Les besoins des ménages en moustiquaires imprégnées
d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) n’ont pas
été comblés pa...
Introduction
 Objectifs du Burkina Faso en matière de possession et
d’utilisation des MILDA :
 Accès à tous
 Utilisatio...
Méthodologie 1 (objectifs de l’étude)

 Collecte des données en 2012 (observatoire de santé de Kaya)
 Objectifs. Un an a...
Méthodologie 2 (Population)

 Échantillonnage aléatoire de 2000 ménages
 Observation et décompte des MILDA dans chaque m...
Méthodologie 3 (Indicateurs)
 Deux indicateurs de possession:
 la présence d’au moins une MILDA dans le ménage
 la prés...
Questions 1 et 2 : Les besoins en MILDA n’ont pas été comblés;
ceux des ménages les plus exposés ont été moins bien comblé...
Distribution des MILDA selon le village ou le secteur

Ménages possédant au moins une MILDA pour deux personnes parmi les ...
Question 3 : L’utilisation des MILDA par les enfants de moins de
5 ans croît avec le niveau de couverture.
Tableau 2. Util...
Question 4: Le paludisme est moins fréquent chez les enfants
dont la mère agit contre la prolifération vectorielle.
Tablea...
Conclusions

 Les ménages possèdent désormais des MILDA;
 Mais la campagne de 2010 n’a pas comblé les besoins, en
partic...
Recommandations

1) distribuer les MILDA en fonction de la taille des ménages et
s’assurer qu’il y ait au moins une MILDA ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés

385 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
385
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés

  1. 1. Les besoins des ménages en moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) n’ont pas été comblés par la campagne de distribution de 2010 Souleymane Diabaté, Thomas Druetz, Valéry Ridde, Seni Kouanda, Slim Haddad Recherche sur le paludisme Atelier de restitution des résultats Kaya, le 21-22 novembre 2013
  2. 2. Introduction  Objectifs du Burkina Faso en matière de possession et d’utilisation des MILDA :  Accès à tous  Utilisation de 80%  Première campagne de distribution de masse :  Fin année 2010 / début année 2011  Dans chaque ménage: une MILDA pour deux membres (ajustement pendant la distribution) 2 S. Haddad 2013
  3. 3. Méthodologie 1 (objectifs de l’étude)  Collecte des données en 2012 (observatoire de santé de Kaya)  Objectifs. Un an après la campagne, répondre aux questions suivantes : 1) quel est le niveau de possession des MILDA dans les ménages? 2) les besoins des ménages les plus exposés au paludisme sontils mieux comblés ? 3) les enfants de moins de 5 ans utilisent-ils les MILDA ? 4) quel est le lien entre la présence du paludisme chez l’enfant, d’une part, et la possession et l’utilisation de MILDA, d’autre part ? 3 S. Haddad 2013
  4. 4. Méthodologie 2 (Population)  Échantillonnage aléatoire de 2000 ménages  Observation et décompte des MILDA dans chaque ménage  Entrevues avec le chef de ménage et les mères des enfants  Milieux:  urbain;  rural à fort risque de transmission (villages à proximité de lacs ou grandes étendues d’eau) et  rural habituel (risque de transmission normal).  Ménages vulnérables/exposés à un risque de transmission accru  agriculteurs – éleveurs  familles nombreuses  familles avec plus de deux enfants de moins de cinq ans 4 S. Haddad 2013
  5. 5. Méthodologie 3 (Indicateurs)  Deux indicateurs de possession:  la présence d’au moins une MILDA dans le ménage  la présence, dans les ménages possédant des MILDA, d’au moins une MILDA pour deux personnes.  Un indicateur d’utilisation : l’utilisation d’une MILDA pendant la nuit qui a précédé l’enquête (enfants < 5 ans)  Un indicateur composite: Actions menées par la mère pour réduire la prolifération vectorielle (maintien de l’hygiène de la maison, élimination des objets creux et des gîtes larvaires).  Test de dépistage rapide chez les enfants de moins de 5 ans. 5 S. Haddad 2013
  6. 6. Questions 1 et 2 : Les besoins en MILDA n’ont pas été comblés; ceux des ménages les plus exposés ont été moins bien comblés. Strate Caractéristiques des ménages Au moins 1 MILDA Au moins 1 MILDA pour 2 personnes parmi ceux ayant des MILDA Urbaine Profession du chef de famille Agriculteur/Éleveur 88,1 35,5 Autre profession 85,3 43,2 Enfants de moins de 5 ans 2 ou plus 89,6 22,2 Moins de 2 89,3 37,3 Taille du ménage Plus de 5 membres 88,1 20,4 5 membres ou moins 84,8 60,5 Rurale -risque normal Profession du chef de famille Taille du ménage Rurale risque élevé 94,1 29,4 Autre profession 90,0 30,6 2 ou plus 96,5 14,6 Moins de 2 92,3 28,9 Plus de 5 membres 93,8 14,4 5 membres ou moins Enfants de moins de 5 ans Agriculteur/Éleveur 91,6 57,8 Agriculteur/Éleveur 99,1 40,3 Autre profession 94,4 47,1 Enfants de moins de 5 ans 6 Profession du chef de famille 2 ou plus 100,0 22,7 Moins de 2 99,0 44,1 Taille du ménage Plus de 5 membres 99,4 27,0 5 membres ou moins 97,8 66,3 S. Haddad 2013
  7. 7. Distribution des MILDA selon le village ou le secteur Ménages possédant au moins une MILDA pour deux personnes parmi les ménages 7 ayant des MILDA S. Haddad 2013
  8. 8. Question 3 : L’utilisation des MILDA par les enfants de moins de 5 ans croît avec le niveau de couverture. Tableau 2. Utilisation des MILDA par les enfants de moins de 5 ans (%) Strate Utilisation dans : Tous les Ménages ayant Ménage ayant au ménages au moins 1 moins une MILDA MILDA pour 2 personnes Urbaine 54,6 62,0 69,3 Rurale - risque normal 61,7 65,7 81,9 Rurale – risque élevé 57,2 57,4 74,4 8 S. Haddad 2013
  9. 9. Question 4: Le paludisme est moins fréquent chez les enfants dont la mère agit contre la prolifération vectorielle. Tableau 3. Prévalence du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans. Strate Urbaine La mère agit contre la prolifération de vecteurs Prévalence dans l’échantillon complet Prévalence dans les ménages possédant au moins 1 MILDA Prévalence dans les ménages ayant au moins une MILDA pour 2 personnes Rurale – risque élevé 15,7 16,1 13,1 Non Rurale risque normal Oui 20,5 20,4 20,6 Oui 37,5 36,8 39,4 Non 42,9 43,0 46,9 Oui 34,0 34,0 34,6 Non 50,6 50,6 56,7 9 S. Haddad 2013
  10. 10. Conclusions  Les ménages possèdent désormais des MILDA;  Mais la campagne de 2010 n’a pas comblé les besoins, en particulier ceux des ménages fortement exposés au risque de transmission du paludisme;  La protection efficace des enfants contre le paludisme serait favorisée par la synergie de trois conditions: 1) une possession des MILDA en nombre suffisant; 2) leur utilisation systématique par les enfants; et 3) l’adoption au domicile, de mesures anti-vectorielles. 10 S. Haddad 2013
  11. 11. Recommandations 1) distribuer les MILDA en fonction de la taille des ménages et s’assurer qu’il y ait au moins une MILDA pour deux personnes dans chaque ménage; 2) mettre en place ou renforcer à l’échelle nationale les interventions d’aménagement et d’assainissement du cadre de vie des ménages afin de réduire la prolifération des moustiques; 3) continuer à promouvoir au sein des ménages non seulement l’utilisation des MILDA mais aussi l’adoption de pratiques simples pour empêcher ou réduire la prolifération des moustiques. 11 S. Haddad 2013

×