La filature mai-indiscipline

205 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
205
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La filature mai-indiscipline

  1. 1. LA FILATURE - SCÈNE NATIONALE - MULHOUSELA FILATURE - SCÈNE NATIONALE - MULHOUSE MAI INDISCIPLINÉ
  2. 2. UN MOIS HORS SENTIER À LA FILATURE Inclassables, les artistes les plus novateurs du moment font éclater les frontières séparant les différentes catégories du spectacle vivant. Ils créent des formes hybrides, au croisement de disciplines qui se plaisent à ne plus en avoir. Habitués des festivals internationaux, les artistes invités, pour la première fois à La Filature, nous réservent bien des surprises pour ce mois de mai indiscipliné ! Offre découverte 3 spectacles DE MAI pour 30 € Et si vous êtes déjà en possession d’un billet en mai, les autres spectacles du mois sont à 10 € la place dans la limite des places disponibles.
  3. 3. CHEVAL Le spectacle s’appelle Cheval. Le titre importe peu, il dit surtout l’esprit de dérision et de jubilation qui anime les protagonistes de cette représentation délirante et sonore. Deux interprètes, une flûte, un ballon et un dispositif électronico-informatique en carton sont les ingrédients d’un fourre-tout astucieux. Une joyeuse cacophonie, où l’on nous apprend tout du sol mineur et du fa majeur en balançant des balles de tennis sur un écran tactile... Antoine Defoort et Julien Fournet ont le sens du comique chevillé au corps. C’est en rappeurs humoristes qu’ils viennent expliquer, micro en main, en quoi consiste leur projet : faire que, note après note, la musique entre sur scène et dans nos oreilles. Une performance conçue comme un traité abstrait du ricochet, pour tous ceux qui aiment sourire de la bêtise intelligente, de l’artifice qui ne sert à rien, de l’art qui se décoince. Venu du champ des mathématiques et des beaux-arts, Antoine Defoort est un artiste résolument hors norme qui produit des spectacles inclassables, entre conférence, performance, concert et théâtre d’objets, culti- vant le décalage comme un joyeux art de vivre. AVEC Antoine Defoort, Julien Fournet, PHOTO © Amicale de production Guillaume Schmitt TARIF de 5,50 à 25€ la place – OFFRE DÉCOUVERTE 10€ la place Antoine Defoort et Julien Fournet MARDI 6 ET MERCREDI 7 MAI 20H THÉÂTRE – PERFORMANCE – 1H
  4. 4. Tournée, le film réalisé par Mathieu Amalric, a largement contribué à populariser les rondeurs épanouies des demoi- selles du New Burlesque dont les silhouettes girondes, les joyeuses nudités, les perruques flashy et les numéros de strip-tease décalés font depuis des années un tabac auprès du public. Le théâtre invite à son tour ce cabaret chic, sauvage et sexy où Mimi Le Meaux, Kitten on the Keys, Dirty Martini et leurs acolytes aiment à secouer seins, hanches et fesses sans souci du qu’en-dira-t-on. L’aventure des performeuses américaines se poursuit avec l’entrée en piste à leurs côtés de Pierrick Sorin, maître absolu des technologies numériques, qui transforme un plateau en miroir aux alouettes grâce à un travail vidéo ultrasophistiqué. Il y a donc ce que l’on voit : le show délirant des effeuil- leuses qui prend à rebours tous les clichés concernant la nudité, et ce que l’on croit voir : la part hallucinatoire des projections de Sorin qui fabrique des visions si parfaites qu’on peut tout à coup voir un brasier incendier la scène alors que tout cela n’est qu’image virtuelle. AVEC Catherine D’Lish, Kitten on the Keys, Mimi Le Meaux, Julie Atlas Muz, Dirty Martini, Roky Roulette, Ulysse Klotz, PHOTO © Julien Weber TARIF de 5,50 à 25€ la place – OFFRE DÉCOUVERTE 10€ la place Kitty Hartl et Pierrick Sorin SAMEDI 10 MAI 19H CABARET – 1H30 CABARET NEW BURLESQUE
  5. 5. SWAMP CLUB Au milieu des marécages, voici une petite résidence bâtie sur pilotis, un centre culturel dirigé par un vieil homme et fréquenté par des artistes venus d’ailleurs. On y coule des jours heureux mais on y vit également avec la menace d’un projet urbain. La communauté organise alors sa défense, tandis qu’au-dehors, la nature résonne de bruits étranges émis par d’invisibles créatures. Mais avec Philippe Quesne, le réalisme cède place à une cérémonie hilarante où l’on peut croiser aussi bien une taupe géante qu’un quatuor à cordes. Plasticien de formation, le tout nouveau directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers appréhende la dramaturgie à travers son décor. Il recrée avec son Vivarium Studio un milieu naturel où le spectateur se pose en observa- teur d’un écosystème. Depuis maintenant une dizaine d’années, cette troupe parcourt le monde entier avec son univers si singulier. AVEC Isabelle Angotti, Snæbjörn Brynjarsson, Yvan Clédat, Cyril Gomez- Mathieu, Ola Maciejewska, Émilien Tessier, Gaëtan Vourc’h ET le quatuor à cordes Adastra : Julien Moquet, Émilie Gallet (violons), Marion Abeilhou (alto), David Poro (violoncelle), PHOTO © Martin Argyroglo, COPRODUCTION La Filature, Scène nationale – Mulhouse TARIF de 5,50 à 25€ la place – OFFRE DÉCOUVERTE 10€ la place RENCONTRE après-spectacle avec Philippe Quesne mercredi 21 mai en entrée libre Philippe Quesne – Vivarium Studio MERCREDI 21 MAI 20H JEUDI 22 MAI 19H THÉÂTRE – 1H35
  6. 6. NICOLAS CLAUSS EXPOSITION INSTALLATION CONCERT - PERFORMANCE TERRES ARBITRAIRES au Musée des Beaux-arts La ville de Mulhouse et La Filature proposent à Nicolas Clauss de développer son projet Terres Arbitraires à Mulhouse dans le cadre des Rencontres de la diversité 2014. Depuis cet été, l’artiste vient régu- lièrement à Mulhouse et rencontre les habitants afin de réaliser des portraits de jeunes mulhousiens. En parallèle de son exposition Terres Arbitraires, seront présentés des travaux réalisés lors d’ateliers dans les quartiers Drouot, Bourtzwiller et Coteaux. VERNISSAGE samedi 10 mai à 11h EXPOSITION jusqu’au dimanche 1er juin, PHOTO © Nicolas Clauss ENTRÉE LIBRE VIDÉOGRAPHIES + INTO LANDSCAPES à La Filature L’exposition Vidéographies constitue le prolongement des recherches menées par Nicolas Clauss depuis dix ans autour du concept de vidéo­graphie aléatoire. « Vidéographie » parce que le matériau filmé est exploré tant dans sa dimension temporelle que dans sa dimen- sion spatiale. « Aléatoire » parce que les modes d’exploration de ces vidéographies s’appuient sur des écritures qui intègrent le hasard algorithmique. Pour le concert Into Landscapes, Nicolas Clauss, artiste plasticien, et Sylvain Kassap, clarinettiste et compositeur, confrontent leurs univers par le biais d’images en mouvement, qui se déploient sur trois écrans, et de sons produits par les clarinettes, multipliés et transformés. Des paysages intérieurs, oniriques et contemplatifs s’ouvrent ainsi à l’expé- rience sensible du spectateur ! VERNISSAGE + CONCERT jeudi 22 mai dès 20h30 EXPOSITION jusqu’au dimanche 29 juin ENTRÉE LIBRE
  7. 7. UNE SOIRÉE FESTIVE ET INDISCIPLINÉE SAMEDI 31 MAI DÈS 17H Théâtre, vidéo, musique, performance, expo, mais aussi bal et démonstrations de danses populaires... le tout dans une ambiance soigneusement orchestrée par Laurent Pernot qui clôture son « Année lumière » à La Filature. À cette occasion, nous investirons à nouveau l’espace du futur restaurant, sortirons les tables sur le parvis et profiterons d’une restauration conviviale en bonne compagnie – sous un ciel que nous espérons étoilé. bar + restauration dès 17h
  8. 8. FINAL MYTHOS-LOGIQUE Se basant sur les travaux du célèbre mythologue amé- ricain Joseph Campbell (qui a aussi inspiré le cinéaste Georges Lucas ou la chanteuse Tori Amos), cette pièce joue avec des figures mythiques hybrides à travers le corps et l’image. La pièce se veut une exploration dynamique et visuelle de ces éléments de nos cultures communes. Jeux de fictions, de collages, de superpositions de mouvements et d’assemblages de symboles serviront à jouer et déjouer les archétypes héroïques qui nous habitent. Si Vidal Bini est bien danseur et chorégraphe, ses créa- tions ne peuvent se résumer au seul champ de la danse. Entouré d’artistes plasticiens et musiciens électro, il échafaude des dispositifs au croisement de plusieurs disci- plines d’où émergent des objets protéiformes. Des propo- sitions singulières, où l’expérimentation et l’accident sont les bienvenus, qui vont jusqu’à déplacer physiquement le public pour jouer de ses perceptions. AVEC Caroline Allaire, Pasquale Nocera, Marika Rizzi, Vidal Bini, Olivier Meyer, Geoffrey Sorgius, PHOTO © Vidal Bini, COPRODUCTION La Filature, Scène nationale – Mulhouse ENTRÉE LIBRE sur présentation d’un billet spectacle de mai KHZ – Vidal Bini SAMEDI 31 MAI 17H DANSE - PERFORMANCE CRÉATION 2014 - 1H15
  9. 9. THIS IS HOW YOU WILL DISAPPEAR Plus qu’un spectacle, Gisèle Vienne, l’une des artistes les plus douées de la scène française, propose une expérience méditative et contemplative. Plongeons les yeux vers le pla- teau. Ce n’est plus un plateau, c’est une inquiétante forêt. Entre les branches, sous les feuilles, marchent en silence des personnages. Nous sommes littéralement happés par ce cérémonial énigmatique qui se tient devant nous. Mêlant arts plastiques et spectacle vivant, le travail de Gisèle Vienne est traversé par la question du rapport à l’image. Formée à la marionnette à l’école de Charleville- Mézières, l’artiste collabore ici avec « la sculpteuse de brume » Fujiko Nakaya. Véritable matière vivante, cette brume joue sur scène comme un acteur à part entière dévoilant la scène d’un crime où évoluent une gymnaste et son entraineur, une rock star ou encore un faucon ! AVEC Jonathan Capdevielle, Nuria Guiu Sagarra (en collaboration avec Margrét Sara Gudjónsdóttir), Jonathan Schatz, PHOTO © Mathilde Darel TARIF de 5,50 à 25€ la place – OFFRE DÉCOUVERTE 10€ la place Gisèle Vienne SAMEDI 31 MAI 19H THÉÂTRE – DANSE EN ANGLAIS SURTITRÉ EN FRANÇAIS – 1H15
  10. 10. Le festival Météo, qui chaque fin d’été fait vibrer Mulhouse avec sa programmation inclassable, propose un avant-goût de la prochaine édition 2014 avec ce concert de fin de résidence. Les musiciens du quartet Die Hochstapler – après s’être appropriés les compositions d’Anthony Braxton et Ornette Coleman, les avoir triturées dans tous les sens – se livrent à un jeu de libres improvisations en dehors des cinq lignes parallèles du papier musique. Un concert qui devrait joyeusement brouiller les pistes ! TROMPETTE Louis Laurain, SAXOPHONE Pierre Borel, CONTREBASSE Antonio Borghini, BATTERIE Hannes Lingens, PHOTO © DR, CONCERT de fin de résidence avant la création lors du festival Météo samedi 30 août à 21h ENTRÉE LIBRE sur réservation info@festival-meteo.fr T +33 (0)3 89 45 36 67 CONCERT FESTIVAL MÉTÉO Die Hochstapler SAMEDI 31 MAI 20H30 CONCERT FREE-JAZZ – 1H
  11. 11. Laurent Pernot avec des démonstrations de danses par des associations locales SAMEDI 31 MAI DÈS 20H30 Tout au long de cette « Année lumière », Laurent Pernot a investi le hall de La Filature avec ses ambiances, ses lustres et ses improbables plantes. Véritable chef d’orchestre de cette soirée du 31 mai, il offre maintenant cet écrin lumi- neux à toutes les expressions corporelles possibles, pour découvrir ou expérimenter des danses traditionnelles et contemporaines pratiquées à Mulhouse et dans sa région. Un bal d’un genre un peu particulier qui sera ponctué de démonstrations de danses mais aussi de nombreuses sur- prises, telle cette boisson « La Joie » créée pour l’occasion ou encore cette « Éclipse » de minuit, visible seulement depuis La Filature. Festif et décalé, cet événement sera l’occasion de toutes les rencontres, y compris vestimentaires. Alors qu’on se le dise : que vous soyez costumé ou non, que vous soyez majorette, danseuse de zumba ou amateur de country, que vous ayez la fibre tango ou l’ondulation cha-cha-cha, que vous soyez rock’n’roll, twist ou danseur de hip-hop : cette soirée est pour vous ! REMERCIEMENTS à Gwen van den Eijnde, aux associations locales de danses, PHOTO © Sir Benjamin Stone’s Pictures BAR + RESTAURATION dès 17h ENTRÉE LIBRE de 7 à 77 ans BAL POPULAIRE « PARADES EN LUMIÈRES »
  12. 12. MARDI 6 20H théâtre – performance – 1h CHEVAL Antoine Defoort et Julien Fournet MERCREDI 7 20h théâtre – performance – 1h CHEVAL Antoine Defoort et Julien Fournet SAMEDI 10 11H exposition au Musée des Beaux-arts en entrée libre Rencontres de la Diversité inauguration TERRES ARBITRAIRES vernissage de Nicolas Clauss 19H cabaret - 1h30 CABARET NEW BURLESQUE Kitty Hartl et Pierrick Sorin MERCREDI 14 15H arts visuels – jeune public dès 4 ans – 50 min L’ESPRIT DE LA FORÊT Ensemble Tormis JEUDI 15 19H arts visuels – jeune public dès 4 ans – 50 min L’ESPRIT DE LA FORÊT Ensemble Tormis VENDREDI 16 19H arts visuels – jeune public dès 4 ans – 50 min L’ESPRIT DE LA FORÊT Ensemble Tormis MERCREDI 21 20H théâtre – 1h35 SWAMP CLUB Philippe Quesne JEUDI 22 19H théâtre – 1h35 SWAMP CLUB Philippe Quesne 20H30 exposition en entrée libre VIDÉOGRAPHIES vernissage de Nicolas Clauss 21H concert – performance en entrée libre – 50 min INTO LANDSCAPEs Nicolas Clauss et Sylvain Kassap SAMEDI 31 17H danse – performance en entrée libre – 1h15 FINAL KHZ – Vidal Bini 19H théâtre – danse – 1h15 THIS IS HOW YOU WILL DISAPPEAR Gisèle Vienne 20H30 concert free-jazz en entrée libre sur réservation – 1h CONCERT FESTIVAL MÉTÉO Die Hochstapler dès 20H30 soirée en entrée libre  BAL POPULAIRE Laurent Pernot LA FILATURE, SCÈNE NATIONALE – MULHOUSE – T +33 (0)3 89 36 28 28 – WWW.LAFILATURE.ORG La Filature, Scène nationale est subventionnée par la ville de Mulhouse, le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Alsace, la région Alsace et le Conseil général du Haut-Rhin. Direction de la publication Monica Guillouet-Gélys. Création graphique Atelier 25 (Capucine Merkenbrack et Chloé Tercé). Impression Stipa. Photo couverture Swamp Club © Martin Argyroglo. Numéros de licences d’entrepreneur de spectacles 1-1055735 / 2-1055736 / 3-1055737.

×