TEST REPORT                  Satellite Receiver



Pixx Event
PVR à double syntoniseur,
logements PCMCIA et
balayage aléat...
Satellite Receiver TEST REPORT

d'azimut relative du satellite au lieu des positions    sur notre emplacement, nous ne pou...
TEST REPORT Satellite Receiver Info-Box




                                                                              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pixx

278 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
278
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pixx

  1. 1. TEST REPORT Satellite Receiver Pixx Event PVR à double syntoniseur, logements PCMCIA et balayage aléatoire Les premiers récepteurs à balayage aléatoire présentés quelques années plus tôt furent des appa- au centre et celui de la mise en marche/veille reils très basiques car cette nouvelle fonctionnalité était suffisante pour les rendre attrayants aux qui s’allume à chaque fois qu’une commande est radioamateurs. En même temps, il existe des récepteurs qui ont été conçus pour l’utilisateur commun transmise, tous les autres boutons sont difficile- mais qui intègrent des spécificités telles que l’enregistreur personnel (PVR), lecteurs PCMCIA, facilité ment identifiables dans la pénombre, tout parti- d’utilisation et ainsi de suite. culièrement ceux pour le pilotage du disque dur, qui sont très petits et trop rapprochés. Toutefois, Aujourd’hui, ces deux lignes de produits con- un chiffre (fréquence, débit de symboles etc.) cette télécommande peut être programmée pour vergent de façon à ce que tout utilisateur puisse devrait être introduit. aussi contrôler un téléviseur, un magnétoscope tirer profit de la fonction du balayage aléatoire Le bouton veille, mise en marche/arrêt est et un lecteur DVD. Le guide d’utilisation contient non seulement pour rechercher certains signaux situé près de l’afficheur, alors que le commuta- les codes pour l’émulation de centaines de mar- exotiques, mais pour tout simplement main- teur principal de l’alimentation se trouve sur le ques diverses. tenir le récepteur à jour sans devoir introduire panneau arrière. Sur ce dernier on trouvera en les nouvelles valeurs des transpondeurs, soit manuellement, soit en se branchant sur un PC. outre, tout un ensemble de possibilités de bran- chement. Deux entrées IF satellite avec leurs Installation Le récepteur satellite numérique Pixx Event que sorties en boucle correspondantes, deux prises Le guide d’utilisation, hélas disponible en alle- nous présentons ici est l’exemple d’un terminal péritel (SCART) pour TV et magnétoscope, trois mand seulement, contient des instructions très complet: Double syntoniseur, PVR, fonctionnalité fiches RCA pour les sorties audio analogique détaillées et des images pour expliquer les bran- de balayage aléatoire ainsi que deux logements et vidéo ainsi qu’une quatrième fiche RCA pour chements du récepteur Pixx Event au téléviseur, PCMCIA pour pouvoir capter des chaînes cryp- la sortie 0/12 Volts programmable. Pour une au magnétoscope, aux antennes satellite et à tées. Son boîtier de taille classique et de couleur meilleure qualité de la vidéo et du son on dispose l’antenne terrestre. Lors de la première activa- argentée, est très élégant. En plein milieu du pan- aussi d’une prise S-Vidéo et d’une sortie optique tion de l’appareil, l’utilisateur pourra choisir la neau frontal, un afficheur de couleur verte indi- S/PDIF. L’interface RS-232 permet le télécharge- langue pour les menus parmi l’anglais, allemand, que soit l’heure actuelle soit le canal activé. La ment des nouvelles versions du logiciel d’exploi- français, portugais, espagnol, turc, arabe et le bonne nouvelle est que ce récepteur est capable tation soit depuis un PC, soit d’un autre récepteur. russe. Par la suite, le menu principal est affiché de mémoriser jusqu’à 10'000 stations TV et radio. Le PC est de plus aussi atteignable via le port USB et l’utilisateur est invité à sélectionner le chapi- Au-dessous dudit afficheur, un clapet allongé pro- 2.0. La sortie du modulateur UHF avec l’entrée tre de l’installation et des réglages de l’antenne. tège et dissimule les deux logements PCMCIA correspondante pour une antenne terrestre com- Dans ce chapitre, chaque satellite qui pourra être pour la réception des chaînes cryptées. Du côté plète ce panneau arrière bien équipé. capté doit être activé et tous les paramètres de gauche, trois boutons ainsi qu’un autre ensem- La télécommande, de couleur argentée aussi, l’antenne pourront être introduits. ble de quatre boutons directionnels disposés en est légère et confortable dans la main, mais il y Du côté droit de l’écran deux barrettes indi- forme de cercle, permettent la programmation a trop de boutons et la plupart sont trop petits. quent la puissance et la qualité du signal du complète du récepteur, excepté dans les cas où Mis à part les boutons des flèches, le bouton OK premier transpondeur concernant le satellite qui est installé, mais il est aussi possible de choi- sir un transpondeur de référence différent. En appuyant sur le bouton vert de la télécommande, on pourra aussi activer une tonalité de test pour assister à l’alignement de la parabole sans devoir regarder en permanence l’écran du téléviseur. Au cas où un moteur DiSEqC est mis en œuvre, un sous-menu spécifique permet d’introduire tous les paramètres nécessaires et de piloter le moteur en question. Malheureusement, certains des 54 satellites préprogrammés sont associés à une position DiSEqC fixe située entre 0 et 26, alors que les satellites introduits par l’utilisateur pourront être attribués aux positions entre 27 et 49. Ceci pose un problème car l’utilisateur pour- rait avoir différentes positions déjà mémorisées dans son moteur et le menu ne permet pas de modifier ces positions prédéfinies. La seule solu- tion serait de modifier les satellites existants de façon à ce que les positions fixées correspon- dent à celles enregistrées dans la mémoire du moteur, de supprimer les transpondeurs prépro- grammés et ensuite lancer le balayage aléatoire pour rechercher les fréquences et stations pré- sentes. Heureusement, ceux qui possèdent un moteur USALS n'auront pas à se soucier de ce problème car le protocole USALS utilise la valeur TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com
  2. 2. Satellite Receiver TEST REPORT d'azimut relative du satellite au lieu des positions sur notre emplacement, nous ne pourrons que séquences des pubs au milieu d’un film. Comme fixes mémorisées. Un menu à part appelé « User recevoir les transpondeurs en polarisation ver- dans tous les récepteurs PVR, il y a aussi la fonc- Setup » permet d’introduire tous les paramètres ticale, nous avons donc sélectionné cette option tion du différé, mais son comportement est quel- concernant l’équipement connecté. Une bonne ainsi que l’ensemble des débits de symboles. En que peu différent des la majorité. Il ne nécessite idée est le message d’avertissement qui appa- 7 minutes, le Pixx Event a réussi à détecter pres- pas d'être spécialement activé par l'utilisateur en raît à l’écran au cas où l’utilisateur sélectionne la que toutes les fréquences énumérées par Sat- appuyant sur le bouton Pause, car le Pixx Event sortie NTSC: « L’NTSC est le système américain. coDX, excepté la plus difficile: 11627 V ayant un commence toujours à enregistrer l'émission en Si vous le choisissez il produira un problème de débit de symboles de seulement 1,320 MS/sec. cours après quelques secondes de visionnement. défilement de l'image sur un téléviseur du type Après un balayage avancé avec ces paramètres Ainsi, il est toujours possible de sauter en arrière européen PAL. Ne sélectionnez le type téléviseur précisément, le récepteur a détecté la chaîne et en avant, de visionner dans les deux directions NTSC que dans une région où ce genre de télévi- Mosaïque et n’a eu aucun problème pour y rester à vitesse accélérée ou au ralenti, et d’arrêter sur seur est utilisé". Pour confirmer ce choix, l’intro- verrouillé, nous pouvons donc confirmer les spé- un point de la section enregistrée. Par une pres- duction du PIN est requise. cifications du constructeur au sujet de la plage sion sur le bouton Stop, on se retrouve à nouveau des débits de symboles de 1-45 Ms/sec. dans l'émission en cours (soit en plein écran, soit Balayage Hélas, le délai de commutation d’une chaîne à en mode PIP), alors que le récepteur continue à enregistrer en arrière plan. et gestion l'autre n'est pas des plus courts et prend environ 1 seconde (un peu plus entre des transpondeurs C’est une solution très agréable qui permet de revoir à tout moment une scène importante que des stations Le balayage des canaux peut être configuré pour rechercher seulement les chaînes en clair (FTA), seulement les chaînes cryptées, FTA + cryptées, ou FTA + cryptées + les canaux de données. Cette configuration ne reste pas mémorisée pour chaque fois que le balayage est lancé. Il y a plusieurs modes de balayage à dis- position: Balayage par satellite, par bouquets, par transpondeur, balayage avancé et le « Smart Search ». Les trois premiers modes utilisent les données transpondeur déjà stockées dans la différents et des chaînes cryptées). Un très long l’on aurait manquée pour une raison quelconque. mémoire du récepteur. Le balayage d’un satellite intervalle est aussi requis pour le passage sur Il est cependant important de se rappeler qu’il limité aux chaînes en clair seulement portant sur une autre porteuse de langue. ne s’agit pas d’un enregistrement classique, mais plus de 101 transpondeurs de la flotte de satel- que c’est stocké dans une partie du disque dur Fonctionnement lites Hotbird a duré 8 minutes et a trouvé 786 réservée à cet effet qui pourra prendre jusqu’à chaînes de TV et stations radio confondues. Pen- 10% de sa taille totale et que dès qu’une autre du disque dur dant le balayage le niveau du signal et sa qualité émission est sélectionnée le processus entier pour chaque transpondeur scanné sont affichés redémarre. Bien entendu, si on appuie sur le et les stations détectées apparaissent séparées L’appareil que nous avons reçu pour nos test bouton REC, la chaîne active pourra être enre- en une liste TV et une autre Radios. ne contenait pas de disque dur, nous avons donc gistrée (et cet enregistrement est préservé) de Le balayage avancé permet à l’utilisateur de installé un disque courant EIDE de 80 Go en uti- façon classique. choisir entre soit parmi les transpondeurs mémo- lisant la nappe de câble et les quatre vis inclus risés, soit d’introduire une nouvelle fréquence dans l'emballage. Nous recommanderions de Lorsqu’on branche le récepteur à un PC via ainsi que son débit de symboles et/ou les codes laisser votre revendeur vous installer le disque son port USB, le disque dur devient visible sur PID. Les barres sur le côté droit concernant le dur car généralement le fait d’ouvrir le boîtier du le PC comme une unité de stockage amovible signal permettent de vérifier si il y a un ver- récepteur annule la garantie. De plus, le guide dans l’explorateur Windows (Windows 2000 ou rouillage avant de lancer la recherche. Il aurait d’utilisation ne mentionne pas d’instructions ultérieur). De cette façon, on peut par un simple été souhaitable de pouvoir utiliser les boutons spécifiques à ce sujet, même si ce travail n’est copier coller télécharger dans un répertoire spé- gauche - droite pour augmenter/diminuer la fré- point différent de l’installation d’un disque dur cifique du disque dur une mise à jour du logiciel quence par pas de 1 MHz au lieu de devoir intro- sur un PC. d’exploitation d’où le récepteur pourra le lire et duire les cinq chiffres par le pavé numérique. l’installer. De la même manière, les enregistre- Le Pixx Event est capable d’enregistrer deux ments ainsi que les morceaux MP3 pourront être La dernière option est le « Smart Search », émissions en même temps et aussi d'enregistrer copiés vers ou depuis le PC. Le seul regret est c’est ainsi que s’appelle chez Pixx Event cette un programme pendant qu'il reproduit une émis- que le disque dur ne peut être utilisé que par le fonction qui est généralement connue sous l’ap- sion enregistrée. Il y a aussi la possibilité en récepteur ou par le PC mais pas par les deux en pellation de « balayage aléatoire ». Après avoir utilisant la fonction PIP (image dans l'image) de même temps. sélectionné le satellite, l’utilisateur a le choix de surveiller ce qui est en cours d'enregistrement Parmi les autres fonctionnalités on trouvera un scanner soit les deux polarisations soit une seule pendant qu’on regarde une autre émission en décodeur télétexte, un lecteur MP3 et les écrans et aussi de lancer une recherche pour tous les direct. On peut programmer jusqu’à 60 enregis- multiples. On peut ainsi regarder sur l’écran 4, débits de symboles, seulement pour ceux de trements soit en introduction manuelle, soit via 9 ou 16 chaînes différentes, cette fonction est moins de 5,6 MS/sec ou seulement ceux au-delà l’EPG. Les programmes enregistrés peuvent être cependant très longue à activer (40 secondes de 5,6 Ms/sec. Cette valeur de seuil suscite un édités pour supprimer les parties superflues au pour afficher les 16 images) et bien entendu, doute: Dans le cas où je cherche des signaux début et à la fin de l’enregistrement. Malheureu- seule un des « sous - écrans » choisi bouge alors de Feeds qui souvent ont un débit de symboles sement, nous n’avons pas réussi à enlever les que tous les autres sont gelés. de 5632, laquelle des options devrais-je choisir? Aucun problème, ils seront localisés en tous les cas sans égard à l’option choisie. Malheureuse- ment, il n’est pas possible de limiter le balayage Conclusion de l’Expert sur une plage définie de fréquences seulement. Nous avons entrepris un « Smart Search » sur +Le Pixx Event est réellement un récepteur complet, qui convient Hotbird en sélectionnant les deux polarisations et autant au radioamateur grâce à ces fonctionnalités avancées, que débits de symboles au-delà de 5,6 Ms/sec car ce pour toute la famille grâce à son opérabilité facile. Nous avons appré- système de satellites n’a presque pas de signaux cié la façon à laquelle est conçue la fonction du différé et la précision SCPC. Après environ 10 minutes l’écran affichait de la fonction du balayage aléatoire. Un autre point positif est l’ab- 93 transpondeurs, 6 d’entre eux n’avaient pas été Alberto Boselli sence de tous les gadgets inutiles tels les jeux vidéo. mémorisés au préalable dans la base des don- - TELE-satellite nées. Nous avons ensuite entrepris un second Test Center Italy test sur le satellite PAS 12 sur 45° Est, portant La télécommande contient trop de boutons qui de surcroît sont très petits. Le délai encore son ancien nom Eurostar 1 dans le menu de commutation entre canaux est un peu long. du récepteur). Selon la Carte des couvertures, www.TELE-satellite.com — TELE-satellite International
  3. 3. TEST REPORT Satellite Receiver Info-Box Main menu Pixx Event Digital Twin Tuner with 2 CI and Blind Scan TECHNICAL Distributor WISAT GmbH Sat-Grosshandel Bürgermeister-Berger-Str. 6 a DATA 92436 Bruck – Germany Smart Search (Blind Scan) Internet http://www.wisat-gmbh.de/ Phone +49 09434 202913 Fax +49 09434 202929 E-mail info@wisat-gmbh.de Model Pixx Event Function Digital Twin Tuner PVR with 2 CI and Blind Scan Channel Memory 10000 Satellites 54 + others Symbolrate 1-45 Ms/sec DiSEqC 1.0 / 1.2 Info Box USALS yes Programmable 0/12 V output yes Scart Connectors 2 Video/Stereo Audio Output yes Digital Audio Output yes (optical) Color System PAL / NTSC S-VHS Output yes Modulator yes, UHF PAL/NTSC compatible yes C/Ku-Band compatible yes SPCS compatible yes EPG yes EPG Teletext yes USB 2.0 Connector yes Picture-in-Picture yes Multipicture yes (4 – 9 – 16) Power Supply 90-250 VAC – 50/60 Hz Power Consumption Max 55 Watts Standby Consumption Less than 8 Watts Features TEST RESULT NTSC Warning Channel Memory Channel Scan Speed Channel INTERNATIONAL Switching Speed SATELLITE Video Quality Audio Quality TELE HDD Interface Tuner Sensitivity TELE-satellite International — www.TELE-satellite.com

×