Pedagogie2015

743 vues

Publié le

Pédagogie en BTS Technico-commercial

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
743
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
388
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pedagogie2015

  1. 1. Sommaire - les compétences à acquérir en première année - l'articulation des enseignements avec le projet en entreprise. - L'articulation des enseignements techno indus, techno tertiaire. - les projets que l'on souhaite mener ? Comment les intégrer dans nos enseignements? - les outils informatique en BTS - diffuser les résultats scolaires aux tuteurs
  2. 2. Pédagogie On peut lire dans la dernière loi d’orientation ; «Art. L. . - La liberté pédagogique de l'enseignant s'exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l'éducation nationale et dans le cadre du projet d'école ou d'établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d'inspection… Le conseil pédagogique prévu à l'article L. 421-5 ne peut porter atteinte à cette liberté».
  3. 3. Pédagogie et didactique. On emploie souvent ces deux termes de façon indifférenciée. Quelques précisions semblent utiles. « La didactique s'intéresse au processus d'acquisition/transmission des connaissances à partir du point de vue des savoirs; la pédagogie porte sur les relations enseignant-élèves ou élèves entre eux dans une situation d'apprentissage.
  4. 4. Nos choix Une première approche : Qu'est-ce qu'une situation problème? - La situation-problème est une situation d'apprentissage - C'est un moyen d'apprentissage et non le résultat. - C'est une stratégie d'enseignement qui favorise l'engagement des élèves. - Elle permet la construction des savoirs. La situation-problème est une tâche globale : elle est complète, c'est-à-dire qu'elle a un contexte (des données initiales) et qu'elle contient un but ; elle requiert plus d'une action, plus d'une procédure ou plus d'une opération à faire ; elle pourrait être décomposée en plusieurs parties ou éléments.
  5. 5. Nos choix La situation-problème est une tâche complexe : elle fait appel à plusieurs connaissances et à plus d'un type de connaissances (déclaratives, procédurales et conditionnelles) ; elle amène un conflit cognitif, la solution n'est pas évidente ; elle présente un défi à la portée de l'élève (réaliste et réalisable) ; elle peut toucher à plusieurs objectifs du programme, elle est donc très structurée sur le plan didactique puisqu'elle est créée en fonction d'un apprentissage précis. La situation-problème est une tâche signifiante : elle a un sens pour l'élève parce qu'elle fait appel à quelque chose qu'il connaît, elle est en lien avec sa réalité ; elle est concrète parce qu'elle a un but (un produit), qu'elle sollicite une action réelle et qu'elle requiert l'utilisation des connaissances, des techniques, des stratégies ou des algorithmes.
  6. 6. Nos choix Les caractéristiques d'une situation-problème: Elle contient des données initiales qui précisent le contexte de la situation et qui sont utiles pour résoudre le problème. Il y a un but à atteindre (différent de l'objectif d'enseignement) qui donne un sens à la mobilisation et à l'organisation des connaissances. Il y a des contraintes ou des obstacles à surmonter qui exigent une réorganisation des connaissances antérieures et qui amènent l'élève à trouver d'autres moyens, donc à faire des apprentissages. La démarche et la solution ne sont pas évidentes; la personne doit faire une recherche cognitive active pour savoir comment procéder.
  7. 7. Nos choix Exercice Problème Situation connue Méthode déjà acquise Application, reproduction exécution mécanique Consolidation d’un savoir, entraînement Conditionnement Situation inédite Méthode inconnue création création acquisition d’un savoir Ouverture, autonomisation
  8. 8. Référentiel 1 les Fonctions 2 les compétences 3 les savoirs 4 les enseignements 5 l'évaluation
  9. 9. Fonctions 1 – La vente de solutions technico-commerciales 2 – Le développement de clientèles 3 – La gestion de l’information technique et commerciale 4 – Le management de l’activité commerciale 5 – La mise en oeuvre de la politique commerciale
  10. 10. Compétences C1 NÉGOCIER ET VENDRE UNE SOLUTION TECHNICO-COMMERCIALE C2 GÉRER ET DÉVELOPPER LA RELATION CLIENT C3 GÉRER LES INFORMATIONS TECHNIQUES ET COMMERCIALES C4 MANAGER L’ACTIVITÉ TECHNICO-COMMERCIALE TABLEAU CROISÉ ENSEIGNEMENTS COMPÉTENCES SAVOIRS ASSOCIÉS p56
  11. 11. Compétences Définition « Une compétence est une capacité d’action efficace face à une famille de situations, qu’on arrive à maîtriser parce qu’on dispose à la fois des connaissances nécessaires et de la capacité de les mobiliser à bon escient, en temps opportun, pour identifier et résoudre de vrais problèmes »
  12. 12. Compétences La formation de compétences exige une "petite révolution culturelle" pour passer d'une logique de l'enseignement à une logique de l'entraînement (coaching) sur la base d'un postulat assez simple : les compétences se construisent en s'exerçant face à des situations d'emblée complexes. "Il s'agit d'apprendre, en le faisant, à faire ce qu'on ne sait pas faire " (Ph. MEIRIEU, 1996)
  13. 13. Compétences TC - Pas de compétence techniques ou technologiques en TC ==> nécessité de travailler avec les enseignants éco-gestion - Pas de technique sans commercial, pas de commercial sans technique. - Quels savoirs techniques pour vendre ? - Propositions travail développement de clientèles / technologie industrielle
  14. 14. L'informatique en BTS - Pas de cours d'informatique p 11 du référentiel : « Au carrefour d’un flux d’informations d’origines technique et commerciale, le technico-commercial utilise de façon permanente les technologies de l’information et de la communication, dont : - Des outils de bureautique usuels, - Des outils de présentation assistée par ordinateur, dans les domaines techniques et commerciaux, - Des logiciels techniques spécifiques au secteur dans lequel il exerce son activité, - Des logiciels commerciaux, en particulier de gestion de la relation client, - Des outils d’échange de données informatiques et de travail collaboratif, - Des outils liés à l’utilisation d’Internet (messagerie, consultation de sites, recherche documentaire, conception de pages pour un site Internet).
  15. 15. L'informatique à la Vox - Site plateforme Claroline, travail collaboratif http://www.btstechnico.com/ - Application GRC http://www.btstechnico.com/vtigercrm/ -site pour garder des contacts avec la Vox http://www.btstechnico.com/vox/

×