Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98 bulletin de                                                                 ...
2                                                                                             Bulletin de lOmnium des Libe...
Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98                                                                             ...
4                                                                                            Bulletin de lOmnium des Liber...
Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98                                                                             ...
8                                                                                            Bulletin de lOmnium des Liber...
Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre Lionel JOSPIN                                                               ...
Si lon considère les attaques fréquentes contre des médecins accusés de "pratiques sectaires" - cest àdire non conventionn...
Parce que lAgence F                                                 Démocratie où es-tu ?                les journalistes ...
vraisemblablement manipulée par les défenseurs de la « Pensée unique » et le « Pouvoir de largent » des  puissants lobbies...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bulletin omnium octobre 1998

978 vues

Publié le

Bulletin omnium octobre 1998

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
978
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bulletin omnium octobre 1998

  1. 1. Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98 bulletin de I~Omnium Omnium des libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Octobre 98 UN AMI QUI NOUS VEUT DU MAL ? LES PAYS INDUSTRIELS SONT EN TRAIN de parachever un traité visant à démanteler tout vestige de contrôle sur les investissements transnationaux à travers le monde. Appelé : ACCORD MDLTILA- TERAL SUR LINVESTISSEMENT (A.M.!.), ce traité serait approuvé, dabord par les pays indus- triels par le biais de lOCDE, puis imposé au reste du monde. e traité soumettrait les Etats à des obliga- tions nouvelles quasi illimitées vis à vis LA MONDIALISATION des firmes internationales. Il abolirait le QUEST-CE QUE CEST? droit des gouvernements et des citoyens àcontrôler lentrée, les conditions dexercice et les LE PROCESSUS DE MONDIALISATION a pour butopérations des firmes transnationales sur leurs terri- de remettre le pouvoir politique et financier en-toires. -Les dégats sévères opérés par ces firmes, dans tre les mains dun groupe de personnes dontle domaine social, écologique, économique et cultu-rel. même en lexistence de réglementations, ne lidéologie est dinstaurer le fameux nouvel or-pourraient que samplifier. Concrètement, partout et dre moadial. Comme en politique rien nestà tout moment, les entreprises proches, les forêts ou laissé au hasard, des cercles dinfluence plus oules terres agricoles qui nous entourent, les systèmes moins secrets réunissant les élites mondialesde communication dont nous dépendons, telle ou sont chargés daccélérer la mise en oeuvre dutelle branche fournissant de lemploi, peuvent être plan de mondialisation.rachetés et passer sous le contrôle dune sociététransnationale qui na cure du sort des habitants de larégion. instinct, lêtre humain se méfie de ce qui échappe totalement à son pouvoir de citoyen, Ce traité abolit le droit des gouvernements nationaux mais comment ne serait-il pas grugé dès linstant où et des autorités régionales à refuser limplantation il donne son bulletin de vote à des hommes qui lui des firmes les plus nocives, et celui dédicter des cachent leur intention réelle? Il faut être naïf pour conditions pour protéger les habitants et leur envi- croire que les politiciens de droite au de gauche ne ronnement. Ce traité vise donc à mettre très concrè- poursuivent pas le même but, chacun étant chargé tement en application lidéologie selon laquelle le dendormir la vigilance de ses partisans selon la mé- monde et toute sa diversité sociale et écologique ne thode qui est de dire une chose et den faire une sont que matières premières et ressources à la dispo- autre. sition des firmes transnationales. Cest ainsi quon mène les peuples où ils ne vou- Les gouvernements ont tenté de tenir secret ce traité, draient pas aller. Cest la politique. pour~ de ne pas alerter les population~. Cela a fa!t Dans la première moitié du vingtième siècle, il sest des remous dans quelques pays~ mars les françars formé des organismes mondiaux chargés de con- sen moquent puisque leurs dirigeants, y compris les trôler la santé, la science, léconomie, la culture, écolos jurent quils ne signeront pas nimporte quoi, léducation etc, sous couvert dhumanitarisme et de ce qui signifie dans leur langage que cest déjà fait. bonnes intentions. Nous pouvons leur faire confiance si on en croit les mots dEdouard Balladur : «tous nos problèmes Or, nous avons découvert avec stupeur, mais un peu viennent de la mondialisation, à laquelle il faut tard, que ces organismes de contrôle étaient à lori.. sadapter durgence ». Mais la mondialisation impli- gine de tous les maux actuels depuis lempoisonne- que la normalisation de lexistence sous tous ses ment de masse et les manipulations génétiques aspects. (OMS) jusquaux génocides de Yougoslavie, du Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  2. 2. 2 Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98Cambodge, du Rwanda supervIse par lONU. exigences de la normalisation mentale de la société.(document « les yeux fermés» disponible auprès de Elle débusque et cherche à isoler tous ceux dont leslOmnium). On observe que le concept de «nouvel idées sont rebelles à la pensée unique. Elle traqueordre mondial» est une panacée pour ceux qui vi- les communautés qui pourraient donner lexemplevent de lexploitation humaine. Mais quelle que soit dune vie indépendante par rapport aux modèlessa forme, ce « nouvel âge noir », dernier recours des imposés par la technocratie. Elle ridiculise les mou-puissances dexploitation, connaîtra le sort de la vements spirituels pour couper laccès à des ensei-mythique Tour de Babel car il ne peut simposer gnements qui ouvrent lesprit à luniversel.quen violant lévolution régulière de lhumanité. La chasse aux sectes dites guérisseuses est un moyenLorsque Georges Busch invoqua la venue, immi- pour réprimer tout ce qui ne va pas dans le sens desnente dun Nouvel Ordre Mondial à lissue de laffli- dictats de lOrganisation Mondiale de la santé.geante parodie médiatique de la guerre du Golfe, seréférait-il à la devise inscrite en latin sur le dollar À lanalyse, les crimes absurdes quon prête aux mi-américain? norités spirituelles ne sont que des prétextes pour bloquer le recours à des possibilités de vie alternati-La sphère spiritualiste est divisée sur linterprétation ves : interdiction denseigner les enfants en dehorsquil faut donner aux événements actuels. Les uns du cadre conventionnel, interdiction de sabstenir desparlent dun âge dor qui sétablira après quelques vaccins, interdiction de sorganiser en communautésremous, et les autres affirment que le fond de lâge de vie, etc ... Mais cest léducation nationale quinoir nest pas pour demain. Tout ce qui importe à impose lidée que lhomme descend du singe, qui estnos élites, cest de sassurer une place à la table du une secte dangereuse.festin de lordre mondial. LA NOUVELLE INSTRUCTION POURQUOI LA CHASSE CIVIQUE EST ARRIVÉE AUX SECTES? LE NOUVEAU MANUEL DEDUCATION CIVIQUE IL EST CLAIR QUE LA PLUPART DES GROUPES de la classe de 4 e édité par Hachette- religieux, spirituels et philosophiques dénon- Education comprend un chapitre intitulé cés comme des sectes contestent et sopposent « Le danger des sectes ». Cest un conden- à la mondialisation. Ces mouvements se pla- sé de tous les fantasmes sur la question, ré- cent en dissidence par rapport au nouvel ordre digé sous la direction dAlain Vivien, le mondial et propagent des idées qui sont jugées président du Centre Contre -en réalité subversives par lestablishment politique et POUR- Les Manipulations Mentales. religieux. epuis les millénaristes, dont les Témoins de jéhovah constituent le fer de lance, jusquaux E n! occurrence, Monsieur Alain Vivien se livre à un exercice de « lavage de cerveau» dune rare virulence. En cinq leçons, la grande secte dominantegroupes spirituels plus ésotériques, il existe une sorte qui se cache derrière le masque républicain, dissuadede consensus pour dénoncer le complot mondial en à jamais les jeunes de sécarter des chemins de lavue dinstaurer un ordre totalitaire contrôlé par la techno, des rave-parties et du cannabis.technocratie internationale dont les églises institu-tionnelles se font les complices. Selon ce manuel de propagande, où léducation nationale se démasque comme une entreprise deCeci expliquerait pourquoi la France, qui demeure décervelage, tous les groupes spirituels se dissimule-un phare culturel, a d?nné le signal .de l éliminat~o.n raient derrière un masque religieux. Tous vous la-de la dissidence spintuelle. On SaIt que nos dm- vent le cerveau par des méthodes de manipulationsgeants de droite comme ?e g.auche se ret~ouvent mentales. Tous vous coupent de votre famille et dedans les mêmes clubs de reflexlOn au plan mterna- vos amis, et vous transforment en robot.tional, cercles confidentiels loges secrètes selon cer-tains où sétablit la stratégie de la mondialisation. Toutes les sectes sont dirigées par des gourous psy-Ils cravachent lhumanité pour la conduire droit chopathes, cupides et vicieux. Toutes soumettent lesdans le piège. enfants à des mauvais traitements et des sévices sexuels. Toutes accumulent les milliards en ruinantDans les faits, la chasse aux sectes est un prétexte leurs adeptes.pour discréditer tout ce qui nest pas conforme dunpoint de vue religieux, philosophique et thérapeuti- «Les enfants sont enlevés à leurs parents dès leurque. naissance et obligés de travailler très tôt, leur santé mentale et physique est détériorée ».La nouvelle inquisition ratisse au peigne fin lesmouvements religieux qui ne cadrent pas avec les Orrmium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/onuUum/Index.shtrrù
  3. 3. Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98 3De quelle secte monstrueuse sagit-il? On ne le pré- jeune, la relaxation et les médecines douces. Uncise pas. Lauteur de ce florilège est un manipulateur fou? Un fanatique ?de haut vol. Il a été pressenti par Lionel Jospin pourprendre en main la nouvelle mission interministé- Membre du parti socialiste et du Grand Orient derielle chargée de réprimer les associations qui ne France, Alain Vivien ne croit pas un mot de ce quilcadrent pas avec les exigences de la normalisation avance, mais accomplit fidèlement sa mission dementale. Alain Vivien a de lambition et brigue le normalisation.poste de Monsieur Sectes N° 1. LOmnium a adressé une lettre ouverte au premierLes chances lui sont acquises de finir ministre de la ministre pour lui demander si lusage abusif du motnormalisation psychiatrique dans le gouvernement « secte» était conforme à la neutralité de létat entotalitaire qui se profile. Cest ce même personnage matière religieuse.qui propose dinterdire les pratiques répugnantes dusectarisme thérapeutique comme la sophrologie, le LA PEUR DU SPIRITUEL Nous NE RESISTONS PAS AU PLAISIR de citer quelques commentaires dArnaud Desjardins sur la question des sectes, çar depuis deux ans, rares sont les personnalités de la sphère spiritua- liste qui ont pris position contre la pensée unique. Les gourous psy ont généralement crié ha- ro sur les sectes pour mériter un label de respectabilité auprès de linquisition.n rnaud Desjardins qui nous fit rêver avec ses reportages sur le Zen ou le Soufisme, en pleinrègne de Guy Lux, admet enfin que la chasse aux où elles se situent, on les cerne, on les connaît, elles ne dérangent pas grand monde - je ne parle pas des intégrismes, cest un autre problème. Ce qui inquiète,sectes cache en réalité une peur du spirituel. Toute- cest lexigence profonde, celle qui donne la pri-fois, par manque dinformation sur le dossier, ou par mauté à labsolu, celle qui demande un engagement,complaisance envers le systèml3 médiatique, il conti- un don de soi, une nouvelle naissance, parce quellenue à propager la fable des suicides collectifs. contredit toutes les orientations de notre société axée sur le matérialisme. Je maintiens donc quil y a dansExtrait du livre : «REGARDS SAGES SUR UN lensemble de la crise actuelle un refus du spirituel,MONDE FOU )) par Arnaud I)esjardins / éditions de une peur proportionnelle à la - fascination quexer-la Table Ronde : ce cette dimension. Accabler les sectes, donner au- tant dimportance au phénomène, cest une forme de« Dénoncer dindéniables abls est une chose. Mais déni, une façon de ne pas voir que la soif spirituelleil y a dans lexcitation ambiante autour des sectes authentique gagne du terrain - et dans les milieuxquelque chose dinsidieux. Telle quelle sexprime les plus divers ».actuellement, la condamnatiQn des sectes et le faitque le mot gourou soit devenu une insulte sous- Oui, la soif du spirituel gagne du terrain, et celaentendent très souvent la condamnation de toute constitue un danger pour la société fondée sur lesrecherche de transcendanc~, de tout engagement dogmes du monothéisme et du scientisme. Car sidans une voie, de toute relation avec un conseiller en chacun se met à penser et croire ce quil veut, celala matière ... Cette condamnation, pour être impli- devient ingouvernable. Rien nest plus subversif quecite, nen est pas moins présente. Les églises, les reli- la liberté de conscience.gions établies ne sont guère mises en cause. On sait QUE FAIT LOMNIUM? SUITE A NOTRE CONFERENCE A TOURS sur la liberté de choix thérapeutique, lOmnium a été condamné « solidairement» avec le docteur Diétrich qui était accusé davoir diffamé des responsables de lordre des médecins. n près nous avoir administré une première dose, lordre des médecins veut nous injecter parer loutrage que nous aurions exercé sur son image déjà bien ternie. Le docteur Diétrich est soumis à règle: après avoir reçu trois bal- les dans la cuisse, sa voiture vient de brûler sur son parking. le rappel définitif. II nous de- mande 100 000 francs pour ré- une tentative dintimidation en Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/oITmium/Index.shtml
  4. 4. 4 Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98• La soirée de réflexion à Paris défense des thérapies naturelles, dêtre dépossédé de vos droitssur le thème «La fin du monde médecins, juristes et journalistes parentaux.naura pas lieu» fut loccasion de la santé. Tout se joue lors de lenquêtedun dialogue rassemblant so- Organisée par Henri Delacha- sociale, si vous avez la malchanceciologues, prêtre, juriste, journa- pelle, président de « Santé- quon vous envoie un enquêteurlistes et une vingtaine dorgani- Solidarité» de Nantes, cest la proche de lADFI. Dès lors, lesations spirituelles. Chacun té- première fois quune réunion de moindre signe de non-moigna de sa vision du monde cette importance a lieu. conformisme sera interprêté àdans la dignité et lécoute res- votre désavantage. Une victimepectueuse dautrui. Cest la pre- de cette machination nous ra-mière fois que ces associations se (Santé-Solidarité conte comment elle a été dénon-retrouvaient dans un même lieu. 39 bis, bd Robert Schumann cée comme incapable dassumerLenvoyé du journal Le Monde 44300 Nantes) ses devoirs parentaux parce quesest déclaré ému par les témoi- ses enfants avaient assisté à unegnages des membres de ces méditation. Bien souvent cest legroupes spirituels auxquels on ne • On trouvera dans le prochain régime alimentaire ou les vaccinsdonne jamais la parole. numéro du magazine « Les qui mettent le feu aux poudres. Mondes Parallèles» un entretien Pour lADFI, un enfant en danger• Les Èditions des 3 Monts entre Joël Labruyère et le grand est un gosse qui dispose de jouetsferont paraître en fin dannée un maître de lAMORC, Serge Tous- traditionnels et ne profite pas desouvrage de lOmnium qui fait le saint. bienfaits des jeux vidéo.point sur la situation des minori- Dans la série consacrée auxtés spirituelles et lattitude de mouvements rosicruciens, le Grâce à ses contacts privilégiésleurs adversaires. On trouvera ci- numéro suivant présentera une avec les renseignements géné-joint le bon de souscription. interview du président de la raux, lADFI dispose d info- Rose-Croix dOr, Pierre Agostini. mations sur votre vie. Si vous ne• Louverture dun centre din- savez pas de quoi on vous accuse,formation sur les spiritualistés à eux le savent. Pour vous prému-Paris est au point mort, par man- nir, vérifiez que votre avocat estque de financement. Nous re- LA PIEUVRE ADFI. .. apte à faire face à ces nouvellesmercions les amis qui nous conditions, auxquelles il nest pasenvoient régulièrement un sou- préparé. En effet, la plupart destien pour cette entrepïise dont le our certains, lexistence de avocats, soumis aux préjugésbut est doffrir au public unealternative à la désinformation de P lADFI pourrait oùsembler virtuelle jusquau jour à loc- ambiants, refusent daffronter lADFI. Pour la plupart des avo-lADFI. casion dun procès de divorce, on cats, le risque dappartenanceCe centre dinformation et de découvre la pieuvre à louvrage. sectaire nest pas défendable maisdocumentation ferait fonction Il ny a pas un jour où nous ils ne vous lavoueront quaprèsdagence de presse pour corriger napprenions que lADFI a frappé avoir été payés, une fois le procèsles invraisemblances diffusées u!1e personne isolée ou un méde- perdu. LOmnium peut vouspar les médias. cm. assister en vous fournissant desDans lattente dun soutien plus documents à charge contreeffectif, nous continuons à ré- Les particuliers sont principale- lADFI.pondre au public à partir dune ment attaqués lors dun divorce,permanence téléphonique. Lim- car lADFI vérifie les appartenan- Si votre conjoint - ou votre ex-plantation dun tel centre à Paris ces des personnes en voie de conjoint - ne partage pas vospermettrait doccuper le terrain séparation. Dès quelle vous a idées, mais quil accepte que vosen tant quorganisme représenta- identifié comme membre dune enfants participent à des activitéstif. association à but spirituel ou récréatives dans le cadre de votre apparenté, lADFI va contacter association, faites-lui signer une• Suite à notre lettre aux séna- votre conjoint pour lui apporter attestation selon laquelle il ne syteurs dénonçant les méthodes de sa logistique. Le but de la ma- oppose pas.lADFI, un seul membre du sénat nœuvre sera de démontrer quea eu la politesse de nous répon- vos croyances ou votre pratique Ces précautions ne sadressentdre ... pour dire quil avait bien sont dangereuses pour plus seulement aux membres desreçu notre courrier. léquilibre et la santé de vos en- associations qui ont été mises sur fants. la liste noire des sectes car des• Une réunion de coordination extensions de cette liste sont ef-a rassemblé le 1er octobre à An- Dans les faits, cela signifie que fectives dans tous les domaines.gers plusieurs dizaines de res- même si votre conjoint est dés-ponsables dassociations de équilibré, cest vous qui risquez Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 0235 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnium/Index.shtml
  5. 5. Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98 5 A PROPOS DE LA CHARTE DE LOMNIUM DEVOIRN°2 DEVOIR N° 12 « Il suit les règles en vigueur concernant « Il sinterdit toute prescription lhygiène et la sécurité» sil nest pas membre du corps médical ».Question: Quest-ce à dire? Refuser par exemple les Question: Est-ce que vous ne fermez pas la portevaccinations actuelles, aveugles et irresponsables, est- ainsi à tous les ostéopathes, naturopathes, magnéti-ce ne pas respecter les règles dhygiène et de sécu- seurs, énergéticiens ?rité ? Réponse : Nous ne fermons la porte à personneRéponse : La question des vaccinations relève de la puisquau contraire notre but est daider ceux quiconscience de chacun. Il est possible dobtenir une travaillent dans les domaines non-conventionnels etcontre-indication médicale. Les règles dhygiène et qui peuvent tomber sous le coup de pratique illégalede sécurité dont il est question ne concernent que de la médecine.celles auxquelles doit se soumettre une associationrecevant le public dans des locaux susceptibles Mais, la prescription de médicaments sous formedêtre inspectés par ladministration. Cela ne con- dordonnance nest autorisée que par les docteurs encerne pas les choix thérapeutiques individuels. médecine. DEVOIR N° 9 Ce sont des médecins, membres de lOmnium qui « Il ne diffuse aucune idée subversive ». nous ont incité à préciser cette clause restrictive pour ne pas tomber sous le coup de viol de la déontologieQuestion: Quest-ce quune idée subversive? Toute médicale.pensée qui actuellement ne va pas dans le sens de lapensée unique est subversive, aussi bien en matière Question: Ny a t-il pas contradiction entre les droitsde santé, quen matière de choix économique, politi- des signataires et les devoirs du signataire qui sem-que ou religieux. blent tout à fait sectaires? peut-être êtes-vous obli- gés dêtre aussi stricts pour ne pas être inquiétés,Réponse: La charte de lOmnium est établie sur la mais il me semble que vous êtes en train de vousbase de la constitution de la République. La loi fran- coincer vous-mêmes, et que les contradictions serontçaise ninterdit pas de penser et de diffuser des idées telles quil serait facile de vous attaquer ?révolutionnaires. Mais toute incitation à la haine etau racisme tombe sous le coup de la loi. Une idée Réponse : Pour les attaques, nous sommes servis.subversive est donc une idée qui est contraire à la loi Les anti-sectes essaient de nous serrer par le biais deet aux bonnes mœurs. Tout le reste est légal, tout au lordre des médecins. Dans le système répressif ac-moins en principe. tuel, lOmnium nest crédible que parce quil sinscrit dans la légalité républicaine. La charte peut sembler DEVOIR N° Il rigide, mais les règles du jeu sont très dures, et vont « Pas de promesse fallacieuse» se durcir encore avec les projets de loi liberticides en préparation. Ainsi, les interdictions de publicité pourQuestion: Est-ce à dire quen dehors des thèses offi- les mouvements spirituels jugés sectaires ne sont que la préparation dune interdiction généralisée de toutecielles il ny a point de salut? En matière de santé publicité pour une démarche thérapeutique non-par exemple, et de maladies graves telles que sida, conventionnelle.cancer, leucémies ? LOmnium ne « défend pas les sectes» ou une quel- Réponse: Selon lOmnium, chacun est libre de pro- conque catégorie spirituelle ou thérapeutique. Il mettre ce quil veut sauf sil sagit dune publicité défend la liberté de conscience. Notre démarche est mensongère qui vise à tirer profit de la détresse et de donc globale, et nous ne faisons pas de discrimina- la souffrance. tion religieuse ou médicale. Proposer des solutions thérapeutiques à divers pro- blèmes nest pas mensonger, sil savère que les solu- Face à la répression qui sévit, deux points de vue tions préconisées ne sont pas pire que les maux sopposent, selon quon est plus ou moins la cible des quon veut soigner. Quest-ce quune promesse falla- attaques: les uns pensent que la situation historique cieuse ? Cest un acte délibéré tendant à faire croire évolue vers létablissement dun régime totalitaire, au miracle, et qui déresponsabilise lindividu pour alors que dautres se mettent la tête dans le sable. capter sa confiance et son argent. Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 67 55 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omnïum/Index.shtrrù
  6. 6. 8 Bulletin de lOmnium des Libertés - octobre 98LAMÉRlQUl} AU SECOURS DES MINORITES RELIGIEUSES Politiquement, les Etats-Unis veulent apparaître comme le champion de la liberté religieuse face à une Europe dont la culture serait intolérante, à lex- LE SENAT AMERICAIN a adopté à ception de lAngleterre et la Hollande où le pro- lunanimité la loi sur «la liberté de reli- blème des sectes nexiste pas. gion dans le monde ». Le président des En effet, le risque est grand que la coalition anti- Etats-Unis devra à lavenir imposer des secte constituée pour le moment par la France et sanctions contre tout pays convaincu de lAllemagne, nentraîne les autres pays de lunion européenne dans le courant dintolérance. « persécution religieuse ». Dautre part, on est surpris que les Etats Unis se por- tent défenseurs des minorités religieuses alors quilsl eannée au congrèsrédigéeliste des pays qui violent la département détat devra présenter chaqueliberté de religion, une par un nouveau départe- arment les talibans en Afghanistan. Perdu dans ses montagnes du Panchir, lhéroïquement du ministère chargé de la surveillance reli- commandant MASSOUD, qui a repoussé les soviéti-gieuse de la planète. ques, doit aujourdhui affronter tout seul les islamis- tes fanatiques armés par les américains. Il y a deDerrière les bons sentiments, on constate que lOncle quoi se sentir trahi.Sam veut simposer comme le justicier planétaire.Curieusement, cette résolution de loi favorable aux Shah MASSOUD le guerrier quon voit accroupi ausectes, va totalement à lencontre de la décision fran- bord dun torrent, un livre de poèmes à la main, estçaise daccentuer la répression. chef dune confrérie soufie. En armant les talibans contre lui, les américains ne considèrent pas queOn peut penser que cette bonne volonté américaine toutes les minorités spirituelles soient dignes dêtreà légard des minorités est une réponse à la persécu- défendues, ainsi quils le prétendent à la face de lEu-tion contre les témoins de Jéhovah et la Scientologie, rope.qui sévit particulièrement en France et en Allema- Tragique farce de la politique !gne. « Gloire à celui qui nayant pas didéal sacra saint, se borne à ne pas trop emmerder ses voisins }) CG.Brassens)c.- MICRO Urgent, lOmnium recherche du matériel informatique. Merci de toutes vos propositions dans ce domaine à faire auprès de Joël La Bruyère.c.- PRESSE (rappel) Pour être efficace, lOmnium des libertés doit être informé en temps et en heure ! Nous recherchons encore parmi vous..... .des lecteurs réguliers de la presse quotidienne nationale (La Croix, Libération, France Soir, LHumanité,etc.), de la presse quotidienne régionale (Ouest-France, Les DNA, Le Progrès, le Dauphiné, etc.) des heb-domadaires (Le Nouvel Obs, LExpress, Le Point, etc.) et autres revues et magazines. Déjà quelques per-sonnes se sont données pour objectifs de repérer les articles touchant les domaines que nous traitons et nousles font parvenir par télécopie et/ou courrier. Nous souhaitons que dautres les rejoignent. Si vous désirez nous soutenir ainsi, appelez-nous au 02 35 67 55 62 et dites-nous de quelle publication vous souhaitez vous occuper. MERCI DE VOTRE APPUI! Omnium des Libertés - 40, rue du Paradis - 76530 Grand-Couronne - Tél. 02 35 6755 62 - Fax 02 35 69 11 04 Site internet: http://www.mygale.org/09/omrùum/Index.shtml
  7. 7. Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre Lionel JOSPIN le 15 octobre 1998Monsieur le Premier Ministre,Vous venez de créer une mission interministérielle dotée de pouvoirs répressifs contre lesorganisations identifiées comme des "sectes".Au sein de lobservatoire créé en 1996, lavis des adversaires des minorités spirituelles a prévalu surlobligation de réserve de serviteurs de lEtat. Or, les idéologues de la lutte anti-secte ne sont pas libresde parti pris tels que lathéisme philosophique ou la normalisation psychiatrique de la société. Sont-ilsaptes à évaluer objectivement des"mouvements dont les doctrines et les pratiques cultuelles lesrévulsent viscéralement?Compte tenu de leurs déclarations médiatiques et leurs écrits qui constituent de véritables appels àlintolérance, ils risquent doblitérer la neutralité de lEtat.Notre association vous a interrogé sur la légitimité des groupes de lutte contre les sectes en voussoumettant le programme de délation des comportements privés établi par lADFI. La lectureprolongée y figure comme un "symptôme" sectaire. Puisque cette publicité spéciale est diffusée souslégide des pouvoirs publics, nous vous redemandons sil est admissible quun organisme dutilitépublique se livre à une propagande qui sattaque à la liberté de conscience et à la vieprivée? (ci-joint "Comment reconnaître une personne en danger" selon lAdfi)Le but de la présente requête est de clarifier ce que les pouvoirs publics entendent par le mot "secte".Comment faut-il linterpréter, alors que le ministère de lintérieur affirme que la République nenreconnaît pas lusage?Si le virtuel "délit de secte" nest pas reconnu par la Républi.que - qui ne juge que des actes délictueuxcommis par des individus - pourquoi les pouvoirs publics usent-ils avec insistance dun mot issu de latradition cléricale, quon ne peut quinterpréter comme une légitimation de la persécution religieuse?Lusage du mot secte étant discriminatoire, il faudrait pour le moins préciser ce quil recouvre.Invoque-t-on le "péril des jeunes" à propos de la qélinquance?Les sectes dont il est question sont-elles les 172 associations répertoriées par le rapport Guyard?Pourtant, plusieurs dizaines dentre elles exemptes des critères de sectarisme définis par lesRenseignements Généraux nont pu obtenir des pouvoirs publics le motif de leur mise à lindex. Et pourcause, car il nyen a pas. Une dame retraitée attend toujours de savoir pourquoi sa caravaneabandonnée sur un lopin de Bretagne serait le repaire dune secte dangereuse. Le rapport fourmille decas semblables à ce "Village du Verseau", secte fantôme nayant jamais existé. On dit que le mot"secte" est piégé. Dès lors, pourquoi en abuser à lencontre de centaines dassociations amalgaméessans la moindre nuance ? OHNflJH k W:ERTfS fN[)fIlWl1ELLE5 a A550CfATfIlE5 40,k~ 76S30~C~.:ut; 02 3S 67 SS 62 t~02 3S 611101+ ttt;.://~~-Mi/01/~/~.~
  8. 8. Si lon considère les attaques fréquentes contre des médecins accusés de "pratiques sectaires" - cest àdire non conventionnelles - la dérive est réelle.Les procès de divorce sont loccasion de traquer les traits de non-conformisme puisque pour lAdefi"un régime alimentaire" est déjà un symptôme" de déviance. Cest loccasion de règlements decomptes comme des internements psychiatriques abusifs, sous le prétexte dappartenance spirituelle detype sectaire. ""Si vous souhaitez vous débarrasser-dun collègue ou dun concurrent, laissez entendre quil appartientà une secte". (Le Point 10.09.98) La boîte de Pandore est grande ouverte.Dans le bulletin du C.C.M.M., Alain Vivien dénonce les "pratiques répugnantes du sectarismethérapeutique" comme la "méditation, le jeûne, ou la relaxation ".Ne devons-nous pas redouter que lEtat accorde une responsabilité officielle à lauteur de ce terrorismeverbal?Ces outrances ne peuvent que révolter un million de citoyens adeptes des médecines douces et quinont aucun lien avec la moindre secte. Les anti-sectes démontrent une attitude dinquisiteur, même silsprétendent hypocritement ne pas sattaquer aux croyances, ce quils font sans vergogne.Ainsi, le C.C.M.M. met en garde contre la méditation Zen qui serait "dangereuse" (sic), et lADF!nhésite jamais à rappeler que le chemin du "vrai" christianisme ne peut mener quà Rome.Constamment, les groupes chrétie~s de marge sont accusés de détourner le sens de la Bible et de sedissimuler sous le "masque de la religion". Etant autorisée à se porter partie civile, lADFI dénonceallègrement les hérétiques devant les tribunaux. Hormis les papistes et les réformés, il ny aurait quedes faux prophètes et des mauvais croyants.Quest-ce que la République a à voir avec ce retour dune inquisition financée par les deniers publics?Il ny a pas de précédent dans lhistoire des cinq républiques.Cest donc avec inquiétude que je vous prie de me préciser ce que recouvre le "délit de secte". LEtatest-il en droit dimposer lapartheid à la mouvance spirituelle qui ne se rattache pas aux orthodoxiesreligieuses?En examinant les documents administratifs, on constate que le mot "secte" - utilisé indistinctement àlencontre des minorités spirituelles - sanctionne tout ce qui nest pas conforme aux dogmes religieuxet scientistes.Alain Vivien - pressenti pour diriger la nouvelle mission interministérielle déclare quil faut se garderde voir dans les groupes sectaires dauthentiques mouvements religieux. Cela signifie-t-il quil fautconsidérer tous les nouveaux mouvements religieux comme des sectes dangereuses ?Cest hélas ce que les documents officiels - et désormais les manuels dinstruction civique -laissentcroire à lopinion.En résumé, je vous demande si lusage du mot "secte" est légal lorsquil sanctionne des centainesdassociations et des dizaines de milliers de citoyens, contre lesquels sexerce un droit de suspicion, àdéfaut du moindre délit à charge?En espérant recevoir votre avis sur cette question dune très grande gravité, puisquelle nous ramène àla racine des persécutions religieuses, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, en maconsidération respectueuse. Joël Labruyère Président cJ~rowr
  9. 9. Parce que lAgence F Démocratie où es-tu ? les journalistes sur cerance Presse désinforme des médecins des sciesCfJnda/e, des malades veulent pou~oir tém .ntifiques, des avocats.:. olgner dans les médias. ORAISON FUNÈBRE prcmoncée ne 30 octobre 1998 par Gérard WEIDLJICH Président du CIRIS* aux obsèques du chercheur trouvem Mirko BELJANSKJI à norigine dun scandale dEtat. Le chercheur Biochimiste Mirko BEUANSKI nous a quitté dans la dignité et la discrétion le 28 octobre 1998 à 2 h 30à son domicile (46, boulevard de Port Royal- 75005 PARIS). Encore sous le choc, nous sommes tous déchirés par la tris-tesse et les mots sont incapables dexprimer notre douleur. Mirko BEUANSKI avait 75 ans. Il est né le 27 mars 1923 à Turija, un petit village de Yougoslavie. En 1945, il est arri-vé à Paris et a présenté sa thèse. Littéralement dévoré par sa passion, la recherche, il espérait la liberté. Cest en 1951 quilsest marié avec Monique; et le couple sest accompli dans le travail pendant plus de 45 ans. Mirko BELJANSKI était unhomme exigeant avec lui-même comme avec les autres. Cétait un travailleur infatigable qui, doutant énormément avaitbesoin de certitude absolue dans toutes ses expériences. Mirko BEUANSKI, Docteur Es-Sciences dEtat de lUniversité de Paris, sest consacré à la Biologie moléculaire. Ilétait de nationalité française. Il entre au CNRS en 1951. Il Yest successivement Attaché, Maître, Directeur de Recherches.Il poursuit des recherches de Biologie moléculaire à lInstitut Pasteur de Paris de 1948 à 1978, puis à la faculté dePharmacie de Châtenay-Malabry de 1978 à 1988. Il prend sa retraite en 1988, mais avec une petite équipe, il poursuit sestravaux: comme Directeur Scientifique du Centre de Recherche Biologique, le « CERBIOL » soutenu par lAssociationCIRIS, le Centre dInnovations, de Recherche et dInformation Scientifique. Mirko BEUANSKI a travaillé de 1956 à 1958 comme chercheur associé du Prix Nobel, le Professeur S. OCHOA àlUniversité de New York. Il a axé tous ses travaux sur la régulation de la différenciation et de la reproduction cellulaires. Il a particulièrement étudié lADN, et les ARN, qui sont les substances fondamentales de la cellule vivante. Il a mis au point avec son é(luipe des produits thérapeutiques dun intérêt inégalé. Interdis en France, ces produits ontobtenu des agréments officiels auxEtats Unis et en Angleterre comme compléments alimentaires. Cest à lInstitut Pasteur, à lépoque du Professeur Michel MACHEBŒUF que Mirko BELJANSKI signera ses pre-mières publications scientifiques concernant des travaux sur les bactéries. Au nom de la VÉRITÉ, il sest opposé au dogmecentral du Professeur Jacques MONOD. Il avait obtenu le soutien du Professeur LEPINE de lAcadémie des Sciences (en1974). Il a obtenu le prix Charles Léopold MAYER en 1960 pour ses travaux sur lARN. Mirko BEUANSKI est lauteur de 132 publications dans le domaine de la Biochimie et de la Biologie Moléculaire paruesdans les revues scientifiques internationales. Les résultats de ce chercheur et de son équipe ont été publiés dans des revues scien-tifiques internationales de haut niveau. Il est le père de la transcriptase inverse dorigine bactérienne, une découverte fondamen-tale et sa dernière publication sur lorigine de la VIE pourrait avoir dimportantes répercussions utiles. Nombre des conclusions de Mirko BEUANSKI ont été celles dun précurseur et eUes ont été vérifiées ultérieurementpar la communauté scientifique internationale. Toutes ses découvertes nont jamais été scientifiquement contestées. Ses travaux en physiopathologie cellulaire ont débouché sur des voies thérapeutiques prometteuses en matière de restaurationcellulaire, de cancer et de sida. Ces thérapeutiques sélectives apparaissent plus spécifiques, plus maniables et surtout moinstoxiques que la plupart des traitements actuellement utilisés, notamment en matière de cancer et de sida.Il a écrit deux livres:~ Lun en anglais - The Regulation of DNA Replication and Transcription, The role of Trigger Molecules in Normal and Malignant Gene Expression Ed.A. Wolsky. Biol. And MEDECINE; KARGER, BASEL- SUISSE - VOL8,1 - 189 (1983).~ Le second, un « essai» destiné au grand public a été écrit avec sa courageuse épouse Monique. Cet ouvrage intitulé « La Santé Confisquée» a connu un grand intérêt du public: sa 3e édition a été rapidement épuisée et une 4e édition avec mise à jour devrait paraître prochainement aux Editions Compagnie douze. Ainsi que beaucoup lont constaté, M. BEUANSKI est un grand chercheur qui a vécu sa passion et qui a eu la chance deconnaître les joies de la découverte, même sil a dû faire lamère expérience de la machine à broyer les hommes de science de génie. Mirko BEUANSKI ne sest jamais complètement remis du choc psychologique intense de la répression démesurée du9 octobre 1996 : les mitraillettes de tous ces gendarmes - les menottes quon lui a mises comme sil était un bandit, lhu-miliation de la garde à vue, la caution énorme qui la obligé à vendre ses brevets aux Etats-Unis, etc. Ce stress violent lui a déclenché une maladie incurable chez un homme de son âge; une leucémie aiguë myéloïde destade 3. Grâce à la synergie daction de ses produits associés à 5 cures de chimiothérapie lourde, il avait pourtant réussi ilremonter la pente dune manière spectaculaire. Vous avez pu voir des photos édifiantes parues dans notre revue« Dialogue». Elles représentent bien une réalité. Mais Mirko BEUANSKI na pas réussi à se libérer lesprit et à loublier. Il na jamais accepté que la Justice françaisè
  10. 10. vraisemblablement manipulée par les défenseurs de la « Pensée unique » et le « Pouvoir de largent » des puissants lobbies pharmaceutiques puissent lempêcher, en lui retirant son passeport, de rencontrer dautres scientifiques à létranger, avec lesquels il collaborait dans le cadre de recherche dun intérêt humanitaire mondial comme la mise au point dantiviraux et danticancéreux sélectifs et non toxiques de radioprotecteurs, de chimioprotecteurs qui, uti- lisés en synergie, enlèvent les effets secondaires connus de ces traitements lourds conventionnels. Autant de réponses à des problèmes sérieux qui affectent de plus en plus notre société. Mirko BELJANSKI a surtout beaucoup trop souffert, en tant que scientifique honnête et reconnaissant envers son pays daccueil, quen France, pays qui se prétend être celui des Doits de lHomme, on puisse, dans le cadre dun contrôle judi- ciaire très strict, lempêcher de parler de ses découvertes. CONFISQUER LA PAROLE À UN HOMME lLIlBRE NEST-IlL PAS LE PAROXYSME DE UllITOLÉRABLE ? Mirko BELJANSKI était venu assister avec son épouse Monique au pique-nique des adhérents organisé le 6 septembre dernier par le CIRIS 17. Devant les témoignages édifiants des malades et son obligation de silence, on a pu voir dans ses yeux toute son émotion et sa souffrance. Avec sa parole limitée, il vivait un véritable cauchemar permanent et insupportable qui sajoutait aux autres persécu- tions fiscales et administratives dune ampleur inimaginable et à toutes sortes dabus de pouvoir impressionnants. Tout lété à un rythme infernal, il a été harcelé par le fisc, menacé de représailles sil ne payait pas des TVA et taxes indues ... Tous ces faits sont volontairement ignorés par les journalistes. Il était très sensible à la perte de sa petite équipe de chercheurs (mise au chômage forcé suite aux événements du 9 octobre 1996) et avec laquelle il poursuivait une recherche de grande qualité et originalité. Par reconnaissance envers les contribuables français (il a bénéficié de bourses), il voulait leur restituer le fruit de son travail. Sil a été choqué que des pirates opportunistes réalisent des contrefaçons de ses produits et les diffusent depuis la Suisse, lEspagne, lItalie et la Belgique, il a surtout été profondément blessé par le comportement de certains médecins quil estimait et qui ont accepté de cautionner ce pillage intellectuel en recommandant ces copies de mauvaise qualité tout en utilisant abusivement son nom. e est laccumulation de tous ces stress nuisibles qui lont conduit à une 3e rechute fatale. Alors il a décidé darrêter tout traitement, de refuser tout soin, et même de salimenter, signant ainsi un rapide décès car la qualité était toute sa vie. Nayant plus les moyens ni la force de poursuivre ses recherches, indigné dêtre privé de parole et de liberté par un pouvoir cynique et méprisant les faits, cette vie-là ne lintéressait plus. Le choix de son départ est lexact reflet de son amour pour une vie pleine et entière. Nous devons accepter sa décision dans cette ultime étape difficile à franchir. Mirko BELJANSKI est resté cohérent et fidèle à lui-même. Il n,apas vO!llu céder du terrain pour un compromis médiocre et une survie misérable. Jusquau bout du chemin, il aura défendu la qualité car sans une survie de qualité il naurait pas pu travailler et comme il le disait, sil ny a plus de boulot et que lexistence se résume à manger, à dormir, et quil ny a aucune forme daide de son prochain, la vie na plus aucun sens. Ignominieusement attaqué de tous les côtés, Mirko BELJANSKI est mort doffense. En provoquant une multitude de chocs psychologiques graves chez un homme honnête et généreux, on peut le condui- re sournoisement à une autodestruction inconsciente. On peut en conclure que le crime parfait existe et quil n y aura aucun responsable de la mort programmée dun chercheur trouveur uniquement coupable dêtre capable. Mirko a payé très fort le prix de la défense de ses libertés puisquil y a laissé sa propre Vie. Mirko BELJANSKI, les milliers de malades qui ont, au nom de leur liberté thérapeutique, demandé à utiliser les produits que tu as mis au point, texpriment solennellement leur éternelle reconnaissance. Devenus tes amis, tous ces survivants illé- gaux te font le serment, sur ton cercueil, de prendre leur bâton de pèlerin pour continuer à informer et à témoigner sans relâche de limportance humanitaire capitale de tes découvertes, car cest un crime contre lhumanité que de les cacher. LINCOLN avait dit « Ce nest quune fois laribre aibattu que lon peut en mesurer la grandeur ». Partout tes amis agiront pour obtenir la reconnaissance officielle de tes concepts, conscients que cette croisade pour la VÉRITÉ et pour le VIE est difficile car lintérêt des malades nest pas le même que celui des laboratoires pharmaceutiques où plus que dans tous les domaines, la corruption sévit partout. Mais à ta mémoire, Mirko, nous devons continuer la résis- tance et gagner le combat car tes découvertes appartiennent à lhumanité. Dans ce monde vénal, Mirko BELJANSKI restera un exemple que lon cite pour ses valeurs, son courage, sa fernleté, sa simplicité, son honnêteté, ses compétences, sa ténacité, sa gentillesse ... Mirko, tu fais parti~ de ces chercheurs de vérité qui offrent le fruit de leur travail intérieur pour que les autres sen nourrissent et que la LUMIERE du Monde augmente. « Homme Libre », dors en Paix, pour léternité, loin de toutes ces « misérables créatures» qui tont fait tant de mal et qui vont continuer de polluer notre société. Ne garde le souvenir que de tes amis qui sont, face à la dictature médico-scien- CI tifric, entrés en « résistance». ij n Là où tu es Mirko, personne ne tenlèvera la parole ni te mettra des menottes. ,. lIi " {/; Comme t.es concepts, tu seras immortel _ IrnOUS te disolrns tous du fond du cœur « MERCI1I..., et __ _ ». u ...",,!AII!* Pour recevoir un dossier dinformation sur le « scandale Beljanski », il vous faut simplement envoyer un carnet de 10 timbres il 3 Frs il ; CIRIS 17 - 16. chemin de Saint-James - 17550 DOLUS DOLERON, Consignes aux citoyens .( À DIFFUSER PARTOUT» - Les malades. publicité naturelle de leffIcacité des produits Beljanski ont décidé (k réalisLl n: tract devant les mensonges inacceptables de lAgence France Presse qui manipule les journalistes. Jean Daniel avait déclaré; « Le journalisme est (Ille éwle dhypocrisie et de mensonge ). Jean-Claude Guillebaud a dit; « Pas de liberté sans liberté de la presse ».

×