7e journée du E-Learning     E-Learning:« l’enfance de l’art »  L’enjeu du jeu     Jean-Michel Fourgous       Véronique Sa...
Plan de la présentation I - Contexte et enjeuxII - Les valeurs ajoutées de l’e-LearningIII - Des contraintes et des besoin...
I- Contexte et enjeux                        3
Le numérique     dans un contexte de criseLe numérique, c’est le : 1er moteur de la croissance mondiale, 1er créateur d’...
Une société en pleine mutation Le numérique est omniprésent dans notre  vie privée. Tous les métiers actuels intègrent p...
Les formations mixtes et à distance     progressent dans le privé.   Pourcentage d’employés ayant suivi     une formation ...
Les familles avec enfants sont           équipées         Accès à lInternet au domicile            (jeunes de 12 à 17 ans)...
Contexte d’apprentissage renouvelé          Géné ration               C Ils passent 30h/semaine en classe et plus  de 30 ...
Un système éducatif           qui atteint ses limitesDe nombreuses réformes pertinentes et enviées ont été misen place ces...
De fortes inégalités sociales Pendant le temps extrascolaire, les enfants des milieux  favorisés se forment alors que les...
Des inégalités de territoireLes cours particuliers en 6e : zone urbaine/ zone rurale                             Source : ...
Des pratiques pédagogiques            en questionMémorisation de l’information selon la méthode utilisée           (Nation...
Des enseignants prêts    pour le changement Enseignants du 2nd degré percevant     la valeur ajoutée des TICE             ...
Conséquence : un nouveau modèle         d’apprentissage L’élève apprend autrement. L’enseignement doit se faire  autreme...
Une pédagogie renouvelée Apprentissage individualisé, interactif. Apprentissage actif et collaboratif. Apprentissage co...
Un métier réinventéTriangle pédagogique = Enseignement magistral                 (Jean Houssaye,1988)                     ...
L’enseignant au centre d’une     École ouverte et en réseauTétraèdre pédagogique = Apprentissage en réseau                ...
« Laissez tomber  le "e" de e-Learning,  il s’agit simplement    dapprentissage    dans une sociéténumérique et en réseau ...
II- Les valeurs ajoutées     de l’e-Learning                           19
L’e-Learning… L’enfant apprend : quand il veut, comme il veut, où il veut, sans le regard des autres. Répétition, mé...
L’e-Learning… Développement de compétences-clés :   Autonomie,   Confiance en soi,   Capacité à gérer son temps, autod...
Des études pertinentes et positives Les élèves travaillant en e-Learning sont  plus performants (OCDE 2010). L’utilisati...
L’e-Learning à Elancourt                           23
L’e-Learning pour dépasser            les frontières Laboratoire d’enseignement virtuel de l’université  de Limoges (Lab-...
L’e-Learning comme enjeu éducatif Rend l’apprentissage plus rapide et plus  motivant. Personnalisation de l’apprentissag...
L’e-Learning      comme enjeu économique Touche plus d’élèves et d’étudiants en  moins de temps. Rentabilise le temps ex...
III- Des contrainteset des besoins spécifiques                        27
E-Learning : des contraintes             spécifiques                     Motivation, persévérance;                     N...
IV- Les 7 conditions    de la réussite                       29
1ère condition :Une coordination temps scolaire-      temps extrascolaire Nécessité de former tous les élèves à apprendre...
Une 2ème condition :                 un temps élève repensé Ce n’est pas le temps passé devant un enseignant qui a  le pl...
Une 3e condition :un temps enseignant repensé                              32
Une 4e condition :           des CDI réinventésCentre de Documentation   Learning-Center     et d’information             ...
Une 5e condition :                     un C2i2e à compléterA : Compétences          B : Compétences                  C : C...
Former pour réinventer un métier      Les 4 étapes du modèle de l’intégration           des TICE par les enseignants      ...
Une 6e condition :     accompagner l’évolutionAmbassadeurs du numérique :les pays les plus performants ont misen place un...
Une 7e condition :   créer un Educ-pass numérique Grâce au «fair use» et au «Technology, Education  and Copyright Harmoni...
V- Les défis à relever                         38
Les défis de l’e-Learning La qualité pédagogique ; L’interactivité ; Prendre en compte la non-autonomie de  l’élève ; ...
MERCI pour votre écoute.         Des questions…? Missions Fourgous 1 et 2 : L’école numérique ( 2010) Apprendre autreme...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadres juridiques et aspects économiques"

1 399 vues

Publié le

Intervention de Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez aux Journées du E-Learning 2012 - "L'enfance de l'Art" - "L’enjeu du jeu : cadres juridiques et aspects économiques"

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 399
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
104
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • L ’ennui dans l’enseignement est contre-productif!
  • Jean Houssaye : professeur en sciences de l'éducation à l'Université de Rouen et responsable du laboratoire CIVIIC.
  • Les enseignants doivent être formés pour l'enseignement et l'innovation
  • JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadres juridiques et aspects économiques"

    1. 1. 7e journée du E-Learning E-Learning:« l’enfance de l’art » L’enjeu du jeu Jean-Michel Fourgous Véronique Saguez Les 28-29 juin 2012. 1
    2. 2. Plan de la présentation I - Contexte et enjeuxII - Les valeurs ajoutées de l’e-LearningIII - Des contraintes et des besoins spécifiquesIV - Les conditions de la réussiteV - Les défis à relever 2
    3. 3. I- Contexte et enjeux 3
    4. 4. Le numérique dans un contexte de criseLe numérique, c’est le : 1er moteur de la croissance mondiale, 1er créateur d’emplois en France : 500 000 emplois créés d’ici 2015 1er démultiplicateur d’intelligence collective. 1er accélérateur d’innovations. 4
    5. 5. Une société en pleine mutation Le numérique est omniprésent dans notre vie privée. Tous les métiers actuels intègrent peu à peu le numérique. Tous les métiers qui se créent intègrent le numérique. Nos enfants connaîtront entre 6 et 10 métiers différents durant leur vie. 5
    6. 6. Les formations mixtes et à distance progressent dans le privé. Pourcentage d’employés ayant suivi une formation mixte ou en ligne 42% 44% 37% 31%La nécessité de se servir d’une plateforme d’apprentissage est essentielle. 6
    7. 7. Les familles avec enfants sont équipées Accès à lInternet au domicile (jeunes de 12 à 17 ans) 97% 94% 89% 66% 40% 7
    8. 8. Contexte d’apprentissage renouvelé Géné ration C Ils passent 30h/semaine en classe et plus de 30 h/semaine devant les écrans. 95% des élèves utilisent l’ordinateur et internet chez eux pour le travail scolaire (DEPP 2010) Près de 50% des ados utilisent les réseaux sociaux pour collaborer sur le travail scolaire. 8
    9. 9. Un système éducatif qui atteint ses limitesDe nombreuses réformes pertinentes et enviées ont été misen place ces dernières années, et pourtant : En fin de Primaire, 40% des élèves rencontrent des difficultés importantes. En 3ème, 45% des élèves maîtrisent mal de nombreuses compétences attendues à l’entrée au lycée.  Notre système scolaire a du mal à aider les élèves en difficulté. La France est l’un des pays où l’environnement familial a le plus d’impact dans la réussite d’un enfant. 9
    10. 10. De fortes inégalités sociales Pendant le temps extrascolaire, les enfants des milieux favorisés se forment alors que les enfants des milieux défavorisés désapprennent. Source : Éducation & formation 2010 34% Enfants de 12 ans en difficulté recevant des cours particuliers payants 21% 12,5% Enfant de Enfant Enfant 10 chef d’entreprise de cadre d’ouvrier
    11. 11. Des inégalités de territoireLes cours particuliers en 6e : zone urbaine/ zone rurale Source : Education et formation. 2010 22,5% 14% Agglomération 11% parisienne Commune 6,8% rurale 11
    12. 12. Des pratiques pédagogiques en questionMémorisation de l’information selon la méthode utilisée (National Training Laboratories of Bethel) 90% 75% 75% 50% 5%
    13. 13. Des enseignants prêts pour le changement Enseignants du 2nd degré percevant la valeur ajoutée des TICE 97% 93% 87% 68%48%2002 2006 2007 2009 2011 13
    14. 14. Conséquence : un nouveau modèle d’apprentissage L’élève apprend autrement. L’enseignement doit se faire autrement. L’élève apprend n’importe où. L’enseignement doit être mobile. Les notions d’ «horaires fixes» et de « classe physique » éclatent. L’élève apprend n’importe quand. L’enseignement doit se faire à tout moment. 14
    15. 15. Une pédagogie renouvelée Apprentissage individualisé, interactif. Apprentissage actif et collaboratif. Apprentissage continu dans et hors de l’établissement (= pédagogie mixte). 15
    16. 16. Un métier réinventéTriangle pédagogique = Enseignement magistral (Jean Houssaye,1988) Enseignant Ressources de Élève passif l’enseignant
    17. 17. L’enseignant au centre d’une École ouverte et en réseauTétraèdre pédagogique = Apprentissage en réseau Réseaux d’apprentissage  Guide,  Coach  Webtuteur  Scénariste  Auteur  Créateur … Enseignant Ressources Élève actif multiples
    18. 18. « Laissez tomber le "e" de e-Learning, il s’agit simplement dapprentissage dans une sociéténumérique et en réseau !» Commission européenne, 2010
    19. 19. II- Les valeurs ajoutées de l’e-Learning 19
    20. 20. L’e-Learning… L’enfant apprend : quand il veut, comme il veut, où il veut, sans le regard des autres. Répétition, mémorisation facilitée, Participation des élèves dans et hors de la classe, Augmentation des échanges entre pairs, Réflexion et argumentation facilitées, facilitées 20
    21. 21. L’e-Learning… Développement de compétences-clés :  Autonomie,  Confiance en soi,  Capacité à gérer son temps, autodiscipline,  E-compétences,  Créativité,  Compétences communicationnelles, disposition à demander de l’aide,  Capacité d’adaptation,  Capacité à s’autoévaluer,  Capacité à se former à distance, à s’autoformer.
    22. 22. Des études pertinentes et positives Les élèves travaillant en e-Learning sont plus performants (OCDE 2010). L’utilisation de l’ordinateur au domicile produit plus d’impacts positifs sur les résultats scolaires que son utilisation en classe (OCDE 2011). Un apprentissage mixte permet de meilleurs résultats scolaires (Métasynthèse américaine 2010, Commission européenne 2010). 22
    23. 23. L’e-Learning à Elancourt 23
    24. 24. L’e-Learning pour dépasser les frontières Laboratoire d’enseignement virtuel de l’université de Limoges (Lab-En-Vi) : mise à disposition des étudiants africains de séances de TP de master au moyen d’une plateforme logicielle et matérielle. Programme de solidarité « Mère-Enfant » : les étudiants en médecine d’Afrique et d’Asie du Sud-Est francophones peuvent suivre un DIUI (diplômes interuniversitaires internationaux) en formation mixte (e-learning et présentiel). 24
    25. 25. L’e-Learning comme enjeu éducatif Rend l’apprentissage plus rapide et plus motivant. Personnalisation de l’apprentissage. Meilleure implication des élèves. Augmente l’accessibilité des formations. Développe l’auto-formation et l’autonomie des apprenants. 25
    26. 26. L’e-Learning comme enjeu économique Touche plus d’élèves et d’étudiants en moins de temps. Rentabilise le temps extrascolaire. Diminue les coûts de formation par apprenant. Permet une plus grande flexibilité. 26
    27. 27. III- Des contrainteset des besoins spécifiques 27
    28. 28. E-Learning : des contraintes spécifiques  Motivation, persévérance;  Nécessité d’être guidé ; AUTONOMIE  Fort besoin d’interactions ;  Nécessité de repères : - objectifs de connaissances et de compétences - autoévaluation • Repérer les difficultés d’apprentissage et leurs causes; • Multiplicité des supports afin de respecter la diversité desDES CONTRAINTES élèves ; • Demande de la souplesse et de l’adaptabilité de la part de l’enseignant
    29. 29. IV- Les 7 conditions de la réussite 29
    30. 30. 1ère condition :Une coordination temps scolaire- temps extrascolaire Nécessité de former tous les élèves à apprendre avec Internet ; L’implication de l’élève dans l’e-enseignement doit être reconnue et validante ; 30
    31. 31. Une 2ème condition : un temps élève repensé Ce n’est pas le temps passé devant un enseignant qui a le plus d’impact sur les résultats scolaires, mais la manière dont le temps d’apprentissage est réparti. Nombre dheures denseignement Source : OCDE 2011 971 925 873 898 899 865 847 777 790 793 794 741 741 9-11 ans 640 12-14 ans Finlande Suède UE (21 pays) OCDE Allemagne France Angleterre 31
    32. 32. Une 3e condition :un temps enseignant repensé 32
    33. 33. Une 4e condition : des CDI réinventésCentre de Documentation Learning-Center et d’information 33
    34. 34. Une 5e condition : un C2i2e à compléterA : Compétences B : Compétences C : Compétences générales nécessaires nécessaires pour liées à à l’intégration l’exercice du des TICE dans intégrer l’e-enseigne- métier sa pratique ment dans sa pratiqueB1 : Travail en réseau avec l’utilisation des outils de C1 : Maîtrise technologique des travail collaboratif plateformes d’accompagnement scolaireB2 B25 : Concevoir des situations ou C2 : Savoir organiser un dispositifs de formation introduisant enseignement à distance la mise à distanceB3 B33 : Gérer des temps et des modalités de C3 : Mise en œuvre d’une travail différenciés, en présentiel et/ e-pédagogie ou à distance. B34 : Utiliser les TICE pour tutorer des élèves.B4 : Mise en œuvre de démarches d’évaluation C4 : Gestion des problèmes motivationnels, communica- tionnels et sociaux liés à l’enseignement en ligne.
    35. 35. Former pour réinventer un métier Les 4 étapes du modèle de l’intégration des TICE par les enseignants Source : Mission Fourgous 2010 Stade Caractéristiques1 : Découverte Utilisation personnelle Utilisation professionnelle2 : Adoption Pédagogie inchangée Pédagogie plus interactive,3 : Appropriation différenciée.4 : Création Pédagogie innovante, mixte ; Élève acteur, producteur et créateur 35
    36. 36. Une 6e condition : accompagner l’évolutionAmbassadeurs du numérique :les pays les plus performants ont misen place un tutorat effectué par desenseignants expérimentés.Ingénieur pédagogique :un nouveau métier dans le supérieur.Créer un statut-horaire spécifique intégrantle télétravail. 36
    37. 37. Une 7e condition : créer un Educ-pass numérique Grâce au «fair use» et au «Technology, Education and Copyright Harmonization Act » (2002), un professeur américain peut utiliser tout type d’ouvrages et faire des copies multiples, que ce soit pour la classe ou pour un enseignement en ligne à distance. distance Créer une exception pédagogique au droit d’auteur pour la ressource éducative numérique. 37
    38. 38. V- Les défis à relever 38
    39. 39. Les défis de l’e-Learning La qualité pédagogique ; L’interactivité ; Prendre en compte la non-autonomie de l’élève ; La coordination avec le temps scolaire. 39
    40. 40. MERCI pour votre écoute. Des questions…? Missions Fourgous 1 et 2 : L’école numérique ( 2010) Apprendre autrement à l’ère numérique (2012). http://missionfourgous-tice.fr Publication : Réussir l’école avec le numérique (Odile Jacob, 2011) 40

    ×