1
Comment gagner de l’aide spirituelle
Sun Myung Moon, le 27 novembre 1978
Quelle attitude devons-nous cultiver afin de mo...
2
de votre esprit. Le matin, lorsque vous vous réveillez, venez devant le cœur de Dieu, et
ensuite, quand vous sortirez po...
3
Repentez-vous en public pour tous les sentiments égoïstes que vous pourriez avoir. Pratiquez
la vertu de l’humilité.
Si ...
4
spirituellement, sur votre front. Demandez-vous combien de personnes, combien de clans,
combien de tribus, combien de na...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment gagner de l

204 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
204
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment gagner de l

  1. 1. 1 Comment gagner de l’aide spirituelle Sun Myung Moon, le 27 novembre 1978 Quelle attitude devons-nous cultiver afin de mobiliser le monde spirituel ? Nous devons changer nos concepts. Notre attitude est un environnement qui doit être préparé afin de recevoir de l’aide spirituelle. Nous devons utiliser les paroles de notre Père et faire de nous- mêmes des canaux pour recevoir la puissance spirituelle. En fait, le monde spirituel veut faire partie de tout ce que nous avons et de tout ce que nous faisons. Il veut y être associé à un tel degré. Nous devons donc rechercher ce qui est noble dans tout ce que nous regardons, et tout traiter comme s’il s’agissait de quelque chose appartenant directement aux Vrais Parents. Alors tout devient comme une antiquité, un trésor offert par Dieu. Chaque objet attend que vous le touchiez, dans l’espoir de ressentir la vibration de Dieu à travers vous. Considérez toutes les choses comme saintes. Pourquoi un mouchoir appartenant à une personne sainte a-t-il autant de valeur ? C’est en raison de la vibration de cette personne sainte. Alors, vous aussi, vous devez donner une valeur sainte à toutes les choses. Quand vous touchez quelque chose, sentez que vous donnez de la gloire à cette chose. La même chose est valable pour les personnes que nous rencontrons et avec lesquelles nous vivons. Lorsque vous voyez une autre personne, combien devez-vous prendre soin d’elle ? Comment vous sentez-vous par rapport à cette personne ? Vous devez vraiment aimer les personnes que vous rencontrez, parce qu’elles sont les temples de Dieu. Lorsque vous touchez une autre personne, sentez que grâce à ce contact, vous serez bénis tous les deux. Chacun de nous a deux aspects : l’esprit et le corps. Notre esprit véritable veut toucher notre corps avec cœur et lui donner de l’amour. Nous devrions considérer que notre esprit est comme l’esprit de Dieu, parce que Dieu l’aime et que c’est là qu’Il réside. Regardez chaque homme ou chaque femme comme une personne sainte. Considérez le corps de chaque personne comme sacré et son esprit comme sacré. Si vous vivez ainsi, vous allez bientôt entendre une petite voix à l’intérieur de vous, le son de votre esprit. Partout où vous marcherez, ni les ténèbres ni le mal ne pourront rester. Seuls les bons esprits pourront vous toucher si vous créez une telle atmosphère. Si vous vous placez dans une telle situation, le monde spirituel fera pleuvoir sur vous sa bénédiction et sa force en abondance. Vous devez attirer ce pouvoir du monde spirituel et puis vous unir à lui. Unissez votre corps avec lui, de sorte que même vos bras et vos jambes se sentent spéciaux. Lorsque vous allez au lit, même s’il s’agit d’un sac de couchage, votre environnement deviendra comme le palais d’un roi, votre corps se reposera dans le lit d’un roi ! Vous devez vous nommer « la demeure de Dieu ». Alors, tous les bons esprits vont vous toucher. Quand vous allez au lit, couchez vous avec un bel esprit. Retirez toutes les laideurs
  2. 2. 2 de votre esprit. Le matin, lorsque vous vous réveillez, venez devant le cœur de Dieu, et ensuite, quand vous sortirez pour votre mission, vous partirez du trône de Dieu. Le monde spirituel est toujours autour de vous, à l’écoute et attentifs. Soyez toujours conscients qu’il est à votre portée. Si vous continuez à penser de cette manière, vous serez alors en mesure de contrôler votre situation. Faites de vous un diapason qui résonne et vibre à la fréquence de Dieu. Résonnez avec la bonté désintéressée de Dieu. Si vous partagez cette résonance avec Dieu, alors lorsque vous verrez quelqu’un, vous serez automatiquement en mesure de détecter quelle sorte de personne elle est. Parfois, vous serez en mesure de voir votre propre esprit avec vos propres yeux. Entraînez-vous vous-même et disciplinez vous à développer cette capacité. Si vous vivez de cette façon, vous serez toujours en mesure d’agir dans le droit chemin en cas d’urgence. Vous êtes en concurrence avec le monde spirituel, vous devez donc être déterminés à le surpasser. La position d’Adam est de contrôler le monde spirituel, et non l’inverse. Avec la prière venant du plus profond de votre esprit, vous pouvez mouvoir une personne de l’extérieur vers l’intérieur. Devenez un aimant, une personne qui émeut l’esprit des autres ; devenez un aimant spirituel, attirant les gens avec amour. Maintenez cette condition ou cette attitude, et votre prière deviendra une réalité. Priez de tout votre cœur, en concentrant votre esprit et votre âme sur l’objet de votre prière, sinon votre esprit sera agité et précipité. Dans la vie de prière, vous devez prendre le temps de prier. Asseyez-vous, même s’il vous faut prendre huit heures et prier ; ce temps ne sera jamais perdu. Ensuite, vous pourrez sortir et travailler huit heures pour Dieu. Par conséquent, priez maintenant et puis sortez, vous et Dieu ensemble. Si, par exemple, vous devez écrire un sermon, le monde spirituel vous aidera à le préparer. Si vous sortez, le monde spirituel vous guidera. Vous découvrirez le sentiment de faire une percée ; vous deviendrez désintéressé, ressentant la puissance de votre esprit et de votre corps agissant ensemble en harmonie. Donc, le mot clef pour ce genre de vie est « le respect ». Respecter toutes les choses comme des choses saintes. Respecter toutes les personnes comme des personnes saintes. Respectez-vous, vous-même, comme une personne sainte. Respectez votre esprit comme saint. Respectez votre corps comme saint. Ayez un profond respect pour toutes les personnes, peu importe quel genre de personnes qu’elles sont. En tant qu’enfant, soyez respectueux envers les personnes âgées. Pensez à vos paroles trois fois avant de les prononcer et ayez toujours une attitude humble. Partagez toujours avec les autres la meilleure chose que vous avez. Vider votre portefeuille pour donner ; alors vous mériterez le meilleur résultat. Si vous ne faites pas de bien à votre prochain, vous ne pourrez pas dormir ; si vous avez fait du bien, alors votre esprit se reposera en paix. Déballez les éléments sales à l’intérieur de vous et purifiez les. Ouvrez le bagage de votre esprit et regardez ce que vous y trouvez. Ne nourrissez pas des sentiments égoïstes.
  3. 3. 3 Repentez-vous en public pour tous les sentiments égoïstes que vous pourriez avoir. Pratiquez la vertu de l’humilité. Si vous vous poussez à développer de telles attitudes, alors le monde spirituel devra descendre pour vous aider. Le monde spirituel utilise des canaux par lesquels il peut descendre et participer à la providence de Dieu ; il va choisir le meilleur pour l’utiliser en premier. Dans l’Église de l’Unification un vrai leader doit être capable de mobiliser le monde spirituel. Quand vous le touchez, toutes sortes de phénomènes commencent à se produire, certains très étranges, d’autres très beaux. Ne soyez pas manipulés par eux. Vous êtes le sujet. Ne vous laissez pas entraîner par des phénomènes étranges ; avant, vous avez peut-être eu à faire face tout seul à ces défis, mais maintenant vous avez une compréhension plus claire. Vous connaissez déjà le secret pour mobiliser le monde spirituel ; témoigner aux autres en investissant tout votre cœur, toute votre âme et tout votre esprit pour eux. Quand j’étais dans le camp de prisonnier, je priais, et les prisonniers venaient à moi et restaient là. Quand ils m’étaient présentés grâce à l’aide du monde spirituel, ils s’accrochaient à moi. Vous aussi, vous pouvez être comme moi. Le problème est que vous êtes souvent trop éloignés de penser à la dimension spirituelle : les choses saintes, l’humanité sainte, le temple saint, l’esprit saint. Quand j’étais dans la pire des situations, seul et affamé, une révélation venait ou un hôte important apparaissait devant moi. Quand j’avais besoin d’argent, le monde spirituel guidait quelqu’un vers moi. Le monde spirituel n’est jamais loin, il peut coopérer avec nous. Nous devrions toujours sentir que nous ne faisons pas assez et que nous devons toujours faire plus d’efforts. Agissez avec le soutien du monde spirituel. S’il est derrière vous, vous ne serez jamais seul ; vous aurez toujours de l’énergie et de la force. Même si vous n’avez pas d’argent, n’ayez pas peur. Vous pouvez être aventureux et audacieux. Sur la route du succès, plus vous marcherez, et plus vous souhaiterez aller loin. Qui sait combien de temps il, ou elle, vivra ? Peut-être allez-vous mourir demain, âgé à peine de 25 ou 30 ans. Avez-vous une certaine garantie de Dieu sur combien de temps vous allez vivre ? Personne n’a une telle garantie. Une personne sage pense comme ceci : « Je n’ai que peu de temps à vivre. Pendant ce temps, je dois me préparer pour l’éternité. La façon dont je vais vivre dans les deux prochaines années sera le modèle pour ma vie éternelle. » Puis explorez votre sens de l’amour. Aimez Dieu et aimez une autre personne comme Dieu. Pendant toute une journée, 24 heures, investissez toute votre énergie pour quelqu’un. Si vous aimez une personne comme cela, même si vous mourrez tôt, vous aurez fait le plus grand accomplissement pour toute l’éternité. Alors, si Dieu vous donne plus de temps à vivre, votre réponse sera une immense gratitude. Poussez-vous à vivre plus pleinement. La personne qui attend la mort et à qui la vie est accordée ressent la plus grande gratitude. Laissez derrière vous quelque chose dont Dieu puisse être fier. Chaque moment est si précieux ; il n’y a pas de temps pour être inquiets ou frustrés. La personne qui reconnaît que la vie terrestre est courte par rapport à l’éternité et qui, par conséquent, se concentre sur ses réalisations est une personne sage en effet. Pensez au « label » que vous portez,
  4. 4. 4 spirituellement, sur votre front. Demandez-vous combien de personnes, combien de clans, combien de tribus, combien de nations, vous avez aimés. Chercher à devenir un tel maître de l’amour. Programmez votre vie de cette manière et vous ne serez jamais perdant. Planifiez comme si vous n’avez que deux ans de plus à vivre, et alors la troisième année, lorsque vous serez encore en vie, pensez à la joie de vivre ! Cela est une vie « ressuscitée ». J’ai encore beaucoup à faire : aimer mon épouse, aimer mes enfants, aimer tous les êtres humains. Je dois aimer l’Église de l’Unification, je dois payer indemnité pour toute l’humanité ; je dois libérer l’humanité du péché. Je suis déterminé à laisser derrière moi des atouts précieux. Lorsque vous travaillez, vous devez aimer votre activité, aimer les produits avec lesquels vous travaillez et, bien sûr, aimer les personnes. Donnez toujours l’honneur aux autres. Dieu nous a créés, mais c’est nous-mêmes qui nous formons et restaurons notre valeur originelle. Retournez une partie de ce que vous gagnez à Dieu comme dîme. Offrez un dixième à l’église locale, un dixième au niveau national, et un dixième au niveau mondial ; trois dixièmes au total. Lorsque vous donnez aux autres, ne pensez pas que vous leur donnez de votre propre poche. Donnez comme si cela venait d’un trésor céleste. Alors, la personne qui recevra à travers vous le recevra réellement de Dieu. Le monde spirituel pourra alors vous aider, et Dieu Se souviendra de tout et vous retournera dix fois plus. Faites de votre entreprise un lieu où Dieu réside ; ne vous considérez pas simplement comme un travailleur ou un superviseur. Investissez votre cœur dans votre travail. Déterminez-vous à faire une entreprise qui servira tous les peuples. Alors, où que votre entreprise aille, elle deviendra « l’extension de l’amour de Dieu ». Quelle que soit votre responsabilité, investissez votre cœur et votre âme, 24 heures par jour ; sentez que vous êtes le parent de votre activité et qu’elle est votre bébé. Quoi que vous fassiez, pensez que vous le réalisez en partenariat avec Dieu. Sentez que vous en êtes le deuxième propriétaire et investissez tout votre amour dans cela. Celui qui aime le plus quelque chose en est le propriétaire ultime. Lorsque vous donnez de l’amour, vous obtiendrez une valeur infinie.

×