QUELS MONTAGES JURIDIQUES ET ECONOMIQUESPOUR L’ AUTOPARTAGE ?Rencontres nationales de l’autopartage, octobre 2012JB Schmid...
REFORMULATIONL’autopartage est il une activité rentable comme la location de voitures ?L’autopartage est il une activité s...
PART DE FINANCEMENT DU SERVICE PAR L’USAGER                                               Location                   Libre...
LES VARIANTES DU CONCEPT                             en entrepriseL’AUTOPARTAGE                               véhicules él...
RENTABILITE DES SOCIETES D’AUTOPARTAGE
ELEMENTS DE RENTABILITEAutopartage classique : Modèle éprouvé, équilibre possible, mais croissancelente, et rentabilité li...
COLLECTIVITES :       FAVORISER LE DEVELOPPEMENT DE L’AUTOPARTAGECréer un contexte favorable – Arrêter l’étalement urbain ...
COLLECTIVITÉS : ORGANISER OU FAIRE EMERGER L’AUTOPARTAGE Organiser ou faire émerger l’autopartage :  – Gestion directe : r...
FACTEURS CLES DE SUCCESTerritoire pertinent – Densité, offre TC, contraintes stationnementDynamique territoriale – Multipa...
Retrouvez nous sur :  WWW.FRANCEAUTOPARTAGE.COMCourriel    info@franceautopartage.comTéléphone   03 88 23 45 33Adresse    ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jean baptiste schmider

912 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
912
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
217
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jean baptiste schmider

  1. 1. QUELS MONTAGES JURIDIQUES ET ECONOMIQUESPOUR L’ AUTOPARTAGE ?Rencontres nationales de l’autopartage, octobre 2012JB Schmider, France-Autopartage
  2. 2. REFORMULATIONL’autopartage est il une activité rentable comme la location de voitures ?L’autopartage est il une activité structurellement déficitaire comme letransport collectif et le vélo ?Qui paye l’autopartage ? L’usager, le contribuable ou d’autres acteurs ?Les collectivités peuvent elles et doivent elles financer l’autopartage ?
  3. 3. PART DE FINANCEMENT DU SERVICE PAR L’USAGER Location Libre service VLS TAD TC électrique Autopartage Courte durée Taxi0% 100%
  4. 4. LES VARIANTES DU CONCEPT en entrepriseL’AUTOPARTAGE véhicules électriques en « One way »entre particuliers
  5. 5. RENTABILITE DES SOCIETES D’AUTOPARTAGE
  6. 6. ELEMENTS DE RENTABILITEAutopartage classique : Modèle éprouvé, équilibre possible, mais croissancelente, et rentabilité limitée, taille et densité minimale pour l’agglo.A partir de 1000 abonnés et 50 véhicules, agglo de 200 Khab, 5 ans minOne way : pas de rentabilité prouvée, segment intéressant pourconstructeurs, loueurs…Electrique : pas de rentabilité, sauf en B2BP2P : pas encore de rentabilité, modèle basé sur l’internet et le potentiel declientsB2B : potentiel très important, mais rentabilité difficile, et peu d’impact surl’espace urbain sauf si combiné avec B2C
  7. 7. COLLECTIVITES : FAVORISER LE DEVELOPPEMENT DE L’AUTOPARTAGECréer un contexte favorable – Arrêter l’étalement urbain • Construire autour des axes de TC • Réduire les coefficient de parking – Avoir une politique cohérente de mobilité et de stationnement • Développer des alternatives mais aussi contraintes à la voiture soloApporter un soutien direct ou indirect : – Favoriser l’implantation de stations sur domaine public – Adhérer au service ( en substitution de véhicules de services) – Communiquer – Subventionner les initiatives au lancement (dans les limites règles de la concurrence)
  8. 8. COLLECTIVITÉS : ORGANISER OU FAIRE EMERGER L’AUTOPARTAGE Organiser ou faire émerger l’autopartage : – Gestion directe : régie ou spl : Poitiers, Région Poitou Charentes – Délégation Service Public • Spécifique : Autolib, Autobleue, • Combinée TC ou NSM : Yélomobile, Idelib, …. – Marché public • Gestion de véhicules de service accessibles à l’autopartage : Narbonne, Angers • Gestion de véhicules dédiés : Montbéliard, SPL Poitou Charentes – Appel à projet, Appels à manifestation d’intérêt avec subventions • Besançon, Tours, région Bourgogne, …
  9. 9. FACTEURS CLES DE SUCCESTerritoire pertinent – Densité, offre TC, contraintes stationnementDynamique territoriale – Multipartenariat (collectivités, TC, usagers, porteurs de projet, entreprises…) – Porteur de projet (Assise financière, Capacité d’entrainement,…)Bonne échelle – Réseau, visibilité offre – Maîtrise des coûtsCommunication – Stations surface, … – Institutionnelle et communautaire
  10. 10. Retrouvez nous sur : WWW.FRANCEAUTOPARTAGE.COMCourriel info@franceautopartage.comTéléphone 03 88 23 45 33Adresse 5 rue Saint-Michel, F-67000 Strasbourg

×