Informatique documentaire - Cours Licence pro bib 2013 (journée 2)

2 820 vues

Publié le

Deuxième journée d'une série de deux sur l'informatique documentaire, médiation numérique ...
Dans cette seconde journée : la mise en ligne de contenus, les nouvelles formes de médiation numérique ...

Publié dans : Formation

Informatique documentaire - Cours Licence pro bib 2013 (journée 2)

  1. 1. Linformation numérique « diffusion, médiation, valorisation »Sylvain Machefert – 13·03·2013
  2. 2. MédiationnumériqueCC-BY-SA // John Greenaway // Flickr
  3. 3. « La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. » Silvère Mercier, mai 2012http://www.bibliobsession.net/2012/05/04/mediation-numerique-le-guide-pratique-des-dispositifs/
  4. 4. Médiation Numérique Ensemble doutils technologiquesPratique ou discipline qui vise à (ordinateurs, bornesdéfinir lintervention dun tiers automatiques, téléphones mobiles pour faciliter la circulation et autres assistants numériques) dinformation de la société de linformation. → Médiation culturelle via le numérique → nouvelle forme de médiation des collections grâce aux outils numériques Via Anne-Gaëlle Gaudion
  5. 5. Service deréférence virtuel CC-BY-SA // Manchester City Library // Flickr
  6. 6. Si@de Guichet duUbib.fr Bibliosésame Q/R Enssib … savoir [Bibliopedia : SRV]
  7. 7. Présentation descontenus aux usagers CC-BY-SA // kimberlyhobart // Wikimedia Commons
  8. 8. Un concurrent qui a modifiéles nos habitudes CC-BY // Danny Sullivan // Flickr
  9. 9. En face, nous avec : des ressources intéressantes mais présentées dans des outils compliqués et peu attirants, par où les usagers ne commencent pas leur recherche.CC-BY // Dan Bennet // Flickr
  10. 10. Quelle place pour nous ? Ressources documentaires utilisées par les doctorants Moteurs de Catalogue de recherche la bibliothèque 96 % 65 %ENQUÊTE SUR LES BESOINS DE FORMATION DES DOCTORANTS Á LA MAÎTRISE DEL’INFORMATION SCIENTIFIQUE dans les Ecoles doctorales de Bretagne ? juin 2008
  11. 11. ET, OU & SAUF plus dactualitéDP // Tungsten // Wikimedia Commons
  12. 12. Les bibliothèques au centre dun flot dinformationCC-BY-NC-SA // Kahunapule Michael Johnson // Flickr
  13. 13. Seuls les bibliothécaires aiment chercher, tous les autres aiment trouver Roy Tennant, Senior Program Officer, OCLC Research CC-BY-NC-SA // Cindi Trainor // Flickr
  14. 14. ● On nest pas obligé de perdre le lecteur en faisant la pub de léditeur● On peut éviter de jargonner … ?
  15. 15. Des catalogues attirants ?
  16. 16. Et pourquoi pas catalogue ?
  17. 17. Des catalogues accessibles ? un exemple parmi tant dautres ...
  18. 18. Des cataloguesaccessibles ?
  19. 19. (Digressions) Sur une page web standard, les utilisateurs prennent le temps de lire au plus 28% desmots lors dune visite ; 20% est plus probable. Not quite the average: An empirical study of Web use / Harald Weinreich, Hartmut Obendorf, Eelco Herder in ACM Transactions on the Web (TWEB) TWEB Homepage archive, Volume 2 Issue 1, February 2008
  20. 20. Lécriture Web est une écriture spécifique CC-BY-NC-SA // HatM // Flickr
  21. 21. (Digressions)There is way more value in delighting 50%of your users than having 100% of yourusers feel kind of blah about your website CIL11 : Building great websites / Nicole C. Engard, sur le blog « What I learned today ».
  22. 22. (Digressions) « librarians are able to arrange floor plans, relocatecollections, and update a building’s aesthetics to best meet the needs of their customers. But when was the last time you moved your search box, added a link to share, or integrated social content into your catalog? » A mobile applications for Discovery / Robert Zylstra in Computers in libraries, mars 2011
  23. 23. B O F Un livre sur les super héros Un CD de musiques de films La BO dun des épisodes dHarry PotterUn ouvrage sur un compositeur de musiques de films Des CDS de musique de film
  24. 24. Recherche avancée 4% Recherche simple 96 %A mobile applications for Discovery / Robert Zylstra in Computers inlibraries, mars 2011
  25. 25. Composer avec des contenus variés- Documents physique- Ressources électroniques- Patrimoine numérisé-… CC-BY-NC-ND // Helico // Flickr
  26. 26. Analyser les usagesCC-BY-SA / Onderwijsgek / Wikimedia Commons
  27. 27. On ne connaît pas nos usagers Utilisateurs de nos servicesUtilisateurs qui viennent à la bibliothèque Utilisateurs qui échangent avec nous Daprès Bill Dueber, University of Michigan
  28. 28. Des solutions simples à mettre en œuvre Google Analytics → voir en direct
  29. 29. Des solutions simples à mettre en œuvre Piwik
  30. 30. Ou des solutions plus avancées Carte de chaleur
  31. 31. Counter Usage des ressources SUSHIélectroniques Logs
  32. 32. COUNTERFichiers tableurs formatés
  33. 33. LOGS→ projet EzPaarse Couperin
  34. 34. Des questions techniques CC-BY-NC-ND // Giom Morisset // Flickr
  35. 35. Ne pas sacrifier les performances sur lautel de lenrichissement CC-BY-SA // Jürgen Schoner, Tim Ross // Wikimedia Commons
  36. 36. Quand le temps daffichage desrésultats sur Google passe de 0,4s à 0,9s le trafic diminue de 20% ! Daprès Marissa Mayer, VP Google en 2006 CC-BY-SA // Jürgen Schoner, Tim Ross // Wikimedia Commons
  37. 37. Un temps de réponse qui augment de 100ms fait perdre à amazon 1% de chiffre daffaire. Greg Linden, « Make Data Useful » (2006) CC-BY-SA // Jürgen Schoner, Tim Ross // Wikimedia Commons
  38. 38. Avoir accès aux modèles● Insertion de « widgets »● Formatage de laffichage● Ajout de fonctionnalités CC-BY-SA // mandiberg // Flickr
  39. 39. Un template / modèle
  40. 40. Fonctionnalitésenrichies du catalogue CC-BY-NC-SA // Franciis // Flickr
  41. 41. Amazon.fr : Gadget clinquant dont s’inspirentdémagogiquement les catalogues de bibliothèques.Comme si de sottes considérations d’ergonomie et deconvivialité pouvaient rivaliser avec la sobre beautéd’une interface Telnet. Dictionnaire (du diable) des bibliothèques, 2011
  42. 42. Précision a posteriori Des suggestions de recherche Premiers résultats pertinent Mise en avant des contributions (c) Amazon
  43. 43. Tri par pertinencePseudo FRBR (c) Amazon
  44. 44. Tri par Le nuage depertinence mots On y vient (BM de Rennes)Précision a Mise en avantposteriori intelligente (facettes) des ressources
  45. 45. Culturewok
  46. 46. Avoir un tri par pertinenceefficace est une nécessité CC-BY // Tomasz Sienicki // Wikimedia Commons
  47. 47. Mais souvent noscatalogues ne savent pas faire ou ne sont pas très bons …(dans cette phrase se cache un euphémisme … )
  48. 48. Au quotidien, personne ne dépasse la première page de résultatsThe Importance of Page-one Visibility, icrossing.com, février 2010
  49. 49. « mais chez moi cest pas pareil ! » sûr ?1er résultat 44 %2 14 %3 7%4 5%5 3% Place de lenregistrement consulté, Myrlin Catalog, statistiques sur 1,5 millions de recherches Does anyone use it ? / Bill Bueber, University of Michigan
  50. 50. Nouveaux systèmes permettent de pondérer les champsConfiguration de la pertinence sous vufind CC-BY // Tomasz Sienicki // Wikimedia Commons
  51. 51. Filtrage a posteriori avec les facettes CC-BY-SA // Elke Wetzig // Wikimedia Commons
  52. 52. Un exemple en bibliothèque
  53. 53. Étude de 260 OPAC de bibliothèquesacadémiques américaines Duke University, Princeton, à paraître
  54. 54. La correction orthographique- intégrée au moteur- par un web service CC-BY-NC-SA // Pim Fijneman // Flickr
  55. 55. À Saint-Herblain (web service)
  56. 56. À Villanova (dans le moteur)
  57. 57. possibilité de rebondir vers dautres cataloguesDomaine public // Batholith // Wikimedia Commons
  58. 58. (Géo)localiser les collections
  59. 59. Au San Ouest Provence (koha) Mise en relation avec lespace physique
  60. 60. Avec le sudoc (mash-up)- Géocalisation desbibliothèques via WebserviceGoogle à partir de ladresse- Récupération des exemplairesdun document par screenscraping de sudoc.abes.fr- Utilisation du web serviceGoogle Maps pour générer lacarte
  61. 61. Présentation géolocalisée de document avec enrichissement éditorial → http://www.netvibes.com/mediamonnaie#Decouvrez_Les_Cartoguides
  62. 62. Enrichir le catalogueCC-BY // Esdras Calderan // Flickr
  63. 63. 4 bibliothèques sur 10 intègrent les contenus générés par les usagers(UGC) aux résultats de la recherche Le catalogue de la bibliothèque à lheure du Web 2.0 / Marc Maisonneuve (2008)
  64. 64. Ces contenus produits par ce mythique usager qui aime tellement sa bibliothèque quil contribue à son catalogue ?CC-BY-SA // Philippe Semeria // Wikimedia Commons
  65. 65. *! sur 100 utilisateurs 90 consultent 9 modifient ponctuellement 1 modifie activement * estimations variables selon le type de projet
  66. 66. Comment atteindre la masse critiqueCC-BY-SA // Hynek Moravec // Wikimedia Commons
  67. 67. On va faire appel à unfournisseur de contenuCC-BY-SA // Michael Cooper // Wikimedia Commons
  68. 68. Loffre de Babelio avec Babelthèque Critiques, citations, nuages détiquettes …Au 22/03/2011 :- 25 624 inscrits- 47 659 citations & extraits- 80 565 critiques & avis- 1 074 886 livrescatalogués- 1 260 568 tags- 29 391 vidéos
  69. 69. Babelthèque sur Koha
  70. 70. Loffre dArchimed avec Libfly Critiques des professionnels & des lecteurs,tags, multimédias …Au 18/03/2010 :- 17 587 inscrits- 1 530 000 livrescatalogués- 17 237commentaires,critiques & vidéosDaprès le blog « Desbibliothèques 2.0 »
  71. 71. Libfly sur Archimed
  72. 72. Loffre Librarything avec Librarything for Libraries Base de données internationale beaucoup plus riche, plus de services (recommandations, autres éditions … )Au 24/03/2011 :- 13 588 inscrits FR- 495 759 livrescatalogués- 12 318 critiquesDaprès la page« Tendances » sur siteLibrarything
  73. 73. LT sur Aleph
  74. 74. Les fournisseurs de contenus plus standards- Electre : couvertures, résumés, tables des matières- Tite-live : couvertures, « web services » ?- Decitre via Zebris : couverture, résumé, table des matières
  75. 75. Des solutions gratuitesCC-BY-NC-SA // palo // Flickr
  76. 76. Amazon propose descommentaires, descouvertures, desrecommandations …mais oblige à faire unlien en retour et àindiquer que lescontenus viennentdAmazon. CC-BY-SA // Gisele Pereira // Flickr
  77. 77. Dans certains outils, web servicesactivables simplement (ici AFI-OPAC 2.0)
  78. 78. Disséminer le catalogue CC-BY // Erlend Schei // Flickr
  79. 79. Une solution pour toucher des publics variés CC-BY-SA // Julian Fong // Flickr
  80. 80. À travers une interfacedédiée à un public identifié
  81. 81. A minima, permettre le partage dune notice CC-BY-NC // Ryan Roberts // Flickr
  82. 82. Proposer de lenvoyer sur des sites sélectionnés
  83. 83. Ou via un plugin type Addthis, maximiser le nombre de plateformes disponibles
  84. 84. RSS pour enrichir son site dun point de vue éditorial
  85. 85. RSS pour diffuser des nouveautés
  86. 86. Pour diffuser les nouveaux résultats dune recherche
  87. 87. Pour diffuser les nouveaux résultats dune recherche
  88. 88. OpenSearchLa dissémination dans le navigateur
  89. 89. Une barre doutils dédiée pour des fonctionnalités avancées Ici sous LibX
  90. 90. Une extension qui va rappeler à lutilisateur la bibliothèque lors de sa navigation
  91. 91. Biblio.thequ.es (projet abandonné)
  92. 92. Réseaux sociauxGFDL // Daniel // Wikimedia Commons
  93. 93. 82 % des françaissur un réseau social Ifop, novembre 2012
  94. 94. 25 millionssur facebook Chiffres FB
  95. 95. CC-BY-NC-ND // open-site.org
  96. 96. Un exemple qui fonctionne→ 5000 likes de plus que la page « BnF »
  97. 97. Que crée-t-on sur facebook ?page profil groupe
  98. 98. Nicolas Alarcon, Nathalie Clot
  99. 99. Intégrer le catalogue Formulaire simple qui à Facebook renvoie vers le catalogue
  100. 100. Intégrer le catalogue Développer une application à Facebook facebook « catalogue »
  101. 101. Les contenus En partant dexemples de la page Facebook de bibliopedia, analyser les contenus postés
  102. 102. 5,5 millionsde « twittos » Comscore, novembre 2012
  103. 103. Peu de bibliothèques réellement actives sur twitter aujourdhui
  104. 104. Le blog ?
  105. 105. Quizz
  106. 106. Penser mobile Domaine public // Love Krittaya
  107. 107. « We are just at the beginning of a new wireless era wheresmartphones will become the standard device consumers will use to connect to  friends, the internet and the world at large » The Nielsen wire CC-BY // Karen // Flickr
  108. 108. Mais nos outils ne sont pas prêts
  109. 109. « They [mobile screens] really require us to dosomething that we havent had to do as much ondesktops: they require us to focus. » Wikimedia Foundation – Director of Mobile and Special Projects Tomasz Finc
  110. 110. Pourtant, déjà24 millions de mobinautes par mois en France. Médiamétrie – décembre 2012
  111. 111. Deux systèmes dominent63% 2011 20%25 % 2013 37% Février 2011 / janvier 2013, daprès gs.statcounter.com
  112. 112. Pour répondre à ces usagers, deux possibilités Une application par Un site mobile plateforme
  113. 113. Un jour : la réalité augmentée ?Pour le récolement → http://www.readwriteweb.com/archives/awesome_augmented_reality_app_could_save_librarian.php CC-BY // Tom // Flickr
  114. 114. Utiliser les QR code(ou flash code, 2D code … ) CC-BY-NC-SA // Kevin Lim // Flickr
  115. 115. En train depasser de mode ?
  116. 116. Une utilisation possible pour la bibliothèque physique CC-BY-NC-SA // Robin Ashford // Flickr
  117. 117. faciles à générerhttp://chart.apis.google.com/chart?cht=qr&chs=150x150&chld=H&chl=http://fr.wikipedia.org
  118. 118. Pour afficher la notice sur son téléphone
  119. 119. Nouveaux contenus, nouveaux modes de diffusion = Nouvelles formes de médiation ?
  120. 120. Signalement physique dedocuments dématérialisés CC-BY-SA // Anne Guégan // Bibliopedia
  121. 121. VOD CC-BY-NC-ND // Larry // Flickr
  122. 122. Les jeux vidéoex. Concours minecraft sur une après-midi : construction de la médiathèque
  123. 123. Les tablettes ? Achat dapplications Sécuration Obsolescence acculturation des équipes© Rennes Métropole
  124. 124. Les liseuses Choix Contenus disponibles Obsolescenceacculturation des équipes © Rennes Métropole
  125. 125. OPDS Connexion à descatalogues « libres »
  126. 126. #100bibs50epubs
  127. 127. Piratebox -Bibliobox CC-BY-SA // Alan Levine // Flickr
  128. 128. fablab ● Ordinateurs ● Matériel vidéo ● Matériel sonore ● Imprimantes 3D ● Fraiseuse ● Découpe laser ● …GFDL 1.2 // Bart Dring // Wikimedia Commons
  129. 129. Identifier les services numériques & outils dune bibliothèque universitaire / municipale / département …
  130. 130. Aller plus loin (mars 2012) (janvier 2012)Et surtout le web : blogs, réseaux sociaux, revues en ligne, bibnum ENSSIB …

×