E-transformation des Grandes Causes
#MBAMCI - 24 septembre 2015
Intervenants solidaires
Solange Mendy
@Medysolange
2
Clémence Rigaud
@clmncRgd
Florence Peaucelle
@fpeaucelle
Stéphanie Bi...
Parti pris : Grandes Causes
De quoi parle t-on? Le Digital a t-il sa place
dans ce secteur?
Les acteurs traditionnels sont...
Sources
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
4
Parti pris : Grandes Causes
De quoi parle t-on? Le Digital a t-il sa place
dans ce secteur?
Les acteurs traditionnels sont...
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
I. Grandes
causes :
de quoi s’agit-il?
1 Définition des grandes
causes
L’histoire
7
3 Le marché
Les donateurs 4
La etransformation des Grandes causes – 24 septem...
Quelques chiffres…
1 Définition
40% des terres cultivables sont dégradées
1 Milliard d’hommes n’ont pas accès à l’eau pota...
Quelques chiffres…
1 Milliard d’hommes a faim
85 personnes les plus riches ont les mêmes revenus que les 3.5 Milliards
les...
"Nous n'héritons pas de la terre de nos parents,
nous l'empruntons à nos enfants. »
Antoine de Saint Exupéry
10
La etransf...
« Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué,
le dernier poisson capturé,
vous vous rendrez compte...
« Dieu aime qui donne avec joie. »
Saint Paul
Épîtres
12
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Définit...
Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre 14
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Histoire2
Ou au moins, la première dont on a
entendu parlé
Première grande cause
15
L’arche de Noé
Histoire2
Et la deuxième…
16
A sauvé le peuple juif de l’esclavage
Moïse
Histoire2
Les religions sont à l’origine
JC Les croisades
XI siècle0
L’ancien testament
- 300
Le Coran
VII siècle
Ordre des Lazarist...
Les Hospitaliers
18
L’ordre de Saint Jean de Jérusalem
Histoire
Créé en 1048 pour soigner les malades et recueillir
les in...
Les Hospitaliers
19
L’ordre de Saint Jean de
Jérusalem
• 960 ans de présence internationale
• + 6000 personnes
• Budget an...
Ordre des Filles de la
charité
Saint Vincent de Paul
« On ne peut pas être heureux tant qu'un
seul homme ne mange pas à sa...
L’église perd son monopole
L’abbé
Grégoire
1789
Caracas
1812 1859
Hubertin
Auclert
1876
Crowdfunding
XIXe
John Muir
1892
S...
Sociétés anti esclavagistes
Le poids des images
Histoire
Images choc à l’ère pré-marketing
2
« Article premier - Les hommes
naissent et demeurent libres et égaux en
droits. Les distinctions sociales ne
peuvent être ...
Solférino
330 000 combattants
L'absence de plan de bataille ordonné,
l'équilibre des forces en jeu et la
détermination fér...
Henri Dunand
Un souvenir de Solférino
Les frères Goncourt s'inclinent devant
tant d'émotion et de réalisme.
Histoire2
Hubertine Auclert
Société Le droit des femmes
« Je suis presque de naissance une
révoltée contre l'écrasement féminin, tan...
John Muir
Le Sierra Club
Le père du système des parcs nationaux
Histoire2
John Davison Rockefeller
Fondation Rockefeller
A suivi les conseils de sa mère
Histoire2
Grands conflits : La société civile s’organise
1914-18
SDN
1919
Amnesty
WWF
1961
WW I WW II
1939-45
ONU
World Bank
1945
UN...
Première OIG
Le désarmement, la prévention des
guerres au travers du principe de
sécurité collective, la résolution des
co...
Conséquences fortes
Save the Children Fund
A l'avant-garde de la lutte pour les droits
de l'enfance à l'échelle internatio...
Deuxième Guerre mondiale
Les organismes gouvernementaux
internationaux
ONU
Banque Mondiale
UNICEF
UNESCO
Etc…
La etransfor...
Amnesty International
Peter Benenson
Deux étudiants ont été arrêtés à
Lisbonne, incarcérés et condamnés à 7
ans de prison ...
Le «sans-frontiérisme»
A partir des années 60
Histoire2
Nombre d‘ONG labelisées
par le Conseil Economique et Social
Vers un accroissement exponentiel 35
La etransformation des Gr...
Passage à l’ère digitale
Vers une économie solidaire,
collaborative et participative
Tsunami
2004
Change.org
2020 and beyo...
Tsunami
2004
Les donateurs français ont surpris en
optant de manière inédite et significative
pour le don en ligne.
37
La ...
Change.org
La mission de change.org
« Donner à toute personne le pouvoir de
créer le changement qu’elle souhaite
voir. »
L...
The giving pledge
Warren Buffett et Bill Gates
Encourager les personnes les plus
fortunées des États-Unis à s'engager en
d...
40
3 Le marché
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Les causes
plebiscitées par
les Français
évoluent peu
PP
T
Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014
41
La e...
Le marché de la générosité est multiforme
+ 4000
fondations
+ d’1 million
d’associations
215 000
entreprises
sociales
Gran...
Le marché de la générosité est en croissance
Source : Etude menée par Recherches et solidarités -
Direction Générale des f...
Le marché de la générosité est en croissance
Nombre de foyers donateurs (en milliers)
Source : Etude menée par Recherches ...
Un marché
directement lié
aux règles
fiscales
PP
T
Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014
La etransformat...
Les associations : marché concentré
et hyperconcurrentiel...
50 millions € collectés par les 6 grandes (2013)
Article Le M...
Les associations : leur moteur c’est la collecte !
1970 1999 2005
1990 2000
décollage
du don
en ligne
avec le
tsunami
stre...
Convaincre un « client »
qui ne consommera pas
ce qu'il achète ! Puis lui
prouver que son don
est bien « consommé »
par le...
49
Les donateurs 4
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
• 58% des Français
• femme
• +50 ans
• >39 000 €
• chèque
Le donateur cœur de cible
est fidèle mais vieillissant !
50
Aisé...
Les nouveaux donateurs?
<40 ans
Jeunes Actifs
18-23
prêts à changer le monde
Sources :
Recherches et solidarités - la géné...
PP
T
Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014
Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015
24%
des
donateurs
9%...
Les e-donateurs
Origine découverte d’une association (%)
Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015
53
La etransformation de...
Les e-donateurs et
les réseaux sociaux
Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015
L’observatoire Attentes des internautes vi...
Le comportement
d’achat des
donateurs évolue
PP
T
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
55
Face à l’évolution des comportements des
donateurs, les associations sont-elles au RDV?
56
La etransformation des Grandes ...
Parti pris : Grandes Causes
De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place
dans ce secteur?
Les acteurs traditionnels sont...
II - Les acteurs
sont-ils
dyginamiques?
1 Etudes
Experts
3 Cas
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
2
59
Les associations se dyginamisent !
Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015
La etransformation des Grandes causes – 24 sep...
Les associations se dyginamisent !
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Etude
61
1
Les associations se
dyginamisent???
10,3Moyenne
générale
Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015
La etransformation des G...
Bertrand Devevey
Ancien Directeur
communication AFM
Téléthon
Isabelle Karastamatis -
DG Agence Limite
Thierry Sibieude
Co ...
5 ans de retard !
c’est une (trop) lente digitalisation
“lourdeur des circuits de décision”
“freins culturels”
“faible cul...
c’est une (trop) lente digitalisation
Analyse de Laurent Terrisse :
« Plusieurs grands acteurs ont pris
conscience du levi...
c’est une (trop) lente
digitalisation
Isabelle Karastamantis – agence Limite, commente :
« Les anciens 68ards donnaient pa...
c’est une (trop) lente digitalisation
Citation de Manuel Patrouillard - Handicap Int’l:
« une etude credoc montre que le d...
5 ans de
retard !
Eric de Poorter - DG Agence Citizen Republic, nous dit :
« L’alchimie de la collecte de fond dépend de l...
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Le dyginamisme de la vidéo 1/2
Cas3
La croix-rouge en bref
• Cré...
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Le dyginamisme de la vidéo 2/2
Cas3
Cliquez ici pour
lancer la v...
Le dyginamisme de
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Cas
71
Facebook
• Création en 2009
• Animé tou...
L'ONG la plus médiatique en France
La plus militante, la plus controversée
La plus active en communication
Un emploi du di...
Site
Blog
Vidéo
RS
Newsletter
Cyberactivistes
Outil de veille
...Et toute une
organisation
dédiée
Le dyginamisme de
La etr...
Organisation web
centric
Force du multicanal
Innover et tester
Le dyginamisme de
La etransformation des Grandes causes – 2...
Spécialiste du buzz sur
les réseaux sociaux via
vidéos parodiques pour
dénoncer
1,5 M
vues
1,5 M vues,
500mille
pers.
inte...
Le dyginamisme de
6,5 M vues YT
1M de
courriels
envoyés à
Lego,
800 000
signatures
La etransformation des Grandes causes –...
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Vidéo parodie lego // shell :
http://www.dailymotion.com/video/x...
Le dyginamisme de
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Cas
78
3
Parti pris : Grandes Causes
De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place
dans ce secteur?
Les acteurs traditionnels sont...
III - Echantillon de
mécaniques
digitales innovantes
1 Digital pour communiquer
Digital pour engager
81
3 Digital pour collecter
2
Digital pour sauver 4
5 Digital pour optimis...
82
1 Digital pour communiquer
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
La sécurité routière a doublé Instagram dans le
Top 10 de l’App Store !
• Supports : site web, Youtube, médias
sociaux, mo...
Campagne de DDB°Paris pour « Médecins du
monde »
Step 1 – Shocking ! Step 2 – Les enfants pleurent parce
qu’ils sont soign...
2 Digital pour engager
85
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
1. Rappel historique des faits
2. Lancement de l’opération sur change.org
3. Les réseaux sociaux
4. La finalité
La "Woman ...
Application pour informer des travaux de voirie en cours
sur la commune, l'autre pour déclarer un problème que
chaque cito...
Objectif la prévention et la sensibilisation du grand public.
Plutôt que de dire aux gens “fait pas si fait ca !”, le disp...
Encouragez votre entourage à devenir donateur en
devenant collecteur au profit de votre association.
Création d’une page d...
Lancer votre pétition citoyenne à l’échelle locale, nationale
ou mondiale et signez les pétitions proposées.
Avaaz est un ...
3 Digital pour collecter
91
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Ice Bucket Challenge
Où est passé l’argent ?*
• 71 millions destinés à financer la
recherche
• 23 millions d’euros versés ...
Résultats :
• 61K vus
• 200K like en 1 semaine
• 1M de vus sur Youtube
• 6M de personnes informées
Digital pour collecter
...
• Utilisation « éthique » du jeu vidéo
• 1.3 million de joueurs inscrits au jeu
sur Facebook
• 500 000€ de collecte de don...
Chaque achat chez des centaines de sites génère un don pour
l'association de votre choix.
95
Pour chaque recherche effectuée vous collectez des gouttes
d’eau que vous choisissez d’attribuer aux projets sociaux et
en...
Chaque achat chez des centaines de sites génère un don pour
l'association de votre choix.
Solimoov
La etransformation des ...
Il suffit de choisir sur le site, l'action ou l'ONG que vous voulez
soutenir. Après le visionnage d'une publicité, vous po...
Sondages et enquêtes Abibao
Répondez à des sondages, le dédommagement prévu est reversé aux associations de votre choix.
P...
Le principe : mettre à disposition de chacun le bouton virtuel de
call to action « ZeGive» et un espace personnel associé....
L’ARRONDI en ligne propose aux clients des sites de e-
commerce d’arrondir leur panier et d’ajouter un don lors de leur
pa...
Application IOS qui converti en argent (dollars): 25
centimes par mile pour les marcheurs et les coureurs, 10
centimes par...
A partir de décembre 2014, microDON lance
l’expérimentation d’une tirelire de collecte d’un nouveau
genre. Intelligente et...
4 Digital pour sauver
104
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
• Vainqueur du grand prix du Hackaton de New
York 2015
• Filme en direct les agresseurs
• Prévient automatiquement vos pro...
Le digital pour…
La prothèse de bras inventée
par Pat Starace, fan d’Iron
Man. L’enfant handicapé se
transforme en super-h...
Sweetie, la petite fille virtuelle qui piège les pédophiles :
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
ht...
4
108
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
• 100 000 accidents de la
route causés chaque année en
Eur...
5 Digital pour optimiser le
cœur de métier
109
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Optimiser la relève de ses bornes de collecte grâce à
l’installation de capteurs connectés.
• Remontée de données en temps...
L’UNICEF, ARM et Frog lancent “Wearable for good” un
concours pour développer des objets connectés afin d’améliorer
le sui...
6 Bad buzz
112
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
1. La PETA sur Twitter
2. L’ADOT et Youtube
3. La fondation Abbé-Pierre sur Facebook
Gare au bad-buzz !
Bad buzz
113
La et...
114
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
• Détourner les codes de la société de
consommation
• Prendre le contre-pied de la com traditionnelle
• Proposer des expér...
Parti pris : Grandes Causes
De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place
dans ce secteur?
Les acteurs traditionnels sont...
IV. Le digital modifie
t’il les modèles
existants ?
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
1 Des nouveaux acteurs
Des approches collaboratives
3 Des business models innovants
2
Une nouvelle économie ? 4
5 Un chang...
Le numérique solidaire
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
119
1 Des nouveaux acteurs1
La renaissance du pouvoir du citoyen
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
120
1 Des nouveaux acteurs1
Les algorithmes ?
Révolution technologique capable de
rendre le monde meilleur
L’ONU de la data science
La etransformation...
Des approches collaboratives
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
122
2 Une nouvelle approche2
Donner pour pas un
rond ou presque !
Des modèles
économiques ouverts,
collaboratifs et
responsables
La etransformation des...
• De l’économie de la possession à
l’économie de partage et de don
• D’une logique verticale à une logique
horizontale
L’é...
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
4
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
Une nouvelle économie4
126
Le web social et solidaire
Le web social et solidaire
La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
127
4 Une nouvelle économie4
ATAWADAPAP “Les nouvelles technologies
offrent à des projets de
changer d’échelle, de se
démultiplier et d’accroître
l’imp...
Aaron Sherinian
vice-président de la Fondation des Nations-Unies
“L’évolution numérique
a permis
la révolution philanthrop...
Intervenants solidaires
Solange Mendy
@Medysolange
130
Clémence Rigaud
@clmncRgd
Florence Peaucelle
@fpeaucelle
Stéphanie ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Transformation digitale grandes causes et associations

561 vues

Publié le

Conférence sur l'évolution digitale (e-transformation) du secteur des grandes causes et sujets d’intérêt général.
Définition, histoire des grandes causes, évolution des usages des donateurs, maturité digitale des associations, vision des experts, cas de Téléthon, cas de Greenpeace, cas de Croix Rouge, catalogue de techniques digitales pour engager, collecter ou communiquer, ouverture vers l'économie verticale, l'économie de partage, l'économie collaborative.
Conférence collective réalisée par Stéphanie Bigeon-Bienvenu, Jean-Christophe Gilquin, Julien Hinous, Solange Mendy, Florence Peaucelle, Clémence Rigaud, Denis Roditi.
Présentation dans le cadre du cycle de conférence du MBA en Marketing Digital de l'Institut Léonard de Vinci #mbamci part time 2015.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
561
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Transformation digitale grandes causes et associations

  1. 1. E-transformation des Grandes Causes #MBAMCI - 24 septembre 2015
  2. 2. Intervenants solidaires Solange Mendy @Medysolange 2 Clémence Rigaud @clmncRgd Florence Peaucelle @fpeaucelle Stéphanie Bigeon-Bienvenu @doo3sbb Julien Hinous @le_crabe Jean-Christophe Gilquin @JcGilquin Denis Roditi @DenisRoditi La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  3. 3. Parti pris : Grandes Causes De quoi parle t-on? Le Digital a t-il sa place dans ce secteur? Les acteurs traditionnels sont-ils digynamiques? Exemples d’expérimentations digitales inspirantes de par le monde Le Digital ne modifie t-il pas en profondeur les modèles existants? 3 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 1 2 3 4
  4. 4. Sources La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4
  5. 5. Parti pris : Grandes Causes De quoi parle t-on? Le Digital a t-il sa place dans ce secteur? Les acteurs traditionnels sont-ils digynamiques? Exemples d’expérimentations digitales inspirantes de par le monde Le Digital ne modifie t-il pas en profondeur les modèles existants? 5 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 1 2 3 4
  6. 6. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 I. Grandes causes : de quoi s’agit-il?
  7. 7. 1 Définition des grandes causes L’histoire 7 3 Le marché Les donateurs 4 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2
  8. 8. Quelques chiffres… 1 Définition 40% des terres cultivables sont dégradées 1 Milliard d’hommes n’ont pas accès à l’eau potable 13 Mio hectares de forêts disparaissent chaque année 20% des hommes consomment 80%des ressources de la planète 8 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  9. 9. Quelques chiffres… 1 Milliard d’hommes a faim 85 personnes les plus riches ont les mêmes revenus que les 3.5 Milliards les plus pauvres 0.5% de la population détient 35% de sa richesse Source: « Home » d’Yann Arthus Bertrand, Forbes.com 9 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Définition1
  10. 10. "Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants. » Antoine de Saint Exupéry 10 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Définition1
  11. 11. « Lorsque le dernier arbre aura été abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson capturé, vous vous rendrez compte que l'argent ne se mange pas. » Chef Seattle (1854) 11 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Définition1
  12. 12. « Dieu aime qui donne avec joie. » Saint Paul Épîtres 12 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Définition1
  13. 13. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre 14 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  14. 14. Ou au moins, la première dont on a entendu parlé Première grande cause 15 L’arche de Noé Histoire2
  15. 15. Et la deuxième… 16 A sauvé le peuple juif de l’esclavage Moïse Histoire2
  16. 16. Les religions sont à l’origine JC Les croisades XI siècle0 L’ancien testament - 300 Le Coran VII siècle Ordre des Lazaristes 1581 17 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  17. 17. Les Hospitaliers 18 L’ordre de Saint Jean de Jérusalem Histoire Créé en 1048 pour soigner les malades et recueillir les indigents 2
  18. 18. Les Hospitaliers 19 L’ordre de Saint Jean de Jérusalem • 960 ans de présence internationale • + 6000 personnes • Budget annuel 78 Millions • 20% issu de la générosité publique 78 M€ 20% Budget annuel Dons Histoire2
  19. 19. Ordre des Filles de la charité Saint Vincent de Paul « On ne peut pas être heureux tant qu'un seul homme ne mange pas à sa faim et vit dans la misère. » « Les richesses ne sont utiles que si on apprend à les partager. » Histoire2
  20. 20. L’église perd son monopole L’abbé Grégoire 1789 Caracas 1812 1859 Hubertin Auclert 1876 Crowdfunding XIXe John Muir 1892 Sociétés anti- esclavagistes 1780 Solférino 1862 Henri Dunant 21 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  21. 21. Sociétés anti esclavagistes Le poids des images Histoire Images choc à l’ère pré-marketing 2
  22. 22. « Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. » L’abbé Grégoire Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen Histoire2
  23. 23. Solférino 330 000 combattants L'absence de plan de bataille ordonné, l'équilibre des forces en jeu et la détermination féroce des deux camps sont les principales causes de l'énorme carnage. Histoire2
  24. 24. Henri Dunand Un souvenir de Solférino Les frères Goncourt s'inclinent devant tant d'émotion et de réalisme. Histoire2
  25. 25. Hubertine Auclert Société Le droit des femmes « Je suis presque de naissance une révoltée contre l'écrasement féminin, tant la brutalité de l'homme envers la femme, dont mon enfance avait été épouvantée, m'a de bonne heure déterminée à revendiquer pour mon sexe l'indépendance et la considération. » Histoire2
  26. 26. John Muir Le Sierra Club Le père du système des parcs nationaux Histoire2
  27. 27. John Davison Rockefeller Fondation Rockefeller A suivi les conseils de sa mère Histoire2
  28. 28. Grands conflits : La société civile s’organise 1914-18 SDN 1919 Amnesty WWF 1961 WW I WW II 1939-45 ONU World Bank 1945 UNICEF UNESCO 1946 Barons voleurs 1913 Save the Children 1937 MSF Green Peace 1971 Téléthon 1950 29 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  29. 29. Première OIG Le désarmement, la prévention des guerres au travers du principe de sécurité collective, la résolution des conflits par la négociation et l’amélioration globale de la qualité de vie. Histoire La Société Des Nations 2
  30. 30. Conséquences fortes Save the Children Fund A l'avant-garde de la lutte pour les droits de l'enfance à l'échelle internationale, puisque c'est elle qui prépara la « Déclaration de Genève », adoptée par la Société des Nations en 1924 et prélude à la Convention internationale des droits de l'enfant de 1989. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  31. 31. Deuxième Guerre mondiale Les organismes gouvernementaux internationaux ONU Banque Mondiale UNICEF UNESCO Etc… La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  32. 32. Amnesty International Peter Benenson Deux étudiants ont été arrêtés à Lisbonne, incarcérés et condamnés à 7 ans de prison pour avoir porté un toast à la liberté. Histoire2
  33. 33. Le «sans-frontiérisme» A partir des années 60 Histoire2
  34. 34. Nombre d‘ONG labelisées par le Conseil Economique et Social Vers un accroissement exponentiel 35 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  35. 35. Passage à l’ère digitale Vers une économie solidaire, collaborative et participative Tsunami 2004 Change.org 2020 and beyond2007 The giving pledge 2010 36 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  36. 36. Tsunami 2004 Les donateurs français ont surpris en optant de manière inédite et significative pour le don en ligne. 37 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  37. 37. Change.org La mission de change.org « Donner à toute personne le pouvoir de créer le changement qu’elle souhaite voir. » La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  38. 38. The giving pledge Warren Buffett et Bill Gates Encourager les personnes les plus fortunées des États-Unis à s'engager en donnant la majeure partie de leur argent à des fins philanthropiques. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Histoire2
  39. 39. 40 3 Le marché La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  40. 40. Les causes plebiscitées par les Français évoluent peu PP T Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014 41 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Marché3
  41. 41. Le marché de la générosité est multiforme + 4000 fondations + d’1 million d’associations 215 000 entreprises sociales Grandes causes nationales Organismes gouvernementaux Philantropes 42 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Marché3
  42. 42. Le marché de la générosité est en croissance Source : Etude menée par Recherches et solidarités - Direction Générale des finances publiques 14 Mds € en 2013 2,2 Mds € en 2013 43 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Marché3
  43. 43. Le marché de la générosité est en croissance Nombre de foyers donateurs (en milliers) Source : Etude menée par Recherches et solidarités - Direction Générale des finances publiques montants des dons nombre de “donateurs” 44 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Marché 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 3
  44. 44. Un marché directement lié aux règles fiscales PP T Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 45 Marché3
  45. 45. Les associations : marché concentré et hyperconcurrentiel... 50 millions € collectés par les 6 grandes (2013) Article Le Monde.fr - Jérôme Porier - La collecte de dons patine - Nov 2013 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 46 Marché3
  46. 46. Les associations : leur moteur c’est la collecte ! 1970 1999 2005 1990 2000 décollage du don en ligne avec le tsunami streetmarketing site avec don en ligne télémarketing mailing papier 47 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Marché3
  47. 47. Convaincre un « client » qui ne consommera pas ce qu'il achète ! Puis lui prouver que son don est bien « consommé » par le bénéficiaire final. Marketing non marchand : • Communiquer • Engager • Collecter • Agir terrain La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 48 Marché3
  48. 48. 49 Les donateurs 4 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  49. 49. • 58% des Français • femme • +50 ans • >39 000 € • chèque Le donateur cœur de cible est fidèle mais vieillissant ! 50 Aisé cultivé âgé Sources : Recherches et solidarités - la générosité des francais - nov 2013 Baromètre de la générosité - CerPhi 2014 Baromètre 2014 - France Générosités La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 50 Donateurs4
  50. 50. Les nouveaux donateurs? <40 ans Jeunes Actifs 18-23 prêts à changer le monde Sources : Recherches et solidarités - la générosité des Français - nov 2013 Baromètre de la générosité - CerPhi 2014 Baromètre 2014 - France Générosités 51 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Donateurs4
  51. 51. PP T Source : Baromètre TNS Sofres – France générosités 2014 Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015 24% des donateurs 9% des montants 52 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Donateurs4
  52. 52. Les e-donateurs Origine découverte d’une association (%) Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015 53 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Donateurs4
  53. 53. Les e-donateurs et les réseaux sociaux Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015 L’observatoire Attentes des internautes vis-à-vis des associations et ONG sur les réseaux sociaux. (fin 2014) Solidaire de Communication sans Frontières et Harris Interactive % La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 54 Donateurs4
  54. 54. Le comportement d’achat des donateurs évolue PP T La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 55
  55. 55. Face à l’évolution des comportements des donateurs, les associations sont-elles au RDV? 56 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Donateurs4
  56. 56. Parti pris : Grandes Causes De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place dans ce secteur? Les acteurs traditionnels sont-ils digynamiques? Exemples d’expérimentations digitales inspirantes de par le monde Le Digital ne modifie t-il pas en profondeur les modèles existants? 57 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 4 1 2
  57. 57. II - Les acteurs sont-ils dyginamiques?
  58. 58. 1 Etudes Experts 3 Cas La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 59
  59. 59. Les associations se dyginamisent ! Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 60 Etude1
  60. 60. Les associations se dyginamisent ! La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Etude 61 1
  61. 61. Les associations se dyginamisent??? 10,3Moyenne générale Baromètre e-donateurs - Limite IFOP 2015 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 62 Etude1
  62. 62. Bertrand Devevey Ancien Directeur communication AFM Téléthon Isabelle Karastamatis - DG Agence Limite Thierry Sibieude Co fondateur et titulaire de la chaire Entrepreneuriat Social ESSEC Eric de Poorter DG Agence Citizen Republic Qu’en pensent les experts? Alexis Chailloux Digital Manager Greenpeace Manuel Patrouillard Directeur d'Handicap International Manon Ritter Dir. clientèle digital Agence Maxyma Laurent Terrisse PDG Agence Limite et pionnier du non profit La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 63 Experts2
  63. 63. 5 ans de retard ! c’est une (trop) lente digitalisation “lourdeur des circuits de décision” “freins culturels” “faible culture de l'innovation” “trop de ciblage sur la génération vieillissante” “Inertie du secteur” “ROI courtermiste” “génération Y différente non exploitée” “don en ligne n’a pas permis de recruter des donateurs” “seniors frileux et tradi… et voués à disparaitre” “digital comme media com seulement” “gouvernance vieillissante” 64 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  64. 64. c’est une (trop) lente digitalisation Analyse de Laurent Terrisse : « Plusieurs grands acteurs ont pris conscience du levier puissant que constitue Internet mais la plupart l'utilisent encore comme un média classique au service d'une communication verticale, non participative, sans déployer un plan d'action associé à leur stratégie globale de communication et de collecte de fonds». 65 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  65. 65. c’est une (trop) lente digitalisation Isabelle Karastamantis – agence Limite, commente : « Les anciens 68ards donnaient par devoir, tradition familiale… Aujourd’hui les seniors sont plus dans une logique de contrat : j’attends que ça serve à quelque chose !!! ils ne délèguent plus à l’ONG les yeux fermés !!! les logiques de fidélisation sont différentes = il faut converser avec le digital ! Les nouveaux donateurs baissent chaque années compensés par les montants qui augmentent !! = Pour l’instant le digital a généré du transfert du chèque vers le online mais n’a pas permis de recruter de nouveaux ! Toutes sont conscientes de la nécessité d'être en ligne, sinon elles perdent des parts de voix = aujourd’hui toutes les associations refondent leur site et utilisent des adwords. Le digital a brisé les frontières entre la communication et le marketing, historiquement la visibilité était séparée de la collecte. Le mkg s’adressait au donateur moyen : 65 ans alors que la com s’adressait aux plus jeunes pour l’image : il y avait décalage = Avec le digital, les ONG ont du repenser leurs organisations entre informations et dons. Les organisations leader en digital sont celles du plaidoyer : Dès 2006, Amnesty, Greenpeace ou les Amis de la terre, ont ouvert la voix du dénoncement en ligne pour attaquer les marques, les entreprises !!!! Après, les causes d’aides aux personnes, le médical et la précarité avec plus de prudence sur les messages par peur de la perte de maîtrise. » 66 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  66. 66. c’est une (trop) lente digitalisation Citation de Manuel Patrouillard - Handicap Int’l: « une etude credoc montre que le don n’a plus la cote chez les français alors comment augmenter le volume des donations. Le nombre de donateurs n’évolue pas la génération Y se projette différemment dans la solidarité et le don : elle a besoin d’être actrice ne veut pas seulement envoyer son cheque. Elle veut faire fonctionner sa communauté, comprendre et voir ce qui se passe et peut être aller sur le terrain. C’est une mobilisation communautaire que nous devons susciter grâce à la révolution digitale !!! La génération Y a envie de contribuer. A nous de savoir les mobiliser, sinon nous resterons sur nos donateurs vieillissants attachés à une manière traditionnelle de donner et voués à disparaitre. 67 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  67. 67. 5 ans de retard ! Eric de Poorter - DG Agence Citizen Republic, nous dit : « L’alchimie de la collecte de fond dépend de la médiatisation et le fait que des européens soient impactés ; ce qui assure le succès des urgences sur le digital est sa forte médiatisation qui génère l'instantanéité du don. La collecte de fonds en ligne est encore difficile : toutes les organisations sont présentes en mode test and learn et le développement est progressif. Hors thématique spécifique, moins de 10% de collecte provienne du digital. Aujourd’hui le ROI étant très marginal par rapport à l’ensemble des provenances des dons que les organisations ne sont pas encore prêtes à investir massivement dans le digital. Les organisations ont en moyenne 5 ans de retard sur le monde marchand. Sur toute innovation marketing les organisations attendent que le monde marchand se l’approprie et prouve son efficacité en terme de ROI. La transformation digitale des organisations remonte majoritairement à 2 ans. Le monde associatif est plus prudent que le monde marchand. Pour 1000 personnes qui viennent faire un dons sur un site, seulement 5% viennent du site internet. Les principale source de parcours utilisé pour arriver sur une landing page de dons sont : l’accès directe via le référencement sponsorisé ou Opération spécialisé et ponctuel. Nouvelle approche, dérangeante pour les ONG car cela met directement en rapport le donateur avec le porteur de projet. Demain, une association locale peut mettre en ligne son projet et le donateur pourra directement financer le projet sans passer par l’ONG, il y a encore un problème de confiance et de traçabilité de l’argent. 68 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  68. 68. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Le dyginamisme de la vidéo 1/2 Cas3 La croix-rouge en bref • Création en 1859 Par Henri Dunan • En 2014 113 000 personnes formées au 1ers secours* 56 000 bénévoles • Liens : Site de la croix-rouge Meetup « Data for good » Cliquez ici pour lancer la vidéo
  69. 69. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Le dyginamisme de la vidéo 2/2 Cas3 Cliquez ici pour lancer la vidéo
  70. 70. Le dyginamisme de La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Cas 71 Facebook • Création en 2009 • Animé toute l’année • 71 posts • +10.000 fans • 150.000 actions (partages, likes…) • 10 millions d’impressions Twitter • Création en 2009 • Animé toute l’année • 363 tweets • 85.000 tweets avec le #Telethon2014 • +4.000 followers • 12.500 RT • 8.600 FAV • 2.8 millions d’impressions Le Téléthon : 8ème programme Social TV 2014 selon l’ISTV 3
  71. 71. L'ONG la plus médiatique en France La plus militante, la plus controversée La plus active en communication Un emploi du digital très développé 1971, Vancouver Protester contre les essais nucléaires américains en Alaska Le dyginamisme de 72 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Cas3
  72. 72. Site Blog Vidéo RS Newsletter Cyberactivistes Outil de veille ...Et toute une organisation dédiée Le dyginamisme de La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 73 Cas3
  73. 73. Organisation web centric Force du multicanal Innover et tester Le dyginamisme de La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 74 Cas3
  74. 74. Spécialiste du buzz sur les réseaux sociaux via vidéos parodiques pour dénoncer 1,5 M vues 1,5 M vues, 500mille pers. interpellent PDG Mattel sur Fcb - 77mille fans sur Fcbk, 500mille pers. rejoignent rebellion sur la page Web https://www.youtube.com/ watch?v=hgcHTHGu5tA https://www.youtube.com/w atch?v=mLGo5kH-al8 https://www.youtube.com/w atch?v=RFKnMCRwNOI Le dyginamisme de La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Cas 75 3
  75. 75. Le dyginamisme de 6,5 M vues YT 1M de courriels envoyés à Lego, 800 000 signatures La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Cas 76 3
  76. 76. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Vidéo parodie lego // shell : http://www.dailymotion.com/video/x27mgj8_greenpeace-lego-shell_news
  77. 77. Le dyginamisme de La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Cas 78 3
  78. 78. Parti pris : Grandes Causes De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place dans ce secteur? Les acteurs traditionnels sont-ils digynamiques? Exemples d’expérimentations digitales inspirantes de par le monde Le Digital ne modifie t-il pas en profondeur les modèles existants? 79 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4 1 3 2
  79. 79. III - Echantillon de mécaniques digitales innovantes
  80. 80. 1 Digital pour communiquer Digital pour engager 81 3 Digital pour collecter 2 Digital pour sauver 4 5 Digital pour optimiser le coeur de métier Bad buzz 6 7 conclusion La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  81. 81. 82 1 Digital pour communiquer La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  82. 82. La sécurité routière a doublé Instagram dans le Top 10 de l’App Store ! • Supports : site web, Youtube, médias sociaux, mobile • Plus d’1 million de visiteurs sur le site web • L’app « Prêter sa voix » téléchargée plus de 35 000 fois, près de 8500 vidéos personnalisées avec les voix d’internautes • L’app Androïd « Mode conduite » téléchargée plus de 25 000 fois « Nous recherchions un réel engagement, pas seulement sur Facebook », Jérôme Duchamp, président de l’agence Spoke 83 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 1 Digital pour communiquer
  83. 83. Campagne de DDB°Paris pour « Médecins du monde » Step 1 – Shocking ! Step 2 – Les enfants pleurent parce qu’ils sont soignés par des médecins ! source : Influencia – article « Toi aussi fais pleurer un enfant… », janvier 2015 84 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2675 tweets en 10 jours 4880 enfants ont pleuré grâce à ces dons 1 Digital pour communiquer
  84. 84. 2 Digital pour engager 85 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  85. 85. 1. Rappel historique des faits 2. Lancement de l’opération sur change.org 3. Les réseaux sociaux 4. La finalité La "Woman Tax", un exemple de réussite d'engagement marketing Parce que les femmes réfléchissent aussi 86 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 Digital pour engager
  86. 86. Application pour informer des travaux de voirie en cours sur la commune, l'autre pour déclarer un problème que chaque citoyen pourrait constater. Le signalement avec une photographie et description de la dégradation est transmis au service concerné, services techniques, urbanisme ou police municipale. Avantages: - Mieux trier les demandes, de les comprendre plus rapidement et d'optimiser les délais de réponse aux problèmes signalés. - Améliorer les performances des services municipaux. - Traçabilité de l'évolution de chaque problème signalé jusqu'à sa résolution définitive. Application de signalement citoyenne La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 Digital pour engager
  87. 87. Objectif la prévention et la sensibilisation du grand public. Plutôt que de dire aux gens “fait pas si fait ca !”, le dispositif propose de tester son hygiène de vie (sport, stress, nourriture). L’utilisateur s’abonne à une série de coaching personnalisé avec des services et conseils utiles pour la personne : un dispositif sur mesure + libre avec une prise en compte de son individualité. cibles : 800 000 visiteurs ont commencé le test : 500 000 ont terminé le test : 150 000 83 000 adresses collectés 215000 euros collecté 100 000 euros budget Et c’est seulement à partir de là : 10aine d’emailing pour passage au don !! et fidélité !!! Beaucoup plus efficace qu’un mailing massif. E-conversion Campagne : J’aime mon cœur ! La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 Digital pour engager
  88. 88. Encouragez votre entourage à devenir donateur en devenant collecteur au profit de votre association. Création d’une page de collecte personnalisée pour lever des fonds au profit de votre association. Convaincre son propre réseau de devenir donateur pour soutenir sa cause lors de soirées, évènements ou anniversaire. Avantage pour l’association : Engagement maximum des collecteurs pour les associations, les collecteurs deviennent de vrais acteurs et ne sont plus de simple payeur. Faire connaître sa cause à un plus grand nombre en transformant un contact en une centaine de contacts. Page de collecte personnalisée Peer to peer fundraising La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 Digital pour engager
  89. 89. Lancer votre pétition citoyenne à l’échelle locale, nationale ou mondiale et signez les pétitions proposées. Avaaz est un mouvement mondial en ligne qui donne aux citoyens les moyens de peser sur les prises de décisions partout dans le monde, une communauté démocratique supranationale agissant sur les questions mondiales les plus urgentes 41 millions de membres 194 pays, 256 823 537 actions individuelles depuis janvier 2007, 14 langues disponibles Change.org 115 639 824 personnes en train d'agir, 14 115 victoires dans 196 pays Change.org / Avaaz.org La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 2 Digital pour engager
  90. 90. 3 Digital pour collecter 91 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  91. 91. Ice Bucket Challenge Où est passé l’argent ?* • 71 millions destinés à financer la recherche • 23 millions d’euros versés aux patients ou servi à financer achat de matériel ou dons aux hôpitaux qui s’en chargent • 9 millions d’euros investis dans une formation spécifique des médecins pour sensibiliser le grand public à la maladie de Charcot • 3% utilisés pour la communication de la maladie et l’analyse des données • 2% pour gérer les dons et le site internet Source : l’ALSA, l’association américaine qui collecte les dons pour la maladie de Charcot 92 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  92. 92. Résultats : • 61K vus • 200K like en 1 semaine • 1M de vus sur Youtube • 6M de personnes informées Digital pour collecter 93 3 Kylie Minogue « Crystallize » https://www.youtube.com/watch?v=Tn4nNAOEsJA http://www.onenoteagainstcancer.com/
  93. 93. • Utilisation « éthique » du jeu vidéo • 1.3 million de joueurs inscrits au jeu sur Facebook • 500 000€ de collecte de dons de façon directe ou indirecte • Free to play – intégrer des actions virtuelles ayant un équivalent dans le monde réel • Tuer n’est plus jouer ! Digital pour sensibiliser & collecter Jeu conçu par l’ONG « Games for Change » 94 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Digital pour collecter3
  94. 94. Chaque achat chez des centaines de sites génère un don pour l'association de votre choix. 95
  95. 95. Pour chaque recherche effectuée vous collectez des gouttes d’eau que vous choisissez d’attribuer aux projets sociaux et environnementaux soutenus par Lilo. • Utilisation d’un moteur de recherche pour financer des projets sociaux et environnementaux, • 50% des revenus publicitaires du moteur de recherche sont reversés aux projets soutenus par Lilo, • Totalement gratuit et protège la vie privée en ne collectant pas les données et en agissant contre le tracking publicitaire, • Utilise la technologie des plus grands moteurs de recherche, Google et Yahoo (metamoteur). • Lilo se rémunère par les liens commerciaux affichés sur son moteur de recherche. Moteur de recherche Lilo La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  96. 96. Chaque achat chez des centaines de sites génère un don pour l'association de votre choix. Solimoov La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  97. 97. Il suffit de choisir sur le site, l'action ou l'ONG que vous voulez soutenir. Après le visionnage d'une publicité, vous pouvez cliquer pour valider un don qui ne vous aura rien coûté . Visionnage de publicité La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  98. 98. Sondages et enquêtes Abibao Répondez à des sondages, le dédommagement prévu est reversé aux associations de votre choix. Plusieurs milliers d'études marketing et d'enquêtes d'opinion sont faites en France chaque semaine. Les entreprises paient pour faire ces sondages ! Repensons le modèle pour créer un effet de levier incroyable afin de financer les projets caritatifs. $25 99 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  99. 99. Le principe : mettre à disposition de chacun le bouton virtuel de call to action « ZeGive» et un espace personnel associé. Sur des sites Web marchands, un bouton «Give» va permettre, si on le souhaite, d'arrondir son achat à l'euro supérieur. La différence sera versée à une association caritative. Sur des sites de contenus, le bouton « Give » va permettre de faire un call to action vers une association en rapport direct avec le thème de l’article. Offre particulier et entreprise ZE give La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  100. 100. L’ARRONDI en ligne propose aux clients des sites de e- commerce d’arrondir leur panier et d’ajouter un don lors de leur paiement en ligne au profit d’une association. L’Arrondi, micro don + = La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  101. 101. Application IOS qui converti en argent (dollars): 25 centimes par mile pour les marcheurs et les coureurs, 10 centimes par mile pour les cyclistes. - Installer l’app gratuite IOS / Android - Sélectionner l’association /ong de votre choix - L’application converti votre distance parcouru en argent Courez, marchez pour donner 3 Digital pour collecter
  102. 102. A partir de décembre 2014, microDON lance l’expérimentation d’une tirelire de collecte d’un nouveau genre. Intelligente et connectée, elle vise à décupler l’impact des collectes en face à face. • Comptage des dons (pièces et billets). • Signaux de remerciement visuels et sonores. • Remontée des données de collecte en temps reel. • Géolocalisation Tirelire connectée La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 3 Digital pour collecter
  103. 103. 4 Digital pour sauver 104 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  104. 104. • Vainqueur du grand prix du Hackaton de New York 2015 • Filme en direct les agresseurs • Prévient automatiquement vos proches • Géolocalise la personne et alerte les secours si besoin • Passe inaperçu • Pas de business model, l’app est gratuite et peut servir à tout le monde L’application Witness – le « panic button » digital 105 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4 Digital pour sauver
  105. 105. Le digital pour… La prothèse de bras inventée par Pat Starace, fan d’Iron Man. L’enfant handicapé se transforme en super-héros ! Trois bébés victimes de trachéomalacie sauvés grâce à l’impression 3D. Sauver Rendre le handicap plus « fun » 106 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4 Digital pour sauver
  106. 106. Sweetie, la petite fille virtuelle qui piège les pédophiles : La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 https://www.youtube.com/watch?v=VsIA8Z3hTKE
  107. 107. 4 108 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 • 100 000 accidents de la route causés chaque année en Europe par la somnolence au volant • 30% des accidents mortels liés à la fatigue* • Prototype Harken « Heart and respiration in car embedded nonintrusive sensors » • Intiative d’un consortium de sociétés et de chercheurs en Europe *Bilan 2015 de l’Association française des sociétés d’autoroute (AFSA) 4 Digital pour sauver
  108. 108. 5 Digital pour optimiser le cœur de métier 109 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  109. 109. Optimiser la relève de ses bornes de collecte grâce à l’installation de capteurs connectés. • Remontée de données en temps réél avec des capteurs à ultrasons pour mesurer leur niveau de remplissage • Eviter de réaliser un trajet pouvant aller jusqu’à 50 kilomètres pour vider des bornes… déjà vides... • Optimiser les tournées de collecte pour réduire les coûts de la collecte et réinvestir l’argent économisé • Eviter aux donateurs, qui font vivre l’association, d’être confrontés à une borne pleine. Bornes Le relais La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Digital pour optimiser le cœur de métier 5
  110. 110. L’UNICEF, ARM et Frog lancent “Wearable for good” un concours pour développer des objets connectés afin d’améliorer le suivi sanitaire des populations dans les pays en voie de développement. Quelques piste d’usage : • Alerter et prévenir les populations en cas de catastrophe naturelle, incendie, tremblement de terre, tsunami, inondation, conflit et violence et mieux coordonner et organiser les secours • Utiliser des indicateurs environnementaux et la data pour prédire et anticiper des épidémies et virus • Assurer des examens non clinique pour détecter des pathologies et assurer un accès plus rapide aux soins • …… Wearable for good La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Digital pour optimiser le cœur de métier 5
  111. 111. 6 Bad buzz 112 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  112. 112. 1. La PETA sur Twitter 2. L’ADOT et Youtube 3. La fondation Abbé-Pierre sur Facebook Gare au bad-buzz ! Bad buzz 113 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 6 La PETA L’ADOT La Fondation Abbé Pierre
  113. 113. 114 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  114. 114. • Détourner les codes de la société de consommation • Prendre le contre-pied de la com traditionnelle • Proposer des expériences immersives pour susciter de l’engagement • Toucher les plus jeunes donateurs via des outils innovants • Optimiser son cœur de métier • Proposer des expériences virales • Engager au maximum via le peer to peer • Donner sans argent 7 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Conclusion7
  115. 115. Parti pris : Grandes Causes De quoi parle t-on? le Digital a t-il sa place dans ce secteur? Les acteurs traditionnels sont-ils digynamiques? Exemples d’expérimentations digitales inspirantes de par le monde Le Digital ne modifie t-il pas en profondeur les modèles existants? 116 La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4 1 3 2
  116. 116. IV. Le digital modifie t’il les modèles existants ? La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015
  117. 117. 1 Des nouveaux acteurs Des approches collaboratives 3 Des business models innovants 2 Une nouvelle économie ? 4 5 Un changement d’échelle La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 118 Un changement de paradigme? Un nouveau mode d’engagement
  118. 118. Le numérique solidaire La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 119 1 Des nouveaux acteurs1
  119. 119. La renaissance du pouvoir du citoyen La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 120 1 Des nouveaux acteurs1
  120. 120. Les algorithmes ? Révolution technologique capable de rendre le monde meilleur L’ONU de la data science La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 121 1 Des nouveaux acteurs1
  121. 121. Des approches collaboratives La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 122 2 Une nouvelle approche2
  122. 122. Donner pour pas un rond ou presque ! Des modèles économiques ouverts, collaboratifs et responsables La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 123 3 Des business models innovants3
  123. 123. • De l’économie de la possession à l’économie de partage et de don • D’une logique verticale à une logique horizontale L’économie sociale et solidaire La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 124 4 Une nouvelle économie ?4
  124. 124. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 4
  125. 125. La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 Une nouvelle économie4 126 Le web social et solidaire
  126. 126. Le web social et solidaire La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 127 4 Une nouvelle économie4
  127. 127. ATAWADAPAP “Les nouvelles technologies offrent à des projets de changer d’échelle, de se démultiplier et d’accroître l’impact de l’action” Thierry Sibieude Co-fondateur et titulaire de la Chaire Entrepreneuriat social de l’ESSEC La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015 128 5 Un changement d’échelle5
  128. 128. Aaron Sherinian vice-président de la Fondation des Nations-Unies “L’évolution numérique a permis la révolution philanthropique”
  129. 129. Intervenants solidaires Solange Mendy @Medysolange 130 Clémence Rigaud @clmncRgd Florence Peaucelle @fpeaucelle Stéphanie Bigeon-Bienvenu @doo3sbb Julien Hinous @le_crabe Jean-Christophe Gilquin @JcGilquin Denis Roditi @DenisRoditi La etransformation des Grandes causes – 24 septembre 2015

×