Le schéma de câblage
1
LES SCHEMAS DE CÂBLAGE PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE
Définition
C’est un dessin permettant la descript...
Le schéma de câblage
2
Critères généraux:
• le schéma ne tient pas compte de la disposition des appareils dans l’installat...
Le schéma de câblage
3
Les constituants pneumatiques
Schématisation d’un distributeur
Le schéma de câblage
4
Identification des composants
La réalisation et l’exploitation de schémas nécessitent l’identificat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cablage

779 vues

Publié le

dsds

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
779
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cablage

  1. 1. Le schéma de câblage 1 LES SCHEMAS DE CÂBLAGE PNEUMATIQUE ET HYDRAULIQUE Définition C’est un dessin permettant la description d’un système automatisé par les organes d’automatisation entrant dans le système et par leur raccordement les uns aux autres. Symbolisation Toute symbolisation d’organe ou de raccordement est régie par des organismes • le Comité Européen des Transmissions Oléohydraulique et Pneumatique (CETOP), • l’Association Française des NORmes (AFNOR), Règles d’exécution des schémas Ces règles se regroupent sous plusieurs normes en fonction de l’énergie utilisée. Pour les circuits hydraumécaniques et pneumatiques, c’est la NF E 04—056. Le schéma en coupe L’ensemble des composants du circuit est en coupe. Il permet de comprendre le fonctionnement des différents organes et les circuits intérieurs. Il est très explicite mais très long à réaliser. Le schéma image Il donne la position relative des éléments, les vues par rapport aux autres ainsi que le tuyautage du circuit. Le schéma combiné C’est un schéma image dans lequel un organe du circuit est en coupe. Il permet donc de faire ressortir l’élément dont on veut expliquer le fonctionnement. Le schéma symbolique C’est la représentation technique d’un circuit à l’aide de symboles appropriés et normalisés. Il est le plus utilisé et définit clairement le type et le fonctionnement des éléments. Il facilite l’étude des circuits et la recherche des pannes.
  2. 2. Le schéma de câblage 2 Critères généraux: • le schéma ne tient pas compte de la disposition des appareils dans l’installation, • les appareils sont disposés de bas en haut, dans l’ordre du flux énergétique, • les actionneurs se placent horizontalement, • les conduites se croisent le moins possible, • le schéma représente le système à 1’ état repos, • les appareils sont numérotés et repris dans une nomenclature, • chaque appareil désigné le sera par ses caractéristiques techniques. • un code couleur pourra être utilisé * trait continu rouge pour les conduites de travail, d’alimentation et de retour, * trait interrompu rouge pour les conduites de pilotage, * trait interrompu bleu pour les conduites de récupération de fuite, de purge, * trait continu vert pour les conduites de gavage, * trait continu jaune pour les conduites d’aspiration. ce code couleur est valable pour les circuits hydrauliques. En coupe ou image 1 : filtre 2 : pompe 3 : moteur électrique 4 : distributeur 4/3 5 : clapet de surcharge 6 : vérin Schéma combiné Schéma symbolique
  3. 3. Le schéma de câblage 3 Les constituants pneumatiques Schématisation d’un distributeur
  4. 4. Le schéma de câblage 4 Identification des composants La réalisation et l’exploitation de schémas nécessitent l’identification et le repérage des composants. Principe : la norme E 04-157 préconise un codage en trois parties : • Un repère d’ordre fonctionnel qui peut comporter plusieurs caractères (numéro de chaîne fonctionnelle par exemple). • Un code du composant (voir tableau ci-dessous). • Un code de l’état ou de l’action (pour les pré actionneurs, un chiffre 0 est affecté au pilotage qui va donner la mise en position initiale ; pour les capteurs associés aux actionneurs, le chiffre 0 pour le capteur actionné à l’état initial du cycle, les chiffres 1, 2, 3, … pour le capteur actionné dans l’ordre du cycle ; pour les composants auxiliaires, le repère de l’orifice de liaison). Code Type de matériel Exemple A Accumulateurs B Multiplicateurs et échangeurs de pression C Vérins Vérin D Distributeurs Distributeur F Appareils de conditionnement Filtre G Appareil de mesurage Manomètre M Moteurs N Clapets antiretour P Pompes et compresseurs Q Appareils de réglage du débit Réducteur de débit R Appareils de réglage de la pression S Détecteurs mécaniques Bouton T Réservoirs U Organes de ligne et de raccordement Silencieux Raccord YV Commande électrique Electrovanne

×