Facteurs de succès e- commerce pierre Leelong

2 524 vues

Publié le

Intervention en conclusion de la conférence d'Igretec le 17 mars 2010, sur l'e-commerce

Publié dans : Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 524
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
244
Actions
Partages
0
Téléchargements
26
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Facteurs de succès e- commerce pierre Leelong

  1. 1. SYNTHÈSE ET ÈRÉFLEXIONSFINALES SUR LAMISE EN ŒUVRED’UN PROJETE-COMMERCEE COMMERCEPIERRE LELONG
  2. 2. D abord D’abord du commerce
  3. 3. ChalandisePassageChoix de produitsMise en scèneConfortCaisses efficaces
  4. 4. Back 2 BasicsLe diagnostic
  5. 5. + sites it+ offres+ acheteurs+ contenus+ outils
  6. 6. QQuellevaleur?Quelledifférence?diffé ?Quellesressources?
  7. 7. Avec un fondamentalComparez pAnalysezSegmentez gCiblez
  8. 8. Identifiez les impacts TICi p  TIC
  9. 9. ProcessOrganisationMétierChaîne de lavaleur l
  10. 10. Une stratégie 360° stratégie 360avec le client à l’épicentre p
  11. 11. Ubiquité Intercanalité Expérience utilisateurWeb 2 0 2.0 Marketing relationnel SAV Relation clients
  12. 12. Le cycles de vie du c e tdu client
  13. 13. Une présence aanimée ée
  14. 14. AccèsA è au catalogue lPrésa des produitsPromotions Promotions Ventes Flash Cross selling CouponsRassurance du clientEtc.Etc
  15. 15. Logistique & Multicanal& M l i l
  16. 16. Réseau de diffusionraçabilité bilité Logistique interne Coûts C ût AssurancesDernier kmD i k Transparence T
  17. 17. La plateforme et la technologie  l   h l gi
  18. 18. CompétencesStandardsIntégration au S.I.Intégration au S IGouvernance de projetConfiance   prestataireConfiance > prestataire
  19. 19. Analysez.Analysez
  20. 20. Des objectifs jSMARTMesurezEvaluezRectifiez
  21. 21. Les seuils sont bas…sont bas
  22. 22. Se lancer est accessible.La complexité augmente avec la  gtaille.
  23. 23. Lavenir?L’avenir?
  24. 24. UsagesTechnologie EconomieMobilitéTablettesGéolocalisation3DAgileté l é
  25. 25. Charleroi au delàCharleroi au‐delàdes apparences
  26. 26. Des bonnes p iq ?pratiques?
  27. 27. Il n’y a pas de stratégie unique.uniqueElle va évoluer en  ll é lfonction des besoins des clients, des offres produits, des contextes  d it  d   t t  concurrentiels et des objectifs financiers. 
  28. 28. MERCI A VOUSDES QUESTIONS ?DES AVIS?pierre.lelong@technofuturtic.betwitter.com/#!/plelong32 71 25 49 6532 497 54 26 11

×