partie du paysage du- 39 ans, frère du contractant (il y auraitrant plus de quarante ans. donc 2 frères se prénommant Olivier) ! Sa deuxième épouse, Marie Au début des années 70 la com- Perrine LULLIEN fille de feu Yves LUL-munauté urbaine de Brest décide d’en faire LIEN et feue Marie Françoise JEZEQUEL,un parc botanique de chaque côté du ruis- est meunière à KERISBIAN. Sa famille estseau qui sert de limite entre Guipavas et propriétaire des terrains voisins de ceuxBrest. Les cressonnières qui tapissaient le de la famille CALVEZ. Allain LULLIEN,fond de la vallée disparaissent. LA CARRIERE JESTIN frère d’Yves LULLIEN, est meunier au Le paysage va changer, la carrière vers 1969 (Photo J Le moulin de KERISBIAN Yves LULLIEN fûtest arrêtée et la vallée boisée sillonnée Calvez) maire de St Marc de 1803 à 1808d’un magnifique ruisseau va être aména-gée. Des allées bien tracées, des pelouses vueimpeccables et des plantations d’essences générale surrares vont donner un nouveau visage à ce les trois plusque tout le monde continue d’appeler « le anciens mou-Vallon du Stangalard ». lins de Keris- Avez- vous songé en vous prome- bian prise dunant dans les allées de ce jardin, à l’aspect moulin duque pouvait avoir cette vallée boisée il y a haut versune centaine d’années et plus? 1964 (Au fond la carrière etLES MOULINS les cresson- nières devant le Moulin du bas) Photo J. Le comité deVenant de la route de Quimper et descen- Le Calvez rédactiondant la rue du Ster (=ruisseau en breton), En 1839, Le moulin du bas dit Milin Jeannine Arzuron domine ce vallon et les édifices qui Bras (Grand moulin), revient à la veuveétaient autrefois des moulins. M.Hélène Bosseur d’Yves LULLIEN et ses enfants dont MarieEn 1870 il y avait au moins quatre moulins Patrick Calvez Perrine LULLIEN. En 1844, celle-ci devientdans ce quartier. Au début du vingtième J.Yves Guéguéniat par le jeu des successions, propriétaire desiècle, lorsque les moulins cessent de François Grosjean toutes ces parcelles ; son mari Olivierfonctionner, les étangs des moulins, sont .Joël Ménec CALVEZ construit un nouveau moulin àtransformés en cressonnières. Leduc Romaric eau en 1845. La famille CALVEZ-LULLIENRevenons plus d’un siècle en arrière: En Jeanine Simon possède alors toutes les constructions de1824 Jean CALVEZ, meunier à Guipavas KERISBIAN soient trois moulins avec leurs Anne Youenouest propriétaire du petit moulin de KERIS- dépendances et les terres avoisinantes .BIAN avec toutes ses dépendances. En1838, sa veuve Marie ROPARZIC et son PAGE 3 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 14
  4. 4. V I V R E S A I N T- M A R C UN VOTE ARBORICOLE AU QUARTIER DU GUELMEURBrest Métropole Océane compte une espèce particulière de recenseurs :les agents chargés de linventaire de la population arboricole. Et encore !Leur mission ne se réduit pas à un simple comptage des arbres : ils ontaussi la charge de la surveillance des plus de 35 000 sujets (pour une qua-rantaine dessences) du territoire.Cest donc dans le cadre dune de ces expertises que ces vigies de la Di-rection des Espaces Verts ont arpenté le quartier du Guelmeur. Diagnosticfait, ils souhaitaient délivrer des propositions de remède aux habitants duquartier. Une exposition sous barnumCest ainsi que mercredi 7 juillet dernier, au milieu de la cité du Guelmeurgorgée de soleil ce jour-là, les habitants du quartier étaient invités à ren-contrer les experts des Espaces Verts -et à se rafraîchir en compagnie des représentants de laMairie de Saint-Marc. Sous barnum, le flâneur et le curieux pouvaient examiner la cartographiedes plantations actuelles et se faire expliquer le pourquoi et le comment du futur schéma arboré.Aussi, durant lautomne et lhiver 2010-2011, nul ne devrait être surpris par la disparition dune dizaine darbres (2 cerisiers, 2 peupliers et 6 érables) du cœur dîlot et la suppression de lalignement rue dEstrée ; ni par la réfection de celui de la rue George Melou, pendant lautomne-hiver 2011-2012. Eh oui, planté en 1970, le patrimoine du secteur mérite un remodelage. Suites disgracieuses, arbres trop chétifs pour bien vieillir, érables géants plongeant des appartements dans lombre permanente : la rue dEstrée, la rue George Melou, le cœur de la cité verte sont visés par quelques pro- chains changements. Un vote arboricole Sauf (rare) contrainte particulière, la Direction des Espaces Verts plante un nouvel arbre pour chaque arbre qui dispa-raît. Le quartier du Guelmeur néchappera pas à cette règle dor.Cela étant, on innovait quelque chose cet après-midi du 7 juillet : le vote arboricole.Arbre à peau de serpent (Acer Rufinerve), érable de lAmour (Acer ginnala), Cornouiller des Pa-godes (Cornus Controversé), arbre à mouchoirs (Davidia Involucrata) et autres arbres à fleurs…nombreuses étaient les photos des espèces convenant aux différents lieux à replanter et richesles éclaircissements des jardiniers experts. Il ne restait plus au flâneur et au curieux quà voterpour telle ou telle essence… et ils ne sen privèrent pas.Sous quelles frondaisons nouvelles va donc bruisser le quartier du Guelmeur ? PAGE 4 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 14
  5. 5. Merci pour vos nombreuses réponses concernant la “tour de guet”. En fait, il s’agissait du pilier d’en- trée des écuries du château de Ker Stears. Halles Du Pilier Rouge : ZONE BLEUE A ce propos le CCQ réflechi depuis plusieurs mois àdes lecteursdes lecteurs lapossibilité de créer une zone bleue au centre bourg. courrier courrier Quelles rues ? Rues Sébastopol, Magenta, Marignan, Pilier Rouge. Pourquoi ? Pour permettre une rotation des véhicules et facili- ter laccès aux commerces. Comment ? Grâce au disque Européen de stationnement obliga- toire dans cette zone. (Si vous ne possédez pas ce disque, vous pouvez écrire votre heure darrivée sur papier libre à lintérieur du véhicule) Attention : après une période dessai, la phase de verbalisation a commencé le 4/10/10.. Le stationnement autour du stade F. LE BLE Ci-dessous le calendrier des rencontres du cham- pionnat à domicile : Samedi 30/10/10 St ETIENNE Samedi 13/11/10 SOCHAUX Samedi 27/11/10 LENS Samedi 11/12/10 MONTPELLIER Mercredi 22/12/10 MARSEILLE Depuis le le 14 août 2010, les riverains des alentours du Samedi 15/01/11 CAEN stade se sont aperçu que Brest rejouait en ligue 1 de football et que cet évènement (grand pour certains, embêtant pour Samedi 5/02/11 NANCY dautres) perturbe le stationnement et la circulation dans Samedi 5/03//11 BORDEAUX cette zone. Samedi 19/03/11 LILLE Pourquoi ce plan ? Samedi 9/04/11 RENNES Ce dispositif est un plan de sécurité et dévacuation des se- cours imposé par lEtat via la sous-préfecture et le service de Dimanche24/04/11 PARIS S.G police. Samedi 7/05//11 NICE Il concerne qui ? Dimanche 15/05/11 LYON Tous les riverains et les personnes motorisées en transit dans un triangle qui sétend entre les rues de Paris, du Bot Samedi 29/05/11 TOULOUSE et de La Duchesse Anne. + Matchs de coupe de France. Le règlement ? La circulation est interdite 2 heures avant et après le match, N.B. : Nous ne sommes pas en mesure de vous donner les Il est possible de quitter sa place dans ce périmètre à condi- horaires et les résultats des diffèrents matchs tion que les spectateurs soient entrés dans le stade. Stationnement interdit dans ce secteur 4h00 avant et 2h00 après. PAGE 5 LE SAINT-MARC QUOI ? N°14
  6. 6. CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER (CCQ) LA COMMISSION VIE DE QUARTIER. Des animations musicales plus nombreuses Une information sur le tri des déchets avec une miseLa commission « Vie de Quartier » du Conseil en œuvre pour les déchets générés par cette fête.Consultatif de Saint-Marc (CCQ) a proposé deuxgrands rendez-vous aux habitants depuis septembre.En effet, cette commission a organisé un concert àKeruscun le dimanche 12 septembre dernier.Au programme de cette après-midi, trois groupesémergents de la scène locale :Y’a du Monde au BalconIm TacktThe FovesLe public a répondu nombreux et c’est sous un beausoleil que les musiciens ont enflammé le quartier. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine…Le Festival de la Soupe (6ème édition) et le vide cui-sines et jardins le samedi 16 octobre, plateau de Tuni- Les résultats du concours : sie Prix du Public : au soupe n°10, MPT du Guelmeur (Patricia et Béné- dicte) : soupe de carottes au lait de coco. Prix du jury : Costume : soupe n°6, Auberge de Jeunesse. Décor : soupe n°12, Foyer Laïque de Saint-Marc Les 2 meilleures soupes : soupe n°2, EHPAD de Ké- rampéré et soupe n°9, secteur jeunes MPT Guelmeur. Merci aux commerçants du bourg et au collège Saint- Marc pour leur soutien. Si vous souhaitez contacter les « pilotes » de cette commission, vous pouvez le faire par l’intermédiairebourg de Saint-Marc. de la mairie de Saint-Marc (02.98.00.85.78)Cette animation a connu un vif succès par le nombrede « goûteurs » de plus en plus nombreux chaqueannée mais également par la variété des soupes prépa-rées soit par des habitants soit par des associations.Quelques nouveautés étaient au programme cetteannée :Un lieu Accueil de la Médiathèque de Saint-Marc PAGE 6 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 14
  7. 7. RENCONTRE Les travaux de réaménagement réalisés dans le hall d’accueil de la Mairie permettent en effet un espace entièrement dédié à ce projet et la ville a en projet d’y installer un second ordinateur. Parce qu’au delà d’ac- LE P A P I céder à Internet, les PAPI des mairies de quartier, sou- de l’accès à internet vent vecteurs de lien social, offrent aujourd’hui un réel service de proximité. Ces PAPI ont encore de beaux jours devant eux. L’ACCÈS PUBLIC À INTERNET COTÉ PRATIQUE Un nouveau service qui se développe Le PAPI est gratuit et ouvert à tous, Il fonctionne par séquence de 30 minutes, renouvela- Depuis plus d’un an, la mairie de Saint-Marc offre bles aux habitants du quartier un nouveau service, le Il est possible d’imprimer vos documents au prix de Point d’Accès Public à Internet, PAPI… en complé- 0.10 € la page. mentarité avec ceux qui existent déjà sur le quartier, Il est ouvert aux mêmes horaires que la mairie soit du et notamment celui de la médiathèque, les Saint- lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h Marcois peuvent désormais effectuer en mairie des 30, le samedi de 9 h à 12 h. recherches sur Internet, consulter leur messagerie personnelle, rédiger des CV, imprimer leurs docu- ments… Un nouveau service simple, rapide et gratuit dans votre mairie LES CONCILIATEURS DE JUSTICE Si la médiathèque voisine propose une meilleure Depuis quelques semaines, la mairie de Saint-Marc, à l’ins- prise en compte de certains publics : plages d’utili- tar des autres Mairies des quartiers brestois, accueille des sation dédiées aux moins de 14 ans non accompa- permanences d’un nouveau genre : celles des conciliateurs gnés, formations Initiation Internet proposées… La de justice. mairie offre un service complémentaire en permet- tant aux usagers d’utiliser le PAPI sur une amplitude Nommés par le Premier Président de la cour d’appel, les conciliateurs de justice ont pour mission de faciliter et de horaire beaucoup plus large : ouverture tous les jours constater le règlement à l’amiable des conflits qui lui sont de la semaine dès 8h30, les lundis ainsi que les jeu- soumis. dis matins. La complémentarité de ces espaces per- mettant au final de mieux répondre aux besoins des Ni juge, ni arbitre, son rôle consiste à favoriser le dialogue usagers. et la recherche d’une entente entre des personnes qui sont en désaccord. Ils reçoivent les parties soit séparément soit A l’heure où de plus en plus de démarches s’effec- ensemble, et recherchent un compromis dans le respect tuent « en ligne », et notamment depuis que Pôle des intérêts des uns et des autres. Emploi n’affiche plus les annonces, ce service ré- pond à un réel besoin et le PAPI de la mairie de Le champ d’action de ces bénévoles se situe en complé- Saint-Marc a déjà ses fidèles qui viennent quotidien- mentarité avec celui des services municipaux, puisqu’ils in- terviennent soit dans des conflits entre particuliers : nement y travailler dans une ambiance calme et cha- différends tels que des problèmes de mitoyenneté, recou- leureuse. vrement de sommes impayées, litiges locatifs, de copro- A la mairie de Saint-Marc on note ainsi des change- priété ou liés à la consommation, querelles de voisinage… ments dans les pratiques des mairies de quartier. Au- soit lors de difficultés avec des professionnels : artisans, paravant, les agents pouvaient être sollicités à commerçants... l’accueil pour des demandes de renseignements di- Les permanences des conciliateurs ont lieues tous les lun- vers et variés. Aujourd’hui ils sont sollicités pour ac- dis après-midi de 13h30 à 17h00 à la mairie de votre quar- compagner l’usager à la recherche de l’information tier. Tout à chacun peut ainsi venir directement s’inscrire sur Internet." pour un rendez-vous dans le hall de la mairie.Truc et astuce : Contrôler l’étanchéité d’un micro ondes.Placer dans le four un téléphone portable, fermer la porte, sans le mettre en marche.Faire sonner le téléphone à l’aide d’un autre téléphone ou demander à un proche de vous appeler.Si le téléphone sonne, c’est que le micro onde n’est pas étanche. le téléphone réceptionne les ondes,donc des ondes sortent du four. PAGE 7 LE SAINT-MARC QUOI ? N° 14
  8. 8. LA BONNE RECETTE DU SAINT-MARC QUOI? Far noir au four.250 g de farine de Mettre le lait à bouillir avec le morceau deblé noir, cannelle.150 g de sucre, Mettre les oeufs avec le sucre et bien mé- langer.200 g de beurre, Ajouter la farine (attention aux grumeaux).2 litres de lait, Après avoir enlevé la cannelle, verser le lait bouillant sur le mélange.150 g de raisinssecs ou pruneaux, Ajouter les raisins ou les pruneaux et met- tre dans un plat beurré.2 oeufs, mettre à four chaud (180°) pendant 40 mn.1 bâton de cannelle. KOMZOMP BREZHONEG YAC’H ! PARLONS BRETON !Benn pez evel ul lommig re, Quand tu as bu un verre de tropc’hwi ‘ya war ho piñsedoù. tu montes sur tes grands chevaux.Genvirig a lavar Janvier annonceez eus vi gant ar yar. qu’il y a oeuf dans la poule.Miz kerzu, miz ar goueliou Le mois de décembre, le mois des fêteseo miz ar gwadigennou. est le mois des boudins.Da zantez Katell A la Sainte-Catherineeh a ar mestr da valet. le maître devient valet. PAGE 8 LE SAINT-MARC QUOI ? N°14

×