1ROYAUME DU MAROCSecrétariat dEtat auprès du Ministère de lEnergiedes Mines, de lEau et de lEnvironnement,chargé de lEau e...
2Casablanca, Nouaceur, Ifrane, El Jadida, Settat, Khouribga, Safi, Kasba-Tadla, Béni Mellal, Midelt,Bouarfa, Rachidia, Ess...
3Carte 1 : réseau des 37 stations synoptiques utilisées pour la réalisation des zonages climatologiques
4Les résultats de l’étude sont présentés ci-après :1) Pour l’Hiver :La classification hiérarchique ascendante a permis de ...
5- La classe en rouge regroupe les stations côtières situées au sud d’Agadir, avec une moyennede DJCH inférieur à 350°C.- ...
6Graphe 1 : Relation altitude et DJCH
7Carte 3 : Zonage du DJCH
8Carte 4 : Iso-valeurs de la température minimale du mois le plus froid
92) Pour l’Eté :Le résultat de la classification automatique est présenté sur la carte 5. Cetterégionalisation ne permet p...
10Carte 5 : les quatre classes obtenues par la classification hiérarchique ascendante du DJCL
11Carte 6 : Zonage du DJCLLes zones obtenues sont :- En violet : comprend les côtes méditerranéenne et atlantique au nord ...
12les hautes altitudes et la région de Dakhla- En bleu-ciel : la zone interne allant d’Oujda à khouribga- En vert : cette ...
13Carte 7 : Iso-valeurs de la température maximale du mois le plus chaud
14Zonage Climatique final du Maroc adapté aux besoins de laréglementation thermique du bâtimentLe zonage final qui répond ...
15Carte 8 : zonage climatique du Maroc adapté aux besoins de la réglementation thermique dans le bâtiment
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Zonages climatiques

965 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
965
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Zonages climatiques

  1. 1. 1ROYAUME DU MAROCSecrétariat dEtat auprès du Ministère de lEnergiedes Mines, de lEau et de lEnvironnement,chargé de lEau et de lEnvironnementDIRECTION DE LA METEOROLOGIENATIONALE‫المغربيـــــــة‬ ‫المملكـــة‬‫الطاقة‬ ‫وزارة‬ ‫لدى‬ ‫الدولة‬ ‫كتابة‬‫والمعادن‬،‫والبيئة‬ ‫والماء‬‫والبيئة‬ ‫بالماء‬ ‫المكلفة‬‫الوطنيــــة‬ ‫الجويـــــة‬ ‫األرصاد‬ ‫مديـــــرية‬ZONAGE CLIMATIQUE DU MAROCDESTINE A LA REGLEMENTATION DE THERMIQUE DUBATIMENTLe but de cette étude est la réalisation de zonages climatologiques qui vont servir (avec unzonage réalisé par l’expert de l’ADEREE) à l’élaboration d’un seul zonage final destiné à laréglementation thermique du bâtiment. En effet, les considérations climatologiques sont prises encompte dune manière détaillée. Le zonage climatique va permettre de discerner les régionsclimatiquement homogènes en termes de paramètres climatologiques étudiés.Deux zonages sont réalisés : un zonage pour lhiver et un zonage pour lété, sur une périodede 10 ans (1999-2008) en utilisant un réseau de 37 stations synoptiques.Les paramètres étudiés sont :- pour lhiver : 1) la somme des degrés jours du chauffage à base de 18°C (DJCH)2) la température minimale du mois le plus froid- pour lété : 1) la somme des degrés jours de climatisation à base de 21°C (DJCL)2) la température maximale du mois le plus chaudLes stations synoptiques utilisées sont (carte 1): Laâyoune, Sidi Ifni, Dakhla, Tanger,Larache, Chefchaouen, Al-Houceima, Oujda, Kénitra, Taza, Rabat-Salé, Sidi Slimane, Fès, Meknès,
  2. 2. 2Casablanca, Nouaceur, Ifrane, El Jadida, Settat, Khouribga, Safi, Kasba-Tadla, Béni Mellal, Midelt,Bouarfa, Rachidia, Essaouira, Marrakech, Agadir Inzegane, Agadir Massira, Taroudant, Ouarzazate,Tiznit, Guelmim, Tan-Tan, Tétouan, Nador.La méthode de zonage utilisée est la classification hiérarchique ascendante. Cette méthodepermet de grouper des stations qui ont des moyennes et des variabilités semblables au maximumpour un nombre de classe donné. Les classes obtenues doivent correspondre à des zoneshomogènes spatialement, afin de pouvoir appliquer la réglementation d’une manière efficace.
  3. 3. 3Carte 1 : réseau des 37 stations synoptiques utilisées pour la réalisation des zonages climatologiques
  4. 4. 4Les résultats de l’étude sont présentés ci-après :1) Pour l’Hiver :La classification hiérarchique ascendante a permis de discerner quatre zones. La carte 2présente les résultats en points colorés. Chaque couleur représente une classe.Carte 2 : les quatre classes obtenues pour le zonage du DJCH
  5. 5. 5- La classe en rouge regroupe les stations côtières situées au sud d’Agadir, avec une moyennede DJCH inférieur à 350°C.- La classe en vert regroupe les côtes méditerranéenne et atlantique nord, ainsi qu’une partiedu centre du royaume. On remarque que cette grande zone peut être subdivisée en deuxrégions car les moyennes des DJCH sont assez différentes. En effet, deux sous régionsapparaissent : une région nord avec une moyenne de DJCH de 800°C et une région sud avecune moyenne de 600°C.- La classe en bleu regroupe les stations situées à l’intérieur du pays.- La classe en noir regroupe les stations montagneuses.La carte 3 représente le zonage du DJCH basé sur les résultats de la classification tout enconsidérant que la station d’Ifrane est représentative des hautes altitudes. Ce choix estjustifié par la relation linéaire entre les DJCH et les altitudes supérieures à 1000m (voirgraphe 1).Les iso-valeurs de la température minimale du mois le plus froid (carte 4) sont bienhomogènes avec le zonage obtenu.
  6. 6. 6Graphe 1 : Relation altitude et DJCH
  7. 7. 7Carte 3 : Zonage du DJCH
  8. 8. 8Carte 4 : Iso-valeurs de la température minimale du mois le plus froid
  9. 9. 92) Pour l’Eté :Le résultat de la classification automatique est présenté sur la carte 5. Cetterégionalisation ne permet pas de grouper les stations selon des zones assez étenduesspatialement. Ce résultat ne répond pas aux besoins de la réglementation qui exigel’obtention de zones homogènes assez vastes spatialement, pour une applicationopérationnelle efficace.C’est pourquoi le zonage adopté se base principalement sur les moyennes tout enignorant la variabilité. Le zonage de DJCL obtenu est présenté sur la carte 6.
  10. 10. 10Carte 5 : les quatre classes obtenues par la classification hiérarchique ascendante du DJCL
  11. 11. 11Carte 6 : Zonage du DJCLLes zones obtenues sont :- En violet : comprend les côtes méditerranéenne et atlantique au nord de Laâyoune, ainsi que
  12. 12. 12les hautes altitudes et la région de Dakhla- En bleu-ciel : la zone interne allant d’Oujda à khouribga- En vert : cette classe regroupe deux zones géographiques : la région interne allant deMarrakech jusqu’à Kasba-Tadla et la région prés-côtière sud.- En orange : la région Est interneCe zonage est bien homogène avec les iso-valeurs de la température maximale du mois le pluschaud (carte 7).
  13. 13. 13Carte 7 : Iso-valeurs de la température maximale du mois le plus chaud
  14. 14. 14Zonage Climatique final du Maroc adapté aux besoins de laréglementation thermique du bâtimentLe zonage final qui répond au mieux aux besoins de la réglementation thermique du bâtiment,est réalisé en se basant sur les zonages suivants:► Les degrés jours de chauffage à base 18°C (réalisé par la DMN)► Les degrés jours de climatisation à base 21°C (réalisé par la DMN)► Résultats de simulations énergétiques et thermiques sur plusieurs villes marocaines types(zonage réalisé par les experts désignés par l’ADEREE).La carte 8 représente le zonage final qui se constitue de sept zones géographiques. Les régionsobtenues sont délimitées en respectant les limites administratives, pour une application facile etefficace de la nouvelle réglementation.
  15. 15. 15Carte 8 : zonage climatique du Maroc adapté aux besoins de la réglementation thermique dans le bâtiment

×