Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance

2 248 vues

Publié le

Définir le moment optimal pour une génioplastie fonctionnelle en évaluant:
1-le patron du remodelage osseux au menton
2-le patron de stabilité post chirurgicale chez le patient adulte et celui en croissance.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 248
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
495
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Genioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance

  1. 1. Génioplastie fonctionnelle chez le patient en croissance Chamberland S., Proffit W.R., Chamberland P.-E. "Functional Genioplasty in Growing Patients." Angle orthod. 2015;85, #3: 360-373: doi:10.2319/030414-152.1 www.sylvainchamberland.com
  2. 2. ©sylvainchamberland.com World Tour •Angle East meeting, Paris, Avril 2014 •AAO, 114th Annual Session, 
 New Orleans, Avril 2014 •UNC, Chapel Hill, Juin 2014 •SOBOR, Bruxelles, Janvier 2015 •18èmes JOF, Paris. Novembre 2015 •Alumni U. Mtl., Janvier 2016
  3. 3. ©sylvainchamberland.com Scenario L.-P.Tr June 94 Initial L.-P.Tr Jan 96, RPE HPHG, Intrusive arch Progrès L.-P.Tr June 97, class I relationship Final
  4. 4. ©sylvainchamberland.com •Patron de croissance vertical défavorable •Hypoplasie de la symphysis AP •Excès vertical antérieur inférieur (HFAI) •Incompétence labiale • Combien parmi vous recommanderait une génioplastie? • Que va-t-il arriver si on fait une génioplastie d’avancée chez un garçon de 13 ans? • Que va-t-il arriver si on ne le fait pas?
  5. 5. ©sylvainchamberland.com Ostéotomie du bord inférieur pour avancée du menton • Procédure isolée ou combiné avec d’autres ostéotomies maxillo-mandibulaire ✦ Fréquemment utilisée pour déficience AP ou excès vertical ✓ Avancement et réduction verticale simultanée ✦ Recul: moins de succès à cause de problèmes esthétiques TRAUNER  R,  and  OBWEGESER  H.  The  surgical  correction  of  mandibular  prognathism  and  retrognathia  with  consideration  of  genioplasty.  II.  Operating  methods  for   microgenia  and  distoclusion.  Oral  Surg  Oral  Med  Oral  Pathol.  1957,  Sep;10(9):899-­‐909. Mortaise & FR Ostéosynthèse Fixation Rigide
  6. 6. ©sylvainchamberland.com Génioplastie Fonctionnelle •Défini par Precious et Delaire •Permet des changements fonctionnels bénéfiques au niveau des lèvres •Permet d’obtenir une compétence labiale au repos Precious DS, Delaire J.Correction of anterior mandibular vertical excess: the functional genioplasty. Oral Surg Oral Med Oral Pathol. 1985 Mar;59(3):229-35. Proffit WR, Phillips C. Adaptations in lip posture and pressure following orthognathic surgery.Am J Orthod 1988; 93:294-304
  7. 7. ©sylvainchamberland.com Augmentation Allogène au Menton •Le matériau alloplastique ne s’intègre pas avec l’os ✦ Peut glisser et se déplacer du menton •Muscle et tissus mous ➜ pression 
 ➜ résorption osseuse sous-jacente •Ne permet pas de réduction verticale •Peut causer une ptose de la lèvre inférieure •Résultat esthétique et fonctionnel douteux
  8. 8. ©sylvainchamberland.com •Lorsqu’une proalvéolie inférieure résulte d’un traitement orthodontique •Améliorer la relation entre le menton et les incisives mandibulaires (Holdaway ratio) ✦ Peut éviter des problèmes mucogingivaux ✦ Améliore le profil facial •Une façon de faire ✦ Avancer le menton plutôt que de rétracter les incisives CaRo15y4m CaRo17y3m
  9. 9. ©Dr Sylvain Chamberland CaRo15y4m CaRo17y3m
  10. 10. ©sylvainchamberland.com •Utile lorsque l’amélioration de l’occlusion est obtenu par des mouvements dentaires (camouflage) et qu’il y a une croissance mandibulaire minimale ou défavorable K.D. 16y3m 05-04 K.D. 16y9m 12-04 K.D. 18y6m 09-06
  11. 11. ©sylvainchamberland.com Avantages supplémentaires •L’apparence faciale peut être un sérieux handicap psychosocial, même tôt dans la vie •Génioplastie fonctionnelle ✓ Moyen d’améliorer l’esthétique facial ✓ Fonction ✓ Stabilité ✦ En conjunction avec un traitement orthodontique McGregor FC. Facial disfigurement, problems and management of social interactions and implications for mental health.Aesthetic Plastic Surg 1990; 14:249-257.
  12. 12. ©sylvainchamberland.com Raison de cette étude •Nombreuses publications sur les génioplasties ✦ Seules quelques unes présentent des génioplasties chez l’adolescent ✦ Pas de données récentes sur le remodelage osseux après génioplastie chez les patients en croissance ou adultes ✦ Aucune étude n’inclut un suivi d’un groupe contrôle qui aurait pu bénéficier d’une génio mais qui l’ont refusée •Âge optimal pour faire une génio est controversé.
  13. 13. ©sylvainchamberland.com Réaction Psychosociale Positive •À l’amélioration de l’apparence faciale suggère une intervention précoce chez les patients sévèrement affectés •Inquiétudes à propos d’un effet négatif sur la croissance et une stabilité moindre pourraient être des raisons d’attendre que la croissance soit terminée ou presque terminée McGregor FC. Facial disfigurement, problems and management of social interactions and implications for mental health.Aesthetic Plastic Surg 1990; 14:249-257. Phillips C, Proffit WR. Psychosocial aspects of dentofacial deformity and its treatment. in Proffit WR,White RP Jr, Sarver DM (eds.), Contemporary Treatment of Dentofacial Deformity. St Louis, Mosby, 2003. Polido WD, de Clairefont RL, Bell WH. Bone resorption, stability, and soft-tissue changes following large chin advancements. J Oral Maxillofac Surg 1991; 49:251-6.
  14. 14. ©sylvainchamberland.com Remodelage Osseux après Génioplastie •Martinez et al, JOMS 1999 ✦ Meilleure régénération de l’épaisseur de la symphyse chez le patient de moins de 15 ans que les patients plus vieux dont la croissance est terminée l 75% régénération interstice lingual (gap); 92% régénération de la largeur symphysaire Par. Jo. 12Y 4M 12Y 5M 14Y 4M Martinez,Turvey & Proffit, Osseous remodeling after inferior border osteotomy for chin augmentation: an indication for early surgery, JOMS 1999, Oct;57(10);1175-80
  15. 15. ©sylvainchamberland.com Impact d’une génioplastie sur la croissance mandibulaire durant la puberté •Frappier et al, Int. Orthod. 2010 & 2011 ✦ Génioplastie précoce peut améliorer la direction de la croissance mandibulaire ✦ Peut favoriser la respiration nasale à cause d’un meilleur scellement labial •Points faibles: ✦ Échantillon trop petit et diversifié pour généraliser les conclusions ✦ Pas de groupe contrôle + changements pré génio and post génio immédiat non évalué Frapier L, Jaussent A,Yachouh J, Goudot P et al. Impact of genioplasty on mandibular growth during puberty, Int. Orthod. 2010, Dec;8(4);342-59 Frapier L, Picot M-C, Gonzales J, Massif L et al.Ventilatory disorders and facial growth: benefits of early genioplasty. Int Orthod 2011; 9:20-41
  16. 16. ©sylvainchamberland.com Génioplastie •Requiert anesthésie générale, mais pas d’hospitalisation •Chirurgie ambulatoire •Fait partie d’un plan de tx de chirurgie orthognathique, car les assurance médicale ne couvrent pas une procédure isolée •Couverture médicale offerte
  17. 17. ©sylvainchamberland.com But de l’étude •Définir le moment optimal pour une génioplastie fonctionnelle en évaluant ✦ Le patron du remodelage osseux au menton ✦ Le patron de stabilité post chirurgicale chez le patient adulte et celui en croissance
  18. 18. Méthodologie
  19. 19. ©sylvainchamberland.com Analyse Céphalométrique Temps d’observation • Groupe expérimental ✦ T1- 2-3 sem. avant la génioplastie (10,11± 13,82 sem.) ✦ T2- 1 mois post chirurgie (4,57 ± 3,82 sem.) ✦ T3- 2 ans post chirurgie (111,04 ± 29,91 weeks)
 
 • Groupe contrôle ✦ T2- Fin du tx orthodontique ✓ Puisqu’il n’y avait pas de chirurgie, il n’y a pas de T1 équivalent au groupe expérimental. Pour plus de cohérence, les données T1 sont les mêmes que T1 ✦ T3- 2 ans follow-up (117,42 ± 27,34 sem. après T2)
  20. 20. ©sylvainchamberland.com Caractéristiques de l’échantillon •Groupe patient ✦ Données rétrospectives de 54 patients qui ont subi seulement une génioplastie d’avancée afin d’obtenir un scellement labial en complément à un traitement orthodontique ✓ Échantillon initial 59, 5 exclus (rx manquantes) •Groupe contrôle ✦ 23 patients ayant une morphologie similaire à qui fut proposé une génioplastie en complément du traitement, mais qui fut refusée ✦ 5 patients du groupe contrôle ont joint le groupe expérimental pcq ils ont accepté une génioplastie 2 ans ou plus après tx ortho
  21. 21. ©sylvainchamberland.com Caractéristiques 
 de la cohorte • Groupes sont similaires relativement au % de femme Âge 10,00 14,80 19,60 24,40 29,20 34,00 Âge 14,31 28,65 16,65 14,00 Group 1 (<15) 32% femme Group 2 (15-19) 44% femme Group 3 (>19y) 40% femme Group 4 Control 39% femme Group N % female Gr 1 < 15yr 28 32 % Gr 2 15-19 16 44 % Gr 3 > 19 10 40 % Gr 4 Control <15y 23 39 %
  22. 22. ©sylvainchamberland.com Caractéristiques 
 de la cohorte •Groupes sont similaires et comparable pour le FMA et épaisseur de la symphysis FMA 25,00 28,40 31,80 35,20 38,60 42,00 FMA 31,97 34,76 32,46 34,06 Group 1 (<15) Group 2 (15-19) Group 3 (>19y) Group 4 Control Symphysis thickness 0,00 2,30 4,60 6,90 9,20 11,50 Âge 8,84 7,998,14 8,39
  23. 23. ©sylvainchamberland.com Caractéristiques de la cohorte •Groupes expérimentaux sont similaires et comparables relativement à l’avancée et la réduction verticale du menton •Changements du groupe contrôle représente la croissance verticale et horizontale horizontal sur 2 ans (T3T2) Horizontal changes at Pg ∆Pg Horiz. -1,00 0,67 2,33 4,00 5,67 7,33 9,00 2,67 5,25 5,88 6,45 Vertical change at Me -9,20 -6,50 -3,80 -1,10 1,60 4,30 7,00 ∆ Me vertical -4,46 3,833,53 2,93 Group 1 (<15) Group 2 (15-19) Group 3 (>19y) Group 4 Control
  24. 24. ©sylvainchamberland.com Procédure Chirurgicale •Anesthésie général, H. E.-J. •Technique: ✦ Décrite par Precious, Armstrong & Morais •Repositionnement antérieur et supérieur, glissement dans une nouvelle position •Tranche d’os peut être enlevée prn afin d’augmenter la réduction verticale •Fil ostéosynthèse: 3 fixations 28 gauge SS transosseuse, toron double ✦ (Seulement 5 ont eu des fixations rigides (vis ou plaque), aucune ne fut enlevée) Precious DS,Armstrong JE, Morais D.Anatomic placement of fixation devices in genioplasty. Oral Surg Oral Med Oral Path 1992; 73:2-8.
  25. 25. ©sylvainchamberland.com • Déhiscence secondaire à une proéminence radiculaire, une incompétence labiale et hyperactivité musculaire du menton • Astuce chirurgicale ✦ Dégager un lambeau pleine épaisseur au dessus des racines afin d’exposer la plaque buccale jusqu’à ce que la portion coronaire de la crête alvéolaire soit visible ✦ Fermeture du plan musculaire (muscle mentonnier) va créer un vide où se formera un caillot sanguin ✦ Cela permet une apposition osseuse sur les racines et jusqu’au segment osseux repositionné antérieurement, lequel sera remodelé (si une compétence labiale est obtenu par le déplacement du menton et le design de l’ostéotomie)
  26. 26. ©sylvainchamberland.com Données Céphalométriques Magnification calibrée pour film argentiques digitalisés et rx numériques •Coordonnées X-Y de la base crânienne passant par Sella et l’axe des X = SN-7° •Épaisseur de symphyse mesurée 4 mm sous l’apex de /1 entre ACP et PCP •Hauteur du menton: distance perpendiculaire entre le PM et le bout de l’incisive •Remodelage au dessus du menton: au point B & augmentation de l’épaisseur de symphyse •Remodelage du bord mandibulaire inférieur: ∆ de l’encoche à la limite postérieure de l’encoche (PGP à PM)
  27. 27. ©sylvainchamberland.com Recommendation pour une génioplastie •Pour tous les sujets •Selon les lignes directrices de Precious & Delaire ✦ Evaluation clinique de la proéminence et de la position verticale des téguments du menton par rapport aux lèvres et la face moyenne
  28. 28. ©sylvainchamberland.com Contraction musculaire lors du scellement labial •Aplatissement du menton causé par une contraction des muscles labio- mentonniers •Tension sur le périoste. Absence de balance musculaire •Amincissement de l’os alvéolaire ➜ proéminence radiculaire ➜ récession gingivale
  29. 29. ©sylvainchamberland.com Donnée Céphalométrique •Déficience A-P du menton ✦ Évalué par /1-APg •Excès vertical ✦ Évalué par la hauteur dentaire mandibulaire (H: 39,9± 2,7; F: 38,9 ± 2,4 mm) •La plupart des patients avaient une déficience A-P et un excès vertical de la hauteur dentaire inférieure ✦ Alors que certains patients avaient principalement une déficience AP ou un excès vertical.
  30. 30. ©sylvainchamberland.com Analyses Statistiques •Distribution de la cohorte fut évaluée et jugée suffisamment dans la normale pour utiliser moyenne, é-t, et range comme statistiques descriptives •Le design de l’étude implique la comparaison entre 3 groupes d’âge qui ont subi une génioplastie (gr 1, 2, 3) et la comparaison du plus jeune groupe (gr 1) à une groupe contrôle agencé sur l’âge (gr 4) ayant les mêmes caractéristiques
  31. 31. ©sylvainchamberland.com Analyses Statistiques •Pour les deux comparaisons ✦ Des scores de changements entre les temps de mesures ont été calculés et analysés avec une ANCOVA multivariée, où l'effet du genre était spécifié comme covariable ✦ Malgré que le genre ne contribue pas aux différences, nous avons conservé cet effet dans le modèle afin d’en tenir compte dans nos conclusions
  32. 32. ©sylvainchamberland.com Analyses Statistiques •Test T à échantillon unique ✦ Évaluer les scores de changement qui sont significatifs •Comparaisons appariés avec ajustement de Bonferroni pour les comparaisons multiples sont utilisés pour évaluer les changements entre les temps d’observation ✦ Contrairement à l’ajustement de Tukey, la méthode Bonferoni n’a pas besoin d’être corrigée pour des groupes inégaux ✦ IBM SPSS Statistics version 21
  33. 33. ©sylvainchamberland.com Erreur de la méthode •15 ceph re-digitalisés (5 patients X 3 cephs) ✦ 41 variables X 3 temps observation X 5 patients = 615 ✦ Coefficient de fidélité = 0,99968 •Épaisseur de Symphyse et PGP ✦ Coefficient de fidélité = 0,92306 • Pas de différence significative entre le tracé initial et celui re- digitalisé • SAS 9.4 (SAS Institute Inc.) -150 -100 -50 0 50 100 150 Lecture1 -150 -100 -50 0 50 100 150 Lecture2 Regression Graphique de la valeur de la deuxième lecture selon la valeur de la première lecture -10 -5 0 5 Lecture1 -10 -5 0 5 Lecture2 Regression Graphique de la valeur de la deuxième lecture selon la valeur de la première lecture
  34. 34. Résultats
  35. 35. ©sylvainchamberland.com Changement Chirurgical •Changement typique après 
 une génioplastie fonctionnelle •N’est-ce pas un meilleur résultat? •Que seront les bienfaits à long terme 
 de14a 7m à l’âge adulte?
  36. 36. ©sylvainchamberland.com Changement Chirurgical Follow-up 2 y LPTr 160800 Follow-up 15 y LPTr 030713
  37. 37. ©Dr Sylvain Chamberland 13y4m 14y7m ~ 2 month post genio ~ Follow up 2 years ~ Follow up 15 years pre genio
  38. 38. ©sylvainchamberland.com Changement Chirurgical •Changements sont significatifs (< .0001) •Pas de différence entre les 3 groupes •Avancement moyen 6,1 ± 2,2 mm; réduction verticale 3,3 ± 2,5 mm Horizontal Change at Pg Gr 1 (<15 y) Gr 2 (15-19 y) Gr 3 (>19 y) 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 10,0 5,25 5,88 6,45 Gr 1 (<15 y) Gr 2 (15-19 y) Gr 3 (>19 y) Vertical Change at Me (mm) 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 Gr 1 (<15 y) Gr 2 (15-19 y) Gr 3 (>19 y) 3,833,53 2,93
  39. 39. ©sylvainchamberland.com ∆ Épaisseur de Symphyse •Augmentation significative pour les 3 groupes •Diminution légère, mais significative pour Contrôles •T1-T3 ✦ Gr 1 = 3,44 ± 2,51 (p < .001) ✦ Gr 2 = 2,15 ± 1,88 (p < .001) ✦ Gr 3 = 1,04 ± 1, 16 (p = .027) ✦ Gr 4 = -0,44 ± 0,67 (p = .004) •Pairwise comparison (bonf. adjust.) Gr 1 ≠ Gr 3 (p =.024) (Gr 2 ≠ Gr 1 or Gr3) 2,4 1,29 1,11 T3T2 T3T1 -2,0 -1,0 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 -0,44 -0,44 1,04 1,11 2,15 2,06 3,44 3,24 Gr 1 (<15) Gr 2 (15-19) Gr 3 (>19y) Gr 4 (Controls)
  40. 40. ©sylvainchamberland.com •Groupe le plus jeune ✦ 39%: augmentation ≥2 to <4 mm ✦ 29%: augmentation ≥4 mm ✦ ≥2 to ≥4: Gr 1 ≠ Gr 3 (p=.011) •Gr 2 ✦ 37%: augmentation ≥2 to <4 mm •Gr 3 ✦ 20%: augmentation ≥2 to <4 mm ✦ Aucun patient > 4 mm change •Gr 4 Contrôles: ✦ 30% = diminution > -1 mm (and 39% = -1 to 0) better remodeling Deux-tiers {
  41. 41. ©sylvainchamberland.com Pg Changement Coordonnée Horizontale •Combinaison de croissance et de 
 remodelage de surface au menton
 et en périphérie du menton •T2-T3 ✦ Changement significatif ≠ 0 ✓ Gr 1 & Gr 4 ✦ Mais changement Gr 1 ≠ Gr 4 ✦ Non Sig. pour Gr 2 & Gr 3
  42. 42. ©sylvainchamberland.com Me Changement Coordonnées Verticale • Combinaison de croissance et de remodelage 
 de surface au menton et en périphérie 
 du menton •T2-T3 ✦ Croissance verticale Gr 1 semblable au Gr 4 ✦ Changement significatif ✓ Gr 1, Gr 2, Gr 4 (Contrôles) ✦ Changement non sig. pour Gr 3
  43. 43. ©sylvainchamberland.com Changement Coordonnée Dentoalvéolaire Verticale •T2-T3 ✦ Changement significatif ≠ 0 ✓ Gr 1, Gr 2, Gr 3, Gr 4 ✦ Changement Gr 1 ≠ Gr 2 & Gr 3 •Changements verticaux à Me contrebalancés par croissance faciale postérieure ✦ FMA pas de changement Sig. pour aucun Gr
  44. 44. ©sylvainchamberland.com Comparaison Apparié entre Groupes •Confirme changement de l’épaisseur de la symphyse est significativement différent entre 
 Gr 1 (<15y) vs G3 (>19 y) •Confirme que le remodelage osseux du Gr 1 (<15y) est significativement différent du remodelage osseux du Gr 3 (>19 y)
 et du Gr 4 (controls)
  45. 45. ©sylvainchamberland.com Qu’est-ce qui peut expliquer le remodelage? •Est-ce: ✦ La quantité d’avancée de la symphyse? ✦ La croissance dentoalvéolaire verticale? ✦ La croissance de hauteur faciale (total face height growth)? ✦ L’âge au moment de la chirurgie?
  46. 46. ©sylvainchamberland.com •Avancement génial (T1-T2) r = 0.264; p = 0.028 •Croissance dentoalvéolaire verticale (∆ADH). r = 0.316; p = 0.011 •Âge à la chirurgie. r = -0.396; p = 0.002 ★Mais R2 est faible (7%, 10% et 16%) Correlations •3 Variables corrélés significativement avec les changements post chirurgicaux de l’épaisseur de la symphyse (résultat à T3)
  47. 47. ©sylvainchamberland.com Regression: Variable dépendante: Épaisseur de symphyse •Si une variable de prédiction change de 1 écart-type, la variable dépendante augmente de la valeur du Coefficient Beta (é.-t.) • Classement des variables de prédiction ✦ Avancement du menton (∆Pg horiz) St. co. ß = 0,264; p= 0.057 ✦ Croissance dentoalvéolaire verticale (∆ ADH) St. co. ß = 0,272; p= 0.049 ✦Âge à la chirurgie St. co. ß = -0,332; p= 0.032 ✦ Plus la chirurgie est faite jeune et plus il y a de la croissance dentoalvéolaire, plus la symphyse va augmenter en épaisseur due à l’apposition osseuse
  48. 48. ©sylvainchamberland.com Remodelage de l’encoche •Remodelage de la symphyse implique ✦ Apposition osseuse au dessus du menton repositionné ✓ s’étendant jusqu’au point B et au delà ✓ Remodelage osseux adjacent à l’encoche sur le rebord inférieur
  49. 49. ©sylvainchamberland.com Remodelage de l’encoche •T2-T3 ✦ Changement significatif pour Gr 1 & Gr 2 ✓ Diminution de l’encoche 1,17 et 0,62 mm respectivement ✦ Pas de changement Sig. pour Gr 3 (0,3 mm) & Contrôles
  50. 50. ©sylvainchamberland.com Remodelage Typique des Patients Jeunes •Plus grande augmentation d’épaisseur de symphyse (3,24 ± 2,68 mm (p = .000)) •Plus grand remodelage à l’encoche (1,17 ± 1,29 (p =.000)) & apposition osseuse au point B (1,06 ± 1,33 mm (p = .000))
  51. 51. ©sylvainchamberland.com Correlation: Variable Dépendante: PGP_MP at T3 •∆ ADH_change T3T2 r = 0.311; p = 0.012 •∆ PGP_change T3T2 r = 0.322; p = 0.009 •Âge à la chirurgie r = -0.331; p = 0.008 ★ Corrélé significativement au remodelage du bord inférieur à T3 ★ Mais R2 est faible (~10%)
  52. 52. ©sylvainchamberland.com Regression: Variable Dépendante: PGP_MP at T3 •Variable de prédiction ✦Croissance dentoalvéolaire (∆ ADH) St. co. ß = 0,272; p= 0.049 • Si variable de prédiction change de 1 écart-type, la variable dépendante augmente de la valeur du Coefficient Beta (é.-t.) 
 Change of 1 standard deviation of the dentoalveolar growth will change the dependent variable of 0.272 standard deviation. ✦ Plus il y a de la croissance dentoalvéolaire, plus l’encoche sur le rebord inférieur sera remodelée ✦ Avancement du menton (∆Pg) et âge à la chirurgie ne sont pas des variables de prédiction significative du remodelage de l’encoche ✦ Le potentiel d’éruption des incisives chez les jeunes patients est la raison principale d’un meilleur remodelage comparativement aux adolescents plus âgés et aux adultes
  53. 53. ©sylvainchamberland.com Conséquemment •L’âge à la génioplastie, qui influence la quantité subséquente d’éruption des incisives, fait une différence dans la quantité d’apposition et de remodelage osseux •Les patients de moins de 15 ans ont le plus d’apposition et de remodelage, l’adolescent plus âgé en a moins et l’adulte en a encore moins
  54. 54. ©sylvainchamberland.com Stabilité du Repositionnement Chirurgical •Changements post chirurgicaux dus à ✦ Combinaison de croissance mandibulaire et de remodelage de surface près du menton •Gr 1 vs Gr contrôle ✦ Changement AP moyen après génio du Gr 1 sont moindre que Contrôles (i.e. légèrement plus stable), mais la différence est faible et non sig. (p = 0,09) ✦ Changement vertical est similaire Gr 1 vs Contrôles
  55. 55. ©sylvainchamberland.com Conséquemment •La croissance antérieure et verticale au niveau du menton n’est pas affecté par une génioplastie •Les changements de position du menton obtenus par la chirurgie sont maintenus chez le patient en croissance
  56. 56. Discussion
  57. 57. ©sylvainchamberland.com Apposition osseuse et remodelage •Les données de cette étude démontre clairement qu’après une génioplastie ✦ Plus d’apposition osseuse ✦ Plus remodelage en périphérie •Chez le jeune adolescent que l’adolescent plus âgé et l’adulte. ♀ 14y6m ♂ 31y8m ♀ 16y3m
  58. 58. ©sylvainchamberland.com ♂HuPi 17y 2m T3 Sept 2005♂HuPi 14y 7m postgenio T2 Feb 2003 Apposition osseuse et remodelage •Nos résultats confirment et vont même plus loin que ceux de Martinez et al (JOMS 1999) ✦ Meilleure guérison chez les patients plus jeunes que 15 ans
  59. 59. ©sylvainchamberland.com Remodelage osseux •Cette étude confirme ✦ Remodelage osseux sur le bord inférieur du segment proximal entre le point distal du trait d’ostéotomie et le segment distal déplacé antérieurement ✦Gr 1 et Gr 2: ✓ Réduction significative de l’encoche (1,2 ± 1,3 mm; 0,6 ± 0,9 mm) ✦Gr 3: ✓ Réduction modeste non significative (0,3 ± 1,0 mm) Polido WD, de Clairefont RL, Bell WH. Bone resorption, stability, and soft-tissue changes following large chin advancements. J Oral Maxillofac Surg 1991; 49:251-6
 Davis WH, Davis CL, Daly BW,Taylor C. Long-term bony and soft tissue stability following advancement genioplasty. J Oral Maxillofac Surg 1988; 46:731-5. Tulasne JF.The overlapping bone flap genioplasty. J Craniomaxillofac Surg 1987; 15:214-21. Precious DS, Cardoso AB, Cardoso MC, Doucet JC. Cost comparison of genioplasty: when indicated, wire osteosynthesis is more cost effective than plate and screw fixation. Oral Maxillofac Surg 2013, posted on web site Nov 23. Park HS, Ellis E, Fonseca RJ, Reynolds ST, Mayo KH.A retrospective study of advancement genioplasty. Oral Surg Oral Med Oral Path 1989; 67:481-9. Polido WD, Bell WH. Long-term osseous and soft tissue changes after large chin advancements. J Craniomaxillofac Surg 1993; 21:54-9.
  60. 60. ©sylvainchamberland.com Croissance •Groupe Contrôle a une réduction significative au point B (0,4 ± 0,6 mm; p = .007) ✦ Épaisseur de la symphyse diminue (0,44 ± 0,67 mm; p = .004) •Cohérent avec le patron de croissance habituel du menton à l’adolescence ✦ Menton devient proéminent par résorption au dessus de Pg jusqu’au delà du point B Marshall SD, Low LE, Holton NE, Franciscus RG et al. Chin development as a result of differential jaw growth. Am J Orthod Dentofac Orthop 2011; 139:456-64 Our data B → Gr 1: 1,06 ± 1,33 Gr 2: 0,85 ± 1,14 Gr 3: 0,69 ± 1,00 Gr Control ← B Gr C: -0,36 ± 0,58
  61. 61. ©sylvainchamberland.com Remodelage osseux •Les 3 groupes d’âge ont une apposition osseuse similaire au point B (0,7 to 1,0 mm) ✦ Comme dans Park et al 1989, Shaughnessy et al 2006, Precious et al 1992 & 2013 •Le contour angulaire osseux du segment distal repositionné s’arrondi et devient mousse
  62. 62. ©sylvainchamberland.com Remodelage osseux •Shaughnessy et al ont suggéré qu’une greffe autogène d’os provenant de la crête iliaque placée au dessus du 
 segment distal repositionné pouvait être responsable 
 des changements de contour •Aucun de nos patients ont reçu une greffe •Tous ont eu une apposition osseuse significative 
 au point B •Il ne semble pas justifié de faire une greffe osseuse 
 particulièrement pour un site donneur comme la crête iliaque qui implique une chirurgie invasive Shaughnessy S, Mobarak KA, Hogevold HE, Espeland L. Long-term skeletal and soft-tissue responses after advancement genioplasty.Am J Orthod Dentofac Orthop 2006; 130:8-17. AJODO 2006; 130:8-17
  63. 63. ©sylvainchamberland.com Âge squelettique vs chronologique •Est-ce que çà fait une différence dans les résultats? ✦ Selon Mellion et al, l’âge chronologique est meilleure que la méthode cervical vertebra maturation (CVM) •Possible que le groupe 1 (< 15 ans) a quelques filles relativement matures et que le groupe 2 (15-19 ans) contient quelques garçons non matures ✦ Si tel est le cas, cela aurait diminué plutôt qu’augmenter les différences observées 10. Mellion ZJ, Behrents RG, Johnston LE. The pattern of facial skeletal growth and its relationship to various common indexes of maturation. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2013;143:845–854.
  64. 64. ©sylvainchamberland.com Remodelage osseux 
 Trouvaille intéressante • La plus grande apposition osseuse de la surface vestibulaire au dessus du segment distal du menton ✦ Apposition osseuse au point B (0,7 to 1,0 mm) ✦ Permet un meilleur support osseux vestibulaire pour les incisives inférieures ✓ Peut prévenir des problèmes mucogingivaux au buccal des incisives inférieures ✦ Permet d’expliquer l’épaississement de la symphyse observé durant le suivi
  65. 65. ©Dr Sylvain Chamberland Follow-up 2 ans AML030806AML240304 Fin tx ortho AML030314 Follow-up 10 ans Post Genio LPTr210998 Follow-up 2 ans LPTr160800 Fin tx ortho LPTr060697 Follow-up 15 ans LPTr160513 Control Gr 1 (< 15y)
  66. 66. ©sylvainchamberland.com Y a -t-il un effet sur la croissance mandibulaire? •Comparaison Groupe contrôle ayant refusé la génio avec le Groupe 1 (< 15 ans) ✦ Pas d’évidence d’effet négatif d’une génioplastie sur la croissance mandibulaire ✓ Que ce soit fait tôt ou tard durant l’adolescence •FMA diminue durant la croissance normale ✦ Même observation chez les jeunes patients de génioplastie et les contrôles •Dès que les canines ont fait éruption (~ 12-13 y) ✦ Il n’y a aucun problème à faire une génioplastie
  67. 67. ©sylvainchamberland.com •Changement ou absence de changement typique d’un patient contrôle •Persistence de l’incompétence labiale, résorption au point B et amincissement de la symphyse
  68. 68. ©sylvainchamberland.com • Changement ou absence de changement typique d’un patient contrôle • Persistence de l’incompétence labiale, résorption au point B et amincissement de la symphyse AML030314 Follow-up 10 ans
  69. 69. ©sylvainchamberland.com Stabilité •Selon études précédentes, génioplastie est la plus stable des procédures chirurgicales orthognathiques ✦ Tulasne, utilisant une approche chirurgicale différente, rapporte une récidive plus grande (40%) chez les jeunes patients ✦ Martinez et al rapportent une récidive de 16%, mais non sig. statistiquement et cliniquement Davis WH, Davis CL, Daly BW,Taylor C. Long-term bony and soft tissue stability following advancement genioplasty. J Oral Maxillofac Surg 1988; 46:731-5. Shaughnessy S, Mobarak KA, Hogevold HE, Espeland L. Long-term skeletal and soft-tissue responses after advancement genioplasty.Am J Orthod Dentofac Orthop 2006; 130:8-17. Erbe C, Mulié RM, Ruf S.Advancement genioplasty in Class I patients: predictability and stability of facial profile changes. Int J Oral Maxillofac Surg 2011; 40:1258-62. Tulasne JF.The overlapping bone flap genioplasty. J Craniomaxillofac Surg 1987; 15:214-21 Martinez JT,Turvey TA, Proffit WR. Osseous remodeling after inferior border osteotomy for chin augmentation: an indication for early surgery. J Oral Maxillofac Surg 1999; 57:1175-80, discussion 1181.
  70. 70. ©sylvainchamberland.com Stabilité •Récidive à Pg estimée par Pg to N perp-FH ✓ Gr 1: -0,48 mm (7%) ✓ Gr 2: -0,86 mm (14,7%) ✓ Gr 3: -0,24 mm (4,7%) ✦ Récidive T2T3 non sig. pour aucun groupe (p > .235 Anova Gr * Time) ✦ Récidive semblable entre les groupes (p > .176 Anova Time * Gr)
  71. 71. ©sylvainchamberland.com Stabilité •Nos résultats ne confirment pas une récidive plus grande chez le jeune patient en croissance •91% ont eu des fils d’ostéosynthèses •L’utilisation de vis et plaques dispendieuses pour une stabilité post chirurgicale accrue d’une génioplastie n’est pas justifiée Precious DS, Cardoso AB, Cardoso MC, Doucet JC. Cost comparison of genioplasty: when indicated, wire osteosynthesis is more cost effective than plate and screw fixation. Oral Maxillofac Surg 2013, posted on web site Nov 23.
  72. 72. ©sylvainchamberland.com Pourquoi je n’aime pas une fixation rigide pour une génioplastie Mauvais contact entre segment distal & proximal Vis enchâssée Lu.Mo.010710 Lu.Mo.130212 Noter apposition osseuse par dessus la partie supérieure de la fixation et résorption à proximité de la partie inférieure de la fixation Vis en zone 
 résorbable Zone d’apposition Vis proéminente Mauvaise union entre segment distal & proximal 540$ CAN
  73. 73. ©sylvainchamberland.com Externalization des vis de fixations •Resorption de la face buccale du 
 fragment distal •Source d’inconfort Precious, D. S, Cardoso A.B., Cardoso M.C.A.C., Doucet J-C. "Cost Comparison of Genioplasty: When Indicated, Wire Osteosynthesis Is More Cost Effective Than Plate and Screw Fixation." Oral Maxillofac Surg 18, no. 4 (2013): doi:10.1007/s10006-013-0437-y
  74. 74. ©sylvainchamberland.com Courtesy Dr Dany Morais Pourquoi je préfère des ostéosynthèse? Zone Résorbable R: Résorption A:Apposition De.Le060608 De.Le130410 Zone résorbable Zone d’apposition Bon contact entre segment proximal & distal Precious D., Armstrong J., Morais D., Anatomic placement of fixation device in genioplasty, OOO 1992,; 73-2-8 Precious, D. S, Cardoso A.B., Cardoso M.C.A.C., Doucet J-C. "Cost Comparison of Genioplasty: When Indicated, Wire Osteosynthesis Is More Cost Effective Than Plate and Screw Fixation." Oral Maxillofac Surg 18, no. 4 (2013): doi:10.1007/s10006-013-0437-y Notez recouvrement osseux complet des ostéosynthèses et os cortical labial émoussé du segment distal 5 $ Can
  75. 75. ©sylvainchamberland.com Apposition osseuse et remodelage •Notre étude supporte d’autres résultats6, 14-18, 21 ✦ Remodelage osseux entre le point distal de la coupe sur le bord inférieur du segment proximal et le point distal du segment avancé ✦ Gr 1 et Gr 2: ✓ Réduction significative de l’encoche (1,2 ± 1,3 mm; 0,6 ± 0,9 mm) ✦ Gr 3: ✓ Réduction modeste non significative 0,3 ± 1,0 mm 6. Polido WD, de Clairefont RL, Bell WH. Bone resorption, stability, and soft-tissue changes following large chin advancements. J Oral Maxillofac Surg. 1991;49:251–256 14. Marshall SD, Low LE, Holton NE, et al. Chin development as a result of differential jaw growth. Am J Orthod Dentofac Orthop. 2011;139:456–464. 15. Erbe C, Mulie´ RM, Ruf S. Advancement genioplasty in Class I patients: predictability and stability of facial profile changes. Int J Oral Maxillofac Surg. 2011;40:1258 - 1262. 16. Tulasne JF. The overlapping bone flap genioplasty. J Craniomaxillofac Surg. 1987;15:214–221. 17. Precious DS, Cardoso AB, Cardoso MC, Doucet JC. Cost comparison of genioplasty: when indicated, wire osteosynthesis is more cost-effective than plate and screw fixation. Oral Maxillofac Surg. In press. 18. Park HS, Ellis E, Fonseca RJ, Reynolds ST, Mayo KH. A retrospective study of advancement genioplasty. Oral Surg Oral Med Oral Pathol. 1989;67:481–489. 21. Polido WD, Bell WH. Long-term osseous and soft tissue changes after large chin advancements. J CraniomaxillofacSurg. 1993;21:54–59.
  76. 76. ©sylvainchamberland.com •En moyenne, adolescent âgé ✦ ∆ Significant Épaisseur Symphyse: 2,06 ± 1,24 (p = .000) ✦ Apposition osseuse significative au point B ✓ ∆ B horizontal: 2,13 ± 1,92 mm (p = . 000) ✓ ∆ BPg to MP: 0,85 ± 1,14 mm (p = . 009) ✦ Remodelage significatif de l’encoche sur le bord inférieur ✓ ∆PGP to MP: 0,62 ± 0,88 mm (p = .013) ♂GaBo T1 July 08 17y 1m ♂GaBo T2 August 08 17y 2m ♂GaBo T2 August 10 19y 2m
  77. 77. ©sylvainchamberland.com •En moyenne, pour les adultes, ✦ Augmentation significative de l’épaisseur symphyse: 1,11 ± 1,02 mm (p = .011) ✦ Légère apposition osseuse, mais n.s. au point B ✓ ∆ B horizontal: 1,9 ± 1,42 mm (p = . 004) ✓ ∆ BPg to MP: 0,69 ± 1,00 mm (n.s) ✦ Un remodelage léger au bord inférieur ✓ ∆PGP to MP: 0,30 ± 1,00 mm (n.s.)
  78. 78. Conclusion
  79. 79. ©sylvainchamberland.com Bienfaits d’une Génioplastie Fonctionnelle •Augmentation de l’épaisseur de la symphyse •Apposition osseuse au point B •Remodelage au rebord inférieur •Meilleure apposition et remodelage osseux observés chez les jeunes patients que chez les adultes
  80. 80. ©sylvainchamberland.com Bienfaits d’une Génioplastie Fonctionnelle •Amélioration des proportions faciales •Amélioration esthétique du sourire et du dégagement des incisives •Compétence labiale au repos et en fonction •Diminution de la tension musculaire sur le périoste au dessus du menton et apposition osseuse au point B
  81. 81. ©sylvainchamberland.com •La réduction verticale et l’avancement de la symphyse déplacent vers le haut la lèvre inférieure ce qui évite d’exposer les dents inférieures lors du sourire Initial Follow up 2 ans en rétention Proffit, William R., and Raymond P. White, Jr. "Combined Surgical-orthodontic Treatment: How Did It Evolve and What Are the Best Practices Now?" AJODO 147, no. 5 (2015): doi:10.1016/j.ajodo.2015.02.009.
  82. 82. ©sylvainchamberland.com Génioplastie Fonctionnelle •Lorsqu’il y a indication d’une génioplastie ✦ Correction chirurgicale précoce (< 15 ans) produit un meilleur résultat en terme de remodelage osseux ✦ Ceci est relié à une meilleure croissance verticale du procès dentoalvéolaire chez le jeune patient ✦ Il n’y a pas de différence de stabilité post chirurgicale entre les jeunes patients ou les adultes
  83. 83. ©sylvainchamberland.com Étude future •Changement pré et post chirurgie des tissus mous par rapport au tissus durs •Stabilité et changement à long terme ✦ Patients sont rappelés afin d’obtenir au moins 25 patients à T4 (4 à10 ans post génio)
  84. 84. ©sylvainchamberland.com Cas Cliniques
  85. 85. ©sylvainchamberland.com Stabilité / Incisives inférieures •Unpaired T Test ✦ FMIA change n.s. aucun groupes •Unvariate ANOVA ✦ Pas diff. sig. entre aucun groupes •Conséquemment, nous ne pouvons conclure qu’une génioplastie améliore la stabilité des incisives inférieures 0,80$ 1,04$ 0,72$ )0,61$ )4,50$ )4,00$ )3,50$ )3,00$ )2,50$ )2,00$ )1,50$ )1,00$ )0,50$ 0,00$ 0,50$ 1,00$ 1,50$ 2,00$ 2,50$ 3,00$ 3,50$ 4,00$ 4,50$ 5,00$ Mean% ∆FMIA%T2,T3% Group$1$(<$15$y)$ Group$2$(15)19)$ Group$3(>19)$ Group$4$(Control)$ Tendance à la proclination in Gr 4
  86. 86. ©sylvainchamberland.com Planification chirurgicale /1-APg Md1-APO(mm) 1.5 1.0 ADH_Md1MP(mm)44.6 39.9 N-A-Pg (°) 6.4 4.5 Md1-APO(mm) 4.3 1.0 ADH_Md1MP(mm)49.5 39.9 N-A-Pg(°) 13.3 4.5 /1-APg Md1-APO(mm) 1.7 1.0 ADH_Md1MP(mm)42.5 39.9 N-A-Pg(°) 4.8 4.5 RésultatVTOPre chirurgie
  87. 87. ©sylvainchamberland.com Évaluation Clinique des tissus mous Incompétence labiale au repos Pincement du mentonnier amène les lèvres ensembles
  88. 88. ©sylvainchamberland.com Évaluation Clinique des tissus mous Mentonnier Excès vertical } } } Excès vertical
  89. 89. ©sylvainchamberland.com •Combien de cas avez-vous terminés avec un tel profil? •N’est-ce pas un meilleur résultat? MaLa 13 y Sept.10 MaLa 13 y 4 m January 11
  90. 90. ©sylvainchamberland.com •Et les bienfaits à long terme? MaLa 13 y Sept.10 MaLa 13 y 4 m January 11 MaLa 15 y 5 m Feb. 13
  91. 91. ©sylvainchamberland.com •Occlusion classe I •Persistance de tension musculaire •Hypoplasie AP de la symphyse •HFAI en excès ♂HuPi 12y 4m pre-ortho ♂HuPi 14y 6m post-ortho T1 Feb 2003 Lip incompetency
  92. 92. ©sylvainchamberland.com •Génioplastie •29 jrs post op •Compétence labiale obtenue ♂HuPi 14y 7m postgenio T2 Feb 2003 29 days post surgery ♂HuPi 14y 6m post-ortho T1 Feb 2003 Lip incompetency
  93. 93. ©sylvainchamberland.com •Génioplastie profitable pour le profil •Remodelage osseux significatif au menton et en périphérie ♂HuPi 14y 7m postgenio T2 Feb 2003 29 days post surgery ♂HuPi 14y 6m postortho T1 Feb 2003 Lip incompetency ♂HuPi 17y 2m T3 Sept 2005 30 months into retention Lip competency
  94. 94. ©Dr Sylvain Chamberland KiLe250511 11y8m KiLe160913 14y KiLe091213 14y2m
  95. 95. ©Dr Sylvain Chamberland CaLe280313 Ti 16y 2m T1 CaLe220413 T2 16y 3m T1 CaLe211113 Follow up 7 months 16y 9m Prog 7 months
  96. 96. ©Dr Sylvain Chamberland h MC Si 07-91 16y 7m MC Si 04-93 18y 5m MC Si 08-93 18y 8m MC Si 04-95 20y 4m
  97. 97. ©sylvainchamberland.com •Jeune adulte ✦ Apposition osseuse au point B ✦ Remodelage osseux favorable au bord inférieur SéRh 04-99 22y 9m 09-99 23y 2m 09-01 25y 1m 01-07 30y 6m Follow up 7 years post genio
  98. 98. ©sylvainchamberland.com •Classe I •Biproalvéolie •Incompétence labiale
 ♀KaBo Feb 02 initial ♀31y 7m Feb 02 initial ♀KaBo Feb 04 Progress ♀33y 7m Feb 04 PreGenio
  99. 99. ©sylvainchamberland.com ♀KaBo Feb 02 initial ♀31y 7m Feb 02 initial ♀KaBo Feb 04 Progress ♀33y 7m Feb 04 PreGenio •3 mois post génio •Amélioration esthétique facial
 &
 Compétence labiale au repos
 3 months postgenio 1 month postgenio 3 months postgenio
  100. 100. ©sylvainchamberland.com ♀KaBo Feb 04 Progress ♀33y 7m Feb 04 PreGenio 3 months postgenio 1 month postgenio 3 months postgenio KaBo June 06 2y post genio •Follow up 2 a •Légère apposition osseuse au point B •Persistance de l’encoche sur le bord inférieur

  101. 101. ©sylvainchamberland.com 3 months postgenio 1 month postgenio 3 months postgenio ♀KaBo Feb 04 Progress ♀33y 7m Feb 04 PreGenio •Follow up 7 y •Bienfaits de génioplastie évidents •Persistance de encoche sur le bord inférieur
 KaBo May 13 7y post genio
  102. 102. ©sylvainchamberland.com •Quels seraient les avantages de recommander une génioplastie? GeAu 29y 4 m May 08 GeAu May10
  103. 103. ©sylvainchamberland.com •Avancement et réduction verticale a permis ✦ Compétence labiale au repos GeAu 29y 4 m May 08 GeAu May10 GeAu June10
  104. 104. ©sylvainchamberland.com •Apposition osseuse •Amélioration de overbite •Amélioration du sourire •Elle est contente! GeAu 29y 4 m May 08GeAu May10 GeAu June10 Initial Follow up 2 y in retention GeAu Jan13
  105. 105. Merci Dr William Proffit mon fils Pier-Eric Chamberland www.slideshare.net/sylvainchamberland www.sylvainchamberland.com Un merci spécial et mon épouse Carole pour son soutien

×