FIDÉLITÉ D’IMPLANTATION DU PROGRAMME
NATIONAL ANTIPALUDIQUE DANS LE
DISTRICT DE

KAYA (BURKINA FASO)

Thomas Druetz

Candi...
CONTEXTE
• Burkina Faso
• Pays à forte endémicité, longue période de transmission
• Fardeau important du paludisme sur la ...
OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION
• Mesure de la
l’implantation

fidélité

des

3

dimensions

1. Le contenu
2. La couverture
3...
CADRE ANALYTIQUE

Adapté de Carroll et al. (2007)
MÉTHODES
• 10 entretiens avec planificateurs
=> identification de 46 composantes d’implantation
• 50 entrevues semi-dirigé...
RÉSULTATS (CONTENU)
Fidélité de contenu (volet curatif)

Fidélité du contenu (volet préventif)

100%

100%

75%

75%

50%
...
RÉSULTATS (COUVERTURE)

Approvisionnement
en CTA

Recyclage

Supervision
par les ICP

Activités conjointes
avec animateurs...
RÉSULTATS (TEMPORALITÉ)
• Kaya est un site pilote d’implantation donc nonrespect de l’échéancier national
• La fréquence d...
CONCLUSION
+ La majorité des composantes a été implantée
fidèlement
+ Flexibilité du programme (ajout/modification)
+ Les ...
BIBLIOGRAPHIE
• Carroll C et coll. (2007). A conceptual framework for
implementation fidelity, Implement Sci, 2:40.
• Hain...
REMERCIEMENTS

L’auteur est financé par le Programme
stratégique de formation en recherche
en santé mondiale, un partenari...
Druetz, Fidélité d'implantation du programme national de lutte antipaludique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Druetz, Fidélité d'implantation du programme national de lutte antipaludique

371 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
371
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Druetz, Fidélité d'implantation du programme national de lutte antipaludique

  1. 1. FIDÉLITÉ D’IMPLANTATION DU PROGRAMME NATIONAL ANTIPALUDIQUE DANS LE DISTRICT DE KAYA (BURKINA FASO) Thomas Druetz Candidat au PhD en santé publique Poppy S, Bado A, Millogo T, Kouanda S, Ridde V, Haddad S Colloque du CRCHUM Montréal, le 13 décembre 2011
  2. 2. CONTEXTE • Burkina Faso • Pays à forte endémicité, longue période de transmission • Fardeau important du paludisme sur la mortalité (40 % décès infantiles en milieu rural lui sont attribués) • Peu de prise en charge rapide et efficace (25 %) • Programme national antipaludique • Volet préventif : distribution de MILDA • Volet curatif : formation d’ASC pour traitement présomptif avec des CTA
  3. 3. OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION • Mesure de la l’implantation fidélité des 3 dimensions 1. Le contenu 2. La couverture 3. La temporalité • Population à l’étude : district de Kaya (n = 18 villages + 2 secteurs urbains) de
  4. 4. CADRE ANALYTIQUE Adapté de Carroll et al. (2007)
  5. 5. MÉTHODES • 10 entretiens avec planificateurs => identification de 46 composantes d’implantation • 50 entrevues semi-dirigées avec acteurs de terrain • Consultation : (i) des registres, (ii) des fiches de consultation, (iii) des fiches de stock • Observation de terrain
  6. 6. RÉSULTATS (CONTENU) Fidélité de contenu (volet curatif) Fidélité du contenu (volet préventif) 100% 100% 75% 75% 50% 50% 25% 25% 0% 0% Recrutement et formation Dotation de matériel Activités Rémunérations Recrutement et formation Activités Rémunération
  7. 7. RÉSULTATS (COUVERTURE) Approvisionnement en CTA Recyclage Supervision par les ICP Activités conjointes avec animateurs Rémunération lors des recyclages Mallette pour CTA Taux de couverture approprié : 50 %
  8. 8. RÉSULTATS (TEMPORALITÉ) • Kaya est un site pilote d’implantation donc nonrespect de l’échéancier national • La fréquence des activités est difficile à vérifier • La rémunération parvient en retard • Le mode de réapprovisionnement a été altéré et est méconnu des ASC. Sa fréquence est irrégulière.
  9. 9. CONCLUSION + La majorité des composantes a été implantée fidèlement + Flexibilité du programme (ajout/modification) + Les incitatifs financiers parviennent aux agents - Couverture inappropriée (50 %) - Faible homogénéité d’implantation pour des composantes-essentielles au succès - Absence d’intégration du programme avec les interventions antipaludiques locales => À vérifier dans étude d’implantation plus large
  10. 10. BIBLIOGRAPHIE • Carroll C et coll. (2007). A conceptual framework for implementation fidelity, Implement Sci, 2:40. • Haines A et coll. (2007). Achieving child survival goals: potential contribution of community health workers, Lancet, 369, 2121-31, • Hammer GP et coll. (2006). Pattern of cause-specific childhood mortality in a malaria endemic area of Burkina Faso, Malaria J, 5, 47. • Ministère de la Santé du Burkina Faso. (2010). Composante Paludisme 8ème Round. Mise à l’échelle des interventions de lutte contre le paludisme au Burkina Faso (MEILUP-BF), Ougadougou.
  11. 11. REMERCIEMENTS L’auteur est financé par le Programme stratégique de formation en recherche en santé mondiale, un partenariat des Instituts de recherche en santé du Canada et du Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

×