Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99                                                                             ...
2                                                                                               Bulletin de lOmnium des Li...
Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99                                                                             ...
4                                                                                                 Bulletin de lOmnium des ...
Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99Cela constitue au moins une bonne nouvelle, même                             ...
6                                                                                            Bulletin de jOmnium des Liber...
Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99                                                                             ...
8                                                                                             Bulletin de [Omnium des Libe...
Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99sattend au pire. Or, le pire est directement sorti du                       u...
10                                                                                             Bulletin de lOmnium des Lib...
Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99                                                                             ...
12                                                                                            Bulletin de lOmnium des Libe...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bulletin omnium février 1999

739 vues

Publié le

Bulletin omnium février 1999

Publié dans : Spirituel, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
739
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bulletin omnium février 1999

  1. 1. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 1 bulletin de I~Onmium Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Février 99 DESVŒUXPOUR1999:ToLÉRANCEETDMLOGUE lLFAUT SOUHAI1ERAAU1RUILALIBER1E quon désire pour soi-même. Cest là le principe de la tolérance de Voltaire qui sétait engagé à "défendre son pire ennemi pour quil conserve le droit à la parole". Cela semble logique, mais les Français ont beaucoup de mal à incarner ce principe dans les faits. LOmnium dialogue avec tous ceux qui ont lesprit ouvert, et même avec ceux qui refusent de communiquer. Mais, il est triste de constater que parmi les groupes spirituels, beaucoup considèrent encore que louverture aux autres est comme une dévalorisation de leur propre intégrité. Cette at- titude est particulièrement grave en France, et cest ce qui concourt à cristalliser lintolérance envers les minorités et les "sectes". n entrant en contact avec des associations / mettre en péril les libertés en Europe et dans le en dehors de la France, on saperçoit monde. Il suffit de lire la presse étrangère pour que nous avons un grand travail à faire sen convaincre. Nulle part en Europe et dans pour alléger latmosphère de notre pays. les autres démocraties, on naffiche autant de Pourquoi les Italiens, par exemple, sont-ils plus mépris pour ce qui est alternatif ou ouverts? En Italie, une religion comme celle "irrationnel" . des Vaudois, contemporaine des Cathares, et Pour cette nouvelle année, notre vœu le plus persécutée comme "hérétique" pendant des siè- cher est quun dialogue sinstaure entre tous, et cles, a aujourdhui le droit de recevoir des dons lOmnium essaiera de le favoriser autant que déductibles des impôts. possible. Sans doute lItalie - à lexception de la déplo- Depuis louverture de la chasse aux sorcières, rable aventure fasciste - est un pays où les pou- combien dassociations à but spirituel ou appa- voirs de lÉglise et de lÉtat sont plus équili- renté, se sont sincèrement intéressées à leurs brés. Or, en France, les esprits sont exclusifs, et "collègues" jetés comme eux dans la charrette le Jacobinisme centralisateur veut tout régenter. des exclus pour crime dhérésie? Certes, le Il est donc de notre devoir de modifier cette si- dialogue est rendu difficile par la suspicion tuation en nous ouvrant aux autres croyances rampante, mais nous devons travailler à changer pour mieux les comprendre. Si les minorités les choses. spirituelles ne sacceptent pas mutuellement, ou Pour être représentatif, lOmnium na pas be- se regardent en chien de fusil, il ne faut pas soin dun mouvement de masse, mais de se sattendre à ce que la société les tolère. Nous ne donner les moyens dorganiser des conférences, prétendons pas que les minorités de France se des colloques et des assises inter-associatives qui dénigrent ou se combattent, mais il y a encore susciteraient un mouvement de tolérance et de trop de suspicion. dialogue. Il faut pouvoir présenter les divers Or, trop souvent, on se méfie de lautre à cause mouvements dans un cadre de neutralité, en de- des rumeurs médiatiques qui sinsinuent en hors de tout prosélytisme. Il faut faire connaître nous à notre insu. On absorbe les préjugés par la vérité et démonter les mensonges et les in- lair que nous respirons. compréhensions. Il faut que, progressivement, Il faut donc faire un effort douverture et ac- les journalistes de bonne foi, se sentent motivés cepter les différences. Il ne sagit pas d admet- pour donner des informations positives. Il faut tre des idées qui nous révulsent ou qui choquent que nous disposions dun centre dinformation notre idéal le plus élevé, mais de réaliser claire- auquel le public sadressera, pour compenser ment que nous sommes souvent victimes des laction des officines anti-sectes. préjugés ambiants et de la désinformation. Tout cela est déjà en place, mais manque Désectarisons nos esprits ! dénergie et dune mobilisation plus consé- Si lOmnium tente de créer un espace de dialo- quente. gue et de tolérance, ce nest pas pour réaliser un Le redressement de la situation exige un effort "œcuménisme des sectes", mais parce que la si- global. Pour que lintolérance recule, il faut tuation française est une anomalie qui peut fraterniser dans les faits, et pas dans les discours. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/onUlium/Index.shtml
  2. 2. 2 Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 Saluons linitiative de la "Maison de Jean", qui a invité des dizaines dassociations à se rejoindre LARBRE AU MILIEU moralement dans le cadre de lOmnium, sur la base de la valeur qui leur est la plus vitale: la li- JACQUES GUYARD, le rapporteur de la com- berté. mission parlementaire sur les sectes a été con- Nous décernons donc la médaille de la Tolé- traint de reconnaître que "1 Arbre au Milieu rance 1998 aux membres du bureau de la Mai- fait partie des mouvements quon naurait pas son de Jean. dû mettre dans la liste des sectes". Un grand merci à ceux qui nous transmettent des documents et des informations, à ceux qui nous envoient de bonnes pensées, sans oublier les personnes qui nous associent à leurs prières. l quils associations :,qu 0!1aux sujet pas dûdizaines Omnium a demandé dautres. comptaient faire au parlementaires ce naurait des mettre dans la hste des sectes ? (SIlence pesant en guise de réponse) LAFFAIRE DIETRICH Victime de lADFI de Bretagne, le psychologue Bernard LEMPERT a obtenu les excuses de MESSAGE DU DOCTEUR ERIC DIETRICH ladministration, mais son association "lArbre au Tours le 28.12.98 : milieu" figure toujours sur la liste noire. "... En ce qui concerne ma blessure, je vais Bernard Lempert aurait révélé une sordide histoire mieux. Compte rendu opératoire : la lame a dinceste, ce qui lui valut dêtre "gourouifié" par évité le péritoine, mais a traversé le petit obli- lADFI qui comme chacun sait défend les familles et que et le transverse, créant une telle lésion leurs plus inavouables secrets. quil a été nécessaire de pratiquer lablation Le journal Libération a été attaqué par Jeanine dune partie charnue du muscle... ils ny ont TAVERNIER, qui lui reproche davoir étalé pas été de main morte." laffaire au grand jour. Décidément, il ne fait pas bon sen prendre aux pédophiles. Les affaires Diétrich et Lempert semblent indiquer e 21 décembre vers 23h00, le docteur que la virulence de la chasse aux sectes en France estl DIETRICH est à nouveau victime dune tentativedassassinat. Frappé dun coup de couteau en plein à la mesure de ce que lestablishment voudrait ca- cher à la population. Est-ce une coïncidence si laventre par un individu, il sera hospitalisé et opéré le Belgique a sorti un rapport sur les sectes en pleinelendemain matin. Ses jours ne sont pas en danger. affaire Dutroux ?Mais cctte tentative dassassinat à son domicile de- On nous informe que ce scandale aurait pu incrimi-vant ses enfants fait suite à plusieurs agressions: déjà ner des pédophiles jusquau plus haut niveau deen juin 94, un homme lui porte un coup de couteau lEtat belge, si lenquête avait abouti. Quoi dedans le ventre. En février 98, il a été blessé par balles mieux quune chasse aux sorcières providentielleà la cuisse. En octobre 98, la voiture de son épouse a pour faire diversion?été incendiée, sans compter les menaces.... cettedernière agression contre le docteur Diétrichsinscrit aussi dans un contexte bien particulier : ilvenait de faire une conférence le 9 décembre à Gué- USAGE DE FAUXret sur le thème "la pédophilie, la loi du silence".Laffaire Diétrich met en évidence la complicité de J~INE .TAVERNIER a été assignée pourlestablishment de Touraine avec les anti-sectes fa- diffamatlün, faux et usage de faux par le pré-natiques proches du CCMM. Le docteur Diétrich a sident de lOrdre dAvallon, Jacquesépinglé un médecin pédophile. Cela lui vaut les fou- DUBREUIL, quelle avait fait mettre dans ladres de lordre des médecins dIndre et Loire qui liste des sectes sans la moindre charge.voudrait lempêcher de parler en utilisant contre luilassociation "Délivrez-moi des sectes" dirigée parlagitateur Claveau. Ce personnage qui se vante P rofesseurune deavaityoga misà en Rennes,dansJacques DUBREUIL Match pour été cause Paris- raison surréaliste : "parler du corpsdêtre bien financé, est soutenu par Alain Vivien quiest venu en personne faire une conférence à Tours. éthérique dans le cadre du yoga pouvait indiquerLe docteur Diétrich aurait mis le doigt sur un réseau une filiation avec lOrdre du Temple Solaire, car lede pédophiles de la région de la Loire, qui tentent de co.rvs, éthérique - ou ,~orps vital - était un conceptfaire porter aux sectes tous les vices de la terre. utIlIse par Luc Jouret . On demeure abasourdi de-Dautres affaires révéleraient que la chasse aux sec- vant tant de sottise.tes permet de cacher les turpitudes de notables "bien Le docteur TaI SCHALLER avait été également sus-pensants" qui nhésitent pas à faire intervenir la pè- pecté de liaison avec l OTS à cause du nom de sesgre pour supprimer les témoins gênants comme le éditions "Vivez Soleil". Parce que le soleil rappelle ledocteur Diétrich. Rappelons que le docteur Diétrich temple solaire comme chacun sait!est accusé dêtre "un gourou de secte" parce quil Lors dune perquisition musclée au domaine depréconise une approche psycho thérapeutique origi- Faujas (voir Omnium "débarquement militaire ànale. Mais on lui reproche surtout davoir troublé la Faujas"), les gendarmes avaient même suspecté des tranquillité des pédophiles de Touraine. coussins brodés dun soleil dêtre des ornements rappelant l OTS. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml
  3. 3. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 3Jeanine Tavernier proclame que le Temple Solaire Quand les politiciens saisissent lopportunité de seest toujours en activité et quil faut rester vigilant. revaloriser à moindre frais, un cycle de désinforma-En effet, la plus extrême vigilance simpose car les tion et de harcèlement inspire un complexe de per-"suicideurs" disposent dune logistique militaire. sécution qui peut transformer un mouvement en secte paranoïaque." Cet article révèle létat desprit des Anglais et met en évidence quil ny a pas que les États-Unis qui criti- CRIME ÉSOTÉRIQUE quent la France pour avoir "saisi lopportunité de se revaloriser à moindre frais". CEST PAR CEITE FORMULE VOLONTAIREMENT ambigu que les juges en charge de laffaire de lOTS ont bouclé leur enquête: crime ésotérique ! APPEL A LA DÉLATION ELISABETH GUIGOU, ministre de la Justice, ais, les familles des victimes protestent quon a diffusé une circulaire réservée à tous les leur a dissimulé la vérité, car elles affirment magistrats et juges de France où elle déclare :quil sagit dun massacre organisé de lextérieur "Les dénonciations ou les plaintes desde la secte. "victimes-adeptes" sont encore trop peuLOmnium sest déjà exprimé à ce sujet, en indi- nombreuses, et souvent imprécises".quant - aussi prudemment que possible - que le"suicide collectif" est un leurre fabriqué par ceux quinous manipulent.Une personnalité aussi bien informée que LouisPAUWELS écrivait dès 1985 que "ceux qui lavent le Un ministre devoilàlesquijugesquisassocient" ilaux asso- plaintes demande donc que la Justice !", supplie faut des nest pas courant.. Ellecerveau de la nation étaient occupés à préparer des ciations spécialisées dans la délation pour susciterscandales de sectes". ("Je le vois. Je le sens." écrivait- des affaires de sectes en plus grand nombre. Autre-il dans le Figaro-Magazine). ment dit, puisquil n y a pas assez de délits, il fautFin 95, alors que le gouvernement Juppé était em- en fabriquer. Et comment 7bourbé dans la crise sociale, on a fait paraître un Cette mission revient à la ligue anti-secte, et particu-rapport parlementaire luxueusement illustré d un lièrement à lADFI et au CCMM auxquels le gardefaux suicide· collectif. Linsistance des médias à des sceaux donne carte blanche.semparer de laffaire avec une "panique hystéri- Mais, sachant quune association comme lADFIque", selon lexpression du Guardian de Londres, incite à la surveIllance des comportements privés, onindique assez le coup monté. peut sattendre à être dénoncé pour "changement de"Il leur faut des scandales de sectes", avait prévenu régime alimentaire, courrier et appels téléphoniquesPauwels. Sans ces scandales fabriqués, lopinion abondants, changement de mode vestimentaire, longdemeurerait indifférente à une question qui ne la temps de lecture et de méditation ... " (voir ADFIconcerne pas, puisquun Français na aucune "Comment reconnaître une personne en danger 7") chance de voir une secte ou un gourou durant sa vie Ainsi, un ministre de la Justice de la République entière.- française demande quon dénonce les traits de non conformisme, et quen labsence de délits, on en fabrique. CE QUILS EN PENSENT On peut fouiller dans lhistoire de France pour trou- ver quelque chose de semblable sous les quatre ré- EXTRAIT DE LARTICLE "LA RELIGION EST UN publiques précédentes, et même au temps des lettres DROIT : il faut se battre pour le défendre" de cachet. (The Guardian of London / december 24 th Et puisque la plupart des associations concernées 1998). "Ce qui est une secte pour certains, sont sans histoires, on va utiliser le spectre de la nest que la paisible recherche dun idéal Scientologie comme épouvantail. A en croire les pour dautres. médias, la Scientologie sera bientôt responsable du chômage en France, puisquil ny a plus aucun do- maine qui échapperait à son influence. ans la panique hystérique qui parcourt lEurope francophone à la suite des horribles LOmnium sest laissé dire que lhystérie autour de meurtres du Temple Solaire en 1994, la liberté de la Scientologie met en évidence les ~ivalités entre les culte a été facilement sacrifiée dans plusieurs démo- polices secrètes de France et des Etats-Unis. Mais, craties libérales (France, Belgique, Canton de Ge- pourquoi la Scientologie qui est reconnue officiel- nève). lement en Amérique, sert-elle de bouc émissaire 7 Il ne manque pas de groupes anti-sectes trop heu- Cette organisation constitue-t-elle un enjeu si im- reux de fournir des accusations. portant 7 Et pour qui ? Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Courorme - Tél. 02 35 67 S5 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site intemet: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml
  4. 4. 4 Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 DIS, CEST QUOI LA SCIENTO, PAPA? LA SCIENTOLOGIE EST UNE SOR1E DE PSYCHANALYSE 1ECHNOLOGIQUE, mon fils. Grâce à un ap- pareil - lélectromètre - la personne analysée peut remonter dans son passé et défaire les nœuds psychiques, les engrammes. Ce nest pas un détecteur de mensonges, mais plutôt un révélateur de douleurs oubliées. La polémique sur lefficacité du système divise ceux qui en sont ressortis transformés et les autres qui réclament le remboursement de la cure. on HUBBARD postula que linconscient ment et dotés dune ruse politicienne infinie. Leur fonctionne mécaniquement et quon pouvait objectif serait daliéner définitivement la terre à la restimuler une expérience douloureuse afin civilisation markabienne, qui sexprime déjà par lade leffacer de la mémoire. technologie inhumaine importée sur terre.À lopposé de la psychanalyse freudienne qui Ce mythe croise celui du complot des illuminatis,prête au subconscient une ruse diabolique, la agissant via les réseaux politiques et financiers enScientologie-dianétique considère linconscient vue détablir le gouvernement mondial.comme une simple bande magnétique quon peut La Scientologie aurait donc pour but de former undérouler pour en effacer les séquences parasitaires. corps de combattants aptes à lutter contre(Cest plus complexe en réalité) linfluence de Zenu - quon dit être la réincarna-Parvenu à létat de "clair" - cest-à-dire, après avoir tion dAdam WEISHAUPT, le jésuite fondateur deéliminé les charges accumulées durant lexistence lordre des illuminés de bavière - et de ses hordesprésente - le scientologue pourrait remonter dans de markabiens installés aux commandes internatio-ses vies antérieures en suivant des degrés codifiés nales. Certaines descriptions morphologiques etdepuis le stade OT 1 jusquà OT 12. (OT est psychologiques précises de markabiens rappelle-labréviation de Operational Thetan, ce qui peut raient des personnalités connues.signifier "lesprit individuel redevenu autonome"). La thérapie - à base dune cure analytique parÀ ce stade, le scientologue va tenter de se débarras- lélectromètre - favoriserait un état de conscienceser des "implants" psychiques archaïques qui lui où les conditionnements inhérents au monde maté-ont été injectés au fil de son voyage dans le dédale riel ne peuvent plus détourner le scientologue dede l espace-temps. son but. Dans les degrés avancés, il serait protégéLêtre humain serait infesté de milliers dimplants par une armure psychique lui permettant de passer- semblables aux légions de démons de la tradition à travers tous les obstacles. Est-ce cela qui donnereligieuse accumulés depuis des millions tellement de pugnacité aux scientologues, et quidannées. Cette théorie nest pas sans rappeler le fait dire à Jeanine Tavernier "quelle ne peut pasbouddhisme qui préconise de se purger des agré- supporter den regarder un dans les yeux sans segats karmiques accumulés depuis des éons. (Ron sentir envoûtée" ? • A . , • "hfl On sest demandé pourquoi la Scientologie qui e. e là, avait bravé tous les gouvernements occidentauxsc ématiquem~nt, les principes de la thérapie pré- dans les années 60 et 70 - souvenons-nous de Ronconisée par lEglise de Scientologie. HUBBARD défiant lOccident depuis son bateauMais, les choses se compliquent lorsquon apprend au milieu de locéan - oui, pourquoi sest-elle sou-que selon la mythologie scientologique, Ron dain si bien intégrée à la société américaine? Dé-HUBBARD serait un justicier immortel, venu sur noncée comme une secte subversive, et traquée parterre pour en chasser le malfaisant "Zenu", respon- le fisc, la Scientologie est devenue une religionsable de lemprisonnement de lhumanité dans la officielle aux USA et le must des starsmatière. dHollywood est prêt à descendre dans la rue pourAinsi, la brigade spéciale connue sous le nom défendre son église.dÉglise de Scientologie aurait mission de nettoyer Il existe un site internet diffusant les messages denotre banlieue galactique contaminée par les hor- scientologues qui se déclarent membres de lades de Zenu, le Lucifer extra-terrestre. "ZONE LIBRE" (Free Zone) et qui seraient restésCela devient passionnant, mais on ne trouvera pas fidèles.au projet initial de Ron HUBBARD. Ce sitedécrits à ce sujet car cet enseignement fait partie fournit des informations intéressantes, dont nous nede laspect le plus confidentiel de la doctrine prétendons pas juger de lorthodoxie. Ils affirmentscientologue. que la Scientologie actuelle serait tombée sous laSous son nom cosmique de Elroy ELRAY, celui coupe de la CIA qui utiliserait lorganisation inter-qui fut connu comme Ron HUBBARD, serait un nationale comme un masque pour ses propres vi- officier inter-galactique, ayant la charge de main- sées politiques. Les scientologues français démen- tenir lordre dans notre secteur. tent cette allégation. Il tenterait de repousser linfluence de la planète Les scientologues de la "zone libre" perpétueraient rebelle MARKAB, dont des centaines de milliers lenseignement ésotérique de Ron HUBBARD et d habitants se seraient incarnés sur terre en prenant continueraient à traquer les markabiens en coulisse. des corps parmi lélite politique et financière. Cela Ils prétendent que Zenu en personne aurait été expliquerait le complot des élites internationales neutralisé récemment en Europe, et que les marka- qui seraient frères de la race markabienne. Les biens seraient désormais astreints à respecter un markabiens sont décrits comme dénués de senti- pacte de non ingérence dans les affaires humaines. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnïum/Index.shtml
  5. 5. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99Cela constitue au moins une bonne nouvelle, même des religions: il en faut pour tous les goûts. Et, nulsi les événements mondiaux semblent indiquer na à sattarder là où il na rien à faire.quune guerre pour le pouvoir planétaire fait rage. La question de linfiltration de la société est plusQuoiquon puisse penser des extraordinaires épineuse. Cette accusation sert de prétexte auxaventures dElroy ELRAY, alias Ron HUBBARD, autorités françaises pour mettre dans le même sacex-policier de Los Angeles et ex-officicer de la des groupe spirituels qui ne se soucient aucune-marine américaine, devenu un prolifique auteur de ment daccroître leur influence et des groupes trèsscience fiction, lhistoire de la Scientologie nest concernés par une expansion sociale, comme lapas banale. Sokka Gakaï et Moon.En France, les attaques contre la "star de sectes" Pourquoi la Scientologie est-elle tellement diaboli,portent essentiellement sur la question de largent sée, alors que dans les fait§, cest lOpus Dei quiet laccusation dinfiltrer toutes les sphères de la aurait réellement infiltré lEtat et les réseaux éco-société. La première accusation semble tendan- nomiques jusquau plus haut niveau?cieuse puisque la cure de Scientologie est globale- Mais lOpus Dei bénéficie dune telle protectionment moins onéreuse quune psychanalyse classi- en France, que le secrétaire de cette organisationque. nous a avoué que tous les articles de presse et lesLinvestissement financier paraît important car il émissions de télévision qui mentionnent lOpus luiest plus ramassé dans le temps, alors que la psycha- sont soumis avant diffusion pour accord préalable.nalyse séchelonne sur de longues années. Il y a là On ne parle pas de lOpus Dei sans son approba..lindication dune concurrence commerciale. tion. Le moindre mot de travers est censuré. ParLes responsables de la Scientologie nous affirment contre, il est interdit de parler de la Scientologieque leurs tarifs sont les mêmes partout sur la terre, autrement quen la tournant en dérision.et que personne nest obligé de poursuivre Nous avions demandé à Serge Faubert - qui voit linitiation vers les degrés supérieurs. Dail}eurs, des sectes totalitaires partout - pourquoi il ne pour parer à laccusation descroquerie, lEglise sattaquait jamais à lOpus Dei? Sa réponse fut rembourse les consommateurs insatisfaits. une espèce de rictus. Même pour un grand chas- Mais, dans latmosphère qui règne actuellement en seur de sectes totalitaires devant la République, la France, les associations anti-sectes exploitent ces bravoure a quand même des limites. Ceci démontre cas à outrance, et il est même possible que la au moins que la Scientologie na pas la puissance Scientologie soit condamnée en tant que personne quon lui prête, sinon aucun journaliste français ne morale, ce qui signerait sa dissolution. sy frotterait. Car, sil est bien une chose quon Hormis sa discipline intérieure quon dit sévère, 0 n vérifie assez vite lorsquon descend dans luni vers ne peut prétendre que la Scientologie soit une en- glauque des chasseurs de sectes, cest que leur té- treprise qui détrousse les gogos car elle sadresse à mérité a des limites. Ils se disent menacés ou cam- des classes socio-culturelles relativement élevées. briolés par les sectes, mais ils nen ont jamais vu la Les stars qui se prétendent scientologues ne sont queue dune seule ailleurs quà la télévision. pas spécialement des jobards prêts à se faire plu- LorsquAlain Vivien, le docteur Abgrall ou Jeanine mer. Dautre part, les anti-sectes ont beaucoup de Tavernier prétendent quils ont été menacés par mal à justifier pourquoi une organisation quils des scientologues, la farce est plutôt énorme. Des prétendent démunie de valeur spirituelle, rassemble scientologues portant des masques à têtes des millions de fidèles heureux des services fournis doiseaux ont fait les cent pas sous les fenêtres de par leur Église. Jeanine Tavernier en brandissant des pancartes La vérité est sans doute que la méthode scientolo- "ADFl, drôle doiseau". A t-elle osé les regarder gique convient très bien à certains et pas à dautres. dans les yeux ? On en frémit pour celle qui prétend Cest là le mot final au sujet de toutes les sectes et que l œil du scientologue envoûte les gens bien pensants. PORTRAIT DALAIN VIVIEN EN CHEVALlER BLANC CEST AVEC UNE CERTAINE PERFIDIE que Roland DUMAS disait de son ex-collaborateur Alain VIVIEN" quil fait bien ce quon lui dit de faire". Depuis 1970, suite à une ascension politique ful- gurante, Alain VIVIEN sera simultanément conseiller général de Seine et Marne, député de la cir- conscription de Melun, conseiller régional dIle de France, maire de Combs la Ville, puis secrétaire dÉtat aux affaires étrangères. Vingt ans plus tard, en 1992, il nest plus rien, ayant démissionné de son dernier mandat de maire de Combs la Ville dans des circonstances mystérieuses. Que sest- il passé? n février 92, Pierre BEREGOVOY, nommé daIes précédents, comme ceux de Carrefour d li E premier ministre, annonce quil va entamer la lutte contre la corruption, ce qui le conduira à une développement et URBA, par exemple. Or, un fi- chier saisi au siège du parti socialiste prouve que la mort prématurée. Ne furent sélectionnés dans le plupart des élus de France, de gauche comme de nouveau gouvernement aux mains propres que des droite, bénéficiaient de la pompe à finance pour ministres qui nauraient pas trempé dans les scan- leur parti ou leur enrichissement personnel. Onmium des Libertés - 40, rue du Paradis, 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  6. 6. 6 Bulletin de jOmnium des Libertés - février 99Alain VIVIEN fut donc, écarté et perdit son porte- Il en fait sans doute un peu trop et sa secondefeuille de secrétaire dEtat. Il partit au désert, au chute est inévitable car il nest pas dans son carac-sens propre du terme, puisquil disposait de solides tère dépargner ceux qui se mettent en travers deamitiés en Lybie et du réseau affairiste de la franc- son chemin. Déjà lADFI la éprouvé à ses dépens,maçonnerie africaine. car dans le créneau de la chasse aux sectes il fautLes acteurs du Carrefour du Développement, se partager les subventions de lÉtat. C~st avecdURBA, SAGES etc. échangeaient leurs secrets - ô naïveté que Martine DAVID a avoué que la nou-combien initiatiques - à labri de la loge Victor velle mission interministérielle sétait dotée deShoelcher, domiciliée au Grand Orient de France. moyens financiers importants. Nous faisons con-Ici, lexpression "délit dinitié" est particulièrement fiance à Alain VIVIEN pour sêtre donné leséloquente. moyens de ses ambitions nationales. Linvestis-VIA-France et les programmes immobiliers de la sement médiatique dAlain VIVIEN témoigne deVille Nouvelle de Melun-Sénart? Les 30 % de sa détermination à apparaître comme le "monsieurcommission sur les affaires dURBA? Les 50 % sectes" de lUnion Européenne. Pas un journal desur celles de la SAGES? Le Fond dAide et de province na omis de se faire lécho de ses appels àCoopération (FAC), véritable gouffre où largent la purification culturelle, en présentant le portraitdes contribuables tombait directement dans la po- du grand inquisiteur brandissant le petit livre rougeche des élus? LAPCI, lOFRES, lARIAD, du rapport parlementaire.lEPAMS ? La liste est longue. Cest tout un réseau Pris dune sainte colère digne de Torquemada, il ade corruption si diversifié que les parlementaires de même menacé de mettre les États-Unis au pas endroite comme de gauche ont préféré voter leur déclarant que" la France avait pris de lavance surauto-amnistie. Aujourdhui, grâce à la cohabita- les autres nations grâce à sa tradition rationaliste",tion, les secrets sont mieux gardés car chacun se et "quil faudra bien que les États-Unis salignent"tient par la barbichette depuis lextrême-droite sur la croisade engagée par la patrie de la raisonjusquaux élus écolos. pure, Mais, il a simplement oublié de préciser queMettons-nous à la place des élus de France. Les les Etats-Unis en étaient revenus depuis une dizaine sectes fourniront lexutoire idéal. Et depuis dannées, suite aux scandales déclenchés par le lextrême-droite jusquaux communistes, tout le nouveau marcarthysme contre les minorités spiri- monde va parier sur la diabolisation dun ennemi tuelles. virtuel qui rongerait les fondements de la Républi- Le programme dAlain VIVIEN - estampillé par le que. Cest la faute aux mystiques! Cest la faute à Grand-Orient avec la bénédiction de lEglise - est la subversion de lirrationnel! "Les sectes repré- déliminer lirrationnel sous toutes ses formes. Il sentent un danger planétaire" sexclame Martine sagit dun programme fasciste. DAVID, députée PS du Rhône, et membre de la En tant que président de la nouvelle mission inter- mission interministérielle dirigée par Alain Vivien. ministérielle sur les sectes, quelle est la véritable Mais, de quoi Madame David a t-elle peur ? mission dAlain VIVIEN qui "fait si bien ce quon Dans la foulée de cette campagne de purification lui dit de faire" ? idéologique, le Grand Orient et lordre des méde- Premièrement : grâce à la diabolisation des mino- cins, pourvoyeur des laboratoires pharmaceutiques, rités spirituelles, il sagit de faire oublier la corrup- firent dune pierre deux coups en sattaquant aux tion des élites. médecines non-conventionnelles. Deuxièmement : accomplir un des objectifs du Sétant remis le pied à létrier en devenant prési- Grand-Orient et de ses alliés, qui est déliminer les dent du CCMM, après en avoir chassé le psychiatre forces spirituelles qui font obstacle à leur obscur MONROY, Alain VIYIEN est réapparu en chevalier dessein. blanc de la lutte contre les sectes. Comme cet aparatchik de la maçonnerie interna- Pour ses loyaux services envers la classe politique, tionale socialiste "fait bien ce quon lui dit çl~ Vivien vient dêtre nommé chevalier de la légion faire", il va mettre un zèle particulier à remplir son dhonneur. Il faisait partie de la même promotion rôle de grand inquisiteur. quIsabelle Huppert, mais pour un tout autre ciné- ma. VERS UN CONTRÔLE TOTAL AUJOURDHUI, LES ETRES OBSTINES dans le matérialisme ne savent plus où ils vont, tellement ils ont peur. Cette peur leur devient une seconde nature qui les entraîne à vouloir tout contrôler. Le tech- nocrate de la haute fonction publique est le type même de lhomme endurci qui se méfie de la liberté de conscience comme dun poison. Par désir de sécurité, et par déformation professionnelle, il ne voit pas dautre issue que de pousser lorganisation matérielle au-delà des limites nécessaires. li croit que lintelligence mathématique et la science peuvent imposer un ordre à la vie. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02356755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/orrmium/lndex.shtml
  7. 7. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 7 cause de ces technocrates, la France vient de chez les syndicalistes CGT et CFDT des Impôts, de senfoncer dun cran supplémentaire dans lINSEE et dautres organismes publics. laliénation. Vers la fin de l é,lnnée écoulée, NII3- signfie Numéro dIdentification du Répertoireles parlementaires ont unanimement voté la mise en natIOnal. Ce code constitue une utilisation étenduefichier informatique de notre existence individuelle. du. numér? ~e. séc~rité sociale..Il ~~rmettait déjà dePeu importe les détails et les querelles de techniciens SUIvre un mdlvldu a la trace, malS s Il est croisé avecau sujet du NIR et du snc, et si cela permettra de dautres données de la vie sociale et privée, le piègelutter contre la fraude fiscale - ce qui nest quun est bouclé.alibi - mais, nous voilà corps et âme, réduits à des Le STIC est le Système de Traitement Informatiquecodes informatiques qui renferment toutes les brou- de lInformation Criminelle. Les dénonciations detilles que nous avons commises depuis que nous nos propos privés et les faux témoignages sur notresommes en âge de marcher. compte y seront répertoriés. Quel fürher a jamaisEffrayés, un certain nombre de membres de la disposé dun tel outil?Commission Nationale Informatique et Liberté Finalement, après des discussions secrètes, une majo-(CNIL) ont exprimé leurs craintes. Il faut noter la rité de membres de la CNIL a donné le feu vert pourrésistance de Louise CADOUX, vice-présidente de la le lancement du superfichier sne.CNIL, qui a dénoncé le fait que le numéro Pourquoi supposer que les technocrates de la haute dintentification NIR "permet de faire des sélections fonction publique auraient de vilaines intentions? très fines de population, pour le meilleur et pour le Réfléchissons. Tout cela sest passé après les discus- pire aussi". Des sélection très fines de population? sions de lété au sujet du NIR et du STIe. Pour le meilleur des mondes sans doute. Or, dans ce laps de temps, le responsable concerné Quimporte les protestations, car lamendement au premier chef par ce projet - cest-à-dire le minis- liberticide déposé par le député communiste BRARD tre de lintérieur Jean-Pierre CHEVENEMENT - a été voté sans lavis de la CNIL. On remarquera que était hors-circuit, retenu quelque part dans les lim- le même BRARD, membre de la mission interminis- bes, entre la vie et la mort. Des personnes assez bien térielle sur les sectes, proposait de mettre au fait du caractère de Monsieur CHEVENEMENT lappartenance religieuse au casier judiciaire. Ce nous affirment quil se serait senti moralement obli- stalinien na rien oublié. Il fit ses classes en Allema- gé de sopposer à une manipulation technocratique gne de lEst sur invitation du KGB, dont il fut aussi frauduleuse. Mais, en labsence de lautorité lagent, ce quil a avoué en prétextant quà compétente - cest-à-dire le ministre en poste - il lépoque nombre de ses collègues étaient des agents ny a pas de responsable. du KGB. Le cas BRARD nest pas anecdotique, On sinterroge sur les circonstançes très spéciales de puisque nous savons que le néo-marxisme techno- la mise hors jeu du ministre de lintérieur, en pleine cratique est lidéologie de nos énarques. Maître polémique sur le STIC et le NIR. Jean-Pierre WEBER de la Ligue des Droits de lHomme, a pro- CHEVENEMENT a-t-il été neutralisé chimique- testé que "linterconnection des fichiers qui est une ment? Cest ce que certains laissent entendre à conception détat policier insupportable pour la lanalyse de larrière plan médical de laffaire. démocratie, ait été adoptée sans débat". Tout cela ressemble à un film, mais il va falloir nous Le syndicat autonome des policiers UNSA "a mis en habituer à vivre dans létat policier moderne. garde lès pouvoirs publics contre de telles dérives, en CHEVENEMENT va mieux et nous nous en réjouis- précisant quil est paradoxal quau moment de fêter sons. Ils auraient pu le tuer comme Pierre le cinquantenaire de la Déclaration Universelle des BEREGOVOY si cela navait fait trop désordre. Droits de lHomme, la recherche dune plus grande Autre indice. Aucun politique na bronché au sujet sécurité conduise à réduire de façon constante la du STIC, au point que la classe politique apparaît liberté des gens". Cet avertissement est éloquent dans totalement tétanisée par quelque chose qui la dé- la bouche de policiers. passe. Et pourquoi? Maître Isabelle JAULIN, membre de la CNIL, a af- Cest que dorénavant, on ne rigole plus, Messieurs firmé "quil sagit du traitement informatique le les élus. Il faut marcher droit. Le pouvoir de déci- plus liberticide que jai eu à connaître". sion semble être entre les mains dun groupe Maître LECLERC, président de la ligue des Droits de dinfluence agissant par le relais de la haute admi- lHomme sest interrogé avec une certaine candeur nistration. Tous les signaux indiquent quils accélé- en ces termes : "Imaginez un instrument de cette rent la mise en place dun contrôle absolu sur la force aux mains de gens moins bien intentionnés". société française et sur lEurope. Mais, pourquoi supposer que nos technocrates se- Après le STIC, on attend la puce sous cutanée ou le raient mieux intentionnés aujourdhui que demain? marquage dun code laser sur le poignet. Ce péril a Chez les politiques, personne na bronché à dabord été annoncé comme un fantasme, et mis sur lamendement BRARD, et Martine AUBRY - prê- le compte de la paranoïa des "conspirationistes". tresse de la mondialisation - na pas caché "quelle Puis, insensiblement, on sy habitue. Et lorsque cest avait toujours été favorable au rapprochement des là, tout le monde finit par trouver ça aussi naturel fichiers". On comprend sa hâte à activer la venue du que les aliments transgéniques dans les magasins de arand soir, car cest justement le rapprochement des produits biologiques. Paris-Match na-t-il pas pré- fichiers qui mettra un terme à la liberté individuelle. senté le premier homme implanté dune puce élec- Lusage informatique à but policier du NIR paraît si tronique dans le bras ? effrayant quil a donné lieu à une levée de boucliers Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml
  8. 8. 8 Bulletin de [Omnium des Libertés - février 99LINQUISITION À MONTPELLIER les. Éviter les librairies ésotériques est un conseil de première urgence. Quant aux colonies de vacances Cest avec laccent irréductible qui a traversé infiltrées par les sectes, tous les Occitans de souche vous diront quils nont jamais connu dautre colo- les siècles de loppression française que les nisation que celle des jacobins bétonneurs. Occitans - libertaires dans le sang - ont pu commenté limplantation dune antenne de Un coup de fil pour dénoncer les yogis, les végéta- lADFI à deux pas de Montpellier, dont le riens et les ovnis ! Oh, con ! maire FRECHE se vantait dêtre un hérétique face à la dictature jacobine. PROFESSION: VICTIME E TE, GUSTOU, ils nous espantent ces parisiengs.l Il ont planté une gestapo dans la garrigue, àSaint Mathieu de Tréviers, près de Montpellier. Et "LADEPTE" EST lE TITRE DUN LIVRE qui a bé- néficié dun matraquage conséquent. Lau-les fadas, ils nous demandent de dénoncer les gens. teur, Isabelle SEBAGH se coupe en quatreComme je te le dis, con ! pour en faire la promotion dans la presse, laOh con! Es pas possible! Linquisitiou dins nostre radio, la télévision, ou lors de conférences etpaïs? de séances de signatures dans les librairies.Oh fan de chichourle, Gustou, que si tu me croispas, tu peux leur téléphoner que ta sœur elle est vé-gétarienne et quelle fait du ta~lle-chi, juste .po?r ela ressemble au lancement dun parfum, à lavoir si la police, elle va pas se pomter pour VOl[ s Il différence que celui-ci na pas bonne odeur.y a une secte dangereuse chez vous autres à la Nous lavions flairé rien quen regardant la cou-Paillade." verture de louvrage qui présente lartiste en sainte nitouche. Une investigation plus approfondie dans laBien quil existe une trentaine de centres din- vie de cette "rescapée de lenfer des sectes", nous aquisition à travers la France, Montpellier est, u~. cas à persuadés de sa duplicité. Dès louverture, le flaconpart en ce qui concerne la chasse aux heretlques. est irrespirable, surtout quand on gratte derrière lesMême au temps de la féroce croisade contre les Ca- repentances de cette victime subventionnée.thares, la ville - refuge des juifs qui lappelaient Elle cherche demblée à incriminer le lecteur dans"notre montagne" - avait échappé au cal1"l:age au titre son marasme. Si celui-ci nest pas vigilant ou tropde propriété du roi dAragon. On vantait la baraka sentimental, il plonge. Mais, pour nous, après unespéciale de Montpellier, q~i est la ville. où les F~an­ A enquête sur le terrain, nous affirmons que le mon-çais, au tournant des annees quatre-vmgt, reValent tage médiatique contre ISO-ZEN est une imposture.daller passer leur retraite. Mais, à ce quil semble, la Dans le genre pitoyable "ladepte" en rajoute, et faitbaraka séculaire a été engloutie sous le béton. endosser à ses anciens amis ses problèmes qui re-"Un coup de fil contre les sectes". Cest par ce titre montent à lenfance. Il y a son père qui la battait, laévocateur que le Midi libre présente le programme société qui ne pouvait pas la comprendre, les hom-de lADFI 34. Linquisition locale se présente mes quelle collectionnait, et surtout, il y a ce paquetdabord comme "tolérante et discrète", mais, nous de névroses localisé dans une zone située entre son sommes en Occitanie... nombril - centre de lunivers - et son derrière. Avant "Nous respectons la liberté de penser" déclare de "tomber dans une secte", ne sest-elle pas vantée comme pour se prémunir le responsable de lADFI davoir eu une centaine damants? Cest quand qui toutefois, souhaite préserver son anonymat. même beaucoup pour une oie blanche qui navait Mais, le journaliste du cru, semble perplexe et ne pas vingt ans. Et lenfant quelle a abandonné en peut sempêcher de demander "si les mouvements bas âge? Dans son livre, elle oublie ces détails et sectaires sont si nombreux pour que lon y prête beaucoup dautres. autant dattention ?" Durant plusieurs années, elle participa à la créativité " Ils pullulent! " tempête le responsable de lADFI, qui débordait dun groupe en perpétuelle mutation, avant de débiter sa leçon sur "les mouvements qui et qui traversa ses phases de jeunesse, non sans les avancent masqués, essayant de capter leur public à inévitables crises de croissance. Mais les minorités travers des événements détournés". spirituelles nont pas le droit à lerreur. Elles de- Et ladéfiste "tolérant et discret" dénumérer la liste vraient être sorties de la cuisse de Zeus, ornées de des activités malignes qui cacheraient une secte: "les toutes les perfections. Une religion met des siècles cours de yoga, les conférences sur léducation pa- avant de trouver son point déquilibre, mais un rentale, les soirées-débats sur les ovnis et les soucou- groupe spirituel non conventionnel devrait être un pes volantes, les restaurants végétariens, les librairies rassemblement de purs esprits. Or, ISO-ZEN se ésotériques, et les colonies de vacances". (sic) voulait être un groupe expérimental recherchant la Il invite les témoins et les victimes à se manifester synthèse entre les traditions spirituelles et le futu- auprès de lADFI 34 pour dénoncer leur prof de risme. Cela exige une période dessais et de tâton- yoga ou un psy qui fait de la thérapie familiale. nements Attention de ne pas vous laisser embarquer dans une Les anti-sectes ont figé limage dISO-ZEN à ce soucoupe volante. Consulter le guide des restaurants gu il était au tournant des années soixante-dix. Ils végétariens de France, car sil y en a encore un dans en donnent une impression si effroyable, gu on la vieille ville, il ne peut être tenu que par des Catha- Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtnù
  9. 9. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99sattend au pire. Or, le pire est directement sorti du une certaine irritation envers "ladepte" et ses pleur-cerveau dIsabelle SEBAGH qui prétend avoir endu- nicheries médiatiques.ré - non sans complaisance - des coercitions à faire Ce sera donc notre parole contre la sienne.frémir son mentor, le père TROUSLARD, dont on Le témoignage unanime de ceux qui ont fréquentéconnaît la problématique. Lévocation des pratiques Isabelle SEBAGH dans le cadre de la communauté,tantriques doit le rendre fou. cest dire quelle ment sur toute la ligne. Certains deLaventure prend fin en 1978, lorsque "ladepte" ses anciens amis, lui ont demandé "comment ellesenfuit en dérobant 80 000 francs à ceux quelle avait pu inventer de telles horreurs ?" Elle auraitvomit aujourdhui. Son petit ami sera dailleurs sourit en disant "quelle se foutait des sectes commecondamné à rembourser largent, mais elle sen du reste".tirera à bon compte, car elle navait pas signé de À la recherche dun père, elle a investi la chargereconnaissance de dette. énorme de ses névroses affectives sur le leaderCe nest que douze ans après avoir quitté la com- dISO-ZEN, qui ne répondant pas avec le mêmemunauté, quelle réalise sa vocation de victime, en empressement, en subira les conséquences vingt-cinqrencontrant celle qui va devenir son nouveau gou,- ans plus tard par un lynchage médiatique en règle.rou: la sainte patronne des apostats de France. A "Ladepte" sest offert une vengeance dont peu delADFI, on comprend immédiatement le parti à tirer femmes dépitées ont les moyens.dune repentie en recherche didentité, et qui a be- Comme le gourou ne répondait pas aux sollicitationssoin dargent et de reconnaissance sociale. de "ladepte", elle jettera son dévolu sur les garçonsEst-ce à lissue dune psychothérapie que "ladepte" de passage, ce qui fait dire à certains :" il faut direa désigné ses anciens amis comme lexutoire de ses que cétait une sacrée garce! " ratages et de ses frustrations? Est-ce par simple op- Mais "ladepte", cette pauvre victime se trouvait si portunisme? Sans doute les deux à la fois, si on bien dans cette famille, quelle y demeura de lon- observe comment elle conduit sa carrière de victime gues années, jusquà la fuite en Amérique du Sud, professionnelle. Elle avoue que son éditeur a misé accompagnée du dernier amant en date et des de largent sur le coup, et on suppose quelle sest 80000 francs "empruntés" aux copains, quelle a le sucrée. Mais les livres sur les sectes se vendant mal, culot de présenter aujourdhui comme des gogos. les commissionnaires poussent à la promotion. Mais, Et ce nest que douze ans plus tard, quelle réalisa Isabelle SEBAGH a toujours préféré samuser. Quel son état de victime, pour lequel elle réclame un statut dur boulot que celui de victime t Il faut larmoyer en de pensionnée à vie. direct. Cest comme la mendicité. LADFI lui mit le pied à létrier et lui procura les Dautre part, notre "adepte" entend toucher des sub- moyens dune vengeance dautant plus implacable ventions pour lassociation anti-sectes quelle a fon- quelle a été froidement mûrie pendant dix ans. dée. Une de plus, mais il sen crée des dizaines à Cest un combat sans risque puisque les victimes travers la France. Comme la concurrence fait rage, il nont aucun moyen médiatique pour se justifier. Ils faut que ça tourne. Et, prête à tout pour réussir dans se verront affubler des tares les plus noires ou pré- cette parodie de show bizness - elle qui voudrait sentés comme des abrutis soumis à un gourou auto- briller mais qui ne sait rien faire - Isabelle SEBAGH crate. Or, une simple lecture des livres du gourou en se retrouve à pérorer à la tribune en compagnie question prouve assez sa bonne foi et la hauteur de dun prêtre indigne, quelle ira jusquà présenter sa vision spirituelle. comme- son père spirituel. Elle saffiche avec ceux Après de longues discussions en tête à tête avec lui, quelle a toujours méprisés : politicards corrompus, on ressort convaincu quil accomplit une mission magistrats fachos, curetons vicieux ... En la voyant spirituelle authentique. Ce nest pas un mariole, ni ainsi encadrée de réactionnaires et de pervers, ses un illuminé. Cest un homme tourné vers la vérité, anciens amis croient rêver. Dailleurs, elle qui ne dune grande bonté, et qui encaisse la diffamation pense quà séclater, avoue trouver ces fanatiques avec classe. anti-sectes plutôt coincés. Na-t-elle pas connu le Sur Isabelle SEBAGH, il na rien à ajouter, et désire grand large lorsquelle vivait dans la communauté que les choses en restent là. installée au milieu du Pacifique, guettant les vais- Certes, Jean Paul APPEL-GUERY est un instructeur seaux de lumière dans la nuit étoilée, ou allant faire original, qui aurait même une certaine longueur ses courses à Papeete sur un radeau en forme de davance, ce qui ne le rend pas facile à suivre pour cygne? les esprits mesquins. Latmosphère de liberté et Et il lui faut maintenant cracher sur sa jeunesse pour dharmonie qui règne dans son environnement est à plaire à un auditoire confit dans le conformisme et lopposé de la caricature tracée par SEBAGH. la haine. Peut-elle avouer que cest dans "la secte" Pourquoi donner plus de crédit à la parole dune quelle a respiré le parfum de la vraie vie ? Peut-elle instable qui a toujours berné son monde plutôt admettre quelle est maintenant tombée entre les quaux dizaines de disciples qui demeurent fidèles à mains dune secte plombée qui veut lemprisonner un homme qui ne les a pas déçus depuis près de dans son cauchemar sans espoir? trente ans? Comme nous aimons juger sur pièces, nous nous Lexpérience vécue au sein de ce groupe - et, cela sommes rendus dans le groupe GALACTEUS, qui nest pas communicable - nous a convaincu de est la résurgence dISO-ZEN, dissous depuis vingt limposture dIsabelle SEBAGH, aveuglée par sa ans. Après deux semaines passées dans ce groupe, recherche dun responsable de son karma. quelque part au bord de la Méditerranée, on ressent Jean-Paul APPEL-GUERY est lauteur de "La Science Unitaire", œuvre dun visionnaire de lère Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-CourOlme - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  10. 10. 10 Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99nouvelle, qui fait la synthèse entre le plus profond dinspiration humaniste et plus de politique que demysticisme et la physique de pointe. morale, se développe en ce moment...Prenez 10 000 adeptes repentis comme IsabeIle II apparaît un nouveau type de manipulation. IISEBAGH, et vous verrez quils sont incapables den prend pour prétexte le danger des sectes en France.écrire le moindre chapitre, même en y consacrant Je crois être, de longue date, bien informé. II ny aleur vie entière. pas plus de péril des gourous que de risque raciste.Ces choses doivent être remises dans de justes pro- La vérité est autre...portions, car trop dhommes et de femmes qui se Le soulèvement de lopinion contre les sectes a poursont dédiés à la recherche de labsolu, sont au- conséquence désirée de disqualifier toute attitudejourdhui traités comme des voyous par des parfaits religieuse. Cela est évident, et dailleurs avoué. IIminables. Cest bien là le vrai scandale de cette gro- n y a que les naïfs et une part de lépiscopat pourtesque chasse aux sorcières made in France. s y laisser piéger.Comme les autres apostats, IsabeIle SEBAGH a été Je ne défends pas ici les sectes sans réserve. Jen aidépassée par des notions spiritueIles qui exigent un pâti. Je ne le regrette dailleurs pas; toute épreuveminimum déquilibre, de maturité et de préparation qui ne nous tue pas nous éclaire. II se peut que cer-intérieure. taine sectes transgressent la loi ; cest laffaire desLa virulence de son ressentiment est à la mesure de tribunaux. Je ne crois pas que les miroirs fêlés por-son incapacité à intégrer des idées dont elle ne pou- tent malheur, mais les cerveaux fêlés, si. Pourtant jevait pas tirer de profit dordre psychologique ou me méfie moins des associations de cerveaux fêlésmatériel. que dun État qui prétend les réparer et envisage desMais, répétons-le, nul ne doit sattarder là où il na organismes administratifs pour décider de lintégritérien à faire. mentale des citoyens. Or, cest la conclusion du rapport de M. Alain Vivien, député de gauche. Ce rapport fut commandé en son temps par M. Mau- roy. Pour qui sait lire, il est inspiré par lUnion ra-LA MANIPULATION CONTINUE tionaliste qui na rien oublié ni rien appris depuis lexpulsion des congrégations. VOICI LARTICLE QUE LOUIS PAUWELS écri- Laction de M. Vivien et de ses amis serait, nous dit- vit lors de la parution du premier rapport on, justifiée par linquiétude des médias et les sur les sectes réalisé par Alain VIVIEN en plaintes des familles. On sait ce que vaut 1985. Dix ans avant laffaire de LOrdre du "linquiétude des médias". Quant aux plaintes des Temple Solaire, ce texte est pour le moins famiIles, M. Vivien reconnaît quon en recense 84 lucide, car il nous prévient quon est en en huit ans, dont 51 non fondées et dont aucune na train de préparer des "scandales de sectes" suscité de poursuites judiciaires graves. M. Vivien artificiels. reconnaît en outre que nulle démocratie au monde na établi de législation particulière aux sectes. Les affaires de famille sont des affaires de famille. n 1996, Louis PAUWELS termina sa carrière Et les affaires de mystiques qes affaires de mysti- E journalistique par son article sur "lespritdinquisition", pour lequel il contacta lOMNIUM ques. II nappartient pas aux Etats de sy immiscer, sauf délit caractérisé.qui lui fournit les références juridiques et sociologi- Ce qui ne simpose donc nulle part où les hommesques nécessaires. II est mort au début 97, alors que sont libres de leurs croyances comme de leurs illu-lADFI venait de lassigner pour diffamation. De- sions, même funestes, simposerait en France.puis que Louis PAUWELS sen est aIlé, nous Vous verrez que lon tentera de nous en convaincre.navons pas trouvé dans la grande presse une per- Un scandale de secte viendra à point. n vient, je lesonnalité assez libre pour dire les choses comme sens. Ceux qui craignent, avec tant de bonté, quonelles sont. Accusé dêtre un réactionnaire à cause de lave le cerveau dun quidam savent laver le cerveauses formules décapantes, il déclara vers la fin de sa dune nation."vie que ses amis politiques lavaient laissé tomber Dix ans avant la tragédie du Vercors, un homme despour se ranger du côté de la pensée unique. II subis- médias avait eu vent que ceux qui nous lavent lesait régulièrement des pressions pour lobliger à cerveau préparaient un grand lessivage.mettre la pédale douce. Aujourd hui en 1999, ilnaurait tout bonnement plus le droit de sexprimer.Voilà ce quil écrit dans le Figaro-Magazine du 20 LA GUERRE DES VIRUSavril 1985 : "Pour qui possède un rien de connaissance histori- APRES "LES SOCIETES SECRETES", les éditions que, notre esprit a radicalement changé en cinquante FELIX frappent un nouveau coup avec "La ans. Dans leur immense majorité, les français ne sont guerre des virus" de Léonard HOROWITZ, plus ni xénophobes, ni racistes, ni antisémites. Et tant mieux. Et aucun sondage ne le démentira. qui vient de paraître. Cependant, on organise à grand fracas des secours durgence contre une peste qui ne sévit pas. On crie ette étude qui nest basée que sur des docu- au loup sans loup. Une énorme manipulation mé- ments existants, inlassablement rassemblés par diatique, où il entre plus de sentiments haineux que lauteur, se situe à lopposé de ceIle de Van Helsing, mais parvient à des conclusions similaires. Cette fois les "conspirationistes" que les sociologues ont ten- Onmium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml
  11. 11. Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 Ildance à prendre pour des demeurés, vont bénéficierde preuves scientifiques et de documents historiques Le sida serait donc une création scientifique. Il au-incontestables. rait été injecté sciemment aux homosexuels et à des populations dAfrique pour la plus grande gloireLe docteur HOROWITZ ne lâche pas sa proie, et des marchands de vaccins. Ces faits sont graves, etnous démontre que celui qui cherche, trouve. Au bien que ce dossier déborde du cadre de lOmnium,début, il part de lintuition que le sida nest pas sorti il est utile que tous ceux qui sont actuellement me-du néant, et nest pas un châtiment tombé du ciel. nacés dans leur liberté, puissent en être informés.Mais, en fouillant dans les bibliothèques et les uni-versités américaines, il découvrit lampleur de lamanipulation. En effet, ceux qui jouent avec la pla- CALENDRIERnète ne peuvent effacer toutes les traces de leursméfaits. Il y a toujours un détail qui traîne au fond CONFÉRENCES de lOMNIUMdun ordinateur et dun listing oublié. Il suffit sim-plement de savoir ce que lon cherche et de raccro- «LA VIOLENCE SOCIALE A LAUBE DUcher les morceaux du puzzle. TROISIEME MILLENAIRE »Léonard HOROWITZ nous démontre que la CIA et par Joël LabruyèrelOrganisation Mondiale de la Santé, ont méthodi- en collaboration avec le docteur Eric Diétrichquement injecté le sida dans des populations sélec-tionnées, par le truchement du vaccin contre SAMEDI 30 JANVIER - 20H00l Hépatite B.La première partie expose les données scientifiques Quality Hôtel Turone - 4 place Thiers à TOURSsur "linvention" du sida dans les années soixante- (02 47 05 50 05)dix, et peut sembler un peu technique. Heureuse-ment, le texte est rendu attrayant par la comédiemédiatique de Gallo et Montagnier, qui ont fait « LÉCOLOGIE SPIRITUELLE»semblant de se battre pour la primauté de la décou- par Joël Labruyèreverte dun virus quils avaient mis au point ensem-ble de longues années auparavant. Démoniaque. DIMANCHE 28 MARSLa seconde partie décrit le contexte politique de laguerre bactériologique. Cest une leçon d histoire Centre des Courmettesexemplaire sur le règne de Nixon et Kissinger, cou- 06140 TOURETTES-SUR-LOUP (04 93 24 17 00)ple diabolique dansant sur le tempo macabre de la CIA, qui apparaît comme une organisation crimi-nelle absolue. COLLECTIF SANTE RESPONSABLE LOMNIUM PARTICIPE AU COLLECTIF "Santé responsable" qui regroupe une vingtaine dassociations de défense du libre choix thérapeutique. Voici la lettre adressée le 3 décembre 98 à Alain VIVIEN, président de la "mission interministérielle sur les sectes", au nom du collectif: onsieur le président, dans le cadre de votre Les associations démontrant une attitude de saine mission, vous avez mis laccent sur le danger méfiance face aux abus et fiasco de la chimiothéra- des groupes à vocation thérapeutique et de déve- pie et de certains vaccins obligatoires, sans oublier loppement personnel. _ tous les scandales médicaux passés, risquent-elles de Certains de vos collaborateurs comme le docteur tomber sous le coup dun "délit de secte" ? Abgrall dénoncent "lhoméopathie cOl1une un grigri occulte". Cest ce quon est porté à croire lorsquon prend connaissance de vos déclarations par lesquelles Compte tenu de votre position envers les médecines vous assimilez le non conformisme scientifique, spi- alternatives - assimilées sans distinction à du char- rituel et thérapeutique à du charlatanisme latanisme - nous vous prions de nous préciser ce que Les associations signataires de la présente lettre recouvre la notion de "sectarisme thérapeutique". vous prient avec insistance de leur préciser si la En effet, par le biais de vos déclarations, de nom- contestation du système actuel de santé - autorisé breux médecins et ,associations risquent de subir des par la liberté dexpression -relève de la problémati- actions coercitives parce quils préconisent ou utili- que sectaire? sent des thérapies non conventionnelles. Espérant une réponse qui permettrait décarter la Cela pose le problème de la liberté de choix théra- confusion entretenue elltre "dissidence thérapeuti- peutique, autrement dit, est-il interdit de se soigner que" et "sectarisme thérapeutique ", nous vous autrement que par les méthodes préconisées par la prions de croire, Monsieur, à lexpression de notre science médicale officielle ? considération ". Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtrrù
  12. 12. 12 Bulletin de lOmnium des Libertés - février 99 INQUISITION À CHAMBÉRY LE NUMERO DE Décembre 98 / janvier 99 de TERRE DU CIEL, présente une mise au point dAlain Chevillat, suite aux attaques de lADFI de Chambéry qui a tenté de boycotter le XO forum de Terre du Ciel dont le thème était "Voix de femmes", avec pour invitée Sœur Emmanuelle. Ce nest pas la présence ce cette dernière que contestait lADFI mais celle de Jayanti BERN, qui est lune des responsables de lassociation des Brahma Kumaris, qui selon la formule consacrée, est répertoriée dans le petit livre rouge sur les sectes. , affaire a été déclenchée par Madame bat contradictoire public et sans la culture et la ri- BOULANGER de lADFI de Chambéry. gueur nécessaires... LOmnium a été alerté à plusieurs reprises au sujet de cette personne, qui est à lorigine de Pour moi, limportant est, quau travers de cettedénonciations ayant entraîné des procès contre une histoire anecdotique, on peut mesurer lampleur depsychanalyste jungienne accusée ni plus ni moins de lintolérance de notre société et le fanatisme de"sorcellerie" et contre le docteur Anne Simon, accu- ceux qui se sont arrogés la mission de nous proté-sée de "sectarisme médical". ger.Sattaquant spécialement aux femmes, laction de De même que tout organisme est doté dun systèmeMadame BOULANGER na jamais autant mérité le immunitaire par lequel il se défend des agressionsqualificatif de chasse aux sorcières. La caractéristi- extérieures, de même lesprit humain est doté duneque de sa méthode est dattaquer très fort dans la force de caractère et de discernement par laquelle ilpresse et en justice sans aucun élément à charge. se protège des "manipulations mentales". Et deMadame BOULANGER mise sur la diffamation et même que tout le monde reconnaît quil vaut mieuxne sencombre pas de preuves. Or, elle aura beau- renforcer son immunité naturelle que la remplacercoup de mal à prouver quune psychanalyste jun- artificiellement, de même une sur-protection exté-gienne est un gourou de secte dangereuse, tout rieure affaiblit les capacités de lesprit en accen-comme la Justice lui a donné tort face au docteur tuant toujours plus sa vulnérabilité.Simon qui a été relaxée. Là est le vrai fond de laffaire. Dans une société où lassistanat se généralise, et lirresponsabilité per-Dans le cas du fomm de Terre du Ciel, Sœur Em- sonnelle se banalise, nous revendiquons pour l indi-manuelle en personne est venue au secours de vidu:Jayanti BEHN en disant "quon la laisse parler, onverra bien si elle est dans une secte en lécoutant". - le droit à choisir par lui-même,Alain CHEVILLAT a téléphoné à lADFI de Paris - le droit à léducation au discernement par la con-pour savoir ce quon reprochait aux Brahma Kuma- frontation des points de vue,ris, mais il a appris avec surprise que les Brahma - le droit au rejet de la dictature de la "bonne cons-Kumaris nétaient pas classés "secte" avant le rapport cience" et de la "bonne pensée",parlementaire puisquil ny avait rien contre eux. - le droit à laudace de penser par lui-même - etIl a alors consulté le livre du Centre Roger Ikor éventuellement de penser différemment - ce qui(CCMM) "sectes état durgence", et a découvert que inclut aussi le droit de se tromper.les accusations contre les Kumaris pourraient aussi Qui ose se permettre de nous imposer @quelle pen-bien sappliquer aux principes religieux en vigueur sée est bonne et quelle pensée est mauvaise? "dans les communautés de toutes les traditions et Le forum sest déroulé normalement, mais la pressenotamment dans les monastères chrétiens. na pas diffusé le communiqué quAlain Chevillat lui avait demandé dinsérer.Cette affaire a inspiré à Alain Chevillat quelquesréflexions dune remarquable lucidité: Quant à Madame BOULANGER, nous avons appris"Car tous les censeurs ne fondaient leur indignation en enquêtant auprès des victimes quelle harcèle àque sur le "rapport parlementaire sur les sectes", Chambéry, que cette inquisitrice est employée parquils brandissaient sans réfléchir davantage, comme lADFI. Elle doit donc justifier son salaire, ce quion le faisait autrefois en Chine du petit livre rouge signifie fournir du rendement aux yeux des collecti-de Mao. Mais quelle crédibilité a ce rapport? Quelle vités locales qui subventionnent lADFI.qualification ont ceux qui lont écrit? Quell~s vért-tés contient-il? Quelles preuves donnent-Ils? A Il faudrait quon nous dise sil existe à lheure ac-toutes ces questions, il ny a quune réponse : au- tuelle un autre pays sur la terre, où lon emploiecune. Aucune preuve, aucune vérité, aucune crédibi- des dénonciateurs payés au rendement?lité, aucune qualification. Ce rapport est un œuvre de Si un tel pays nexiste pas, tant mieux, mais cestcensure intellectuelle. Il a été rédigé sans aucun dé- dautant plus grave pour la France. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site intemct: http://www.mygale.org/09/omnium/lndex.shtml

×