2011                                                                                       Les petits mouchoirs           ...
ciens. Le groupe a également demandé à ce que les autres    bordelais Eiffel dont le batteur, Nicolas Courret,            ...
Belge retrouve son public de fidèles, désormais          leur périple, au point quune énorme boule à fa-                  ...
tard la nouvelle création de son projet Third Eye                mixé à LOlympic. Pour les trois soirées suivantes,       ...
2011                                                                                              —16/01 : Joanna Newson /...
Magalie Fonteneau                                                                Benjamin Moreau                          ...
Nicolas Bretaudeau                                                    Vincent Moreau                                     —...
Rendez-vous en octobre     à Stereolux
L'olympic club de Nantes-dernier chapitre
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'olympic club de Nantes-dernier chapitre

3 014 vues

Publié le

Retrouver le dernier volet retraçant la fin de l'aventure Olympic au format numérique !

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 014
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 537
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'olympic club de Nantes-dernier chapitre

  1. 1. 2011 Les petits mouchoirs À l’heure où nous écrivions les dernières lignes du recenser le nombre de groupes accueillis à LOlym- livre LOlympic Club de Nantes, l’ultime saison ve- pic qui ont été produits par Steve Albini. Cest en- nait tout juste de commencer et nous savions qu’il core le cas de Son of Dave qui effectue, le 19 oc- était encore possible de profiter, durant quelques tobre, la première partie de The Legendary mois encore, de la salle chantenaysienne. Au- Tigerman. Ce soir-là, le Canadien exilé à Londres jourd’hui, c’est avec une pointe de nostalgie que sillustre en faisant monter une spectatrice sur nous rédigeons les pages téléchargeables de l’ou- scène (bientôt rejointe par son mari) pour jouer vrage. L’Olympic a définitivement fermé ses portes avec lui... ///// Quatre jours plus tard, les excités de lors de soirées de clôture qui resteront gravées The Dillinger Escape Plan retournent, comme à dans l’esprit des Nantais... Après sa fermeture au leur habitude, le public. Notamment en se jetantChapitre public, LOlympic continuera sa vocation artis- dessus à pieds joints... ///// Après un très beau 27 tique. La salle sera utilisée pour accueillir des for- concert sans anicroche des Sud-Africains de Tumi mations techniques et artistiques et deviendra une and the Volume le 26, cest dans un contexte autre- "fabrique". Les bureaux de léquipe seront loués ment plus électrique que se déroule le show de par Trempolino qui hébergera des associations et Korpiklaani et Eluveitie le 27 octobre. Le tourman tourneurs nantais. La place Jean-Macé continuera des deux groupes, qui sest mis en tête de vendre donc de vivre au rythme de la musique. ///// Mais des places à lentrée alors que le show est complet, revenons là où nous avions laissé le récit : en oc- passe son temps à insulter léquipe de Songo. Le tobre 2010, le 14 plus exactement. Présents à régisseur de LOlympic doit par ailleurs accepter Nantes depuis la veille, les Américains de Solilla- de fournir le rider le plus délirant de lhistoire de la quists of Sound acceptent de bonne grâce l’invita- salle, sous peine de voir le concert annulé. Des tion des collégiens en charge du projet Backstage. litres et des litres de vodka, de Red Bull, de whisky, En début d’après-midi, les quatre rappeurs sont de bières, chaque exigence sera point par point res- ainsi accueillis au collège Aristide-Briand par une pectée... ///// Pas de souci en revanche pour les ribambelle de gamins plus ou moins bilingues. concerts de la classieuse Sharon Jones, le 28, puis Ceux de la 4e C, aux manettes du magazine depuis des Londoniens de Tunng en formule club le 29. septembre 2009, et ceux de la classe internationale ///// Place ensuite au traditionnel festival des In- conviée pour l’occasion. Après une heure de ques- rockuptibles les 6 et 7 novembre, avec entre autres à tions-réponses au cours de laquelle les Américains laffiche Carl Barât qui alterne morceaux de son al- font prendre conscience aux enfants de la chance bum solo et classiques de The Libertines, le groupe quils ont de recevoir ainsi des artistes de culture qui la rendu célèbre. Le public ne sera que moyen- étrangère, la joyeuse troupe se livre à une séance nement réceptif aux nouveaux titres du monsieur... photo débridée dans la cour de récréation. Et cest Le dimanche, The Coral remporte le titre de à regret que les "Solilla" prennent congé des petits « groupe le plus antipathique jamais accueilli à LOlym- plumitifs pour se rendre à leur balance place Jean- pic », dixit Jean-Michel Dupas, programmateur de Macé. ///// Dans cet ouvrage, il serait amusant de la salle. « Leur équipe na cessé dinsulter nos techni- © Nicolas Breteaudeau — The Black Keys
  2. 2. ciens. Le groupe a également demandé à ce que les autres bordelais Eiffel dont le batteur, Nicolas Courret, jouent moins longtemps que prévu afin queux-mêmes réside dans la Cité des Ducs, et le guitariste, Nico- allongent leur set. À 3 heures du matin, nous leur avons las Bonnière, a œuvré au sein du groupe nantais demandé de quitter les loges afin de procéder au net- Dolly. ///// Cest par un concert à la salle Paul-Fort, toyage. Après quelques échanges plus que musclés, cest en coproduction avec le Pannonica, que débute en voyant nos agents de sécu débouler quils ont fini par lannée 2011. À laffiche en ce 16 janvier : Joanna obtempérer, en ayant bien pris soin de saccager la pièce Newson et Alasdair Roberts. Comme à LOlympic avant de quitter les lieux. » Preuve de la mésentente trois jours plus tard, la salle affiche complet. ///// Le avec le groupe de Liverpool, cest la première fois 19 janvier, on découvre que les Klaxons ont délais- que Wilfrid Jaunatre, lun des régisseurs de sé la nu-rave qui les avaient portés vers les cimes LOlympic, refuse de serrer la main dun artiste à de la hype trois ans plus tôt. En première partie, les son départ... ///// Sans doute parce que le public encapuchés de Is Tropical réalisent un excellent set sait quil ne mettra bientôt plus les pieds dans la avant de partager quelques bières en loges avec salle de la place Jean-Macé, les concerts affichent lauteur de ces lignes. Survient Jean-Michel Dupas. très souvent complet en cette dernière saison. Cest « Sorry les gars because cétait pas prévu, but est-ce que encore le cas pour Beat Torrent le 10 novembre et is it possible de make une interview with a girl quest à Foals, une semaine plus tard. ///// Le 25 novembre, la porte ? » Les Londoniens, qui ont fini le job de- la soirée débute à 19 heures par un cocktail où les puis longtemps, ne sont pas très chauds. Cest souscripteurs du livre se voient remettre louvrage. alors que nous vient lidée de troquer vestes, lu- Un système de vestiaires est même mis en place nettes et foulards pour accueillir la journaliste en Magalie Fonteneau afin que les spectateurs puissent entreposer leur herbe. Quoi de plus facile en effet que de se faire — Katerine & Dominique A livre le temps du concert de Rhum for Pauline et passer pour un membre du groupe : ils jouent mas- The Bewitched Hands. Cest dans une ambiance qués sur scène. Ne sachant que penser du lot de chaleureuse et familiale que se déroule cette soirée. stupidités mi-french mi-english débitées aux miles, Quelques fêtards oublieront leur bouquin sur Solange et sa fleur dans les cheveux range son mi- place, à commencer par les "Bewitched" qui enver- cro au bout dun quart dheure... ///// Le 21 janvier, ront un mail plus tard pour demander à ce quon la radio Jet FM célèbre ses vingt-cinq ans dexis- leur réexpédie leur dû... ///// Pile une semaine plus tence, avec notamment un époustouflant concert tard, Thibaud, bassiste de Rhum for Pauline, re- de Chevreuil en plein milieu de la fosse. ///// Le trouve la scène de LOlympic dans le cadre de la lendemain, cest avec émotion quAbubakar orga- Tournée des Trans, mais avec Elephanz cette fois. nise sa dernière Zion Gate dans les murs de la salle Ambiance très " années 80 ", avec un représentant chantenaysienne. Une page se tourne pour cette de Warner qui se la joue à lancienne auprès des figure nantaise du milieu reggae. ///// Le 29 janvier, petits Nantais : signature de contrat tout en buvant Missié Bamboo présente son nouvel album à du champagne. Olivier Padiou, le responsable du LOlympic. Dans la salle, un hôte pas si inconnu bar, nayant pas prévu de vendre des bulles ce soir- que cela : Bernard Campan, ami du producteur pa- là, est obligé de proposer des glaçons avec les risien de Missié Bamboo. Lacteur-réalisateur signe quatre bouteilles de champagne chaud sorties de sans sourciller nombre dautographes et laisse une la réserve... ///// Énorme concert de noise le 7 dé- jolie note au bar à force de boire des verres avec cembre, avec A place to bury stranger et les locaux tout le monde ! ///// Le 2 février, Arno, grand habi- Pillow Pilot, puis lannée sachève sur une édition tué de la Cité des Ducs, joue pour la seconde fois moins fréquentée quà la normale des Rockeurs en quelques mois à LOlympic après son passage le ont du Cœur. Dans la hotte du Père Noël, celui qui 16 novembre. Après avoir reçu les jeunes élèves de aime regarder les filles Patrick Coutin et le groupe Backstage laprès-midi, cest avec plaisir que le Magalie Fonteneau Benjamin Moreau— Agnes Obel — Selah Sue
  3. 3. Belge retrouve son public de fidèles, désormais leur périple, au point quune énorme boule à fa- plus quinqua que quadra... ///// En couverture de cettes ne réussit même pas à passer entre les portes Télérama la semaine de son passage à Nantes, de lantre chantenaysienne. Cest le groupe Cor- Agnes Obel est lincontestable vedette de la soirée leone qui est initialement prévu par le tourneur du 3 février. La Danoise aurait pourtant préféré se français pour assurer la première partie. Mais, une produire avant An Pierlé, requête à laquelle fois dans leur camion en route pour Paris, les trois léquipe de la salle ne peut accéder pour ne pas dé- musiciens sont prévenus que le manager de Nash- cevoir le très nombreux public venu ce soir-là. ville a exigé de placer un one-man-band en ouver- Ayant joué la veille à Reims, Agnes Obel transmet ture de show. D’où la présence du Nantais Birds au programmateur de LOlympic une bouteille de are alive, averti seulement 24 heures avant qu’il al- champagne offerte par son homologue de La Car- lait fouler les scènes de L’Olympic et de L’Olym- tonnerie. Lartiste et le programmateur décident pia ! Romain "Birds" se fait dédicacer sa grosse alors de partager un verre ensemble. ///// Les pre- caisse par les Black Keys, groupe qui lui a donné miers concerts de février sont à leur tour sold-out. envie dans sa jeunnesse de faire de la musique. ///// The Black Angels, KS Choice, Lilly Wood & The Le 22 mars, Corleone est en revanche bien là pour Prick, ainsi que la nuit Ed Banger : Let the children jouer entre The Disciplines et Von Pariahs. Ar- techno. À cette occasion, Pedro Winter, tête mand, Rico et Stefan se produisent pour la der- pensante du label parisien, convie le public à par- nière fois dans cette salle quils ont régulièrement tager avec lui un énorme gâteau danniversaire. fréquentée depuis quinze ans avec Sloy et Diony- Lancien manager de Daft Punk coupe lui-même sos. ///// Le lendemain, concert intimiste de lex- une cinquantaine de parts ! ///// Que dire du concert Clues Alden Penner avant lébouriffante et bigar- Magalie Fonteneau de Lee Fields le 22 février, si ce nest quil affiche rée prestation de Gablé. ///// La riche semaine se une nouvelle fois complet et que les amateurs nan- termine par la venue de Zone Libre vs Casey & — A Place to Bury Strangers tais de soul sont aux anges. ///// Un petit "plantage" B.James. Pour beaucoup, il sagit tout simplement le 24 février (il en faut bien un dans une saison) du "concert de lannée". Serge Teyssot-Gay dit avec le show tatoué dAngra qui nattire pas foule, adieu à cette salle quil a découverte vingt-deux puis trois jours de rap dans le cadre du festival Hip ans plus tôt avec Noir Désir... ///// Asa, Selah Sue, Opsession. De belles soirées, notamment celle du- Stupeflip, les concerts complets senchaînent en rant laquelle se produit La Fouine. ///// Belle af- cette fin du mois de mars. ///// Avril reprend par fluence également pour Syd Matters le 9 mars, une autre soirée mythique : la Fresh Air. Organisée avec plus de 500 spectateurs, score quils ne renou- par Aquabassimo et LOlympic, cette folle nuit se velleront pas souvent sur leur tournée... ///// Le 12 termine à pas dheure, la cabane à caresses étant mars, un mythe renaît de ses cendres : la célèbre même fréquentée jusquaprès la fermeture de la Paradise, organisée par Dan et PF ! LOlympic réa- salle... Comme pour la Paradise, lambiance est à la lise cette nuit-là le record de la plus grosse recette fête. Et à la nostalgie. Dans le public, on retrouve bar de son histoire ! Le public est ravi de retrouver les mêmes quil y a quinze ans, mais avec du bide ces cultissimes soirées électro et sadonne à cœur et des cheveux en moins. À noter que les pompiers joie à boire du champagne et autres hard drinks. débarquent à une heure du matin ; un spectateur Linarrêtable Dan Bono clôt la soirée aux platines. s’est en effet retourné le pied en dansant ! ///// Le 6 ///// Le 16 mars, place aux très courus Black Keys avril, dans le cadre du festival Super !, Dan Deacon qui ont pourtant annulé les trois quarts de leur rend le public hystérique. Jouant dans la fosse, il tournée européenne (seules ont été conservées les organise des battles de danse. ///// Arrivé dès le di- dates de Nantes, Paris et Amsterdam). LOlympic manche soir à Nantes, Matt Elliot effectue une rési- est donc la plus petite salle visitée dans le cadre de dence à LOlympic pour présenter trois jours plus Magalie Fonteneau Cédric Huchet— Gablé — Goblet Collector
  4. 4. tard la nouvelle création de son projet Third Eye mixé à LOlympic. Pour les trois soirées suivantes, Fondation. Avec lui, Chapelier Fou, Chris Adams les places se sont arrachées comme des petits et Chris Cole. Sachant que son ami Yann Tiersen pains, notamment celles de la réunion des tauliers joue le lendemain, le musicien de Bristol reste de la scène nantaise : French Cowboy, Katerine et même un jour de plus à Nantes pour accompagner Dominique A. Dans un point de vente nantais, un le Breton avec lequel il a collaboré sur lalbum Dust responsable sest même vu proposer une fellation Lane. ///// Le concert de The Dø le 21 avril est ponc- contre un ticket pour ce concert... La soirée du jeu- tué par une anecdote amusante. Dan Levy, moitié di enchante le public. Les uns découvrent Rock du duo parisien, retapisse de dessins les murs des Roll & Remember, le projet dÉric Pifeteau et sa loges. Explications gênées de l’intéressé : « À l’issue femme Enid, les autres sont ravis de voir les quatre de notre concert, j’étais avec mon marqueur à signer French Cowboy reprendre quelques titres des feus quelques autographes quand quelqu’un me sort que Little Rabbits... Dominique A et Katerine se lancent nous étions quasiment le dernier groupe à jouer à dans dimprobables duos (dont une reprise de Cé- L’Olympic car la salle fermait. Ah bon ? Si ça ferme, on line Dion et Garou)... Katerine retrouve cette Secte peut faire des dessins sur les murs alors ?, que j’ai dit... » Humaine qui lui allait si bien sur sa tournée précé- Avec quelques verres dans le nez, Dan laisse donc dente... La soirée se termine par une reprise de La libre cours à sa passion créatrice… Sans savoir que Boum par Dominique A et la Secte Humaine, re- l’équipe de L’Olympic doit rendre le lieu intact joints sur scène par Katerine qui entame un slow après la fermeture... ///// Le lendemain, The Subs avec Nathalie dAquabassimo. Quant au bar du bonde LOlympic. Cédric Huchet, responsable de sous-sol, il ne désemplit pas... Le lendemain, Peter la salle ce soir-là, ne sait que faire de lafflux dado- Hook, mythique bassiste de Joy Divsion, rejoue Vincent Moreau lescents qui se présentent aux portes de la salle. Unknown Pleasures devant un public conquis. Lex- — The Klaxons Après les avoir fait patienter sur les marches centrique Barbara Panther et The Brute Chorus jusquà 21 heures, il autorise finalement lentrée de lont précédé sur scène. Cest devant une maigre tout ce petit monde, en ayant bien pris soin de vé- assistance que Who Made Who clôture la soirée en rifier larticle de loi se rapportant au sujet. ///// Ce faisant monter tout le monde sur scène. Un final sont les New Yorkais de Ratatat qui effectuent le ébouriffant à quatre heures du matin... Le samedi, dernier concert de la saison, avant les soirées de quinze groupes nantais reprennent les classiques clôture de mai. Calé dès le mois de décembre, le de groupes passés à LOlympic. Dans le couloir show nest pourtant confirmé quà la mi-mars, des loges, lambiance est à la fête. Tout le monde nempêchant pas cependant le concert dêtre sold- sembrasse et boit des verres... Sur scène, on assiste out. « Cétait important de finir avec un groupe comme même à une version en playback de Pixies, orches- ça, conclut Jean-Michel Dupas. Pourtant, ça a bien trée par trois membres de LOlympic Jean-Michel, failli ne pas se faire. Ils ne voulaient pas jouer ici, consi- Cédric et Nicolas, respectivement batteur, bassiste dérant que la salle était trop petite par rapport à leur et guitariste... Dimanche, cest un flot complète- fiche technique, notamment les installations vidéo. » ment incroyable de familles qui envahit la place ///// Après deux semaines de pause, arrive le mo- Jean-Macé. Chantenay a sans doute rarement été ment de la clôture. Pour loccasion, des festivités aussi noire de monde. Tels des pèlerins qui se ren- sont calées pendant six jours. Le mardi 10 mai, draient à Lourdes, on se bouscule à lentrée de Gong Gong présente sa dernière création à des LOlympic pour visiter les sacro-saintes loges de la élèves de maternelle et primaire. Les gamins se dé- salle ou voir le projet Recomposition. Dehors, Jean- chaînent sur les nouveaux morceaux du duo nan- Claude Crystal, Le Bal des Variétistes et French tais. Le mercredi après-midi, place à une Pitchoon Tourist se chargent dassurer lambiance musicale. Party, toujours pour les enfants. The Brain et Mi- À 20 heures, cest la fin, celle que tout le monde re- nitel Rose prennent la suite de Philémon qui, du doutait depuis des semaines, des mois. Snif... haut de ses 8 ans, devient le plus jeune DJ à avoir Magalie Fonteneau Nicola Bretaudeau— The Subs — Son of Dave
  5. 5. 2011 —16/01 : Joanna Newson / Alasdair —25/02 : Hip Opsession : La Fouine / —06/04 : super ! Festival : Robert (à la salle Paul-Fort - org. Nemir / senegalgérie dan deacon / Raibow Arabia / Baths Pannolympic) (org. LOlympic et Pick Up Prod) —07/04 : Pigeon John / Antonionian / —19/01 : Klaxons / Is tropical —26/02 : HIP OPsEssION : "TKO" / Honeycut Onyx (org. LOlympic et Pick Up Prod) —21/01 : Jet FM à 25 ans : —08/04 : Hushpuppies / Will Guthrie / Chevreuil / Ventura / —27/02 : HIP OPsEssION : The LOve Me Nots / Vismets Papaye / djs (org. Jet FM) Mop / J-Live / Oriental Impact (org. PIck Up Prod) —09/04 : Moriarty / Arlt —22/01 : Tikmat Celebration : Zion Gate Hi-fi / Gangunguru Hi-fi / —07/03 : Conférence : Protest songs —12/04 : Animatic 4 au Katorza Jah Youth Family (org. Zion Gate) par F.Mazzoleni (au Point Bar) (org. LOlympic et le Katorza) —27/01 : Heretk system / —09/03 : syd Matters / Boy & The —13/04 : Third Eye Foundation : We had a dream (documentaire) / Echo Choir Chris Adams / Manyfingers / Free Party (conférence sur les free Chapelier Fou party par Guillaume Kosmicki) —12/03 : Paradise : shur-I-Kan / Nacho Marco / dan Bono / —14/04 : Yan Tiersen / daniel W.Best / Bertrand dupart Nestor Is Bianca —29/01 : Missié Bamboo / (org. Paradise) La Jam (org. Musik Box et LOlympic) —16/04 : LOdyssée de Rick Le Club —16/03 : The Black Keys / par sati (org. LOlympic et le festival —01/02 : Animatic 3 (à la salle Bird Are Alive "Petis et grands") Katorza - org. LOlympic et le Katorza) —17/03 : Aloe Blacc / Maya Jupiter —22/04 : The Toxic Avenger / Nicola Bretaudeau —02/02 : Arno (org. K Prod) The subs —18/03 : Florent Marchet / — The Black Keys La Fiancée —24/04 : Ratatat / Hutchinson —03/02 : An Pierlé & White Velvet / Agnès Obel —19/03 : The Beatles - a musicla —10/05 : Gong Gong celebration (org. K Prod) —07/02 : Conférence : Yes we can ! —11/05 : Pitchoon Party : Musiques noires dans lAmérique —22/03 : The disciplines / Minitel Rose / The Brain / dj Philem blanche par G.Bizien (au Point Bar) Corleone / Von Pariahs —Clôture : —07/02 : Ks Choice / Arid —23/03 : Gablé / Marvin / (org. Ospectacles) The Hidden Words —12/05 : Katerine / dominique A / Rock Roll & Remember / French —12/02 : The Black Angels / —24/03 : Zone Libre vs Casey Cowboy / Francis et ses peintres / Wall of death & B. James / djazafaz French Tourist —16/02 : Crystal Fighters / Fortune —27/03 : Joyce Jonathan —13/05 : Barbara Panther / (org. Ospectacles) The Brut Chorus / Twin shadow / —18/02 : Lilly Wood & The Prick / Peter Hook / Zebra / Who Made Who Moongaï —29/03 : Asa / Première partie : Roccoco (org. Ospectacles) —14/05 : Game Cover : —19/02 : Let the children techno : Moongaï / Pillow Pilots / Eradicate / Busy P / Carte Blanche / Feadz / —30/03 : selah sue / Bluemango La Jam / Elephanz / Birds Are Alive / sebastian / Breakbot Les Massacrors / A Few My Nephew —31/03 : stupeflip / Maïsman & Am Lily Andorphin & Tiny scalp —22/02 : Lee Fields & The / O-Rudo / MBMR (girls from For Expressions / Charles Bradley & —02/04 : Fresh Air : Pantha du prince/ damage Menahan street band Oh La La / We Are Enfant Terrible / & Boys & The Echo Choir) / Lonesome French Cowboy / Raphaël / Rhum For Pauline / Racing Club —23/02 : Yael Naim / sonic Crew / Tony Mercury / Choral / The stetsons / Première partie : Robin Leduc (org. LOlympic et Aquabassimo) Auguste Benfer / Ptérodactyles (org. Ospectacle) —04/04 : Conférence : Lâge dor des —15/05 : dimanche, dernière chance : —24/02 : Angra / première partie : années 60 (1963-1968) par C.Brault Recomposition / Jean-Claude Crystal / Kattha / Fall And Bounce (au Point bar) French Tourist / Le Bal des Variétistes Magalie Fonteneau Benjamin Moreau— Foals — Clôture : Dernier jour, place Jean-Macé
  6. 6. Magalie Fonteneau Benjamin Moreau — Aloe Blacc — zone libre vs casey & b. james Nicolas Bretaudeau Nicola Bretaudeau Vincent Moreau Vincent Moreau— The Black Angels — solillaquist of sound — MBMR — Eluveitie
  7. 7. Nicolas Bretaudeau Vincent Moreau — Dan Deacon — Clôture : Dernier jour, place Jean-Macé Vincent Moreau Vincent Moreau Cédric Huchet Cédric Huchet— Rainbow Arabia — Peter Hook — Les chemises Noires — Who Made Who
  8. 8. Rendez-vous en octobre à Stereolux

×