Principe de l’équilibrage

T.MASROUR

Pag
Équilibrage sur machine (atelier) ou sur site
Équilibrer signifie améliorer la répartition des masses d'un rotor de telle ...
Procédure d’équilibrage

T.MASROUR

Pag
Équilibrage en 1 plan (équilibrage statique)
En fonction du type de balourd, on distingue l'équilibrage statique et l'équi...
Équilibrage en 2 plan (équilibrage dynamique)
Équilibrage dynamique : Contrairement au balourd statique, le couple de balo...
En règle générale, un rotor en état rigide doit être équilibré :
 En 1 plan si son diamètre moyen est très supérieur à sa...
Pourquoi ajoute-t-on une masse
Pourquoi ajoute-t-on une masse?

T.MASROUR

Pag
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-equilibrage

1 535 vues

Publié le

Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-equilibrage

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 535
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
641
Actions
Partages
0
Téléchargements
31
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-equilibrage

  1. 1. Principe de l’équilibrage T.MASROUR Pag
  2. 2. Équilibrage sur machine (atelier) ou sur site Équilibrer signifie améliorer la répartition des masses d'un rotor de telle manière que les forces centrifuges imposé par construction ne dépassent pas les tolérances admises. Équilibrage = mesure du balourd + compensation du balourd Lorsqu'un démontage n'est pas indispensable pour d'autres opérations d'entretien, il faut choisir l'équilibrage sur site. T.MASROUR Pag
  3. 3. Procédure d’équilibrage T.MASROUR Pag
  4. 4. Équilibrage en 1 plan (équilibrage statique) En fonction du type de balourd, on distingue l'équilibrage statique et l'équilibrage dynamique. •Équilibrage statique : Pour les pièces minces, tournant sans voile. Pour déterminer le balourd, il suffit de les balancer ou encore de les peser dans le plan du centre de masse. On obtient cependant une meilleure précision si le balourd est déterminé pendant la rotation, soit sur machine à équilibrer, soit en service avec un appareil de mesure portable. Pour la compensation, on fera une correction de masse dans un plan radial du rotor, de préférence dans le plan du centre de masse.  Meules,  Poulies,  Volants d'inertie,  Pignons,  Accouplements,  Mandrins de tours,  Outils de fraiseuses,  Ventilateurs minces,  … etc. T.MASROUR Pag
  5. 5. Équilibrage en 2 plan (équilibrage dynamique) Équilibrage dynamique : Contrairement au balourd statique, le couple de balourd ne se manifeste que pendant la rotation. Sa mesure n'est donc possible que sur la pièce tournant soit sur machine à équilibrer, soit en service (mais pas par balancement). La compensation du balourd pour un rotor à deux paliers exige une correction de masse dans au moins deux plans radiaux. Les rotors ayant plus de deux paliers sont en général à équilibrer en plus de deux plans. Ventilateur large … etc. T.MASROUR Pag
  6. 6. En règle générale, un rotor en état rigide doit être équilibré :  En 1 plan si son diamètre moyen est très supérieur à sa longueur  En 2 plans si son diamètre moyen est très inférieur à sa longueur  Dans certains cas (déformation élastique du rotor, lignes d'arbres à plus de deux paliers), deux plans de compensation ne sont pas suffisants : il faut avoir recours à des méthodes spécifiques Attention : Sur une pièce en forme de disque (donc ι >> L), l'existence éventuelle d'un voile fera apparaître un couple de balourd, qui ne pourra pas être compensé en un plan. T.MASROUR Pag
  7. 7. Pourquoi ajoute-t-on une masse Pourquoi ajoute-t-on une masse? T.MASROUR Pag

×