Déploiement de servicesd’autopartage en Bourgogne          Échéance 2012-2016      www.cr-bourgogne.fr      1
Spécificités du déploiement• Pilotage :     Région Bourgogne et ADEME• Forme :        Appel à manifestation d’intérêt     ...
Le choix du cadre régional• La Bourgogne comprend des villes de taille  moyenne (agglos de Chalon : 45 000 hab ;  Auxerre ...
Description du plan de déploiementUn montage financier porté par la Région Bourgogne etl’ADEME :• Part Région Bourgogne et...
Le choix du cadre régional• La Région a initié une démarche de  coordination des AOT et des acteurs de la  mobilité en vue...
Le choix du cadre régional• Le déploiement à Dijon et Chalon permet aussi  de concilier les besoins de déplacements liés à...
La centrale de mobilité Mobigo !L’autopartage doit être une alternative aux autres modesde déplacement en Bourgogne, c’est...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Catherine fournier bourgogne

901 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
901
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
214
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Catherine fournier bourgogne

  1. 1. Déploiement de servicesd’autopartage en Bourgogne Échéance 2012-2016 www.cr-bourgogne.fr 1
  2. 2. Spécificités du déploiement• Pilotage : Région Bourgogne et ADEME• Forme : Appel à manifestation d’intérêt lancé en décembre 2011• Périmètre : Agglomérations volontaires• Statut : SCIC intégrant les collectivités partenaires• Modèle éco : 4 ans d’aides publiques pour équilibrer les différents services 2
  3. 3. Le choix du cadre régional• La Bourgogne comprend des villes de taille moyenne (agglos de Chalon : 45 000 hab ; Auxerre : 86 000 hab et Mâcon : 65 000 hab) et une seule agglomération de plus de 200 000 habitants, Dijon (250 000 habitants) d’où le choix d’une mutualisation des coûts (cf le montage financier choisi) afin de permettre un déploiement du service dans les villes de taille moyenne. 3
  4. 4. Description du plan de déploiementUn montage financier porté par la Région Bourgogne etl’ADEME :• Part Région Bourgogne et ADEME identiques sur les 4ans d’aide publique nécessaire pour parvenir à l’équilibredu service ;• Part des collectivités forfaitaire et dégressive à chaquenouvel entrant ;• Calendrier prévisionnel de déploiement : Grand Dijon en 2013 ; Grand Chalon 2014 ; Mâcon et Auxerre en étude pour 2014-2015 4
  5. 5. Le choix du cadre régional• La Région a initié une démarche de coordination des AOT et des acteurs de la mobilité en vue de faciliter les déplacements des Bourguignons au sein du territoire et de simplifier l’accès aux services de transport d’où le choix de permettre aux usagers de disposer du même service à l’échelle de la Bourgogne (avec le même nom et la même identité visuelle, via les mêmes médias). 5
  6. 6. Le choix du cadre régional• Le déploiement à Dijon et Chalon permet aussi de concilier les besoins de déplacements liés à l’arrivée du TGV Rhin-Rhône - Mulhouse et Besançon font déjà partie du réseau France autopartage et sont également desservis par le TGV, tout comme Dijon et Chalon au Sud ;• Enfin le choix de l’axe Sud (Dijon-Chalon- Mâcon) correspond à des flux de voyageurs TER très importants et fera l’objet d’un étude d’implantation des stations en proximité des gares. 6
  7. 7. La centrale de mobilité Mobigo !L’autopartage doit être une alternative aux autres modesde déplacement en Bourgogne, c’est pourquoi le servicesera accessible directement :• depuis la nouvelle centrale de mobilité régionale Mobigo(SIM et centrale d’appels) : intégration de l’autopartagedans le calculateur d’itinéraires comme un mode parmid’autres ; numéro d’appel commun à Mobigo avecredirection ;• des passerelles seront établies entre l’autopartage et lacentrale régionale de covoiturage (utilisation des véhiculesd’autopartage pour le covoiturage). 7

×