Bretagne prosp2035

1 229 vues

Publié le

DREAL - Prospective et Territoire

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 229
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
30
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bretagne prosp2035

  1. 1. http://transportsdufutur.typepad.fr
  2. 2. 1245
  3. 3. Penser le futur ?
  4. 4. Penser le futur ? La vraie innovation n’est pas prédictible. “donner les mots avec lesquels les acteurs puissent produire leur propre récit” … pour faire émerger l’innovation … Qu’est ce qu’une voiture ? Qu’est ce qu’un transport public / privé ? Qu’est ce qu’une innovation ?
  5. 5. Compost technologique et Biodiversité
  6. 6. « Demain, ce sont tous les secteurs qui vont être transformé par le numérique »
  7. 7. Innovation What’s an innovation ? Who can innovate ?
  8. 8. Innovation ?
  9. 9. Innovation What’s an innovation ? Who can innovate ?
  10. 10. Calèche > automobile > ? Quelles industries s’inventent aujourd’hui ?
  11. 11. Transports & Mobility, Today More info, clic here NEW Veh All Veh 1 to 3 Millions Drivers out of Norm : -insurance, -Permit -Technical control years
  12. 12. Shanghai, China
  13. 13. 4000 engines / day Millisecond, milligram, Cubic Millimeter of fuel Micron machined 120 000 parts identical but all different 5 years warranty – 100 000 km Full Energy in 3 minutes 20+/- 0.5°C Very low emissions and consumption / kWh Vehicle – Internal Combustion Engine Particules NOx HC CO EURO III EURO 0 EURO -1 EURO I EURO II EURO IV 18 14,4 11,2 14 2,4 3,50,36 0,15 1,10,10 5,0 3,5 8,0 7,0 0,02 0,660,46 4,5 4,0 2,1 1,5 EURO V2,0 Understand domination (2)
  14. 14. Baku, Azerbaijan
  15. 15. From ultra deep exploration To ultra deep conversion Is fuel expensive ? 1.5€ (0.5€ for oil company) for 42 MJ Oil and fuels High Technology, More and more risky, High characteristics (energetic density in volum) Without any public recognition At a very LOW PRICE !!
  16. 16. Mobilités Servicielles
  17. 17. Vincent Besson : « 4ème période. Le Changement à venir sera aussi violent que le passage de la voiture à cheval à l’automobile » Michel Serres : le numérique, 3ème évolution de notre espèce après l’écriture, puis le livre Stéphane Vial : « Après le bois, le vent et l’eau, le charbon et l’acier, puis les machines thermiques et électriques, le numérique est la nouvelle matrice ontophanique ».
  18. 18. 22
  19. 19. « Capter la puissance de la multitude, c’est l’option privilégiée par les géants de l’économie numérique »
  20. 20. Irruption du numérique 2005 Google Map et après …
  21. 21. Where are you working ? In US, 30% of workers are « alone » and it’s increasing
  22. 22. In the same time…
  23. 23. In the same time…
  24. 24. In the same time… VIDEO Google History
  25. 25. Et si la santé structurait nos pratiques de mobilités actives ? + surveillance + numérique …
  26. 26. In the same time…
  27. 27. In the same time…
  28. 28. VIDEO OSVehicle, Local Motor In the same time…
  29. 29. « Le leadership n'est plus défini par les brevets […] mais par la capacité d'une entreprise à attirer et à motiver les ingénieurs les plus talentueux. » « innover tellement vite que vos précédents brevets deviennent caducs »
  30. 30. Mobilités Immobilités Activités
  31. 31. Les usagers => Acteurs, Producteurs Les générateurs de mobilités => nvlle ressource malléable ? La fin de l’offre : réduction des invest. et fonctionnement Collectivités, Infrastructures, … => Quels leviers politiques ? « Ajouter aux ressources physiques la plasticité du numérique » Co-conception des offres matérielles et servicielles
  32. 32. Le numérique n’est pas un « détail » Le numérique change les processus d’innovation => la startup, l’entrepreneur Le numérique change le travail et les acteurs Mais le numérique n’est qu’un élément …
  33. 33. Mono usage 2-3 roues … From multi-use… Fashion clothing Walk, Bike Vélib’ Car Car sharing Location Autolib’ Carpooling Taxi Transp. On demand Bus, tram métro taxi Individual association business collective Public Semi public Private
  34. 34. Toutes énergies Dont électricité Mono-usage B to C et B to B Mobilité 2.0 MCI / pétrole Multi-usage Économie de L’objet Top down B to C et B to B Mobilité 1.0 + Aide à l’Ouverture Données – Open Data Économie de La fonctionnalité Top down Bottom up B to B Perfo réelle Émissions Conso réelle €/km, Invest Fiabilité, Autonomie Intégration service Expérimentation Palette complète de services de mobilité : porte à porte + Assistant Personnel de Mobilité (APM) Gouvernance Intégrée Des (im)mobilités
  35. 35. Exemple projet Ha:Mo by Toyota
  36. 36. Autopartage entre part. Autop. « opéré » Flotte de voiture « opérée » Vélo Libre serv. Voiture possédée Intégration / complexification pour les opérateurs / AO Intégration / Simplification pour les usagers
  37. 37. Changer de Mobilité est un processus Complexe et intégral
  38. 38. Pour commencer, il faut s’enlever 3 idées fausses de la tête… • Si on lui montre par A+B qu’il doit changer, il le fera. • FAUX ! L’homme n’est pas rationnel ! Quelque soit le gain qu’on lui fait entrevoir, il ne changera pas parce que c’est l’option à prendre. • Des paramètres émotionnels, culturels, sociaux, rentrent en compte dans les prises de décisions. L’homme est rationnel Décembre 2014
  39. 39. Pour commencer, il faut s’enlever 3 idées fausses de la tête… • Les individus ont toujours peur de l’inconnu ou de la nouveauté, ils changent peu… • FAUX ! La « peur du changement » n’existe pas, il n’y a que des incompréhensions entre ceux qui imaginent une solution et ceux qui doivent l’utiliser. • Tous les jours nous changeons, car l’homme agit et grandit en même temps, toute sa vie. L’homme a peur du changement
  40. 40. Pour commencer, il faut s’enlever 3 idées fausses de la tête… • C’est par la contrainte et l’obligation que le changement se fera. • FAUX ! Au contraire, plus le changement est imposé et obligatoire, plus il y aura de freins et de résistances exprimées, voire, de solidarité entre les hommes pour torpiller la solution. • Un changement volontaire tiendra dans la durée. Un changement obligé, dès qu’une porte de sortie s’offrira, l’individu fera machine arrière ! Seule la contrainte est efficace
  41. 41. L’individu doit construire sa propre route vers le changement à partir d’une prise de recul sur son quotidien L’individu doit participer à la conception de la solution pour y projeter sa propre rationalité L’individu doit être volontaire dans le changement … ce qui veut dire que : Décembre 2014
  42. 42. ANALYSE de l’ACTIVITE REELLE QUOTIDIENNE • On met à distance son quotidien en le décrivant de façon précise • On partage cette description avec ses collègues • On se met d’accord sur un quotidien commun CO-CONSTRUCION d’une SOLUTION • On identifie les pistes du changement de notre quotidien commun • On conçoit une solution adaptée et accessible • On s’engage ensemble à tester cette solution EXPERIMENTATION de la solution • On teste le plus vite possible sur le terrain • On améliore, on régule • On crée de l’expérience et des apprentissages On fait comment ? Décembre 2014
  43. 43. Analyse de l’activité globale de l’organisation Analyse de la mobilité actuelle et de ses limites Projection de l’activité de l’organisation à 3 ans Co-construire avec des personnes engagées 3 solutions avec les utilisateurs concernés Mettre en place, évaluer, améliorer puis définir ces solutions à petite échelle Passage à grande échelle par le recours à des incitatifs pour faciliter l’appropriation par le collectif BMA : Démarche d’intervention pratiquée au sein des démonstrateurs Jean-Luc Hannequin - Séminaire Emploi Formation - ANFA - 25 juin 2013 53
  44. 44. 5 META Problèmes : 1. Tous acteurs de nos mobilités : faire connaître, comprendre, se former, amener à changer (les + faibles), Chgt individuel 2. Connaissances, Gouvernance : Créer de nvlles connaissances, faire apparaître le réel, permettre de nvlle décision collective 3. Mobilités quotidiennes : Mobility As A Service, maximisation des ressources existantes (fin de l’ère fondée sur l’offre INFRA) 4. Activités, Travail & (im)mobilité : co-conception nvlles activités, immobilités et activités simultanement, 5. Fiscalités, Taxes & VT : Faire comprendre les objectifs, concevoir des contraintes/récompenses adaptées, claires, porteuses de sens.
  45. 45. Connaissances (publ.)
  46. 46. + = 56 Un nouveau contrat social ?
  47. 47. Bases de Données Application mobile Collecte de données mobilité Alimentation de la BD Partage des données et d’algorithmes Catalogage des données disponibles Exploitation de la BD • Visualisation • Analyse • Restitution Application Web Visualisation des données et résultats d’analyses Plateforme d’échange • Partage • Référence • Informe • Collecte • Informe • Implique Référencement Utilisation de données/WS de la PF Référencement Utilisation de données/WS de la PF Interface Web de l’utilisateur
  48. 48. G.A.F.A. 58 Plateformisation
  49. 49. 59
  50. 50. Besoin d’innover … « systèmes de mobilités »
  51. 51. Toutes énergies Dont électricité Mono-usage B to C et B to B Mobilité 2.0 MCI / pétrole Multi-usage Économie de L’objet Top down B to C et B to B Mobilité 1.0 + Aide à l’Ouverture Données – Open Data Économie de La fonctionnalité Top down Bottom up B to B Perfo réelle Émissions Conso réelle €/km, Invest Fiabilité, Autonomie Intégration service Expérimentation Palette complète de services de mobilité : porte à porte + Assistant Personnel de Mobilité (APM) Gouvernance Intégrée Des (im)mobilités
  52. 52. Une « nouvelle » filière industrielle à incarner, à rendre visible, à soutenir
  53. 53. Interroger celles et ceux qui font l’innovation
  54. 54. Hacker le sujet Q : Quel est le meilleur dispositif pour soutenir l’innovation ? Faut-il un lieu ? De l’argent ? R : Comment faciliter l’émergence d’innovations de rupture au sein et autour des organisations ? R : Comment créer une véritable culture de l’innovation dans l’écosystème ?
  55. 55. Une économie du risque
  56. 56. Comment atteindre la masse critique ?
  57. 57. Comment innover aujourd’hui ?
  58. 58. Faut-il un nouveau lieu ? Source : l’Usine Digitale
  59. 59. Faut-il de l’argent ?
  60. 60. Le dilemme masse des structures actuelles
  61. 61. Notre Stratégie : Ouvrir et Explorer
  62. 62. L’ambition de la Fabrique
  63. 63. Les moyens de la Fabrique
  64. 64. + Vision ADEME 2030-2050
  65. 65. Et le territoire ? • Accueillir l’innovation pour lui permettre de s’y déployer dans un marché mondial • Ne pas chercher à faire faire du sur-mesure aux start- up, • Comprendre les usages, les pratiques pour mieux agir, • Connaître les plus fragiles, les plus dépendants de l’auto, • Faire levier du numérique : cycletrack, walkscore, … • Devenir une plateforme de ressources organisées pour accélérer la co-conception : – Régie de données, – Accès aux marchés
  66. 66. Synthèse • La mutation de l’objet au service est une chance • Un écosystème nouveau se crée, les usagers sont au centre, la donnée en est le carburant (renouvelable) • Une nouvelle filière industrielle des services de mobilité HQE porteuse d’emplois • Vers une gouvernance multimodale • Besoin d’expérimenter dans des territoires pour concevoir !
  67. 67. http://transportsdufutur.typepad.fr Gabriel PLASSAT @Tdf__ademe Comprendre le numérique L’âge de la Multitude – Nicolas Colin, Henri Verdier L’être et l’écran – Stéphane Vial

×