Série de Mémoires AnsariQuartet de la Sourate Al Kahf           Une Vue Islamique de           Gog et Magog dans le       ...
Publié par : imranhosein.org©Imran N. Hosein 2009    Quartet d’Ouvrages de la Sourate Al KahfVolume 1 : Sourate Al Kahf : ...
Khul ga’ay Ya’jūj aur Ma’jūj kay lashkar tamām,     Chashmay Muslim dekh lay tafsīray harfay yansilūn!                [Bān...
IndexNote du TraducteurSérie de mémoires de Shaikh AnsariPréfaceIntroduction Par Dr Tamman AdiChapitre 1    L’Importance d...
La clé du sujet de la Dernière Heure     W ‘ad al-Akhirah (Le Dernier Avertissement)Chapitre 4       Profil des Gog et Mag...
Un Hadith met en relation les Gog et Magog et Jérusalem    Iqbal Ansari et Said NursiChapitre 7     Ce quimplique la libér...
Note du traducteur        Dans cette traduction de l’ouvrage “An Islamic Viewof Gog and Magog in the Modern Age”, le lecte...
Le cas du terme « Laïque» utilisé dans le livre estassez similaire. En effet, celui-ci est utilisé pour traduire lemot « S...
La racine de ce mot est donc « saeculum » ou siècle en Latin.Cependant, la définition du mot siècle à notre époquecorrespo...
erronée par « Nouvel Ordre Mondial ». Suivant la définitionadéquate du terme siècle, on obtiendrait plutôt : « Nouvelordre...
Série de mémoires de Shaikh Ansari        La Série de mémoires de Shaikh Ansari est publiée enlhonneur du distingué savant...
Il a reçu sa formation spirituelle de son maîtreMaulana Mohammad ‘Abdul ‘Aleem Siddiqui, un érudit ensciences Islamiques, ...
aujourdhui, savent que nous vivons dans lâge du « Fitane »,le Dernier Age ou lépoque dAl Quiyamah (qui devraitdabord about...
•   La Religion dAbraham et lEtat dIsraël : Vue par            le Coran;        •   Les signes du Dernier Jour à lEpoque M...
La série serait incomplète sans une biographie de cegrand érudit lui-même, sa vie, son œuvre et sa pensée. Letravail a déj...
Préface         Jai commencé mon étude des Gog et Magog il y aplus dune quinzaine dannées, au début des années 90,lorsque ...
le Monde Moderne", le troisième de notre quatuorconcernant la Sourate Al Kahf. Les deux livres précédentsavaient pour titr...
Mohammad Alamgir, Dr Imran Chaudhry et Dr HatimZaghloul ont été assez aimables pour parcourir le manuscritafin de corriger...
INTRODUCTION                      Dr. Tammam Adi         Nous sommes témoins dune destruction à léchellemondiale. Il y a u...
2. L’adoption des faux hadiths ou des interprétationsde hadiths contraires au Coran.        Le deuxième problème peut être...
accompli ce travail en examinant des faits contemporains ethistoriques en les liant aux versets du Coran.        Pendant l...
Le Tawil : principes de la sémantique Coranique        Pour saisir correctement le langage du Saint Coran, ona besoin de s...
souvent chacune de ces significations dans des formules quipeuvent être utilisées de différentes manières pour imagerdes s...
réelle, la formule significative (proposer un argument)devient utile. On peut maintenant utiliser cette formule pourcompre...
avons causé à «dormir» dans la grotte pendant plusieursannées en faisant «daraba», quelque chose d’indéterminée, àleurs or...
et préservant le tawil des règles et messages essentiels duLivre. Allah souhaite que chacun de nous, pas seulement lessava...
Gog et Magog : une nation destructrice capable dedevenir lunique superpuissanceLe royaume de Dhul Qarnayn était une superp...
seule signification à cela est que la volonté dAllah fit que lanation des Gog et Magog ne pouvait être vaincue par unhomme...
calfeutré/patché). En lisant la phrase «ajal baynakumwabaynahum radman»( je convertirai ce qui est entre vous eteux en rad...
Coran). Dans certaines écritures (ex: la Torah), elle estdésignée par "La Promesse". La Promesse à laquelle DhulQuarnayn f...
En se basant sur la terminologie du Hadith, lespremiers musulmans ont désigné les Gog et Magog commeétant Al Turk (les Tur...
2. Un cycle divin de gestion divine qui secompose de deux jours divins: un millénaire de gestion danslequel Allah utilise ...
Hadith qui dit que 999 des 1000 humains en Enfer seront desGog et Magog.         Gog et Magog se précipitent déjà de chaqu...
«Mufsidoun» est le pluriel dune forme active,«mufsid». Ce qui signifie « un peuple qui fait quelque chosecollectivement »....
3. Fasad génocidaire. Meurtres de masse (yufsidufeeha wa yasfikud-dimaa, littérallement : « répandent tousles sangs" Coran...
groupe dont la profession ou le style de vie collectif est lacréation et la pratique de tous genres de fasad. Vraiment, il...
ordinaires quils considèrent «stupides» (wa idhaa qeelalahum aaminoo kamaa aamanan naasu qaaloo anuminukamaa aamanas sufah...
Au premier Chapitre, Cheikh Hosein désigne le fasadmonétaire et financier centralisé et mondial qui na pu êtreaccompli que...
khalaa baduhum ilaa bad qaaloo atuhaddithoonahum bimaafataha Allahu alaikum [...] Coran, al-Baqarah 2:76). Qui est cegroup...
102). Ces récitations sont peut-être inclues dans le Talmud,un des livres saints du Judaïsme.         De plus, Allah nous ...
ٌ َ ِ ٰ‫َ ُِ ن ۝ َٱ ۡ َ َب ٱ ۡ َ ۡ ُ ٱ ۡ َ َِ َا ِ َ َـ‬                 ‫ذ ه‬                   َ       ‫و‬ ‫أ ۡ َـٰ ُ ٱ ...
chassés. Ces versets expliquent la raison pour laquelle Israël aété créée et pourquoi les Enfants dIsraël ont été forcés d...
par des membres dautres pays (fa idhaa jaaa wadulaakhirati jinaa bikum lafeefa, Coran, al-Israa 17:104).Le Dajjal (le faux...
Dans le premier chapitre, Cheikh Hosein parcourt lessectes musulmanes et les défie de prendre une position claireau sujet ...
aussi cette approche. Au chapitre Sept, Cheikh Hoseinsuggère le «Village Musulman».         Lintégrité collective de la Ou...
CHAPITRE PREMIER  L’IMPORTANCE DES "SIGNES DE LA FIN      DES TEMPS A LERE MODERNE"Le Prophète Mohammad (paix et bénédicti...
doctrinaires embrouillées, juive, chrétienne, musulmane ouautre, serait en effet stupide. «Jérusalem» dans le Coran a étép...
linterne), et qui reconnaissent par conséquent ce mondecomme étant le pire ayant existé.         Le Saint Prophète Mohamma...
"Ô vous qui croyez ! Si un homme pervers vous apporte unenouvelle, vérifiez-en la teneur, de crainte de faire du tort pari...
matinée du 11/09 lorsque la CIA Américaine, et le MossadIsraélien ont planifié conjointement, attaqué et démoli lestours j...
•   Lémergence dun gouvernement mondial doté dune    dictature politique se moquant de la souveraineté des    Etats;•   Un...
brillamment conçue, qui détourne efficacement        l’attention loin de la menaçante réalité de lépoque        moderne;  ...
méthode par laquelle nous interprétons et expliquonscertains versets du Coran.)         La réalité de cette ère moderne es...
moderne traitant du sujet, ont levé des suspicions légitimes.Le Dr Tammam Adi, le spécialiste en sémantique du Coran, apar...
Les Hadiths du Prophète Mohammad (sallalaou‘alayhi wa sallam) concernant le sujet indiquent quavant quele vrai Messie puis...
Prophète béni a recommandé aux croyants den réciter les dixpremiers versets pour se protéger des épreuves et tentations(Fi...
lavertissement Divin (Wad) dune ère terrible à venir detentations et de tribulations (c.à.d. lère de "Fitane"). Une foisce...
époque en évitant une confrontation directe avec cettetempête maléfique. Ils ont plutôt opté pour une retraitestratégique ...
(Sahīh Bukhāri)        La liberté ne peut exister quau sein de ce genre decommunauté éloignée, dans laquelle pourraient êt...
Il y a 1400 ans, le Prophète Mohammad (sallalaou‘alayhi wa sallam) dArabie, qui ne savait ni lire ni écrire, etqui navait ...
•   "Les femmes seront habillées tout en étant nues". La    nudité dans lhabillement est devenue monnaie    courante chez ...
le reste du monde masculin, rend désormais possiblelaccomplissement éventuel de cette prophétie liéeau Dajjal. L"appologie...
dargument religieux opposé à la révision des    programmes scolaires. Le pire est à venir lannée    prochaine, lorsque mêm...
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Gog et magog
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gog et magog

2 620 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 620
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gog et magog

  1. 1. Série de Mémoires AnsariQuartet de la Sourate Al Kahf Une Vue Islamique de Gog et Magog dans le Monde Moderne
  2. 2. Publié par : imranhosein.org©Imran N. Hosein 2009 Quartet d’Ouvrages de la Sourate Al KahfVolume 1 : Sourate Al Kahf : Traduction du texte et Commentaire ModerneVolume 2 : La Sourate Al Kahf et l’Ere ModerneVolume 3 : Une Vue Islamique de Gog et Magog dans le Monde ModerneVolume 4 : Dajjal le Faux Messie ou Antéchrist
  3. 3. Khul ga’ay Ya’jūj aur Ma’jūj kay lashkar tamām, Chashmay Muslim dekh lay tafsīray harfay yansilūn! [Bāng-e-Darā ─ Zarīfāna:23]« Libérées (NDT: Lâchées) sont les hordes des Gog et Magog; A lœil musulman, flagrant est le sens du mot « yansiloun »(rapport aux deux versets du Coran Al Anbiya, 21:95-96, qui se terminent par le mot "Yansiloun")Dédié au Dr Mohammad IQBAL qui a répondu par le versperspicace ci-dessus dans un poème Urdu adressé auxconquérants croisés Européens de Jérusalem en 1917. ‫۝‬ ‫و َ َٲ ٌ ََ ٰ َ ۡ َ ٍ أهَۡ َۡـٰ َٓ أ ُ ۡ َ َ ۡ ِ ُ ن‬ َ َ ‫َ م‬ ‫ُ َ َب‬ ٍ ُ ‫َ ٓ إ َا ُ ِ َ ۡ َ ۡ ُ ج و َ ۡ ُ ج و‬ ‫ُ َه‬ َ ُ ‫ٰ ِذ‬ ‫َ ُِ ن‬« Il est défendu (aux habitants) dune cité (c.à.d. Jérusalem)que Nous avons fait périr (et dont les gens ont ensuite étéexpulsés) dy revenir (pour la revendiquer comme leurappartenant), jusquà ce que soient relâchés les Gog etMagog et quils se propagent dans toutes les directions(prenant ainsi le contrôle du monde tout en établissant l’ordremondial des Gog et Magog).»(Coran, Al-Anbiyāh’ 21:95-96)(Nos commentaires sont entre parenthèses).
  4. 4. IndexNote du TraducteurSérie de mémoires de Shaikh AnsariPréfaceIntroduction Par Dr Tamman AdiChapitre 1 L’Importance des "Signes de la fin desTemps à lEre Moderne" Apparence et Réalité sopposent Tous ces évènements peuvent-t-ils se produire par accident? Réponse au sectarisme Islamique La secte Chiite Les Ahmadiyya La secte Wahhabite Jamaat Tabligh Le Modernisme Islamique Le Sufisme Sectaire et ElitisteChapitre 2 Méthodologie détude Le Coran est la base du jugement du Hadith et non Vice-versa Le besoin de situer le « système de signification » Méthodologie dexplication du Coran à travers lapplication etlanalyse de données externes Les Gog et Magog selon dautres textes saints.Chapitre 3 Explication de la terminologie La fin de lunivers matériel La fin de lHistoire
  5. 5. La clé du sujet de la Dernière Heure W ‘ad al-Akhirah (Le Dernier Avertissement)Chapitre 4 Profil des Gog et Magog Le Coran présente le sujet des Gog et Magog Les Gog et Magog sont des êtres humains Un peuple au double visage capable de se déplacerrapidement Ils détiennent une extraordinaire puissance militaire Ils utilisent la "puissance" pour opprimer Ils rendent possible le retour du peuple à leur "Cité" Ils absorbent le genre humain dans leur melting-pot impiemondial Ils sont capables de lancer une "Guerre des Etoiles" Leur oppression vise les Arabes en particulier Seront –ils libérés/envoyés seulement après le retour de Jésus(‘alayhi salam) et une fois qu’il ait tué le Dajjal? Ils consomment une quantité excessive deau Les Gog et Magog et la Mer de Galilée Ils entraineront la plupart du genre humain dans le feu delenfer, eux-mêmes étant essentiellement un peuple impie etpêcheur Ils sont liés à l’abandon du HajjChapitre 5 Identification des Gog et Magog Gog est lalliance Anglo-américano-israélienne et Magog est laRussie Winston Churchill identifie les Gog et MagogChapitre 6 Les Gog et Magog nont pas encore étélibérés? Recherche de la barrière Le monde étrange daujourdhui Lalliance Judéo-chrétienne Les Hadiths révèlent la libération des Gog et Magog Leau dans le monde et dans la Mer de Galilée
  6. 6. Un Hadith met en relation les Gog et Magog et Jérusalem Iqbal Ansari et Said NursiChapitre 7 Ce quimplique la libération des Gog etMagog Etapes de libération des Gog et Magog dans le mondeChapitre 8 Conclusion
  7. 7. Note du traducteur Dans cette traduction de l’ouvrage “An Islamic Viewof Gog and Magog in the Modern Age”, le lecteur trouveraentre parenthèses des précisions sémantiques nécessaires àla compréhension du terme employé. L’auteur a cité un certain nombre de mouvancesIslamiques dans son livre. L’une d’elle doit être clarifiée quantau terme utilisé pour la nommer. Il s’agit des « ModernistesIslamiques » que l’on pourrait traduire dans les paysfrancophones comme « Musulmans modérés ». Un terme revient souvent dans cette étude et mériteque l’on s’y penche un moment. Il s’agit du mot « impie» ou« impiété ». En effet, j’ai employé celui-ci pour traduire lemot « godless » ou « godlessness », qui dans l’absolu, auraitété mieux traduit par « Sans Dieu » ou « Dépourvu de Dieu ».Le terme désigne une personne ou une entité qui n’obéit, nine reconnait aucune autorité Divine, et qui mène parconséquent une vie complètement séparée des lois autresque terrestres. La traduction littérale en Français du terme« Godless Society » aurait été « Une Société Sans Dieu ». Maiscelle-ci donne un terme qui, à première vue n’est pasmétaphorique, et qui pour un croyant en général et unMusulman en particulier est difficilement employable (vu querien n’existe « sans Dieu ») .C’est pourquoi j’ai utilisé le termed’ « Impie ». Le lecteur devra donc garder à l’esprit ladéfinition appropriée de ce mot, lorsqu’il le rencontrera.Effort qui ne sera pas difficile, étant donné le monde danslequel nous vivons aujourd’hui et qui est excellemment décritdans ce livre.
  8. 8. Le cas du terme « Laïque» utilisé dans le livre estassez similaire. En effet, celui-ci est utilisé pour traduire lemot « Secular ». Le terme « laïcité » en France et parextension dans les pays francophones est assez utilisé dans lelangage courant, ce qui a rendu la définition de ce mot assezfloue. Un petit, mais néanmoins important rappel est doncnécessaire. Le terme « séculaire » est un adjectif qui a la mêmeracine que sécularisme ou sécularisation.Prenons l’origine philosophique fournie par Wikipédia duterme sécularisation :« Le sens du terme sécularisation apparaît déjà dans les écritsnéo-testamentaires, notamment chez Saint Paul, où il désignedéjà sous laspect du saeculum, le siècle (latin de la Vulgatequi traduit le terme grec aiôn, présent dans Romains, 12, 2),cest-à-dire de la temporalité de ce monde-ci, la dimensionmondaine de la vie humaine, associée à la dimension dupéché. On comprend ainsi que lexpression retourner dans lesiècle signifie retourner dans le monde profane. Lasécularisation sidentifie donc à la laïcisation, cest-à-dire à unprocessus par lequel le contenu théologique sefface au profitde modes dêtre et dhabitudes populaires sans référenceexplicite au sacré. Plus globalement et plus largement, lasécularisation désigne le processus visible depuis la fin duMoyen Âge qui voit des activités ou des dimensions de la viehumaine reliées à la sphère religieuse comme lArt, lÉthique,la la Morale ou la Politique se couper de toute référence ausacré ou à la transcendance. La sécularisation, au sens enusage aujourdhui définit un processus dans lequel le mondeet lhistoire humaine peuvent se comprendre à partir deux-mêmes, de manière proprement immanente. »
  9. 9. La racine de ce mot est donc « saeculum » ou siècle en Latin.Cependant, la définition du mot siècle à notre époquecorrespond plutôt à un « bloc » de 100 années. Le termeAnglais « Secular », par contre, se traduit littéralement par« séculier » qui en français moderne signifie « qui a unsiècle ». « Secular » reste donc fidèle à la définition d’originequi désigne « la temporalité de ce monde-ci, la dimensionmondaine de la vie humaine, associée à la dimension dupéché ». Autrement dit, la séparation entre l’homme et Dieu,ou entre « l’Eglise et l’Etat », définition du mot « laïcité» quiest enseignée dans les écoles Françaises.Les Arabophones saisiront d’avantage si nous traduisons leterme « secular » ou « siècle » par « Dounyaoui » ou« Dounya » (vie terrestre) par opposition à «Akhira» (vie del’au-delà). On comprend donc que « secular », sécularisme,ou laïcité désignent la vie terrestre qui se détache de la vie del’au-delà. Lorsque le lecteur rencontrera le terme « Laïque »ou « Sécularisme » dans l’ouvrage, il devra donc se référer àla définition décrite ci-dessus. Un élément contemporain qui va dans le sens de labrillante étude du Cheikh Hosein “An Islamic View of Gog andMagog in the Modern Age” illustre assez bien la définitionprécédente de « Séculaire ». J’aimerais donc en prélude àl’ouvrage, partager une réflexion préliminaire pour laquellej’invite les lecteurs à faire une recherche concernant le billetde 1 Dollar Américain qui symbolise assez la « réussite » dumode de vie occidental. En effet, celui-ci comporte la suite demots suivante : « Novus Ordo Seclorum » qui se traduitlittéralement par « Nouvel Ordre des Siècles » (Seclorum étantle génitif de saeculum). Beaucoup (y compris ceux qui en fontla promotion de nos jours) ont traduit ce terme de manière
  10. 10. erronée par « Nouvel Ordre Mondial ». Suivant la définitionadéquate du terme siècle, on obtiendrait plutôt : « Nouvelordre Terrestre » ou pour les arabophones « Nouvel ordre dela Dounya » ; et s’il fallait aller plus loin dans la définition, ils’agirait plutôt d’un « Nouvel Ordre qui concentrerait toutesles attentions sur la vie terrestre, ou Dounya», la vie de l’au-delà étant oubliée, ou même effacée des esprits ou des âmes. Lorsque le Cheikh Hosein désigne « l’ordre mondialdes Gog et Magog », je ne peux m’empêcher de penser auxmots « Novus Ordo Seclorum ».Abdelhakim IBOURK.Dhou Al-Qida 1430.
  11. 11. Série de mémoires de Shaikh Ansari La Série de mémoires de Shaikh Ansari est publiée enlhonneur du distingué savant et philosophe Islamique, etCheikh Sufi Maulana Dr. Mohammad Fadlur Rahman Ansari(1914–1974). La publication de cette série a commencé en1997 en commémoration du 25ème anniversaire de sa mort. Maulana Ansari était un érudit en sciencesIslamiques, un enseignant et un guide spirituel qui a voué savie entière à la lutte pour la cause sacrée de lIslam, dans cequi est devenu essentiellement un monde sans dieu. Sestravaux au service de cette cause sacrée lont mené à faire letour du globe plusieurs fois pour des conférences islamiquesdes années 50 aux années 70. Il a quitté sa nouvelle demeurede Karachi (ayant migré dInde lorsque le Pakistan a débutéson existence en 1947) et voyagea vers loccident. Puis, delorient, il retourna à son foyer plusieurs mois plus tard. Maulana était diplômé de « l’Aligarh MuslimUniversity » en Inde, où il a étudié la Philosophie et laReligion. Il tirait sa philosophie et sa spiritualité Islamiques delérudit, Dr. Mohammad Iqbal, auteur de la pièce maitressedu sujet détude Islamique “The Reconstruction of ReligiousThought in Islam.” (Reconstruction de la pensée religieuse enIslam).Le travail considérable du sujet détude de MaulanaAnsari « The Coranic Foundations and Structure of MuslimSociety » (Les Structures et Fondations Coraniques d’uneSociété Musulmane) (en 2 volumes) à lui seul a constitué uneréponse à lappel de Iqbal pour une « Reconstruction de lapensée Religieuse ».
  12. 12. Il a reçu sa formation spirituelle de son maîtreMaulana Mohammad ‘Abdul ‘Aleem Siddiqui, un érudit ensciences Islamiques, cheikh Soufi, et missionnaire itinérant delIslam. Le principal étant quil a reçu lépistémologie soufiedIqbal et de Maulana Siddiqui, puis la transmise à sesétudiants. Lépistémologie soufie a reconnu que lorsque laVérité est embrassée (LIslam est Accepté), et vécue avecsincérité et dévotion à Allah le Très-Haut, elle entrefinalement dans le cœur (LIslam se transforme en Iman). Ilest rapporté dans le Hadith Al Qudsi quAllah le Plus Hautdéclare :"Mes paradis et Ma terre sont trop petits pour Mecontenir, mais le cœur de Mon fidèle serviteur le peut". CeHadith décrit de manière vivante ce quimplique lentrée de lavérité dans le cœur. Lorsque la Vérité entre dans le cœur, alors la lumièreDivine (nurullah) y entre finalement, et cette lumière permetau pouvoir dobservation et à lintuition interne du croyant depénétrer au delà des apparences externes des choses, pouratteindre leur réalité "interne". A ce niveau délévation de laVérité dans son cœur, le croyant voit désormais avec deuxyeux: l « externe » et l « interne » (le Dajjal, le Faux Messie,voit seulement dun œil: l « externe »). Le croyant quipoursuit le « Jihad Fillah » (Lutte « en » Allah) est béni parlélévation de lIman vers au niveau de lIhsan. Cet état estaussi connu sous le nom de Tasawwuf, mais al Ihsan estconsidéré comme plus adéquat. Ce nest que par la lumière intérieure, et dans lediscernement du cœur dun vrai croyant que les signescontinus dAllah (Ayatullah) peuvent être reconnus. Et cenest quainsi que le monde peut aujourdhui être lu etcorrectement saisi. Ceux qui perçoivent la réalité du monde
  13. 13. aujourdhui, savent que nous vivons dans lâge du « Fitane »,le Dernier Age ou lépoque dAl Quiyamah (qui devraitdabord aboutir à la fin de lhistoire et au triomphe de lislam,puis, par la suite, avec la fin du monde et sa transformationen un monde nouveau). Maulana Ansari a voué les dix dernières années de savie (1964-1974) à létablissement de la « Aleemiyah Instituteof Islamic Studies in Karachi » (Institut Aleemiyah dEtudesIslamiques à Karachi). Il a lutté à Aleemiyah pour former unenouvelle génération dérudits en Islam spirituellement etintellectuellement aptes à lutilisation du Coran et des Hadithspour comprendre le mystérieux monde moderne, puis derépondre de manière appropriée à ses défis extraordinaires.Des érudits ont émané de ces travaux tels que Dr. WaffieMohammad et Imran N. Hosein (Trinidad, Antilles), Dr. AbulFadl Mohsin Ebrahim, Dr.Abbas Qasim (marhum),Mohammad Ali Khan et autres (Durban,Afrique du Sud),Siddiq Ahmad Nasir, Raouf Zaman and Mohammad Saffie(Guyane, Amérique du Sud), Ali Mustafa (Suriname, Amériquedu Sud), Basheer Ahmad Keeno (Iles Maurice), et biendautres lauréats de "Aleemiyah Institute of Islamic Studies,Karachi, Pakistan". « Ansari Memorial Series » (La Série de mémoires deShaikh Ansari) consiste en la série des ouvrages suivants, tousrédigés par un des étudiants de Maulana: • Jérusalem dans le Coran : Une vue Islamique du Destin de Jérusalem; • Sourate "Al Kahf" : Traduction du texte et commentaires modernes; • La Sourate "Al Kahf" et lAge Moderne;
  14. 14. • La Religion dAbraham et lEtat dIsraël : Vue par le Coran; • Les signes du Dernier Jour à lEpoque Moderne • LImportance de la Prohibition de la Riba en Islam; • L’interdiction de la Riba dans le Coran et la Sounna; • Les Rêves en Islam : Une Fenêtre vers la Vérité et vers le Cœur; • Le Califat, Le Hedjaz, et lEtat-Nation Saoudo- Wahhabite; • Le Sens Stratégique du Jeûne du Mois de Ramadan, et de l « Isra Wa al M’iraj »; • Une Jamaat, Un Amir : Lorganisation dune Communauté Musulmane durant lEre du Fitane, • Une Vue Islamique des Gog et Magog dans le Monde Moderne. La série qui représente au moins certains « fruits » de« larbre » planté par Maulana, est consacrée à leffort decompréhension de la « réalité » du monde daujourdhui;lexpliquant avec précision, et fournissant une réponseappropriée à ses défis sans précédents. Trois nouveaux ouvrages ont récemment été inclusdans la Série. Deux parmi ceux-ci, à propos de la Sourate AlKahf, forment un ensemble de 4 livres ayant pour sujet cetteSourate. Le troisième ouvrage de cette série comprend unecollection dessais sur le thème des « Signes du Dernier Jour àlEpoque Moderne ». Le travail présent sur les Gog et Magogest le troisième dans la série concernant la Sourate Al Kahf,alors quun livre proposé sur le Dajjal, le Faux Messie ouAntéchrist sera le Quatrième et le Dernier.
  15. 15. La série serait incomplète sans une biographie de cegrand érudit lui-même, sa vie, son œuvre et sa pensée. Letravail a déjà commencé et nous espérons pouvoir le terminerInsha Allah. Maulana Ansari a honoré son propre Cheikh,Maulana Mohammad ‘Abdul ‘Aleem Siddiqui, en établissantle « Aleemiyah Institute of Islamic Studies in Pakistan », et enpubliant la Série Mémorielle Aleemiyah. La Série MémorielleAnsari représente un humble effort dans lintention de suivrecette noble tradition.
  16. 16. Préface Jai commencé mon étude des Gog et Magog il y aplus dune quinzaine dannées, au début des années 90,lorsque je résidais à New York. Mes conférences publiquessur le sujet ne manquaient jamais de susciter un vif intérêtchez mes auditeurs Musulmans, et ceci dans plusieurs partiesdu monde. La preuve et les arguments présentés dans lechapitre sur les Gog et Magog dans mon livre « Jérusalemdans le Coran », ont réussi à convaincre beaucoup de seslecteurs que nous vivions en ce moment dans un mondedominé par les Gog et Magog. Ils ont été aisément convaincusdu fait que la « Cité » mentionnée dans le Coran dans laSourate Al Anbiyah (21:95-96) était Jérusalem, et donc, queles Gog et Magog (ainsi que le Dajjal) expliquent bel et bien ledéroulement de la « guerre contre lIslam », avec sesmassacres et ses destructions de musulmans dans tellementdendroits de part le monde. Par conséquent, les lecteurs ontégalement compris le mystérieux projet impérial dIsraël, etbeaucoup dentre eux ont dépensé leurs efforts pour sedégager ainsi que leurs familles de létreinte des Gog etMagog. Une emprise qui entrainera 999 sur 1000 humainsdans les feux de lenfer. En dépit de tous mes efforts, cependant, jaimisérablement échoué, encore et encore, à convaincre mesconfrères, les savants de lIslam, que les Gog et Magogavaient été relâchés dans le monde. Jespère sincèrement etje prie pour que ce livre puisse faire la différence Incha Allah. Louanges et gratitudes sont dues à Allah le Très-Hautpour le parachèvement réussi de cet humble ouvragepionnier intitulé "Une Vue Islamique des Gog et Magog dans
  17. 17. le Monde Moderne", le troisième de notre quatuorconcernant la Sourate Al Kahf. Les deux livres précédentsavaient pour titre : "Sourate "Al Kahf" : Traduction du texte etcommentaires modernes" et "La Sourate "Al Kahf" et lAgeModerne". Le quatrième et dernier livre sera dévoué Incha’Allah, au sujet du Dajjal, le faux Messie ou Antéchrist. Cestune part du miracle de lIslam que ces ouvrages aient étéécrits dans une minuscule ile près des cotes Vénézuéliennesen Amérique Latine, par quelquun dont les ancêtres ont étéacheminés dInde des générations auparavant. Ceci pourtravailler comme ouvriers sous contrat dans les plantationsbritanniques de canne à sucre. Je remercie profondément Dr Tammam Adi, expert ensémantique Coranique résidant aux USA depuis 1986, pourses conseils de grande valeur, son assistance et sonorientation pendant la rédaction de ce livre. Je le remercieégalement davoir aimablement accepté décrire uneIntroduction dans laquelle il a exprimé son point de vue quicoïncide largement avec le mien. Je reconnais que sonexpertise en sémantique du Coran, dont nous avons plus dunaperçu dans cette introduction brillamment écrite, est unatout précieux du monde Islamique contemporain. Il est né àDamas dans une famille qui trouve ses racines dans le clan deOmar (Radhi Allahu ‘anhu). Linguiste informatique titulaired’un doctorat en sciences informatiques, il a hérité dun vifintérêt pour larabe et la linguistique. Sa recherche delutilisation de la langue arabe dans le Saint Coran la amené àdécouvrir une théorie du langage. Il a accepté de commencerdans peu de temps son travail dessai sur "The Coran and theReturn of Jesus (‘alahi al-Salam.)" (Le Coran et le Retour deJésus (‘alayhi salam)).
  18. 18. Mohammad Alamgir, Dr Imran Chaudhry et Dr HatimZaghloul ont été assez aimables pour parcourir le manuscritafin de corriger les erreurs en offrant de précieusessuggestions. Tarek Jammal et son équipe indépendante deréalisateurs (wakeupproject.com; hashemsfilms.com) dans lemonde Arabe on aussi parcouru le manuscrit et ont réponduavec des suggestions de grande valeur, comme la fait Salmanal-Haq et son équipe détudiants à luniversité dIslamabad.Ma chère épouse Aisha qui a montré une infinie patienceenvers moi, ma aussi soutenu. QuAllah le Très-Haut lesbénisse tous. Amin! La rédaction de ce livre a été aimablementsponsorisée aux noms de Rabia Aboobakar Hussein Jakhura etAboobakar Hussein Jakhura du Malawi en Afrique.QuAllah les prenne en pitié. Amin!Imran N. HoseinSafar 1430Ile Caribéenne de Trinidad
  19. 19. INTRODUCTION Dr. Tammam Adi Nous sommes témoins dune destruction à léchellemondiale. Il y a un besoin urgent de comprendre la nature decette destruction, et de découvrir ce que quon peut y faire.Les Savants religieux rivalisent dans le but de livrer desréponses. La religion qui fournit les réponses les plus utilesprévaudra dans lesprit de ceux qui cherchent honnêtementla vérité. Les savants musulmans ont mit lIslam en positiondésavantageuse dans cette compétition, car ils offrent un alibisolide aux principaux suspects de la destruction mondiale. Ilsprétendent que les Gog et Magog, une force destructriceprévue pour se répandre partout, sont toujours enfermésderrière une barrière. Cette croyance donne une image des Musulmans quifait penser à un homme dont la maison a commencé àsécrouler à cause des termites qui peuplent ses murs.Pourtant, cet homme va se coucher chaque soir enremerciant Allah que linspecteur na décelé aucuneinfestation. Allah subhanahu wataaala a promis de préserver leSaint Coran. Mais il na pas promis de préserver les Hadith(Textes rapportés à propos de ce que le Saint Prophète delIslam a fait ou dit) ou le tafsir (commentaire du Coran). Laconfusion à propos des Gog et Magog résulte de deux sources: 1. L’adoption des erreurs et des omissions dans letafsir
  20. 20. 2. L’adoption des faux hadiths ou des interprétationsde hadiths contraires au Coran. Le deuxième problème peut être résolu en adhérantau principe selon lequel tous les ahadeeth (NDT : hadiths)doivent se baser sur le Saint Coran. Shaykh al-Islam IbnTaymiyya rahimahullah était un savant prolifique du Coran etdes Hadiths. Il a mémorisé le Coran et dinnombrablesHadiths, et a été en mesure de se souvenir instantanémenttous les versets et hadiths concernant n’importe quel sujet. Ila confirmé le principe mentionné ci-dessus dans son Fatawaet a déclaré que, pour chaque hadith quil connaissait, il a étéen mesure de citer un ou plusieurs versets du Coran surlequel ce hadith a été fondé. Le Prophète (sallalahou ‘alayhiwa sallam) formulait un hadith (contenant une décision, ouune instruction) puis invoquait un verset du Coran quilaffermit. Les compagnons du Prophète (Radhi Allahu‘anhum) usaient régulièrement de cette méthode. Cependant, les erreurs et omissions dans le tafsir surle thème des Gog et Magog sont si répandues que lon nepeut plus en trouver un seul qui évoque même la possibilitélointaine que ceux-ci aient été relâchés. Pour découvrir ceque le Coran dit réellement des Gog et Magog, la meilleurechose à faire est de tout reprendre à zéro. Cest justement cequa fait Cheikh Imran Hosein. Dans ce livre, Cheikh Imran Hosein met au défi lacroyance des savants selon laquelle les Gog et Magog nontpas encore été libérés. Il démontre que, même si elle estconfirmée par un hadith, cette croyance contredit le Coran. Ildémontre qu‘ils ont été relâchés il y a bien longtemps. Il a
  21. 21. accompli ce travail en examinant des faits contemporains ethistoriques en les liant aux versets du Coran. Pendant les 25 dernières années, jai mené desrecherches indépendantes sur la nature de la signification duCoran (Sémantique du Coran). Les principes qui mont mené àsoutenir la méthodologie de Cheikh Hosein sont énoncés autroisième chapitre. Les évènements mondiaux doivent êtrejugés via une analyse spéciale du Coran appelée tawil. LeTawil est lutilisation dun raisonnement analogique pour lierles sens possibles de versets Coraniques aux donnéeshistoriques et politiques. Les précieuses idées du tawil dunsavant comme Cheikh Hosein ne sont pas simplement lerésultat détudes élaborées des données et des significations,mais elles sont aussi rendues possibles par une lumièrespéciale (nour) donnée par Allah quil a la chance de recevoirde temps en temps. Par ailleurs, Cheikh Hosein a raison desouligner que le tawil allégorique, parfois, doit être consulté,notamment sur les questions spirituelles où il nexiste pas dedonnées physiques. Dans la partie suivante, je vais présenter les principesdu tawil et de la sémantique Coranique. Puis, jutiliserai cesprincipes pour développer de nouveaux tawils des versetsfaisant mention des Gog et Magog, ainsi que de leur modèlede comportement. Mes tawils coïncident largement avec lesnouveaux tawils de Cheikh Hosein sur ces versets. Les deuxséries de ta’wils montrent également que lorsque nousappliquons les versets du Coran pour juger les faits de laréalité, nous devons conclure que les Gog et Magog se ontété relâchés depuis longtemps.
  22. 22. Le Tawil : principes de la sémantique Coranique Pour saisir correctement le langage du Saint Coran, ona besoin de se souvenir quAllah (swt), et non les Arabes, adésigné et créé la langue Arabe. Cest la raison précise pourlaquelle aucun arabe ne peut écrire un texte comparable àceux dAllah, pas même une Sourate courte. La manière dont Allah utilise lArabe dans le Coran estsouvent très différente de la façon dont les Arabeslemploient. Ils font souvent des erreurs dans la pratique deleur propre langue et il est fréquent quils comprennent malcertains termes arabes. Même les grands poètes Arabes, leslexicographes (qui écrivent les dictionnaires) et lesmufassiroun (commentateurs du Coran) font souvent deserreurs de compréhension et dusage de cette langue.Toutefois, lusage de larabe par Allah est parfait, clair etexplicite (wa haadha lisaanun arabiyyun mubeen, Coran, an-Nahl, 16:103). Par conséquent, létude des significations du Coran (lasémantique du Coran) doit sappuyer sur le Coran lui-même.Jai développé une théorie de sémantique du Coran tout aulong de nombreuses années détudes. Jai récemment lu quele Dr. Fazlur Rahman Ansari rahimahullah (Maître de CheikhHosein) croyait que le Coran dispose d’un système designification qui lie de manière cohérente tous les versets lesuns aux autres et qui sert également à les expliquer et à lesinterpréter. Cest aussi mon impression. Un terme isolé est habituellement ambigu (détientplusieurs sens). Par exemple, "daraba" signifie frapper,proposer un argument, imposer, voyager, etc. On retrouve
  23. 23. souvent chacune de ces significations dans des formules quipeuvent être utilisées de différentes manières pour imagerdes situations de la vie réelle (frapper la roche avec ta canne,les anges frappent leurs visages). Cette flexibilitébidimensionnelle (significations multiples, chacune proposantune multitude de formules) est la base de lintelligencehumaine. On la trouve dans toutes les langues. Elle permet àlesprit de parcourir, dexplorer et de rechercher. Cest lepouvoir que Dieu accorda à Adam (‘alayhi salam), et juste enraison de ce pouvoir, il ordonna aux Anges de se prosternerdevant lui par respect. Pour rendre un terme (ex: daraba) utile, deux chosesdoivent se produire: 1. Mettre le terme dans son contexte pourlimiter le choix des sens. Mettre ce terme dans une phrase (lecontexte). Par exemple : wa daraba lanaa mathalan [...] (ilnous a proposé un argument par analogie [ressemblance],Coran YaSin, 36:78). Le contexte nous dicte le fait que nousavons moins de choix dans les significations, peut-être un seul(proposer un argument). Mais à ce stade, une significationunique est tout simplement une formule, avec une largegamme de compositions dapplications possibles non limitées(proposition inconnue dargument). Elle est habituellementtrop abstraite pour être utile. 2. Connecter la formule significative à laréalité (tawil). Avec la permission dAllah, on peut lier le sensde la formule à une situation réelle. Le verset continue: wanasiya khalqahu qaala man yuhyil idhaama wa hiya rameem(mais il a oublié sa création; il dit :" Qui pourrait ramener desos en miettes à la vie?"). En étant connecté à une situation
  24. 24. réelle, la formule significative (proposer un argument)devient utile. On peut maintenant utiliser cette formule pourcomprendre la réalité (quelquun qui a oublié sa création,propose un argument analogique sur le fait de ramener desos à la vie), puis on sy emploie (comprendre lanalogie et voirsi elle est fausse). Cette connexion entre la formulesignificative et la réalité est appelée la réalisation de laformule ou tawil. Les formules significatives permettent habituellementle tawil analogique: en se reliant à une chose qui est enréalité similaire à la formule. Cest le fondement duraisonnement analogique qui est loutil majeur de la penséeet de la jurisprudence. Selon différentes situations réelles,une formule significative peut avoir des tawils différents,selon la guidée qui a été reçue dAllah. Selon le contexte, le tawil allégorique peut êtrelexacte chose à faire: se connecter à quelque-chose qui estapparemment similaire à la formule, mais pas au même typede réalité. Les rêves, ainsi que les formules significativesspirituelles sont souvent uniquement censés êtreallégoriques. Les réalités spirituelles et physiques sontdifférentes. En outre, le tawil allégorique devient nécessairecar la réalité de ce monde est trompeuse et na pas de finalité(mataaul ghuroor: experience de la tromperie (NDT. :illusion)). La réalité est absolument factuelle et ultimeuniquement dans lau-delà. Cependant, Allah peut tout à fait décider de bloquerla connexion entre le sens de la formule et la réalité. Le verset“fa darabna alaa aadhaanihim fil kahfi sineena adadaa”(Coran, al-Kahf 18:11) est traduit comme ceci : alors, Nous les
  25. 25. avons causé à «dormir» dans la grotte pendant plusieursannées en faisant «daraba», quelque chose d’indéterminée, àleurs oreilles. Le tawil du sens de cette formule estimpossible. On ne nous a pas informés de la réalité de cequAllah a fait aux oreilles de ces jeunes gens. On ne peut pasfaire le lien entre la formule significative (darabnaa alaaaadhaanihim, nous avons «frappé sur» ou «scellé» ou «misquelque chose sur» leurs oreilles) et la réalité de ce qua faitAllah à leurs oreilles. Ce genre de versets est appelé"mutashabih" (étant faussement similaire à notre réalité).Seul Allah connait le tawil de ce type de versets. Lorsque lesesprits pervers sacharnent à cette entreprise, leur tawil nesera quune déduction hasardeuse de lau delà, créant ainsides concepts occultes ou de fausses prophéties. Tous les termes importants du Coran sont soumis àun ou plusieurs contextes (versets contenant le terme) quilimitent le choix des sens, et qui nous permettent égalementde lier les formules significatives avec les situations réelles. Letawil est possible. La section ci-dessous intitulée "Quest-ceque le fasaad?" illustre cette approche. Si un verset possède un tawil, quel quen soit le type(analogique ou allégorique), on le nomme alors "muhkam"(littéralement: rendu ferme, Coran - Al Imraan 3:7). Laformule significative dun verset muhkam permetcommunément un tawil analogique, et par conséquent, unraisonnement analogique. Dans certains versets muhkam,seul un tawil allégorique est possible. Les versets "muhkam" sont la base du Coran (ummulkitab). Ils font partie de la promesse dAllah de préserver leCoran. Ils sont le cadre, le système de significations contrôlant
  26. 26. et préservant le tawil des règles et messages essentiels duLivre. Allah souhaite que chacun de nous, pas seulement lessavants, utilise les versets "muhkam" pour effectuer le tawil;les connecter à la réalité selon nos capacités mentales, avec lalumière émanant de Lui, et avec son aide (tawfiq,arrangement de circonstances favorables). Ceci dans le but dejuger la réalité par ce quAllah a envoyé (hukm bi maanzalallah). Ce qui inclut tous les aspects de la réalité, et passeulement ce qui est habituellement compris dans les livresde fiqh (interprétation de la loi). Comme lont indiqué plusieurs savants, lapplicationdes versets "muhkam" dAllah à des sujets tels que les sujetspolitiques et sociaux était mal perçue par les autoritésmusulmanes, en premier lieu par celles de la périodeOmeyyade. Les tafsirs ont donc dû être soumis à la censure. Si les Gog et Magog avaient été libérés juste avantlIslam, nauraient-ils pas rapidement entrepris de prendre lepouvoir sur les Musulmans? Le Prophète (sallalahou ‘alayhiwa sallam) nous a dit que Omar (Radhi Allahu ‘anhu) étaitcomme un passage fermé (une barrière) dressé entre lesmusulmans et la redoutable vague de fitnah (test difficile, lesGog et Magog), et que ce passage serait rompu si bien quil nepourra plus jamais être refermé. Les Gog et Magog auraient-ils brisé cette barrière (assassiné Omar (Radhi Allahu ‘anhu))?Auraient-ils censuré les débats à propos des Gog et Magogdans la littérature et la science Islamiques, comme lessionistes censurent de nos jours la mention de leur proprenom dans les médias Américains, en la qualifiantdantisémite?
  27. 27. Gog et Magog : une nation destructrice capable dedevenir lunique superpuissanceLe royaume de Dhul Qarnayn était une superpuissanceinégalée dotée dune technologie illimitée (innaa makkannalahoo fil ardi wa aataynahu min kulli shayin sababaa, Coran,al-Kahf 18:84). Il a conquis chaque nation du monde connu,des confis de loccident à lextrême orient, châtié les injusteet récompensé les justes (Coran, al-Kahf 18:85-91). Lorsquilatteignit un lieu près du centre des deux montagnes/Barrières(assaddayn, Coran, al-Kahf 18:93), il reçut un appel à laideparticulier de la part dun peuple vivant dans cette contrée. ‫َ ُ اْ َـٰ َا ٱ ۡ َ ۡ َ ۡ ِ ِن َ ۡ ُ ج و َ ۡ ُ ج ُ ۡ ِ ُون‬ َ َ َ َ ‫إ‬ َ َ ۡ َ ‫ِ ٱ َۡرۡض َ َ ۡ َ ۡ َ ُ َ َ َ ۡ ً ََ ٓ َن‬ ‫ٰأ‬ ِ ‫َ ََۡ وَ َۡ ُ ۡ َ ا‬ َIls dirent : "Ô Dhul-Qarnayn, [La nation des]les Gog et lesMagog commettent du désordre sur terre [ou commettentune destruction globale, mufsidoona fil ard]. Est-ce que nouspourrons taccorder un tribut pour convertir [tajala] unebarrière entre eux et nous [La barrière à deux montagnes,assaddayn, qui comporte un passage entre elles, et doncnétant pas une barrière complète en un barrage intégral:saddan, une seule barrière sans passage]?" (Coran, al-Kahf,18:94) On pourrait penser que Dhul Qarnayn allait conquérirla nation des Gog et Magog et les punir comme il en avait étéavec les autres peuples injustes. Plutôt, il accepta de convertirles montagnes en une barrière (Coran, Al Kahf 18:95). La
  28. 28. seule signification à cela est que la volonté dAllah fit que lanation des Gog et Magog ne pouvait être vaincue par unhomme, pas même par une superpuissance comme la sienne,qui jouissait d’une technologie avancée. On en conclut que lesGog et Magog sont capables de devenir luniquesuperpuissance sur Terre. Dans le quatrième chapitre, CheikhHosein inclut ces caractéristiques à sa description de leurprofil.Al Radm: la barrière des Gog et Magog consiste endeux montagnes et une brèche au centre qui a étécolmatée par Dhul Quarnayn. Les Gog et Magog ont voyagé à travers le seul passageexistant entre les deux très hautes montagnes en forme debarrière (assaddayn, Coran, al-Kahf 18:93) et ont attaquéleurs voisins vivant de lautre côté. Le peuple martyrisé demanda à Dhul Quarnayn deconvertir (tajala) ce qui est entre eux et les Gog et Magog(baynana oua baynahum, c.à.d, une chaîne de montagnesavec une brèche comme passage) en une barrière parfaite(saddan, Coran, Al Kahf 18:94). Il répondit: «ajal baynakumwa baynahum radman,» c.à.d, je boucherai (ajal... radman)ce qui est entre vous et eux (Coran, al-Kahf 18:95). DhulQuarnayn a bloqué lissue de sortie avec du fer chauffé surlequel il versa du cuivre (NDT : ou airain) fondu. La barrièredes Gog et Magog composée de deux montagnes et dunebrèche entre-elles a été calfeutrée par Dhul Quarnayn (al-Radm). Si quelquun porte une chaussure à la semellerapiécée, on dira quil la porte «radman» (quelque chose de
  29. 29. calfeutré/patché). En lisant la phrase «ajal baynakumwabaynahum radman»( je convertirai ce qui est entre vous eteux en radman), il serait inexact dattribuer le terme«radman» au patch (ou rustine) lui-même. Cette imprécisiongrammaticale a induit ce chercheur et d’autres en erreur. Laclarification ci-dessus nous permet un meilleur tawil. Au chapitre Cinq, Cheikh Hosain identifie le lieugéographique dAl-Radm en se basant sur le tawil du Coran,Al Kahf 18:93-97. La barrière à deux montagnes est constituéedes sections Est et Ouest du Massif Caucasien, séparées parun passage étroit nommé le Passe de Darial. Le massifCaucasien sétend de la Mer Noire à lOuest jusquà la MerCaspienne à lEst.Une large brèche dans la barrière a été créée avantlIslam, un passage du littoral accidenté a été exposépar le recul de la mer Caspienne. Allah a déclaré que les Gog et Magog ne pouvaientinitialement ni grimper au delà de la barrière calfeutrée, ni lapénétrer (fa mastaaoo an yazharoohu wa mastataaoo lahoonaqba, Coran, al-Kahf 18:97). Dhul Quarnayn savait que labarrière noffrirait quune protection temporaire. Il annonça,sous lautorité dAllah : "Ceci [al-Radm, la barrièremontagneuse calfeutrée] est une miséricorde de la part demon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneurviendra, Il la rendra "dakka" [dakka= zone accidentée oudémolie]". (qaala haadha rahmatun min rabbee, fa idhajaaa wadu rabbee jaalahoo dakkaa, Coran, al-Kahf 18:98). Allah a promis à chacun de Ses prophètes quundernier messager arriverait avec une grande Loi ultime (le
  30. 30. Coran). Dans certaines écritures (ex: la Torah), elle estdésignée par "La Promesse". La Promesse à laquelle DhulQuarnayn fait allusion est lIslam. Quelques décennies avantla naissance du Prophète de lIslam (sallalahou ‘alayhi wasallam), autour des 550 Après JC, la Mer Caspienne régressapuis exposa un passage côtier accidenté à lextrémité Est desmontagnes Caucasiennes. Les Gog et Magog ont utilisé cepassage pour envahir la Perse avant lIslam. Omar (Radi Alahu‘anhu) lança une campagne contre eux à travers ce passage. Beaucoup dAhadiths (NDT : Hadiths) confirment que"La Promesse" était lIslam en annonçant quelle étaitdestinée aux arabes (wailun lil arab) parce quun espace dansle "radm" (barrière calfeutrée/patchée) des Gog et Magogavait été ouvert. Ce qui effraya le Prophète (sallalahou ‘alayhiwa sallam) était la largeur de cet écart: 90 unités, peut-être90 "farsakh" (1 farsakh = 5.6 km). Cest assez large pourpermettre dimmenses vagues de Gog et Magog de dévasterles Arabes. La prophétie sest accomplie: "Ce jour-là [le jouroù la barrière sera ouverte], Nous les laisserons déferlercomme les flots les uns sur les autres" (wa taraknaabadahum yawma idhin yamooju fee bad, Qur’ān, al-Kahf18:99). De plus, Gog et Magog sont décris comme "seprécipitant de chaque colline (NDT : hauteur/coteau)" (minkulli hadabin yansiloun, Coran, al-Anbiyaa 21:96). Lutilisationdu terme collines (hadabin) dans ce contexte soutientfortement le choix du sens "zone de collines" pour "dakka". La large circulation de la mer a rendu le patchinsignifiant. Celui-ci plus-tard sest nivelé, ouvrant ainsi lePasse de Darial.
  31. 31. En se basant sur la terminologie du Hadith, lespremiers musulmans ont désigné les Gog et Magog commeétant Al Turk (les Turques), nommés par leur ancêtre Türk. Ane pas confondre avec les Turques actuels.Lère des Gog et Magog Lorsque Allah déclare "Et ce jour-là, Nous leslaisserons déferler comme les flots les uns sur les autres" (wataraknaa badahum yawmaidhin yamooju fee bad, Coran al-Kahf 18:99), que veut-Il dire par "Ce jour-là"? Un "jour" (yawm) selon le temps dAllah (un jourDivin), nest pas 24 heures, mais une période durant un millierdannées ou plus. Il y a des jours divins de longueursdifférentes, mais en général, un jour Divin équivaut à 1000années lunaires, un millénaire (wa inna yawman indarabbikaka alfi sanatin mimmaa tauddoo, Coran al-Hajj 22:47). Autroisième chapitre, Cheikh Hosein traite de différents joursDivins particuliers. Le Coran disserte à propos des longueursde seulement 3 jours Divins particuliers: 1. Un jour Divin durant 50.000 annéeslunaires, dans lequel les anges prennent leur ascension versAllah (Coran, al-Maaarij 70:4). La Sourate al-Maaarij décritce qui se produit durant cette longue période. Entre autreschoses, les gens sont ressuscités et les mécréants sontenvoyés en enfer. Certains mufassirouns (NDT : Exégètes)croient quil sagit de Yawm al-Qiyamah, le Jour de laRésurrection.
  32. 32. 2. Un cycle divin de gestion divine qui secompose de deux jours divins: un millénaire de gestion danslequel Allah utilise des anges pour gouverner lenvoi etlexécution de Ses commandements du Ciel à la Terre; suividun millénaire de comptabilité (NDT : ou comptable/ decomptage) au cours duquel ces anges montent vers Allah afinde lui présenter un rapport sur les commandements déployéspour que les gens soient jugés en conséquence (yudabbiru al-amra minas samaai ilal ardi thumma yaruju ilayhi feeyawmin kaana miqdaruhu alfa sanatin mimmaa tauddoon,Coran, as-Sajdah 32:5). Comme vu précédemment, larrivée de lIslam et lalibération des Gog et Magog (aux environs de 550 Ap. JC) sesont produis tous deux à laube dun unique jour Divin. Il estplus sûr de supposer quil sagit en fait dun millénaire degestion. Si tel est le cas, ce millénaire sest terminé il y a cinqsiècles, et nous sommes aujourdhui au milieu du millénairede comptabilité suivant chaque millénaire de gestion. Lemillénaire de gestion a commencé il y a environ 1460 annéessolaires ou 1505 années lunaires. Seul Allah a la connaissancedu moment darrivée de lHeure. Peut-être durant lemillénaire de comptabilité, peut-être plus tard.Gog et Magog sont aujourdhui luniquesuperpuissance, mais ils seront détruits Après plus de 1500 ans de «déferlement comme desvagues» avec les Gog et Magog, la plupart de lhumanité asoit adopté leur mode de vie, soit vit avec. De nos jours, il esttrès difficile de dire qui est un membre original des Gog etMagog et qui a simplement joint leurs rangs. Cest la base du
  33. 33. Hadith qui dit que 999 des 1000 humains en Enfer seront desGog et Magog. Gog et Magog se précipitent déjà de chaque hauteur(min kulli hadabin yansiloon, Coran, al-Anbiyaa 21:96). Ilssont désormais la seule superpuissance sur Terre. Cettesuperpuissance nest rien d’autre quune civilisation injuste(qaryatin zaalimatin), et comme toute autre civilisationinjuste, elle sera détruite avant larrivée de lHeure (al-Hajj22:45-48). Gog et Magog ont réalisé (NDT : ou matérialisé) lasignification (formule) de leur nom Arabe, Yajouj wa Majouj.Ces deux termes sont des mots actifs et passifs dérivant de laracine «hamza jim jim» (les sons "a j j"). Les seuls autrescontextes contenant cette racine dans le Coran, utilisent lemot ujaj qui décrit le goût de leau salée comme brulante.Gog et Magog sont donc ceux qui brulent les autres (Yajouj)et qui sont eux-mêmes brulés (Majouj). Pourquoi Allah condamnera Gog et Magog (avec laplupart de lhumanité qui aura adopté leur mode de vie) àbruler en enfer? Comment peut-on reconnaître et éviter lemode de vie des Gog et Magog? Incha Allah, les partiessuivantes révèleront des réponses grâce aux versets muhkam.Quest-ce que le fasad? Gog et Magog sont décrits comme «mufsidoun filard» (Coran,al-Kahf, 18:94). Jai assez librement traduit cettephrase en "responsables (NDT : Perpétrateurs) de ladestruction sur Terre". Regardons plus attentivement.
  34. 34. «Mufsidoun» est le pluriel dune forme active,«mufsid». Ce qui signifie « un peuple qui fait quelque chosecollectivement ». Dans ce cas, cela désigne un groupe ayantune profession ou un mode de vie commun causant uncertain type de dommage appelé fasad. Ces deux termes,fasad et moufsidoun, dérivent de la racine "fa sin dal" (lessons "f s d"). Quel genre de dommage est donc le fasad? Allah utilise des termes provenant de cette racine(yufsidoona, yufsidu, yufsida, tufsidoo, al-mufsideen, etc.)dans beaucoup de versets du Coran, en correspondance aveccertains types de comportements. Ci-dessous figurentquelques exemples réalisant la formule de fasad. Veuilleznoter que les formes plurielles des verbes indiquent uneactivité sociale ou collective. Aussi, le pronom «al» (le/les)ainsi que certaines structures grammaticales indiquent uneexhaustivité ou totalité. Il est similaire à "tous les" ou"lensemble des". 1. Le fasad religieux. Abandon manifeste de la totalitédu Pacte Divin par un groupe qui sétait solennellementengagé envers cette alliance (yanqudoona ahda Allaahi minbadi meethaaqihi ... wa yufsidoona fil ard, Coran Al-Baqarah,2:27). Lorsquune secte religieuse ouvertement stricte ouorthodoxe brise systématiquement les lois de ses propresEcritures, on appelle cela fasad. Ce comportement détruit lavie de lAu-delà du groupe. 2. Le fasad des liens familiaux. Déchirementsystématique des liens familiaux (yaqtaoona ma amaraAllahu bihee an yoosala wa yufsidoona fil ard, Coran al-Baqarah, 2:27). Ceci signifie la séparation entre mari etfemme, parents et enfants, frères les uns des autres, etc.
  35. 35. 3. Fasad génocidaire. Meurtres de masse (yufsidufeeha wa yasfikud-dimaa, littérallement : « répandent tousles sangs" Coran, al-Baqarah, 2:30). 4. Fasad de lagriculture. Destruction systématique ouendommagement de toute culture (li yufsida feeha wayuhlika alharth, Coran al-Baqarah, 2:205). Ceci inclut, parexemple, la ruine de tous les systèmes dagriculture ou lamodification génétique et linsertion de poisons dans lessemences. 5. Fasad de la progéniture (nasl). Destructionsystématique de toute reproduction humaine, ou meurtre demasse denfants (li yufsida feeha . . . wa yuhlika . . . an-nasl,Coran, al-Baqarah, 2:205). 6. Fasad économique. Un système commercialpermettant aux puissants de sous-payer les gens ou de nierleurs dûs (fa awful kayla wal meezaana wa la tabkhasooannaasa ashyaahum wa la tufsidoo fil ardi bada islaahiha,Coran, al-Araaf, 7:85). 7 Fasad sodomite. Pratique socialement acceptée delhomosexualité (tatoona ar-rijaala ... al-mufsideen, Coran,al-Ankabout, 29:29-30). Aboutissant au "mariage gay" et quisape le mariage réel. Fasad est donc la destruction délibérée etsystématique de la vie humaine par les meurtres de masse oupar la destruction des éléments clés de la vie, y compris cellede lAu-delà. Les Gog et Magog sont appelés moufsidoun,mais aucun type de fasad nest spécifié. Ils sont donc un
  36. 36. groupe dont la profession ou le style de vie collectif est lacréation et la pratique de tous genres de fasad. Vraiment, ilsobtiennent la colère dAllah et méritent de brûler en enfer. Ilssont le genre de peuple désignés comme almaghdoobialayhim (ceux qui ont obtenu la colère dAllah) dans la Fatiha. Au premier chapitre, Cheikh Hosein identifie plusieurstypes de fasad observable à une échelle mondiale. Auchapitre sept, il désigne le fasad génocidaire qui sest accru aucours des derniers siècles, certainement lœuvre des Gog etMagog. Mais comment ont-ils mené lhumanité à adopter despratiques individuelles et collectives aussi horribles?Profils des Gog et Magog et des groupes de fasad quilscontrôlent Au début de la Sourate Al Baqara dans le Coran, Allahdépeint le portrait dun groupe de personnes pratiquantcollectivement le fasad. Il décrit leurs fausses déclarations demission, leurs étranges croyances, leur mode dopération(modus opérandi), leur structure organisationnelle, et Ilnomme même leurs cerveaux secrets. Il savère que cesversets décrivent effectivement les Gog et Magog ainsi quedautres groupes de fasad travaillant pour eux. 1. Fausse façade religieuse. Le groupe prétendfaussement à croire en Allah et au Jour Dernier (wa minannaasi man yaqoolu aamanna billahi wa bilyawmil aakhiriwamahum bi mumineen, yukhaadioona Allaha walladheenaaamanu […] Coran, al-Baqarah 2:8-9, 14). 2. Professions de fois peu fréquentes. Le groupe esttrop fier pour partager la foi droite et directe des gens
  37. 37. ordinaires quils considèrent «stupides» (wa idhaa qeelalahum aaminoo kamaa aamanan naasu qaaloo anuminukamaa aamanas sufahaa, Coran, al-Baqarah 2:13). 3. Mentalement atteints. Les membres du groupesont atteints de troubles mentaux et spirituels (cœursmalades) quAllah rend de mal en pis (fee quloobihimmaradun fazaadahumu Allahu maradaa, Coran, al Baqarah,2:10). Ceci inclut une logique faussée, des rituels étranges etles perversions sexuelles. 4. Prétention dune mission positive. Le groupeprétend faussement avoir une mission positive, constructivepour la société (wa idhaa qeela lahum la tufsidoo fil ardiqaaloo innamaa nahnu muslihoon [...] Coran, al-Baqarah,2:11-12). 5. Réunions secrètes, conspirations. Les membresdirigeants du groupe tiennent des réunions secrètes avec leshauts leaders pour renouveler leur allégeance et discuter desactivités (wa idha khalaw ilaa shayaateenihim qaaloo innaamaakaum[ ...] Coran, al-Baqarah, 2:14, voir aussi 2:76 et AalImraan 3:119-120). 6. Les hauts dirigeants sont des «satans». Lesmembres chefs font des rapports aux hauts dirigeantsquAllah identifie comme des satans (wa idha khalaw ilaashayaateenihim[...] Coran, al-Baqarah 2:14). Cest la premièremention du terme "satan" dans le Coran. Il s’avère être aupluriel. Dans les deux prochaines parties, je parlerai delidentité de ces satans, et de leur mode de recrutement, demotivation et de gouvernance des groupes de fasad quitravaillent pour les Gog et Magog.
  38. 38. Au premier Chapitre, Cheikh Hosein désigne le fasadmonétaire et financier centralisé et mondial qui na pu êtreaccompli que par le biais dune organisation décrite ci-dessus,les Gog et Magog. Au Chapitre Quatre, Cheikh Hosein nousparle du profil des Gog et Magog et identifie des traitssimilaires à ceux mentionnés ci-dessus.Les Satans : des chefs charismatiques dotés de beauxdiscours trompeurs En plus de Satan (Iblis, père des jinns), le grandtrompeur (al-gharoor), Allah a désigné des satans humains etjinns comme cerveaux de lopposition aux prophètes (walaqad jaalnaa likulli nabiyyin aduw-wan shayateena al-insiwal-jinn, Coran, al-Anaam 6:112). Ces satans sinspirent(youhi, parlent secrètement ou indirectement) les uns lesautres avec un langage de velours (zukhrufal qawli) quilsutilisent en guise doutil de tromperie (ghuroora). Les espritset les cœurs (quloob) de ceux qui ne croient pas en lAu-delà(al-aakirah) écouteront ce langage, laccepteront etcommettront donc tous les pêchers quils commettent(Coran, al-Anaam 6:113). Qui sont les hauts dirigeants du fasad?Les chefs suprêmes des Gog et Magog, et leurs groupesalliés de fasad appartiennent aux Enfants dIsraël Dans une autre description des réunions secrètes desgroupes de fasad, sont identifiés les chefs-membres ainsi queles hauts dirigeants (satans) comme appartenant au mêmegroupe («lorsquils se réunissent secrètement,» wa idhaa
  39. 39. khalaa baduhum ilaa bad qaaloo atuhaddithoonahum bimaafataha Allahu alaikum [...] Coran, al-Baqarah 2:76). Qui est cegroupe? Le contexte ici, se réfère à un groupe qui conspiredans le but de rejeter lIslam en dépit de la description précisede son prophète dans la Torah. Le groupe est identifié commeles Enfants dIsraël dont le comportement de fasad na paschangé à travers les âges (Coran, al-Baqarah 2:40-73) et nechangera pas à lavenir (des cœurs changés en pierre necroiront jamais au Coran, al-Baqarah, 2:74-75). Leur tendanceconspiratrice est caractérisée par lincident de la vache(Coran, al-Baqarah 2:67-73): Allah leur a ordonné de tuer unevache et de frapper le corps de la victime avec ses morceaux.La victime a ressuscité temporairement et a nommé sesmeurtriers (qataltum nafsan, vous avez tué une personne). Lacommunauté entière des Enfants dIsraël a conspiré pourcacher le coupable (wallahu mukhrijun ma kuntumtaktumoon, et Allah vous apportera ce que vous dissimuliez). Dans le Coran, les Enfants dIsraël (banu israil) sontaussi désignés comme les Juifs (al-yahood) ou les Gens duLivre (ahl al-kitab). Ce dernier terme fait aussi allusion auxChrétiens. Parfois, le contexte du Coran détermine quellecommunauté est visée, mais à certains moments, il est laisséouvert afin de désigner les deux communautés. Allah nous dit aussi qu «un groupe venant du Peupledes Gens du Livre» (le contexte implique quil sagit soit detous les Juifs, soit dun de leur sous-groupe) ont abandonné laTorah et adopté en lieu et place les récitations des satansjinns (ma tatloo ash-shayaateen, Coran, al-Baqarah 2:101-
  40. 40. 102). Ces récitations sont peut-être inclues dans le Talmud,un des livres saints du Judaïsme. De plus, Allah nous dit que tous les Juifs (al-yahood)travaillent collectivement dur (yasawna, pluriel) pour créer lefasad (wa yasawna fil ardi fasaadan, Coran, al-Maaidah5:64). Ceci inclut le fasad religieux, ainsi que tous les autrestypes de fasad. Les Justes Gens du Livre (Juifs justes),lexception à cette règle, sont ceux qui ont accepté le Coran(Al Imraan 3:113-115). En me basant sur les arguments précités, jen conclusque les satans humains qui dirigent les Gog et Magog et lesgroupes de fasad travaillant pour eux doivent appartenir auxEnfants dIsraël qui ont suivi les récitations des satans jinns. Dans les parties précédentes, jai établi la baseCoranique des relations entre les Gog et Magog. Ce lien estcrucial pour traiter du second ensemble de versetsmentionnant les Gog et Magog.Les Gog et Magog ont ramené les Enfants dIsraël à"leur ville" (Jérusalem) Dans la Sourate Al Anbiya versets 21:95-97, Allahmentionne une cité en connexion avec les Gog et Magog. ‫۝‬ ‫و َ َٲ ٌ ََ ٰ َ ۡ َ ٍ أهَۡ َۡـٰ َٓ أ ُ ۡ َ َ ۡ ِ ُ ن‬ َ َ ‫َ م‬ ‫ُ َ َب‬ ٍ ُ ‫َ ٓ إ َا ُ ِ َ ۡ َ ۡ ُ ج و َ ۡ ُ ج و‬ ‫ُ َه‬ َ ُ ‫ٰ ِذ‬
  41. 41. ٌ َ ِ ٰ‫َ ُِ ن ۝ َٱ ۡ َ َب ٱ ۡ َ ۡ ُ ٱ ۡ َ َِ َا ِ َ َـ‬ ‫ذ ه‬ َ ‫و‬ ‫أ ۡ َـٰ ُ ٱ ِ َ َ َ ُواْ َـٰ َ َۡ َ َ ۡ ُ ِ َ َۡ ٍ۟ ۡ َـٰ َا‬ ‫ه‬ ‫آ‬ َ َ ِ ِٰ‫َ ۡ ُ َـ‬ La cité a été détruite et le verset affirme quil estinterdit à son peuple dy retourner jusquau moment où lesconditions suivantes sont appliquées : 1. Les Gog et Magog sont libérés 2. Les Gog et Magog ont disséminé leur présencedans le monde entier. «Min kulli hadabin yansiloon» requiertau moins les réalisations suivantes : a) Les Gog et Magog ont mêlé leur sang et ontdes descendants dans chaque famille royale et chaque élitedirigeante. b) Les Gog et Magog ont infiltré toutes lesorganisations (hadab = levé une structure, une organisation) c) les Gog et Magog se ruent vers le bas dechaque colline (lancent des attaques ou font la guerrepartout) Ces conditions suggèrent que les Gog et Magogaident le peuple de la cité détruite à y retourner. Au ChapitreSix, Cheikh Hosein relie avec succès ces versets avecJérusalem. Il souligne le fait que les Enfants dIsraël ont eneffet été ramené à Jérusalem au cours du siècle dernier, aprèsque la ville fut détruite il ya longtemps et quils en furent
  42. 42. chassés. Ces versets expliquent la raison pour laquelle Israël aété créée et pourquoi les Enfants dIsraël ont été forcés deretourner vers leur ancienne cité (Jérusalem). Cheikh Hoseinargumente avec justesse le fait que ceux qui ont accompli cetacte doivent être les Gog et Magog. Le fait que la gouvernance des Gog et Magogappartienne aux Enfants dIsraël explique la motivationmenant à cet exploit. Au moment où les Gog et Magog ont accompli cettemission, la Promesse de Vérité (al-wad al-haqq, la DernièreHeure) serait proche. Cela présagerait peut-être le retour deJésus que les Enfants dIsraël ont rejeté et tenté de crucifier.A ce moment précis, ceux qui ont mécru en sa réelle missionferont face, les yeux grands ouverts, à la vérité (shaakhisatunabsaarul ladheena kafaroo) et réaliseront quil est trop tardpour éviter un sort certain. Largument de Cheikh Hosain à propos de la citédétruite étant Jérusalem dans le verset est confirmé par cequi suit. Allah nous dit quil a décrété que les Enfants dIsraëlarriveront au pouvoir par deux fois, puis établiront le fasad(Coran, al-Israa, 17:4-8). La première prise de pouvoir a déjàeu lieu (wa kaana wadan mafoola: puis ce fut undécret/Rendez-vous exécuté). Je soutiens que nous sommestémoins de la seconde prise de pouvoir des Enfants dIsraël (laphrase «wadul aakhirati» dans ce verset signifie «ledécret/rendez-vous de la dernière [prise de pouvoir] »).Comme prophétisé dans le dernier verset, lorsque cettedernière ascension a eu lieu (même phrase: “wadulaakhirati”), les Enfants dIsraël ont été ramenés à Jérusalem
  43. 43. par des membres dautres pays (fa idhaa jaaa wadulaakhirati jinaa bikum lafeefa, Coran, al-Israa 17:104).Le Dajjal (le faux messie), le leader des Gog et Magog Jai déterminé ci-dessus que les hauts dirigeants desGog et Magog doivent faire partie des Enfants dIsraël pourlesquels le livre saint est une récitation des satans jinns. Lundeux doit être le très haut dirigeant des Gog et Magog. UnHadith confirme cette conclusion et le désigne comme étantune personnalité Juive nommée al Massih (le Messie) ad-Dajjal (menteur, trompeur, escroc) qui se réfère au fauxmessie (ils ont rejeté le vrai Messie, Jésus as). Le Prophète(sallalaou ‘alayhi wa sallam) la identifié comme étant IbnSayyad, un jeune homme Juif vivant à Médine. Un Hadithnous dit aussi que le Dajjal était présent au même momentsous une forme différente sur une certaine île. Evidemment,le Dajjal apparaît en différentes formes et phases. Dans sonlivre, Jérusalem dans le Coran, Cheikh Hosein parle des phasesdu Dajjal.Les Gog et Magog ont infiltré les sectes religieuses En se basant sur la description du Coran de lastructure typique des groupes de fasad, Ibn Masoud RA (lecélèbre compagnon du Prophète (sallalaou ‘alayhi wasallam)) nommait les sectes musulmanes émergeant à cetteépoque «les Juifs de lIslam». Ce quil voulait dire était quilsprésentaient les caractéristiques typiques des groupes defasad dirigés par les Juifs. Un Hadith nous dit que toutes lessectes sont en Enfer. Seul le grand-public qui saccroche auCoran et à la Sunna est sauvé.
  44. 44. Dans le premier chapitre, Cheikh Hosein parcourt lessectes musulmanes et les défie de prendre une position claireau sujet des Gog et Magog. Certaines sectes Chrétiennes, Hindoues, Bouddhistes,athées et polythéistes présentent certains traits des groupesde fasad. Naturellement, ces sectes sallient elles mêmes avecle plus puissant des groupes de fasad, Gog et Magog. En cemoment même, les leaders de ces sectes se coordonnentavec le Dajjal. Cest peut-être la raison pour laquelle Allah interditles musulmans de prendre les Juifs et les Chrétiens commesoutiens ou alliés (awliyaa). Il nous avertit quils ne sesoutiennent et ne sallient quentre eux (baduhum awliyaaubad, Coran, al-Maaidah 5:51). Cheikh Hosein désignespécifiquement lalliance entre les Juifs Européens et lesChrétiens comme la personnification même des Gog etMagog.Implications Cheikh Hosein médite en profondeur sur lesconséquences spirituelles, sociales et politiques de lalibération de Gog et Magog. J’ai la conviction que la questionla plus importante est la suivante: comment pouvons-nouséviter dêtre convaincus par les douces paroles de leaderscharismatiques sataniques nous invitant à nous joindre à desactivités apparemment bonnes, mais qui sont en fait desactivités du mal et donc du fasad? La Sourate Al Kahf offreune réponse: se retirer des villes. Les Hadiths recommandent
  45. 45. aussi cette approche. Au chapitre Sept, Cheikh Hoseinsuggère le «Village Musulman». Lintégrité collective de la Oumma (la communautémondiale Musulmane) a été brisée il y a longtemps. LeKhilafah (NDT : Califat) Islamique (gouvernement central) nepourra jamais être restauré tant que lordre mondial des Goget Magog maintient son contrôle sur Terre. La Sourate Al Saff61:1-14 donne un aperçu de lhistoire du monde et desévénements à venir. Ceux des Enfants dIsraël à lesprit torduqui ont trahi Moïse AS et Jésus AS tenteront en vaindéteindre la lumière dAllah. Ils offrent leur Faux Messie, leDajjal, au lieu de Jésus. Leurs troupes de Gog et Magog ontrecouvert le globe. Mais lImam Al Mahdi AS débutera labataille finale contre eux, puis Jésus AS y mettra fin. Cestalors quil gouvernera le monde en conformité avec lIslam. Tammam Adi Safar 1430
  46. 46. CHAPITRE PREMIER L’IMPORTANCE DES "SIGNES DE LA FIN DES TEMPS A LERE MODERNE"Le Prophète Mohammad (paix et bénédictions dAllah le TrèsHaut soient sur lui) a dit : «Le monde est comme un vêtementdéchiré de bout en bout et suspendu à un fil qui sera bientôtsectionné.»(Sunan Baihaqi) Une certaine maîtrise du sujet des «Signes du DernierJour », ou plus précisément «La Dernière Heure», danslaquelle Dajjal le faux Messie et Gog et Magog se situent, estdune importance cruciale pour beaucoup de raisons. La plusimportante de toutes: elle permet à la Science Islamique dedémontrer linsuffisance de tous ses rivaux, laïques etreligieux, internes et externes, lorsquils cherchent àexpliquer la réalité du monde daujourdhui corrompu et endéliquescence, et caractérisé par un fasad universel ; cetteréalité étant stratégique, politique, économique, religieuse etspirituelle. Pour tester un plat, il faut le manger, donc si lespoints de vue de l’auteur au sujet du retour de Jésus (‘alayhisalam), du Dajjal le Faux Messie ou antéchrist, et des Gog etMagog expliquent correctement la réalité de la Pax Britannicadhier et de la Pax Americana daujourdhui, puis anticipent laPax Judaïca de demain (certains diront que "demain" est déjàarrivé); alors un rejet sommaire de ses vues par les critiques
  47. 47. doctrinaires embrouillées, juive, chrétienne, musulmane ouautre, serait en effet stupide. «Jérusalem» dans le Coran a étépublié il y a six ans en 2002 et en dépit du fait quil est devenuun best-seller, son auteur est toujours en attente duneréfutation scientifique basée sur la thèse de cet ouvrage. Etant donné que les évènements continuent à sedérouler dans le monde, validant «Jérusalem dans le Coran»et "Une Vue Islamique des Gog et Magog dans le MondeModerne», nous espérons provoquer détracteurs pour qu’ilsacceptent que Jésus AS reviendra un jour et que Dajjal (lefaux Messie ou Antéchrist) aussi bien que les Gog et Magogont été libérés il y a longtemps, et quils sont aujourdhui lesacteurs dominants des affaires mondiales. Limportance suprême du sujet des Gog et Magogréside dans le fait quelle est basée sur le Coran, alors que le«mot» Dajjal ny apparait jamais (même sil y a des passagesdans le Coran qui en font indirectement allusion). Cest à cesujet cependant, que la science Islamique doit concentrer sesefforts dans le but de provoquer un monde de savantsréticents à propos des «Signes Majeurs de la Fin des Temps»étant donné quils ont un impact sur lère moderne. Apparence et Réalité sopposent mutuellement Quelle est la réalité du monde daujourdhui? Notrepremière réponse est que lapparence et la réalité sopposentlune à lautre; et pendant que ceux qui, comme Dajjal le fauxMessie, voient dun seul œil (lexterne) et reconnaissent lemonde actuel comme le meilleur ayant existé, il y en adautres comme Khidr (‘alayhi salam) (de la Sourate al Kahf duSaint Coran) qui voient avec "deux" yeux (lexterne et
  48. 48. linterne), et qui reconnaissent par conséquent ce mondecomme étant le pire ayant existé. Le Saint Prophète Mohammad (sallalahou ‘alayhi wasallam) a déclaré dans un Hadith rapporté dans le SahihMuslim, que le Dajjal viendrait avec deux choses, nommées"une rivière et un feu", mais cette "rivière" serait en réalitéun "feu", et ce "feu" les "eaux fraiches dune rivière".Nombreux, y compris déminents érudits en Islam, furentconvaincus par les mensonges qui consistent en une "Hainepour lAmérique" créant des ennemis inspirés par un Islam"radical" et qui ont fomenté et exécuté les attaques du 11Septembre. Ces personnes ont été dupées car leur jugementétait basé sur les apparences et na pas pénétré la réalité dece qui sest produit. Depuis ce jour empli de misère, beaucoupdentre eux se sont scandaleusement dévoués au soutien dela guerre injuste qui en a découlé, contre le soi-disant"terrorisme Islamique". La définition fictive dun "terroriste"(c.à.d. quelquun qui ose dresser sa main dans le but derésister à loppression occidento-israélienne) na paséclaboussé ces gens jusquà ce quil soit trop tard pour eux desextraire de la fosse dans laquelle ils sont tombés. Ils ontmisérablement manqué dêtre attentifs à lavertissementDivin cité dans la Sourate Al Hujurat du Saint Coran: ْ‫ََٓ َ ٱ ِ َ َا َ ُ ٓاْ إن َٓء ُ ۡ َ ِ ُۢ ِ َ ٍَ َ َ َ ُ ٓا‬ ‫َآ‬ ِ ‫ء‬ ‫ـٰ ﮩ‬ ۡ ُ ۡ َ َ َ ٰ ََ ْ‫َن ُ ِ ُ اْ َ ۡ َۢ ِ َ َـَٰ ٍ۟ َ ُ ۡ ِ ُ ا‬ ‫أ‬ َ ِ ِ ٰ‫َـ‬
  49. 49. "Ô vous qui croyez ! Si un homme pervers vous apporte unenouvelle, vérifiez-en la teneur, de crainte de faire du tort parignorance à des innocents, et d’en éprouver ensuite desremords (en portant une fausse accusation par exemple). "(Coran, al-Hujurat, 49:6) Ceux qui ont été dupés par lexplication officielle du11 Septembre doivent savoir que les commanditaires de cesattaques terroristes contre lAmérique ont une longue liste deréalisations antérieures et postérieures toutes aussisanglantes à Londres, Madrid, Bombay et ailleurs; et à moinsde saisir la réalité de tels évènements par le biais delexplication précédente concernant létude du Dajjal et desGog et Magog, ces personnes ne cesseront dêtre dupées,encore et encore! Cest grâce à sa compréhension du sujet que l’auteurna pas été trompé par les mensonges, et quil a été enmesure de reconnaitre, quelques jours après le 11Septembre, le lien entre cet acte terroriste sous faussebannière et une autre attaque sous fausse bannière qui a eulieu en 1914, lançant la première Guerre Mondiale. "Uneréponse Musulmane à lAttaque contre lAmérique" a étépublié 3 mois après ce 11/09 contenant le commentairesuivant : "Jai la conviction que ceux qui sacharnent à vouloirprendre le pouvoir sur le monde entier sont responsables deces deux attaques terroristes, et que le Mossad Israélien ainsique ses alliés ont agi en leur nom, planifiant et exécutant lesattaques du 11 Septembre." "The Islamic travelogue" (le Carnet de routeIslamique) a été publié sept années après ce défi: "Jétaisprésent à Laéroport JFK de New York en cette fatidique
  50. 50. matinée du 11/09 lorsque la CIA Américaine, et le MossadIsraélien ont planifié conjointement, attaqué et démoli lestours jumelles du World Trade Center à Manhattan,également lorsquils ont faussement mis le blâme de cet actesuprême de terrorisme sur les Arabes et les Musulmans.Lalliance mystérieuse Judéo-chrétienne essentiellementimpie qui dirige actuellement le monde au nom de lEtatJudéo-européen dIsraël souhaiterait peut-être mettre au défimon accusation de responsabilité de la CIA et du MossadIsraélien. Ils devraient s’y employer au lieu dinsister sur lavéracité du gouvernement Américain et par là, sur le griefcontre les Arabes et les Musulmans. Dans ce cas, je les invite,ainsi que ceux qui se sont subordonnés au même point devue, à se manifester afin de prier ensemble pour lamalédiction éternelle du Dieu Unique et de Ses prophètes, surcelui qui attribue la responsabilité et le blâme à tort danscette affaire." Tous ces évènements peuvent-t-ils se produirepar accident? Une maitrise du sujet des "Signes du Jour Dernier"permet au croyant de pénétrer la réalité, le rendant ainsi apteà répondre de manière appropriée à plusieurs autresévènements uniques et mystérieux qui se déroulent en cetteère étrange. Cette maitrise de la réalité expliquerait les faitssuivants : • La mondialisation contemporaine absorbant lHumanité entière dans une société mondiale essentiellement impie et décadente;
  51. 51. • Lémergence dun gouvernement mondial doté dune dictature politique se moquant de la souveraineté des Etats;• Une économie mondialement interconnectée fondée sur lusure et qui engendre une pauvreté globale sans précédent face à une richesse inégalée;• Un système monétaire international illusoire et frauduleux de monnaie papier non échangeable (NDT : Monnayable), permettant à certains de senrichir; et ceci de manière malhonnête au dépens des autres lorsque leur fortune est créée à partir de rien. En outre, lorsque les monnaies perdent leurs valeurs (fictives), elles causent les pertes du plus grand nombre qui elles-mêmes deviennent les gains de quelques uns;• Létablissement imminent dun nouveau système monétaire international consistant en une monnaie électronique non palpable, contrôlé par un système bancaire universel centralisé et soumis à lEtat dIsraël;• Une révolution féministe transformant la "nuit" (symbolisant la Femme) en "jour" induisant la désintégration de la famille;• Des méga-divertissements extravagants tels que les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Football et de Cricket, les concours de beauté Miss Monde et Univers ainsi que les élections Présidentielles Américaines fonctionnant comme une distraction
  52. 52. brillamment conçue, qui détourne efficacement l’attention loin de la menaçante réalité de lépoque moderne; • Puis la télévision (incluant les chaînes Islamiques) qui déforme la réalité et qui lave le cerveau de ceux qui avalent sans esprit critique les mensonges; dans le cas des chaînes Islamiques 5% nen sont que du poison livré de manière habile, etc. En fait, ce sujet fournit une preuve convaincante quipermet au lecteur de distinguer la vraie religion de la fausse,tout en dévoilant les fausses sectes au sein même de la vraiereligion. Commune aux fausses religions et sectes est leurincapacité à expliquer précisément la réalité du déroulementconstant et mystérieux des évènements décrits ci-dessus, etailleurs dans ce même chapitre. Tous ces évènements peuvent-t-ils se produire paraccident? Si ce nest pas le cas, quest-ce qui les explique?Nous affirmons que seul le sujet des "Signes du Dernier Jourdans le Monde Moderne" peut nous éclairer sur cesévènements mystérieux. Nous avons ainsi offert uneexplication générale dans "Jérusalem dans le Coran". Allah leTrès Haut a déclaré quIl a défendu aux habitants dune citéquIl a fait périr dy revenir pour la réclamer comme la leur,jusquà ce que soient relâchés les Gog et Magog et quils sepropagent dans toutes les directions (Coran, al-Anbiyah’21:95-6). Notre identification de cette cité (NDT : ville)comme étant "Jérusalem" est fondée sur linterprétation des"Signes du Dernier Jour". (Voir le Chapitre Deux concernant laméthodologie, pour lire une définition importante de la
  53. 53. méthode par laquelle nous interprétons et expliquonscertains versets du Coran.) La réalité de cette ère moderne est que le Dajjal (lefaux Messie ou antéchrist) est désormais proche du pointculminant de sa mission sur Terre qui consiste à prendre lerôle du vrai Messie. Les Juifs sont déjà revenus à Jérusalempour la réclamer. LEtat imposteur dIsraël a déjà été installésur cette Terre Sainte puis sest continuellement renforcé(protégé par dinnombrables vétos Américains au sein duconseil de sécurité contrôlé par les Gog et Magog) dans lamesure où il prendra bientôt la place des USA en tant quEtatdirigeant le monde. Un "jeune" dirigeant "bien bâtit" aux"cheveux crépus/bouclés" déclarera sans tarder quil est leMessie. Ce sera en fait le Dajjal (le faux Messie ou antéchrist),et il naurait jamais progressé autant dans sa mission sanslemploi des Gog et Magog comme fantassins. Cest cette thèse générale présentée danslinterprétation de lauteur des "Signes du Dernier Jour à lEreModerne" qui doit être mise à lépreuve pour être validée, etnon pas quelques commentaires périphériques effectués il y ades années de cela. LIslam est la Vérité. La vérité doit définirla réalité. Cest pourquoi notre cher lecteur ne devra passétonner lorsque nous revenons encore et encore dans cechapitre et dans ce livre à ce thème central concernant Israël.Nous agissons de la sorte afin de faire comprendre au lecteurque des savants authentiques ne sagripperaient pasobstinément à des théories qui ont maintes fois échoué àexpliquer lévolution inquiétante de cette réalité. Un silence inhabituel des savants, aussi bien que laqualité médiocre de la plupart des ouvrages produits à lère
  54. 54. moderne traitant du sujet, ont levé des suspicions légitimes.Le Dr Tammam Adi, le spécialiste en sémantique du Coran, apar exemple prêté une attention spéciale aux Gog et Magogtout en commentant le sujet, et ceci en correspondance aveclauteur. Il est davis quil y a eu déformation délibérée desdonnées en vue dentraver leur interprétation ainsi que lacompréhension du sujet:"Je pense que nous nous entendrons si je dis que la littératureIslamique, y compris les tafsirs et commentaires de Hadiths, a été profondément influencée et censurée dans le butdomettre ou dembrouiller toute mention du fait que les Gog et Magog ont été libérés durant la vie du Saint Prophète."Le Dr Adi sy met aussi dans lintroduction de ce Livre : "De lautre côté, les erreurs et omissions dans le tafsir sur le thème des Gog et Magog sont si répandues que lon ne peut plus en trouver un seul qui évoque même la possibilitélointaine que ceux-ci aient été relâchés. Pour découvrir ce que le Coran dit réellement des Gog et Magog, la meilleure chose à faire est de tout reprendre à zéro." Ce livre oriente son attention vers le vrai Messie,Jésus fils de Marie (Paix et Bénédictions soient sur eux), etson retour miraculeux comme prédit par le prophèteMohammad (sallalaou ‘alayhi wa sallam) comme le "Signedes Signes" de la Dernière Heure (Coran, al-Zukhruf, 43:61).Cest de loin le plus important évènement à venir danslhistoire, et celui-ci est si proche que les écoliersdaujourdhui devraient en témoigner de leur vivant.
  55. 55. Les Hadiths du Prophète Mohammad (sallalaou‘alayhi wa sallam) concernant le sujet indiquent quavant quele vrai Messie puisse revenir, le Dajjal (le faux Messie) doittout dabord être relâché dans le monde, puis compléter samission dusurpation du véritable Messie. En conséquencelogique, le Dajjal devra tenter de diriger le monde depuisIsraël (depuis un état imposteur quest Israël) puis de déclarer"Je suis le Messie". Cest seulement à ce moment-là, et pasavant, que Jésus AS pourra revenir en ce monde pourconfronter, dénoncer et détruire le Dajjal. Alors seulement, ilpourra prier Allah, comme prédit par le ProphèteMohammad, de mettre fin à lordre mondial du mal des Yajuj(Gog) et MaJuj (Magog). Cest ce système de signification qui nous permet dereconnaitre le Dajjal comme étant le cerveau suprême qui aamené cet ordre mondial des Gog et Magog à fonctionner entant quinstrument de base; ceci dans le but dachever sonrègne sur le monde. Le Dajjal a lancé ses attaques il y a bienlongtemps au Moyen Age, par les Croisades Européennes,pour gagner finalement le contrôle de la Terre Sainte; ce qui aété suivi par la restauration dun état dIsraël sur la TerreSainte, et létablissement de la Pax Judaica, autrement dit,une dictature messianique Israélienne sur lensemble delhumanité. Il naurait pas pu accomplir tout cela sans détruirele Califat Islamique (Khilafah). Il a dès le départ de sa mission,utilisé son peuple (les Gog et Magog) pour mener sesbatailles. (Cf. "Jérusalem dans le Coran" et "La Sourate Al Kahfet lEre Moderne", www.imranhosein.org) Nous avons précédemment exposé dans "La SourateAl Kahf et lEre Moderne" le fait que cette Sourate détient laclé de lexplication des "Signes de la Dernière Heure". Le
  56. 56. Prophète béni a recommandé aux croyants den réciter les dixpremiers versets pour se protéger des épreuves et tentations(Fitna) du Dajjal, et cest cette même Sourate qui présente etqui développe en premier le sujet des Gog et Magog. Assez révélateur est le fait que cette Sourate débuteavec un verset adressant son attention à un peuple quidéclare quAllah le Très-Haut sest attribué un fils: ‫و ُ ِر ٱ ِ َ َ ُ اْ ٱ َ َ ٱ ُ وَ ًا‬ َ َ َ« Puis, (Cet écrit divin est destiné) aussi à avertir ceux quidisent « Dieu sest attribué un fils». »(Coran, al-Kahf, 18:4) La Sourate procède ensuite à la narration de lhistoiredans laquelle de jeunes hommes aux cœurs emplis de foi (etqui navaient donc pas peur de laisser pousser leurs barbes)fuirent leurs ennemis qui menaient une guerre contre lIslam.Ces ennemis vénéraient des divinités en dehors de dAllah leTrès-Haut. Le monde moderne actuel qui mène une guerrecontre lIslam est précisément composé de ces personnes.Elles sont le peuple du Dajjal qui saisit de jeunes et vaillantsMusulmans en vue de les soumettre au terrorisme détat et àla torture dans des lieux comme la base Américaine deGuantanamo à Cuba. Ces jeunes hommes dans la Sourate AlKahf fuirent pour leur sécurité dans une grotte. Ils agirent dela sorte dans le but de préserver leur foi en Allah le Très-Haut.Puis ils prièrent Allah de leur venir en aide. Allah le Très Hautles a mis en sommeil et ils dormirent 300 années.Lintervention Divine a sauvé ces jeunes gens du mal. LaSourate est venue pour établir un lien entre cette histoire et
  57. 57. lavertissement Divin (Wad) dune ère terrible à venir detentations et de tribulations (c.à.d. lère de "Fitane"). Une foiscette époque arrivée, elle témoignera du déroulementcontinu des Signes de la Dernière Heure (Saah): َ ِ ‫و َ َٲِ َ أ ۡ َ ۡ َ ََ ۡ ِ ۡ ِ َ َۡ ُ ٓاْ َن و ۡ َ ٱ‬ َ ‫أ‬ ‫ﮩ‬ َ َ َٓ ِ َ ۡ ‫وَن ٱ َ َ َ ر‬ َ ‫َأ‬"C’est ainsi que Nous avons fait connaître leur histoire afinquils (c.à.d. à lhumanité) sachent (quelque-soit lépoquedétude de ce sujet) que lavertissement dAllah (concernantlère à venir qui sera lune des plus importantes en termesdépreuves et de tribulations) est réel et que (larrivée de) laDernière Heure ne fait pas l’ombre d’un doute."(Coran, al-Kahf, 18:21) Lère de "Fitane" concernant ce que nous ontannoncé Allah swt et son Prophète (sallalaou ‘alayhi wasallam) est déjà là! Les musulmans de part le monde sontaujourdhui visés et terrorisés par une "guerre contre leterrorisme"; une pure réitération de cette "guerre contrelIslam" décrite dans la Sourate. Lhistoire aidera le lecteur àreconnaitre que la réalité de cette guerre est un "Signe" de la"Dernière Heure". La Sourate nous aide à identifier ce "peupledu Dajjal" qui mène une guerre contre lIslam comme étantles Gog et Magog. Ils sont ceux qui affirment quAllah Le TrèsHaut sest attribué un fils! Dans le but de survivre à cette guerre contre lIslamavec la foi intacte, les Musulmans devraient suivre lexemplede ces jeunes dans la Sourate Al Kahf. Ils y répondirent à cette
  58. 58. époque en évitant une confrontation directe avec cettetempête maléfique. Ils ont plutôt opté pour une retraitestratégique et ont cherché refuge dans une grotte. La guerre actuelle contre lIslam sintensifiera jusquàce quune dictature politique messianique, économique,financière, et bien sûr militaire soit finalement imposée aumonde entier. Cependant Israël doit dabord lancer unegrande guerre ou plusieurs. Cette guerre pourrait impliquerune attaque Indo-américaine contre les centrales nucléairesPakistanaises simultanément avec une attaque Israéliennecontre les installations nucléaires Iraniennes. Il est possibleque des armes nucléaires soient utilisées dans ces attaques.Lacte terroriste à Bombay le 11/9, qui a eu lieu presque à lafinalisation de cet ouvrage, avait pour but de paverfinalement la route pour cette attaque contre le Pakistan,éliminant ainsi cette nation du club nucléaire. Lorsque lesgrandes guerres réussiront à éliminer ce genre dobstacles,une dictature universelle sera donc imposée avec succès àlhumanité toute entière. A ce moment là, le mondetémoignera dune oppression sur les Musulmans telle, quilsdevront finalement effectuer ce retrait stratégique duparcours de la tornade maléfique des Gog et Magog; ceci ensexilant vers des endroits éloignés tels que les campagnesreculées. Le Prophète béni a anticipé la venue dune telleépoque et suggéra ce qui suit:Rapporté par Abū Saīd Al-Khudri: Le Messager dAllah a dit:"Il y aura bientôt un temps où la meilleure possession duMusulman sera constituée de moutons quil mènera paître surles montagnes et dans les endroits arrosés par la pluie, fuyantainsi avec sa religion loin des tentations et desafflictions"(c.à.d. Fitane)."
  59. 59. (Sahīh Bukhāri) La liberté ne peut exister quau sein de ce genre decommunauté éloignée, dans laquelle pourraient être élevésde jeunes musulmans et musulmanes jusquà lâge adulte;dotés ainsi de fondements solides comme lacier. Seuls cesmusulmans ont la capacité de résister à loppression. Euxseuls pourront refuser de se soumettre ou de faire la paixavec une dictature messianique maléfique Israélienne quicontinue dopprimer des croyants innocents, tout enconservant les fruits tachés du sang de leur joug sur la TerreSainte en particulier. Toute religion ou idéologie se réclamant de la véritédoit pouvoir expliquer la réalité de tels faits surprenantscomme lémergence dune dictature mondiale universellequelle soit politique, économique, financière ou militaire.Celle-ci est clairement liée au rôle mystérieux joué par lEtatdIsraël dans le monde. Les échecs dexplications de telsévènements rendraient les prétentions à la vérité pour lemoins douteuses. Il en est ainsi car le déroulement de cessignes confirme de plus en plus lissue des rivalités entrereligions, idéologies et autres sectes. Nous soutenons que cesévénements doivent être reconnus comme «Signes de laDernière Heure». LHindouisme, le Judaïsme, le Bouddhisme, leChristianisme, lIslam ainsi que la mystérieuse alliance Judéo-chrétienne Européenne ayant créé lactuelle civilisationoccidentale et laïque, prétendent tous détenir, la véritéchacun d’eux criant aussi fort que cette dernière. Commentexpliquent-ils ces choses étranges qui arrivent au monde?
  60. 60. Il y a 1400 ans, le Prophète Mohammad (sallalaou‘alayhi wa sallam) dArabie, qui ne savait ni lire ni écrire, etqui navait pas non plus voyagé hors de son Arabie natale(excepté deux voyages commerciaux à Damas) a prédit desfaits très étranges qui arriveraient finalement au monde. Ilexpliqua le fait quil sagit des "Signes de la Dernière Heure". Ila prédit, par exemple que: • "Les femmes seront vêtues comme les hommes". Elles shabillent aujourdhui de vestes et pantalons, portent même des cravates en guise de "tenues de travail" assez masculines. Une femme qui a travaillé au Trinidad’s Hilton Hôtel (géré par un Musulman) pendant 14 ans et dont la qualité de travail était reconnue, a été récemment reléguée au placard pour avoir refusé de porter un nouvel uniforme lui imposant de shabiller comme un homme, cravate et ainsi de suite! Les femmes portent aujourdhui des "Blue jeans" semblant être la réplique exacte des pantalons dhommes. Elles agissent ainsi en conséquence de la révolution féministe moderne organisée par le Dajjal, le faux Messie. Il les a induites en erreur en compromettant leur rôle fonctionnel initial dans la société dépouses et de mères, tout en cherchant à assumer le rôle des hommes à la place. En conséquence, beaucoup de jeunes ont grandi avec des mères à temps partiel, ce qui est très grave pour eux. Certaines femmes sont aussi vêtues comme des hommes en projetant une masculinité, attirant ainsi dautres femmes; ceci crée lopportunité détablissement de relations sexuelles lesbiennes;
  61. 61. • "Les femmes seront habillées tout en étant nues". La nudité dans lhabillement est devenue monnaie courante chez les femmes influencées par la révolution féministe moderne du Dajjal. Dabord, les jambes sous les genoux étaient exposées. Puis lourlet continua à monter jusquà planer au dessus du genou, menaçant de dévoiler les sous-vêtements. Les vêtements proches du corps ne laissaient aucune place à limagination étant donné que les "formes féminines" étaient affichées. Le maillot de bain à une pièce a été finalement remplacé par le bikini, puis ouvra le chemin vers le string, puis finalement ouvra le chemin vers on sait quoi! La conséquence naturelle de cette nudité féminine a été la révolution sexuelle qui a en définitive rendu le sexe aussi disponible que les rayons du Soleil. Le mariage, ainsi que les relations maritales constituaient un obstacle à ce "sexe ensoleillé". En conséquence, linstitution du mariage a été attaquée dune manière telle, quelle est désormais susceptible de disparaître à terme. La promiscuité sexuelle et lattaque contre le mariage, à son tour, ont fait des ravages au sein de linstitution de la famille, et ont conduit inévitablement à leffondrement de la société. Quiconque abaisse son regard devant ce quAllah a rendu interdit, fasse quAllah nourrisse sa vision intérieure de lumière abondante. Amin.• "Les hommes shabilleront comme des femmes". Un homme ne peut shabiller comme une femme et en même temps garder sa barbe. La disparition de la barbe du visage de lhomme qui sest déjà produite dans la civilisation moderne occidentale, et impactant
  62. 62. le reste du monde masculin, rend désormais possiblelaccomplissement éventuel de cette prophétie liéeau Dajjal. L"appologie" Saoudienne de la barbe a faitson apparition au cœur du monde de lIslam, elle nerivalise quavec les Shuyukh (NDT : Cheikhs) deluniversité dAl Azhar (célèbre institution de hautesétudes Islamiques) qui ont tous rasé complètementleurs barbes. Il est quasi-certain quun hommevoulant shabiller en femme le fait pour attirerdautres hommes. Par conséquent, la prévalence delhomosexualité sera un signe de la Dernière Heure.Déjà, la soi-disant démocratie occidentale imposehonteusement son programme perverti homosexueldans les écoles. Un Musulman Canadien a attirélattention de lauteur sur ce qui attend lesMusulmans et lhumanité : "Nous avons un problèmemajeur à British Colombia au Canada. Legouvernement a nommé deux homosexuels (quivivent ensemble comme mari et femme) dans le butde réviser les programmes scolaires. Ces deuxpersonnes, qui ne peuvent avoir de progéniture, ontobtenu le droit de se prononcer pour les 99% de ceuxqui peuvent et doivent avoir une descendance! Lenouveau programme exige que tous les enfants de lamaternelle à la 12ème année doivent recevoirlenseignement selon lequel lhomosexualité estsocialement et moralement acceptable. Aucunprofesseur ne peut refuser, ni aucune commissionscolaire. On enseigne aux enfants quils ont le droit desinterroger sur les valeurs de leurs parents. Ni lesélèves, ni les parents, cependant, ne pourrontremettre en question les valeurs des homosexuels. Legouvernement insiste sur le fait quil nacceptera pas
  63. 63. dargument religieux opposé à la révision des programmes scolaires. Le pire est à venir lannée prochaine, lorsque même les écoles privées devront appliquer le nouveau programme. Les écoles Musulmanes seront obligées de faire pareil, ou devront dans le cas contraire subir des procès." Il apparait donc quune reconstruction et une redéfinition des comportements et des rôles de lhomme et de la femme dans les relations sexuelles et sociétales, comme prélude à la transformation de la société, est un corollaire nécessaire à la révolution féministe moderne du Dajjal;• "Les gens saccoupleront en public comme des ânes". La pornographie diffusée de manière répandue comportant des rapports sexuels explicites qui est désormais disponible en un simple clic sur les bannières des principales pages web dInternet comme Yahoo ou Hotmail, dans la télévision, et chez les loueurs de vidéos aux coins des rues nest pas apparue par accident. Au contraire, cela représente un accomplissement dramatique de cette prophétie. Celle-ci indique aussi quun temps viendra où les gens sous contrôle du Dajjal préfèreront avoir des relations sexuelles en public plutôt quen privé. Les rapports sexuels en places publiques comme dans les parkings, les voitures, etc. se déroulent déjà dans la majeure partie des villes du monde laïque Occidental en guise daccomplissement de cette prophétie. Ce ne sera pas long avant que Bombay, Dubaï, Karachi, Jakarta, Ankara, etc., soient inondées de pornographie, les jeunes se joindront ainsi au "fun".

×