Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synthèse de lecture Bilan enquête iPads Karsenti T. 2013 par SZanfoukh

665 vues

Publié le

Une synthèse de lecture du bilan de l'enquête autour de l'usage pédagogique de l'iPad en classe, au Québec, Canada.
Karsenti, T. et Fievez, A. (2013). L’iPad à l’école: usages, avantages et défis : résultats d’une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada). Montréal, QC : CRIFPE.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
665
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse de lecture Bilan enquête iPads Karsenti T. 2013 par SZanfoukh

  1. 1. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013 Ce document est une synthèse de lecture d’un ouvrage relatant les résultats d’une enquête menée au Québec autour de l’usage pédagogique de l’iPad en classe. Ce concentré d’information est destiné aux différents acteurs éducatifs souhaitant en apprendre davantage. Merci aux auteurs de la recherche, Thierry KARSENTI et Aurélien FIEVEZ. Pour citer le document, disponible en ligne sur le lien http://www.karsenti.ca/ipad/ : Karsenti, T. et Fievez, A. (2013). L’iPad à l’école: usages, avantages et défis : résultats d’une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada). Montréal, QC : CRIFPE.
  2. 2. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013 C’est Une étude qui vise à aider tous les acteurs scolaires (enseignants, élèves, directions d’école, parents, spécialistes, etc.) à faire un usage à la fois plus réfléchi et éducatif de la tablette tactile en contexte scolaire. Selon les résultats obtenus :  les avantages dépassent les défis rencontrés ;  l’implantation de la tablette tactile à l’école constitue possiblement une prise de risque nécessaire pour les écoles ;  il s’agit d’un outil technologique doté d’un potentiel cognitif étonnant, mais aussi que son arrivée en classe ne se fait pas sans heurts ;  l’utilisation de cette nouvelle technologie en classe peut poser des défis que les enseignants auront du mal à relever s’ils sont mal préparés ;  la clé du succès d’une intégration réussie de l’iPad en contexte scolaire serait avant toute chose la formation adéquate des enseignants et la sensibilisation des élèves aux usages éducatifs et scolaires réfléchis. Questions soulevées par l’étude  La tablette tactile peut-elle devenir un agent de changement à l’école? Cet outil technologique peut-il venir à la rescousse d’un système d’éducation à bout de souffle qui affiche des taux de décrochage records tant au Québec qu’en Europe ou aux États-Unis?  Alors qu’à la maison, les parents font souvent la guerre aux enfants sur la question de l’usage des jeux vidéo, l’arrivée de la tablette à l’école ne donnera-t-elle pas naissance à un autre champ de bataille, en salle de classe?  La tablette tactile favorise-t-elle réellement une plus grande égalité scolaire ou n’est- elle pas plutôt un outil qui viendra, encore plus, creuser un fossé entre les techno- riches et les techno-pauvres? Les auteurs de la recherche avancent : « Pour nous, il est d’abord important de rappeler que ce ne sont ni les technologies ni la tablette tactile qui favoriseront la motivation ou la réussite des jeunes, mais bien les usages qui en seront faits, tant par les enseignants que par les élèves. » La recherche a permis de consulter 17 ouvrages traitant de l’iPad et 359 textes dits scientifiques : aucun de ces écrits n’évoque vraiment l’outil d’un point de vue purement pédagogique. Les auteurs avancent aussi que les résultats de recherches sont plutôt rares car avant 2011, aucune n’avait encore réellement implanté l’outil.
  3. 3. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013 Avantages de la tablette tactile en contexte scolaire : ce que dit la recherche Parmi les principaux avantages supposés de l’usage de la tablette tactile en contexte scolaire, on retrouve qu’au niveau des élèves : 1. la motivation serait accrue (voir Kinash, Brand et Mathew, 2012; Sachs et Bull, 2012; Wainwright, 2012) ; 2. l’accès, l’édition et le partage de l’information seraient facilités (voir Babnik et al. 2013; Fri-Tic, 2012; Hahn et Bussell, 2012; Martin, Berland, Benton et Smith, 2013) ; 3. l’apprentissage et les performances des élèves seraient favorisés (voir Churchill, Fox et King, 2012; Fernández-López, Rodríguez-Fórtiz, Rodríguez-Almendros et Martínez- Segura, 2013; Isabwe, 2012; Lau et Ho, 2012; McKechan et Ellis, 2012; Ostler et Topp, 2013; Rossing, Miller, Cecil et Stamper, 2012) ; 4. les stratégies d’enseignement seraient plus variées (voir Fernández-López et al., 2013) ; 5. l’apprentissage individualisé serait augmenté (voir McClanahan, Williams, Kennedy et Tate, 2012; Wasniewski, 2013) ; 6. l’expérience de lecture serait bonifiée (voir Fernández-López et al., 2013; Huber, 2012; Sloan, 2012; Zambarbieri et Carniglia, 2012) ; 7. la communication et la collaboration seraient accrues, tant entre les élèves eux- mêmes, qu’entre l’enseignant et les élèves (voir Geist, 2011; Henderson et Yeow, 2012; Hutchison, Beschorner et Schmidt-Crawford, 2012) ; 8. les compétences informatiques seraient améliorées (Huber, 2012; Killilea, 2012) ; 9. la créativité des élèves serait plus importante (Sullivan, 2013) ; 10. la portabilité et la mobilité de l’outil seraient étendues (voir Henderson et Yeow, 2012; Hill, Nuss, Middendorf, Cervero et Gaines, 2012; Kinash, Brand, Mathew et Kordyban, 2013; Villemonteix et Khaneboubi, 2012; Williams, Wong, Webb et Borbasi, 2011) ; 11. l’évaluation des élèves serait facilitée (Alberta Education, 2012; Isabwe, 2012; McKechan et Ellis, 2012) ; 12. la qualité des supports pédagogiques serait bonifiée (Murray et Olcese, 2011) ; 13. l’apprentissage de l’écriture serait facilité (Murray et Olcese, 2011) ; 14. l’organisation du travail serait plus efficace (Churchill et al., 2012) ; 15. la présentation des travaux scolaires par les élèves serait embellie (Murphy et Williams, 2011) ; 16. les avantages pour les élèves avec des difficultés d’apprentissage seraient importants (McClanahan et al., 2012). Principaux usages de l’iPad par les élèves Les principales applications recommandées aux élèves en classe :  Consultation des manuels scolaires au format numérique ;  Applications pour annoter sur les documents PDF (iAnnotate, PDF Expert) ;  Application pour traitement de textes (Pages) ;  Application Dictionnaire ;  Application pour présentations (Keynote) ;  Consultation du portail de l’école (partie Espace Numérique de Travail : surtout pour la gestion des travaux et des devoirs) ;  Application pour organisation du temps scolaire (iStudiez : agenda, horaire des cours, remise de travaux et de devoirs, en mode individuel ou collaboratif) ;
  4. 4. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013  Application de retouche photo (Instagram : pour travailler des images) ;  Courriel (correspondance). Il est à noter que la consultation des manuels scolaires numériques occupe la plus grande partie du temps. Les principaux usages constatés de l’iPad par les élèves en classe :  Réalisation de travaux scolaires ;  Recherche sur Internet (les élèves apprécient le fait d’avoir un certain contrôle sur la recherche d’informations) ;  Jeux (en guise de récompense après fin des travaux) ;  Prise de notes de cours ;  Agenda ;  Communication avec les pairs et les enseignants ;  Projets scolaires ;  Etude et révision ;  Audio/vidéo ;  Lecture (eBooks). Les principaux usages constatés de l’iPad par les élèves hors classe :  Réseaux sociaux (Facebook généralement) et messagerie personnelle (iMessage) ;  Devoirs ;  Jeux ;  Photo et vidéos ;  Recherche ;  Musique ;  Agenda scolaire. En général, les usages de l’iPad en dehors de la classe s’inscrivent dans un cadre social, ludique et divertissant. Il est toutefois observé que les apprenants utilisent aussi la tablette pour les devoirs et la gestion du temps scolaire. La problématique de l’écriture et de la lecture L’enquête soulève une problématique inhérente à l’école en général, que ce soit dans le cadre de l’intégration des TICE ou non. Beaucoup d’enseignants affirment ne pas arriver à « faire écrire » les apprenants, en termes de production écrite. Ainsi, le potentiel de la tablette est à optimiser davantage au service de cet apprentissage de l’écriture. Rappelons aussi l’observation relative à l’usage de la tablette pour lire : peu d’élèves lisent des eBooks sur l’iPad et des enseignants continuent à exiger des ouvrages au format papier bien que ces derniers soient disponibles gratuitement au format numérique. En somme, il semble que les avantages supposés cités plus haut se confirment bel et bien :  Portabilité ;  Accès à l’information ;  Qualité des présentations élaborées par les élèves et par les enseignants ;  Créativité ;  Motivation ;
  5. 5. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013  Lecture bonifiée ;  Annotation de documents ;  Organisation du travail ;  Collaboration élève-élève et élève-enseignant ;  Economie de papier pour l’enseignant ;  Variété des ressources présentées (images, vidéos, applications, …)  Compétences informatiques développées chez l’élève et chez l’enseignant ;  Possibilité d’aller à son rythme pour l’élève. Principaux désavantages de la tablette tactile en salle de classe tels que perçus par les élèves  La tablette peut devenir source de distraction ;  Difficultés à écrire de longs textes avec la tablette ;  Gestion difficile de travaux pour certains élèves ;  Manuels scolaires non adaptés (obligation de connexion pour consultation pour certains manuels) ;  Impact sur la réussite scolaire. Suggestions des enseignants ayant participé à l’enquête  Formation pertinente des enseignants ;  Libération du temps pour les enseignants afin de s’approprier l’usage des TICE et appliquer ainsi ce qu’ils auront appris ;  Politique d’utilisation (afin d’éviter que la tablette ne se transforme en une source de distraction en classe) ;  Investissements financiers supplémentaires ;  Communauté de pratiques (partage et collaboration) ;  Soutien technique ;  Responsabilisation des élèves ;  Plateforme de partage de documents entre élèves et enseignants ;  Solutions pour monitorer les tablettes par l’enseignant (limitation d’accès à certains services web en classe, voire limitation de l’accès à tout le contenu de la tablette par moments) ;  Réception, bien à l’avance, d’une liste d’applications validées par le MEN et recommandées. Ces suggestions se résument donc essentiellement à trois aspects : a. Formation et ressources (formation, temps, soutien technique, communauté de pratique, liste d’applications, etc.) ; b. Politique d’usage et responsabilisation des élèves ; c. Outils de gestion de classe (plateforme de partage de documents et stratégie pouvant, facilement et rapidement, limiter l’accès aux élèves).
  6. 6. Direction du Programme GENIE – Synthèse de lecture : L’iPad à l’école : usages, avantages et défis. Karsenti T. et Fievez A. 2013 10 recommandations à l’issue de la recherche 1. Formation des enseignants et réseautage ; 2. Conscience des enseignants des défis et des avantages que représente l’usage pédagogique de la tablette en classe : ils sont appelés à modifier et adapter leur approche de gestion de la classe ; 3. Mise en place d’une charte ou un code d’usage visant la responsabilisation et formation des élèves aux nouveaux usages de la tablette à but exclusivement éducatif (lien avec la « citoyenneté numérique ») ; 4. Promotion de la lecture de livres sur tablette : une manière de réhabiliter la lecture traditionnelle sur format papier ; 5. Utilisation de la tablette pour apprendre à écrire ; 6. Des manuels scolaires adaptés et accessibles tout le temps, en mode hors ligne ; 7. Implication et sensibilisation des parents car l’usage de la tablette se prolonge à la maison ; 8. Les concepteurs d’applications éducatives pour tablettes sont appelés à fournir davantage d’efforts et d’être à l’écoute des usagers finaux. Par exemple, les applications de traitement de texte devraient communiquer facilement avec des applications de corrections automatiques de langue et d’orthographe (cas d’Antidote) ; 9. L’importance de mener des recherches du même genre afin de documenter les différentes expériences et de s’assurer de dégager les défis et les avantages de l’usage des tablettes en classe ; 10. Proposition aux enseignants actuels et futurs une vision gouvernementale cohérente et plus précise de la façon dont les technologies mobiles, comme les tablettes, peuvent participer à la mission de l’école : instruire, socialiser, qualifier. Méthodologie adoptée pour mener la recherche Le projet de recherche entrepris compte six principaux instruments de collecte de données : 1. Questionnaires d’enquête en ligne auprès des enseignants (n = 302) ; 2. Questionnaires d’enquête en ligne auprès des élèves (n = 6057) ; 3. Entrevues individuelles semi-dirigées auprès des enseignants (n = 18) ; 4. Entrevues de groupe semi-dirigées auprès des élèves (n = 44) ; 5. Entrevues de groupe semi-dirigées auprès des enseignants (n = 16) ; 6. Observations vidéographiées de salles de classe (n = 18 périodes de 60 à 90 minutes). Document élaboré par : Soufyane ZANFOUKH Direction du Programme GENIE Septembre 2014.

×