Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’ori...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ecoute active

2 252 vues

Publié le

Formation Ecoute Active

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 252
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
34
Actions
Partages
0
Téléchargements
114
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ecoute active

  1. 1. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Savoir écouter de façon active Comment montrer la capacité de porter attention à la communication de son interlocuteur L’écoute active s’appuie sur l’empathie et l’acceptation. Se fonde sur la création d’un rapport positif, caractérisé par «un climat où une personne puisse se sentir emphatiquement comprise» et, de toute façon, non jugée. Pour devenir «active», l’écoute doit être ouverte est disponible non seulement vers l’autre est ce qu’il dit mais aussi vers soi-même pour : • Écouter ses propres réactions • Être conscient des limites de propre point de vue • Accepter de ne pas savoir • Accepter la difficulté de ne pas comprendre • Trouver la juste distance . 1
  2. 2. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 La psychologie humaniste The third force psychology Se propose comme une troisième « force », source d’inspiration, études et applications dans la relation thérapeutique, entre la première (Psychanalyse : Freud, Jung, Lacan) et la deuxième (Cognitivo- comportementale: Pavlov, Watson, Skinner…) 2
  3. 3. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 La psychologie humaniste The third force psychology • Fondée en 1962 aux Etats Unis par un groupe de psychologues : Maslow, May, Rogers. • Contre une vision fragmentaire et réductive. • Fondée sur une vision de l’être humain comme totalité structurée et relationnelle. • Et comme un « Etre-dans-le monde » orienté vers une fin, une intentionnalité. 3
  4. 4. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 La psychologie humaniste The third force psychology On peut considérer que la PH donne naissance à une psychologie de la santé. Son attention se porte sur des domaines normalement négligés, liés à l’activation, la valorisation et le développement des ressources de la personne. la production créative  les valeurs  la liberté  la transcendance de l’égo 4
  5. 5. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 La psychologie humaniste Les racines philosophiques Jaspers reprend la distinction de Dilthey entre « compréhension » et « explication ». La compréhension se base sur la capacité à se mettre dans la peau de la personne, de son vécu psychique (Einfühlung). L’ex-sistence (Da-sein) est recherche de l’être à travers la fuite des possibles, dans la liberté. On peut suivre le flux interprétatif de la personne à la recherche d’être et de sens. Même le délire est expression de cette recherche : il est son « phénomène », sa manifestation, ce qui m’est donné à connaître dans le champ de mon expérience. 5
  6. 6. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Les principaux éléments d’une bonne activité d’écoute  Suspendre les jugements de valeur et l’urgence de classer: ne pas définir a priori son interlocuteur ou ce qu’il dit dans des «catégories» de sens connues et codifiées.  Observer et écouter rassembler toutes le informations nécessaires sur la situation contingente, en se souvenant que le silence aide à comprendre et que l’écoute est toujours nouvelle, jamais définie à l’avance en tant que renonciation à tout savoir déjà acquis. 6
  7. 7. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Les principaux éléments d’une bonne activité d’écoute  Se mettre dans la peaux de l’autre montrer de l’empathie assumer le point de vue de son interlocuteur , partager les sensations qu’il manifeste.  Vérifier sa compréhension, aussi bien au niveau des contenus que de la relation, en se laissant la possibilité de poser des questions ouvertes pour faciliter l’expression de l’autre et améliorer sa propre compréhension.  Soigner la logistique, le contexte physique et spatial où la communication a lieu, pour faire sentir l’interlocuteur à l’aise. Asseyez-vous autour du feu, sans limite de temps, sans préoccupation ni distraction possibles. 7
  8. 8. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Ecoute active et valorisante L’écoute est active ET valorisante lorsque vous adoptez la bonne posture non seulement de conseiller mais de facilitateur Toutes les actions d’une personne sont intentionnelles. Son aptitude à agir, c’est-à-dire sa puissance, est son aptitude à avoir l’intention. Si vous pouvez avoir l’intention, vous pouvez agir. Si vous ne pouvez pas avoir l’intention, vous ne pouvez pas agir. Attention et volition sont deux sortes d’intentions qui correspondent à deux types d’actions possibles : la réception et la création. On ne dispose pas de façon illimitée de nos unités d’intention : tout ce qui piège nos unités d’intention, diminue l’aptitude à agir, c’est-à-dire la puissance. 8
  9. 9. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Ecoute active et valorisante Vous ne pouvez pas agir directement sur ce qui bloque les intentions et la puissance d’agir d’une personne mais vous pouvez lui faciliter le chemin de la prise de conscience et de l’épanouissement de ses ressources. Un Facilitateur n’est pas un expert en quelque discipline mais une personne qui comprend et assume une posture déterminée. Il chemine sur la même voie de l’interlocuteur mais se donne les moyens de le guider, un pas après l’autre, vers une plus grande conscience, une plus grande liberté. 9
  10. 10. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Les «Sept Règles de l’Art de l’Ecoute» 1.Ne sois pas pressé d’arriver aux conclusions. Les conclusions sont la partie la plus éphémère de la recherche. 2.Ce que tu vois dépend de ton point de vue. Pour parvenir à voir ton point de vue, tu dois changer de point de vue. 3. Si tu veux comprendre ce que l’autre st en train de dire, tu dois assumer qu’il a raison et lui demander de t’aider à voir les choses et les événements dans sa perspective. 4. Les émotions sont des outils de connaissance fondamentaux si tu sais comprendre leur langage. Elles ne te renseignent pas sur ce que tu vois mais sur comment tu regardes. Leur code est relationnel et analogique. 10
  11. 11. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 5. Ecouter signifie explorer de mondes possibles. Les signaux les plus importants sont ceux qui se présentent à la conscience comme les plus négligeables et fastidieux, marginaux et irritants car incongrus par rapport à ses certitudes. 6. Ecouter veut dire accueillir volontiers les paradoxes de la pensée et de la communication interpersonnelle. Les désaccords ne sont que l’occasion de s’entraîner dans le gestion créative des conflits. 7. Pour devenir expert dans l’art de l’écoute tu dois adopter une méthodologie humoristique. Mais lorsque tu as appris à écouter, l’humour vient tout seul. Les «Sept Règles de l’Art de l’Ecoute» 11
  12. 12. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Ce qu’il faut éviter Donner des ordres Mettre en garde Moraliser Persuader par la logique Consoler Faire des éloges Interpréter Ridiculiser Changer de sujet 12
  13. 13. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 CHERCHEZ L’ALLIANCE pour activer un processus de COPRODUCTION La coproduction présuppose : 1. Non pas l’égalité mais l’équité 2. Une dynamique participative 3. La vraie confiance en les ressources de l’autre 4. Se savoir responsable (à l’origine de) tout ce qui se produit 13
  14. 14. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 CHERCHEZ L’ALLIANCE pour activer un processus de COPRODUCTION Toujours diriger, jamais interpréter: vous êtes responsables de l’entretien Au lieu de reformuler par « Si j’ai bien compris » Interroger sur les ressentis: « Te sens-tu en phase avec ces mots que tu viens de dire: … Toujours accuser réception Penser « out of the box » Sortez de la boîte de vos cerveaux ! 14
  15. 15. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 15
  16. 16. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 Pour nous regarder d’un autre point de vue, pour nous écouter avec la même attention que nous voulons porter aux autres, nous Devons devenir « autres » à nous-mêmes et partir à l’exploration de notre cadre de référence 16 Se décentrer et explorer L’empowerment réciproque Les zones sensibles : la perception différentielle du corps, de l’espace et du temps, de la structure du groupe familial et de l’individu (type de famille, système de parenté, rôles masculins et féminin, socialisation des enfants), de la sociabilité (dons, échanges, hospitalité, etc.), des rites et des croyances magico-religieuses qui accompagnent les moments les plus importants de la vie d’un individu Cadre de référence
  17. 17. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 L’exploration est une action qui doit permettre à la personne de se concentrer sur le sujet qu’il l’intéresse d’aborder. Ce sujet est comme un chemin, que la personne définit de mieux en mieux et en profondeur, avant de le parcourir avec le Facilitateur/Conseiller pour trouver les débouchées possibles. Le chemin se parcourt à l’aide de questions qui permettent à l’Interlocuteur de se faire et vous faire confiance et de se concentrer sur le sujet pour le ressentir et le voir différemment. L’exploration 17
  18. 18. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 L’exploration 18 Les questions balisent le chemin et ouvrent la voie de la compréhension pour l’action Ressentis Décisions Réactions des autres Choses faites Postulats Prises de conscience Suppositions Choses essayées Réactions personnelles Solutions Pensées Attitudes
  19. 19. Les enjeux de l’écoute active à service d’une approche innovante de facilitation et coproduction dans les métiers de l’orientation et du conseil BGE Limoges – 7 et 8 juillet 2014 19

×