Une exploitation commerciale de la fusion        froide est-elle possible ?                      Ici l’expression “Fusion ...
IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE         LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE          RÉVOLUTIONNER L...
CONDITION N°1.           INTRODUCTION – QU’EST-CE QUE LA                FUSION FROIDE (LENR)?  • La fusion froide (LENR) e...
CONDITION N° 1.    ÉLÉMENTS PROUVANT QUE LA CONDITION N°1                EST SATISFAITE :     A. Liste importante (et s’al...
CONDITION N° 1A.         LISTE DES PERSONNES ET ORGANISATIONS AYANT RÉALISÉ         LEUR PROPRES EXPÉRIENCES ET AFFIRMANT ...
CONDITION N° 1A.       LISTE DES PERSONNES ET ORGANISATIONS AYANT RÉALISÉ     LEUR PROPRES EXPÉRIENCES ET/OU AFFIRMANT QUE...
LISTE DES PERSONNES CREDIBLES AYANT REALISE LEURSPROPRES EXPERIENCES DANS LES 4 DERNIERES ANNEES ET QUI      AFFIRMENT NE ...
LA DIRECTION GÉNÉRALE RECHERCHE ET INNOVATION DE LA   COMMISSION EUROPÉENNE APPORTE UNE CONFIRMATION        FORTE ET UN SO...
CONDITION N° 1A.         LA NASA A AFFICHÉ RÉCEMMENT UN INTÉRÊT GRANDISSANT                             POUR LES LENR • En...
CONDITION N° 1A.    LE DÉPARTEMENT SPAWAR DE L’US NAVY A ÉTÉ L’UN DES LEADERS DANS LA       RECHERCHE SUR LES LENR. IL A P...
CONDITION 1A.      AUTRES SOURCES CRÉDIBLES SOUTENANT LES LENR  • “Nul doute qu’un excès de chaleur anormal est observé pe...
CONDITION 1B.   ENVIRON 1700 ARTICLES PUBLIÉS DANS DES REVUES À   COMITÉ DE LECTURE ET DES MILLIERS D’EXPÉRIENCES        R...
CONDITION 1C.   DEMONSTRATIONS PUBLIQUES RÉCENTES DE RÉACTEURS LENR                Systèmes LENR                          ...
COND. 1C.        LA DÉMO PORTABLE DU PROFESSEUR CELANI- AOÛT 2012     12-22W DE GAIN DE PUISSANCE EN CONTINU SUR 4 JOURS. ...
IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE         LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE          RÉVOLUTIONNER L...
CONDITION N° 2.          CONTRÔLE-T-ON LES LENR ET PEUT ON ATTEINDRE DES          PUISSANCES INTÉRESSANTES COMMERCIALEMENT...
CONDITION 2A.  LES EXPÉRIENCES EFFECTUÉES DEPUIS 1989 MONTRENT QUE LES PUISSANCES  DÉGAGÉES ET LES TEMPÉRATURES ATTEINTES ...
FAIT 2A.  LES SYSTÈMES LENR DEVIENNENT PLUS STABLES ET PLUS PUISSANTS. DES          PUISSANCES DE L’ORDRE DU KW BIENTÔT AC...
CONDITION 2A.  LES THÉORIES PRÉDOMINANTES LES PLUS RÉCENTES SONT COMPATIBLES AVEC           LE MODÈLE STANDARD DE LA PHYSI...
FAIT 2B.      IL Y A PLUS D’UNE DOUZAINE DE SOCIÉTÉS CRÉÉES RÉCEMMENT DONT LE BUT EST        DE COMMERCIALISER LES LENR, I...
FAIT 2C.           RÉACTEURS DE FORTE PUISSANCE ANNONCÉS                 Système LENR                                     ...
FAIT 2C.     UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT      DES KW DE PUISSANCE, SERAIENT SUR...
FAIT 2C.       UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT        DES KW DE PUISSANCE, SERAIENT...
CONDITION 2C.    UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT DES KW DE         PUISSANCE, SERAI...
CONDITION 2C.     NATIONAL INSTRUMENTS EST LA PLUS GROSSE SOCIETE IMPLIQUEE DANS        LE DOMAINE DES LENR; SIEMENS L’EST...
IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE         LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE          RÉVOLUTIONNER L...
COND. 3         CONDITION 3 : LES LENR CONTRÔLÉES SONT BIEN PLUS      PERFORMANTES QUE TOUTES LES AUTRES SOURCES D’ENERGIE...
IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE         LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE          RÉVOLUTIONNER L...
LES REACTEURS LENR DU COMMERCE, UNE FOIS            DISPONIBLES, CHANGERONT TOUT1. Toutes les autres sources d’énergie dis...
LENRPROOF.COMAnalysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com)   30
THEORIES LENR DOMINANTES         - Résumé -   Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com)   31
THEORIE DOMINANTE #1 : Fusion nucléaire par condensation de Bose-Einstein (BECNF)                                       Ré...
THÉORIE DOMINANTE #2: THÉORIE WIDOM-LARSON                                                                        Résumé  ...
ANNEXESAnalysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com)   34
AUTRES LIENS (en anglais)•   http://lenr-canr.org/•   http://futureinnovation.larc.NASA.gov/view/articles/futurism/bushnel...
Résultats LENR:                                                                                 Celani, CERN              ...
Résultats LENR:                                                     Celani, CERN                                          ...
Résultats LENR :                                                     Celani, CERN                                         ...
PLUS DE PHOTOS– FOURNIES PAR E-CAT AUSTRALIA            Bill Donovan – Dir. Services techniques E-CAT Australia with E-   ...
LE SCEPTICISME CONCERNANT LES LENR EST TOUT À FAIT          NORMAL. DE NOMBREUSES ARNAQUES TRÈS BIEN CONÇUES          ONT ...
COUVERTURE MÉDIATIQUE (1989) & EFFORTS ENTREPRIS POUR     DISCRÉDITER LA DÉCOUVERTE DE PONS ET FLEISCHMANNEn 1989,après l’...
IL Y A 250 ANS…“Je suis attaqué par deux sectes opposées—les scientifiques et les ignorants… Pourtant, jesais que jai déco...
MON CV• Experience  – Founder, Chairman and former CEO - AzulStar, Inc. a 10-yr old wireless broadband    technology firm;...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lenr slide français

2 597 vues

Publié le

French translation of Is Commercial LENR the Real Deal.

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 597
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
360
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lenr slide français

  1. 1. Une exploitation commerciale de la fusion froide est-elle possible ? Ici l’expression “Fusion Froide” sera remplacée par l’acronyme “LENR” (Low Energy Nuclear Reaction = Réactions nucléaires à basse énergie) Analyse par Tyler van Houwelingen Traduit de l’anglais par Rémi André Mise à jour 22 Décembre 2012 Version 4.0 Defkalion Hyperion Leonardo E-CAT 10kW/1MW Brillouin Boiler NOTE: Si vous ré-imprimez cette présentation merci de placer le lien vers LenrProof.com Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 1
  2. 2. IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE RÉVOLUTIONNER LE SECTEUR DE L’ ÉNERGIE: Cond. n° 1 : Les LENR Cond. n°2: La puissance Cond. n°3 : Les LENR sont réelles, la produite par les LENR peut génèrent beaucoup plus production d’énergie a être modulée pour d’énergie que toutes les été prouvée s’adapter aux besoins autres sources connues. industrielsNiveaude ? ? ?confiance Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 2
  3. 3. CONDITION N°1. INTRODUCTION – QU’EST-CE QUE LA FUSION FROIDE (LENR)? • La fusion froide (LENR) est un 3ème type de réaction nucléaire (avec la fusion chaude et la fission) qui a été découvert pour la première fois par Fleischmann & Pons en 1989. Il existe d’autres désignations pour cet effet : LANR (Lattice Assisted Nuclear Reaction), Dégagement de chaleur anormal, Effet Pons/Fleischmann, Fusion quantique,CECR (Controlled Electron Capture Reaction), LENT (Low Energy Nuclear Transmutation). • Le procédé LENR est bien plus puissant que toutes les réactions chimiques connues et possède un pouvoir énergétique massique plus de 20 millions de fois supérieur aux combustibles chimiques employés aujourd’hui. Ce procédé permet de générer de la chaleur en continu pendant des mois en consommant très peu d’un carburant peu coûteux. Le procédé est non polluant et ne génère pas plus de rayonnement qu’un four à micro-ondes. Lorsqu’elle arrivera sur le marché, la technologie LENR modifiera profondément le secteur industriel en étant une source d’énergie quasi-parfaite. • Les expériences LENR sont de mieux en mieux maîtrisées par différents laboratoires et des applications commerciales/industrielles sont envisagées à court terme. – Les premiers systèmes LENR utilisaient du Palladium + Deutérium (Pd/D) dans un processus électrolytique et produisaient de la chaleur. Cependant le phénomène n’était pas reproductible à la demande et ne produisait que de faibles puissances. – Au début des années 90 une 2nde génération de réacteurs LENR a commencé d’utiliser la réaction Nickel + Hydrogène (Ni/H) en atteignant plus de puissance en sortie et une meilleure stabilité. Les réacteurs les plus récents utilisent des alliages de Nickel et du Nickel en nano-poudre. – D’autres éléments que le Nickel et l’Hydrogène peuvent subir des LENR.. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 3
  4. 4. CONDITION N° 1. ÉLÉMENTS PROUVANT QUE LA CONDITION N°1 EST SATISFAITE : A. Liste importante (et s’allongeant rapidement) de personnes crédibles et d’organisations affirmant que les LENR sont réelles (au moins en ce qui concerne les faibles puissances) avec de fortes affirmations récentes de la NASA GRC, US-NAVY SPAWAR, US Departement of Defense, National Instruments, Direction Générale de la Commission Européenne et de professeurs d’université reconnus dans le monde entier. B. Environ 1700 articles dans des revues à comité de lecture sur la reproduction de l’effet découvert en 1989 par Pons&Fleischmann. Les théories les plus récentes tentent aujourd’hui d’expliquer les LENR en respectant le Modèle Standard. C. Démonstrations publiques récentes des LENR au MIT, NIWeek (Austin Texas), ICCF-17 (Corée) et en Italie. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 4
  5. 5. CONDITION N° 1A. LISTE DES PERSONNES ET ORGANISATIONS AYANT RÉALISÉ LEUR PROPRES EXPÉRIENCES ET AFFIRMANT QUE LES LENR SONT RÉELLES ET PRODUISENT DE L’ ÉNERGIE (1 sur 2) :• Dennis Bushnell, NASA chief scientist LRC • Professeur Peter Hagelstein Ingénierie• Dr. Joseph Zawodny, NASA senior research scientist électronique, MIT LRC • John Bockrus, electrochimiste Texas A&M• Dr. Michael A Nelson, NASA LENR Space University Applications Lead • Dr. Francesco Piantelli. Université de Sienne,• Gustave C. Fralick, Arthur J. Decker et James W. considéré comme le père fondateur des LENR, Blue, NASA Lewis Research dépose les brevets en 1995 sur Ni/H basé sur LENR• Brian Josephson, Prix Nobel de physique 1973, • Dr. Sergio Focardi, professeur émérite Université de Cambridge Bologne• George Miley, Université de l’ Illinois, Departement • Dr. Giuseppe Levi , Université de Bologne d’ingénierie nucléaire,plasma et radiologie. • Dr. David Bianchini, Université de Bologne• Dr. Mike McKubre, SRI (Stanford Research • Dr. Christos Stremmenos, Université de Bologne, Institute), Directeur Energy Research Center, Dept de Chimie inorganique, retraité Université du Missouri • Francesco Celani, Institut national de Physique• Dr. Francis Tanzella, SRI, Docteur en chimie, Nucléaire (équivalent italien de l’IN2P3 français) spécialiste en électrochimie • Dr. Frank Gordon, US Navy’s Space and Naval• Dr. Brian Ahern , Ames National Laboratory warfare systems (SPAWAR), retraité• Edmund Storms, Los Alamos National Laboratory • Julian Schwinger, Prix Nobel de physique 1965• Dr. Mace, Los Alamos National Lab (décédé) • Eugene Mallove, Professeur de sciences MIT, décédé Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 5
  6. 6. CONDITION N° 1A. LISTE DES PERSONNES ET ORGANISATIONS AYANT RÉALISÉ LEUR PROPRES EXPÉRIENCES ET/OU AFFIRMANT QUE LES LENR SONT RÉELLES ET PRODUISENT DE L’ ÉNERGIE :(2 sur 2)• Dr. Sven Kullander, Président du Comité Energie à • Martin Fleischmann (décédé) & Stanley Pons, l’Académie Royale des Sciences de Suède, Professeur University of Utah & Southampton, considérés émérite de physique des hautes énergies Uppsala comme les pères de la fusion froide/LENR University, • Akito Takahashi, Osaka University, prof. en retraite• Rob Duncan, Université du Missouri, Chef de projet • Professor Yoshiaki Arata, Osaka University scientifique, • Mitsubishi Heavy Industries / Toyota• John Gahl, Université du Missouri, Directeur Dpt . • Professor Michael Melich, US Navy Science des matériaux. • State Senator, Bruce Tarr, Massachusetts• Sidney Kimmel, Milliardaire philanthrope qui a fait • Allan Widom, prof. Northeastern University don de 5,5 millions de $ à l’université du Missouri • Lewis Larson, CEO Lattice Energy, LLC pour étudier les LENR en Février 2012 • Pirelli High School, Italy• Dr. Yeong E. Kim, professeur de physique à • US Dept of Defense advanced research (DARPA) l’université de Purdue • Professeur Violante, ENEA (équivalent italien du CEA• Prof. Koltick, Prof. Reifenberger, Purdue University français)• Hanno Essén, physicien théoricien à l’Institut Royal • Dr. Vladimir Vysotskii, Kiev National University, Chef de Technologie de Suède, président de la Société des du département de physique sceptiques suèdois. • Dr. Iraj Parchamazad, Chairman of the Chemistry• David J. Nagel, Professor of Engineering & Applied University of LaVerne science George Washington University • Dr. T. W. Grimshaw, Energy Institute, University of• Dr. Andres, Purdue University Texas, Austin Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 6
  7. 7. LISTE DES PERSONNES CREDIBLES AYANT REALISE LEURSPROPRES EXPERIENCES DANS LES 4 DERNIERES ANNEES ET QUI AFFIRMENT NE PAS OBTENIR DE GAIN D’ENERGIE Aucune personne pour l’instantRemarque : Il y a eu de nombreux échecs essuyés par les expérimentateurs avant de parvenir àpouvoir reproduire les LENR de façon fiable. Par exemple, en 2011, Olga Dmitriyeva, doctorante àl’Université du Colorado-Boulder, ainsi que les 3 membres de son équipe, n’observaient pas degain d’énergie au-delà de ce que l’on pouvait attendre de simples réactions chimiques pour unsystème Palladium-Deutérium. Cependant, en Mai et Septembre 2012, Olga et son équipeparvenaient à observer de larges excès de chaleur avec le même système (excès dépassantlargement ce que des réactions chimiques conventionnelles auraient pu produire). Elle travaillemaintenant dans une entreprise privée comme scientifique spécialiste des LENR. LIEN, LIEN Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 7
  8. 8. LA DIRECTION GÉNÉRALE RECHERCHE ET INNOVATION DE LA COMMISSION EUROPÉENNE APPORTE UNE CONFIRMATION FORTE ET UN SOUTIEN AUX LENR EN JUILLET 2012• Dans un rapport de Juillet 2012 intitulé “Réactions nucléaires à basse énergie dans la matière condensée” Lien – “L’ENEA, le SRI et le NRL ont travaillé sur des programmes de recherche en Italie et aux États- Unis. Leur tâche principale était de démontrer […..] l’existence du phénomène de production de chaleur excédentaire. L’objectif a été atteint et l’existence du phénomène ne fait plus l’ombre d’un doute.“• Recommandations pour la Commission – “Inclure les LENR dans les appels FP7 concernant la recherche sur les matériaux car cette technologie a le potentiel de fournir une énergie durable et illimité.” – “Soutenir la recherche …pour parvenir à contrôler cette technologie.” – “Se concentrer sur la recherche fondamentale en raison de la synergie avec les autres disciplines.” “L’EXISTENCE DU PHÉNOMÈNE EST VÉRIFIÉE..LES LENR ONT LE POTENTIEL DE FOURNIR UNE ÉNERGIE DURABLE ET ILLIMITÉE.” Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 8
  9. 9. CONDITION N° 1A. LA NASA A AFFICHÉ RÉCEMMENT UN INTÉRÊT GRANDISSANT POUR LES LENR • En Mai 2012, La NASA a posté sur son site une information révélant qu’elle se servait de fonds publics depuis 3 ans pour étudier les LENR. Lien. • Pendant la période 2011/12, la NASA a passé un contrat avec Boeing pour développer un avion subsonique respectueux de l’environnement utilisant les LENR ainsi que 3 autres sources d’énergie propre. Boeing a fourni les plans à la NASA en Mai 2012 . Lien • La NASA a déposé deux brevets utilisant les LENR courant 2011. U.S. Patent # 2011/0255645. • Plusieurs personnes au sein de la NASA affirment que les LENR sont réelles en 2011/2012. Lien – Dennis Bushnell, directeur de recherche NASA LRC, dit le 23/5/2012: “Nous avons maintenant des centaines d’expériences réalisées partout dans le monde et s’étalant sur plus de 20 ans qui montrent que de la chaleur et des transmutations se produisent avec très peu de radiations et peu d’énergie en entrée…Alors les LENR sont-elles “réelles” ? Évidemment si on s’en tient à la longue liste d’expériences qui ont donné des résultats concluants” – Bushnell continue en disant : “ Il y a eu des estimations à partir des expériences en cours qui indiquent qu’il suffirait de 1% de la production annuelle mondiale de Nickel pour satisfaire les besoins énergétiques mondiaux à un prix équivalent au quart du coût du charbon. – Joseph M. Zawodny LENR : une meilleure façon d’utiliser l’énergie nucléaire ? • Le 22/9/2012 un séminaire a été organisé par la NASA GRC au cours duquel ont été présentés: – Dr. Michael A. Nelson, NASA-MFC LENR Space Applications Lead, Aperçu des réactions nucléaires à basse énergie utilisées par Andrea Rossi et Francesco Piantelli. – Gustave C. Fralick, John D. Wrbanek, Susan Y. Wrbanek, Janis Niedra de la NASA LENR au GRC. – Dennis M. Bushnell Chief Scientist NASA Langley Research Center, ”Presentation NASA et LENR ” 9 Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com)
  10. 10. CONDITION N° 1A. LE DÉPARTEMENT SPAWAR DE L’US NAVY A ÉTÉ L’UN DES LEADERS DANS LA RECHERCHE SUR LES LENR. IL A PUBLIQUEMENT RECONNU LES LENR ET DÉCLASSIFIÉ DES DOCUMENTS • Le département US Navy’s SPAWAR division a publié environ 30 articles sur les LENR dans des revues à comité de lecture LIEN • Ils reconnaissent faire de la recherche sur les LENR depuis plus de 20 ans et confirment que les LENR sont réelles : – Un rapport récemment déclassifié en Novembre 2009 SPAWAR/NAVY s’intitule “Aspects thermiques et nucléaires du système Pd/D2O : Une décennie de recherche dans les laboratoires de la Navy” LIEN – “…Nous connaissons l’existence du phénomène de fusion froide à travers l’observation répétée de celui-ci par des scientifiques partout dans le monde...Il est temps pour le gouvernement d’allouer des fonds pour explorer ce secteur de recherche”, Dr. Frank E. Gordon, Head Navigation/Applied Sciences SPAWAR, San Diego. • S. Szpak, P. A. Mosier–Boss et Dr. M. Ashraf Imam du SPAWAR firent une présentation nommée “20 ans d’histoire des LENR – Caché à la vue de tous” Lien • L’un des conseillers d’Andrea Rossi est le Pr Michael Melich, qui est actuellement professeur à l’ US Navy Post Graduate School. • Paul Swanson de l’US NAVY SPAWAR a assisté à la démonstration d’Andrea Rossi en Octobre 2011à Bologne; Il est à noter qu’il y assistait à titre privé et non en temps que représentant de l’US NAVY/SPAWAR Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 10
  11. 11. CONDITION 1A. AUTRES SOURCES CRÉDIBLES SOUTENANT LES LENR • “Nul doute qu’un excès de chaleur anormal est observé pendant ces expériences" – DARPA, 2009 émission CBS-60 Minutes, “Cold Fusion is Hot Again” • “Une thèse de recherche indépendante à l’université du Texas (Austin) rapporte que de 1989 à 2010 plus de 180 expériences réalisées dans le monde ont conclu à une production anormale de chaleur dans les cas Pd/D ou Ni/H.” – National Instruments, Juillet 2012 • “Un travail très soigneux effectué , entre autres, par le Naval Research Laboratory (USA) et L’ENEA (Italie), ainsi que par beaucoup d’autres laboratoires de par le monde indiquent clairement que ces excès de chaleur produits sont réels contrairement à ce qui avait été affirmé précédemment” – Robert Duncan, Vice-Chancellor for Research, University of Missouri, 2012 • “Je crois dans la recherche de nouvelles sources d’énergie. Je crois dans ces laboratoires qui tentent de produire de l’électricité avec la fusion froide” – Mitt Romney, Décembre 2011, Washington Examiner. 11 Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) Plus de sources
  12. 12. CONDITION 1B. ENVIRON 1700 ARTICLES PUBLIÉS DANS DES REVUES À COMITÉ DE LECTURE ET DES MILLIERS D’EXPÉRIENCES REPRODUISANT LE PHÉNOMÈNE ONT ÉTÉ RÉALISÉES PARTOUT DANS LE MONDE DEPUIS LA DÉCOUVERTE EN 1989 Allez sur le site: www.lenr-canr.org Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 12
  13. 13. CONDITION 1C. DEMONSTRATIONS PUBLIQUES RÉCENTES DE RÉACTEURS LENR Systèmes LENR Demos Le réacteur NANOR du MIT , LIEN, LIEN , LIEN De Janvier à Juin Mitchell Schwartz du JET Energy a réalisé la démonstration, supervisée par le Dr. Peter Hagelstein, professeur au MIT. La 2012 MIT, démonstration fut exécutée devant le sénateur US Bruce Tarr. Boston USA Puissance revendiquée : quelques mW, COP 10-14 Les réacteurs Ni/H de F.Celani LIEN LIEN Août 2012 Mesures effectuées par les ingénieurs de National Instruments 10-22W de chaleur excédentaire pendant plus de 75 h, max 160°C NIWEEK, Austin Photos: Dennis Letts, 8/6/12, Tyler van H., 8/15/12 (USA) ICCF -17, Daejon Corée du Sud Réacteurs “Athanor” et “Hydrotron” du Pr Ugo Abundo et al. Juin, Juillet 2012 Photo: Ugo Abundo, Juin, Août 2012 VIDEO Rome, Italie Le protocole et les résultats seront bientôt publiés 1MW E-CAT de l’entreprise Leonardo Corp/Rossi, revendiqué Janvier2011, comme premier réacteur LENR commercial, Photo: Octobre Avril 2011, 2011 Octobre 2011, 500 kW (thermique) annoncés pendant 6 h de démo Bologne, Italie Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 13
  14. 14. COND. 1C. LA DÉMO PORTABLE DU PROFESSEUR CELANI- AOÛT 2012 12-22W DE GAIN DE PUISSANCE EN CONTINU SUR 4 JOURS. RÉALISÉE COUP SUR COUP SUR DEUX CONTINENTS ET DEVANT DES MILLIERS D’INGÉNIEURS ET DE SCIENTIFIQUES. Démo en direct du système • Système de monitoring NI Le Pr Celani et un ingénieur NI Ni/H du Pr Celani • Vue rapprochée du réacteur enregistrent un gain de puissance• J’ai pris ces photos entre le 14 et le 17 Août 2012 à Daejeon en Corée du Sud lors de la conférence internationale sur la fusion froide (ICCF-17). Le réacteur de démonstration portable était visible à l’endroit où se tenait la conférence et était accessible au public. La préparation de la mise en route prit quelques heures et fut lancée par le professeur Celani le 14 Août au matin. Le réacteur fonctionnait toujours quand je suis reparti le 17 Août.• Le suivi et les mesures furent exécutés par un ingénieur NI local qui avait apporté ses propres instruments de mesure. La démonstration avait déjà été un succès une semaine auparavant lors du NIWeek à Austin (Texas) devant 2000 ingénieurs NI avec des mesures effectuées par 3 ingénieurs NI.• La démo Celani est considérée comme la plus simple, la plus concluante bref la meilleure démonstration Prof. Celani et moi aujourd’hui. Si vous souhaitez assister à une démonstration ou effectuer des tests dans votre université/école devant le réacteur contactez l’organisation à but non non lucratif Martin Fleischmann Memorial Project www.quantumheat.org Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 14 VIDEO
  15. 15. IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE RÉVOLUTIONNER LE SECTEUR DE L’ ÉNERGIE: Cond. n° 1 : Les LENR Cond. n°2: La puissance Cond. n°3 : Les LENR sont réelles, la produite par les LENR peut génèrent beaucoup plus production d’énergie a être modulée pour d’énergie que toutes les été prouvée s’adapter aux besoins autres sources connues. industrielsNiveaude 100% ? ?confiance Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 15
  16. 16. CONDITION N° 2. CONTRÔLE-T-ON LES LENR ET PEUT ON ATTEINDRE DES PUISSANCES INTÉRESSANTES COMMERCIALEMENT (?) A. Les réacteurs se sont améliorés et la puissance produite a progressé depuis 1989. Ceci a accéléré le développement des systèmes Ni/H pour lesquels les niveaux de puissance atteints permettraient une exploitation commerciale; On parle parfois de LENR+ » 1989 annonce de 0.01-1W par Fleischmann/Pons (Pd/D) » 1993 Piantelli annonce 1-5W (Ni/H) » 2010 Celani annonce 10W (Ni/H) » 2012 Rossi/Defkalion annonce 1-10kW (Ni/H, ceci n’a pas encore été validé par des observateurs indépendants) A. Il y a plus d’une douzaine de sociétés qui ont été créées récemment qui projettent de commercialiser des systèmes LENR. Parmi celles-ci six se disent capables de contrôler la réaction afin de générer au moins 100 W; Trois de ces sociétés(Rossi, Defkalion & Brillouin) annoncent la commercialisation imminente de réacteurs ayant des puissances de l’ordre du kW pour 2012/2013. Ils annoncent également que les températures atteintes permettraient de générer de l’électricité efficacement ; Ces annonces restent encore sujettes à caution. B. Il y a un faisceau croissant de présomptions et un nombre grandissant de personnes crédibles qui affirment que la réaction est contrôlée et que de fortes puissances seront bientôt accessibles. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 16
  17. 17. CONDITION 2A. LES EXPÉRIENCES EFFECTUÉES DEPUIS 1989 MONTRENT QUE LES PUISSANCES DÉGAGÉES ET LES TEMPÉRATURES ATTEINTES ONT PROGRESSÉ CONTINÛMENT Gain de Puissance puissance thermique Température Année (%) (W) (°C) Expérimentateur 1989 5% 0.1-1 30 Fleischmann/Pons 1990 3 30 McKubre SRI 1992 8% 8 30 Celani 1993 20% 20 40 Université de Osaka 1993 50% 40 350 Piantelli, Université de Sienne 1994 10 40 Kunimatusu 1995 40% 20 50 Celani 1997 200% 20 40 Université de l’Illinois 2002 20% 20 30 Université de Osaka 2003 15% 10 30 Celani 2004 200% 20 300 Celani 2005 25% 30 180 Université de Osaka 2008 10% 5 550 Celani 2010 15% 26 990 Celani 2011 600% 10000* 100/600 Rossi, Leonardo Corp. 2011 2500% 10000* 200 Defkalion 2012 15% 24 260 Celani Portable Demo Données de la présentation au CERN,Mars 2012, Celani LIEN *NOTE: Les annonces de Defkalion et Rossi demandent à être vérifiées indépendamment par des acteurs crédibles Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 17
  18. 18. FAIT 2A. LES SYSTÈMES LENR DEVIENNENT PLUS STABLES ET PLUS PUISSANTS. DES PUISSANCES DE L’ORDRE DU KW BIENTÔT ACCESSIBLESPuissance Aujourd’hui Projection approx.thermique (W) Annonce récente des 3 groupes, 10k Rossi, DGT & Brillouin Puissance kW atteinte 1000 Annonce récente des 6 groupes incluant Celani & Piantelli • kW de puissance 100 Celani Ni/H le LENR à court-moyen Demo portable Mp os s i b terme (0-5 ans) on E ulati • Les deux voies Pd/D 10 Ni/H + stim et Ni/H sont possibles pour la R&D et 1 permettraient, une fois comprises, 0.1 Pd/D d’optimiser les puissances obtenues 1989 1995 2001 2007 2013 2018 Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 18
  19. 19. CONDITION 2A. LES THÉORIES PRÉDOMINANTES LES PLUS RÉCENTES SONT COMPATIBLES AVEC LE MODÈLE STANDARD DE LA PHYSIQUE DES PARTICULES. Théories candidates pour les LENR L’absence d’une théorie expliquant clairement le phénomène • Théorie de la Fusion nucléaire des LENR a retardé son développement et a limité son par condensation de Bose- acceptation dans la communauté scientifique. Einstein (BECNF) (ou ELTBM) • Théorie de Widom-Larsen Il y a plusieurs théories candidates pour expliquer les LENR; • Théorie de P.Hagelstein • Théorie Bazhutov-Vereshkov certaines d’entre elles requièrent une nouvelle physique, mais Chubb (Talbot) les plus populaires et les plus récentes, elles, ne le requièrent • Théorie de Fisher pas. Les LENR pourraient faire intervenir l’interaction nucléaire • Théorie de Gareev faible pour créer de l’énergie exploitable là où la fission/fusion • Théorie deHora-Miley Grand exploite l’interaction nucléaire forte. Théorie d’unification pour les LENR • Théorie de Kim-Zubarev Il y a deux théories dominantes pour les LENR, toutes deux • Théorie de Kirkinskii-Novikov compatibles avec le modèle standard: Théorie de Kozima TheoryLi 1.National Instruments mise plutôt sur (1) Bose-Einstein Théorie de Preparata Condensation Nuclear Fusion (BECNF, aka ELTB Method) qui • Théorie de Sinha-Meulenberg supprime la barrière coulombienne pour la fusion. • Théorie de Storms • Théorie de Szpak 2.La NASA mise quant à elle sur (2) Widom-Larson qui implique • Théorie de Takahashi des désintégrations bêta et non la fusion pour la production d’énergie exploitable. Lien Voir l’Appendice pour plus de détails sur ces théories. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 19
  20. 20. FAIT 2B. IL Y A PLUS D’UNE DOUZAINE DE SOCIÉTÉS CRÉÉES RÉCEMMENT DONT LE BUT EST DE COMMERCIALISER LES LENR, IL Y ADES PERSONNES CRÉDIBLES ASSOCIÉES À BEAUCOUP D’ENTRE ELLES 1. Leonardo Corp – Andrea Rossi, USA/Italie. Réacteur industriel 1MW “E-CAT” annoncé avec un COP de 6, 10KW “E-CAT” domestique, disponible en 2013. Rossi déclare travailler avec Siemens et National Instruments sur le contrôle de la réaction et annonce des températures stables de 1000°C. Rossi affirme avoir vendu un réacteur 1MW à un client militaire et a communiqué un réacteur à UL labs pour certification. Rossi annonce la publication de tests indépendants pour Septembre 2012. www.ecat.com 2. Brillouin Energy – Robert Godes, Silicon Valley USA, annonce 100W-kW aujourd’hui, Réacteur “Brillouin Boiler” utilisant les LENR disponible en 2013. Le 1er Juin 2012 Brillouin annonce avoir reçu 2 M$ de fonds de la part d’un groupe d’investisseurs supposé lié au Stanford Research Institute (SRI). Brillouin déclare développer un réacteur ‘hot tube boiler’ (HTB) qui pourrait atteindre une température comprise environ entre 400 ºC et 5 000 ºC. www.brillouinenergy.com 3. Defkalion Green Technologies – Grèce/Canada. Annonce 10kW-1MW+, COP 6-18,Réacteur LENR “Hyperion” annoncé disponible en 2013. Defkalion est l’ancien partenaire de Rossi. www.defkalion-energy.com 4. NicHenergy – Piantelli, Italie, annonce 10-100W aujourd’hui, commercialisé en 2012/13 (licence seulement) www.nichenergy.com/ 5. Jet Energy/NANOR – Schwartz – Massachusetts, USA, puissance en mW www.world.std.com/~mica/jet.html 6. Lenuco – George Miley, Illinois, USA annonce 10W aujourd’hui, annoncé en 2013/2014 7. Energetics Technologies, Ltd – Israel/Univ. Missouri USA, puissance en mW, se focalise actuellement sur la recherche. www.energeticstech.com 8. Lattice Energy, LLC – Widom/Larson, Illinois www.lattice-energy.blogspot.com 9. Nucat Energy, LLC – Société de Consulting LENR www.nucat-energy.com 10. Kresenn Ltd. – Celani conseiller, Italie, 2012 pour le développement et la commercialisation des aplpplications LENR. www.kresenn.com 11. LENR-CARS – Application des LENR aux transports. www.lenr-cars.com 12. Et dans une moindre mesure : Blacklight Power, New Jersey, annonce 3mW, mécanisme similaire aux LENR, validé indépendamment par des tiers www.blacklightpower.com (resultats test ) Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 20
  21. 21. FAIT 2C. RÉACTEURS DE FORTE PUISSANCE ANNONCÉS Système LENR Demos/Test Réacteurs de Celani Ni/LIEN LIEN Août 2012 Version démo portable 10-22W de puissance thermique NIWEEK, Austin USA Photos: Dennis Letts, 8/6/12, Tyler van H., 8/15/12 ICCF -17, Corée du ** Celani affirme atteindre de plus fortes puissances Sud dans des versions non portables. Réacteur individuel E-CAT Rossi/Leonardo, 10 kW. **Juil./Oct 2012 Le Réacteur industriel contiendrait 106E-CATs et serait Octobre 2011 le premier système LENR commercialisé. Un réacteur Avril 2011 plus récent “Hot E-CAT” censé fonctionner à 1200°C Janvier 2011 Photos: Octobre 2011, Juillet 2012 Bologne, Italie ** Puissances annoncées 10kW , 1MW Réacteur Brillouin Boiler Phase 2 Photo: Ruby Carat, Juillet 2011 N/A ** Annonce des puissances de l’ordre de 100W-1kW Réacteur Hyperion LENR de Defkalion N/A Photo: Sterling Allen, Avril 2012 ** Annonce des puissances de l’ordre de 1kW ** Ces annonces n’ont pas été encore appuyées par des tests indépendants Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 21
  22. 22. FAIT 2C. UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT DES KW DE PUISSANCE, SERAIENT SUR LE POINT D’ÊTRE CONTRÔLÉES. CECI RESTE CEPENDANT À CONFIRMER PAR DES TESTS INDÉPENDANTS (1/3)• Le processus LENR est une vraie source d’énergie et des puissances de plusieurs kW sont attendues à court-moyen terme (0-8 ans approx.) étant donné la maturité actuelle de la technologie. Les chercheurs ont porté les dégagements de chaleur LENR de 0,01 W en 1989 à 10 W en 1994 (soit 1000 fois plus en 5 ans); Aujourd’hui Rossi (et 3 autres groupes) annonce la même progression, de 10 W à 10 kW (1000 fois plus) après 15 années supplémentaires.• La NASA a récemment passé un contrat avec Boeing pour concevoir un avion qui utiliserait les LENR comme source d’énergie. La NASA a reconnu utiliser des fonds publics pour la recherche sur les LENR après les démonstrations de Rossi et Defkalion en 2011. En Mai 2012 la NASA a confirmé enquêter sur les annonces de réacteurs LENR dont la puissance s’exprimerait en kilowatts. Après avoir enquêté sur Rossi et avoir assisté à ses démonstrations, une note de la NASA rédigée par Michael Nelson en septembre 2011 indique “il est difficile de se prononcer sur Rossi.”• Le Dr Sergio Focardi, professeur émérite à l’université de Bologne, et le Dr Giuseppe Levi, également de l’université de Bologne travaillent étroitement avec Rossi/Leonardo depuis 4 ans. Il est à noter qu’ils travaillent à titre personnel et non au nom de leur université.• En juillet 2012, National Instruments (NI) annonce publiquement qu’il fournit un support logiciel et des systèmes de contrôle à l’industrie LENR.Lors du congrès NIWeek en août 2012, National Instruments a accueilli une démonstration LENR effectuée par le Pr Celani devant 3800 participants parmi lesquels 2000 ingénieurs NI dont trois effectuaient toutes les mesures.• Rossi déclare travailler avec Siemens. En septembre 2011 Siemens a vendu ses parts d’investissement dans le secteur de la fission nucléaire et en Juillet 2012 Siemens aurait racheté une société italienne, Ansaldo Energia,engagée dans la production et l’installation de centrales thermoélectriques pour le gouvernement, les producteurs indépendants et les clients industriels en Italie. Le personnel de Ansaldo a assisté à la démonstration de 2011 de Rossi.• Le 30 août 2012 président états-unien Barack Obama a décidé de fixer des objectifs contraignants pour la prolifération des centrales de cogénération d’ici 2020. Remarque : les affirmations ayant trait à l’obtention de fortes puissances/ contrôle des LENR restent encore sujettes à caution. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 22
  23. 23. FAIT 2C. UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT DES KW DE PUISSANCE, SERAIENT SUR LE POINT D’ÊTRE CONTRÔLÉES. CECI RESTE CEPENDANT À CONFIRMER PAR DES TESTS INDÉPENDANTS (2/3)• Deux sociétés différentes de celle de Rossi/Leonardo (Defkalion/Brillouin) annoncent des produits bientôt commercialisables utilisant la technologie Ni/H. La société NicHenergy pourrait faire bientôt de même.• En août 2012 La société Brillouin obtient un brevet en Chine pour son réacteur.• Mis à part deux personnes, tous ceux qui assistèrent aux démonstrations du réacteur de 1 MW d’Andrea Rossi de 2011 furent concaincus et personne ne parla de fraude. Les observateurs de ces démonstrations étaient : Prof. Petterson Roland (Université d’Uppsala ), Prof. Campari Enrico (Univ. Bologne), Prof. Bonetti Ennio (Univ. Bologne), Prof. Levi Giuseppe (Univ. Bologne), Prof. Focardi Sergio (Univ. Bologne), Dr. Bianchini David (Consultant en sécurité), Prof. Clauzon Pierre (CNAM-CEA Paris), Ing. Swanson Paul D. (SPAWAR-US Navy), Prof. Stremmenos Christos (Univ. Athènes), Prof. Jobson Edward (Univ. Goteborg), Ing. Vandevalle Koen (Belgique), Dr Enrico Billi (Physicien, Chercheur, Chine).• En septembre 2012, Rossi reçoit une certification sur la sécurité de son réacteur 1 MW par la société SGS LIEN• Hanno Essén et Sven Kullander rendent compte de leur observation de la démonstration d’Andrea Rossi effectuée en avril 2011 LIEN• Une enquête journalistique de la TV suèdoise SVT du 17 décembre 2012 aboutit à la conclusion que cette affaire est à suivre de près LIEN• Rossi a bénéficié de contacts privilégiés et répétés avec les pionniers scientifiques de la technologie LENR Ni/H des universités de Bologne& Sienne pendant des années. Ces contacts incluent les chercheurs qui avaient été à même de produire les plus hautes puissances confirmées à 22 W(Piantelli, Celani, Focardi, Levi). Rossi /Leonardo a obtenu un brevet en Italie.• Rossi , qui est aussi un homme d’affaires , aurait engagé de grandes sommes de son propre argent dans cet effort pour développer les LENR. Si Rossi ment, étant donné l’ampleur de l’escroquerie, il y a beaucoup de chance qu’il aille en prison pour avoir abusé tant de monde. Cela serait sans doute la plus grande arnaque ayant trait à l’energie de tous les temps.• En février 2012, l’université de Bologne a publiquement annoncé qu’elle accepterait de tester l’E-Cat même si le premier contrat de coopération avec Rossi n’avait pas été suivi d’effet et même annulé en janvier 2012. En août 2012, cette même université affirmait ne pas avoir conduit de tests sur l’E-Cat mais, encore, se tenait prête au cas où Rossi décidait de collaborer avec elle. Remarque : les affirmations ayant trait à l’obtention de fortes puissances/ contrôle des LENR restent encore sujettes à caution. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 23
  24. 24. CONDITION 2C. UN NOMBRE CROISSANT D’INDICES SUGGÈRE QUE LES RÉACTIONS LENR, GÉNÉRANT DES KW DE PUISSANCE, SERAIENT SUR LE POINT D’ÊTRE CONTRÔLÉES. CECI RESTE CEPENDANT À CONFIRMER PAR DES TESTS INDÉPENDANTS (3/3)• Au moins quatre sociétés ont payé une licence à Rossi/Leonardo pour produire des réacteurs E-CAT : – E-CAT Australia - Roger Green , a annoncé en Juin 2012 avoir acquis une licence pour le marché Australie/Asie. E-CAT Australia a effectué ses propres tests sur le E-CAT 1 MW en février 2012 en sollicitant un avis d’experts extérieurs choisis par eux. – Prometeon Srl - Aldo Proia, a annoncé en Juillet 2012 avoir acquis une licence pour le marché italien. – TransAltech AG - Adolf Schneider, a annoncé en Juillet 2012 avoir acquis une licence pour le marché Suisse/Allemagne/Liechtenstein. – Hydrofusion, Ltd - Magnus Holm, a annoncé en Juillet 2012 avoir acquis une licence pour le marché de l’Europe du Nord.• Dr. Vladimir Vysotskii, Université nationale de Kiev, Directeur du Département de physique a annoncé avoir réalisé des tests indépendants sur le réacteur de la société Defkalion l’Hypérion; cela reste cependant à confirmer.• Pas de démentis officiels de la part des sociétés/organismes Siemens, US Navy, NASA, Departement of Defense, Underwriter Laboratories et National Instruments bien que Rossi ait publiquement, et à plusieurs reprises, déclaré travailler avec eux.• Le professeur Michael Melich ayant travaillé pour l’US Navy fait partie du conseil d’administration Rossi/Leonardo; il pourrait également faire partie du conseil d’administation de Defkalion GT.• Rossi a affirmé avoir vendu son premier réacteur 1 MW E-CAT à un client militaire en octobre 2011. La livraison fut effectuée selon lui, en février/mars 2012. Rossi avait déjà vendu par le passé des équipements de haute technologie relatifs à l’énergie aux militaires états-uniens en 1994. Les équipements fournis donnèrent alors satisfaction mais ne débouchèrent pas sur une coopération entre les deux parties.• Rossi a un passé d’entrepreneur ayant rencontré des succès et des échecs dont un, important, qui est celui de PetrolDragon (conversion des déchets en source d’énergie un peu à la manière des incinérateurs). À mon humble avis beaucoup des actions entreprises par Rossi ces dernières années suivent le schéma de celles d’un inventeur/entrepreneur qui a un nouveau produit et qui essaye de l’améliorer, le contrôler, le certifier et le commercialiser tout en se protégeant de la conccurence. Remarque : les affirmations ayant trait à l’obtention de fortes puissances/ contrôle des LENR restent encore sujettes à caution. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 24
  25. 25. CONDITION 2C. NATIONAL INSTRUMENTS EST LA PLUS GROSSE SOCIETE IMPLIQUEE DANS LE DOMAINE DES LENR; SIEMENS L’EST PEUT ETRE TOUT AUTANT.• Durant 2012, la société National Instruments (NI) est devenu très active dans le domaine des LENR. En particulier : – Vente de programmes et de systèmes de contrôle pour la recherche LENR, – Annonce publique de collaboration avec tous les spécialistes des LENR au niveau mondial, – Tenue de conférences publiques et une démonstration de réacteur, Texas Aug. 6-9 2012, NI week. LIEN – Déclaration publique de l’existence des LENR “Il y a un phénomène physique d’origine inconnue et nous avons besoin de meilleurs appareils de contrôle et de meilleurs instruments de mesures. NI joue un rôle en accélérant l’innovation et la découverte” – Don d’équipements pour la recherche LENR dans les universités. – Le PDG de NI, le Dr James Truchard, a fait des déclarations publiques positives au sujet des LENR• En février 2012, Julia Betts chargé de communication de l’entreprise NI a confirmé l’existence d’une collaboration passée entre Rossi/Leonardo et NI. LIEN• Il est possible, à mon humble avis, que suite à la collaboration que NI a eu avec Rossi au sujet des LENR, NI voit la technologie LENR comme une source de profit à court terme.• Rossi affirme aujourd’hui travailler avec Siemens plutôt qu’avec NI. En septembre 2011, Siemens a vendu toutes ses parts dans le domaine de l’énergie nucléaire et de l’énergie photovoltaïque. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 25
  26. 26. IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE RÉVOLUTIONNER LE SECTEUR DE L’ ÉNERGIE: Cond. n° 1 : Les LENR Cond. n°2: La puissance Cond. n°3 : Les LENR sont réelles, la produite par les LENR peut génèrent beaucoup plus production d’énergie a être modulée pour d’énergie que toutes les été prouvée s’adapter aux besoins autres sources connues. industrielsNiveau 33% pour fin 2013de 100% 66% pour fin 2015 ?confiance 95% pour fin 2017 Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 26
  27. 27. COND. 3 CONDITION 3 : LES LENR CONTRÔLÉES SONT BIEN PLUS PERFORMANTES QUE TOUTES LES AUTRES SOURCES D’ENERGIE EXISTANTES(?) A. Puissant ─ Les LENR auraient une densité d’énergie de 100 000 à 10 millions de fois supérieure à celle des carburants fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) et surpasserait même celle des combustibles nucléaires actuellement utilisés dans les réacteurs à fission. Certains réacteurs LENR pourraient même opérer à des températures de 600 à 2000°C ce qui permettrait un renouvellement complet de tous les systèmes générateurs de vapeur présents dans toutes les centrales électriques thermiques et nucléaires existantes dans le monde. B. Écologique et sûr – Les LENR sont considérées comme 100% écologiques, sûres et ne libèrent aucun gaz à effet de serre.Bien que les LENR soient des réactions nucléaires elles ne requièrent pas de plutonium/uranium, ne libèrent ni CO2 ni de déchets radioactifs. De plus les LENR s’effectuent à des températures de quelques centaines de degrés et ne semblent pas générer de radiations dangereuses comme celles que l’on observe avec le processus de fission. Il n’y a pas d’accident nucléaire possible avec les LENR car si le réacteur s’emballe alors les réactions ne peuvent plus s’effectuer et tout s’arrête. C. Illimité – Le carburant utilisé pour les LENR, un peu de nickel et d’hydrogène, est disponible en quantité quasi-illimité puisque le nickel est un des métaux les plus abondants sur Terre et l’hydrogène peut être facilement obtenu par électrolyse de l’eau des océans. 1% de la production annuelle de nickel suffirait à satisfaire les besoins énergétiques actuels de l’humanité d’après le Dr Denis Bushnell (Nasa). Il n’y a pas de processus de combustion mais il apparait que l’hydrogène fusionnerait avec le nickel pour donner du cuivre + énergie. Les LENR pourraient également s’effectuer avec d’autres métaux que le nickel ou le palladium. D. Économique,réduit et modulable – Les réacteurs LENR supposés être bientôt disponibles sur le marché seraient très peu chers (estimation 100€/kW). Ils seraient compacts (taille d’un attaché case), relativement faciles à fabriquer, très efficaces, sans pièces mobiles, simples à utiliser et n’exigeant que le remplacement d’une cartouche de nickel/hydrogène tous les 6 mois. Si cela est vrai ces réacteurs pourraient rapidement être produits par millions. LES LENR DE FORTE PUISSANCE SERAIENT UNE SOURCE QUASI IDEALE D’ENERGIE DONT L’USAGE POURRAIT RAPIDEMENT SE GENERALISER AU NIVEAU MONDIAL. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 27
  28. 28. IL Y A 3 CONDITIONS À SATISFAIRE POUR ADMETTRE LA POSSIBILITÉ QUE LA FUSION FROIDE PUISSE RÉVOLUTIONNER LE SECTEUR DE L’ ÉNERGIE: Cond. n° 1 : Les LENR Cond. n°2: La puissance Cond. n°3 : Les LENR sont réelles, la produite par les LENR peut génèrent beaucoup plus production d’énergie a être modulée pour d’énergie que toutes les été prouvée s’adapter aux besoins autres sources connues. industrielsNiveau 33% pour fin 2013de 100% 66% pour fin 2015 99% certainconfiance 95% pour fin 2017 Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 28
  29. 29. LES REACTEURS LENR DU COMMERCE, UNE FOIS DISPONIBLES, CHANGERONT TOUT1. Toutes les autres sources d’énergie disparaitront dans les 10-30 ans. “L’usage des carburants fossiles se cantonnera uniquement à la pétrochimie” NASA 10/111. Cela créera une augmentation très importante de l’activité du secteur manufacturier.2. Cela révolutionnera l’aviation, les transports et l’exploration spatiale en réduisant d’un facteur 5 à 1000x le coût des lancements tout en augmentant considérablement les vitesses atteintes pour l’exploration spatiale lointaine et pour les vols sub-orbitaux.. “…révolutionnerait l’aviation et l’accès à l’espace” NASA 10/20111. Cela décentralisera l’énergie et modifiera profondément la façon dont les gens sont taxés2. Cela permettra de désaliniser l’eau de mer à moindre coût et révolutionnera l’agriculture en étendant l’étendue des terres cultivables et en valorisant les terres arides.3. Cela aura de profondes implications géopolitiques et miltaires,. De nouvelles armes comme des sous-marins restant des années sous l’eau ou des drones restant des années en l’air apparaitront ,etc.4. Cela pourrait être utilisé pour transmuter un métal en un autre, ce qui permettrait de disposer d’une quantité quasi-illimitée de n’importe quel métal (terres rares, platine, or…) . Ceci diminuerait évidemment la valeur de presque tous les métaux.5. Cela permettrait de résoudre le problème du réchauffement climatique. “LES APPLICATIONS POTENTIELLES DE CE PHENOMENE,S’IL EST COMMERCIALISE, SONT ILLIMITEES.” DEP. DEFENSE US, 2009 LIEN Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 29
  30. 30. LENRPROOF.COMAnalysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 30
  31. 31. THEORIES LENR DOMINANTES - Résumé - Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 31
  32. 32. THEORIE DOMINANTE #1 : Fusion nucléaire par condensation de Bose-Einstein (BECNF) Résumé DANS UN RÉSEAU MÉTALLIQUE ET DANS DES CONDITIONS TRÈS SPÉCIFIQUES UN PROTON PEUT SURMONTER LA BARRIÈRE COULOMBIENNE PERMETTANT LA FUSION À BASSE TEMPÉRATURECompréhension classique de la Une nouvelle compréhension de la barrièrebarrière Coulombienne Coulombienne (Théorie BECNF)L’énergie de fusion peut être libérée quand un Selon les recherches du Dr. Yeong E.Kim de l’université deproton pénètre dans le noyau d’un autre atome. La Purdue basées sur les travaux d’éminents physiciens comme A. Einstein et S. Bose, la description traditionnelle de la barrièrebarrière Coulombienne empêche normalement Coulombienne ne concernerait que le cas particulier où unceci de survenir dans les conditions usuelles de atome est isolé dans le vide.température et de pression. La barrière coulombienne pourrait être très différente quand unIl faut habituellement une grande quantité atome n’est pas isolé. Pour des atomes dans un réseau (grille),d’énergie (~4 MeV) au proton pour franchir la la barrière Coulombienne de chaque atome est modifiée par celles des atomes de son voisinage immédiat du fait de labarrière Coulombienne et pénétrer dans le noyau. disposition très symétrique de ceux-ci.On sait que cette quantité d’énergie peut être unpeu réduite en utilisant un effet quantique : l’effet Dans de minuscules fissures situées dans le treillis métalliquetunnel. (Environnement Nucléaire Actif) et dans des conditions très spécifiques (température , pression, stimulation EM, pré- chargement, effet tunnel quantique) la barrière de Coulomb estMême avec l’effet tunnel, les abaissée permettant au proton H de fusionner dans le noyau deniveaux d’énergie requis pour latome de métal dans un condensat de Bose-Einstein, créantpermettre la fusion n’existent ainsi un nouvel élément avec un numéro atomique plus élevé, libérant de lénergie. Ce résultat est obtenu à bassedurablement que dans les température, au lieu de millions de degrés pour un atome isolé.étoiles. Le projet ITER vise à Atomes rangés dans unatteindre ces conditions LIEN réseau, 1nm res. LIEN Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 32
  33. 33. THÉORIE DOMINANTE #2: THÉORIE WIDOM-LARSON Résumé DANS UN RÉSEAU CRISTALLIN ET DANS DES CONDITIONS TRÈS SPÉCIFIQUES , UN PROTON PEUT CAPTURER UN ÉLÉCTRON EN CRÉANT AINSI UN NEUTRON, QUI SE LIE ENSUITE À UN NOYAU D’HYDROGÈNE, PROVOQUANT UNE DÉSINTÉGRATION BÉTA LIBÉRANT DE L’ÉNERGIE. Aperçu de la Théorie de Widom-Larsen • La théorie WL postule qu’il n’y a pas de fusion directe des protons avec les atomes du réseau . Dans des conditions très spécifiques (géométrie et symétrie du réseau, entretien de phonons par stimulation EM) les protons pourraient capturer des électrons et se transformer ainsi en neutrons. LIEN, LIEN • Les nouveaux neutrons sont alors capturés par d’autres protons 1H, formant 2H (deutérium) qui est un neutron plus lourd. Dautres impulsions permettre au phénomène de se répéter pour former 3H (tritium), 4 H (Quatrium), et, finalement, par désintégration radioactive lhélium. • Ce processus entretenu provoque des désintégrations béta, des transmutations et un dégagement de chaleur dans le réseau cristallin. Ce processus sappuie sur la force nucléaire faible et ne nécessite pas de fusion. • La théorie WL prédit un dégagement de neutrinos très difficilement détectables et laisse quelques autres questions sans réponse. LIEN Les désintégrations béta chauffent le réseau cristallin NASA Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 33
  34. 34. ANNEXESAnalysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 34
  35. 35. AUTRES LIENS (en anglais)• http://lenr-canr.org/• http://futureinnovation.larc.NASA.gov/view/articles/futurism/bushnell/low-energy-nuclear-reactions.html• http://seekingalpha.com/article/406981-cold-fusion-a-cure-for-high-gas-prices• http://www.grc.nasa.gov/WWW/sensors/PhySen/docs/LENR_at_GRC_2011.pdf• http://oilprice.com/Energy/Energy-General/New-LENR-Machine-is-the-Best-Yet.html• http://www.wired.co.uk/news/archive/2012-02/27/rossi-roundup?page=all• http://nickelpower.org/2011/12/30/replicators-as-if-december-30-2011/• http://www.forbes.com/sites/markgibbs/2011/12/31/2012-the-year-of-cold-fusion/• http://www.forbes.com/sites/markgibbs/2011/10/30/believing-in-cold-fusion-and-the-E-CAT/• http://www.opednews.com/articles/Cold-Fusion-is-Here-It-s-by-steve-windisch-120202-446.html• http://ecat.com/• http://www.E-CATworld.com/• http://coldfusionnow.org/?p=18469• http://www.E-CATworld.com/2012/04/mits-hagelstein-demos-jet-energy-cold-fusion-to-mass-state-senator-tarr/• h http://www.lenr-canr.org/acrobat/MileyGHnucleartra.pdf ttp://www.cbsnews.com/video/watch/?id=4955212n• http://indico.cern.ch/materialDisplay.py?materialId=slides&confId=177379&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter• http://newenergytimes.com/v2/government/NASA/20110922NASA-Zawodny-GRC-LENR-Workshop.pdf• http://www.youtube.com/watch?v=42hrCRx1JJY• http://www.blacklightpower.com/technology/validation-reports/• http://fusiontorch.com/uploads/StormsJudgingValidityOfFleischmannPonsEffect2009.pdf• http://www.spiegel.de/international/business/response-to-fukushima-siemens-to-exit-nuclear-energy-business-a-787020.html Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 35
  36. 36. Résultats LENR: Celani, CERN Présentation, Mars 2012 (1 / 3)http://indico.cern.ch/materialDisplay.py?materialId=slides&confId=177379&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 36
  37. 37. Résultats LENR: Celani, CERN Présentation, Mars 2012 (2 / 3)Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 37
  38. 38. Résultats LENR : Celani, CERN Présentation, Mars 2012 (3 / 3)Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 38
  39. 39. PLUS DE PHOTOS– FOURNIES PAR E-CAT AUSTRALIA Bill Donovan – Dir. Services techniques E-CAT Australia with E- CAT Unité industrielle (1MW) Photo: E-CAT Australia, Février 2012 Andrea Rossi avec deux scientifiques engagés pour les tests de validation du 1MW E-CAT. Photo: E-CAT Australia, Février 2012 1MW E-CAT industriel Photo: E-CAT Australia, Février 2012 Andrea Rossi avec son E-CAT 1 MW industriel Photo: E-CAT Australia, Février 2012 Andrea Rossi posant dans son réacteur 1 MW E-CAT industriel Photo: origine inconnue Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 39
  40. 40. LE SCEPTICISME CONCERNANT LES LENR EST TOUT À FAIT NORMAL. DE NOMBREUSES ARNAQUES TRÈS BIEN CONÇUES ONT DÉJÀ ÉTÉ RECENSÉES CONCERNANT “L’ ÉNERGIE LIBRE”Quelques exemples d’arnaques à l’énergie libre :• Magniwork Perpetual Motion Résumé: Un générateur alimenté par un mouvement perpétuel magnétique nest pas possible. Lescroquerie Générateur Magniwork Power propose des plans pour construire un générateur dénergie utilisant des aimants et la force magnétique pour induire un mouvement perpétuel, créant ainsi libre de lénergie électrique pour bien alimenter votre maison. Visitez le site : Magniwork Perpetual Motion• Free Eco Power Generator Résumé : Un générateur qui prétend utiliser des aimants et la force magnétique pour induire un mouvement perpétuel, créant ainsi de lénergie libre électrique pour bien alimenter votre maison. Lescroquerie semble être une copie de la "magniwork" et « Free Power blueprint ». Visitez Free Eco Power Generator• HoJo Motor ou Howard Johnson Motor Résumé: Encore une autre version de lescroquerie mouvement perpétuel magniwork. Ici encore on prétend aussi utiliser des aimants et la force magnétique pour induire un mouvement perpétuel, créant ainsi de lénergie électrique libre pour bien alimenter votre maison. Visitez HoJo Motor• Free Power Blueprint Résumé : My Free Power Blueprint propose des plans trompeurs pour construire un générateur dénergie. Lescroquerie semble encore et toujours être une copie de larnaque mouvement perpétuel magniwork. Visitez l Free Power Blueprint• Magnets4Energy Résumé : Lescroquerie semble être une copie plus ancienne de larnaque mouvement perpétuel magniwork. Magnets4Energy propose des plans pour construire un générateur dénergie. Visitez Magnets4Energy• Magnetic Generator Résumé : Même type d’arnaque que Magnetic Generator. Visitez le site Magnetic Generator Plans pour un résumé du produit et avoir accès aux commentaires des utilisateurs.• John Keely —Inventeur controversé dont les machines servirent de base à de nombreuses arnaques LIEN, LIEN• Carl Tilly —Prétendait avoir inventé un moteur dauto-alimentation électrique. Il a reçu des millions de dollars d’ investisseurs, qui l’ont finalement poursuivi, à tel point qu’ il fut obligé d’aller se cacher pour leur échapper. LIEN LIEN• Stanley Meyer – Pile à combustible à eau , voiture alimentée à l’eau http://en.wikipedia.org/wiki/Stanley_Meyers_water_fuel_cell• Pour encore d’autres escroqueries liées à l’énergie, consultez : http://open4energy.com/tags/scams Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 40
  41. 41. COUVERTURE MÉDIATIQUE (1989) & EFFORTS ENTREPRIS POUR DISCRÉDITER LA DÉCOUVERTE DE PONS ET FLEISCHMANNEn 1989,après l’annonce faite par Ponset Fleischmann, le sujet était largementtraité par les médias dominants.Le MIT et d’autres laboratoiresdiscréditèrent la découverte de la fusionfroide et la qualifièrent de fraude et depseudo-science. Le MIT aurait en faitvérifié “L”effet F&P” en 1989, mais lesrésultats auraient été enterrés par leschercheurs travaillant sur la fusionchaude conventionnelle.LIENEn dépit des progrès récents, il ny apratiquement pas eu de couverturemédiatique grand public. (« Chat échaudécraint l’eau froide") Cela changeraitprobablement radicalement si uneconfirmation scientifique validait lefonctionnement de générateur LENR. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 41
  42. 42. IL Y A 250 ANS…“Je suis attaqué par deux sectes opposées—les scientifiques et les ignorants… Pourtant, jesais que jai découvert une des plus grandesforces de la nature.”Galvani, le découvreur de l’électricité Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 42
  43. 43. MON CV• Experience – Founder, Chairman and former CEO - AzulStar, Inc. a 10-yr old wireless broadband technology firm; Grand Haven, MI (www.AzulStar.com) – Management Consultant (Technology) – McKinsey & Company; Madrid, Spain (www.McKinsey.com) – Engineer – Intel Corporation; Santa Clara, CA (www.Intel.com)• Education – BS Electrical Engineering 1995 – University of Michigan; Ann Arbor, MI (www.UMich.edu) – MBA 1999 – IESE International School of Management; Barcelona, Spain (www.IESE.edu)• Sang néerlandais, passeport américain, mentalité espagnole. Analysis by Tyler van Houwelingen (tyler@azulstar.com) 43

×