Presentation messara-stages-iso-original

472 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
472
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
203
Actions
Partages
0
Téléchargements
42
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation messara-stages-iso-original

  1. 1. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcement des savoirs Camille Messarra Edith Kouba Hreich Institut supérieur d’orthophonie
  2. 2. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 1 - Contexte • Formation de santé et métier de soins L’orthophonie • Répond aux évolutions de la science • Cursus: cours théoriques et stages pratiques Une pratique • Etablit un diagnostic et un projet de soin dans le respect de la singularité de la autonome personne. Impact sur le patient, sur sa qualité de vie!
  3. 3. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 2 - Objectifs Nécessité d’avoir des lieux de stage adaptés: exercice réel de l’activité orthophonique Encourager les réflexions cliniques partagées Fournir à Objectiver les l’étudiant des situations situations d’évaluation à cliniques réelles travers des et concrètes regards pluriels CDSO
  4. 4. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 3 – Démarches et outils utilisés 1 année académique: auprès des enfants et auprès des adultes Bilans: répartition en fonction du type de bilan pour Soins: environ 6 patients par étudiant (deux adultes et garantir la diversité clinique quatre enfants) Interventions directement supervisées par les professionnels (N=4) Diversité clinique: préparation des bilans selon le type Rééducations: les étudiants sont supervisés par deux de demande, réalisation en binomes, séances filmées maitres de stage différents pour un meme patient. Evaluations continues Instances d’évaluation bi-semestrielles: mi-semestre et A l’issue des supervisions: carnet de correspondances fin de semestre, questionnaire et grille à l’appui
  5. 5. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO Questionnaire 1 Evaluation de début de stage 1- Quel est mon projet de stagiaire ? 2- Qu’est-ce que je veux obtenir ? De quoi cela dépend- il, et de qui cela dépend- il ? 3- Quelle est ma part de responsabilité ? 4- Quelle est la part de responsabilité extérieure ? 5- Est-ce que je profite de mon stage ? oui ou non… et comment ? 6- Quelles sont les questions que je me pose à propos de mon travail ? Francoise Estienne, Orthophonie et 7- Suis-je satisfaite ? Si oui, en quoi et pourquoi, si non, en quoi et pourquoi ? efficacité, les fondements d’une pratique, Solal, Marseille, 2012
  6. 6. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO Questionnaire 2 Evaluation du travail orthophonique « Une action thérapeutique orthophonique peut se concevoir comme la mise en œuvre d’un savoir qui se traduit par un savoir-faire qui s’exprime par un savoir-dire orchestré par un savoir être déterminé par un système de valeurs, de croyances qui donne un sens à l’action » F. ESTIENNE. Evaluer son travail suppose que l’on s’interroge sur chacun de ces points : 1- SAVOIR - Qu’est ce que je sais dans chaque domaine de l’orthophonie ? - Y a-t-il des secteurs dans lesquels je suis plus instruit (e) ? Lesquels et pourquoi ? - Quels sont mes points forts ? - A quoi sont-ils dus ? Quelles sont mes lacunes ? - Sur quoi portent-elles ? A quoi sont-elles dues ? - Ai-je remis mon savoir en question ? Si oui comment? Sinon pourquoi ? - Est-ce que je me pose des questions concernant la pertinence de mes sources ? 2- SAVOIR FAIRE - Qu’est-ce que cette notion recouvre pour moi ? - Concrètement qu’est-ce que je fais ? - Est-ce que je me mets au courant des techniques rééducatives ? - Comment et quelle place je donne aux techniques dans ma pratique ? 3- SAVOIR DIRE - Est-ce que je suis clair et précis dans mes propos : aux parents, aux patients, aux collègues, aux maîtres de stage ?
  7. 7. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO Questionnaire 3 Grille d’évaluation d’une séance ? 1-AVANT : - Est-ce que je me prépare à recevoir mon patient ? - Comment je me prépare ? - Suis-je suffisamment disponible physiquement ? mentalement ? - Suis-je en état de me concentrer ? - Suis-je respectueux des horaires ? - Si je fais attendre la personne, à quoi cela est-il dû ? - Comment j’explique à la personne mon retard ? - Comment je fais pour y remédier ? - Est-ce que je prépare le local en le rendant confortable ? - Est-ce que je prépare le matériel ? - Est-ce que j’établis un objectif pour la séance ? - Comment je l’établis et comment je le formule en termes positifs ? - Comment je choisis les activités et les techniques adéquates ? - En fonction de quels critères je le choisis ? - Est-ce que j’organise le temps de la séance ? - Dans quel état d’esprit je suis le plus souvent ? 2- PENDANT : - Comment j’accueille la personne ? - Qu’est-ce que je dis ? - Comment je débute la séance ? est-ce que je propose ? Est-ce que j’impose ? - Comment je suis ? - Comment je me sens ?
  8. 8. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO Questionnaire 4 Estimation globale de la pratique - Est-ce que j’aimerais être celui qui reçoit ce que je fais ? - Qu’est-ce que je me dis après une séance ? - Qu’est ce que je voudrais qu’on me dise ? - Quel type d’orthophoniste suis-je ? - Quel style d’orthophoniste je voudrais être? - Comment je saurai que mon stage a été efficace ? - Qu’est-ce que je demande aux responsables de mon stage ? - Compléter : jusqu’à présent, je suis………de mon stage parce que …………………………..Je souhaite…………………………………Pour cela je……………………………………………………………………. - Développer : mon stage c’est comme………………………………….je voudrais qu’il soit comme…………………………………………. .
  9. 9. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 1. Mesures thérapeutiques et traitement 1 2 3 4 NE 1.1 Elaboration dun projet thérapeutique : Définition des objectifs et des moyens 1.2 Demande d’examens ou d’entretiens auprès d’autres professionnels 1.3 Prise en charge thérapeutique : - Utilisation de différentes démarches thérapeutiques et de techniques orthophoniques - Créativité au niveau des moyens employés - Adaptation des moyens à chaque patient - Choix des objectifs selon les priorités Savoir et - Guidance, conseils, soutien 1.4 Evolution : Analyse de lévolution du traitement et savoir-faire réajustement de la démarche thérapeutique 1.5 Rédaction de notes de séances : Mise en évidence et analyse des moments significatifs 1.6 Gestion du dossier orthophonique du patient 1. Liens théorie - clinique 1 2 3 4 NE - Référence aux champs théoriques étudiés
  10. 10. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 1. Relation avec les patients : 1 2 3 4 NE - Etablissement dune dynamique relationnelle stimulant chez le patient la communication et lenvie de se dépasser -- Adaptation au patient (au niveau du comportement, de son état psychique, de santé…) - - Gestion de limprévu (maîtrise de soi) - Identification et analyse des réactions verbales et non verbales du patient face au thérapeute Savoir-être
  11. 11. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 1. Collaboration au sein de léquipe : 1 2 3 4 NE - Insertion dans léquipe - Prise dinformations, transmission et utilisation de celles-ci - Définition du rôle et du champ daction de lorthophoniste - Argumentation Savoir-dire
  12. 12. 1. Attitudes professionnelles: 1 2 3 NE - Respect du cadre - Gestion du temps - Ponctualité - Respect de la déontologie - Tact et discrétion - Motivation - Soin et respect du matériel - Présentation - Curiosité professionnelle et démarche de recherche - Remise en question - Auto-évaluation
  13. 13. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 4 – Evaluation: Expériences cliniques réelles avant “la réalité” Englobant la diversité des situations Préparant à une activité clinique polyvalente Renforcant les compétences d’argumentation scientifique Dispositif “couteux”, nécessitant des ressources humaines aux compétences multiples: - Expérience et expertise - Pédagogie - Gestion
  14. 14. Processus d’encadrement des stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISO 5 – Liens entre cette pratique et la culture des Résultats d’apprentissage Développer les compétences réelles de pratique. Vérifier leur attteinte à travers Les expliciter de manière les démarches observable et mesurable d’évaluation Identifier les savoirs: “etre”, “faire” et “dire”
  15. 15. Processus d’encadrement desTitre de la présentation stages au CDSO: des regards professionnels croisés vers un renforcementdes savoirs. C.Messarra- E. Kouba Hreich- ISONom et institution 6 – Pour plus d’informations… Institut supérieur d’orthophonie iso@usj.edu.lb Camille Messarra, directrice Camille.messarra@usj.edu.lb Edith Kouba Hreich, enseignante Edith.koubaelhreich@usj.edu.lb

×