Eycos

219 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
219
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eycos

  1. 1. TEST REPORT Récepteur Satellite Eycos S55.12.PVRH Un PVR en première ligue plus HDMI Au cours de ces derniers mois, une entreprise émer- de la société Eycos. En collaboration avec leur distri- Le port HDMI décisif utilisé geante de la Corée du Sud a fait les gros titres en buteur autrichien Satforce, cette société s’est fixé des par EYCOS pour la sortie des ce qui concerne des produits nouveaux, innovants et objectifs très haut placés et agit selon la devise "Il n'y signaux du scaleur d'une supériorité technologique. Il s’agit notamment a rien qui ne puisse être amélioré". Le dernier né des récepteurs fournisseurs de programmes qui lors du déballage du colis et nos pondantes pour les deux synto- Eycos mérite sans aucun doute se sont mis à expérimenter dans premières impressions furent à la niseurs, deux connexions péritel, le qualificatif de "progrès quanti- l’émission de leurs signaux avec mesure de nos attentes. Le design une sortie S-Vidéo ainsi qu’un port que ». Les désormais innombra- encore moins de ressources. du S55.12 PVRH peut être qualifié HDMI pour le branchement d’un bles possesseurs d’écrans Plasma Chez Eycos par contre, on s’est de modeste mais élégant. Le pan- écran plasma ou LCD, trois jacks ou LCD sont agacés par la qualité attaqué au fond de ce problème neau frontal intègre un affichage RCA pour le son stéréo et la vidéo, vidéo souvent déplorable de la pour trouver des solutions alter- alphanumérique du type VFD très une alimentation programmable majorité des chaînes en clair dif- natives. C’est ainsi qu’est née bien lisible, ainsi que huit boutons 0/12 Volts, une interface RS-232 fusées par satellite et commen- l’idée d’un récepteur/enregistreur qui permettent d’effectuer toutes et un port USB qui permettent la cent à se demander si ils ont fait intégrant un « scaler » c. à d. d’un les opérations du récepteur sans connexion du récepteur à un PC, un bon investissement en se pro- étalonneur. Ce scaler, est utilisé devoir recourir à la télécommande. un modulateur RF et enfin une curant ces écrans d’avant-garde pour augmenter la résolution du Un rabat au centre de la moitié sortie audio optique pour procurer pour regarder des chaînes satel- signal d’entrée et pour interpoler inférieure de ce panneau frontal, une parfaite sonorité surround. lite de piètre qualité. Chacun sait, les pixels manquants afin d’assurer dissimule deux logements PCMCIA Un interrupteur principal émaille qu’une image de mauvaise qualité que la résolution ainsi augmentée acceptant tous les modules cou- cette parfaite impression. détériore davantage, lorsque on ne produit pas à l’écran la forma- rants pour Irdeto, Seca, Viaccess, La télécommande fournie est la visionne sur un écran de plus tion de blocs qui est inévitable lors Conax, Nagravision etc. On y voit d’une conception ergonomique, en plus grand. Nombreux sont d’un simple agrandissement de la en outre la fente obstruée pour un disposée de façon pratique et les téléspectateurs qui blâment résolution. Dans cette approche, lecteur de carte, car Eycos pro- agréable à la main. Comme cerise la basse résolution avec laquelle Eycos a recherché un partenaire jette de proposer dans un proche sur le gâteau, l’Eycos est en outre sont diffusées leurs chaînes favo- qualifié et s’est tourné vers Pio- avenir ce même modèle avec un muni d’une seconde télécom- rites et la bande passante limitée neer qui a collaboré dans le déve- système Conax embarqué. mande plus petite, avec des fonc- qu'utilisent les fournisseurs de loppement du S55.12 PVRH. Il y a tionnalités limitées, ce qui est une programmes. Hélas, ces doléan- quelques jours, le résultat final de Ce même enthousiasme ne s'est très bonne idée pour les membres ces ne sont que très rarement ce projet ambitieux est arrivé dans point altéré quand on a examiné de la famille qui ne désirent que entendues et pour maintenir les nos laboratoires d’essais. le panneau arrière bien fourni. Ce mettre en marche le récepteur et coûts de fonctionnement aussi bas dernier présente, outre les entrées ensuite zapper sur les chaînes. Ce que possible, nombreux sont les L'enthousiasme était énorme IF et les sorties en boucle corres- point sera certainement un avan- TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com
  2. 2. trées cryptées sur le disque dur à réception d’ASTRA 2D avec une un moment ultérieur et de sauve- antenne de 90 cm et ont produit garder une copie en clair de tous des résultats positifs aussi. Tout ces émissions. Le S55.12 PVRH ceci a bien confirmé que le syn- peut même enregistrer deux flux toniseur de qualité monté sur le décryptés simultanément pour S55.12 PVRH est bien supérieur autant que le module permette à ceux des produits concurrents. cette fonction. Nous l’avons testé Même les signaux situés tous près avec un module Alphacrypt et il a du niveau de seuil ont été traités très bien fonctionné. de façon remarquable et ont à peine produit des images pixelli- Une autre option permet d’en- sées. Le seul point sur lequel nous registrer quatre émissions simul- aurions souhaité que le fabricant tanément. Etant donné que le s’applique, est la compatibilité récepteur ne dispose "que" de SCPC – le 1 Ms/sec devrait être deux syntoniseurs, il s'ensuit que faisable avec un petit effort, n’est- les quatre émissions doivent être ce pas ? retransmises par deux mêmes transpondeurs. Durant une telle Même si l’industrie des images opération, le récepteur met en mouvantes et certains opéra- surbrillance dans la liste les chaî- teurs de chaînes cryptées ne le nes qui peuvent être visionnées voient pas d’un bon œil, presque durant les enregistrements. tous les fabricants de récepteurs EYCOS fournit tous les câbles nécessaires La liste des enregistrements / enregistreurs sont obligés de est triée selon l'ancienneté des monter un port USB pour pouvoir tage qui servira à persuader les c’est une manière très efficace enregistrements, du plus récent vendre leurs produits et survivre autres membres de la famille pour pour piloter les deux syntoniseurs au plus ancien, à l'opposé de la dans cette concurrence acharnée. l’acquisition de cet appareil. et dès que tout est correctement plupart des autres PVR qui affi- Eycos ne fait pas exception, mais Le guide d’utilisation est dispo- configuré, on ne doit plus se pré- chent un triage inverse. Ce fait ils ont fait un effort supplémen- nible en allemand et en anglais et occuper des syntoniseurs à mettre demande une certaine habitude taire et ont fini par trouver un jeu mérite une mention particulière. Il en œuvre car c’est le récepteur à prendre, mais c’est une bonne de puces qui permet d’utiliser la est rédigé de façon claire, compré- lui-même qui s’en charge. Durant idée que vous allez vite apprécier. pleine capacité de l’USB 2.0. Ainsi, hensive et présente des images sur nos tests, la sélection automatique Les enregistrements déjà vision- un enregistrement de 2 Go a pu les sujets importants. Ce manuel des syntoniseurs a fonctionné par- nés sont marqués par un symbole être transféré du récepteur vers ne laissera point de questions sans faitement considérant que nous spécifique en outre, le récepteur un PC en environ trois minutes, réponse sur le S55.12 PVRH. avions branché une antenne fixe mémorise la position exacte lors- ceci sans avoir besoin d’un appli- au syntoniseur 1 et une antenne qu’on interrompt un visionne- catif spécifique car le disque dur Usage au motorisée par DiSEqC au syntoni- seur 2. ment. du récepteur est reconnu comme disque dur externe par Windows. quotidien Le balayage des canaux d’un Eycos a fait un superbe travail en ce qui concerne l’EPG, qui est De plus, Eycos propose son propre éditeur pour la liste des stations Lors de nos tests, nous avons satellite avec 80 transpondeurs a disposé agréablement, apparaît qui permet d’arranger les stations vite remarqué que la liste des sta- duré un peu plus de trois minu- rapidement à l’écran et donne et les listes des favoris à l’aide tions préprogrammée n’était pas tes, ce qui représente un résultat toutes les informations correc- d’un PC. très à jour et bon nombre de ces plutôt remarquable. tement et triées de manière Eycos s’affaire continuellement stations ne pouvaient pas être Maintenant passons à la partie la efficace. On peut constituer des à proposer des améliorations et captées avec les paramètres pré plus intéressante : Dans le menu repères pour la minuterie et les de meilleurs produits et dans ce configurés. Nous avons donc rap- des « Préférences Utilisateur », sauvegarder directement dans sens ils proposent à régulière- porté ce défaut à la société Eycos le signal en sortie HDMI – parmi l’EPG. ment des mises à niveau qui sont et ils ont réagi avec une célérité d’autres paramètres – peut être téléchargeables directement par impressionnante en nous faisant configuré selon les préférences le satellite. Les syntoniseurs utilisés par parvenir par courrier électronique personnalisées de l’utilisateur. Eycos ont un seuil de réception un nouveau logiciel pour le récep- teur qui incluait une liste des sta- Lors de nos tests sur un écran LCD très bas et ont été à même de Quel est l’avantage réel de la marque Technisat ainsi que traiter sans erreurs même des tions parfaitement actualisée en sur un écran plasma Pioneer, nous signaux faibles sur EUROBIRD par du « scaler » ? plus des quelques améliorations avons très vite remarqué l’impor- 26° Est et sur NILESAT 7° Ouest pour le système. Au moment où tance de ce choix de configurations durant nos tests. Ils ont aussi vous lirez cet article, cette mise à pour atteindre la meilleure qualité réussi nos tests sur des stations Si il fallait encore une preuve jour du logiciel devrait être dispo- de l'image. Outre la luminosité, le en SCPC et nous avons pu vérifier pour le grand avantage d’un récep- nible sur le satellite pour un télé- contraste et la finesse, ce menu la capacité pour les débits de sym- teur / enregistreur avec un scaler chargement automatique. permet aussi l’activation d’un sys- boles entre 2 et 45 Ms/sec comme embarqué, voici un anecdote qui tème de réduction du bruit à trois l’allègue le fabricant. Notre trans- nous est arrivé durant nos tests : Lorsqu’on active le menu prin- étages. Le « scaler » propose trois pondeur test sur EUTELSAT Un profane qui rendait visite à nos cipal d'apparence très élégante et modes de résolution différents : SESAT par 36° Est avec un débit laboratoires d’essais, s’est soudai- animée, on se trouve devant une 576p, 720p et 1080i, le réglage sur de symboles très bas de 1 Ms/sec nement arrêté devant notre télé- multitude d'options. Ce récepteur 1080i étant bien entendu le plus n’a cependant pas pu être capté. viseur plasma en nous demandant Eycos semble bien être un véri- désirable. Des tests de réception complé- d’un air très surpris, depuis quand table globe-trotter et les langues mentaires dans notre emplace- la chaîne publique allemande ZDF dans lesquelles il peut commu- Suivant les besoins et exigen- ment à Munich comprenaient la transmettait son signal en TVHD. niquer sont l’allemand, l’anglais, ces de l’utilisateur, les récepteurs le français, l'italien, l'espagnol, le Eycos peuvent reproduire le signal polonais, le hongrois, le néerlan- vidéo en CVBS, RGB ou S-Vidéo, Conclusion de l’expert + dais, le roumain, le russe, le sué- le YUV étant aussi disponible bien dois, le turc et le farsi. utile pour brancher un vidéo pro- Cet appareil implémente les jecteur. Le S55.12 PVRH est aussi Le EYCOS S55.12 PVRH est un récepteur robuste protocoles DiSEqC 1.0, 1.1, 1.2 capable de traiter les signaux en et facile à mettre en oeuvre et n’a montré aucun pro- et 1.3 ou USALS et pourra de ce NTSC et la commutation auto- blème durant nos tests. Grâce au scaleur embarqué fait accommoder tous les utilisa- matique entre le PAL et le NTSC même les signaux classiques en TVSD peuvent être teurs, peu importe s’ils possèdent se déroule sans anicroches. La reproduits dans une qualité surprenante. Ainsi, cer- une antenne Wavefrontier ou un norme des couleurs préférée peut taines pertes de qualité dues aux mesures d’écono- moteur DiSEqC. être réglée en permanence dans le mie appliquées par les fournisseurs de programmes Thomas Haring menu. TELE-satellite peuvent être compensées. Si la chaîne transmet Test Center Contrairement aux récepteurs Parmi tous les divers sous- d’emblée un signal TVSD de bonne qualité, le scaleur Austria des autres fabricants, le Eycos menus, il y a un qui se distingue produit des images d’autant meilleures. Le port USB S55.12 PVRH ne demande pas à particulièrement : Ce dernier sert extrêmement rapide et la possibilité d’enregistrer quatre flus en même son utilisateur le syntoniseur qu’il à décoder tous les enregistre- souhaite utiliser et c’est la raison ments cryptés du disque dur après temps sont des fonctionnalités qui méritent une mention particulière. pour laquelle il faut configurer dès le début si les deux syntoniseurs que ces enregistrements aient été effectués. Ceci signifie que le - vont capter les mêmes signaux récepteur est capable de décryp- La sortie en agrandissement n’est pas encore disponible satellite ou non. Nous pensons que ter toutes les émissions enregis- TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com
  3. 3. Il fut encore plus surpris lorsque comme image originelle et non nous lui avons expliqué que ZDF pas en agrandissement. Mal- n’avait pas encore passé en TVHD heureusement, ceci signifie que et qu’il était en train de regarder – suivant la chaîne visionnée, vous un signal en TVSD amélioré par un verrez apparaître des bandeaux scaler. En fait, un grand nombre de noirs tout autour de l'image. Notre visiteurs de notre laboratoire n'ar- écran plasma était capable de rivaient pas à faire la différence compenser et de reproduire des entre un vrai signal en TVHD et un images en plein écran, alors que traité par un scaler lorsque nous certains écrans LCD de bas de leur posions la question. gamme, maintenaient le cadre noir tout autour de l’image. Eycos Quand nous avons branché le nous a promis de se pencher sur S55.12 PVRH à divers écrans LCD ce problème et d’apporter une et plasma nous avons remarqué amélioration avec une prochaine qu’il reproduit les signaux HDMI mise à niveau du logiciel. TECHNIC Manufacturer Eycos DATA Distributor Satforce Kommunikationstechnik GmbH Tel +49 - 86 54 773 851 Fax +49 - 86 54 773 852 E-mail info@satforce.com Model S55.12 PVRH Function Récepteur / enregistreur satellite numérique avec scaleur embarqué Channel memory 8000 Symbol rates 2-45 Ms/sec. Satellites 45 SCPC compatible yes USALS yes DiSEqC 1.0 / 1.1 / 1.2 / 1.3 Scart euroconnectors 2 Audio/video outputs 3 x RCA UHF modulator yes 0/12 Volt socket yes Digital audio output yes EPG yes C/Ku band compatible yes Power supply 100-240 VAC, 50/60 Hz Menu principal Menu HDMI Barre informative EPG Réception SCPC Décryptage automatique

×