Des foyers de haute transmission persistants
entretiennent et amplifient le risque
paludique

Slim Haddad
Emmanuel Bonnet
...
Objectifs

• explorer les variations de niveaux de risque
paludique
• Kaya, deux secteurs périurbains et 16 villages envir...
Les foyers de haute transmission
Contextes favorables
• Intensité vectorielle, habitat,
• présence & activité humaine,
• P...
MÉTHODES

• Enquêtes période de haute transmission 2011 2012
• Information spatiales
• Localisation par géo-positionnement...
Prévalence du paludisme par village: 2011 2012
2011

secteur 7 (URB)
60
dondole
tifou bas (NL)

2012
konean

secteur 6 (UR...
7
S. Haddad 2013
8
S. Haddad 2013
Hot spot 2011

10
S. Haddad 2013
Hot spot 2012

11
S. Haddad 2013
12
S. Haddad 2013
Caractéristiques générales des villages abritant des foyers de
transmission élevée récurrents
Possession de moustiquaires
...
Conclusions

• De fortes concentrations de risque en milieu rural
• Des foyers de haute transmission persistants …
• Dans ...
Recommandations

•compléter les stratégies de lutte par des actions
ciblant les foyers persistants

•Comment?
• repérage e...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Haddad, des foyers de transmission persistants

356 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
356
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Haddad, des foyers de transmission persistants

  1. 1. Des foyers de haute transmission persistants entretiennent et amplifient le risque paludique Slim Haddad Emmanuel Bonnet Thomas Druetz Séni Kuanda Valéry Ridde
  2. 2. Objectifs • explorer les variations de niveaux de risque paludique • Kaya, deux secteurs périurbains et 16 villages environnants • estimer les variations des niveaux de prévalence entre secteurs / villages pendant deux années consécutives (2011 – 2012); • rechercher et localiser d’éventuels foyers de transmission locale élevée; • récurrents. 2 S. Haddad 2013
  3. 3. Les foyers de haute transmission Contextes favorables • Intensité vectorielle, habitat, • présence & activité humaine, • Pratiques de protection Amplification de la transmission Grappes de ménages surexposées Foyers de transmission • Poches de prévalence élevée • Relanceurs de l’endémie (saison humide) • Réservoirs (saison sèche) 4 S. Haddad 2013
  4. 4. MÉTHODES • Enquêtes période de haute transmission 2011 2012 • Information spatiales • Localisation par géo-positionnement (GPS) • Centres de santé, lacs, marigots, etc. • Séroprévalence (TDR – 5 ans) • Analyses • Comparaison des niveaux de prévalence par village ou quartier d’une année à l’autre. • Degré de concentration spatiale des valeurs de prévalence élevées. « Hotspot » - Coldspot 5 S. Haddad 2013
  5. 5. Prévalence du paludisme par village: 2011 2012 2011 secteur 7 (URB) 60 dondole tifou bas (NL) 2012 konean secteur 6 (URB) 50 40 koulgo tangasgo 30 20 silmigou nord tifou haut 10 dahisma secteur 7 non loti 0 delga secteur 6 non loti gantogdo damane fanka silmigou sud damesma zablo zorkoum 6 S. Haddad 2013
  6. 6. 7 S. Haddad 2013
  7. 7. 8 S. Haddad 2013
  8. 8. Hot spot 2011 10 S. Haddad 2013
  9. 9. Hot spot 2012 11 S. Haddad 2013
  10. 10. 12 S. Haddad 2013
  11. 11. Caractéristiques générales des villages abritant des foyers de transmission élevée récurrents Possession de moustiquaires Prévalence Pauvres anémie** Présence Couvert points d'eau végétal Habitat dominant Médiane (moyenne) Au moins 1 Au moins 1 MILDA** MILDA pour 2 personnes 3 (2.93) 98.3% 32.4% 45% 29% Delga 3 (3.46) 100.0% 36.5% 49% 27% Élevée (bas fond) Modéré Homogène et dense Zorkoum 3 (2.68) 100.0% 32.0% 52% 36% Élevée (lac) Très élevé Homogène et dense Koulgo 3 (2.85) 98.2% 34.6% 41% 33% Élevée (bas fond) Très élevé Hétérogène et dispersé Dahisma 3 (3.14) 100.0% 33.3% 58% 30% Élevée (bas fond) Très élevé Hétérogène et dispersé Dondolé 2 (2.56) 95.0% 26.7% 36% 23% Élevée (barrage) Élevé Homogène et dispersé 3 (2.79) 95.0% 21.1% 40% 33% Rural - villages avec foyers récurrents Rural - autres* * englobe les autres villages du milieu rural **: MILDA: Moustiquaire imprégnée à longue durée d'action ***: Modérée ou sévère 13 S. Haddad 2013
  12. 12. Conclusions • De fortes concentrations de risque en milieu rural • Des foyers de haute transmission persistants … • Dans lesquels la protection est insuffisante • Comorbidité élevée (anémie) • Des foyers de haute transmission récurrents; • entretiennent et amplifient la transmission dans des villages situés à proximité de points d’eau importants. 14 S. Haddad 2013
  13. 13. Recommandations •compléter les stratégies de lutte par des actions ciblant les foyers persistants •Comment? • repérage et le suivi des foyers persistants? • analyse régulière des enregistrements des consultants. • mettre à profit les relais communautaires déjà associés à la lutte contre le paludisme? 15 S. Haddad 2013

×