DEUXIEME PARTIE Améliorer l’inclusion des citoyens wallons dans la société de l’information
Monsieur Rudy Demotte Ministre-Président  de la Région wallonne
 
Qui sont les publics défavorisés en Région wallonne ? Quels sont les risques d’inégalités numériques ?
<ul><li>Gérard Valenduc , codirecteur de la Fondation Travail-Université (FTU), professeur invité à l’UCL et aux FUNDP </l...
Publics défavorisés et inégalités numériques en Wallonie Gérard Valenduc FTU - Fondation Travail-Université Prof. UCL et F...
Fracture numérique et inégalités <ul><li>La fracture numérique </li></ul><ul><ul><ul><li>Ce n'est pas  le constat de dispa...
Les groupes à risques (1) <ul><li>Les groupes les plus vulnérables </li></ul><ul><ul><li>Les personnes qui ont un faible n...
Les groupes à risques (2) <ul><li>Les groupes aujourd'hui moins menacés par l'exclusion numérique (mais pas à l'abri) </li...
Les groupes à risques (3) <ul><li>Et les seniors ? </li></ul><ul><ul><li>Ce n'est pas une question d'âge, mais de générati...
Les inégalités numériques,  au-delà de l'accès <ul><li>Le risque d'une &quot;fracture numérique au second degré&quot;  </l...
Les enjeux des usages des TIC <ul><li>La notion d'usage </li></ul><ul><ul><ul><li>Distinguer la capacité opérationnelle d'...
 
Les politiques wallonnes de lutte contre la fracture numérique : enjeux et impacts
<ul><li>Béatrice Van Bastelaer , commissaire EASI-WAL de la Région wallonne </li></ul><ul><li>Odile Dupont , responsable e...
<ul><li>Béatrice Van Bastelaer , commissaire EASI-WAL de la Région wallonne </li></ul>
La politique d'accessibilité Web  de la Région wallonne Béatrice van Bastelaer Colloque Fracture Numérique | Namur | 12-12...
Le Commissariat EASI-WAL  et ses missions <ul><li>Commissariat en charge de l'e-gouvernement et de la simplification admin...
Principaux éléments de la politique d'accessibilité de la Région wallonne <ul><li>Remonte à avril 2003: décision du GW rel...
http://www.anysurfer.be/fr/apropos-de-anysurfer/nos-projets/region-wallonne/ Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 200...
Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
Contacts <ul><li>ONA - Anysurfer </li></ul><ul><li>Sophie van Cangh </li></ul><ul><ul><li> [email_address] </li></ul></ul...
 
<ul><li>Odile Dupont , responsable e-Learning, Le Forem </li></ul>
Titre Date Actions mises en œuvre pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d’emploi Le Forem : Office régio...
Quelles actions et où ? <ul><li>Les activités des Maisons de l’emploi et des Carrefours Emploi/Formation </li></ul><ul><li...
Les Maisons de l’emploi et les Carrefours emploi/formation <ul><li>53 maisons de l’emploi en déploiement (70 à terme) </li...
Minitic et PMTIC <ul><li>Tous  les stagiaires en formation sont initiés à l’utilisation d’un PC et d’Internet en lien avec...
La formation à distance <ul><li>Depuis octobre 2005, une offre modulaire gratuite pour tous les demandeurs d’emploi </li><...
 
<ul><li>Stéphanie Géron , animatrice du réseau PMTIC, Labset, Université de Liège </li></ul>
LabSET - IFRES – ULg   Lab oratoire de  S outien   à   l’ E nseignement  T élématique Missions internes ULg - Master en pé...
Rôle du LabSET dans la coordination pédagogique du PMTIC <ul><li>mise en réseau des opérateurs </li></ul><ul><li>formation...
Le Plan Mobilisateur TIC  (PMTIC) Stéphanie Géron (LabSET-IFRES -ULg) 12 décembre 2008
Le PMTIC en quelques mots <ul><li>Formation des DE aux TIC : </li></ul><ul><ul><li>courte (8h + 16h + 24h = 48h)  </li></u...
Objectifs du PMTIC <ul><li>Sensibiliser  et initier le public des demandeurs d'emploi wallons (éloignés des tics) à Intern...
3 modules de formation en ligne http://www.pmtic.net/module1 http://www.pmtic.net/module2   http://www.pmtic.net/module3
Quelques principes pédagogiques des modules <ul><li>Respecter les principes de l’andragogie </li></ul><ul><li>Favoriser la...
 
<ul><li>Pierre Colle , expert auprès de l’Agence Wallonne des Télécommunications </li></ul>
L’A GENCE   W ALLONNE DES   T ÉLÉ COMMUNICATIONS <ul><li>L'Agence Wallonne des Télécommunications est un organisme d’intér...
CD–ROM « Premiers pas dans les TIC » <ul><li>Expériences pilotes intergénérationnelles avec l’UTAN en 2003    … </li></ul...
Campagne « Juliette Reine du Net »  <ul><li>Six spots TV diffusés sur RTL et sur les onze télévisions locales en 2006. </l...
DVD  « Trop faciles les TIC ! » <ul><li>Une collaboration de l’AWT et d’EASI WAL. </li></ul><ul><li>Le DVD contient 6 vidé...
 
Bonnes pratiques  et témoignages sur le terrain
<ul><li>Michel Jadot , bibliothécaire et responsable de l'EPN de la Bibliothèque Communale de Huy </li></ul><ul><li>Didier...
<ul><li>Michel Jadot , bibliothécaire et responsable de l'EPN de la Bibliothèque Communale de Huy </li></ul>
<ul><li>Didier Van der Meeren , coordinateur Le Monde des possibles à Liège </li></ul>
<ul><li>Godelieve Ugeux , directrice d’Interface 3 Namur </li></ul>
<ul><li>Providence Ligotti , administratrice-déléguée,  et  Rose Garofalo , directrice, de Formathé </li></ul>
 
 
Dans quelles directions  orienter les actions futures ?
Le point sur les politiques d'inclusion numérique en Europe Gérard Valenduc FTU - Fondation Travail-Université Prof. UCL e...
La nature des politiques européennes d'inclusion numérique <ul><li>Champs d'intervention </li></ul><ul><ul><ul><li>Impulsi...
La déclaration de Riga (juin 2006) <ul><li>Définition de l'inclusion numérique </li></ul><ul><ul><ul><li>Technologies  inc...
Les objectifs de la déclaration de Riga <ul><li>Objectifs 2010 </li></ul><ul><ul><li>Accès à internet: réduire de moitié l...
<ul><li>Olivier Glassey ,  maître d'enseignement et de recherche suppléant, Faculté des sciences sociales et politiques, U...
<ul><li>Olivier Glassey ,  maître d'enseignement et de recherche suppléant, Faculté des sciences sociales et politiques, U...
<ul><li>Michel Briand ,  adjoint au Maire de Brest, en charge d'internet et du multimédia, vice-président de Brest Métropo...
<ul><li>Florence Durand-Tornare , déléguée générale de l'association Villes Internet </li></ul>
<ul><li>André Delacharlerie , expert auprès de l’Agence wallonne des Télécommunications </li></ul>
Mesurer la fracture numérique ?  <ul><li>Avant de « mesurer » il faut d’abord « identifier » la fracture </li></ul><ul><li...
9 obstacles / étapes vers l’e-inclusion (Photographie: Y. Chopin, Crédit photo: Compagnie Eiffage Viaduc de Millau)   Accè...
Eléments de mesure  <ul><li>Taux de couverture des services TIC (xDSL, câble, GSM,…) </li></ul><ul><li>Niveau de prix des ...
 
Conclusions du colloque
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Une société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi

1 709 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 709
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Une société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi

    1. 1. DEUXIEME PARTIE Améliorer l’inclusion des citoyens wallons dans la société de l’information
    2. 2. Monsieur Rudy Demotte Ministre-Président de la Région wallonne
    3. 4. Qui sont les publics défavorisés en Région wallonne ? Quels sont les risques d’inégalités numériques ?
    4. 5. <ul><li>Gérard Valenduc , codirecteur de la Fondation Travail-Université (FTU), professeur invité à l’UCL et aux FUNDP </li></ul>
    5. 6. Publics défavorisés et inégalités numériques en Wallonie Gérard Valenduc FTU - Fondation Travail-Université Prof. UCL et FUNDP www.ftu-namur.org Une société de l'information pour tous Namur, 12 décembre 2008
    6. 7. Fracture numérique et inégalités <ul><li>La fracture numérique </li></ul><ul><ul><ul><li>Ce n'est pas le constat de disparités entre utilisateurs et non-utilisateurs des TIC et d'internet </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>C'est le résultat (conséquences sociales) de l'usage des uns et du non-usage des autres, en termes d'inégalités ou de discriminations </li></ul></ul></ul><ul><li>Les inégalités peuvent concerner </li></ul><ul><ul><ul><li>L'accès à l'éducation et à la culture </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L'accès à l'emploi et au développement professionnel </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L'accès aux services en ligne, marchands ou non marchands </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La capacité de communiquer et de se socialiser </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La participation démocratique </li></ul></ul></ul>
    7. 8. Les groupes à risques (1) <ul><li>Les groupes les plus vulnérables </li></ul><ul><ul><li>Les personnes qui ont un faible niveau d'instruction </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Souvent corrélé avec un emploi peu qualifié ou précaire, un faible revenu </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les personnes en situation de pauvreté </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Souvent corrélée avec la précarité sur le marché du travail, l'endettement, les problèmes de logement </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les personnes économiquement inactives </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Souvent en situation de dépendance ou en retrait par rapport à la vie en société (sauf les pensionnés peu âgés) </li></ul></ul></ul><ul><li>Pourquoi ? Le capital culturel, le niveau de vie et le capital social (notamment le lien social à travers le travail ou la formation) sont des facteurs clés. </li></ul>
    8. 9. Les groupes à risques (2) <ul><li>Les groupes aujourd'hui moins menacés par l'exclusion numérique (mais pas à l'abri) </li></ul><ul><ul><li>Les demandeurs d'emploi </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>TIC = outil d'insertion professionnelle / de revalidation sociale </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les femmes </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les disparités de genre se réduisent avec la diffusion des TIC </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les familles monoparentales </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Sauf si elles font partie des groupes les plus vulnérables </li></ul></ul></ul><ul><li>Pourquoi ? Les politiques publiques (formation, égalité des chances, accès public) ont des effets positifs. Le périmètre de diffusion des TIC s'élargit. </li></ul>
    9. 10. Les groupes à risques (3) <ul><li>Et les seniors ? </li></ul><ul><ul><li>Ce n'est pas une question d'âge, mais de génération </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Exemple: le cas de la tranche d'âge 55-64 </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les conséquences sociales du non-usage des TIC ne relèvent pas souvent de la discrimination ou de l'exclusion </li></ul></ul><ul><ul><li>En revanche, les conséquences sociales de l'usage des TIC sont très souvent positives </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Communication, vie associative, santé, autonomie, etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>En d'autres termes: un potentiel d'inclusion à développer, mais peu de risques d'exclusion </li></ul></ul>
    10. 11. Les inégalités numériques, au-delà de l'accès <ul><li>Le risque d'une &quot;fracture numérique au second degré&quot; </li></ul><ul><ul><ul><li>Au niveau des conséquences sociales de la différenciation des usages </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Entre catégories d'utilisateurs: selon leurs compétences ? selon leur environnement socioéconomique ? selon leur trajectoire personnelle ? </li></ul></ul></ul>
    11. 12. Les enjeux des usages des TIC <ul><li>La notion d'usage </li></ul><ul><ul><ul><li>Distinguer la capacité opérationnelle d'utilisation et les bénéfices réels dans la vie quotidienne (avantages perçus et vécus) </li></ul></ul></ul><ul><li>Les compétences numériques </li></ul><ul><ul><ul><li>Bien plus que l'alphabétisation numérique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Évolution de digital literacy vers media literacy , c.à.d. une culture critique des médias numériques </li></ul></ul></ul><ul><li>Le non-usage </li></ul><ul><ul><ul><li>Choisi ou subi ? Différentes typologies du non-usage ou de l'usage sporadique </li></ul></ul></ul>
    12. 14. Les politiques wallonnes de lutte contre la fracture numérique : enjeux et impacts
    13. 15. <ul><li>Béatrice Van Bastelaer , commissaire EASI-WAL de la Région wallonne </li></ul><ul><li>Odile Dupont , responsable e-Learning, Le Forem </li></ul><ul><li>Stéphanie Géron , animatrice du réseau PMTIC, Labset, Université de Liège </li></ul><ul><li>Pierre Colle , expert auprès de l’Agence Wallonne des Télécommunications </li></ul>
    14. 16. <ul><li>Béatrice Van Bastelaer , commissaire EASI-WAL de la Région wallonne </li></ul>
    15. 17. La politique d'accessibilité Web de la Région wallonne Béatrice van Bastelaer Colloque Fracture Numérique | Namur | 12-12-08
    16. 18. Le Commissariat EASI-WAL et ses missions <ul><li>Commissariat en charge de l'e-gouvernement et de la simplification administrative en Région wallonne </li></ul><ul><ul><li>24 personnes au service des usagers des services publics wallons et des fonctionnaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Chargé de la coordination et de la mise en oeuvre partielle du plan d'action du Gouvernement wallon en matière de simplification administrative, d'e-gouvernement et de lisibilité </li></ul></ul><ul><ul><li>Actions sur les différents aspects de la chaine de simplification: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Simplifier les textes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Simplifier les processus et les dématérialiser </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Simplifier les formulaires et les dématérialiser </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Simplifier l'accès à l'information (Web) ‏ </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Organiser et simplifier l'accès aux sources authentiques </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Développer des applications Web et des composants technologiques </li></ul></ul></ul>Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    17. 19. Principaux éléments de la politique d'accessibilité de la Région wallonne <ul><li>Remonte à avril 2003: décision du GW relative à l'accessibilité. Premier gouvernement en Belgique à prendre une telle décision </li></ul><ul><li>Contenu: </li></ul><ul><ul><li>Liste de sites web concernés: sites prioritaires – sites pour lesquels l'accessibilité est recommandée </li></ul></ul><ul><ul><li>Choix du label Blindsurfer (aujourd'hui Anysurfer) – soutien à l'ONA </li></ul></ul><ul><ul><li>Sensibilisation </li></ul></ul><ul><ul><li>Formation </li></ul></ul><ul><li>Résultats: 27 sites labellisés (17 Blindsurfer – 10 Anysurfer)‏ </li></ul>Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    18. 20. http://www.anysurfer.be/fr/apropos-de-anysurfer/nos-projets/region-wallonne/ Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    19. 21. Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    20. 22. Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    21. 23. Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    22. 24. Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    23. 25. Contacts <ul><li>ONA - Anysurfer </li></ul><ul><li>Sophie van Cangh </li></ul><ul><ul><li> [email_address] </li></ul></ul><ul><ul><li>http://www.anysurfer.be </li></ul></ul><ul><li>EASI-WAL </li></ul><ul><li>Béatrice van Bastelaer </li></ul><ul><ul><li> [email_address] </li></ul></ul><ul><ul><li> +32 81 40 92 65 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Chaussée de Charleroi, 83b 5000-Namur </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>http://easi.wallonie.be </li></ul></ul></ul>Colloque Fracture Numérique – 12 décembre 2008 – politiques TIC wallonnes
    24. 27. <ul><li>Odile Dupont , responsable e-Learning, Le Forem </li></ul>
    25. 28. Titre Date Actions mises en œuvre pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d’emploi Le Forem : Office régional de l’Emploi et de la Formation
    26. 29. Quelles actions et où ? <ul><li>Les activités des Maisons de l’emploi et des Carrefours Emploi/Formation </li></ul><ul><li>Le Minitic dans les centres de formation et la participation au Comité de suivi du PMTIC </li></ul><ul><li>La formation à distance </li></ul>
    27. 30. Les Maisons de l’emploi et les Carrefours emploi/formation <ul><li>53 maisons de l’emploi en déploiement (70 à terme) </li></ul><ul><li>12 CEFO </li></ul><ul><li>Mise à disposition d’un espace ouvert avec 1 personne pour aider les DE </li></ul><ul><li>Organisation d’activités avec des partenaires locaux ou des conseillers emploi/formation : sensibilisation et initiation à l’usage des technologies et d’Internet dans le cadre de la recherche d’emploi. </li></ul>
    28. 31. Minitic et PMTIC <ul><li>Tous les stagiaires en formation sont initiés à l’utilisation d’un PC et d’Internet en lien avec la recherche d’emploi. (module Minitic) </li></ul><ul><li>2 représentants du Forem participent au comité de suivi du PMTIC. </li></ul><ul><li>Deux Centres de compétence (Technobel et TechnofuturTic) sont agréés en tant qu’opérateurs de formation. </li></ul>
    29. 32. La formation à distance <ul><li>Depuis octobre 2005, une offre modulaire gratuite pour tous les demandeurs d’emploi </li></ul><ul><li>Un catalogue multi-opérateurs </li></ul><ul><li>11.452 DE inscrits pour 32.763 modules </li></ul><ul><li>Plus de 8.900 DE ont suivi un module </li></ul><ul><li>201.330 heures de formation (fin octobre 2008) </li></ul>
    30. 34. <ul><li>Stéphanie Géron , animatrice du réseau PMTIC, Labset, Université de Liège </li></ul>
    31. 35. LabSET - IFRES – ULg Lab oratoire de S outien à l’ E nseignement T élématique Missions internes ULg - Master en pédagogie de l’enseignement supérieur - Gestion du portail e-learning de l’ULg Missions externes ULg - - - - …
    32. 36. Rôle du LabSET dans la coordination pédagogique du PMTIC <ul><li>mise en réseau des opérateurs </li></ul><ul><li>formation pédagogique des formateurs </li></ul><ul><li>réalisation de supports pédagogiques en ligne </li></ul>
    33. 37. Le Plan Mobilisateur TIC (PMTIC) Stéphanie Géron (LabSET-IFRES -ULg) 12 décembre 2008
    34. 38. Le PMTIC en quelques mots <ul><li>Formation des DE aux TIC : </li></ul><ul><ul><li>courte (8h + 16h + 24h = 48h) </li></ul></ul><ul><ul><li>gratuite </li></ul></ul><ul><ul><li>en petit groupe </li></ul></ul><ul><ul><li>organisée par 111 opérateurs de proximité (269.093 heures prestées en 2008) </li></ul></ul><ul><ul><li>dispensée par plus de 250 formateurs </li></ul></ul><ul><ul><li>uniquement en Région wallonne francophone </li></ul></ul>http://www.pmtic.net
    35. 39. Objectifs du PMTIC <ul><li>Sensibiliser et initier le public des demandeurs d'emploi wallons (éloignés des tics) à Internet, au traitement de texte et au tableur </li></ul><ul><li>Réduire la facture numérique </li></ul><ul><li>Promouvoir le déploiement de compétences dynamiques susceptibles </li></ul><ul><li>Favoriser la réinsertion socio-professionnelle </li></ul>
    36. 40. 3 modules de formation en ligne http://www.pmtic.net/module1 http://www.pmtic.net/module2 http://www.pmtic.net/module3
    37. 41. Quelques principes pédagogiques des modules <ul><li>Respecter les principes de l’andragogie </li></ul><ul><li>Favoriser la motivation </li></ul><ul><li>Encourager l’autonomie </li></ul><ul><li>Proposer divers modes d’apprentissage (varier les méthodes) </li></ul><ul><li> Augmenter la motivation et l’autonomie d’un public d’adultes (parfois) en froid avec la formation . </li></ul>
    38. 43. <ul><li>Pierre Colle , expert auprès de l’Agence Wallonne des Télécommunications </li></ul>
    39. 44. L’A GENCE W ALLONNE DES T ÉLÉ COMMUNICATIONS <ul><li>L'Agence Wallonne des Télécommunications est un organisme d’intérêt public de la Région wallonne créé en 1999. </li></ul><ul><li>Son objectif : promouvoir l’accès universel aux TIC et inciter à leur usage généralisé -> 3 missions spécifiques : </li></ul><ul><ul><li>conseil au gouvernement </li></ul></ul><ul><ul><li>veille technologique, juridique et socio-économique </li></ul></ul><ul><ul><li>promotion des TIC </li></ul></ul><ul><li>www.awt.be </li></ul>
    40. 45. CD–ROM « Premiers pas dans les TIC » <ul><li>Expériences pilotes intergénérationnelles avec l’UTAN en 2003  … </li></ul><ul><li>CD-ROM « Premiers pas dans les TIC » : </li></ul><ul><ul><li>didacticiel sur l’utilisation de la souris </li></ul></ul><ul><ul><li>10 leçons sur l’intérêt des TIC : e-mail, carte d’identité électronique, téléphonie mobile … </li></ul></ul><ul><ul><li>60.000 exemplaires distribués (EPN, écoles, CPAS …) </li></ul></ul>
    41. 46. Campagne « Juliette Reine du Net »  <ul><li>Six spots TV diffusés sur RTL et sur les onze télévisions locales en 2006. </li></ul><ul><li>Intérêt des TIC dans la vie quotidienne + commande du CD Rom « Premiers pas dans les TIC » et informations sur les EPN les plus proches. </li></ul><ul><li>Les capsules ont été vues 825.000 fois par 323.043 téléspectateurs, soit 66,6 % de la tranche 18 – 54 ans. </li></ul>
    42. 47. DVD « Trop faciles les TIC ! » <ul><li>Une collaboration de l’AWT et d’EASI WAL. </li></ul><ul><li>Le DVD contient 6 vidéos expliquant l’utilité des TIC pour les particuliers, des jeux éducatifs avec de la théorie et des animations : Internet, la vidéo numérique, la téléphonie mobile et la VOIP, l’e-gouvernement, la carte d’identité électronique, les accessoires sans fils, la sécurité sur Internet. </li></ul>
    43. 49. Bonnes pratiques et témoignages sur le terrain
    44. 50. <ul><li>Michel Jadot , bibliothécaire et responsable de l'EPN de la Bibliothèque Communale de Huy </li></ul><ul><li>Didier Van der Meeren , coordinateur Le Monde des possibles à Liège </li></ul><ul><li>Godelieve Ugeux , directrice d’Interface 3 Namur </li></ul><ul><li>Providence Ligotti , administratrice-déléguée, et Rose Garofalo , directrice, de Formathé </li></ul>
    45. 51. <ul><li>Michel Jadot , bibliothécaire et responsable de l'EPN de la Bibliothèque Communale de Huy </li></ul>
    46. 52. <ul><li>Didier Van der Meeren , coordinateur Le Monde des possibles à Liège </li></ul>
    47. 53. <ul><li>Godelieve Ugeux , directrice d’Interface 3 Namur </li></ul>
    48. 54. <ul><li>Providence Ligotti , administratrice-déléguée, et Rose Garofalo , directrice, de Formathé </li></ul>
    49. 57. Dans quelles directions orienter les actions futures ?
    50. 58. Le point sur les politiques d'inclusion numérique en Europe Gérard Valenduc FTU - Fondation Travail-Université Prof. UCL et FUNDP www.ftu-namur.org Une société de l'information pour tous Namur, 12 décembre 2008
    51. 59. La nature des politiques européennes d'inclusion numérique <ul><li>Champs d'intervention </li></ul><ul><ul><ul><li>Impulsion et coordination de politiques nationales </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Soutien à des initiatives de normalisation technique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Financement de la recherche et de l'innovation </li></ul></ul></ul><ul><li>Méthodes </li></ul><ul><ul><ul><li>Inspirées de la &quot;méthode ouverte de coordination&quot; (Lisbonne) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Définir des objectifs mesurables et des échéances, évaluer et comparer les progrès (benchmarking), distribuer des bons et des mauvais points </li></ul></ul></ul><ul><li>Sous l'égide de la DG Information society & media </li></ul>
    52. 60. La déclaration de Riga (juin 2006) <ul><li>Définition de l'inclusion numérique </li></ul><ul><ul><ul><li>Technologies inclusives </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Usages des TIC au service de l'inclusion sociale </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Politiques de réduction des inégalités </li></ul></ul></ul><ul><li>Axes prioritaires </li></ul><ul><ul><ul><li>TIC et qualité de vie des seniors </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>TIC et employabilité des travailleurs âgés </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Diversité culturelle et linguistique dans l'espace numérique européen </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Promotion de l'e-accessibilité </li></ul></ul></ul><ul><li>Objectifs mesurables </li></ul>
    53. 61. Les objectifs de la déclaration de Riga <ul><li>Objectifs 2010 </li></ul><ul><ul><li>Accès à internet: réduire de moitié l'écart entre la moyenne de la population et les &quot;groupes à risque&quot; </li></ul></ul><ul><ul><li>Inégalités géographiques: 90% de connectivité à large bande </li></ul></ul><ul><ul><li>Accessibilité du web: 100% des sites publics officiels rendus conformes aux normes WAI </li></ul></ul><ul><ul><li>Compétences numériques: réduire de moitié les écarts en termes d'alphabétisation numérique </li></ul></ul><ul><li>Évaluation intermédiaire </li></ul><ul><ul><li>Le rythme est deux fois trop lent. Les disparités risquent de persister, voire s'accroître pour certains groupes </li></ul></ul><ul><ul><li>C'est le seul objectif qui sera atteint en 2010 </li></ul></ul><ul><ul><li>On est très loin du compte: 5 à 8% de conformité aux normes minimales </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesure trop sommaire, limitée à quelques compétences instrumentales. Seuls quelques pays atteindront l'objectif 2010 </li></ul></ul>Au rythme actuel, il faudra attendre 2015 pour atteindre les objectifs de 2010. Des politiques ciblées sur les groupes à risque sont nécessaires.
    54. 62. <ul><li>Olivier Glassey , maître d'enseignement et de recherche suppléant, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne </li></ul><ul><li>Michel Briand , adjoint au Maire de Brest, en charge d'internet et du multimédia, vice-président de Brest Métropole Océane en charge de l’Economie sociale et solidaire et de l’aménagement numérique du territoire </li></ul><ul><li>Florence Durand-Tornare , déléguée générale de l'association Villes Internet </li></ul><ul><li>André Delacharlerie , expert auprès de l’Agence wallonne des Télécommunications </li></ul>
    55. 63. <ul><li>Olivier Glassey , maître d'enseignement et de recherche suppléant, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne </li></ul>
    56. 64. <ul><li>Michel Briand , adjoint au Maire de Brest, en charge d'internet et du multimédia, vice-président de Brest Métropole Océane en charge de l’Economie sociale et solidaire et de l’aménagement numérique du territoire </li></ul>
    57. 65. <ul><li>Florence Durand-Tornare , déléguée générale de l'association Villes Internet </li></ul>
    58. 66. <ul><li>André Delacharlerie , expert auprès de l’Agence wallonne des Télécommunications </li></ul>
    59. 67. Mesurer la fracture numérique ? <ul><li>Avant de « mesurer » il faut d’abord « identifier » la fracture </li></ul><ul><li>Donner une « connexion à Internet » à une personne ne suffit pas à en faire une utilisatrice habile, consciente et responsable </li></ul><ul><li>Daniel PIMIENTA ( FUNREDES, Association Réseau & Développement ) identifie une dizaine d’obstacles à franchir pour que les TIC deviennent « un vecteur de développement humain et social » </li></ul><ul><li>La mesure de l’état de franchissement de ces obstacles nous donne des références pour mesurer la progression vers l’e-inclusion </li></ul>
    60. 68. 9 obstacles / étapes vers l’e-inclusion (Photographie: Y. Chopin, Crédit photo: Compagnie Eiffage Viaduc de Millau) Accès physique à l’infrastructure Accès financier Localisation linguistique Alphabétisation de base Pérennité des ressources Alphabétisation numérique Appropriation technologique Appropriation sociale Usage (pro)actif
    61. 69. Eléments de mesure <ul><li>Taux de couverture des services TIC (xDSL, câble, GSM,…) </li></ul><ul><li>Niveau de prix des services </li></ul><ul><li>Niveau d’alphabétisation de la population </li></ul><ul><li>Niveau d’alphabétisation numérique de la population </li></ul><ul><ul><li>Taux d’utilisateurs d’Internet (mail et web) </li></ul></ul><ul><li>Appropriation technologique </li></ul><ul><ul><li>Taux d’usage des applications plus évoluées (bureautique, e-banking, e-commerce, e-gov,…) </li></ul></ul><ul><li>Usage proactif </li></ul><ul><ul><li>Taux de publicateurs de contenus, de contributeurs aux forums et réseaux sociaux, … </li></ul></ul><ul><li>… </li></ul>Photo mispo5.over-blog.com
    62. 71. Conclusions du colloque

    ×