►


de 5.50€ à 25€
1h45 avec entracte
Direction artistique : Benjamin Garzia
Solistes : Albane Carrère, Vannina Santoni
...
Eljen a Magyàr ! - Polka Schnell - Johann Strauss fils
Couplets d’Adèle «Mein Herr Marquis » (Fledermaus) - Johann Strauss...
Vannina Santoni
La soprano française aux origines russe et corse découvre le chant à la maîtrise de Radio
France, où elle ...
Benjamin Garzia
Né en 1983 dans une famille de musiciens, Benjamin Garzia commence très
jeune l’apprentissage de la musiqu...
Benjamin Garzia
Vannina Santoni
Albane
Carrère
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Concert du Nouvel An La Coupole 10 et 11 janvier 2015

166 vues

Publié le

Concert du Nouvel An La Coupole 10 et 11 janvier 2015

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
166
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Concert du Nouvel An La Coupole 10 et 11 janvier 2015

  1. 1. ►   de 5.50€ à 25€ 1h45 avec entracte Direction artistique : Benjamin Garzia Solistes : Albane Carrère, Vannina Santoni Cette année l’Orchestre Symphonique de Saint-Louis vous invite à venir fêter le Nouvel An accompagné de deux des plus séduisantes voix de la nouvelle génération lyrique : Vannina Santoni et Albane Carrère. A travers une odyssée musicale où les valses, parmi les plus célèbres, orneront et seront ornées par les plus grands airs d’Opéra et d’Opérette, les deux solistes tisseront un délicieux voile musical au travers duquel s’ouvrira l’année naissante, dans le bonheur d’un spectacle riche en émotions, traditions et surprises. Espana Waltz - Emile Waldteufel Rosen aus dem Süden - Walzer – Johann Strauss Habanera de Carmen “ L’Amour est un oiseau rebelle… » (Carmen) Georges Bizet Albane Carrère : mezzo-soprano Vergnügungszug – Polka - Johann Strauss Valse de Juliette « Ah ! Je veux vivre » (Roméo et Juliette) Charles Gounod Vannina Santoni : soprano Duetto Fiordiligi et Dorabella - «Prendero quel brunettino » (Cosi fan tutte) - W. A. Mozart Vannina Santoni : soprano Albane Carrère : mezzo-soprano
  2. 2. Eljen a Magyàr ! - Polka Schnell - Johann Strauss fils Couplets d’Adèle «Mein Herr Marquis » (Fledermaus) - Johann Strauss Vannina Santoni : soprano Air de « La Griserie » (La Périchole) - Jacques Offenbach Albane Carrère : mezzo-soprano Frühlingsstimmen – Walzer - Johann Strauss Duo des Fleurs (Lakmé & Mallika) - Léo Delibes Vannina Santoni : soprano Albane Carrère : mezzo-soprano An der schönen blauen Donau – walzer - Johann Strauss Albane Carrère La mezzo-soprano française Albane Carrère est née à Vienne en Autriche. Après avoir obtenu une maîtrise en sociologie à l'Université Libre de Bruxelles, elle entre au Conservatoire Royal de Musique et au Koninklijk Conservatorium où elle termine ses études diplômée avec grande distinction. Elle se perfectionne, entre autres, à l’European Opera Center, à l'Académie de Musique du Festival d'Aix-en-provence et dans les masters classes de Teresa Berganza et Ann Murray. Depuis 2005, elle est plusieurs fois invitée en Belgique en tant que jeune espoir du chant lyrique au Festival Solistes au Domaine notamment aux côtés de Barbara Hendricks et José Van Dam, au Festival de Stavelot/Festival de Wallonie et aux Bozar à Bruxelles. Elle fait ses débuts à l'opéra dans le rôle de "Mallika" dans "Lakmé" de Delibes à l'opéra de Gand et interprète le rôle de Maria dans la comédie musicale "La Mélodie du Bonheur" au Palais des Beaux-Arts et au Forum de Liège. Récemment, elle se distingue à l'Opéra Royal de Wallonie dans le rôle-titre de Thérèse de Massenet et au Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles dans la création mondiale de Benoît Mernier "La Dispute" (rôle d’Adine). En France, Albane Carrère se produit à l'Opéra de Rouen dans les rôles de Karolka (Jenufa-Janacek), Mrs Grose (The Turn of the Screw-Britten). Elle est Flora (Traviata- Verdi) à l'Opéra de Versailles puis la Seconde Dame (Die Zauberflöte-Mozart) à l’Opéra de Toulon. A l’Opéra de Tours et de Reims, elle chante Zerlina (Don Giovanni-Mozart) puis Mercedes dans Carmen. Elle se produit également en soliste dans plusieurs concerts et récitals, notamment à la Cité de La Musique avec Opera Fuoco, à Saint-Pétersbourg et à Tallinn avec Karol Beffa et l’ensemble Contraste, à l’Opéra de Toulon et, récemment, au Théâtre Antique des Chorégies d'Orange avec l'orchestre lyrique d'Avignon. Cet été, elle sera Zerlina pour Opéra en Plein Air sous la direction de Déborah Waldman et dans la mise en scène de Patrick Poivre d’Arvor. La saison prochaine, nous l’entendrons dans le rôle de Lucienne (Die Tote Stadt - Kornglod) aux opéras de Nancy et de Nantes. Albane Carrère est finaliste de l'audition annuelle du Centre Français de Promotion Lyrique et vient de recevoir la bourse Richard Wagner du cercle Richard Wagner Rive Droite pour le festival de Bayreuth.
  3. 3. Vannina Santoni La soprano française aux origines russe et corse découvre le chant à la maîtrise de Radio France, où elle rencontre des chefs tels que Georges Prêtre, Myung-Wung Chung, James Levine et Toni Ramon ; elle étudie parallèlement le violon et le piano et pratique la danse au Conservatoire Georges Bizet à Paris et plus tard le chant avec Sylvie Sullé. A 19 ans elle entre au CNSMD de Paris et obtient son Prix avec la Mention Très Bien à l’unanimité. Lauréate du Concours international d’Opéra Anselmo Colzani à Budrio en Italie en 2008, elle reçoit dans la foulée le Prix des Amitiés lyriques à Paris ainsi que le Prix Adami au Concours de L’U.P.M.C.F. Elle participe aux Masterclasses de Veronica Cangemi, June Anderson, Louis Langrée, Jean-Paul Fouchécourt, Gilles Cantagrel, Aldo Salvagno, Claudio Desderi, Franck Leguérinel, René Jacobs et Ruggero Raimondi. Elle est sélectionnée pour participer en 2010 à l'Académie du Festival d’Aix-en-Provence. Elle se perfectionne actuellement à Berlin avec sa professeure de chant Abbie Furmansky. Passionnée par le jeu, Vannina Santoni incarne ses rôles avec la ferveur d’une comédienne. Elle débute sa carrière en interprétant le rôle de Donna Anna (Don Giovanni) en Italie, rôle qu'elle reprend à l'Opéra Royal du Château de Versailles avec Opera Fuoco, dirigé par David Stern et mis en scène par Yoshi Oida. Puis elle incarne la Comtesse Almaviva (Le Nozze di Figaro) à la Cité de la Musique de Paris, le rôle de Fanny (La Cambiale di matrimonio, Rossini) au Théâtre de Bastia (mise en scène de Vincent Vittoz). Elle est également Fiordiligi (Cosi fan tutte) et Eurydice (Orphée aux enfers) au Théâtre d'Agen. Elle participe au Festival des Nuits d’été de Corte, au Festival des Nuits Musicales en Armagnac (Eurydice, Orphée aux Enfers) et est invitée au Festival Musiques au cœur d'Antibes par Eve Ruggieri dans le rôle de la Comtesse (Le Nozze di Figaro). Elle interprète le rôle d’Osira dans Zanaida de J-C Bach à la Cité de la Musique à Paris avec Opera Fuoco, mis en scène par Sigrid T'Hooft, repris au Théâtre de Saint-Quentin- en-Yvelines, au Konzerthaus de Vienne, et au Teatru Manoel de Malte (œuvre parue en CD). Son répertoire s'étend également à l'oratorio (Ein Deutsches Requiem de J.Brahms, Les Vêpres solennelles d'un confesseur et la Messe en Ut de Mozart, la Messe en sol de Schubert, Les Saintes Maries de la mer de E. Paladhile...). Elle débute au Capitole de Toulouse dans le rôle de Kate Pinkerton (Madame Butterfly) dans la mise en scène de Nicolas Joël puis dans Zerlina (Don Giovanni), Gretel (Hansel et Gretel, Humperdinck) ; applaudie par la critique elle y est revenue pour la création mondiale des Pigeons d’argile, de Ph. Hurel, (œuvre à paraître en D.V.D.) dans le rôle de Patricia Baer. Elle a été invitée par Raymond Duffaut pour deux concerts aux Chorégies d'Orange, dont Musiques en fête présenté par Alain Duault. Elle a également chanté, Micaëla (Carmen), Leïla (Les Pêcheurs de Perles), Juliette (Roméo et Juliette), Adèle (La Chauve-Souris) et Adina (L’Elisir D’Amore). Cette saison elle incarnera aussi deux rôles majeures du Tryptique de Puccini, Suor Angelica et Lauretta.
  4. 4. Benjamin Garzia Né en 1983 dans une famille de musiciens, Benjamin Garzia commence très jeune l’apprentissage de la musique. Il terminera très vite ses études de cor et de piano au conservatoire de Mulhouse, sa ville natale, avant d’intégrer les classes de cor et de musique de chambre du conservatoire de Rueil-Malmaison. Au cour de sa formation de corniste au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Benjamin Garzia se produit avec les plus prestigieux orchestres français (Orchestre de l’Opéra National de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National du Capitole de Toulouse…..sous les baguettes de chefs renommés tels que Myung-Whun Chung, Tugan Sokhiev, Denis Russel Davies, Armin Jordan…) Il y obtiendra un master en Juin 2011. Parallèlement à son cursus au CNSMDP, il se lance dans la direction, la composition et la transcription. Ses premiers arrangements, destinés au Laetonium Horn Quartet, dont il est un des membres fondateurs, font rapidement l’unanimité. Certains d’entre eux seront enregistrés à la Philharmonie de Berlin par les musiciens du Berliner Philharmoniker en Automne 2011. Ses premières compositions résonnent elles aussi dans de hauts lieux culturels européens (cathédrale de Bâle, cité de la Musique de Strasbourg, CNSM de Paris….sous la direction de personnalités comme Denis Russel Davies, Vahan Mardirossian…) et lui vaudront la reconnaissance de ses pairs. En décembre 2012, il signe sa première collaboration avec les éditions Art Chipel, qui graveront toutes ses pièces. Il est aussi l’auteur d’un livre sur le compositeur Gustav Mahler intitulé « MAHLER : un instrument dont joue l’Univers ? » (Édition l’Ile Bleue) Benjamin Garzia est nommé chef du Brass Band de la Musique de l’air en Juin 2011. Il est invité pour diriger de grandes phalanges européennes telles que le Sinfonieorchester Basel ou le GECA Brass. Il est depuis 2013 le Directeur Artistique de l’Orchestre Symphonique de Saint-Louis. En 2014, il est sollicité par le chef François-Xavier Roth pour assister ce dernier devant le prestigieux orchestre de la S.W.R Baden-Baden und Freiburg.
  5. 5. Benjamin Garzia Vannina Santoni Albane Carrère

×