La mise en œuvre du FBR au Burkina Faso:
l’exemple du district sanitaire de Ouahigouya
Sylvie Zongo, David Zombré & Valéry...
Le FBR au Burkina Faso (1)
 Phase test: 3 districts sanitaires (Boulsa,
Léo, Titao), d’avril 2011 à décembre 2013
 Phase...
Le FBR au Burkina Faso(2)
Le projet FBR et équité au Burkina
Faso
 Les sites:
03 districts sanitaires (Ouahigouya, Solenzo,
Diébougou)
18 formati...
Stratégie d’études de cas
Types d’études
 Études de cas multiples longitudinales
explicatives et contrastées
 OMS et les...
Processus de sélection des
cas3 districts / 15
106 CSPS
21 cas sélectionnés
Processus de sélection des
cas
Évaluation de la performance initiale
Quatre indicateurs d’activité
• Accouchements assist...
Le projet FBR et équité dans le
DS de Ouahigouya (1)
 Sites :
 06 CSPS dont 04 avec intervention communautaire
(indigent...
Le projet FBR et équité dans le DS
de Ouahigouya (2)
Entrevues
-Soignants =46
-COGES=32
-Personnes ressources=20
-Utilisat...
Quelques résultats
Connaissances sur le FBR
 Faible connaissance de l’intervention et de
ses modalités par les soignants
 Méconnaissance de...
La mise en œuvre des activités
(1)
 Démarrage officiel des activités:
février 2014 pour les CSPS
Mars 2014 pour le CHR
...
La mise en œuvre des activités
(2)
 Contrats d’achat de la performance et plans
d’amélioration de la performance non
élab...
Le paiement des incitatifs
 Retard dans le paiement
 Disparité entre formations sanitaires dans la
répartition
 Dispari...
Les changements positifs en lien
avec le FBR
 Motivation du personnel de
santé(disponibilité, assiduité)
• Amélioration d...
Les effets inattendus (1)
 Frustrations nées de la répartition des
subsides (entre soignants; entre soignants,
COGES et A...
Les effets inattendus (2)
 Augmentation perçue de la charge de travail
: prestations cliniques & remplissage des
supports...
Les effets inattendus (3)
 Falsification des informations  suppression
des vérifications communautaires)
 Démotivation ...
Que retenir?
 Après une année de mise en œuvre, le FBR
reste encore peu connu dans les formations
sanitaires
 Certaines ...
Je vous remercie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La mise en œuvre du FBR au Burkina Faso: l’exemple du district sanitaire de Ouahigouya

175 vues

Publié le

Réalisé par Sylvie Zongo, David Zombré & Valéry Ridde.
Symposium des membres de la Chaire REALISME - Le financement basé sur les résultats en matière de santé en Afrique: Émergence, mise en œuvre et passage à l’échelle - 22ème Conférence Canadienne de Santé Mondiale, Montréal, 5-7 novembre 2015.

Publié dans : Santé
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
175
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
44
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Stratégie d’études de cas :
    La recherche reposera sur la stratégie méthodologique des études de cas multiples longitudinales explicatives et contrastées avec plusieurs niveaux d’analyse imbriqués. Cette stratégie est recommandée par l’OMS et les experts pour étudier de telles interventions complexes 
    Sélection des contextes des études de cas : Puisque le contexte social et le leadership exercés par les équipes de districts agissent sur la performance des CSPS au Burkina les études de cas seront réalisées dans trois des 15 districts. Ce nombre tient compte de nos contraintes de ressources mais en même temps, ils sont suffisamment nombreux pour représenter une diversité de situations contextuelles propices au processus de généralisation analytique73 : Diébougou, Solenzo et Ouahigouya.
  • La mise en œuvre du FBR au Burkina Faso: l’exemple du district sanitaire de Ouahigouya

    1. 1. La mise en œuvre du FBR au Burkina Faso: l’exemple du district sanitaire de Ouahigouya Sylvie Zongo, David Zombré & Valéry Ridde 22ème Conférence Canadienne de Santé Mondiale Montréal, 6 novembre 2015
    2. 2. Le FBR au Burkina Faso (1)  Phase test: 3 districts sanitaires (Boulsa, Léo, Titao), d’avril 2011 à décembre 2013  Phase d’extension:1er janvier 2014 (projet SR financé par la BM) 15 districts sanitaires ((BMH, CE, CN, CO, N, SUO) 06 régions sanitaires 561 FS du 1er échelon, 11 CMA et 4 CHR Environ 4.5 millions d’habitants concernés (environ 25% de la population nationale)
    3. 3. Le FBR au Burkina Faso(2)
    4. 4. Le projet FBR et équité au Burkina Faso  Les sites: 03 districts sanitaires (Ouahigouya, Solenzo, Diébougou) 18 formations sanitaires de base 02 CMA (Solenzo & Diébougou) 01 CHR (Ouahigouya)
    5. 5. Stratégie d’études de cas Types d’études  Études de cas multiples longitudinales explicatives et contrastées  OMS et les experts pour étudier les interventions complexes Sélection des contextes des études de cas  Régional  Types de formation sanitaires (CSPS, CMA, CHR)  Niveau performance (bonne, moyenne, mauvaise)
    6. 6. Processus de sélection des cas3 districts / 15 106 CSPS 21 cas sélectionnés
    7. 7. Processus de sélection des cas Évaluation de la performance initiale Quatre indicateurs d’activité • Accouchements assistés, Consultations postnatales, Couverture vaccinale, Consultations curatives Scores de performance par indicateur: • % de la cible atteinte par le CSPS Score synthétique de performance/CSPS ◦ Score composite de performance (4 Indicateurs) Discussion avec acteurs du terrain : Validation des niveaux de performance et représentativité des CSPS
    8. 8. Le projet FBR et équité dans le DS de Ouahigouya (1)  Sites :  06 CSPS dont 04 avec intervention communautaire (indigents)  01 CHR  État de la recherche: Première phase de collecte de données (entrevues et observations): novembre 2014- février 2015 Observations : -CSPS: Activités et Interactions dispensaire et maternité; dépôt MEG; communauté
    9. 9. Le projet FBR et équité dans le DS de Ouahigouya (2) Entrevues -Soignants =46 -COGES=32 -Personnes ressources=20 -Utilisateurs=13  Deuxième phase de collecte des données en cours
    10. 10. Quelques résultats
    11. 11. Connaissances sur le FBR  Faible connaissance de l’intervention et de ses modalités par les soignants  Méconnaissance de l’intervention par les populations
    12. 12. La mise en œuvre des activités (1)  Démarrage officiel des activités: février 2014 pour les CSPS Mars 2014 pour le CHR  Évaluations quantitatives et qualitatives régulièrement réalisées pas de vérifications communautaires ni d’enquêtes de satisfaction  L’introduction et le paiement du bonus d’Amélioration de la Qualité(BAQ), du bonus équité inter-districts et formations sanitaires non réalisés
    13. 13. La mise en œuvre des activités (2)  Contrats d’achat de la performance et plans d’amélioration de la performance non élaborés  Sélection des indigents effectuée, mais aucune prise en charge réalisée pour le moment
    14. 14. Le paiement des incitatifs  Retard dans le paiement  Disparité entre formations sanitaires dans la répartition  Disparité dans la gestion des informations relatives à la répartition
    15. 15. Les changements positifs en lien avec le FBR  Motivation du personnel de santé(disponibilité, assiduité) • Amélioration de la qualité des soins => accueil, hygiène, respect des protocoles de soins, renforcement des capacités des soignants • Amélioration des conditions de travail par l’acquisition de matériels
    16. 16. Les effets inattendus (1)  Frustrations nées de la répartition des subsides (entre soignants; entre soignants, COGES et ASC)  Conflit entre soignants=> paiement des subsides, organisation des soins  Mise en scène de certains soignants : remplacement des matelas et des moustiquaires en vue des contrôles qualité
    17. 17. Les effets inattendus (2)  Augmentation perçue de la charge de travail : prestations cliniques & remplissage des supports FBR «[…]on écrit plus qu’on ne travaille! » (soignant CSPS2). « […] avant tu pouvais faire 15minutes avec une femme mais avec votre FBR, tu vas faire 30 minutes » (Soignant CSPS2).
    18. 18. Les effets inattendus (3)  Falsification des informations  suppression des vérifications communautaires)  Démotivation des soignants en lien avec le retard du paiement des incitatifs « vous ne pouvez pas dire aux gens que 21 jours après le contrôle quantité qu’on peut avoir nos subsides et c’est trois, quatre mois après qu’on gagne. Comme ça même si tu étais motivé au départ, après même si ça vient tu ne
    19. 19. Que retenir?  Après une année de mise en œuvre, le FBR reste encore peu connu dans les formations sanitaires  Certaines activités prévus n’ont pas été réalisées.  La communauté reste faiblement impliquée  Des difficultés demeurent encore aussi bien dans la compréhension des modalités de l’intervention que dans son appropriation par les différents acteurs
    20. 20. Je vous remercie

    ×