Présenté par : Hanaà CHALAK  CREN-Université de Nantes Université Saint-Joseph    Sous la direction de :  Mr. Christian OR...
Plan   <ul><li>1. Contexte de la recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><...
Plan   <ul><li>1. Contexte de la recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><...
1. Contexte de la recherche et problématique  <ul><li>Les savoirs scolaires tels qu’ils sont enseignés aux élèves, sont de...
<ul><li>«  La pratique scientifique débouche sur des produits qui ont forme de  textes  » Rey, B. (2002) </li></ul><ul><li...
<ul><li>Toute analyse du savoir scolaire devrait  prendre en compte  l’articulation entre les textes scientifiques produit...
Motifs du choix  <ul><li>Pratiques d’enseignement ordinaires produisent des textes scientifiques de nature propositionnell...
La problématique de recherche  <ul><li>Dans quelle mesure l’étude  des pratiques ordinaires et forcées de mise en texte de...
<ul><li>Les objectifs du travail   </li></ul><ul><li>1- Identifier les pratiques de mise en texte savoirs le long d’une sé...
Plan   <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul>...
2. Champ théorique de référence   <ul><li>2.1- La  problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des ...
2. Champ théorique de référence   <ul><li>2.1- La  problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des ...
2.1- La  problématisation   <ul><li>Importance de la construction des problèmes dans la construction des savoirs géologiqu...
2. Le champ théorique de référence   <ul><li>2.1- La  problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique d...
2.2-L’approche socio-historique des  activités  langagi è res  <ul><li>Importance de la transposition des pratiques langag...
2. Le champ théorique de référence   <ul><li>2.1- La  problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique d...
2.3- La  théorie  de conceptualisation dans  l’action <ul><li>L’activité humaine est organisée sous forme de  schèmes  don...
2. Le champ théorique de référence   <ul><li>2.1- La  problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique d...
2.4- La  théorie  anthropologique du didactique  <ul><li>La notion de  praxéologie  s’intéresse à la façon dont un être hu...
Plan   <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul>...
3. Méthodologie de recherche <ul><li>Notre approche est qualitative et s’appuie sur des études de cas :  </li></ul><ul><li...
Thèmes des séquences étudiées  Quatrième  Terminale S  L’activité interne du globe 1- Manifestations de l’activité volcani...
Exemple d’une séquence ordinaire  Séquence forcée  1- Lancement sous la forme d’une consigne de la séquence: travail indiv...
<ul><li>Productions à analyser : </li></ul><ul><li>Film des séquences ordinaires et forcées </li></ul><ul><li>Productions ...
<ul><li>Traitement des résultats  </li></ul><ul><li>Découper la séquence par problème :  </li></ul><ul><li>1- Manifestatio...
<ul><li>Exemple:  </li></ul><ul><li>Origine des manifestations volcaniques  </li></ul><ul><li>Débat sur les productions de...
<ul><li>Confrontation avec la documentation scientifique:  </li></ul><ul><li>Résultat  : documentation scientifique.  </li...
<ul><li>Origine de ces manifestations </li></ul><ul><li>Activité 2 : D’où viennent les matériaux ?  </li></ul><ul><li>- La...
Plan   <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul>...
4. Résultats et discussions <ul><li>Macrostructure du débat (Fabre, M. 1999)  </li></ul><ul><li>Comment ce texte a-t-il ét...
Affiche du premier groupe  Affiche du deuxième groupe
<ul><li>Q1- D’où viennent les  Origine des  </li></ul><ul><li>matériaux  volcaniques? (E.274)  matériaux   </li></ul><ul><...
<ul><li>Deux problèmes scientifiques ont émergé en plus de l’origine des matériaux :  </li></ul><ul><li>Sortie des matéria...
<ul><li>Analyse microscopique </li></ul><ul><li>1- Problème de la sortie des matériaux   </li></ul><ul><li>- Derrière l’ob...
<ul><li>2- Remplissage du volcan par la lave  </li></ul><ul><li>- L’enseignante  introduit le problème du remplissage ou n...
<ul><li>3- Origine des matériaux volcaniques  </li></ul><ul><li>- Suite aux argumentations de Corentin , le problème de l’...
<ul><li>Rôle de l’enseignante : </li></ul><ul><li>- Si un problème est introduit par les élèves, ferme la situation une fo...
<ul><li>Tâche : construction d’un texte suite à un débat  </li></ul><ul><li>- Logique de problématisation technique : orie...
Plan   <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique  </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul>...
5. Conclusion  <ul><li>La construction du texte est sous le contrôle de l’enseignante  qui s’y implique en adoptant des pr...
Calendrier du travail  <ul><li> Poursuivre l’étude pour voir comment les différents textes sont construits dans toute la ...
<ul><li>Merci pour votre attention  </li></ul>
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Carrefour d'échanges 2010 (FSEDU) : H. Chalak - Difficultés et conditions de construction des savoirs problématisés : Cas de l'enseignement des sciences de la Terre

779 vues

Publié le

Thèse de doctorat de Hanaà CHALAK (CREN - Université de Nantes et Université Saint-Joseph), présentée dans le cadre du Carrefour d'échanges 2010 de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
779
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Carrefour d'échanges 2010 (FSEDU) : H. Chalak - Difficultés et conditions de construction des savoirs problématisés : Cas de l'enseignement des sciences de la Terre

  1. 1. Présenté par : Hanaà CHALAK CREN-Université de Nantes Université Saint-Joseph   Sous la direction de : Mr. Christian ORANGE (directeur de thèse) Mr. Fadi EL HAGE (co-directeur de thèse) Mme Denise ORANGE (co-encadrant de thèse)
  2. 2. Plan <ul><li>1. Contexte de la recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  3. 3. Plan <ul><li>1. Contexte de la recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  4. 4. 1. Contexte de la recherche et problématique <ul><li>Les savoirs scolaires tels qu’ils sont enseignés aux élèves, sont de nature propositionnelle (Delbos et Jorion, 1990, Astolfi, J-P. 1992) et sans enjeux (Fabre, M. 2007). </li></ul><ul><li>Les savoirs scientifiques ne peuvent se réduire à « un savoir que », à un savoir assertorique et factuel   : ce sont des savoirs problématisés (Fabre, M. 1999 ; Orange, C. 2000) </li></ul>
  5. 5. <ul><li>«  La pratique scientifique débouche sur des produits qui ont forme de textes  » Rey, B. (2002) </li></ul><ul><li>  La transposition didactique suppose « la production d’un texte du savoir » (Chevallard, Y. 1991) </li></ul><ul><li>Mais … un texte scientifique reste réducteur par rapport aux pratiques qui lui ont donné naissance (Concept de pratiques sociales de référence - Martinand, J-L. 1986) </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Toute analyse du savoir scolaire devrait prendre en compte l’articulation entre les textes scientifiques produits et les pratiques qui ont servi à leur élaboration   (Orange, C., Orange, D. 2007) </li></ul>
  7. 7. Motifs du choix <ul><li>Pratiques d’enseignement ordinaires produisent des textes scientifiques de nature propositionnelle : les élèves prennent les savoirs scientifiques pour des vérités absolues </li></ul><ul><li>Absence de la prise en compte de l’histoire de construction des concepts scientifiques et des problématiques sous-jacentes </li></ul><ul><li>-> Mise en texte ordinaire pose problème </li></ul><ul><li>-> Pratiques forcées : textes problématisés? </li></ul>
  8. 8. La problématique de recherche <ul><li>Dans quelle mesure l’étude des pratiques ordinaires et forcées de mise en texte des savoirs des élèves et de leurs enseignants pourrait-elle renseigner sur les difficultés et sur les conditions de construction de savoirs géologiques problématisés ? </li></ul>
  9. 9. <ul><li>Les objectifs du travail </li></ul><ul><li>1- Identifier les pratiques de mise en texte savoirs le long d’une séance ou d’une séquence ordinaire en Sciences de la Terre </li></ul><ul><li>2- Identifier les pratiques en jeu dans une mise en texte qui prend en compte le caractère apodictique des savoirs géologiques lors d’une séance ou d’une séquence forcée en sciences de la Terre </li></ul><ul><li>3- Déterminer les difficultés et les conditions de possibilités d’une mise en texte des savoirs de type non-propositionnel dans les apprentissages en Sciences de la Terre </li></ul>
  10. 10. Plan <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  11. 11. 2. Champ théorique de référence <ul><li>2.1- La problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res </li></ul><ul><li>2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action </li></ul><ul><li>2.4- La théorie anthropologique du didactique </li></ul>
  12. 12. 2. Champ théorique de référence <ul><li>2.1- La problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res </li></ul><ul><li>2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action </li></ul><ul><li>2.4- La théorie anthropologique du didactique </li></ul>
  13. 13. 2.1- La problématisation <ul><li>Importance de la construction des problèmes dans la construction des savoirs géologiques </li></ul><ul><li>La problématisation consiste à travailler un problème, à en explorer les solutions possibles et à identifier des raisons qui contraignent les solutions (Orange, C. et al. 2009) </li></ul><ul><li>Il ne suffit pas de « savoir que » mais il s’agit de « savoir pourquoi cela ne peut pas en être autrement » (Reboul, O. 1992) </li></ul>
  14. 14. 2. Le champ théorique de référence <ul><li>2.1- La problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res </li></ul><ul><li>2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action </li></ul><ul><li>2.4- La théorie anthropologique du didactique </li></ul>
  15. 15. 2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res <ul><li>Importance de la transposition des pratiques langagières des scientifiques dans les enseignements (Jaubert, M., Rebière, M. 2001) </li></ul><ul><li>Le langage a un rôle cognitif et constitue un outil essentiel favorisant les processus d’apprentissage </li></ul>
  16. 16. 2. Le champ théorique de référence <ul><li>2.1- La problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res </li></ul><ul><li>2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action </li></ul><ul><li>2.4- La théorie anthropologique du didactique </li></ul>
  17. 17. 2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action <ul><li>L’activité humaine est organisée sous forme de schèmes dont le noyau central est constitué de concepts pragmatiques (Pastré, P. & al. 2006) </li></ul><ul><li>Un schème est une totalité dynamique fonctionnelle et une organisation invariante de l’activité pour une classe donnée de situations </li></ul><ul><li>Décrire et analyser les formes d’organisation de l’activité en situation des élèves et des enseignants et comprendre comment une conduite est générée en situation </li></ul>
  18. 18. 2. Le champ théorique de référence <ul><li>2.1- La problématisation </li></ul><ul><li>2.2-L’approche socio-historique des activités langagi è res </li></ul><ul><li>2.3- La théorie de conceptualisation dans l’action </li></ul><ul><li>2.4- La théorie anthropologique du didactique </li></ul>
  19. 19. 2.4- La théorie anthropologique du didactique <ul><li>La notion de praxéologie s’intéresse à la façon dont un être humain, au sein d’une institution, résout une tâche donnée. </li></ul><ul><li>- analyser toute action humaine en termes de bloc pratico-technique (savoir-faire), et de bloc technologico-théorique (savoir) </li></ul><ul><li>Types de tâches T savoir-faire </li></ul><ul><li>Technique, t </li></ul><ul><li>Technologie, q savoirs </li></ul><ul><li>Théorie, Q </li></ul>
  20. 20. Plan <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  21. 21. 3. Méthodologie de recherche <ul><li>Notre approche est qualitative et s’appuie sur des études de cas : </li></ul><ul><li>Enregistrements vidéo et audio de séquences «ordinaires» et «forcées» en classe de 4ème et de Terminale S: </li></ul><ul><li>- une séquence «ordinaire» (6-7séances) dans une classe de 4ème et dans une classe de TS </li></ul><ul><li>- une séquence «forcée» (6-7séances), dans les mêmes classes </li></ul>
  22. 22. Thèmes des séquences étudiées Quatrième Terminale S L’activité interne du globe 1- Manifestations de l’activité volcanique 2- Origine des manifestations volcaniques 3- Répartition des volcans actifs dans le monde La convergence lithosphérique et ses effets 1- Caractéristiques des zones de subduction 2- Origine de l’activité volcanique des zones de subduction
  23. 23. Exemple d’une séquence ordinaire Séquence forcée 1- Lancement sous la forme d’une consigne de la séquence: travail individuel 2- Visionner un film puis travail individuel 4- Mise en commun orale et écrite (groupe - classe) 5- Bilan de l’activité dicté par l’enseignante 6- Introduction d’un problème - travail individuel puis en groupes de 5. 7- Introduction d’une consigne supplémentaire pendant que les élèves travaillent en groupe 8- Débat collectif sur les productions de groupe 9- Production d’un écrit intermédiaire 10- Exploitation collective d’un document scientifique 11- Elaboration d’un écrit intermédiaire puis final 12- Discussion + production d’un écrit + lecture d’un texte + bilan final écrit 13- Schéma bilan final (coupe simplifiée d’un volcan actif) (par l’enseignante) 14- Discussion collective + texte final 15- Discussion collective (carte de répartition des volcans + carte des reliefs de la terre…) 16- Bilan écrit final 1 - Lancement du problème 2- Travail individuel puis en groupe 3- Débat collectif 4- Réunion du groupe de recherche pour discuter du déroulement des étapes précédentes 6- Mise en place des situations décidées lors de la réunion 7- Réunion du groupe de recherche pour discuter de l’évolution … .
  24. 24. <ul><li>Productions à analyser : </li></ul><ul><li>Film des séquences ordinaires et forcées </li></ul><ul><li>Productions écrites initiales individuelles </li></ul><ul><li>Schémas réalisés par les groupes </li></ul><ul><li>Production réalisées lors de l’évaluation formative </li></ul>
  25. 25. <ul><li>Traitement des résultats </li></ul><ul><li>Découper la séquence par problème : </li></ul><ul><li>1- Manifestation de l’activité volcanique </li></ul><ul><li>2- Origine des manifestations volcaniques </li></ul><ul><li>3- Construction de l’édifice volcanique </li></ul><ul><li>4- Arrivée des matériaux à la surface </li></ul><ul><li>5- Répartition des volcans actifs dans le monde </li></ul><ul><li>Deux niveaux d’analyse: </li></ul><ul><li>Macroscopique (macrostructure des échanges, du débat etc. (Fabre, M. 1999) </li></ul><ul><li>Microscopique (analyse au niveau des interventions) </li></ul>
  26. 26. <ul><li>Exemple: </li></ul><ul><li>Origine des manifestations volcaniques </li></ul><ul><li>Débat sur les productions de groupe et élaboration de l’écrit « intermédiaire » suivant : </li></ul><ul><li>Ecrit 1 : Liste de propositions résumant les solutions possibles au problème de l’origine des matériaux volcaniques </li></ul>
  27. 27. <ul><li>Confrontation avec la documentation scientifique: </li></ul><ul><li>Résultat  : documentation scientifique. </li></ul><ul><li>On observe des séismes alignés sous le volcan mais en deux groupes séparés par une zone sans séismes. Cette zone est une zone liquide (où il n’y a pas de ruptures, donc pas de foyers sismiques). Elle correspond, probablement, à un réservoir de magma. </li></ul><ul><li>Peut-il être alimenté par le noyau de la terre ? </li></ul><ul><li>Plus on descend en profondeur dans la terre, plus la température augmente, ce qui pourrait permettre de rendre liquide la roche, mais en même temps, la pression augmente, et rend le noyau complètement solide. </li></ul><ul><li>Écrit 2 : Résultat de la confrontation avec la documentation scientifique </li></ul>
  28. 28. <ul><li>Origine de ces manifestations </li></ul><ul><li>Activité 2 : D’où viennent les matériaux ? </li></ul><ul><li>- La lave provient d’un magma contenu dans un réservoir (qui peut être situé jusqu’à 70km de profondeur) </li></ul><ul><li>- Le magma est de la roche fondue contenant des gaz, et des morceaux de roches solides. La lave ne contient plus les gaz. </li></ul><ul><li>Écrit 3: Écrit bilan final sur l’origine des manifestations </li></ul><ul><li>Plusieurs niveaux d’ écrits : </li></ul><ul><li>- Deux écrits intermédiaires </li></ul><ul><li>- Un écrit bilan final </li></ul>
  29. 29. Plan <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  30. 30. 4. Résultats et discussions <ul><li>Macrostructure du débat (Fabre, M. 1999) </li></ul><ul><li>Comment ce texte a-t-il été construit? </li></ul>Ecrit 1 : Liste de propositions résumant les solutions possibles au problème de l’origine des matériaux volcaniques
  31. 31. Affiche du premier groupe Affiche du deuxième groupe
  32. 32. <ul><li>Q1- D’où viennent les Origine des </li></ul><ul><li>matériaux  volcaniques? (E.274) matériaux </li></ul><ul><li> R1- La lave vient du noyau (Am.275) </li></ul><ul><li> Sortie des matériaux </li></ul><ul><li> Q2-Elle remplit le volcan? (E.280) </li></ul><ul><li> O1a- Comment la lave fait-elle pour sortir </li></ul><ul><li> R2- Oui (Am. 281) du noyau s’il n’y a pas de trou ? (Fr. 290) </li></ul><ul><li> </li></ul><ul><li> R1a- Par une fissure qui se forme suite </li></ul><ul><li>Q3- Avez-vous placé la lave dans le à un tremblement (Em. 291-294) </li></ul><ul><li>volcan de la même façon ? (E.305) </li></ul><ul><li> Remplissage </li></ul><ul><li>R3- Non, pour nous il y existe un espace du volcan </li></ul><ul><li>réservé pour la lave qui monte (Cor, 308) par la lave Origine des matériaux </li></ul><ul><li>Q4- Quels sont les arguments qui permettent Q6- Où se trouve la poche de lave? (E, 322) </li></ul><ul><li>de savoir si la lave remplit le volcan ou si elle </li></ul><ul><li>passe par un conduit particulier ? (E.321) R6- Sous la terre mais pas très en profondeur (Th. 323) </li></ul><ul><li>R4- S’il y a de la lave dans le volcan, </li></ul><ul><li>Il pourrait se casser et la lave Q7- Comment imaginez-vous votre volcan? </li></ul><ul><li>se disperse partout (Cor, 322) Il est plein, c’est ca? (E. 338) </li></ul><ul><li>Q5- S’il y a un système de conduits? (E.323) R7- Le volcan est plein (Raph. 339) </li></ul><ul><li>R5- La chaleur est moins dispersée, Q8- C’est quoi cette limite? (E. 340) </li></ul><ul><li>donc, le volcan a moins de risque de </li></ul><ul><li>se casser (Cor, 324)  R8- C’est le fond du volcan (Em. 341) </li></ul>
  33. 33. <ul><li>Deux problèmes scientifiques ont émergé en plus de l’origine des matériaux : </li></ul><ul><li>Sortie des matériaux volcaniques (élèves) </li></ul><ul><li>Remplissage du volcan par la lave (enseignante) </li></ul><ul><li>L’enseignante introduit le problème du remplissage ou non du volcan par la lave: </li></ul><ul><li>- Lors de la présentation des idées du premier groupe </li></ul><ul><li>- Après l’introduction du problème de la sortie du magma </li></ul><ul><li>Questions sont souvent posées par l’enseignante et donnent lieu à une seule réponse. </li></ul><ul><li> Quelles sont les pratiques en jeu dans la mise en texte dans ce débat? </li></ul>
  34. 34. <ul><li>Analyse microscopique </li></ul><ul><li>1- Problème de la sortie des matériaux </li></ul><ul><li>- Derrière l’objection figure le lien qu’effectuent les élèves entre l’origine des matériaux et leur arrivée à la surface et la nécessité d’un système qui puisse permettre au magma de remonter du noyau vers le volcan </li></ul><ul><li>« 283 Alex. Euh c’est c’est pas remonté ? » </li></ul><ul><li>« 290 Franck. Comment la lave qui sort du noyau déjà je comprends pas, comment elle fait pour passer dans le volcan s’il n’y a pas de trou pour qu’elle passe ? parce ce que là le sol, il y a… » </li></ul><ul><li>- La solution proposée par Emmanuel sous-entend un lien de causalité simple entre les séismes et le déclenchement des éruptions </li></ul><ul><li>- Suite à la demande de l’enseignante, Emmanuel localise sa fissure sur le schéma au niveau de la surface du sol sous le volcan ce qui semble susciter l’accord de l’enseignante qui conclut sur ce problème : </li></ul><ul><li>«  299. P : D’accord . Donc il y aurait une fissure qui permet de laisser passer » </li></ul>
  35. 35. <ul><li>2- Remplissage du volcan par la lave </li></ul><ul><li>- L’enseignante introduit le problème du remplissage ou non du volcan par la lave qu’elle avait déjà pointé: </li></ul><ul><li>«  305. P : Oui, alors, est-ce que vous aviez réfléchi à ça ? Une fissure éventuelle qui pourrait emmener euh la matière depuis le noyau jusqu’à la surface ? Bon maintenant que ça c’est un petit peu euh évoqué est-ce que vous avez tous représenté le volcan comme l’ont fait euh, les élèves du groupe d’Amandine ? Vous avez placé la lave de la même façon ? » </li></ul><ul><li>- Corentin propose un « espace réservé » pour la lave qui monte. </li></ul><ul><li>- Après l’explication de son modèle, l’enseignante compare les deux modèles en présence et demande des argumentations: </li></ul><ul><li>« 321 P. (…) Alors qu’est-ce qu’on peut, qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce qu’on a des arguments déjà pour dire le volcan est plein de lave ou bien il y a des passages, des conduits pour la lave ? A votre avis, quels sont les arguments qui pourraient dire, j’ai une marmite ici pleine de lave ou bien j’ai un conduit plein de lave dans le volcan, comment est-ce qu’on pourrait argumenter ça ? Corentin ? » </li></ul>
  36. 36. <ul><li>3- Origine des matériaux volcaniques </li></ul><ul><li>- Suite aux argumentations de Corentin , le problème de l’origine des matériaux volcaniques, sujet principal du débat, est à nouveau réintroduit : </li></ul><ul><li>322 P: (…) Bon, eh bien on va déjà on va garder l’argument éventuellement de la discussion, de savoir est-ce que le volcan est remplit de lave ou bien est-ce que la lave passe par des endroits précis. Maintenant on continue, le groupe premier groupe pour lequel on travaille, nous propose que l’origine de la lave, elle vient du centre de la terre, le deuxième groupe, il se trouve où cet ensemble, cette espèce de poche que vous avez représenté, Corentin, Thomas et puis euh Kevin ? </li></ul><ul><li>- L’enseignante intervient, par une séries de questions dans le but d’expliciter les idées des élèves qui figurent sur leurs schémas concernant l’origine des matériaux volcaniques </li></ul>
  37. 37. <ul><li>Rôle de l’enseignante : </li></ul><ul><li>- Si un problème est introduit par les élèves, ferme la situation une fois la solution introduite ( problème mis en texte mais pas écrit) </li></ul><ul><li>- Demande des argumentations aux élèves pour trier les modèles </li></ul><ul><li>- Aide les élèves à expliciter leurs solutions au problème par une série de questions. Le but étant par la suite de voir si l’une (ou laquelle) des propositions est réellement à l’origine des matériaux volcaniques </li></ul><ul><li>- Mène la classe à faire un état des possibles sans construction de nécessités  </li></ul><ul><li>- Construction d’un texte qui prend en compte les solutions au problème principal </li></ul><ul><li>Rôle des élèves : </li></ul><ul><li>- Produire des argumentations sous la demande de l’enseignante </li></ul><ul><li>- Expliciter leurs solutions aux problèmes </li></ul>
  38. 38. <ul><li>Tâche : construction d’un texte suite à un débat </li></ul><ul><li>- Logique de problématisation technique : orientée par les solutions </li></ul><ul><li>expliciter les solutions sans accès aux raisons qui sont derrière les idées et qui font que certains modèles ne peuvent pas fonctionner </li></ul><ul><li> Problématisation théorique? </li></ul><ul><li>- Logique de tri des modèles ou des problèmes: </li></ul><ul><li>fermer la situation une fois la solution trouvée pour passer aux autres problèmes </li></ul><ul><li>demander des argumentations pour trier les modèles </li></ul>
  39. 39. Plan <ul><li>1. Contexte de recherche et problématique </li></ul><ul><li>2. Champ théorique de référence </li></ul><ul><li>3. Méthodologie de recherche </li></ul><ul><li>4. Résultats et discussions </li></ul><ul><li>5. Conclusion </li></ul>
  40. 40. 5. Conclusion <ul><li>La construction du texte est sous le contrôle de l’enseignante qui s’y implique en adoptant des procédés et des pratiques spécifiques </li></ul><ul><li>Certains pratiques de mise en texte sont orientées vers une exploration des solutions possibles sans travail sur les raisons ce qui limite le travail de problématisation -> textes propositionnels (non problématisés) </li></ul><ul><li>Deux logiques sous-jacentes à ces pratiques : Logique de problématisation technique et de tri des modèles </li></ul>
  41. 41. Calendrier du travail <ul><li> Poursuivre l’étude pour voir comment les différents textes sont construits dans toute la séquence </li></ul><ul><li> Auto-confrontation avec les enseignants </li></ul><ul><li> Mettre en place des situations forcées pour mesurer la possibilité de construire des textes problématisés et déterminer les conditions qui permettraient de conduire la classe à cet autre type de texte. </li></ul>
  42. 42. <ul><li>Merci pour votre attention </li></ul>

×