SYNTHESEParc Auto 2011 - Volume Général
SynthèseLes tendances        Stabilisation du taux de motorisation global et de multi motorisation Depuis la fin des année...
SynthèseLes tendances         Incontestable prévalence du VO, vieillissement « limité » du parc ETAT A L’ACHAT Du fait de ...
SynthèseLes tendances          Le Diesel croit dans le Parc, la « descente en gamme » se confirme    CARBURANTØ Le poids d...
SynthèseLes tendances                    Stabilité des marques françaises dans le parc MARQUES La part de parc des marques...
SynthèseLes tendances                              Profil des automobilistes :           Séniorisation continue et féminis...
SynthèseLes tendances           Poursuite de la décroissance du kilométrage annuel parcouruMODE D’UTILISATION  La baisse d...
Synthèse    Taux de motorisation des ménages                           Caractéristiques des ménages atypiques             ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Parc auto synthèse 2011

2 366 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 366
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Parc auto synthèse 2011

  1. 1. SYNTHESEParc Auto 2011 - Volume Général
  2. 2. SynthèseLes tendances Stabilisation du taux de motorisation global et de multi motorisation Depuis la fin des années 1990, plus de 8 ménages sur 10 ont au moins un véhicule à leur disposition. En 2010, le taux de motorisation des ménages atteint 84,5% (hausse de 0.6 pts par rapport à 2010), poursuivant sa croissance à un rythme ralenti. Parallèlement, la multi motorisation, en forte progression depuis le début des années 2000, semble se stabiliser. En 2010, elle concerne 38% des ménages (vs. 37.6% en 2009). Le parc des ménages continue de croître à un rythme ralenti L’accroissement du parc des ménages, fort depuis la fin des années 1990 tend à se ralentir désormais. L’augmentation sensible des immatriculations VN sur ces deux dernières années (2 251 669 voitures en 2010, 2 302 398 en 2009 vs 2 091 369 en 2008 selon le CCFA) se traduit par une croissance limitée du parc des ménages. En effet une part importante des nouvelles immatriculations a été accompagnée d’une sortie de parc d’un véhicule ancien du fait de la prime à la casse. Entre 2009 et 2010, grâce à ce dispositif, 1,1 million de voitures sont parties à la casse (dont 600 000 sur l’année 2009). Le parc automobile à disposition des ménages résidants en France, hors gros utilitaires, atteint 32’508’000 véhicules au 1er janvier 2011 (+ 0,9% par rapport à 2009). Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 13
  3. 3. SynthèseLes tendances Incontestable prévalence du VO, vieillissement « limité » du parc ETAT A L’ACHAT Du fait de l’augmentation soutenue des immatriculations neuves en 2010, la part du VN dans le parc des ménages augmente encore en 2010 de 1 point (41% versus 38% en 2008). Toutefois, les VO restent largement dominant (59% du parc, + 10 pts depuis 1991). Malgré la prime à la casse le cloisonnement entre le VN et le VO reste fort : 45% des possesseurs VO au 1er janvier 2010 possédait déjà un VO précédemment (soit + 8 pts par rapport à 1998). AGE MOYEN ET DUREE DE DETENTION L’âge moyen du parc ne semble que peu impacté par la prime à la casse. Il se stabilise à 8 ans, après des années de vieillissement marqué (+2 ans entre 1991 et 2007). La prime à la casse a surtout permis d’épurer le parc de véhicules de 10 à 13 ans dont la part régresse à 16,5% (vs 17% en 2008). Elle n’a en revanche que peu impactée les sorties de parc des véhicules les plus âgés (14 ans et plus), dont la part reste stable. Enfin, la durée moyenne de détention, qui s’est allongée pendant des années, se stabilise à 5 ans. Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 14
  4. 4. SynthèseLes tendances Le Diesel croit dans le Parc, la « descente en gamme » se confirme CARBURANTØ Le poids des véhicules à motorisation diesel dans les nouvelles immatriculations reste en retrait par rapport au niveau record de 2008 : 71% des nouvelles immatriculations en 2010 et 70% en 2009 versus 77% en 2008.Ø Cette diminution de la part du diesel dans les immatriculations, n’altère pas la progression du poids du diesel, majoritaire depuis 2006 dans le parc des ménages, qui atteint 60% en 2010 (+2 pts vs. 2009). NIVEAU DE GAMMEØ La « descente en gamme » du parc des ménages se confirme en 2010. Pratiquement une voiture sur 2 (47%) appartient désormais au segment B (+2 points vs 2008).Ø Le segment inférieur (B) a été fortement favorisé au cours des deux dernières années par des mesures incitatives (bonus-malus), qui se sont traduites par une forte progression du segment dans les nouvelles immatriculations - 57% des immatriculations 2010 appartiennent au segment B.Ø Ce qui laisse présager une poursuite soutenue de cette tendance, dans le parc, au cours des prochaines années. Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 15
  5. 5. SynthèseLes tendances Stabilité des marques françaises dans le parc MARQUES La part de parc des marques françaises connaît une amélioration dans les nouvelles immatriculations depuis 2008 (+ 2% dès 2008) permettant une stabilisation dans le parc. La part des véhicules de marques françaises représente 2/3 des véhicules. Le groupe VAG et les marques japonaises restent les constructeurs les plus dynamiques en 2010, avec un ratio de comparaison des parts d’immatriculation et de parc respectivement de 1.6 et 1.3 (vs resp. 1.6 et 1.4 en 2009). A l’inverse, Peugeot et Citroën affichent un ratio de 0.9 et Renault de 0.8. Zoom sur Le succès de DACIA : 2010, l’année des records • 0.6% du parc • Des ventes en croissance de 71% • Franchissement du cap des 100 000 unités vendues • 6ème marque du marché VN MODELES Les modèles les plus courants du parc des ménages restent Renault Clio (7,9%), Mégane (Scénic compris) (4.4%) et Peugeot 206 (4.1%). Dacia Logan (apparue en 2006) représente cette année 0.6% du parc. Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 16
  6. 6. SynthèseLes tendances Profil des automobilistes : Séniorisation continue et féminisation des immatriculations VNUTILISATEUR PRINCIPAL La tendance à la séniorisation du parc se poursuit: • Les « 55 ans et plus » représentent, en 2010, 36% des utilisateurs principaux (+5 pts par rapport à 2003). Cette séniorisation est encore plus marquée au sein du parc VN (48% de possesseurs de 55 ans ou plus). Les femmes représentent 45% du marché VN contre seulement 42 % du parc VN (alors qu’elles représentent 40% du marché VO en 2010 vs 46% en 2009). Le phénomène traditionnel du VN acheté par le mari puis cédé à sa femme semble donc inversé cette année. En ce sens, la prime à la casse, en permettant le remplacement de véhicules souvent d’occasion et âgés de 10 et 13 ans par des voitures du segment B (et plus particulièrement par de petites citadines B1) utilisées par les femmes, a donc particulièrement amélioré le parc féminin. Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 17
  7. 7. SynthèseLes tendances Poursuite de la décroissance du kilométrage annuel parcouruMODE D’UTILISATION La baisse de la fréquence d’utilisation des véhicules se poursuit: en 2010, seuls 44% des automobilistes ont utilisé leur véhicule quotidiennement (-6 pts par rapport à 2004). Parallèlement, le kilométrage annuel moyen continue de baisser. En moyenne, les véhicules du parc roulant ont parcouru 12 240 km en 2010 (vs. 14 020 en 1995). Le kilométrage des véhicules à motorisation Diesel reste supérieur à celui des véhicules Essence (14 720 vs. 8 440 annuels). Il est à noter qu’en 2010, la diminution du kilométrage annuel concerne essentiellement les véhicules Diesel (-1,8% vs. 2009), et peut être mise en rapport avec la hausse du prix au litre. A l’inverse, le kilométrage annuel moyen des véhicules Essence semble avoir atteint un seuil (-0,5% vs. 2009). Cette diminution du kilométrage annuel parcouru touche désormais essentiellement les foyers mono motorisés (où le kilométrage restait stable depuis 3 ans) qui ont parcouru en moyenne 11 400 km en 2010 (vs 11 760 km en 2009). Les voitures parcourant le kilométrage annuel le plus élevé sont toujours les voitures principales des foyers multi motorisés (15 460 km vs 15 480 km en 2009). Enfin, les voitures de rangs 2 et 3 des foyers multi motorisé n’ont parcouru que 9 800 km en moyenne (vs. 9 920 km en 2009). Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 18
  8. 8. Synthèse Taux de motorisation des ménages Caractéristiques des ménages atypiques Chefs de famille agriculteur (97,6%) / ouvriers (91,9%)/ Familles de 4 personnes (95,7%), 5 personnes et plus (95,6%) et Foyers à forte 3 personnes (94.8%) motorisation * commerçants, artisans, chefs d’entreprise (93,9%) > 84,5% Revenu annuel du foyer supérieur à 38 100€ (94,4%) Habitat zone rurale (94,4%) Foyers à faible motorisation * Chef de famille Inactif (48,8%) Revenu annuel du foyer inférieur à 15 200 (64,1%) < 84,5% Foyers d’ 1 personne (65,9%) Agglomération Parisienne (64,2%) / Région parisienne (68,1%)•Foyers possédant au moins 1 voiture Parc Auto 2010 - Volume Général > SYNTHESE 19

×